Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Semaine du 4 février 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 4 février 2012

Message par Michel Therrien le Dim 5 Fév 2012 - 15:27

Grandes bouteilles hier soir pour accompagner le menu canard des Jardins Sauvages.
http://jardinssauvages.com/

Meursault 1er cru Charmes 2004, Comtes Lafon
Robe jaune or avec quelques reflets verts.
Bouquet complexe avec un peu de miel, pointe mentholée, épices vertes et fleurs jaunes.
Bouche ronde, ample, peu grasse, simplement enveloppante tout en étant fraîche et délicate.
Longue finale un brin saline avec retour frais et salivant. Grande bouteille!

Grands Échézeaux 2004, Domaine de La Romanée Conti
La robe est for pâle.
Bouquet qui fait sourire.......ça sent le domaine! Un nez qui n'est pas sans rappeler le Domaine Dujac également.
J'y perçois le fameux "trait de vert" de la vendange entière, des épices fines et des petits fruits des champs.
Le touché de bouche est soyeux, fin et délicat. Tout est fondu, ample et quelque peu séveux. Longueur et délicatesse. Les 2004 au Domaine sont réellement un grand cran au dessus de tous à mon avis.

Grands Échézeaux 1995, Domaine de La Romanée Conti
Nettement plus intense au niveau de la couleur.........une caractéristique des vins du Domaine....ils se "robent" avec le temps!
Le bouquet est de bonne intensité avec des notes de tabac et de sous-bois au départ puis le fruité rouge et les notes de roses tout comme de la terre humide prennent le devant.
La bouche est plus charnue et veloutée, ample et croquante avec une finale plus ferme en structure alors que l'aromatique nous apporte sous-bois et notes réglissées.
Un 2004 en délicatesse et un 95 en chair..............on s'est fait plaisir! cheers
2 bouteilles à 4...........ça garde en santé!

Château Yquem 1980
La robe est nettement moins cuivrée / ambrée que je m'attendais. Plutôt vieil or.
Un bouquet d'ananas, d'écorce d'orange, de miel et des notes rôties,
La bouche est plus moelleuse que liquoreuse, sans lourdeur, bonne vivacité et de longueur bonne à très bonne sur les ananas. C'est gourmand avec une bonne mâche. Toujours un peu le rêve avec Yquem.


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7616
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Invité le Dim 5 Fév 2012 - 16:02

Ouin... la barre est haute. Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Simon Grenier le Dim 5 Fév 2012 - 16:13

Wow, line up d'exception! Merci de partager Michel, ça fait vraiment rêver!

Simon Grenier

Messages : 508
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 5 Fév 2012 - 21:42

Ça c'est du souper! Merci de le partager.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Frederik Boivin le Lun 6 Fév 2012 - 10:13

belle petite soirée Mike!

de mon côté, une verticale de Sassi...

un 2008 très fermé. un peu décevant vu le traitement...
un 2007 explosif et d'une grandeur incomparable
un 2004 superbe, de longue garde, classique
un 2001... bouchonné
un 1999 d'un jeunesse surprenante...
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1801
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 43
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 6 Fév 2012 - 13:06

Voilà un bail que j’avais revisité ce classique :

Torres Mas La Plana cabernet-sauvignon penedès 1999 : Joli nez de prune mûre, de cassis et de figue, avec des relents de tabac, de chocolat amer et de menthe. Pas le plus raffiné ni profond, mais plutôt large et complexe. La bouche est costaude, structurée, fraîche. Longueur correcte, un rien rustique, mais savoureuse. Un joli vin que j’ai eu plaisir à regoûter, dans un style tout de même traditionnel. Bien, si ce n’est davantage.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 8 Fév 2012 - 9:58

Domaine Les Grands Bois Cuvée Maximilien côtes-du-rhône-villages 2007 : Je me rappelle que ce vin avait suscité un engouement impressionnant à son arrivée. J’en avais d’ailleurs bu une bouteille à ce moment là. J’ai ouvert hier ma deuxième et dernière. Couleur encore très foncée, aux reflets mauve. Joli nez de crème de cassis, d’olive noire très mûre, de bleuet, avec des relents de cacao, de charbon et de romarin en second plan. La bouche est charnue et la matière fruitée plutôt grasse. Le tout demeure bien vigoureux malgré la richesse de l’ensemble. Finale charnelle, mais convenablement équilibrée, sans impression chaleureuse. Un joli vin, gourmand, qui a tout avantage, il me semble, à être servi sur le fruit, légèrement rafraîchi. Bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Martin Loranger le Jeu 9 Fév 2012 - 9:36

Pas beaucoup de temps actuellement, et pas beaucoup de vins...

Par contre, je fus scié par:
Domaine Alliet, Chinon "Coteau du Noiré" 2009:
Nez d'épices, de mûre fraîche et de soupçon de poivron bien mûr!
En bouche, la magie opère, avec du volume, de la précision et un velouté digne des beaux Bordeaux rive gauche que j'ai goûté.
La finale est longue, avec des relents fumés.
Vraiment impressionné! C'est cher pour du Chinon, mais dans un classe à part à mon avis.

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 9 Fév 2012 - 10:25

Martin Loranger a écrit:Pas beaucoup de temps actuellement, et pas beaucoup de vins...

Par contre, je fus scié par:
Domaine Alliet, Chinon "Coteau du Noiré" 2009:
Nez d'épices, de mûre fraîche et de soupçon de poivron bien mûr!
En bouche, la magie opère, avec du volume, de la précision et un velouté digne des beaux Bordeaux rive gauche que j'ai goûté.
La finale est longue, avec des relents fumés.
Vraiment impressionné! C'est cher pour du Chinon, mais dans un classe à part à mon avis.

C'est cher parce qu'on associe trop souvent le Chinon à du petit vin de poivron vert, effectivement c'est dans une classe à part. Mais si on met ce vin à l'aveugle avec des Bordeaux de la rive droite, il ressortira comme une véritable aubaine selon moi.

Ludwig Desjardins

Messages : 4446
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Invité le Jeu 9 Fév 2012 - 11:14

Ludwig Desjardins a écrit:
Martin Loranger a écrit:Pas beaucoup de temps actuellement, et pas beaucoup de vins...

Par contre, je fus scié par:
Domaine Alliet, Chinon "Coteau du Noiré" 2009:
Nez d'épices, de mûre fraîche et de soupçon de poivron bien mûr!
En bouche, la magie opère, avec du volume, de la précision et un velouté digne des beaux Bordeaux rive gauche que j'ai goûté.
La finale est longue, avec des relents fumés.
Vraiment impressionné! C'est cher pour du Chinon, mais dans un classe à part à mon avis.

C'est cher parce qu'on associe trop souvent le Chinon à du petit vin de poivron vert, effectivement c'est dans une classe à part. Mais si on met ce vin à l'aveugle avec des Bordeaux de la rive droite, il ressortira comme une véritable aubaine selon moi.

Bu sur plus de 48h, le vin m'a de nouveau enchanté et je ne peux qu'abonder dans le sens de Ludwig.

J'en parle ici: http://blogues.journaldemontreal.com/mechantsraisins/general/du-grand-bordeaux-pour-une-fraction-du-prix/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Yves Martineau le Jeu 9 Fév 2012 - 11:15

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Domaine Les Grands Bois Cuvée Maximilien côtes-du-rhône-villages 2007 : Je me rappelle que ce vin avait suscité un engouement impressionnant à son arrivée. J’en avais d’ailleurs bu une bouteille à ce moment là. J’ai ouvert hier ma deuxième et dernière. Couleur encore très foncée, aux reflets mauve. Joli nez de crème de cassis, d’olive noire très mûre, de bleuet, avec des relents de cacao, de charbon et de romarin en second plan. La bouche est charnue et la matière fruitée plutôt grasse. Le tout demeure bien vigoureux malgré la richesse de l’ensemble. Finale charnelle, mais convenablement équilibrée, sans impression chaleureuse. Un joli vin, gourmand, qui a tout avantage, il me semble, à être servi sur le fruit, légèrement rafraîchi. Bien.

Content de te lire sur ce vin, j'étais parmi les "engouementés"! Wink
CellarTracker prétend qu'il m'en reste une, mais je ne le saurai que lorsque je ferai le ménage de la cave d'ici la fin mars! J'en déduis que tu ne vois pas d'intérêt à l'attendre?
avatar
Yves Martineau

Messages : 5224
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Yves Martineau le Jeu 9 Fév 2012 - 11:19

Ludwig Desjardins a écrit:
Martin Loranger a écrit:Pas beaucoup de temps actuellement, et pas beaucoup de vins...

Par contre, je fus scié par:
Domaine Alliet, Chinon "Coteau du Noiré" 2009:
Nez d'épices, de mûre fraîche et de soupçon de poivron bien mûr!
En bouche, la magie opère, avec du volume, de la précision et un velouté digne des beaux Bordeaux rive gauche que j'ai goûté.
La finale est longue, avec des relents fumés.
Vraiment impressionné! C'est cher pour du Chinon, mais dans un classe à part à mon avis.

C'est cher parce qu'on associe trop souvent le Chinon à du petit vin de poivron vert, effectivement c'est dans une classe à part. Mais si on met ce vin à l'aveugle avec des Bordeaux de la rive droite, il ressortira comme une véritable aubaine selon moi.

Je partage! En fait ce vin n'est vraiment pas cher pour la qualité, il suffit de le sortir du contexte de sa région. À Bordeaux, il se vendrait au prix des 3e ou 4e crus classés, soit sans doute autour de 100$ pour du 2009.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5224
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 9 Fév 2012 - 11:31

Yves Martineau a écrit:Content de te lire sur ce vin, j'étais parmi les "engouementés"! Wink
CellarTracker prétend qu'il m'en reste une, mais je ne le saurai que lorsque je ferai le ménage de la cave d'ici la fin mars! J'en déduis que tu ne vois pas d'intérêt à l'attendre?

Yves, je crois qu'il est préférable de la boire sur le fruit. Il me semble dans une phase fort intéressante, encore gourmand, mais un peu moins in your face qu'à son arrivée. Je ne sais toutefois pas combien de temps il restera dans cette phase ...

Je ne crois pas qu'il possède le fond d'un Coudoulet ou d'un Clavin, qui eux, gagnent à être attendus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 9 Fév 2012 - 13:23

Je ne sais pas vous, mais j'ai l'impression que les 2007 du sud du Rhône sont soit dans une phase bizarre, soit tout simplement pas fait pour bien vieillir. J'ai récemment eu des expériences assez ordinaires avec des vins qui m'avait pourtant vraiment impressionné à leur sortie. J'espère que ce n'est que passager, mais je vois mal comment ils évolueront...

Ludwig Desjardins

Messages : 4446
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Michel Therrien le Jeu 9 Fév 2012 - 14:39

Ludwig Desjardins a écrit:Je ne sais pas vous, mais j'ai l'impression que les 2007 du sud du Rhône sont soit dans une phase bizarre, soit tout simplement pas fait pour bien vieillir. J'ai récemment eu des expériences assez ordinaires avec des vins qui m'avait pourtant vraiment impressionné à leur sortie. J'espère que ce n'est que passager, mais je vois mal comment ils évolueront...

Même constat avec le CDR 07 de Charvin............fort décevant depuis 6-9 mois.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7616
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 9 Fév 2012 - 17:27

Je n'ai pas revisité beaucoup de 2007 dernièrement, mais le Maximilien de Grands Bois se livrait bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Simon Grenier le Jeu 9 Fév 2012 - 18:42

Je vérifie un C9P ce soir et vous reviens!

Simon

Simon Grenier

Messages : 508
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Invité le Ven 10 Fév 2012 - 9:10

Ludwig Desjardins a écrit:Je ne sais pas vous, mais j'ai l'impression que les 2007 du sud du Rhône sont soit dans une phase bizarre, soit tout simplement pas fait pour bien vieillir. J'ai récemment eu des expériences assez ordinaires avec des vins qui m'avait pourtant vraiment impressionné à leur sortie. J'espère que ce n'est que passager, mais je vois mal comment ils évolueront...

Bizarrement, je ne peux m'empêcher de faire un lien avec les Bordeaux 2009 dégustsés dernièrement. J'espère que ça restera un lien boiteux et surtout, puisque pas mal de rhônes Sud 2007 en cave, que ce n'est qu'une phase un peu plus ingrate. Mais c'est quand même inquiétant lorsque ça provient de vins destinés à une garde moyenne...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Yves Martineau le Ven 10 Fév 2012 - 10:11

Ludwig Desjardins a écrit:Je ne sais pas vous, mais j'ai l'impression que les 2007 du sud du Rhône sont soit dans une phase bizarre, soit tout simplement pas fait pour bien vieillir. J'ai récemment eu des expériences assez ordinaires avec des vins qui m'avait pourtant vraiment impressionné à leur sortie. J'espère que ce n'est que passager, mais je vois mal comment ils évolueront...

Qu'est-ce qui te fait penser qu'ils ne sont pas faits pour bien vieillir? Ils sont bien dotés en fruit, les tanins sont gras, l'alcool est similaire aux autres millésimes. Il me semble qu'ils ont au contraire la puissance et la structure pour une longue vie, avec un fruit d'une rare opulence en jeunesse, qui fait rêver à de grands vins en devenir. Bref, ils ont tout pour bien vieillir il me semble.

Je n'en ai pas goûté beaucoup en 2011 mais je ne suis pas du tout surpris. Les Châteauneuf se boivent généralement bien (sauf Beaucastel et quelques autres) après la mise en bouteille et pour env. un ou deux ans, sur le fruit et le gras de bébé. Mais je n'en ouvre que rarement entre 4 à 8 ans, période souvent ingrate qui n'est pas un phénomène nouveau ni unique à 2007. Les 1998 ont eu des comportements similaires et ils sont magnifiques aujourd'hui. Si tu ouvres un 2005 ou un 2006, tu auras probalement la même impression.

Je suis persuadé qu'ils seront fabuleux en 2017, peut-être 2015 pour les cuvées de base. Mais d'ici là, patience!

Michel, pure coïncidence, j'ai ouvert un Côte du Rhône 2007 de Charvin hier soir, qui m'a semblé aussi dans une phase ingrate. Je lui donnerais 3 ou 4 ans de repos, tu verras il sera superbe!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5224
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Alain Roy le Ven 10 Fév 2012 - 11:03



Domaine d'Aupilhac 2008, Montpeyroux, Ctx-du-Languedoc: à 20$, du vrai bonbon...À acheter à la caisse pour les jours pluvieux !


Les Croix Noires 2009, Pommard 1er cru, Lucien Boillot, acheté en 2012, 70$.

Robe fort invitante, provoquant le désir de toucher...avec la bouche ! Arômes subtils et très élégants. Parfums floraux incitant à y tremper les lèvres...Tout à fait exquis en bouche, malgré une réserve, une timidité certaine...Racée, de grande classe, est né le désir d'une autre rencontre avec cette féminité, petite délicieuse...
avatar
Alain Roy

Messages : 1919
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Ludwig Desjardins le Ven 10 Fév 2012 - 12:44

Yves Martineau a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Je ne sais pas vous, mais j'ai l'impression que les 2007 du sud du Rhône sont soit dans une phase bizarre, soit tout simplement pas fait pour bien vieillir. J'ai récemment eu des expériences assez ordinaires avec des vins qui m'avait pourtant vraiment impressionné à leur sortie. J'espère que ce n'est que passager, mais je vois mal comment ils évolueront...

Qu'est-ce qui te fait penser qu'ils ne sont pas faits pour bien vieillir? Ils sont bien dotés en fruit, les tanins sont gras, l'alcool est similaire aux autres millésimes. Il me semble qu'ils ont au contraire la puissance et la structure pour une longue vie, avec un fruit d'une rare opulence en jeunesse, qui fait rêver à de grands vins en devenir. Bref, ils ont tout pour bien vieillir il me semble.

Je ne l'affirme pas je soulève l'interrogation. Mon propos vient surtout de la dégustation de certains côtes-du-Rhône, Gigondas et autres Vacqueyras. Très gourmants en jeunesse, mais que j'ai trouvé peu expressif et souvent lourdos présentement. Je ne doute pas que les canons seront grands car ils ont la colonne que ces "petits" vins n'ont pas toujours.

Ludwig Desjardins

Messages : 4446
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Yves Martineau le Ven 10 Fév 2012 - 13:02

Perso, je crois qu'ils suivront la même évolution mais en abrégé. Disons 7 à 10 ans d'âge pour la maturité de la plupart, avec quelques exceptions qui mettront peut-être plus longtemps à Gigondas, Vacqueyras, voire Rasteau (Lopy, Monardière VV, Cayron, Clos du Caillou Réserve, notamment). Tout dépend évidemment de la façon de travailler les vins, certains sont conçus pour être bus dès les premières années.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5224
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Alain Roy le Dim 12 Fév 2012 - 0:52



Il Borgo 2007, Cabreo, Toscane, de Folonari, acheté en 2011, 32$.

Assez opaque la robe du Borgo ! Rouge sang chaud latin, une petite affaire brouillonne. Qu'est-ce que ça sent bon...On dirait des prunes ! On va dire des mûres...avec de la vanille. C'est une caresse odorante...Ça devient plus costaud en bouche: soyeux, tissé serré, plus yang que ying, il manifeste virilement sa présence sans toutefois verser dans la vulgarité. À part une amertume "limite" en finale, à l'instant ce vin me comble totalement.

Aux dégustateurs de Beaune, avez-vous goûté au Teurons 1er cru 2009 de Bouchard ? Moi deux fois et menum, ce ne sera pas la dernière !
avatar
Alain Roy

Messages : 1919
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 février 2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum