Derniers sujets
Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Semaine du 18 février 2012

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 18 février 2012

Message par Michel Therrien le Dim 19 Fév 2012 - 9:21

J'avais un peu la fièvre du samedi soir hier.
Descendre à la cave pour choisir une belle bouteille me tiraillait et me réjouissait en même temps.
Je tourbillonne sur plusieurs régions, millésimes et même pays pour terminer mes pensées vers le sud de la France. J'hésite entre Bandol, Madiran puis vers une bouteille orpheline d'un domaine que j'aime bien.

Coteaux du Languedoc Montcalmès 2003
La robe est cerise de moyenne intensité et parfaitement brillante.
Un bouquet peu complexe mais avec un beau fruité rouge en trio dont fraises, cerises et framboises sur un fond de fumée discrètement poivré.
La bouche est simplement une caresse. Un côté sucreux/velouté comme texture, une acidité moyenne, des tannins fins et une belle finale sur un fruité toujours rouge, un peu confit. Le touché de bouche est tout simplement renversant pour un vin de cette région. Vraiment pas de chaleur, pas de lourdeur mais plutôt en dentelle et plaisir! Pas très complexe ni réellement long mais un vin de pur plaisir.
Une sapré belle bouteille. I love you

ps: devant la grande majorité des vins de cette région dont Grange des Pères à mon palais.

Pourquoi tant aimé ce vin...........touché de bouche, alcool non au devant, rapport Q/P exceptionnel!



_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7390
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 19 Fév 2012 - 20:47

Au cours du week-end :

Claude Riffault Les Boucauds sancerre 2009 : Nez exotique, sur les fruits blancs, le kiwi et le fruit de la passion. L’aération amène des notes de pierre frottée. Bouche large, avec de la matière. Finale où les amers équilibrent la richesse. Un peu plus riche et variétal qu’à mon souvenir, mais fort bien réussi néanmoins. Bien, voire davantage.

Jean-Michel Stephan côte-rôtie 2009 : Un peu de gaz à l’ouverture … besoin de carafe! Nez de fruit noir, de lard, avec beaucoup d’épices (poivre, cannelle) et de la fumée, sur fond viandeux. Bouche moins complexe, mais gourmande, ample, dotée d’une étonnante fraîcheur. Belle minéralité en finale. Ensemble précis et net. Vin généreux, mais moins riche que ce à quoi je m’attendais compte tenu du millésime (ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose!). Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7213
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Yves Martineau le Lun 20 Fév 2012 - 14:02

Deux vins dignes de mention ce w.e.

Domaine Jean-Marc Pillot Chassagne-Montrachet 1er Cru Clos St. Jean 2009
Jolie robe rubis, assez dense.
Le nez est suave, avec des arômes de poivre, un coté floral, du fruit tantôt noir tantôt rouge.... Sirop de cassis et mûres.
Le vin a pris beaucoup d'ampleur avec l'air et je recommanderais une heure de carafe pour le boire maintenant. Superbe texture, assez virile mais en élégance, avec des tanins très fins. Il montre déjà une palette aromatique complexe et envoûtante. C'est dense, délicieux et très bien fait, avec un potentiel évident pour qui aura la patience...car c'est déjà tellement bon! 92+ pts

Paul Jaboulet Aîné Crozes-Hermitage Domaine de Thalabert 2003
Joli nez de jambon fumé, avec des olives et des cerises noires.
En bouche le vin garde un bonne vigueur, dense et goûteux, sans que l'ensemble ne manque de fraicheur pour autant. Seul un petit coté sucreux, un brin compoté, trahit le millésime. Mais ça demeure digeste et très agréable, encore en pleine forme. 88 pts

avatar
Yves Martineau

Messages : 4890
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Michel Therrien le Lun 20 Fév 2012 - 14:03



Alsace Pinot Noir Clos de la Faille 2008, Albert Mann
Déjà dégusté à deux reprises. N'a plus ses bulles de jeunesse...... après un carafage sérieux!
Robe cerise claire de bonne intensité avec discret liséré violet.
Bouquet de moyenne intensité avec un fruité rouge et un peu de fumée et de réglisse.
La bouche est droite, vive et peu charnue sur un finale de longueur moyenne avec un peu d'amertume.
L'acidité semble de trop ou peu naturelle mais une "impression" car producteur très sérieux et plus que reconnu.
Peu de plaisir une fois de plus avec cette cuvée alors que H et P du même producteur sont des cuvées que j'aime bien.
À plus de 50$, pas un bon rapport Q/P.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7390
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 20 Fév 2012 - 15:45

Un vin qui n'a même pas failli vous faire plaisir ...

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7213
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Michel Therrien le Lun 20 Fév 2012 - 16:01

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Un vin qui n'a même pas failli vous faire plaisir ...

Ni Tamara, ni Natacha ni moi...........j'ai même attendu 2 heures pour lui donner sa chance...........le reste à l'évier. Embarassed

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7390
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Martin Loranger le Mar 21 Fév 2012 - 10:51

Beau jeu de mots Vincent!

Martin

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Michel Therrien le Mar 21 Fév 2012 - 10:56

Martin Loranger a écrit:Beau jeu de mots Vincent!

Martin

Parfois besoin d'un dessin!
Jamais trop tard.... Wink

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7390
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 21 Fév 2012 - 16:18

Sympathique soirée entre amis hier :

Gérard Boulay Monts Damnés sancerre 2009 : Nez particulier, de fruits très mûrs, avec des touches exotiques et de miel, mais également quelques pointes végétales d’asperge blanche. Des notes briochées et rances de champagne mature se manifestent à l’aération. Bouche large, mûre, plutôt gourmande à l’attaque, mais qui donne l’impression de s’affaisser par la suite. Finale pataude, lâche. En l’état, plaisir très limité … la magie du terroir opérera-t-elle en bouteille? À revoir.

Gérard Boulay Clos de Beaujeu sancerre 2008 : Couleur brillante, aux reflets gris vert. Nez réservé, mais détaillé, très pur, sur des notes de fruits blancs frais, de poussière de roche, de melon miel, de fumée, avec des traces de végétal noble, genre fougère. Bouche compacte, concentrée, éclatante. Bonne acidité, mais intégrée à la matière, qui confère beaucoup de fraîcheur, mais sans impression mordante. Longue finale élancée, aux accents de pierre chaude. Un vin de garde, mais déjà magnifique. Excellent.

Janasse Vieilles Vignes châteauneuf-du-pape 2009 : Couleur très sombre, mais pas opaque, aux reflets violacés. Nez de liqueur de cassis, de confiture de bleuet et de mûre, avec des accents de prune noire, de réglisse et de charbon. L’ensemble est profond, puissant, mais un peu monolithique. La bouche est séveuse, riche, mais bien ramassée. La matière enveloppe complètement la structure, mais cette dernière porte le vin longuement en bouche. Surprenante fraîcheur en finale qui rend le vin, de par sa gourmandise, déjà bien accessible. Ma seule interrogation concerne la potentiel de développement aromatique du vin … Sans envoyer de message pas si subliminal que ça, j’aimerais bien le regoûter dans une dizaine d’année! Excellent, voire davantage.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7213
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Ludwig Desjardins le Mar 21 Fév 2012 - 16:30

Pas encore convaincu par un seul Sancerre 2009...

Ludwig Desjardins

Messages : 4260
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Julien Martel le Mar 21 Fév 2012 - 17:31

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Gérard Boulay Monts Damnés sancerre 2009 : Nez particulier, de fruits très mûrs, avec des touches exotiques et de miel, mais également quelques pointes végétales d’asperge blanche. Des notes briochées et rances de champagne mature se manifestent à l’aération. Bouche large, mûre, plutôt gourmande à l’attaque, mais qui donne l’impression de s’affaisser par la suite. Finale pataude, lâche. En l’état, plaisir très limité … la magie du terroir opérera-t-elle en bouteille? À revoir.

J'ai bu ce vin dimanche soir. Nos impressions se rejoignent sur plusieurs points. Le fait d'avoir eu la chance de le déguster sur plusieurs verres et sur une longue période m'ont permis de le voir évoluer très positivement, après une période très peu intéressante à prime abord.

Plutôt primaire dans sa forme actuelle, mais fais signe d'un potentiel évident après une heure d'ouverture, moment où il perd les arômes de fruits tropicaux et de bananes, pour faire place à un fruit plus pur et proche de l'idée qu'on se fait des vins de cette région. À revisiter dans quelques années. L'équilibre et la structure y sont.
avatar
Julien Martel

Messages : 1697
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Pierre Beauregard le Mar 21 Fév 2012 - 19:18

Pas encore touché à mes MD 2009. Et à vous lire, je ne crois pas le faire avant quelques années.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1790
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 20:41

Pierre Beauregard a écrit:Pas encore touché à mes MD 2009. Et à vous lire, je ne crois pas le faire avant quelques années.

J'ai dégusté ce vin à 4 reprises depuis son arrivée au Québec et je suis loin d'être convaincu que les choses iront en s'améliorant. Le vin accuse un sérieux manque de vigueur et de fraîcheur, ce qui se traduit par une élégance bien en retrait, un certain flou et une finale tombante. J'avais espoir que la première bouteille ne soit qu'une "mauvaise" lecture mais les trois autres reprises (avec des expériences d'ouverture sur 3-4 jours) n'ont fait que confirmer cette malheureuse impression. D'autant dommage qu'il en reste encore 3 bouteilles en cave. Shocked

Un vin mal constitué à la naissance parvient difficilement à donner quelque chose de bon, même avec le temps...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Olivier Collin le Mar 21 Fév 2012 - 20:53

Pour Sancerre, c'est un cas typique du millésime allant à l'encontre de l'image forgée au fil des ans : des vins élégants, purs et droits, avec une grande fraîcheur aromatique.

On accepte des monstres en Hermitage (Chave 2003) ou en Cali Chard, mais une appellation comme Sancerre offrira forcément en 2009 des vins qui divisent les amateurs du style usuel des vins.

Ceci dit, un vigneron qui protège bien ses vins pourrait voir ses vins bénéficier d'une épuration naturelle au fil des ans faisant ressortir les qualités du millésime. Je ne serais pas surpris, par exemple, que les Cotat qui semblaient franchement décevants en prime jeunesse se révèlent délectables à 15 ans, dans un style inusité pour l'appellation.

Avant de parler de vin mal constitué, je crains bien qu'il faille se garder une petite gêne et faire un tant soit peu confiance aux vignerons compétents. Mais l'équilibre sera difficile à atteindre.
avatar
Olivier Collin

Messages : 1973
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Olivier Collin le Mar 21 Fév 2012 - 21:09

Château Simone blanc Palette 2005 Dernière de 6 achetées en 2008 à Toulouse pour la modique somme de 30 euros la bouteille. Sur le lot deux quilles très belles en 2008, deux exemplaires bouchonnés en masse, une bouteille correcte en 2010 et, il y a quelques jours, une bouteille oxydée prématurément.

Bref, pas un grand succès. Le vin était tout de même de qualité correcte au palais, avec une jolie patine, pour peu que l'on puisse faire abstraction de notes recherchées dans dans un Fino de Jerez. Mais bon, tellement, tellement courte ne laisse planer aucun doute.
avatar
Olivier Collin

Messages : 1973
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Yves Martineau le Mar 21 Fév 2012 - 23:50

Mes impressions sur les vins dont Vincent parlait....

Gérard Boulay Sancerre Monts Damnés 2009
Nez qui évoque le chenin, pommes mûres, rancio...La bouche est ronde et chaude, elle goûte l'alcool. Vraiment pas à la hauteur de la qualité habituelle du producteur. Est-ce que ça vieillira bien comme certains peuvent le penser? C'est possible mais j'en doute. En l'état, c'est franchement décevant! 84-85 (+?) pts ...

...par contre le Gérard Boulay Sancerre Clos de Beaujeu 2008 est aussi beau que les précédentes, la bouche est saline, dense, d'un très bel équilibre. C'est long et déjà assez complexe, avec un très beau potentiel de garde. 92 pts

Domaine de la Janasse Châteauneuf-du-Pape Vieilles Vignes 2009
Nez explosif de reglisse rouge, d'herbes sèches, de kirsch. La bouche est riche et me semble + alcooleuse que la précédente. Belle pureté, de bons tanins enrobés, beaucoup de fruit. Beaucoup de fraîcheur pour un 2009. Très beau potentiel. 94+ pts




Dernière édition par Yves Martineau le Mer 22 Fév 2012 - 7:16, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 4890
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Julien Martel le Mer 22 Fév 2012 - 6:57

Yves parle du Clos de Beaujeu 2009 et Vincent du MD 2009.
Merci de préciser lequel a été dégusté.
avatar
Julien Martel

Messages : 1697
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Yves Martineau le Mer 22 Fév 2012 - 7:16

C'était bien le Monts Damnés 2009, correction faite!
avatar
Yves Martineau

Messages : 4890
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012 - 9:29

Olivier Collin a écrit:Pour Sancerre, c'est un cas typique du millésime allant à l'encontre de l'image forgée au fil des ans : des vins élégants, purs et droits, avec une grande fraîcheur aromatique.

On accepte des monstres en Hermitage (Chave 2003) ou en Cali Chard, mais une appellation comme Sancerre offrira forcément en 2009 des vins qui divisent les amateurs du style usuel des vins.

Ceci dit, un vigneron qui protège bien ses vins pourrait voir ses vins bénéficier d'une épuration naturelle au fil des ans faisant ressortir les qualités du millésime. Je ne serais pas surpris, par exemple, que les Cotat qui semblaient franchement décevants en prime jeunesse se révèlent délectables à 15 ans, dans un style inusité pour l'appellation.

Avant de parler de vin mal constitué, je crains bien qu'il faille se garder une petite gêne et faire un tant soit peu confiance aux vignerons compétents. Mais l'équilibre sera difficile à atteindre.

Tout est là, dans cette petite phrase. C'est exactement ce à quoi je fais référence quand je parle d'un vin mal né.

En aucun moment je n'ai fait allusion à la compétence du vigneron, par ailleurs, que j'estime beaucoup.
Possible que le vin, par magie du temps, se révèle « délectable » dans 15 ans et dans un style « inusité ». Or, ce n'est pas ici une simple question de goût ou d'aptitude à « intellectualiser » le plaisir où il n’y en a pas. À la différence de l'hermitage de Chave 2003 qui était d'une splendeur en prime jeunesse, ce MD 2009 montre déjà des carences indiscutables qui me font croire à un potentiel limité.

On s'en reparle dans une quinzaine...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 22 Fév 2012 - 9:51

Julien Martel a écrit: Le fait d'avoir eu la chance de le déguster sur plusieurs verres et sur une longue période m'ont permis de le voir évoluer très positivement, après une période très peu intéressante à prime abord.

Nous l’avons également bu sur plus de deux heures, et l’aération n’a aidé en rien, si ce n’est qu’accentuer son côté rancio.

Olivier Collin a écrit:Avant de parler de vin mal constitué, je crains bien qu'il faille se garder une petite gêne et faire un tant soit peu confiance aux vignerons compétents. Mais l'équilibre sera difficile à atteindre.

Tout à fait d’accord avec ceci.

De plus, il faut également faire confiance à d’autres sources qui me semblent particulièrement fiables et qui sont confiants dans la manière dont le vin va se développer dans le temps (http://www.degustateurs.com/forum/forum_posts.asp?TID=17566&KW=boulay et http://www.degustateurs.com/forum/forum_posts.asp?TID=18894&KW=boulay).

Finalement, et beaucoup plus prosaïquement, comme le vin n’est pas agréable en ce moment, on a pas beaucoup d’autres choix que de l’attendre!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7213
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Michel Therrien le Mer 22 Fév 2012 - 10:01

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

De plus, il faut également faire confiance à d’autres sources qui me semblent particulièrement fiables et qui sont confiants dans la manière dont le vin va se développer dans le temps (http://www.degustateurs.com/forum/forum_posts.asp?TID=17566&KW=boulay et http://www.degustateurs.com/forum/forum_posts.asp?TID=18894&KW=boulay).

Finalement, et beaucoup plus prosaïquement, comme le vin n’est pas agréable en ce moment, on a pas beaucoup d’autres choix que de l’attendre!

Deux excellents points.
Pour l'avoir dégusté à 2 reprises ce fameux 2009, pour avoir dégusté de nombreuses bouteilles de plusieurs millésimes depuis le 1995 de Boulay, je suis porté à faire confiance et surtout laissé en cave. Il y a des équilibres, en autant qu'elles soient naturelles, qui ne peuvent difficilement être perçues par l'amateur que nous sommes..........j'ai confiance en l'expérience et l’honnêteté de ce vigneron. François Cotat mentionne également sa confiance dans le temps pour ses 2009. Bref, le temps nous le dira à ceux en gardant en cave........les boire sans plaisirs......je ne vois pas l'intérêt!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7390
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Julien Martel le Mer 22 Fév 2012 - 10:19

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Julien Martel a écrit: Le fait d'avoir eu la chance de le déguster sur plusieurs verres et sur une longue période m'ont permis de le voir évoluer très positivement, après une période très peu intéressante à prime abord.

Nous l’avons également bu sur plus de deux heures, et l’aération n’a aidé en rien, si ce n’est qu’accentuer son côté rancio.

C'était tout le contraire de mon côté. Un vin transformé, qui a évolué dans le sens opposé à la bouteille que vous aviez. Même si au bout du compte je suis resté largement sur ma faim avec cette cuvée dans l'idée de la revisiter dans plusieurs années, l'aération lui a fait grand bien.

Je percevais derrière ces arômes peu habituelles, voire désagréables, la tension et l'équilibre qu'on aime. Certainement pas au niveau des millésimes moins chauds. Peut-être étais-je subjectif en raison de l'affection que je porte aux vins de ce producteur, mais je fais parti de ceux qui lui font confiance. Il faudra être patient!
avatar
Julien Martel

Messages : 1697
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012 - 11:22

Vous êtes drôles avec vos "honnêteté" de vigneron! Vous en avez rencontré souvent pour vous dire que leur vin était raté? Surtout en début de vie alors qu'il est largement disponible à la vente. C'est plutôt après quelques années qu'on a tendance à faire un peu plus dans la nuance: "Mouais, disons que c'est une moins bonne réussite".

Et puis des équilibres naturels (que seul le vigneron sait reconnaître) Vs. quoi ? Des équilibres "fabriqués" (par nous, dégustateurs du dimanche)?!

Honnêtement, sur les 2-3 jours d'ouverture, je n'ai pas senti que le vin prenait du mieux. Au contraire. Rancio, volatile, décharnement. Rien selon moi qui annonce un "potentiel" de garde intéressant.

Je peux me tromper et je le souhaite car je voue également une affection particulière à ce vigneron et que... j'ai encore 3 flacons en cave. Mais il faudra être plus que patient: il faudra avoir la foi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Michel Therrien le Mer 22 Fév 2012 - 12:41

L'honnêteté vigneronne existe réellement Patrick!
Est-ce qu'un vigneron honnête, compétent et talentueux peut déceler des équilibres ou autres qu'un amateur ou journaliste ou blogueur ne peut comprendre ou connaître..........je pense sérieusement que oui! Quelle est ma formation, quel est mon "talent", quelles sont mes connaissances en vinif et autres, pour me permettre la mise en doute de leurs propos.......... une petite gêne et du respect que je me garde pour quelques et même plusieurs vignerons rencontrés.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7390
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012 - 13:27

Bien sûr que l'honnêteté vigneronne existe, Michel. Le monde du vin est justement fascinant parce qu'il regorge de surprise et d'incertitudes. En cela, il est souvent sage de s'en remettre au jugement du vigneron et d'y aller avec une évaluation en "pincette". Il existe cependant des situations où il est plus facile de faire jugement. Dans le cas qui nous intéresse, quoi qu'en disent Boulay lui-même ou les autres, mon instinct et mes sens me laissent croire que ce MD 2009 est mal né et pourra difficilement donner mieux, même avec le temps.

On en reparlera dans 15 ans...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum