Derniers sujets
» Lunch jeudi 19 janvier au QG 12h
Aujourd'hui à 17:41 par Frederick Blais

» Le monde idéalisé de la restauration
Aujourd'hui à 17:41 par Alain Roy

» club de dégustation de Mtl : C9P
Aujourd'hui à 17:40 par Michelle Champagne

» Semaine du 15 janvier 2017
Aujourd'hui à 13:03 par Eric Lefebvre

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Aujourd'hui à 9:13 par Olivier Collin

» Semaine du 8 janvier 2017
Aujourd'hui à 8:38 par PhilippeGingras

» Iegor en Janvier...
Aujourd'hui à 5:25 par Olivier Collin

» Vos rouges de l’année
Hier à 16:03 par Fabien Rosiau

» Liste 2016 de ''NOS'' meilleurs restos...
Hier à 11:17 par Jonathan Ménard

» Arrivage Signature - 05 janvier 2017
Dim 15 Jan 2017 - 20:06 par Pascal Lapensee

» Droin 2015
Dim 15 Jan 2017 - 19:02 par Jonathan Marquis

» Bonne année
Dim 15 Jan 2017 - 18:16 par Gael Giraud

» Duel rive gauche/droite sur millésime très moyen
Dim 15 Jan 2017 - 15:25 par Alain Roy

» Amateurs de Café (Espresso) dans la salle ?
Sam 14 Jan 2017 - 17:40 par Frederik Boivin

» Soldes du "Directeur"
Sam 14 Jan 2017 - 9:11 par PhilippeGingras

Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Semaine du 15 Decembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 15 Decembre

Message par Frederick Blais le Mar 17 Déc 2013 - 11:19

On ne boit plus à l’approche des fêtes?

Hier soir Domaine Arlaud Chambolle Musigny Les Sentiers 2011: Robe grenat de bonne saturation, nez expressif, sur les notes de fruits des champs et cerises de bordeaux, assez mature. En bouche, c'est soyeux, un joli gras, les tanins murs et polis, un joli fruit très pur et bien mur, acidité basse ce qui accentue la tendresse de ce vin en bouche, finale d'une bonne longueur avec des notes de Coccinelles!!!

Je n'ai pas encore dégusté beaucoup de 2011, autour de 10, mais pour le moment on se rapproche de 2009 pour la maturité et la texture en jeunesse. Par contre, plusieurs personnes parlent de notes de coccinelles. Première rencontre dans mon cas, ici on est clairement à des niveaux inférieur à 2004. Je comparerais cela à certains vins rhodaniens qui ont ces notes de bretts subtiles qui ajoutent un peu de complexité sans être désagréable.

Frederick Blais

Messages : 1717
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 17 Déc 2013 - 11:25

Certains 2011 de la Côte de Nuits que j'ai dégustés en Bourgogne avec des notes végétales qui évoquaient les 2004, quoi qu'en moins intense.

2011 est plus réussi en Côte de Beaune à mon avis.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Moulin Lagrezette 2001

Message par Patrick Ayotte le Mar 17 Déc 2013 - 17:26

Moulin Lagrezette Cahors 2001

Encore bien coloré, grenat brillant. Au nez le vin parait assez évolué avec cuir, épices et feuilles mortes. En bouche par contre, il y a du fruit noir, des notes chocolatées, épicées et légèrement boisées ainsi qu'une acidité basse, mais présente. Bu un peu trop tard (aurait été meilleur à son 10e anniversaire), mais fut un excellent compagnon au filet de porc présent à notre table ce soir là. Bien +

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Yves Martineau le Sam 21 Déc 2013 - 23:19

Mercredi dernier j'ai eu la chance exceptionnelle de quelques vins d'un producteur mythique.

Domaine François Cotat (Paul & François) Sancerre Les Monts Damnés 2005
Un vin d'une densité et d'une puissance incroyables, bien minéral avec ses notes de silex. C'est très long et d'une incroyable jeunesse, avec un potentiel pour affronter quelques décennies. Pas très expressif, mais un potentiel énorme. 93+ pts

Domaine François Cotat (Paul & François) Sancerre La Grande Côte 2002
Un nez beaucoup plus exotique que le MD 2005, avec ses notes de fruit de la passion, de pamplemousse. La bouche est magnifique, avec un style plus tendre, très élégant. C'est un doux alliage de finesse et de minéralité, d'un superbe équilibre, si facile à boire et digeste. La finale est d'une grande longueur saline. C'est un grand vin encore bien jeune, saisissant. 94-95 pts

Domaine François Cotat (Paul & François) Sancerre La Grande Côte 1999
Un vin au nez envoûtant, avec une bouche très fine et d'une magnifique fraicheur, avec une fine salinité. C'est un vin abouti, d'une superbe finesse et si facile a boire. Seule la longueur un peu moins grande indique qu'il s'agit d'un moins grand millésime. Une réussite admirable. 92pts

Domaine François Cotat (Paul & François) Sancerre La Grande Côte 1996
Un vin extraordinaire! Dense et plein d'extraits secs, je pensais qu'il s'agissait d'un Monts Damnés, avant de voir l'étiquette.
Un vin profond, incroyablement minéral, très salin. Son style aérien et complexe emplit la bouche et charme d'emblée, puis de manière presque inattendue, alors qu'on s'attend à ce qu'il tombe, la finale explose et développe une grande complexité avec une longueur exceptionnelle. Un vin époustouflant, sans doute le plus grand Sancerre que j'ai pris. 96 Pts

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Michelle Champagne le Dim 22 Déc 2013 - 10:08

Yves, c'est très masochiste de lire ton Cr....SVP pourrais-tu mettre un peu moins enthousiasme! Wink

Michelle Champagne

Messages : 1205
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Yves Martineau le Dim 22 Déc 2013 - 10:54

Haha désolé  Cool 

Ce fut une belle leçon, ces vins doivent être attendus longtemps.
Le drame c'est de ne pas en avoir  Crying or Very sad 
J'ai au moins pu avoir ceux de Pascal Cotat et ils attendront.

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Michelle Champagne le Dim 22 Déc 2013 - 11:11

Lors d'un achat: Grande Côte ou MD?

Michelle Champagne

Messages : 1205
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Yves Martineau le Dim 22 Déc 2013 - 12:15

Difficile à dire, c'est une question de goûts. Je crois que sauf erreur, la Grande Côte est vue par les Cotat (et Boulay me disait Vincent) comme leur plus grand terroir. MD est plus minéral, du vrai jus de roche. GC plus tendre, un brin de sucre en plus, tout comme Culs de Beaujeu.

Une qualité équivalente ou presque mais des styles différents. J'ai un faible en général pour les Monts Damnés.

Vincent, Michel ou Olivier pourront sans doute nous éclairer davantage.

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Frederik Boivin le Dim 22 Déc 2013 - 12:36

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Certains 2011 de la Côte de Nuits que j'ai dégustés en Bourgogne avec des notes végétales qui évoquaient les 2004, quoi qu'en moins intense.

2011 est plus réussi en Côte de Beaune à mon avis.

Je n'ai de mon côté rien noté de coccinelleux sur les 2011 dégustés en Côte de Nuits... rendeer 

Frederik Boivin

Messages : 1756
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 42
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Ludwig Desjardins le Dim 22 Déc 2013 - 12:41

Yves Martineau a écrit:Difficile à dire, c'est une question de goûts. Je crois que sauf erreur, la Grande Côte est vue par les Cotat (et Boulay me disait Vincent) comme leur plus grand terroir. MD est plus minéral, du vrai jus de roche. GC plus tendre, un brin de sucre en plus, tout comme Culs de Beaujeu.

Une qualité équivalente ou presque mais des styles différents. J'ai un faible en général pour les Monts Damnés.

Vincent, Michel ou Olivier pourront sans doute nous éclairer davantage.

D'accord pour Grande Côte, la cuvée La Côte chez Boulay est également sa plus tendre et riche. Je pense également que çe terroir demande une période de garde plus grande pour atteindre l'équilibre souhaité.

J'ai une idée de dégustation comparative Cotat (s) - Boulay que j'aimerais mettre en oeuvre en 2014.


Dernière édition par Ludwig Desjardins le Dim 22 Déc 2013 - 13:34, édité 1 fois

Ludwig Desjardins

Messages : 4157
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Michel Therrien le Dim 22 Déc 2013 - 12:47

Yves Martineau a écrit:Difficile à dire, c'est une question de goûts. Je crois que sauf erreur, la Grande Côte est vue par les Cotat (et Boulay me disait Vincent) comme leur plus grand terroir. MD est plus minéral, du vrai jus de roche. GC plus tendre, un brin de sucre en plus, tout comme Culs de Beaujeu.

Une qualité équivalente ou presque mais des styles différents. J'ai un faible en général pour les Monts Damnés.


Je vois la même chose que toi, Yves.
J'ai un faible pour Culs de Beaujeu chez François Cotat et un faible pour Monts Damnés chez Boulay........mais j'aime toutes les cuvées!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7298
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 22 Déc 2013 - 12:50

Merci pour le CR Yves, un réel plaisir à lire. Grande Côte 1996 de Cotat est le plus grand sauvignon que j’ai pris de ma vie! Il avait suivi, et avec brio, Yquem 1998 lors d’un repas entre amis. Je ne connais pas beaucoup de vins tranquilles qui puissent faire de même!

Boulay produit de la Grande Côte (qu’il appelle Côte) depuis 2010 je crois. Il positionne sa cuvée sur un pied d’égalité avec Comtesse (cuvée issue des Monts Damnés). Chez Boulay, je préfère Monts Damnés à Clos de Beaujeu.

Chez François Cotat par contre (je ne connais pas les vins de Pascal), Grande Côte trône au haut de la pyramide, suivi par Culs de Beaujeu, puis Monts Damnés. Grande Côte est un vin texturé, concentré et riche, qui peut parfois sembler surmûr/mollasson en jeunesse … mais il s’épure au vieillissement, devenant proprement spectaculaire.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 22 Déc 2013 - 13:26

Sympathique lunch entre amis vendredi :

Droin Les Clos chablis grand cru 2012 : Nez typique, puissant et profond, sur le citron confit au sel, la crème fraîche et les embruns marins. Bouche large, bien concentrée. Finale longue, large, un rien lâche à l’ouverture. L’aération le retend et rend la finale plus définie. Un infanticide certes, mais un très joli potentiel! Potentiellement excellent.

Henri Germain Charmes meursault 1er cru 2007 : Nez de poire mûre, d’acacia et de crème pâtissière. Le tout apparaît jeune, mais sans notes grillées/réduites comme c’est parfois le cas chez Germain. Bouche ample, déliée, sans être très grasse, mais le grain est tactile et on sent une concentration de bon niveau pour le millésime. Finale plus vive de longueur correcte. À boire, quoi qu’il n’y ait pas de panique. Très bien.

Jean-Michel Stephan Coteaux de Bassenon côte-rôtie 2008 : Nez typé du producteur, avec cet amalgame de viande crue, de cornichon à l’aneth, de poivre concassé, de cassis et de framboise. Ça sent la syrah cochonne! Bouche de concentration moyenne, mais harmonieuse, savoureuse et gourmande. Tanins plus sentis en finale, mais suffisamment de fruit pour préserver l’équilibre. Incroyable buvabilité et magnifique éclat. On s’est fait plaisir! Très bien.

Thierry Allemand Reynard cornas 2004 : Un peu à l’opposé du précédent par son caractère ténébreux. Nez de charbon, de liqueur de cassis, de viande grillée, d’encens, de menthe sauvage et de poivre rose. La bouche est séveuse, moyennement expressive aromatiquement, mais magnifiquement structurée, très longue, mais sérieuse. Un vin ténébreux, plutôt fascinant, tourmenté et qui demande une bonne dose d’attention, mais qui révèle une complexité de grand vin et un caractère unique. Encore sur la réserve … quand pourrons-nous boire nos 2005? Excellent, voire plus à maturité.

Château Palmer margaux 3e GCC 2001 : Nez de tabac à pipe, de chocolat au lait, d’épices douces, de cèdre, avec une minéralité qui évoque la mine de crayon, sur un fond de fruits rouges et noirs. Le tout est complexe, racé. La bouche est fondue, déliée, les tanins sont tendres, bien que présents … du taffetas, quoi! L’ensemble est séveux, mais de proportions classiques, savoureux et parfumé, raffiné. Du bonheur, quoi! Superbe.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Héritiers Comte Lafon et St-Joseph Vincent Paris

Message par Patrick Ayotte le Dim 22 Déc 2013 - 18:19

Les Héritiers du Comte Lafon Mâcon-Milly-Lamartine 2011

Le vin est plutôt pâle. Très arômatique dès l'ouverture de la bouteille, le nez offre fleurs, poire et un peu de minéralité, le tout bien séduisant. En bouche, saveurs franches de poire, de yogourt aux pêches, un peu d'épices, de roches et de sel, et l'acidité, bien que présente, balance la sensation de gras perçue en bouche. Un cran supérieur à la bouteille ouverture l'été dernier. Très bien +

Vincent Paris St-Joseph Les Côtes 2011

Rubis assez foncé. Nez sur le fruit noir, petit côté animal, épices. En bouche, beaucoup de gourmandise et sans être trop fluide, se boit très bien. Sur le fruit, un soupçon de poivre et d'épices, le côté animal revient aussi. C'est vraiment la buvabilité de ce vin que j'aime. Du Bojo fait de Syrah !

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Jonathan Marquis le Dim 22 Déc 2013 - 19:09

Ce soir ornellaia bolgheri superiore 1996

75% cabernet sauvignon, 20% merlot, 5% cabernet franc

Bouchon imbibé à 80%

Belle robe rubis aux rebords légèrement orangée, très foncé, beaucoup de matière !

Nez très expressif, épices, clou de girofe, tabac, bois de santal, cuir, pruneau, et cassis

En bouche, les tannins sont doux mais encore présents, très belle balance, une touche d'acidité, la finale tabac / épices reste très longtemps en bouche

Très beau vin, à maturité, il n'évoluera pas plus, 94 points

Jonathan Marquis

Messages : 881
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 30
Localisation : Terrebonne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 Decembre

Message par Alexandre Trudel le Dim 22 Déc 2013 - 20:15

Mes brefs commentaires sur des vins bus à l'aveugle:

Pavillon Rouge du Château Margaux 2000
Riche, évolué et délicat, très margaux (la seule appellation que j'ai pu deviner!). 92

Kenwood Cabernet Sauvignon Artist Series 1996
Notes d'évolution malgré un fruit encore gras, beaucoup de matière, encore tannique, finale un peu chaude. Énorme, encore jeune. 94

Domaine du Vieux Télégraphe Châteauneuf-du-Pape La Crau 2005
Un vin qui m'a semblé très fatigué... mauvaise bouteille ou phase ingrate? Dans tous les cas, c'est un vin délicat et épicé qui semblait manquer de fruit et de corps. Charmant mais un peu mince. 90

Hacienda Monasterio Ribera del Duero Reserva 2007
Style international un peu caricatural, sucré, extrait, concentré, boisé. Puissant mais manque de subtilités. 87

Château Les Ormes Sorbet, Médoc, 1990
Nez intense sur le poivron, très cab sauvignon. Élégant, classique, mûr. Impressionnant pour un vin de cet âge. 93

Château Branaire Ducru, Saint-Julien, 2000
Nez grossier sur la cassonade et le bois brûlé. La bouche est moins univoque, plus subtile que le nez le laisse d'abord penser, mais le tout manque quand même cruellement de longueur et de corps. Décevant pour un cru classé de ce millésime. 86

By Farr Shiraz, Geelong, Australie, 2009
Très beau nez typique de la syrah du rhône nord, fleurs mauves, olives noires et poivre. Le tout est épicé, séducteur et équilibré. Je suis surpris d'être devant une shiraz australienne: on est loin d'une bombe de fruit prévisible. le 4% de viogner indique qu'on essaie peut-être de s'inspirer du modèle rhodanien. J'aime beaucoup. 91

Stéphane Ogier Côte-Rôtie 2007
Typique de sa région, facile à reconnaître, mais le vin me semble construit surtout sur un fruit exubérant et primaire, avec peu de structure pour appuyer le tout, si bien que j'avais l'impression d'un vin d’inspiration bio-nature. 91

Poggio Antico Brunello di Montalcino Altero 1999
Un vin plus subtil, moins expressif que ses compagnons, au nez évolué et épicé, peu d'élevage, acidité marquée, notes d'évolution évidentes. Très bien. 89

Château Montus Madiran Cuvée Prestige 1995
Nez puissant et magnifique sur l'animal, le cuir, le goudron, le cassis, et des notes d'évolution prononcées. Bouche fondue et ronde, mais les tanins assèchent encore un peu en finale. Le fruit n'est pas absent mais clairement en retrait. Petit creux en milieux de bouche. Très beau vin sur son plateau, à boire d'ici 3-5 ans. 92

Alexandre Trudel

Messages : 904
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum