Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Semaine du 2 mars 2014

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Invité le Ven 7 Mar 2014 - 6:25

Yves Martineau a écrit:Marchesi Mazzei Chianti Classico Castello di Fonterutoli 2001
Yves Martineau a écrit:
Un beau nez de fruit noir, avec des notes de truffes
La bouche montre une bonne fraicheur en attaque, mais elle manque de chair et surtout se révèle cruellement tannique et asséchante en finale. Je suis sans doute sévère, mais je ne comprends pas toutes les critiques positives sur ce vin décevant. 84 pt

Domaine du Château de Chorey (Germain) Beaune 1er Cru Vignes Franches Vieilles Vignes 2009
Un beau nez qui pinotte! De jolis arômes de fruit rouge ( fraises et cerises), du sous- bois. Un beau vin racé, avec un fruit gourmand, une belle ampleur. Les tanins sont un peu astringents ou rustiques en finale, il devrait sans doute attendre quelques années. Mais en même temps, pourquoi se priver de l'attrait du fruit et de la fraicheur, qui lui confèrent un charme immédiat? Délicieux! 91 pts

Dégusté il y a quelques mois et la description que tu en fait rejoint mes impressions. De plus, les arômes qui s'en dégageait se rapprochaient étrangement du bloody cesar !!!!

Par contre, le 2004 bu quelques semaines plus tard était vraiment bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Sébastien Desforges le Ven 7 Mar 2014 - 14:01

2010 Domaine Perrot-Minot Morey St. Denis En la Rue de Vergy
Beaucoup de fruits au nez, c'est mûr mais très craquant, ça pinotte à fond ! En bouche, c'est gorgé de fruits avec quelques notes d'élevage encore perceptible. Un vin tout en douceur, bien équilibré et très charmeur.
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 394
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 31
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Julien Martel le Ven 7 Mar 2014 - 15:41

Un beau souper hier soir avec André Laurendeau, Éric Lefebvre, Jonathan Marquis et Antoine LaRivière. Nous partagions le coût d'une bouteille de DRC RSV 2009, et nous apportions un petit quelque chose à boire et partager ensuite avec le repas. Je reviendrai avec les notes de dégustation durant le week-end.

avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 7 Mar 2014 - 18:17

Bien hâte de te lire Julien ... Je ne connais pas Antoine, mais je miserais que tu as apporté le Dauvissat, Éric le TLB, André le Terre Nere et Jonathan le Sassi!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7538
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 7 Mar 2014 - 18:18

Hier soir, entre amis :

Philippe Chavy Sous le Dos d’Âne meursault blagny 1er cru 2011 : Nez de fruits blancs et jaunes de bonne maturité, avec des pointes de fleur blanche et de menthol, ainsi qu’une petite touche iodée qui, au départ, m’oriente vers chablis. La bouche est ouverte, savoureuse, mais élancée et pure. Plutôt longue, sa finale est fraîche et fine. Je retrouve avec bonheur le caractère gourmand de ce millésime que j’aime bien blanc. Très bien.

Mugnier Les Fuées chambolle-musigny 1er cru 2001 : Nez ouvert et complexe, jeune, sur des notes de petits fruits rouges, de violette, d’encens, de cannelle et de pot-pourri. La bouche est plus jeune et pleine que ce que j’en attendais. On reste toutefois dans le domaine de la finesse, de l’élégance et du vaporeux. Excellente persistance, portée par des tanins fins, infiniment précise et détaillée. Un vin sans esbroufe qui nous a régalés et qui flirte avec le niveau de grand vin. Excellent, voire plus.

Marquis d’Angerville Clos des Ducs volnay 1er cru 2005 : Nez plus masculin, complexe, un peu sauvage, sur des notes de fruit noir, de cacao, de menthe sauvage, de fourrure, avec une pointe sanguine. La bouche est costaude, les tanins sont présents, mais sans dureté. On sent la concentration et les dimensions du vin en milieu de bouche bien que le tout soit encore serré. Finale large, salivante, minérale, fougueuse pour tout dire, plus structurelle qu’aromatique. Je suis très impressionné par la concentration et la complexité de ce vin encore sur la réserve. Possiblement plus de potentiel que le précédant, mais il faudra l’attendre encore. Excellent et assurément plus à maturité.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7538
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Jonathan Marquis le Ven 7 Mar 2014 - 18:58

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Bien hâte de te lire Julien ... Je ne connais pas Antoine, mais je miserais que tu as apporté le Dauvissat, Éric le TLB, André le Terre Nere et Jonathan le Sassi!

En fait j'ai apporté le fleury 1988 et julien le sassicaia  Laughing 

Tu me juge  lol! 
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 967
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Denis Brassard le Ven 7 Mar 2014 - 20:23

Hier soir, pour accompagné des belles poitrines de poulets au BBQ et un peu fru de lire les résultats de cette superbes dégus d Tign.

Tignanello 2001
À l'ouverture, le bouchon est imbibé d'à peu près 1/2 pouce, mais encore bien étanche. Au nez, il est sans défaut.
Le premier verre versé, un doux parfum de petit fruit rouge se dégage. Les arômes sont fines. Le ''toucher de bouche'' est soyeux, le fruit encore présent se marie bien avec les traces d'évolutions, cassis, quelques traces animales.
Une belle bouteille en très bonne compagnie. Ma visions du vin. L'esprit de partage.

avatar
Denis Brassard

Messages : 222
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Julien Martel le Ven 7 Mar 2014 - 21:10

Jonathan Marquis a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Bien hâte de te lire Julien ... Je ne connais pas Antoine, mais je miserais que tu as apporté le Dauvissat, Éric le TLB, André le Terre Nere et Jonathan le Sassi!

En fait j'ai apporté le fleury 1988 et julien le sassicaia  Laughing 

Tu me juge  lol! 

Mais j'ai aussi fourni le Dauvissat pour mon pote Antoine  Cool
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Yves Martineau le Sam 8 Mar 2014 - 10:02

M. Chapoutier St. Joseph Les Granits 2005
Un nez discret, poivre et caramel, des mûres
La bouche montre une structure étonnante, de bons tanins, assagis par un élevage mesuré. Une belle dimension mais un peu "osseux", il lui manque l'opulence du 2009 et me parait un peu cher, malgré une qualité indéniable. 89 pts

Jean-Marc Burgaud Morgon Côte du Py James 2007
Un nez floral, un vin d’un bel équilibre, avec fraicheur et tension, une bonne finesse, sans toutefois la profondeur espérée. Un style sérieux, qui demande qu’on s’y attarde pour l'apprécier. 89 pts

Domaine du Vieux Télégraphe Châteauneuf-du-Pape La Crau 2010
Bue sur deux jours, le premier jour:
Un nez qui sent les feuilles de laurier, la garrigue et la réglisse, avec aussi une fraicheur bien perceptible…même au nez!
La bouche impressionne par sa force tranquille. Une fraicheur typique (2010), une concentration et une opulence qui n’empêchent pas une certaine élégance, mais il est discret et fermé, avec une finale qui parait dure. De solides tanins montent la garde, emprisonnant les arômes. À revoir dans 5 à 8 ans!

Le lendemain: il est impressionnant! Bien ouvert, le tanins sont ronds et aimable. Réglissé, velouté, ample et rempli de belles promesses. Il vaut la peine de l'attendre. 94+ pts


N.V. Fonseca Porto 40 Year Old Tawny

Nez de caramel, orange sanguine, raisins secs, café au lait
En bouche ce tawny est concentré, sec et sucré à la fois, une grande longueur dans une finale ferrugineuse avec une certaine amertume. Excellent mais très cher. 92 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5313
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Frederik Boivin le Sam 8 Mar 2014 - 11:30

Denis Brassard a écrit:Hier soir, pour accompagné des belles poitrines de poulets au BBQ et un peu fru de lire les résultats de cette superbes dégus d Tign.

Tignanello 2001
À l'ouverture, le bouchon est imbibé d'à peu près 1/2 pouce, mais encore bien étanche. Au nez, il est sans défaut.
Le premier verre versé, un doux parfum de petit fruit rouge se dégage. Les arômes sont fines. Le ''toucher de bouche'' est soyeux, le fruit encore présent se marie bien avec les traces d'évolutions, cassis, quelques traces animales.
Une belle bouteille en très bonne compagnie. Ma visions du vin. L'esprit de partage.


C'est drôle... j'ai ouvert la même chose hier soir.
B-O-U-C-H-O-N-N-N-N-N-N-N-É

J'ai remplacé avec un Clos du Marquis 2001. Assez beau fruit, mais manque d'ampleur, avec un touché de bouche un peu mince.
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1802
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 43
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 8 Mar 2014 - 13:11

Hier soir, pour fêter une amie :

Huet Clos du Bourg demi-sec vouvray 2005 : En apéro, sur de belles cochonailles et un camembert à point. Couleur jeune et nez un peu fermé, qui s’ouvrira sur des notes de pomme, de poire, de gelée de menthe, de tisane et de craie humide. La bouche est large, concentrée, bien mûre, mais tendue. La texture, au grain satiné, évoque le caractère demi-sec du vin, mais cette richesse est bridée par une acidité vivifiante et une minéralité prégnante. Finale cristalline, ciselée, rafraîchissante. Un vin encore très jeune, à l’équilibre réjouissant et de fort belle longueur. Très bien, voire plus.

Dauvissat Preuses chablis grand cru 2004 : Nez moyennement expressif d’abord, mais profond, qui s’ouvrira sur des notes d’agrumes, de fougère, de champignon frais, de cailloux chauds et d’embruns marins. Si le nez est très beau, la bouche est absolument renversante. Pleine et pure, ample, gracile, lumineuse, savoureuse …Un vin encore très jeune, qui se déploie au cours de la soirée, offrant une impression tactile et un sentiment de plénitude rares. Finale archi-longue, tendre et salivante à la fois, expansive, entêtante. Un très grand vin, voilà tout. Superbe, voire plus.

Pacalet chambolle-musigny 1er cru 2010 : Assemblage de Gruenchers (50%), Chabiots (25%) et Feusselotes (25%). Couleur pâle, mais bien brillante. Nez de petits fruits rouges bien frais, de rose fanée, de lilas, de bonbon à la cannelle et d’eau de fleur d’oranger. Bouche craquante, pure et parfumée, avec un naturel tout à fait séduisant. Finale longue, assez serrée, mais les tanins sont fins, polis. Un vin intensément parfumé, franc et précis, pour les amateurs d’épure et de finesse. Excellent.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7538
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Julien Martel le Sam 8 Mar 2014 - 13:35

Julien Martel a écrit:Un beau souper hier soir avec André Laurendeau, Éric Lefebvre, Jonathan Marquis et Antoine LaRivière. Nous partagions le coût d'une bouteille de DRC RSV 2009, et nous apportions un petit quelque chose à boire et partager ensuite avec le repas. Je reviendrai avec les notes de dégustation durant le week-end.


Tous les vins ont été servis à bouteille découverte. L’idée était initialement de se concentrer, avant le repas, sur la bouteille de Romanée St-Vivant, avant de manger et partager aléatoirement les autres bouteilles. En fin de compte, chacun a conservé son verre de DRC sur plus de trois heures afin de le voir évoluer.

Larmandier-Bernier Terre de Vertus Champagne 2008
100% Chardonnay. Champagne sur la poire et la pomme cuite. Attaque et prise de mousse puissante. Bulles abondantes. Un apéro de haut niveau.

Domaine de la Romanée-Conti Romanée St. Vivant 2009
Un vin initialement fermé et peu bavard, qui s’est littéralement métamorphosé après une heure dans nos verres. On y retrouve alors un bouquet parfumé et enivrant, d’une grande noblesse, complexe et en évolution tout au long de la soirée, sur la pivoine, les petits fruits rouges, l’encens, le graphite, le tilleul, les baies des champs et les épices douces, pour ne nommer que ces arômes. Quel nez! Nous y retournions constamment; personnellement j’étais hypnotisé pas ce bouquet. La bouche suit avec une texture enveloppante et soyeuse, et une concentration dignes des grands crus. Équilibre magistral, fruité croquant et élégant, et tannins d’une réelle finesse. Finale interminable, et je dis bien interminable, car elle nous a tous estomaqué par sa persistance et sa longueur, plusieurs minutes après avoir avalé. Un moment de pur bonheur. Quant à moi, mes attentes ont été largement comblées, ce qui est rare avec des vins de ce prix et de cette réputation. Évidemment jeune et promis à un avenir brillant. 96+

Vincent Dauvissat (René & Vincent) Chablis 1er Cru La Forest 2011
Beau nez typé de la région, sur les coquillages, le citron, les pommes vertes, les épices et l’orange sanguine. Fruité minéral, salin, tendre et moins vif ou tranchant que sur d’autres Chablis, au point où André l’a trouvé un peu mou, une opinion que je ne partageais pas. Équilibre impeccable. 91-92

Thibault Liger-Belair Nuits St. Georges 1er Cru Les Saint Georges 2006
Typique de l’appellation avec un profil terreux, un brin sérieux, tout en étant charmant et soyeux. Fruits rouges et fruits noirs, sous-bois, et épices. Masse tannique bien présente. Un producteur que j’aimerais découvrir davantage. Nécessite encore quelques années de cave. 91

Tenuta delle Terre Nere Etna Rosso 2010
Un nez sur les fruits rouges et le bonbon, qui n’est pas des plus plaisants. André dira que cela est typique du cru à l’ouverture, et que ces arômes sucrés disparaissent après quelques minutes en verre. Ce que je retiens surtout est que la bouche est dans un registre totalement différent, et fort agréable. Encore une fois sur les fruits rouges, les canneberges, en finesse, et d’une belle amplitude. Tannins fins. Bien malin celui qui aurait pu dire à l’aveugle que ce vin provenait d’un climat aussi chaud. 89-90

Tenuta San Guido Bolgheri Sassicaia Sassicaia 2009
Bouquet complexe et invitant dès l’ouverture, avec une palette aromatique à la Bordeaux. Tous seront surpris par son accessibilité, malgré son jeune âge. Texture caressante, en finesse plutôt qu’en puissance. Équilibre impeccable. Tannins satinés. Un vin complet, mais qui se livre facilement. Tout simplement délicieux. Vieillira à merveille, mais ceux qui n’ont pas le patience ne devraient pas hésiter à en ouvrir une à court terme. 93-94

Fleury Pere & Fils Champagne Brut 1988
Servi en toute fin de soirée. Magnifique Champagne évolué, sur le pain grillé, les champignons et le sucre d’orge. Robe évidemment bien foncée. Impression de sucre résiduel en bouche. Belle fraîcheur et bulles encore bien présentes. Plus fin que large. Longue finale. Une très belle bouteille.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Frederik Boivin le Sam 8 Mar 2014 - 14:35

Julien Martel a écrit:
Domaine de la Romanée-Conti Romanée St. Vivant 2009
Un vin initialement fermé et peu bavard, qui s’est littéralement métamorphosé après une heure dans nos verres. On y retrouve alors un bouquet parfumé et enivrant, d’une grande noblesse, complexe et en évolution tout au long de la soirée, sur la pivoine, les petits fruits rouges, l’encens, le graphite, le tilleul, les baies des champs et les épices douces, pour ne nommer que ces arômes. Quel nez! Nous y retournions constamment; personnellement j’étais hypnotisé pas ce bouquet. La bouche suit avec une texture enveloppante et soyeuse, et une concentration dignes des grands crus. Équilibre magistral, fruité croquant et élégant, et tannins d’une réelle finesse. Finale interminable, et je dis bien interminable, car elle nous a tous estomaqué par sa persistance et sa longueur, plusieurs minutes après avoir avalé. Un moment de pur bonheur. Quant à moi, mes attentes ont été largement comblées, ce qui est rare avec des vins de ce prix et de cette réputation. Évidemment jeune et promis à un avenir brillant. 96+


WoW - à faire rêver! Merci du partage!

Julien Martel a écrit:

Thibault Liger-Belair Nuits St. Georges 1er Cru Les Saint Georges 2006
Typique de l’appellation avec un profil terreux, un brin sérieux, tout en étant charmant et soyeux. Fruits rouges et fruits noirs, sous-bois, et épices. Masse tannique bien présente. Un producteur que j’aimerais découvrir davantage. Nécessite encore quelques années de cave. 91

J'ai écumé 5 de mes 6 bouteilles de ce cru - j'adore les St-Georges et tout particulièrement celui de TLB. Habituellement, j'aime mes NSG avec au moins 10 ans d'âge, mais - au contraire de toi si je comprend bien, je trouve que Les St-Georges de TLB dans le 2006 est très accessible... justement fait moins "sérieux" que les autres NSG. Je trouve les tannins plutôt souples, et le vin assez ample. Mais je suis d'accord avec toi, il pourra assurément se bonifier...
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1802
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 43
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Michelle Champagne le Sam 8 Mar 2014 - 14:46

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

Pacalet chambolle-musigny 1er cru 2010 : Assemblage de Gruenchers (50%), Chabiots (25%) et Feusselotes (25%).

 scratch
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1475
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Michel Therrien le Sam 8 Mar 2014 - 14:48

Michelle Champagne a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

Pacalet chambolle-musigny 1er cru 2010 : Assemblage de Gruenchers (50%), Chabiots (25%) et Feusselotes (25%).

 scratch

Une cuvée ronde......le producteur assemble ses petites parcelles pour faciliter la vinification et aussi la commercialisation.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7667
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Pierre Séguin le Sam 8 Mar 2014 - 15:15

Frederik Boivin a écrit:
WoW - à faire rêver! Merci du partage!


Lui, boît les siennes!
avatar
Pierre Séguin

Messages : 322
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Pascal Lapensee le Sam 8 Mar 2014 - 20:05

Caymus 2009:  La robe est d’un violet très opaque.  Aux nez ce sont les bleuets, les prunes et le cassis qui dominent.  Légère note épicée.  C’est très charmeur.  Le fruit se poursuit en bouche.  Délicieux.  Gourmand.  Puissant.  Pas trop lourd.  Une touche sucrée.  Équilibré.  Moyennement long.  J’aime bien!
avatar
Pascal Lapensee

Messages : 116
Date d'inscription : 29/08/2012
Age : 43
Localisation : St-Lambert

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Michelle Champagne le Sam 8 Mar 2014 - 21:19

Michel Therrien a écrit:
Michelle Champagne a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

Pacalet chambolle-musigny 1er cru 2010 : Assemblage de Gruenchers (50%), Chabiots (25%) et Feusselotes (25%).

 scratch

Une cuvée ronde......le producteur assemble ses petites parcelles pour faciliter la vinification et aussi la commercialisation.

Merci Michel, je vais me coucher moins niaiseuse ce soir!!!
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1475
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Frederick Blais le Sam 8 Mar 2014 - 23:33

Pour les 65 ans de la mère!

Henri Germain les Meurgeots 2010
un peu plus mur que ce à quoi je m'attendais, 0 souffre à l'ouverture, texture parfaite, la bouteille c'est bu rapidement!

Jean et Jean-Louis Trapet Chambertin 1998
: Je m'attendais tellement à un vin sur son plateau de maturité mais non, la couleur, les saveurs et la structure nous offre un vin d'une jeunesse insolente. Superbe complexité et longueur, à revoir dans 10 ans.

Niepoort 20 ans embouteillé en 1980
: Incroyable ce que l'âge en bouteille peut faire pour les Porto Tawny de grande qualité. On appelle cela le "bottle sickness". La finesse d'un vingt ans avec plus de complexité sur des notes de marmelade, agrumes et réglisse qui s'ajoute aux notes régulières de tawny. Grand vin!
avatar
Frederick Blais

Messages : 1882
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Ian Champagne le Dim 9 Mar 2014 - 8:48

Clos du Marquis St-Julien 2003

Dégustation : Robe d’un pourpre soutenue. Le nez est frais et ouvert et la palette aromatique d’une belle complexité : cassis, prune, réglisse, tabac blond sur fond de graphite. En bouche, une attaque riche et soyeuse bâtie sur un fruit mûr sans être trop confit. Le vin possède une belle densité, avec presqu’une impression de mâche. Les tanins sont fondus et la finale, de belle persistance, est fort fraîche et allégée des notes minérales. Beaucoup aimé. 3***+
avatar
Ian Champagne

Messages : 791
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Yves Martineau le Dim 9 Mar 2014 - 9:02

Frederick Blais a écrit:Pour les 65 ans de la mère!  

Niepoort 20 ans embouteillé en 1980
:  Incroyable ce que l'âge en bouteille peut faire pour les Porto Tawny de grande qualité.  On appelle cela le "bottle sickness".  La finesse d'un vingt ans avec plus de complexité sur des notes de marmelade, agrumes et réglisse qui s'ajoute aux notes régulières de tawny.  Grand vin!

Intéressant Fred, comment tu fais pour connaître l'année d'embouteillage? C'est à la propriété qu'ils te l'ont dit?

Serait donc inexact la croyance que les Tawny ne se bonifient pas en bouteille?
avatar
Yves Martineau

Messages : 5313
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Frederick Blais le Dim 9 Mar 2014 - 15:52

Yves Martineau a écrit:
Frederick Blais a écrit:Pour les 65 ans de la mère!  

Niepoort 20 ans embouteillé en 1980
:  Incroyable ce que l'âge en bouteille peut faire pour les Porto Tawny de grande qualité.  On appelle cela le "bottle sickness".  La finesse d'un vingt ans avec plus de complexité sur des notes de marmelade, agrumes et réglisse qui s'ajoute aux notes régulières de tawny.  Grand vin!

Intéressant Fred, comment tu fais pour connaître l'année d'embouteillage? C'est à la propriété qu'ils te l'ont dit?

Serait donc inexact la croyance que les Tawny ne se bonifient pas en bouteille?

Salut Yves, question philosophique et question de gout aussi j'imagine.

Mais oui, je trouve que certains Tawny bénéficie d'un certain temps en bouteille. Les maisons comme Andresen, Niepoort, Noval, Kopke, Burmester et certains Barros m'ont prouvé que le Tawny n'est pas seulement bon sur les 2-3 premières années d'embouteillage. Une chose est certaine, le changement en bouteille se produit beaucoup plus lentement sur ce type de vin oxydé et donc plus stable. Certains producteurs n'auront pas, à mon avis, la concentration ni l'acidité pour bien évolué en bouteille.

Au niveau philosophique... le Ruby vieillit en bouteille alors que le Tawny vieillit en barrique et est le résultat d'un savant assemblage mis en bouteille lorsqu'il est à son meilleur. Une des raison qui à mon avis fait que les producteurs vont propager l'information que le Tawny est prêt à boire suite à son embouteillage et qui met en évidence le talent du maitre de chais.

Pour l'indication de la date d'embouteillage, il n'y a pas de loi précise pour le Tawny. Pour le Colheita par contre, elle est obligatoire. Niepoort a pris la liberté de l'indiquer sur cette bouteille. Sinon il faut essayer de deviner avec le style de l'étiquette et le sceau de garantie qui est différent à travers les époques.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1882
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Julien Martel le Dim 9 Mar 2014 - 16:50

Domaine Dujac Morey St. Denis 2011
Bouquet légèrement parfumé, sur les fruits rouges, les épices douces et les fleurs, avec un léger profil de sous-bois, dans une moindre mesure que sur les millésimes précédents. Je ne perçois pas la touche végétale soulevée par d’autres. La bouche offre un fruité tendre, aérien et plutôt croquant. Légère amertume en finale. Séducteur, dans un style plus féminin et docile. Texture suave. La bouteille s’est vidée à grande vitesse. Un vin de plaisir, offert par l’un des plus grands producteurs de Bourgogne.

Oui le vin est cher, mais j’ai obtenu mes bouteilles à 10% de rabais, rapprochant son prix des millésimes précédents. On peut certainement trouver aussi bon à moindre coût, mais il y a un petit quelque chose dans les vins des grands producteurs qui ne peut être imité. Celui-ci ne fait pas exception. 89-90
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Yves Martineau le Dim 9 Mar 2014 - 22:33

Un vendredi vieille Cali!

Beringer Vineyards Merlot Howell Mountain 1995
Un joli nez chocolaté, after eight.
la bouche est ronde et épicée, vanillée, c’est savoureux et fort bien conservé. Je ne suis pas un fan des merlots américains, mais celui-ci a un charme primaire indéniable, un bel équilibre. Il se boit tout seul. 90 pts


Robert Mondavi Winery Cabernet Sauvignon Reserve 1995

Nez suave de cerises, de tabac, sous-bois, coté fumé.
Un vin frais et d'un bel équilibre au style très bordelais. Il passerait aisément pour un St.-Julien de très bon millésime. Il est encore jeune mais à maturité. Belle finale toute en finesse. Excellent. 92 pts

avatar
Yves Martineau

Messages : 5313
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Karl Duval le Lun 10 Mar 2014 - 9:08

Yves Martineau a écrit:Un vendredi vieille Cali!

Beringer Vineyards Merlot Howell Mountain 1995
Un joli nez chocolaté, after eight.
la bouche est ronde et épicée, vanillée, c’est savoureux et fort bien conservé. Je ne suis pas un fan des merlots américains, mais celui-ci a un charme primaire indéniable, un bel équilibre. Il se boit tout seul. 90 pts


Robert Mondavi Winery Cabernet Sauvignon Reserve 1995

Nez suave de cerises, de tabac, sous-bois, coté fumé.
Un vin frais et d'un bel équilibre au style très bordelais. Il passerait aisément pour un St.-Julien de très bon millésime. Il est encore jeune mais à maturité. Belle finale toute en finesse. Excellent. 92 pts


Ça sort d'où ces vins ?  Very Happy 
avatar
Karl Duval

Messages : 295
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 48
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 mars 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum