Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Semaine du 25 décembre 2011

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 25 décembre 2011

Message par Michel Therrien le Lun 26 Déc 2011 - 18:25

Avez-vous dégusté ou bu un peu le soir de Noël?

De notre côté, un fond de Mg de La Rocca et plusieurs verres de Magnum d'un beau Bourgogne.



Bourgogne Vieilles Vignes 2010, Nicolas Potel 42,50$ en Magnum
Une belle robe éclatante et rubis de moyenne intensité.
Un charmant bouquet de petits fruits rouges et noirs avec touche floral rouge et des éoices dont un peu de poivre mais surtout de la réglisse.
La bouche est veloutée, les tannins sont bien enrobés et bien présents, l'acidité assez vive supporte bien cette belle matière assez gourmande. Un beau vin d'initiation à La Bourgogne pour ma famille plus habituée aux vins rhodaniens ou italiens de petite facture.
15,5/20.

ps: la cuvée Maison de Dieu, en appellation Bourgogne, est toujours un joli vin à petit prix.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7537
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Yves Martineau le Mar 27 Déc 2011 - 10:28

Dans le désordre, les vins du Réveillon et d'autres depuis le 22 décembre

Pour commencer, ATTENTION Une véritable aubaine au prix incroyable de 20.75 $:

Château La Caussade, Sainte Croix du Mont 2007
Très bon liquoreux, avec de la richesse et du sucre mais rien d'excessif. Gras, ample et savoureux, on a mis à profit la richesse naturelle du millésime. Très réussi, 90 pts.

Un vin faits par les propriétaires de la propriété phare de l'appellation....Château La Rame. J'ignorais le prix exact au moment d'y goûter mais je me doutais qu'il s'agissait d'une aubaine. Or, il est encore moins cher que je croyais!

Claude Riffault Sancerre Les Boucauds 2009
Bonne richesse, la bouche est ronde, grasse pour l'appellation, mais non dénuée de minéralité. De l'éclat en bouche, une belle précision. Il affiche le style du millésime mais c'est très bien maîtrisé. 90 pts

Château Montus Madiran Cuvée Prestige 2000
Nez fumé, du cuir, du fruit noir. Belle acidité, un vin encore fringuant mais souple, avec des arômes de mine de crayon.
Une texture souple, solide mais très civilisée. Évoque un beau Bordeaux de la rive gauche, minéral et d'une belle longueur. Il est prêt à boire mais pourra se garder longtemps sans doute. 91 pts


Dominique Piron Morgon Côte du Py 2009
Nez d'écurie, de viande crue, de fruit noir frais, poivre et crayon feutre. À la longue un coté floral apparait.
une belle tension, un vin sur la réserve, avec une bonne concentration, un fruit un peu compoté ou à la limite, avec une minéralité intéressante. Belle matière, mais il a perdu son expressivité de jeunesse. À revoir dans 3-4 ans.

Delas Frères St. Joseph Sainte-Epine 2009
Au nez on perçoit surtout des notes d'élevage (de caramel, pain grillé), de la viande. La bouche est juteuse et sèveuse, avec une texture veloutée, très dense pour l'appellation et taillé pour la garde. À ce stade, ce n'est pas exubérant comme un Gonon ou un Graillot, c'est moins parfumé, plus strict, avec de bons tanins assez solides. Il a de la fraicheur, notamment dans cette finale, qui n'est pas asséchante et laisse penser que l'élevage va s'intégrer. À revoir dans 3 à 5 ans. 90+ pts

Domaine de La Tour Pénedesses Faugères Les Raisins de la Colère 2007
La bouche est très ronde, jolie texture mais le vin paraît plat et plutôt simple.
il a de la fraîcheur mais paradoxalement, le fruit est un peu cuit. Loin de la bombe goûtée il y a 2 ans. 88 pts

Château Gruaud Larose, St. Julien, 2001
Excellent! Belle présence en bouche, un vin classique, équilibré, de la fraîcheur et du fruit avec une bonne colonne vertébrale apportée par des tanins fins, une belle finale harmonieuse. Très bel exemple du millésime, qui commence à bien se boire en général. 91 pts

Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 1999
Nez un brin animal avec, des épices et du Kirsch. C'est un Beaucastel de puissance moyenne, qui se démarque par sa fraîcheur et sa finesse de texture, qui évoque un Bourgogne mature, tout en gardant un profil aromatique bien typé, authentiquement sudiste. Cette jolie bouche, d'un équilibre idéal, me rappelle combien j'aimais ce millésime civilisé. 92 pts

Château Pesquié Côtes du Ventoux Quintessence 2007
Un bon vin rond, joufflu, épicé, avec de la réglisse rouge. 89 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5126
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 27 Déc 2011 - 10:38



Lors du souper du 24:

Henriot brut champagne 1996: Nez typique, sur des notes de gâteau aux fruits, de sablé breton et de fleur fanée. La bouche est pleine, d'un rancio modéré, avec un joli volume et une bulle fine. Longue finale, structurée et ample qui témoigne des largesses du millésime. Excellent.

Pol Roger Extra Cuvée de Réserve brut 1998: Nez plus frais et franc, sur des notes de poire et de citron, avec des notes de caramel au sel et de brioche. La bouche est plus stricte, de bonne longueur, mais sans l'ampleur du précédent. Sur ce millésime, la cuvée blanc de blancs me semble un bon crau au-dessus. Il faut également dire qu'il aurait fallu le servir avant le 1996. Bien, voire plus.

Louis Michel Vaudésir chablis grand cru 2002: Couleur qui montre un peu d'âge, mais en demeurant très brillante toutefois. Nez complexe et fondu, sur des notes de fruit blanc frais, d'agrume mûr, de melon de miel (!), avec des notes crayeuses et iodées discrètes en arrière-plan. La bouche est déliée, d'excellent volume, peu grasse, mais indéniablement concentrée. Longue finale patinée, aboutie. Je ne sais si ma surprise amplifie mon appréciation, mais je me suis réellement régalé. Excellent, voire davantage.

Vincent Girardin bienvenues-bâtard-montrachet grand cru 2001: Couleur un ton plus foncé nous signalant qu'il était temps de tirer sur le bouchon! Nez qui s'ouvre sur de belles notes de pomme golden, de poire mûre, d'anis, de miel fin et de brioche. Pas de vieux rhum, de raisin sec ou de caramel foncé! La bouche est vraiment splendide, large et très longue, mais gracile, d'une élégante légèreté de texture contribuant à la finesse du vin. Grande persistance aromatique pour ce vin suave et racé. Superbe.

Château Cheval Blanc st-émilion 1er GCC-A 1992: Nez absolument magique sur des notes de framboise fraîche, de cerise noire, de terre brune, de cuir fin, avec ces notes d'épices orientales d'une telle race et qui procurent beaucoup de dimension au nez. La bouche accuse toutefois la petitesse du millésime, dans un registre élégant, mais plutôt fluet. On y retrouve des notes de poivron vert indétectable au nez. Finale minorée, tout juste moyennement longue. Très bien ... pour le nez et l'étiquette (en considérant le millésime, je veux dire ... Rolling Eyes)

Château Palmer margaux 3e GCC 1990: Nez réduit/viandeux à l'ouverture qui évoluera vers de notes de cassis, de fraise cuite, avec un registre légèrement viandeux, auxquelles viendront s'opposer quelques notes florales et épicées. Ici, le millésime semble avoir fait prendre une tournure sudiste au profil aromatique. Bouche charnue, concentrée, mais sans lourdeur, dotée d'une très belle chair. Malgré ses deux décennies derrière la cravate, ce semble semble construit pour en affronter encore au moins une, si ce n'est deux. Finale très longue, expansive, mais qui apparaît encore un rien retenue quant à l'expression aromatique. Superbe.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7417
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Michel Therrien le Mar 27 Déc 2011 - 11:31

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Lors du souper du 24:


On ne s'ennuie pas chez la grand-mère!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7537
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Michel Therrien le Mar 27 Déc 2011 - 14:03

Le souper du 25 décembre avec les beaux parents et des amis........la célèbre Dan Daoust et Caillou!




Champagne Extra Brut 1er cru Terre de Vertus, Larmandier Bernier
Un blanc de blancs issu des lieux-dits Les Barillers et les Faucherets situés en milieu de coteau à Vertus.
Un peu de poires et de fleurs blanches. Servi à 10 degrés, il offre plus de volume. D'ailleurs, erreur fréquente de servir le champagne frais sorti du frigo et ainsi à 4 degrés! Mad
Belles bulles fines et en chapelet avec une robe fort pâle. Franc, droit et frais......il fait bien "la job" avec rillettes et rosette de Lyon.

Morogues Les Blanchais 2007, Henri Pellé
Rone étonnante et or pâle pour un sauvignon du sancerrois. Fruits exotiques dont mangues et litchi avec pointe vanillée. Bouche ample et généreuse, demeure bien sec avec une longue finale sur les pêches et les épices douces. Un vin un peu hors norme pour son gras et surtout son prix exceptionnel pour la qualité. Environ 26$.....WOW. 17/20 facile!

Rully Les Saint-Jacques 2007, A et P de Villaine
Une robe jaune paille. Un bouquet de poires et notes citronnées. Peu de volume, droit, acidité normale et jolie longueur vers des notes d'épices douces. Joli vin, peu complexe qui se boit tout seul. Souffre un peu derrière le vin précédent. 15/20.

Gevrey Chambertin 1er Clos Saint-Jacques 1994, Bruno Clair
Une robe plus soutenue que le 95 bu récemment à la Paulée de Noël du 22 décembre.
Un bouquet moins chaud (pas de clou de girofle) avec des notes de thé, sous-bois, cuir et champignons. La bouche est soyeuse avec fraîcheur, petit volume et finale plus ferme avec notes de thé. Un vin à la fin de son plateau mais un beau plaisir. 16/20.

CNP Reserve Sixtine, Cuvée du Vatican
Robe cerise foncée. Bouquet de fruits à l'alcool sur un fond épicé avec notes grillées. Vin droit avec une bonne sève, une belle mâche mais la finale est chaude et un peu "sèche". 16-16,5/20.

CNP Beaucastel 1995, Château de Beaucastel
Un peu peur d'ouvrir cette dernière bouteille reconnue pour avoir parfois des "bretts". Et bien pas du tout. Aucune carfa et servie directement dans des verres bourguignons. Robe rubis claire avec évolution par un fin dégradé vers le tuilé........c'est beau! La bouche est finement riche, fraîche et bien droite avec une finale fort complexe sur le tabac, des notes balsamiques et des fraises chaudes. Très belle bouteille bien nette et qui ravie les gens à table. 17,5-18/20.

Sainte-Croix du Mont Château La Rame 1995
Un autre moment de bonheur! Robe peu évoluée pour un 95 de cette région avec un jaune or pâle............surpris de cette teinte peu marquée.....Est-ce moins botrytisé et ainsi moins intense comme couleur?
Un bouquet de bonne intensité et complexité avec ananas, pointe fumée, cire d'abeille et un peu de safran. Bouche moelleuse, vin plus long que large avec finesse et délicatesse. Longue finale sur le coing et l'abricot. Sapré belle bouteille qui ferait pâlir nombre de vins sauternais. Un style plus Climens/Coutet que Tour Blanche. Beaucoup aimé. 17-17,5/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7537
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 27 Déc 2011 - 14:43

Michel Therrien a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Lors du souper du 24:


On ne s'ennuie pas chez la grand-mère!

J'ai choisi ma belle-famille avec soin! Blague à part, la grand-mère de Justine aura assurément contribué à ma passion, notamment en me permettant de boire nombre de Bordeaux 88-89-90.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7417
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Simon Grenier le Mar 27 Déc 2011 - 15:54

C'est très vrai qu'on ne s'ennuie pas chez la grand-mère de Justine!

Simon Grenier

Messages : 498
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Julien Martel le Mar 27 Déc 2011 - 18:51

On boit bien durant le temps des fêtes!

2008 Domaine Dujac Morey St. Denis
Bouquet offrant des arômes marqués de terre brune, de même que de fruits rouges et de griottes. Sans être très complexe à ce stade-ci, il respire la gourmandise et la pureté. On ne s’en lasse pas! La bouche est toute aussi gourmande, suave, et bien équilibrée par une acidité à point. Tannins fins. Finale soutenue et précise sur les cerises. Rustique, aromatique et féminin… dans une même bouteille! Mon amour pour les Bourgogne 2008 se confirme à chaque jour qui passe. 90-91

2008 Buisson-Charles Meursault Les Tessons
Un vin qui se dégustait particulièrement bien, malgré sa relative jeunesse! Bouquet caractérisé par l’élégance et le classicisme, et offrant notamment des arômes de pain grillé, de citron/pomme, de noix, et de fruits à chair blanche. Une bouche dont l’équilibre est impeccable, offrant gras, richesse, et précision aromatique dignes des premiers crus. Franchement délicieux, et nettement plus agréable dans sa forme actuelle que le Meursault Vieilles Vignes du même millésime. 91

2007 Domaine Bruno Clair Marsannay Les Vaudenelles
Code SAQ : 00925644, 32,75 $

Si j’admets ouvertement être un amoureux des Bourgogne 2007, pour cette générosité aromatique, cette abondance de fruits et d’épices, mes attentes étaient peu élevées pour ce vin, que j’achète depuis le millésime 2005. Mais quelle surprise! Un superbe mariage entre un fruit croquant, des arômes d’épices sèches et de terre, et une matière étonnamment dense et complète, dans le style de la maison Bruno Clair, où le classicisme prime. Généreux, mais sans excès, se livrant facilement pour un plaisir immédiat, mais certainement capable de vieillir quelques années en cave. Un vrai délice, et possiblement le rapport qualité/prix de l’année en Bourgogne. 89-91
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Invité le Mar 27 Déc 2011 - 20:20

Château Gruaud Larose 1990 (Mg)

Nez de cèdre, sous-bois, trace de cuir et terre humide avec un peu d'épices. Avec le temps des effluves de thé font leur apparitions. Jolie robe rubis foncée. En bouche, les tannins sont complètement fondu. Bonne charpente, belle largeur en bouche. On est plus vers les fruits noirs comme le cassis. Un brin végétal (à peine) avec une finale un peu asséchante. Bref, bel équilibre, l'acidité est encore vive. Il est sur son plateau avec encore un bon 3 à 5 facile de garde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 28 Déc 2011 - 11:08

Ayant été inspiré par les vins servis par Michel, j’ai sorti un Rully de la cave et suis passé à la SAQ acheté un Blanchais. En considérant les commentaires de Michel, j’ai inversé l’ordre de service :

A.&P. de Villaine Les St-Jacques rully 2007 : Joli nez de fruit blanc, avec une touche de crème fraîche et de fleur blanche. La bouche est harmonieuse, fondue, dotée d’un gras contenu. Bonne longueur et belle pureté. Bien, voire davantage.

Henri Pellé Morogues Les Blanchais menetou-salon 2010 : Nez plus intense, sur des notes citron vert, de carambole, avec une pointe de litchee, agrémenté de relents fumés et crayeux en arrière-plan. La bouche est vigoureuse, sans être mince, précise et fort longue. Impression tactile de craie en finale, avec une réelle concentration. Encore très jeune, ce vin au rapport qualité/prix incroyable mérite d’être encavé. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7417
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Simon Grenier le Mer 28 Déc 2011 - 12:40

Au lendemain de Noël, petit souper en famille! Nous ouvrons d'abord Chablis 1er cru, Montrée de Tonnerre, William Fèvre, 2009. La robe est jaune pâle bien brillante. Au nez, on retrouve des arômes de beurre, de crème fraîche, quelques traces de pommes et une impression de poussière de craie. La bouche est très belle, sur le fruit à chair blanche, pourvue d'une tension tonifiante et se terminant sur de beaux amères. Excellent!

S'en suit l'ouverture d'un Volnay, Dubreuil-Fontaine, 2009 qui lui est un peu décevant. D'un rouge cerise, le nez du vin est beau, sur la cerise, le girofle avec quelques notes de poivre. En bouche, ça se corse un peu. Ce pinot est un peu vert, montrant quelques belles notes fruitées mais également un manque de chair le rendant un peu dur à apprécier. Bien.

Simon Grenier

Messages : 498
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Yves Martineau le Mer 28 Déc 2011 - 13:56

Gérard Boulay Sancerre Clos de Beaujeu 2007....à la belle texture, bouche saline, vive, belle acidité. Un très beau Sancerre. 91+ pts ...suivi du Clos de Beaujeu 2008...plus dense, un peu + austère, mais de même facture que le 2007, peut-être + profond,. 91-92 pts


Delas Frères Côte-Rôtie Seigneur de Maugiron 2009
Belle densité, de l'acidité de la fraîcheur et des arômes de violettes classiques. Très joli, floral et charmeur, un succès total auprès des convives. Beaucoup plus charmeur que le St-Joseph. Un peu d'arômes de caramel rappelle l'élevage du producteur, sans masquer la bombe de fruit! 92+ pts

avatar
Yves Martineau

Messages : 5126
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Alain Roy le Mer 28 Déc 2011 - 14:51

La Tour Carnet 2005, Haut-Médoc, 4ième GCC, acheté en 2008, 50$.

Je le connais ce cru, un cru de plaisir ! Assez opaque, légèrement brouille, rouge sang. Nez tout en dentelle épicé-cannelle-vanille-confiture, quel beau nez...En bouche, pur délice: gras, fruité, sucré un brin, emplissant le palais. La seule place où il perd des points, c'est à cause d'une petite astringence en "fin de finale" !




Clos Vougeot 1999, Pierre André, acheté en 2002, 90$.

D'une finesse émouvante, touchante...Grande élégance, pur nectar, un délice...À 12 ans, très vivant. Un grand vin pour moi.


Côte-Rôtie 2008, M. et S.Ogier, acheté en 2011, 65$.

Ça mousse et j'ai pas le temps de l'observer que je le sens déjà de loin ! Robe mi-assez opaque mais nette, d'un beau rouge grenat aux reflets violacés. Nez timide tout en finesse, envoûtant, qui appelle à boire. En bouche, 1ère impression: acidulé, sûrette. 2ième impression: vin de classe, soyeux, très sec, fruité et long. Impression finale: j'aime pas ça ! Même après trois jours, il a une acidité en finale très dérangeante pour moi...


Les Petits Noizons 2009, Pommard, S.Magnien, acheté en 2011, 45$.

Un bébé pommard...rouge écarlate et timide...ça pinote au nez...full fruits rouges...avec du sucre...Ça explose en bouche, pas fermé pantoute, mais un peu insolent tout de même ! Beaucoup de fermeté dans la finesse, un bourgogne viril, excellent maintenant, mais dans 10 ans...ayoye menum !


Saint-Jacques 2009, Marsannay, Fougeray de Beauclair, acheté en 2011, 38$.

Wow une belle robe peu opaque, rouge rubis aux teintes rosées, nette nette. Nez extrêmement fruité rouge rouge, framboise, cerise même ! Je ne sens pas l'élevage, que du fruit. En bouche, que c'est bon ! Il ne fait pas du tout "pitt pitt" à côté des noizons que je termine à l'instant...Soyeux, gorgé de fruits, si jeune et pourtant si équilibré ! Certes moins complexe et "sérieux" que les noizons, mais tout à fait joyeux, plaisant et plein d'allégresse !


Féminessance 2009, Châteauneuf-du-Pape, Dom. Tour St-Michel, acheté en 2011, 60$.

Une (!) châteauneuf assez dark, frémissante, rouge grenat profond. Il sent de loin ! J'approche quand même mon nez...Arômes puissants de fruits rouges, je dirais cerise, why not ! Un peu de poivre, un peu d'acidité (ben oui, au nez !), mais vraiment surtout du fruit. En bouche, ouille ! Très soyeux et élégant à l'attaque, bien fruité et bien poivré, avec une amertume bienvenue et une chaleur moins bienvenue en finale. Mais ça me plait, j'en couche deux !


Vieilles vignes 2007, Côtes du Roussillon, Dom.Gauby, acheté 2010, 50$.

Ça sent l'écurie. Ou les fraises qui poussent dans une écurie ! Fruits, alcool et pets de cheval. Il en met plein le nez. Il en met aussi plein la gueule ! Fruité à souhait, intense, avec amères en finale. Ça me plait beaucoup, mais y'a intérêt à dormir un peu celui-là !


Le Fonteny 1er cru 2009, Gevrey-Chambertin, Sérafin, acheté en 2011, 140$.

Robe frémissante, peu opaque, rubis rutilant, collet orangé(?). Ça pinote à plein nez. Les fraîcheurs de dame Nature. La noblesse du bois. Arômes puissants de petits fruits rouges enrobés d'un peu de vanille...En bouche: de la finesse, comme une caresse. Viril mais élégant, cachemire plus que soie, ce nectar, tout en fruit, demeure en bouche le temps d'un long baiser...L'acidité, non dérangeante, trahit néanmoins son jeune âge. Cet enfant de bonne famille, dans 10 ans, fera saliver les prétendants.
avatar
Alain Roy

Messages : 1866
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Michel Therrien le Mer 28 Déc 2011 - 14:56

Merci à tous de prendre le temps de partager vos CR de dégustation.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7537
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Invité le Mer 28 Déc 2011 - 21:03

Bruno Colin Saint-Aubin PC Le Charmois 2009

Robe d'un jaune paille avec un nez d'intensité moyenne. Effluves de beurre, aubépine, minéral avec des notes boisées (vanille). Bouche soyeuse, grasse avec une bonne acidité. Un peu d'amertume en finale mais très accessible présentement. Très très joli. À revisiter dans 3 à 4 ans.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Michel Therrien le Jeu 29 Déc 2011 - 9:57

Un trio avec le steak de la Porte Grecque hier soir.



Sancerre Les Chailloux 2008, Claude Riffault
Une robe jaune paille.
Un bouquet de bonne intensité avec pamplemousse, pointe fumée et fleurs séchées.
Beau volume d'attaque puis rapidement droit vs cylindrique, long et salin avec acidité vive.
Un vin avec beaucoup de potentiel et donc à revoir afin que la chair prenne du volume.
16/20.

Un duo de bandol qui a été simplement décanté avant de partir au resto.

Bandol 2001 Longue Garde, Jean-Pierre Gauffens
Un bouquet follement complexe! Animal au départ puis rapidement épices chaudes, notes sanguines puis de l'encre et finalement ça sent le feu, la braise!
La bouche offre un beau volume en attaque, les tannins sont charpentés et dodus, l'acidité est bonne, la texture est plutôt veloutée avec une impression de mâche "grasse" puis la finale se veut plus ferme (il en reste sous la pédale) et capiteuse sur des notes de goudron, bleuts et tabac.
Un vin de feu doux avec grande complexité.
17,5/20.
"What you see is what you get!"

Bandol 2000 Château Pibarnon
Un bouquet fort différent et bien agréable aussi avec un fruité rouge, de la réglisse et une pointe de cannelle.
La bouche est cependant terne, peu tannique, pointe verte en finale avec amertume marquée qui, elle, se veut longue. Ça annonçait fort au nez mais fin précoce!
Décevant. 15/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7537
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Patrick Ayotte le Jeu 29 Déc 2011 - 11:38

Avant les vacances:

Château de Villegeorge Cru Bourgeois Supérieur Haut-Médoc 2005



Rouge encore bien foncé, pas d'évolution. Nez de fruits rouges et noirs, un peu de bois, de cuir et d'épices. En bouche le fruit domine toujours les saveurs sur des tannins plus fondus que les dernières bouteilles bues. Un peu de cuir, de cèdre, d'épices et une touche de chocolat amer sur une bonne finale. Encore une fois charmé (3e fois que je bois ce vin...). Excellent !

Cépages: 35 % Merlot, 65 % Cabernet Sauvignon
Élevage: Barriques de chêne français pendant 11 mois et 6 mois en cuves
Alcool: 13,5%


Patrick

avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Yves Martineau le Jeu 29 Déc 2011 - 11:45

Nicolas Reau Attention Chenin Méchant 2008
Un vin pur, vif et frais, goûteux avec ses arômes de pomme verte. Très belle présence et persistance, un excellent vin "naturel", d'une précision étonnante. 90 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5126
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Patrick Ayotte le Jeu 29 Déc 2011 - 14:37

Efeste Wine Riesling Evergreen Columbia Valley Washington 2009 (n’est plus disponible)



Le vin est très pâle avec des reflets vert. Nez de citron, de pomme verte, un peu de conifère. Similaire en bouche pour ce qui est des arômes perçus au nez. Juste ce qu'il faut d'acidité pour balancer le tout, aidé par un poil de minéralité. Moyennement long, mais très bon ! Je risque d'acheter le millésime courant. Première expérience avec un Riesling américain.

Cépage: 100% Riesling
Élevage: Cuve de stainless
Alcool: 11,5%


"Though this is calculated at 1.5% residual sugar, it seems quite dry. You’ll like the excellent concentration and bracing minerality, with a mix of green berry and apple flavors. There are also nuances of spice and even a hint of caramel—it' a subtle wine with long-lasting flavors that extend into a dry, complex finish. " 93 Points - Wine Enthusiast

"Bright, pale gold. Captivating aromas of lemon drop, quince, ripe apple and white flowers. Plush and serious, but with lively acidity giving lift and an impression of weightlessness to the slightly sweet (15 g/l r.s.) flavors of pineapple, white peach, stone and flowers. Finishes fat and persistent, with very good grip." 91 Points - International Wine Cellar

"Silky in texture and lightly sweet, with pretty lemon, pear and floral flavors, hinting at pepper as this lingers nicely. Drink now through 2014." 90 Points - Wine Spectator

"Efeste's latest collection begins with 2009 Evergreen Riesling. Light straw-colored, it exhibits a fragrant nose of mineral, baking spices, white peach, and tropical aromas. Just off-dry on the palate with lively acidity, this Kabinett-styled Riesling is ideal for drinking on hot summer days." 90 Points - The Wine Advocate


Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Frederick Blais le Jeu 29 Déc 2011 - 14:48

Soalheiro Alvarinho 2010, Monçao e Melgaco Vinho Verde: Probablement mon producteur préféré de la région du Vinho Verde, disponible en IP chez Alivin. Nez assez ouvert sur les notes de nectarine à chaire blanche, ananas, sucre de canne. En bouche l'attaque est souple, sur les saveurs de fruits sucrés, l'acidité et la minéralité rattrape rapidement en milieu de bouche tout en conservant cette texture agréable, longue finale sur les agrumes. 15.5/20

Un grand vinho verde, à des lunes des vins pétillants et sucrés auxquels ont est habitué. Je croyais avoir un peu de sucre résiduel mais à 13% j'ai des doutes. À l'aveugle j'aurais probablement penser à un bon Kabinett.

avatar
Frederick Blais

Messages : 1836
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 29 Déc 2011 - 15:15

Lors d’un souper entre amis hier soir :

Barnaut Grand Cru blanc de noirs brut champagne : Joli nez de pâte à biscuit, de fruit blanc, avec des pointes de fleurs blanches réglissées. La bouche est dotée d’une bonne acidité, le vin étant franc et droit. Joli apéro. Bien.

Thomas-Labaille Monts Damnés sancerre 2009 : Nez de fruits exotiques, avec des pointes miellées et fumées. Bouche charnue, savoureuse, moyennement complexe en l’état, mais convenablement équilibrée, malgré la richesse et la concentration de la matière. Bonne longueur. Bien, voire plus.

Henri Germain Limozin meursault 2006 : Fort joli nez de fruit blanc mûr, de fleur jaune, avec une pointe crème pâtissière/réglisse. La bouche est ample, déliée, possédant un bel éclat. Longue finale à la texture suave. Cru charnel dans un millésime de tendreté qui pourtant conserve de la fraîcheur et un très bel équilibre. Moins complexe que d’autres millésimes, mais un vrai vin de charme! Très bien, voire plus.

Château de Fonbel st-émilion grand cru 2005 : Nez d’encre, de prune mûre, de terre noire et de mélasse. La bouche est puissante, mûre, mais tendue, avec une belle matière fruitée compacte. Excellente longueur, encore passablement structurelle, mais bien fraîche. Un fort joli vin qui commence tout juste à se livrer. Très bien.

Château Doisy-Daëne barsac GCC 2005 : Nez puissant, sur des notes de bougie, d’abricot séché, d’ananas confit, de fumée. L’ensemble est intense et profond. Bouche large, riche, puissante, avec de l’éclat. L’acidité est discrète, mais l’ensemble demeure cohérent. Longue finale où des amers se combinent à une impression de puissance sèche, conférant beaucoup de panache, mais un peu de chaos! Si le vin se livre de manière un peu ingrate pour l’heure, la garde devrait lui permettre de brider sa puissance, pour se transformer en magnifique vin liquoreux. Excellent, mais à attendre!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7417
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Julien Martel le Jeu 29 Déc 2011 - 15:44

Faiveley Latricières-Chambertin 2007
Code SAQ : 11569665, 150,00 $

Les vins de Faiveley ne tombent normalement pas dans mes goûts, mais celui-ci m’a été chaudement recommandé par Ludwig de la SAQ Signature, qui en temps normal, ne raffole pas non plus des vins de ce producteur. Or, Erwan Faiveley a repris les rênes du Domaine en 2004, et on dit que depuis son arrivée, les vins ont beaucoup changé, et pour le mieux. C’était ma première expérience depuis le changement de style de la maison.

Un bouquet initialement primaire, mais élégant, qui se complexifiera légèrement au fil de la soirée, offrant des arômes de fruits rouges, d’épices asiatiques, de bleuets et de truffes. La bouche est ronde, souple, surprenante de richesse, combinée à la gourmandise qu’on apprécie tant sur les vins de ce millésime. Ensemble structuré, dans un style plus léger ou délicat, à ne pas confondre avec carré ou masculin, des caractéristiques qu’on retrouvait souvent chez les vins de ce producteur et qui me plaisent peu. Tannins enrobés. Grande longueur en finale, sur les cerises. Un brin moderne, mais très bien fait pour l’un des Grands Crus les moins prisés de la Bourgogne, et même indigne de ce rang hiérarchique selon Clive Coates. 92
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Simon Grenier le Ven 30 Déc 2011 - 12:29

Lors d'un souper de tradition le 28 au soir:

Barnaut, Grand cru, Blanc de noir brut, Champagne: joli champagne à la robe pâle et montrant des bulles assez fines. Un nez fin, un petit peu brioché sur le fruit à chaire blanche également. J'ai beaucoup aimé la texture de ce vin où se conjugue à la fois tension et une touche aérienne. Bien +

Thomas-Labaille, Monts Damnés, Sancerre, 2009: D'entrée de jeu, Vincent partage qu'on sent bien la richesse du millésime. Le vin montre une robe jaune pâle aux reflets à peine verdâtre. Il est vrai que le nez et la bouche sont assez riches. Les arômes sont par contre un peu moins exotiques que d'autres sancerre du même millésime goûtés. On y trouve au nez du litchi, un peu de mangue, du miel et une légère pointe herbacée. Bouche de belle longueur, concentrée et un brin amère en finale.

Meursault Limozin, Henri Germain, 2006: un moment de réconciliation avec ce cru que j'avais eu de la difficulté à aborder dans le millésime 2007. Vin un peu réduit, aux arômes de caramel, de fleurs et de fruits genre pomme délicieuse. La bouche est fort texturée, légèrement grasse et se laisse très bien approchée. Très bien!

Château Fonbel, Saint-Émilion grand cru, 2005: très beau Bordeaux dans une période un petit peu ingrate. La robe est sombre tout comme le nez qui est profond. Fruits noirs, encre et un côté un peu graphite sont présents à l'olfaction. La bouche, structurelle, montre toute la fougue de ce rouge sous des accents fruités et un bel équilibre acidité/tannins. J'aurais bien aimé en avoir d'autres bouteilles pour en suivre l'évolution. Très bien


Simon Grenier

Messages : 498
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 30 Déc 2011 - 15:41

Lors d’un souper avec les Therrien-Vanasse hier soir :

Vincent Dauvissat Les Clos chablis grand cru 2004 : Nez typique d’agrumes frais, de fleur jaune, de cailloux, de craie, avec quelques notes salines. Au départ, la bouche paraît un rien creuse, puis l’aération lui permet de se déployer. Le vin devient plein, sans être gras ni très ample, mais tactile, bâti sur la longueur. Superbe finale crayeuse et fraîche d’une grande persistance. Un vin qu’il faut aller chercher qui commence, il me semble, à bien se déguster. Excellent.

William Fèvre Les Preuses chablis grand cru 2002 : Nez particulier, légèrement poussiéreux, sur des notes de cire, de fumée, de cidre chaud. La bouche possède une texture plus patinée, assez riche, mais qui étonne par son caractère légèrement huileux. Bonne longueur ici aussi, mais un profil particulier, évolué ou défectueux … un flacon pas au niveau où on l’attendait …

Joseph Voillots Les Rugiens pommard 1er cru 2002 : Couleur très pâle, mais brillante. Nez qui s’ouvre sur des notes de fleur mauve, de fraise et de cerise, avec passablement d’épices et un peu de réglisse. La bouche est ciselée, droite et fraîche, mais puissante. L’aération lui fait prendre du volume et de la texture. Un vin classique, un rien chaleureux en finale, qui semble avoir encore besoin de passablement de réclusion. Excellente longueur. Très bien, voire plus.

Taupenot-Merme mazoyères-chambertin grand cru 2002 : Malencontreusement bouchonnée.

Nous avons décidément joué de malchance avec deux bouteilles imparfaites sur quatre. Au final, ça fait un souper moins arrosé en ces temps où le bon vin abonde et la compagnie était excellente!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7417
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Michel Therrien le Ven 30 Déc 2011 - 19:26

En accord avec le CR de Vincent...........c'est vrai que notre compagnie est excellente! Wink



_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7537
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 décembre 2011

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum