Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Semaine du 29 mai 2016

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 29 mai 2016

Message par Patrick Ayotte le Lun 30 Mai 2016 - 9:54

Bon, retour sur le vin de la semaine !

Philippe Bornard Trouseau Le Ginglet Arbois-Pupillin 2011
Très peu coloré, couleur orange-brun. Arômes multiples et complexes d'agrumes, de petits fruits rouges (fraise sauvage), rhubarbe, c'est aussi herbacé avec des notes d'épices ainsi que le fameux côté nature légèrement animal. En bouche l'acidité est vive, mais les saveurs sont moins expansives et complexes que ce le nez laissait entrevoir. La finale est un peu rêche et chaude, mais ne nuit pas à la buvabilité du vin, à son meilleur lorsque légèrement rafraîchit et aéré. Très bien, dans un style ONVI bien affirmé (89)

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Patrick Ayotte le Lun 30 Mai 2016 - 10:22

Autres vins bus lors de la fin de semaine:

Grange of Prince Edward Estate Gamay VQA Prince Edward County 2013
Rubis clair et jeune. Arômes de fruits rouges, de terre, d'épices tout en étant relativement discret. En bouche par contre, le vin explose de notes de fruits! Gouleyant, savoureux avec une bonne acidité qui donne de la vigueur et de la fraîcheur au vin. Les saveurs de baies, de légères notes d'élevage, de minéralité puis d'épices, surtout présentes en finale, font de ce vin un de mes Gamay préférés produit dans un vignoble canadien. Très bien (89)

Henry Marionnet Domaine de la Charmoise Touraine 2014
Couleur rubis éclatant. Arômes et saveurs de fruits rouges, c'est pur, délicieux et frais. Belle acidité et finale légèrement minérale. Ça se boit tout seul, constat constant sur les 3-4 bouteilles bues lors des dernières semaines. Bien+ (88)

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Michelle Champagne le Lun 30 Mai 2016 - 11:37

Patrick Ayotte a écrit:Bon, retour sur le vin de la semaine !

Philippe Bornard Trouseau Le Ginglet Arbois-Pupillin 2011
Très peu coloré, couleur orange-brun. Arômes multiples et complexes d'agrumes, de petits fruits rouges (fraise sauvage), rhubarbe, c'est aussi herbacé avec des notes d'épices ainsi que le fameux côté nature légèrement animal. En bouche l'acidité est vive, mais les saveurs sont moins expansives et complexes que ce le nez laissait entrevoir. La finale est un peu rêche et chaude, mais ne nuit pas à la buvabilité du vin, à son meilleur lorsque légèrement rafraîchit et aéré. Très bien, dans un style ONVI bien affirmé (89)


Est-ce que cela veut dire qu'il a été meilleur le lendemain?

En bouche: acidité vive, saveurs moins expansives et complexes, finale un peu rêche et chaude. Perso, je décode qu'il n'y avait pas grand chose. Alors je ne comprends pas pourquoi tu lui attribues la même note que ton vin canadien préféré qui semble nettement plus jouissif? scratch

Michelle Champagne

Messages : 1204
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Patrick Ayotte le Lun 30 Mai 2016 - 11:54

Michelle Champagne a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:Bon, retour sur le vin de la semaine !

Philippe Bornard Trouseau Le Ginglet Arbois-Pupillin 2011
Très peu coloré, couleur orange-brun. Arômes multiples et complexes d'agrumes, de petits fruits rouges (fraise sauvage), rhubarbe, c'est aussi herbacé avec des notes d'épices ainsi que le fameux côté nature légèrement animal. En bouche l'acidité est vive, mais les saveurs sont moins expansives et complexes que ce le nez laissait entrevoir. La finale est un peu rêche et chaude, mais ne nuit pas à la buvabilité du vin, à son meilleur lorsque légèrement rafraîchit et aéré. Très bien, dans un style ONVI bien affirmé (89)


Est-ce que cela veut dire qu'il a été meilleur le lendemain?

En bouche: acidité vive, saveurs moins expansives et complexes, finale un peu rêche et chaude. Perso, je décode qu'il n'y avait pas grand chose. Alors je ne comprends pas pourquoi tu lui attribues la même note que ton vin canadien préféré qui semble nettement plus jouissif? scratch

J'ai en effet possiblement noté assez fort le Bornard, mais la complexité du nez y est aussi pour quelque chose, car beaucoup plus complexe que le Gamay (qui lui score assez fort pour un vin à 19$!). Le Bornard est beaucoup plus mince en bouche et oui je l'ai trouvé meilleur le lendemain

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 30 Mai 2016 - 13:34

Comme à Cana, l'eau se transforme en vin (en lendemain!).

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Patrick Ayotte le Lun 30 Mai 2016 - 13:56

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Comme à Cana, l'eau se transforme en vin (en lendemain!).

Oui Smile

Pas un vin que je vais chercher à me procurer à nouveau en tout cas... J'avais pourtant aimé la première bouteille ouverte il y a près de 2 ans... http://www.lapaulee-enligne.com/t3210-semaine-du-14-septembre-2014#49372

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 30 Mai 2016 - 14:11

Bus au cours du week-end :

Richard Leroy Les Noëls de Montbenault vin de france 2009 : Couleur foncée, moyennement brillante. Nez complexe et profond, mais un peu terne et pas forcément séduisant. On y trouve des notes de pomme cuite, de miel chaud avec des notes tourbées et fumées. Bouche puissante, sèche, un peu raide en fait, moyennement aromatique. Finale longue, mais essentiellement structurelle. Un vin un peu fané, qui montre une réelle puissance et du caractère, mais dont les composantes aromatiques sont peu plaisantes. Bien, sans plus. Il faut décidemment boire rapidement les vins de ce producteur et ne pas se laisser convaincre par leur apparent potentiel tant il se réalise trop peu souvent.

Comtes Lafon Charmes meursault 1er cru 2008 : Couleur dorée également, mais brillante. Nez initialement un peu réservé qui s’ouvrira majestueusement sur des notes de fruits jaunes, de fruits exotiques (ananas), d’épices (cannelle, muscade, gingembre confit) avec un peu d’élevage en arrière-plan (pain grillé, caramel au beurre). La bouche est encore plus ravissante. L’attaque est large et pleine, finement patinée, gracile, puis s’épure, devient plus aérienne. La finale est longue, tonique et salivante, sur des notes de beurre salé et d’agrumes. Un vin aromatiquement à point, à la bouche encore juvénile qui nous a ravis. Considérant l’historique du domaine, je serais plutôt enclin à écluser les 2008 au cours des deux prochaines années. Excellent, voire plus.

Le Potazzine brunello di montalcino 2009 : Couleur peu dense, finement orangée. Nez de petits fruits rouges surets, de prune, d’herbes séchées et de tabac. Bouche droite, classique et franche, aux tanins légèrement acérés, malgré la maturité du millésime. Aromatiquement, la bouche est plus terne que le nez, sur des notes de fruits compotés. Ensemble simple, bien fait, mais vendu beaucoup trop cher. J’avais beaucoup aimé leur Rosso en jeunesse, mais ce Brunello me laisse sur mon soif. Bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Michelle Champagne le Lun 30 Mai 2016 - 14:33

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Bus au cours du week-end :

Richard Leroy Les Noëls de Montbenault vin de france 2009 : Couleur foncée, moyennement brillante. Nez complexe et profond, mais un peu terne et pas forcément séduisant. On y trouve des notes de pomme cuite, de miel chaud avec des notes tourbées et fumées. Bouche puissante, sèche, un peu raide en fait, moyennement aromatique. Finale longue, mais essentiellement structurelle. Un vin un peu fané, qui montre une réelle puissance et du caractère, mais dont les composantes aromatiques sont peu plaisantes. Bien, sans plus. Il faut décidemment boire rapidement les vins de ce producteur et ne pas se laisser convaincre par leur apparent potentiel tant il se réalise trop peu souvent.

Richard Leroy est un autre producteur encensé par les critiques. Est-ce que l'absence de sulfitage peut être la cause du vieillissement précoce de ses vins, selon toi?

Michelle Champagne

Messages : 1204
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Frederick Blais le Lun 30 Mai 2016 - 14:46

Vincent, c'est aussi mon genre d'expérience avec les vins de Richard Leroy, mais autant en jeunesse j'ai ce profil de vin.

Frederick Blais

Messages : 1716
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Michel Therrien le Lun 30 Mai 2016 - 14:53

Je suis pas mal en accord également.
2005 et 2006 en jeunesse étaient incroyables.
La critique est élogieuse et nous laisse penser que le fil du temps apportera encore plus......multiples déceptions avec le vieillissement en cave stable.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7298
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 30 Mai 2016 - 16:14

Michelle, je présume en effet que c’est le peu de soufre qui est à l’origine de mon constat.

Fred, j’ai souvent été très impressionné en jeunesse. Les vins sont sauvages certes et ne plaisent pas forcément à tous, mais je les ai souvent trouvés concentrés, nuancés, avec beaucoup d’éclat et de détails.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Yves Martineau le Lun 30 Mai 2016 - 16:31

J'ai entendu dire que Leroy aurait ajusté ses doses de souffre pour tenir compte de commentaires du genre, mais je n'ai rien goûté de récent.

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Ludwig Desjardins le Lun 30 Mai 2016 - 17:04

Yves Martineau a écrit:J'ai entendu dire que Leroy aurait ajusté ses doses de souffre pour tenir compte de commentaires du genre, mais je n'ai rien goûté de récent.

En fait il n'en met plus du tout!

Le 2013 est le plus récent ici et est tout un vin... Par contre je vais les boire vite et en garder une pour la science.

Selon ce que j'ai lu ici et là le vigneron conteste beaucoup le constat fait par plusieurs que ses vins s'oxydent...

Ludwig Desjardins

Messages : 4155
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Alain Roy le Lun 30 Mai 2016 - 20:31

Vieilles Vignes 2007, Côtes du Roussillon, Clos des Fées, acheté en 2009, 40$.

Grenat bien dense, tendance au violine, mais je vois le fond du verre, les larmes sont très grasses, une couche s'agrippe au verre et y reste. Très jeune à l'oeil. Bouquet riche, sudiste, confitures de mûres, alcool, cassonade, le nez fait croire à un truc très costaud. Même sensation de volupté à l'entrée, le vin est grassouillet. Après c'est un tournoiement de fruits rouges et noirs confits et un brin sucrés. La frappe se termine sur des amers bien sentis, un peu d'astringence, une certaine nervosité, et un rappel du fruité cuit, sucré et poivré. Un vin opulent qui ne fait pas dans la dentelle, beaucoup de jus, à 9 ans c'est un pré-pubère ! L'antithèse de Ginglet, j'aime bien mais c'est un peu lourd et je ne pourrais en boire une grande quantité sans écoeurement.

Au final, ce vin s'approche du porto, et j'aime bien le porto, mais les qualités de ce dernier ne représentent pas ce que recherche dans mes appréciations d'un vin rouge !

Alain Roy

Messages : 1652
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 1 Juin 2016 - 9:25

Hier soir :

Jean Foillard Côte du Py morgon 2011 : Couleur limpide et plutôt foncée, brillante. Nez finement réduit au départ qui s’ouvrira sur des notes de fruits noirs frais, de framboise sauvage, de pivoine et de viande fumée. Attaque explosive, juteuse, plutôt charnue. Milieu de bouche qui se tend et finale croquante, de longueur correcte, très pure. Un vin de soif plutôt complexe, qui s’inscrit dans une mouvance peu interventionniste, mais parfaitement maîtrisé. Cette cuvée demeure pour moi « la » référence beaujolaise. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Patrick Ayotte le Mer 1 Juin 2016 - 21:46

Château Cambon Beaujolais Rosé 2015
Rose mi-foncé. Arômes frais de fruits rouges acidulés comme la canneberge et la fraise des champs, puis d'orange sanguine et de pierres mouillées. Assez ample en bouche, bon niveau d'acidité, bien goûteux, le vin est frais, satisfaisant. Parfait pour une journée chaude comme aujourd'hui! Bien+ (88)

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Stéphanie Chénier le Jeu 2 Juin 2016 - 7:56

Domaine Louis Boillot Chambolle-Musigny 2013

Du fruit croquant, une minéralité légère à point, une belle longueur, une élégance typique de l'appellation - je sens que ça va se bonifier davantage en cave mais se boit très bien en l'état.

Stéphanie Chénier

Messages : 1137
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 2 Juin 2016 - 15:29

Un Montée de tonnerre 2012 de Raveneau étonnamment très ouvert hier, sur des notes exotiques et un petit côté beaunois par sa richesse. Très belle bouteille. 93-94

Ludwig Desjardins

Messages : 4155
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Michelle Champagne le Jeu 2 Juin 2016 - 16:11

Ludwig Desjardins a écrit:Un Montée de tonnerre 2012 de Raveneau étonnamment très ouvert hier, sur des notes exotiques et un petit côté beaunois par sa richesse. Très belle bouteille. 93-94

Tu avais besoin de Raveneau pour faire un Cr! Wink

Michelle Champagne

Messages : 1204
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 2 Juin 2016 - 19:27

Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Un Montée de tonnerre 2012 de Raveneau étonnamment très ouvert hier, sur des notes exotiques et un petit côté beaunois par sa richesse. Très belle bouteille. 93-94

Tu avais besoin de Raveneau pour faire un Cr! Wink

Si on peut appeler ça un CR! Wink

Ludwig Desjardins

Messages : 4155
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Yves Martineau le Jeu 2 Juin 2016 - 22:36

Henri Prudhon & Fils Saint-Aubin 1er Cru Les Rouges-Gorges 2010
Assez joli nez floral, bouche acidulée, un peu de griottes. C'est agréable, mais mince. Je ne comprends pas que les rouges du domaine reçoivent presque les mêmes accolades que leurs excellents blancs. Ils ne sont pas du même niveau à mon avis. 86-87 pts

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Michelle Champagne le Ven 3 Juin 2016 - 8:19

Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Un Montée de tonnerre 2012 de Raveneau étonnamment très ouvert hier, sur des notes exotiques et un petit côté beaunois par sa richesse. Très belle bouteille. 93-94

Tu avais besoin de Raveneau pour faire un Cr! Wink

Si on peut appeler ça un CR! Wink

C'est vrai, il n'est pas complet, tu ne parles pas de la couleur! Laughing À la limite, je préfère un CR concis qu'un autre où il y ajout exponentiel d'éléments pour appuyer une complexité suggérée par l'étiquette du vin et qui en réalité n'existe pas.....

Michelle Champagne

Messages : 1204
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par PhilippeGingras le Ven 3 Juin 2016 - 9:06

2014 Norman Hardie Riesling

Un classique de la maison dans la catégorie beau/bon/pas cher.
Moins de 20$, ce Riesling est très vif et frais.Sur des arômes légèrements pétrôlés et zesty citron!
Pas très long mais parfait pour l'été en apéro ou comme hier :
Avec une courge spaghetti Provençale.
15.5/20 +

PhilippeGingras

Messages : 662
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Simon Dagenais le Sam 4 Juin 2016 - 16:17

Dégusté hier soir avec une bonne pizza sauce à la viande.

2010 Fornacina Brunello di Montalcino:
Oeil rubis limpide, légèrement brunâtre;
Nez intense, sur les petits fruits foncés sauvages, légèrement compotés. Il y une trame de boîte à cigare & les épices apportent une belle complexité. Légère touche florale, un peu de fumée & qques pointes empyreumatiques. L'alcool est perceptible. Ensemble dense & compacte.
Bouche ample, dense, bonne carrure, les petits fruits foncés sont bien présents en attaque. Petit qqchose de sauvage/rustique, qques herbes séchées. Bonne équilibre, longue finale très asséchante. Tout est encore un en bloc. Superbe!

Le prochaine Brunello, je le déguste avec une belle pièce de viande bien persillée!


Dernière édition par Simon Dagenais le Sam 4 Juin 2016 - 16:18, édité 1 fois (Raison : faute de frappe)

Simon Dagenais

Messages : 46
Date d'inscription : 02/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 mai 2016

Message par Yves Martineau le Sam 4 Juin 2016 - 17:51

Chapoutier St. Joseph Les Granits 2012 (rouge)
Un nez fermier à l'ouverture, avec ensuite de la viande fumée, olives et fruit noir. La bouche est sérieuse, sans le charme immédiat du 2011 depuis longtemps disparu de mon cellier. Bel équilibre, serré, à revoir dans 3 à 5 ans. 90+ pts

Les critiques me semblent vraiment enthousiastes pour ce très bon vin, qui ne me parait pas aussi profond qu'attendu.

Château de Viella Madiran 2001

Cette région n'a plus la cote qu'elle avait à l'époque de C&S, les goûts évoluent, les miens aussi d'ailleurs. Il m'en reste toutefois plusieurs en cave, je compte faire une verticale de Montus cet automne.

Celui-ci a un nez d'encre et de fruits noirs. Un peu assagi dans sa texture, le vin reste puissant, plein d'énergie. Ça en met plein la bouche et c'est peut-être encore trop jeune, mais j'ignore s'il va développer de la finesse. En l'état, c'est imposant, un peu lassant. À revoir dans 5 ans au moins en croisant les doigts. 87 (+?) pts

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum