Derniers sujets
» Domaine Buisson-Charles
Aujourd'hui à 2:37 par Patrick Essa

» Bonne Saint-Jean!
Aujourd'hui à 0:57 par Jean-Philip Journeault

» Bordeaux 2016
Hier à 21:28 par Mario Vaillancourt

» Semaine du 18 juin 2017
Hier à 10:33 par Stéphanie Chénier

» Martin Bouygues nouveau propriétaire du Clos Rougeard
Hier à 9:33 par Stéphanie Chénier

» Le Club Chasse et Pêche
Hier à 7:05 par Vincent Messier-Lemoyne

» Ce qui nous lie
Ven 23 Juin 2017 - 17:14 par Yves Martineau

» Vente de Domaine
Ven 23 Juin 2017 - 11:03 par Stéphanie Chénier

» Votre plus ancien achat toujours en cave
Ven 23 Juin 2017 - 0:31 par Michel Beauchamp

» Chablis 2015
Jeu 22 Juin 2017 - 23:25 par Yves Martineau

» Arrivage Signature/Cellier 22 juin
Jeu 22 Juin 2017 - 12:41 par Michel Therrien

» Dégustation - Sauvignon blanc de plus de 5 ans
Jeu 22 Juin 2017 - 12:33 par Pierre Beauregard

» Bonne fête des pères
Jeu 22 Juin 2017 - 8:31 par Mario Vaillancourt

» Ne devrait-on pas voir les Raveneau ce jeudi 22 juin?
Mer 21 Juin 2017 - 23:11 par Simon Dagenais

» Les albums de 2016
Mer 21 Juin 2017 - 7:09 par PhilippeGingras

Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Semaine du 30 mars 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 30 mars 2014

Message par Marc-Olivier Vaillancourt le Lun 31 Mar 2014 - 14:17

Voyage en Italie cet été, on boit beaucoup d'Italien ces temps ci!

Dolcetto d'Alba, Bartolo Mascarello 2010

Carafé 3h.
Le dolcetto que je préfère, doté d'une élégance et une floralité comme peu de Dolcetto savent offrir. Élevé dans un style traditionnel il tant à avoir une trame tannique importante en jeunesse. J'avais donc décidé d'attendre ma dernière bouteille 2 ans...
Il s'est révélé moins juteux, un peu moins floral et plus ferme que dans mes souvenirs avec un aromatique sur la violette, la peau de raisin, la tomate compoté. À boire plus tôt!
16/20

Dolcetto d'alba, Cappellano 2011

Profile aromatique similaire que le Bartolo, plus sur la framboise, moins violette. Un peu plus concentré. Il aura lui aussi gagné à être carafé 3h. Un autre excellent producteurs traditionnelles, plus dans l'ombre vu son refus de se faire noter par la presse spécialisée.
15,5/20

Bonne semaine!

Marc-Olivier Vaillancourt

Messages : 202
Date d'inscription : 23/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 31 Mar 2014 - 22:30

Dans le Piémont le voyage? Si oui, j'ai quelques bonnes adresses à partager.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7352
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Patrick Ayotte le Mar 1 Avr 2014 - 8:44

Belle soirée chez Ian hier.

Commentaires sous peu, mais voici les vins:

Domaine Buisson-Charles Meursault Les Tessons 2011
Bonneau du Martray Corton-Charlemagne Grand Cru 2009
Domaine Michel Gros Vosne-Romanée 1er Cru Aux Brûlées 2006
Chanson Père et Fils Beaune 1er Cru Clos des Mouches 2010
Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos du Cellier Aux Moines 2005


Dernière édition par Patrick Ayotte le Mar 1 Avr 2014 - 19:08, édité 1 fois
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2933
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Marc-Olivier Vaillancourt le Mar 1 Avr 2014 - 9:54

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Dans le Piémont le voyage? Si oui, j'ai quelques bonnes adresses à partager.

Un arrêt à Alba est prévu, je suis curieux de connaître tes adresses?

Marc-Olivier Vaillancourt

Messages : 202
Date d'inscription : 23/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 1 Avr 2014 - 17:18

Faut absolument manger des tajarin (fines nouilles aux œufs) et du vitello tonnato (rôti de veau servi froid avec une mayonnaise au thon), deux des plus célères spécialités locales.

Trattoria Antica Torre à Barbaresco, juste à côté du clocher au bout du village.

La Ciau del Tornavento à Treiso, probablement le meilleur resto des Langhe et la meilleure carte des vins d'Italie selon la RVF ... et un des seuls endroits dans ce beau pays où l'on sert le vin à la bonne température!

Pompa Magna à Asti, charmant resto, typique, qui fait caviste aussi. Le tout à bon prix.

Nous n'avons fait que passer à Alba. Quelques jolis cavistes où acheter à prix correct les meilleurs domaines de la région.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7352
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Marc-Olivier Vaillancourt le Mar 1 Avr 2014 - 17:30

Merci j'en prends bonne note!

Marc-Olivier Vaillancourt

Messages : 202
Date d'inscription : 23/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Patrick Ayotte le Mar 1 Avr 2014 - 19:07

Très belle soirée chez Ian hier soir. Tous les vins ont été servis à l’aveugle…



Domaine Buisson-Charles Meursault Les Tessons 2011
Nez vif, minéral, craie, fait Chablis, ce que la bouche ne fait pas. Beau gras, un petit côté allumette, bien tendu en finale avec l’Acidité qui revient, ainsi que de subtiles notes d’élevage. Très bon et bien content d’en avoir en cave !

Bonneau du Martray Corton-Charlemagne Grand Cru 2009
Air marin, pomme verte, citron/lime au nez, le tout avec une certaine profondeur et finesse. En bouche, , c’est structuré, bonne dose d’épices et de bois, de la poire, un peu de fruits mûrs et une bonne longueur. Demande sûrement un temps de repos, mais tout simplement un excellent blanc !

Domaine Michel Gros Vosne-Romanée 1er Cru Aux Brûlées 2006
Au début, le nez est peu expressif, voir muet. Avec le temps le fruit et les épices sortent. En bouche, belle fraîcheur, du fruit, des épices douces, petite verdeur / côté végétal, le tout avec beaucoup de race et de finesse. Très beau.

Chanson Père et Fils Beaune 1er Cru Clos des Mouches 2010
Nez épicé, poivré, puis le fruit rouge ressort. En bouche, c’est carré au début, puis après le vin se développe, s’exprime mieux avec de la fraîcheur, beaucoup de fruits (dont la cerise de terre). Bonne acidité en finale qui elle se termine sur des relents épicés.

Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos du Cellier Aux Moines 2005
Nez expressif sur le fruit rouge, épices riches, puis un beau côté floral vient s’ajouter. En bouche, beaucoup de finesse et de longueur. Assez profond, un touche minéral et terreuse seront aussi perceptible. Bu à l’aveugle, bien surpris du résultat ! La surprise de la soirée Smile
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2933
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Frederick Blais le Mar 1 Avr 2014 - 20:10

Domaine du Clos Naudin Foreau Demi-Sec 2003: Couleur vieil or, très limpide, arômes de miel dominantes supporté mais des notes de fruits tropicaux et pierre à fusil. En bouche c'est moelleux, beau gras en entré de bouche, plein de fruits tropicaux, longue finale mielleuse et minérale qui apporte une tension intéressante à ce vin qui porte 22g/l de sucre. 16.5/20+
avatar
Frederick Blais

Messages : 1824
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Alain Roy le Mer 2 Avr 2014 - 13:50

Château les Bouysses 1999, Cahors, acheté en 2003, 20$.

Je suis fier de la Bouysses qui, fidèle à sa réputation, à 15 ans ne démontre pas de signe d'évolution: grenat moyennement profond, limpide. Le nez est subtil, pas des plus ragoûtant: épices, sang, chair crue, Cahors appelle la pièce de bœuf sanguinolente et envoûte les vampires que nous sommes, dit-il alors que le poulet mijote au four ! (fallait y penser avant) La bouche se distance du nez, qui baisse pavillon devant cette tendre maturité, et l'entrée est des plus attendrissante, presque magique tellement c'est doux, la langue et le palais tout entier est en symbiose avec le jus. Malheureusement, ce Casa Nova n'a fait que sournoisement charmer le palais et fuit les lieux du crime sans crier gare, ne nous laissant comme seule alternative que de nous resservir. La faiblesse du vin apparaît, il est court...Le nez prend alors sa revanche sur la bouche, finalement indigne de la pièce de bœuf. Anyway on mange du poulet ! Au-delà de la courte finale, excellent Cahors tout en finesse.

Petite passe vinicole ardue:

La Gloire de mon Père 2005, Bergerac, Tour des Gendres, acheté en 2007, 25$.

Pas si pire, mais pas terrible. Bien en vie, mais bien raide aussi. Un peu genre jus d'écorce, mais franchement meilleur que ce qui suit.

Château Bouscaut 2004, Pessac-Léognan, acheté en 2007, 40$.

J'avais le goût d'un bordeaux qui commence au moins à se fondre, à 10 ans je me suis dit que ça devait être pas pire...Ayoye ! Nez puissant, pas des plus plaisants: fruité certes, mais poussiéreux. À la première gorgée, oh my god, c'est agressant ! Caramel brûlé, lire amertume déplaisante, il arrache la gueule, et laisse en arrière-goût des sensations qui dégoûtent le palais. Tout d'un bloc, une vraie brute pas de classe. Je le mets en pénitence en carafe au moins deux jours, espérant qu'il rebondisse comme l'autre canadien.
avatar
Alain Roy

Messages : 1843
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Invité le Mer 2 Avr 2014 - 13:52

Alain Roy a écrit:Château les Bouysses 1999, Cahors, acheté en 2003, 20$.

Je suis fier de la Bouysses qui, fidèle à sa réputation, à 15 ans ne démontre pas de signe d'évolution: grenat moyennement profond, limpide. Le nez est subtil, pas des plus ragoûtant: épices, sang, chair crue, Cahors appelle la pièce de bœuf sanguinolente et envoûte les vampires que nous sommes, dit-il alors que le poulet mijote au four ! (fallait y penser avant) La bouche se distance du nez, qui baisse pavillon devant cette tendre maturité, et l'entrée est des plus attendrissante, presque magique tellement c'est doux, la langue et le palais tout entier est en symbiose avec le jus. Malheureusement, ce Casa Nova n'a fait que sournoisement charmer le palais et fuit les lieux du crime sans crier gare, ne nous laissant comme seule alternative que de nous resservir. La faiblesse du vin apparaît, il est court...Le nez prend alors sa revanche sur la bouche, finalement indigne de la pièce de bœuf. Anyway on mange du poulet ! Au-delà de la courte finale, excellent Cahors tout en finesse.

Petite passe vinicole ardue:

La Gloire de mon Père 2005, Bergerac, Tour des Gendres, acheté en 2007, 25$.

Pas si pire, mais pas terrible. Bien en vie, mais bien raide aussi. Un peu genre jus d'écorce, mais franchement meilleur que ce qui suit.

Château Bouscaut 2004, Pessac-Léognan, acheté en 2007, 40$.

J'avais le goût d'un bordeaux qui commence au moins à se fondre, à 10 ans je me suis dit que ça devait être pas pire...Ayoye ! Nez puissant, pas des plus plaisants: fruité certes, mais poussiéreux. À la première gorgée, oh my god, c'est agressant ! Caramel brûlé, lire amertume déplaisante, il arrache la gueule, et laisse en arrière-goût des sensations qui dégoûtent le palais. Tout d'un bloc, une vraie brute pas de classe. Je le mets en pénitence en carafe au moins deux jours, espérant qu'il rebondisse comme l'autre canadien.

Tu es mon king des CR !  clown 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 2 Avr 2014 - 14:01

Frederick Blais a écrit:Domaine du Clos Naudin Foreau Demi-Sec 2003:  Couleur vieil or, très limpide, arômes de miel dominantes supporté mais des notes de fruits tropicaux et pierre à fusil.  En bouche c'est moelleux, beau gras en entré de bouche, plein de fruits tropicaux, longue finale mielleuse et minérale qui apporte une tension intéressante à ce vin qui porte 22g/l de sucre. 16.5/20+

Un très grand domaine ... depuis que Pinguet a quitté Huët, je n'achète que Foreau. Et ces demi-secs sont de réelles découvertes à faire. En apéro ou après une série de rouge, sur des fromages ou même un brunch ... très polyvalent et pas lourd du tout.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7352
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Frederick Blais le Jeu 3 Avr 2014 - 16:22

Trimbach Clos St-Hune 2006: Beaucoup de plaisir avec sashimi de thon et saumon. Robe vieil or, uniforme, nez d'agrumes, floral, coing,très minéral et une note empyreumatique, de bonne intensité, très frais et pur. La bouche est incisive à l'entrée démontrant sa minéralité tranchante en parfait équilibre avec son acidité, par la suite des notes de fruits à chair blanche enrobe bien l'acidité pour lui donner un milieu de bouche presque gras. Finale minérale sur les fruits et le miel baratté, très long 17.5/20
avatar
Frederick Blais

Messages : 1824
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Alain Roy le Ven 4 Avr 2014 - 18:39

Alain Roy a écrit:

Château Bouscaut 2004, Pessac-Léognan, acheté en 2007, 40$.

J'avais le goût d'un bordeaux qui commence au moins à se fondre, à 10 ans je me suis dit que ça devait être pas pire...Ayoye ! Nez puissant, pas des plus plaisants: fruité certes, mais poussiéreux. À la première gorgée, oh my god, c'est agressant ! Caramel brûlé, lire amertume déplaisante, il arrache la gueule, et laisse en arrière-goût des sensations qui dégoûtent le palais. Tout d'un bloc, une vraie brute pas de classe. Je le mets en pénitence en carafe au moins deux jours, espérant qu'il rebondisse comme l'autre canadien.


3 jours qu'il est pénitent dans sa cellule sur le comptoir...Viens ici mon petit, qu'as-tu à dire pour ton pardon ? Je me suis lavé mon frère...Ouille, je n'aime pas la tournure...Je recommence: le nez est toujours puissant, mais plus invitant. Jus de tomate, caramel...pas brûlé, bois/vanille et fruits confits rouges. En bouche, la chenille devenue papillon, une réelle métamorphose. Quelqu'un m'a-t-il joué un tour et changé le contenu de la carafe ? Impossible, ma coloc ne ferait jamais ça...Texture grasse sans lourdeur, un brin sucré, juteux, long, avec l'amertume toujours bien présente, mais ennoblie. Que le diable m'emporte...la brute se travestit la nuit !

Il a rebondi comme l'autre canadien, il fait les séries, mais passera-t-il au travers la première ronde ? Les travestis et le hockey....!
avatar
Alain Roy

Messages : 1843
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Michelle Champagne le Sam 5 Avr 2014 - 18:55

Hier, 10 Châteauneuf.  Je retiens les 2 dernières vagues:

2e vague

1-couleur grenat avec reflet orangé, menthe poivrée, cigar box, cassonnade. L'attaque est saline, longueur moyenne, épices en rétro sur de beau tanin fondu et j'ai nommé: un surprenant Château de la Gardine 2004....

2-un Beaucastel 2001 qui a été assez apprécié sauf par moi...absence de fruit et beaucoup d'alcool.

3-couleur grenat foncé et reflet grenat, un nez de thé à l'orange, d'épices douces, de torréfaction, café moka.  L'attaque est soyeuse, les tanins sont présents mais bien intégrés qui s'étire sur une finale chocolatée.  Mon préférée de la soirée soit le simple Châteauneuf du Pape de Guigal 1999.

3e vague

1- cerise noire au reflet rosé, le nez s'ouvre sur une petite pointe acidulée (comme les pailles remplie de poudre très surette), cerise, dattes. L'attaque est sucrée, tanin en retrait, longueur moyenne, beaucoup de matière et une sensation de chaleur sur le bout de la langue. C'est moderne comme approche soit le Domaine de la Janasse 2007.  J'ai beaucoup de vin de ce domaine et je constate de plus en plus que ce n'est pas ma tasse de thé.  C'est bon mais c'est un peu trop pour moi. Son côté racoleur a gagné la majorité.

2- cerise foncée et reflet grenat, le nez est sur les fruits rouges, le thym, le romarin mais surtout très animal sur le cuir qui laisse à penser qu'il y a plus de mourvèdre dans celui-ci (mais non). La bouche est structurée avec des tannins bien enrobés de bonne longueur.  Le Domaine Pierre Usséglio et fils 2006.

3-cerise noire et reflet rosé, le nez est très floral sur la violette, la menthe, la garrigue et une pointe de jus de viande.  Les tannins sont nobles, l'acidité est moyenne. Le vin le plus long de la soirée et j'ai nommé: un surprenant Domaine De Nalys 2005 très syrah.

Conclusion: maudit que c'est bon du Châteauneuf-du-Pape! cheers

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1382
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Yves Martineau le Dim 6 Avr 2014 - 8:57

Bon cr merci Michelle!

Guigal fait de la qualité même avec son Châteauneuf en négoce. Quels étaient les autres?
avatar
Yves Martineau

Messages : 5036
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Michelle Champagne le Dim 6 Avr 2014 - 9:13

Yves Martineau a écrit:Bon cr merci Michelle!

Guigal fait de la qualité même avec son Châteauneuf en négoce. Quels étaient les autres?

Il y avait notre vin témoin: Clos de l'Oratoire des Papes 2011 et la 1ere vague soient:
Château des fines roches, Domaine de la Charbonnière et Domaine des Sénéchaux, tous du millésime 2009.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1382
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Michel Therrien le Dim 6 Avr 2014 - 9:29

Michelle Champagne a écrit:

3-couleur grenat foncé et reflet grenat, un nez de thé à l'orange, d'épices douces, de torréfaction, café moka.  L'attaque est soyeuse, les tanins sont présents mais bien intégrés qui s'étire sur une finale chocolatée.  Mon préférée de la soirée soit le simple Châteauneuf du Pape de Guigal 1999.



Merci du CR Michelle.
J'ai dégusté ce vin à plus de 6 reprises dont la dernière fois il y a plus de 4-5 ans. Toujours été charmé par ce vin qui se vendait moins de 35$ si mon souvenir est bon et qui avait été primé par le WS.....je suivais les top 100 de l'année à cet époque....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7464
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 6 Avr 2014 - 13:04

Vendredi soir :

Hatzidakis Cuvée No 15 assyrtiko santorini 2011 : Couleur dorée. Nez de fruits exotiques (mangue, papaye, kiwi et carambole), de miel fin, de fumée et de coquillage, qui n’est pas sans rappeler certains sauvignon blanc bien mûr. La bouche affiche une attaque ample et texturée avant de se resserrer autour d’une minéralité fumée et saline. Ce vin original et savoureux se révèle de bonne longueur. Bel accord avec des tacos de saumon cajun et salsa de mangue, avocat et coriandre. Bien, voire plus.

Hier soir, à la Chronique (et le sommelier a goûté le vin avant moi!) :

Roberto Voerzio Vignetti San Francisco Fontanazza nebbiolo langhe 2011 : Issu de la commune de La Morra, je ne sais toutefois pas s’il s’agit de jeunes vignes déclassées de l’appellation Barolo (ce que je crois, compte tenu que le premier millésime de ce vin est le 2001) ou si cette parcelle est située à l’extérieur des crus donnant droit à l’appellation Barolo. Couleur typique, brillante, mais peu dense, aux reflets rouille. Le nez est magnifique sur la cerise amère, la rhubarbe, la canneberge séchée, agrémenté de rose, d’eau de fleur d’oranger, de cuir et d’encens. La bouche est pleine, savoureuse, plutôt charnue et les tanins sont fins. Je suis surpris par l’accessibilité du vin, sans que le tout ne verse dans la facilité. Très belle longueur, fraîche et parfumée. Nous nous sommes régalés et la bouteille s’est vidée à grande vitesse. Très bien, voire plus … et un excellent rapport qualité/prix (je présume que ce vin doit se vendre aux alentours de 45$ en IP).

Quelqu’un sait qui importe Voerzio au Québec?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7352
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Yves Martineau le Dim 6 Avr 2014 - 13:18

Pierre Gonon St. Joseph 2011
Nez très typé, poivre, violettes, viande fumée.
La bouche est pure et fraiche, c'est pas très concentré mais d'un équilibre nordiste exquis, léger et séduisant. Typé et très bon, quoique moins profond que les 2009 et 2010. À boire sur 3 ans sur le fruit. 90 pts

Daniel Bouland Morgon Vieilles Vignes 2010
Nez de fruit noir, de fleurs mauves. La bouche est fraiche, fruitée avec une belle tension minérale. Il n'a peut-être pas la plénitude du 2011, mais c'est d'une qualité impeccable à prix risible! 90 pts

Domaine Jamet Côte-Rôtie 2005
Un nez bien poivré, avec un peu d’élevage, de la liqueur de mûres qui ne nous amènerait pas nécessairement à Côte Rôtie.
La bouche est bien juteuse avec des tanins encore présents mais dociles, qui donnent une belle vigueur au vin. L’acidité apporte fraicheur et vivacité à ce vin qui ne manque pas de fruit ni de charme. De bonne concentration, il est puissant pour l’appellation, mais pas complexe mais bien expressif et très savoureux, avec un petit coté viande fumée. Il me semble commencer à peine sa phase de maturité, avec encore plusieurs années devant lui et la possibilité de développer davantage de complexité aromatique. Délicieux en l'état. 92+ pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5036
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 7 Avr 2014 - 9:47

Yves Martineau a écrit:
Daniel Bouland Morgon Vieilles Vignes 2010
Nez de fruit noir, de fleurs mauves. La bouche est fraiche, fruitée avec une belle tension minérale. Il n'a peut-être pas la plénitude du 2011, mais c'est d'une qualité impeccable à prix risible! 90 pts

Bu hier soir, je l'ai trouvé pur, certes, mais très léger, avec une finale fuyante. Pas mauvais, mais loin d'être grand.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7352
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 30 mars 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum