Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Semaine du 11 février 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 11 février 2012

Message par Michel Therrien le Dim 12 Fév 2012 - 9:43

Une belle soirée entre amis hier soir.
Nous avons très bien mangé, dont un champvallon plus que réussi, et fort bien bu!



Je vais laisser le petit prince faire un CR......mais Lynch Bages 82 était exceptionnel! Havane, cuir, pointe de cèdre sur un fond de cassis. La bouche est fondue, veloutée, fraîche, interminable de plaisir avec relance de havane et de notes rélissées. Un ensemble racé et complexe tout en affichant une certaine plénitude. Grand vin!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7418
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 février 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 12 Fév 2012 - 16:26

Magnifique soirée hier, avec des vins de haut niveau. Le contexte se prêtait trop peu à la prise de notes, alors de mémoire :

Fleury brut champagne 1996 : Nez passablement rancio, avec de belles nuances florales/épicées. Bouche fraîche, vigoureuse. On souhaiterait un supplément de chair, de vinosité. Bel apéro, mais n’a pas le fond que j’en attendais compte tenu du millésime. Bien, sans plus.

Buisson-Charles Vieilles Vignes meursault 2005 : Nez légèrement grillé, avec des notes de praline, de fleur blanche et de fruit blanc mûr. La bouche est concentrée, moyennement grasse et bien tendue. Finale de bonne longueur aux accents de pierre chaude. Belle bouteille qui a besoin d’un peu d’air pour bien s’exprimer. Bien, voire davantage.

Jean-Marc Pillot chevalier-montrachet grand cru 2004 : Nez très fin, mais profond et très détaillé, aux notes de fruits jaunes et de fleur parfumée, avec des relents de menthe très racés. La bouche est puissante, avec du fond, mais doté d’une texture d’une réelle finesse. Encore d’une prime jeunesse, le vin fait honneur à son rang grâce à une incroyable longueur qui imprègne la bouche. Superbe.

Comtes Lafon Genevrières meursault 1er cru 1997 : Joli nez de fruits blancs frais, de fumée, d’épices douces, avec des notes salines. La bouche offre une chair parfaitement déliée, ample, mais peu grasse, très fraîche. L’éclat du vin, sa prestance et sa netteté ont de quoi étonner compte tenu du millésime. Longue finale saline. À l’aveugle, j’étais sur une Preuses 1999! Voilà le résultat entre la signature d’un immense vigneron et d’un si grand terroir! Excellent, voire davantage.

Bruno Clair chambertin-clos-de-bèze grand cru 2004 : Nez de fruits rouges frais, avec des nuances de poivre et de terre brune. Même une fois l’identité du flacon révélée, je n’ai pas remarqué les notes de géranium pourri de plusieurs 2004. La bouche est ciselée, droite. Finale rigoureuse, un peu sévère, qui appelle encore à se fondre, mais d’excellente longueur. À l’aveugle, j’étais sur un pommard ou un corton compte tenu de la robustesse du vin. Très bien.

Château Lynch Bages pauillac 5e GCC 1982 : Un rien de réduction au nez cède rapidement le pas à un bouquet d’une intensité et d’une palette tout simplement magiques : prune fraîche, cassis, boîte à cigare, chocolat au lait, cèdre. Ici, point de feuilles mortes, de terre humide ou de légumes bouillis! La bouche est détaillée, charnue, mais fraîche, tendue, puissante, parfaitement fondue. On croit rêver. Finale qui se resserre un peu, comme pour nous montrer que ce vin en a encore sous la pédale pour des années, avant d’exploser littéralement en feu d’artifice. Une magistrale leçon des choses … et pour le jeune passionné que je suis, une première vraie émotion avec ce millésime tant vanté. Sublime, voilà tout.

Groffier bonnes mares grand cru 1998 : Le nez est un véritable souk : rose fanée, épices douces, thé noir, cuir fin, poivre blanc, encens … et j’en passe. La bouche offre un superbe volume. Très parfumée, elle se livre avec éclat et nuances. La finale se resserre autour de tanins abondants, mais fins. Un rien d’amertume nous rappelle le millésime. J’ose à peine imaginer ce qu’est ce vin dans un millésime abouti comme 1999, 2005 ou 2009 … Superbe.

Dugat-Py Petite Chapelle gevrey chambertin 1er cru 1993 : Nez étonnamment juvénile, sur des notes de framboise, de groseille, avec une pointe fumée. La bouche est serrée, puissante, de bonne longueur, mais un peu sévère, surtout pour un vin de cet âge. Finale à l’acidité vive, conférant une impression étriquée. Ça sent le travail d’extraction un peu poussé … Bien, sans plus.

Huët Le Mont 1ère Trie moelleux vouvray 1996 : Couleur relativement pâle. Nez précis et fin, sur des notes de miel, d’infusion et de fruits mûrs, avec des nuances truffées et de tabac blond du plus bel effet. Bouche ciselée, lumineuse, gracile. Grande longueur, superbe palette aromatique et équilibre d’école. Excellent, voire davantage.


Dernière édition par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 12 Fév 2012 - 17:22, édité 1 fois

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7276
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 février 2012

Message par Michel Therrien le Dim 12 Fév 2012 - 16:58

Excellent CR Vincent et bien d'accord d'ailleurs.
Le Dugat-Py était un 1993 cependant.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7418
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 février 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 12 Fév 2012 - 17:26

Correction faite!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7276
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 février 2012

Message par Martin Letarte le Dim 12 Fév 2012 - 21:05


Belle soirée les mecs....content de lire pour le Groffier....
avatar
Martin Letarte

Messages : 455
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 février 2012

Message par Michel Therrien le Lun 13 Fév 2012 - 13:07

Le mardi Gras de 2012 est le 21 février. silent

Avez-vous commencé le carême avant temps? Suspect

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7418
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 février 2012

Message par Patrick Ayotte le Lun 13 Fév 2012 - 14:06

Bava Stradivario Barbera d'Asti Superiore 2000 , Code SAQ : 00519066

Le vin est grenat bien foncé avec à peine une teinte rosé sur le rebord. Nez de fruits rouges, de prune, de cuir et d’épices finement boisées. En bouche , les arômes sont similaires à ce qui a été perçu au nez, le tout avec une belle acidité, un bonne structure avec des tannins polis et une finale juste assez longue. Peut tenir encore 3 à 5 ans. Excellent.

Cépage : 100% Barbera
Élevage : 18 mois en barrique neuve, non filtré
Alcool : 14%


Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2878
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 février 2012

Message par Yves Martineau le Lun 13 Fév 2012 - 23:35

Château Sociando-Mallet, Haut-Médoc 2001
Joli nez de mine de crayon, du cassis, un peu de chocolat et les classiques poivrons!

La bouche est encore bien jeune, c'est un Sociando à la fois bien structuré et gras, aux tanins encore un brin astringents, avec toutefois un petit supplément de subtilité minérale, qui était absent auparavant dans cette finale de bonne longueur. Authentiquement médocain, typé et parfait à table, il se laisse boire avec grand plaisir mais j'ai l'impression qu'il n'est pas encore à pleine maturité, que le meilleur est à venir, d'ici 3 ans environ. 90+ pts

avatar
Yves Martineau

Messages : 4929
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 février 2012

Message par Michel Therrien le Mar 14 Fév 2012 - 11:02

Côte-Rôtie Colline de Couzou 2009, Dom. Bonnefond I.P. 69$
Vin issu d'un assemblage de 4 parcelles en Côte Brune et Blonde!
98% syrah et 2% viognier.
Robe cerise foncée.
Bouquet de grande intensité. Le fruité est noir et confit, bien épicé et "chaud".....quasi sur la guimauve. Un nez qui n'est pas sans faire un lien avec une syrah australienne et donc bien moderne.
La bouche est autrement. Nettement plus réservée, les tannins sont abondants mais fins avec une texture veloutée et gourmande à l'acidité moyenne. Finale généreuse et charnue. Ensemble sec, style moderne...........besoin de réclusion pour calmer le millésime généreux et son élevage. 16/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7418
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 février 2012

Message par Julien Martel le Ven 17 Fév 2012 - 10:03

Domaine Antoine Jobard Meursault En La Barre 2009

Un vin qui m'avait été chaudement recommandé par Ludwig de la Signature un peu avant Noël. Dégusté mercredi soir; j'aurais pu difficilement mieux décrire ce vin que Allen Meadows. En TOUS points d'accord avec sa note de dégustation, que je recopie ci-dessous.

A slightly riper but still admirably fresh nose of hazelnuts, spiced pear and white peach introduces rich, round and generous yet beautifully detailed medium-bodied flavors that exhibit a fine minerality on the mouth coating, intense and impressively long finish. This is a marvelous villages and worth your attention. (Drink starting 2014) 89-92 points
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 février 2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum