Derniers sujets
» Arrivage du 25 mai 2017 à la Signature Mtl
Aujourd'hui à 12:00 par Mario Vaillancourt

» Semaine du 21 mai 2017
Aujourd'hui à 7:43 par Patrick Ayotte

» Semaine du 14 mai 2017
Hier à 22:50 par Stéphanie Chénier

» Votre plus ancien achat toujours en cave
Hier à 20:23 par André Laurendeau

» Bonne fête Pat Essa
Hier à 6:42 par Patrick Essa

» It is happening again...
Mar 23 Mai 2017 - 23:15 par Patrick Pollefeys

» Foillard Côte de Py 2014
Lun 22 Mai 2017 - 19:53 par Patrick Ayotte

» Bouchon DIAM
Dim 21 Mai 2017 - 11:34 par Michel Therrien

» Club des vins d'Abitibi-Ouest
Ven 19 Mai 2017 - 16:08 par Mario Vaillancourt

» Arrivage Signature - 18 mai 2017
Ven 19 Mai 2017 - 16:00 par Mario Vaillancourt

» Courrier Vinicole - Bourgogne 2014
Mer 17 Mai 2017 - 7:07 par Yves Martineau

» Arrivage du 18 mai à la Signature Mtl
Mar 16 Mai 2017 - 21:12 par Patrick Ayotte

» Semaine du 7 mai 2017
Mar 16 Mai 2017 - 20:34 par Patrick Ayotte

» Beaujolais "Deluxe"
Mar 16 Mai 2017 - 4:05 par Michel Therrien

» Bonne fête des mères
Dim 14 Mai 2017 - 16:27 par Michel Therrien

Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier


Semaine du 9 septembre 2013

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Yves Martineau le Jeu 12 Sep 2013 - 23:09

J'ai eu l'immense privilège de rencontrer l'Héritier, il fallait donc souligner l'événement avec le Prince et la Princesse, tout en célébrant nos anniversaires, accessoirement.  

Jean-Paul & Benoit Droin Chablis Grand Cru Les Clos 2005
Le nez était peu avenant au début, avec de la réduction, des amandes grillées et un coté rancio. Il développera des arômes de bord de mer, de coquillage plus typés.
La bouche est assez grasse mais tendue, le vin a de l'étoffe, avec une minéralité qui m'amène à Chablis, j'ai cru à un Clos 2008 de Billaud-Simon ou Fèvre....

C'est un vin ample et dense, au potentiel certain, mais qui n'est pas encore complètement en place. Je crois qu'il lui manque quelques années pour atteindre sa pleine expression et développer davantage de complexité. Très beau. Une belle attention de l'ami Vincent qui connait mes goûts. 92+ pts


Fattoria Poggio di Sotto Brunello di Montalcino 2007
Ce vin magnifique m'a subjugué dès la première gorgée!
Le nez d'abord est suave, avec ses notes de menthol, de fruit rouge, de tabac et d'épices.
La bouche m'impressionne grandement, par sa charmante texture bourguignonne, cette douce extraction, ce coté aérien, complexe et envoûtant, avec une finale savamment épicée, qui s'étire langoureusement.

J'ai pensé à Gevrey, j'y voyais aussi la grâce des vins d'Emmanuel Reynaud, en fait je cherchais en vain ce qui pouvait expliquer ce style racé et une texture aussi élégante. Il y avait des années que je n'avais bu un Brunello et il m'aurait sans doute fallu aussi longtemps pour le trouver à l'aveugle...! Quelle classe, une très belle découverte et un grand vin! 94+ pts

Paul Jaboulet Aîné Hermitage La Chapelle 1991
Un nez évolué, tertiaire, sur le thé, des notes de menthol, d'anis et de sous-bois, à vrai dire il me parait un peu fané.  La bouche, fort heureusement, révèle beaucoup mieux, le vin est plus joli et plus jeune qu'on aurait pensé, loin du décès! Une expression élégante, assez fine de l'appellation, qui garde tout de même une belle vigueur fidèle à son origine. Alors que mon souvenir du 1990 est celui d'une brute qui vivra 100 ans, celui-ci est à boire, montrant une belle complexité, dans un style un peu plus austère que je n'aurais cru. Très bien. 91-92 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 4978
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Michelle Champagne le Ven 13 Sep 2013 - 7:18

Yves Martineau a écrit:

Fattoria Poggio di Sotto Brunello di Montalcino 2007
Ce vin magnifique m'a subjugué dès la première gorgée!
Le nez d'abord est suave, avec ses notes de menthol, de fruit rouge, de tabac et d'épices.
La bouche m'impressionne grandement, par sa charmante texture bourguignonne, cette douce extraction, ce coté aérien, complexe et envoûtant, avec une finale savamment épicée, qui s'étire langoureusement.

J'ai pensé à Gevrey, j'y voyais aussi la grâce des vins d'Emmanuel Reynaud, en fait je cherchais en vain ce qui pouvait expliquer ce style racé et une texture aussi élégante. Il y avait des années que je n'avais bu un Brunello et il m'aurait sans doute fallu aussi longtemps pour le trouver à l'aveugle...! Quelle classe, une très belle découverte et un grand vin! 94+ pts
Comment peut-on être des années sans boire de Brunello?  Heureusement que Vincent est là!Wink
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1356
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Ludwig Desjardins le Ven 13 Sep 2013 - 8:59

Ouain je suis allé voir la disponibilité de ce Poggio di Sotto, n'ayant pas bu de Brunello moi-même depuis peut-être cinq ans! Mettons que le prix m'a rebuté un peu... Je vais attendre une note YM98 au moins minimum avant d'acheter un Brunello de ce prix. Wink 

Ludwig Desjardins

Messages : 4310
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 13 Sep 2013 - 9:07

Michelle Champagne a écrit:Comment peut-on être des années sans boire de Brunello?
Quand on parle de mode dans le monde du vin, on a qu'à penser à ça ... ou aux portos!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7318
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Invité le Ven 13 Sep 2013 - 9:34

Michelle Champagne a écrit:
Comment peut-on être des années sans boire de Brunello?  Heureusement que Vincent est là!Wink
J'ajouterais "heureusement que Ludwig Lemieux est là!" Une chaude recommandation de sa part.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Yves Martineau le Ven 13 Sep 2013 - 13:05

Michelle Champagne a écrit:
Comment peut-on être des années sans boire de Brunello?  Heureusement que Vincent est là!Wink
Bonne question, j'en suis moi-même étonné. C'est une combinaison de plusieurs facteurs....d'abord parce que ce que je goûtais de la région il y a plusieurs années me semblait cher, plutôt moderne et flatteur, bref rien qui m'accrochait de sorte que j'ai cessé d'en acheter. Ensuite, parce que très peu de mes amis en boivent.

La principale raison demeure qu'il est impossible de suivre assidument toutes les régions, on choisit donc celles qui nous accrochent et on compte sur le hasard et les amis pour combler notre ignorance des autres.

Ce vin m'a rappelé à l'ordre :-)
avatar
Yves Martineau

Messages : 4978
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Alain Roy le Ven 13 Sep 2013 - 15:09

Jamais deux sans trois !

Château d'Aydie 2000, Madiran, acheté en 2002, 30$.


Grenat presqu'opaque mais étincelant, avec petit collet charmeur orangé. Robe réellement d'allure jeune. Nez s'exprimant tranquillement, non, dès la 2ième sniff ça explose en finesse: d'abord un léger côté sueur animale, suivi de confitures de fruits rouges à la vanille. Un nez superbe et raffiné qui me laisse impatient d'y tremper les lèvres. Tendre touché de bouche tout en velours, dans le milieu explosion de fruits plutôt bleus. Tout est #1 jusqu'à la finale qui, quoique franchement longue, laisse une sensation d'astringence et d'amertume cassant un peu le party. Mais là je cherche des poux: à 13 ans et 30$, moi content content. Encore très en forme et je suis sûr qu'avec la bouffe, il sera à son meilleur.


En famille, 3 Cahors de Triguedina 2010 de front: Petites Cailles, Les Galets et Au Coin du Bois. Galets,miam miam...très raffiné, doux, velouté.Au Coin du Bois, manger une livre de cerises rouges fraîches, c'est pareil (hyper astringent), et Petites Cailles ....entre les deux !

En 2014, pour les intéressés, j'aimerais partir une dégustation de Collioure. Vous avez le temps de voir si vous en avez ou de partir à la pêche !
avatar
Alain Roy

Messages : 1791
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Pierre Beauregard le Ven 13 Sep 2013 - 19:33

Alain Roy a écrit:

Château d'Aydie 2000, Madiran, acheté en 2002, 30$

Tout est #1 jusqu'à la finale qui, quoique franchement longue, laisse une sensation d'astringence et d'amertume cassant un peu le party. Mais là je cherche des poux: à 13 ans et 30$, moi content content. Encore très en forme et je suis sûr qu'avec la bouffe, il sera à son meilleur.
C'est vrai que tu cherches des poux Alain Very Happy   Blague à part, c'est un peu beaucoup pour cette raison que j'ai délaissé la région de Madiran : même après plusieurs années ils demeurent astringents.  L'effet du temps ne les assouplit pas ou peu contrairement à la région voisine du nord qu'est Cahors.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1814
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Natacha Chave Aléofane

Message par Patrick Ayotte le Sam 14 Sep 2013 - 16:00

Natacha Chave Aléofane Crozes-Hermitage 2009

Le vin est très foncé et violacé. Nez sur la fumée, le lard et ensuite du fruit noir. En bouche, le vin sortira de son monolithisme que le lendemain et là offrira outre des saveurs de fumée et une pointe d'alcool, du fruit noir en bonne quantité, des épices chaudes (pas de poivre), de la viande fumée et de l'extrait de lavande. En gros, un vin hyper concentré et trop moderne pour mes goûts. Pas mauvais, mais j'ai l'impression d'être pris avec mon autre bouteille. En souhaitant une amélioration pour les années à venir...

Élevé en barriques de 500l pour 12 mois et fait 14% d'alcool.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2906
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Alain Roy le Sam 14 Sep 2013 - 21:29

Château Pradeaux 2003, Bandol, acheté en 2008, 40$.

Pradeaux, toujours le plus pâlotte des Bandol que j'ai dégusté ! Rubis bourguignon peu profond, clair comme de l'eau de roche, et pourvu d'un collet tirant vers la tuile et donc un peu inquiétant pour moi à 10 ans. Le nez m'est bizarre, mais pas déplaisant pour autant: fruits rouges frais un peu poivré, un peu vanillé. C'est ce qui arrive en premier qui est bizarre et que je ne peux identifier: Vaseline ? Thé ? Pour moi ça sent la Bourgogne...mais ouch ça ne goûte pas la Bourgogne ! C'est corsé...à l'opposé du nez qui m'est apparu fin...c'est viril, costaud...fruité, peu velouté, sec...et hop encore une finale empreinte d'amertume et d'astringence qui casse un peu le party. Que veux-tu Pierre, c'est la semaine du pou ! J'ai hâte qu'elle finisse cette semaine ! Je veux du plaisir et de l'harmonie ! Ah c'est dur la vie...Il m'en reste une de ce 2003, je ne l'ouvrirai pas avant 2023. (J'adore Bandol, mais j'ai toujours eu de la misère avec Pradeaux)
avatar
Alain Roy

Messages : 1791
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 15 Sep 2013 - 16:14

Hier soir, entre amis:

Gauby Vieilles Vignes blanc vin de pays des côtes catalanes 2010 : Vignes âgées de 50 à 100 ans (macabeu, grenache blanc et gris, carignan blanc) à l’exception des chardonnay qui ont 30 ans. Couleur finement dorée aux reflets vert-de-gris. Nez complexe, changeant, intrigant sur des notes de fruits blancs confits, de cantaloup, de gingembre, d’eau de fleur d’oranger, de pâte d’amande, de jasmin, de houblon et de gomme de pin … nul besoin de dire que c’est d’une envoutante complexité! Bouche suave, à l’impression satinée, mais dotée de tension et d’harmonie. On retrouve la même complexité aromatique en bouche et la finale s’étire longuement sur des notes de foin et une minéralité saline que ne renierait pas un grand chablis! Un vin original, pas forcément le plus user friendly (une convive non-initiée n’a pas particulièrement apprécié), mais d’une ébouriffante complexité. Un grand vin vendu à prix d’ami. Excellent, voire plus.

Le rouge, presque aussi bon, suivra plus tard!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7318
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Yves Martineau le Dim 15 Sep 2013 - 19:12

Ce soir, Trevallon 1986.....quel domaine fabuleux!

Domaine de Trévallon Coteaux d'Aix-en-Provence Les Baux 1986
Une robe bien pâle, évoluée, presque brunâtre au ménisque, laissant entrevoir un vin vieux...
Un nez qui sent les truffes, avec des truffes et encore plus de truffes! En me forçant un peu, j'y trouve aussi de la fraise des champs et un coté floral. La bouche montre une bonne acidité et une vigueur qu'on associerait à un vin d'une dizaine d'années au plus. Léger en bouche, il a une grâce aérienne, c'est très fin et il paraissait même un peu mince au début. Il montre par la suite une richesse aromatique extraordinaire, qu'on trouve uniquement chez de vieux Bourgognes. La finale est complexe, finement épicée. La meilleure de trois '86 achetées à l'encan, celle qui parait la plus jeune. Magnifique vin, tout cela avec un 12% d'alcool. Même pas 12.5%! 93 pts


Dernière édition par Yves Martineau le Dim 15 Sep 2013 - 20:27, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 4978
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Mat Foulidis le Dim 15 Sep 2013 - 20:03

Quintarelli, Rosso Ca' del Merlo 1994

Ce vin évoque la raison pour laquelle le domaine Quintarelli est, et sera probablement toujours, mon préféré de tous. À un âge de 19 ans, il est toujours jeune et plein d'esprit. Au nez, on ressent des arômes de tabac, prunes, figues, liquorice, balsamique et mélasse. Aussi bon, que le nez de ce vin en soit, c'est vraiment en bouche qu'il se distingue. Dense mais tout à la fois fin, la finale en bouche perdure pendant des minutes. Même dans un millésime peu propice comme 1994, Giuseppe Quintarelli a crée un chef d'oeuvre ... C'est vraiment triste qu'il n'en soit plus mais ma visite au domaine cette été me laisse confiant que son petit fils Francesco continue le travail du Maestro. Un vin WOW dans tous les sens!   9.75/10
avatar
Mat Foulidis

Messages : 149
Date d'inscription : 28/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Invité le Lun 16 Sep 2013 - 9:47

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Hier soir, entre amis:

Gauby Vieilles Vignes blanc vin de pays des côtes catalanes 2010 : Vignes âgées de 50 à 100 ans (macabeu, grenache blanc et gris, carignan blanc) à l’exception des chardonnay qui ont 30 ans. Couleur finement dorée aux reflets vert-de-gris. Nez complexe, changeant, intrigant sur des notes de fruits blancs confits, de cantaloup, de gingembre, d’eau de fleur d’oranger, de pâte d’amande, de jasmin, de houblon et de gomme de pin … nul besoin de dire que c’est d’une envoutante complexité! Bouche suave, à l’impression satinée, mais dotée de tension et d’harmonie. On retrouve la même complexité aromatique en bouche et la finale s’étire longuement sur des notes de foin et une minéralité saline que ne renierait pas un grand chablis! Un vin original, pas forcément le plus user friendly (une convive non-initiée n’a pas particulièrement apprécié), mais d’une ébouriffante complexité. Un grand vin vendu à prix d’ami. Excellent, voire plus.

Le rouge, presque aussi bon, suivra plus tard!
Quel vin stupéfiant! Un prix ridiculement bas. J'en ai fait grande provision.

Retour sur une visite marquante en juin dernier: http://blogues.journaldemontreal.com/mechantsraisins/general/gauby-ou-comment-repenser-le-roussillon/

Claude en parle aussi avec coeur dans son billet du Journal de Montréal de samedi: http://www.journaldemontreal.com/2013/09/13/domaine-gaubynbsp-la-quete-de-verite

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 16 Sep 2013 - 21:16

Voici donc le rouge:

Villabellini Taso valpolicella classico superiore 2008 : Assemblage traditionnel issu d’un cru situé au cœur historique de l’appellation. Culture bio et vendange manuelle. Une partie des raisins est laissée à sécher selon la technique appassimento. Ce demi-amarone est élevé sur une période de 24 mois. Couleur aux reflets violacés, sans être opaque. Nez de prune, de mûre, d’anis, de violette, d’aftereight et de boîte à cigare. Bouche charnue, pulpeuse, mais dont la maturité ne ternit en rien l’éclat du vin. Très belle tenue, comme j’en ai rarement rencontré sur des vins élaborés selon cette technique, et finale parfumée, savoureuse. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7318
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Alexandre Trudel le Dim 29 Sep 2013 - 20:25

Patrick Désy a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

Gauby Vieilles Vignes blanc vin de pays des côtes catalanes 2010
Un grand vin vendu à prix d’ami. Excellent, voire plus.
Quel vin stupéfiant! Un prix ridiculement bas. J'en ai fait grande provision.
En ce qui concerne le VV blanc de Gauby, le 2009 est-il aussi réussi que le 2010? Lors d'une commande récente, je me suis retrouvé avec les 2009 plutôt que les 2010 demandés...

Alexandre Trudel

Messages : 953
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 29 Sep 2013 - 21:02

De mémoire, je ne les ai pas dégustés ensemble, mais le 2010 m'a semblé plus réussi bien que le 2009 soit recommandable.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7318
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Invité le Lun 30 Sep 2013 - 10:03

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:De mémoire, je ne les ai pas dégustés ensemble, mais le 2010 m'a semblé plus réussi bien que le 2009 soit recommandable.
Je dirais même que 2009 est une belle réussite dans un style plus opulent que 2010, il va sans dire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum