Derniers sujets
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Semaine du 9 septembre 2013

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 9 septembre 2013

Message par Michel Therrien le Lun 9 Sep 2013 - 6:00

Un sujet que j'ai souvent débuté dans le passé!
Hier soir, un souper entre amis avec comme repas une pintade et un dessert particulier, une tarte cassissine (cassis et amandes).



Chablis 1er cru Mont de Milieu 2010, Samuel Billaud (l'image n'esp pas la bonne)
Un cadeau de Samuel et non étiquetté.
Un vin qui s'est bien ouvert sur une heure.
Bien typé avec embruns marins et quelques agrumes sans notes lactées.
La bouche est droite, assez vive, un peu de gras et belle finale saline.
Excellent vin d'apéro et passe bien avec des fougasses. 16/20.

Meursault 1er cru Goutte d'Or 2001, Buisson-Charles
Une robe vieil or et foncée mais losque l'on verse, l'éclat demeure vert (truc visuel de non oxydation).
Un bouquet complexe avec des notes miellées, d'épices et de camphre.
Bouche large et grasse, demeure bien fraiche, longue finale avec miel et poires chaudes.
J'ai misé sur Bouches-Chères 2002...........pas trop loin.
17,5/20.

Chambolle-Musigny 1er cru Les Charmes 2009, Amiot-Servelle
Une robe rubis de moyenne intensité avec fin liséré violacé.
Nez fruité avec groseilles, cassis et un peu de poivre.
La bouche est droite, léger gras en milieu de bouche, finale plus structurée et assez longue sur un fruité confit.
Un style plus Barthod dans mes références contrairement au velouté/race de Roumier et à la finesse de Mugnier. Un domaine méconnu mais qui fait très bon.
16,5-17/20.

Champagne brut Cuvée Cristale, Jean Sandrin
Dégustée à 3 reprises dans la dernière semaine.
Pureté, droiture et fraicheur.
Leur meilleure cuvée.
Peu dosée à 9 grammes.............j'avais l'impression de moins!
Excellent compagnon en fin de repas sur le dessert cassissine............d'ailleurs j'aime de plus en plus des bulles en fin de repas.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 9 Sep 2013 - 11:42

Un grand plaisir de te relire!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Alexandre Trudel le Lun 9 Sep 2013 - 19:37

Château Bouscassé Madiran Vieilles Vignes 2002

Robe encore très sombre et foncée. Nez assez intense sur les fruits noirs, un peu de végétal, avec un boisé assez appuyé mais sans excès, café et cacao. Légères perceptions d'évolution. La bouche est dense, riche, chaude. Le tout est assez serré considérant l'âge du vin. C'est puissant, animal, un peu chaud. Un vin qui allie une certaine élégance bordelaise (notamment grâce au boisé luxueux) et la rusticité et la sauvagerie du tannat. Vraiment très bien, encore jeune, avec une finale assez asséchante. Ce genre de madiran, amenez-en! 92.

Alexandre Trudel

Messages : 982
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Michel Therrien le Mar 10 Sep 2013 - 8:04



Deux très beaux vins hier soir,

Chablis 2007, Vincent Dauvissat
1,9 hectares sur l'envers de Forest.
La robe est jaune pâle avec encore un discret reflet vert.
Le bouquet me révèle des notes de fruits à chair blanche, quelques fleurs et un peu de miel (un peu d'âge).
La bouche offre un beau volume, un certain gras, une finale plus que bonne avec une belle salinité. Assez surpris de cette rondeur et ce volume pour un simple chablis dans une année plutôt mince et fraiche. Un chablis qui surpasse son appellation et digne d'un 1er cru.
16,5/20

Chambolle-Musigny 1er cru Derrière la Grange 2009, Amiot-Servelle
Un climat d'un peu plus de 72 ares qui est souvent représenté par un numéro sur les cartes.
Situé entre les Fuées et Gruenchers ce 1er cru est partagé entre Confuron-Cotétidot et Amiot-Servelle (36 ares).
La robe est rubis de moyenne intensité avec liséré violet.
Un bouquet axé sur un fruité noir légèrement confit ainsi que des notes iodées et de fumées.
La bouche est droite et pure, de forme cylindrique, fort longue et minérale sur des notes fruitées plus confites et épicées. Si les 2 bouteilles de Charmes du même producteur étaient plutôt puissantes/viriles, ce cru Derrière la Grange démontre profondeur et race. Une sapré belle bouteille et une visite sous peu s'imposera.
17,5+/20.
Plaisir et fond dans la même bouteille!
Payé 46 euros d'une cave de resto....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Yves Martineau le Mar 10 Sep 2013 - 8:49

Alexandre Trudel a écrit:Château Bouscassé Madiran Vieilles Vignes 2002

Robe encore très sombre et foncée. Nez assez intense sur les fruits noirs, un peu de végétal, avec un boisé assez appuyé mais sans excès, café et cacao. Légères perceptions d'évolution. La bouche est dense, riche, chaude. Le tout est assez serré considérant l'âge du vin. C'est puissant, animal, un peu chaud. Un vin qui allie une certaine élégance bordelaise (notamment grâce au boisé luxueux) et la rusticité et la sauvagerie du tannat. Vraiment très bien, encore jeune, avec une finale assez asséchante. Ce genre de madiran, amenez-en! 92.
Merci Alexandre....Je suis un fan de ce millésime de Bouscassé VV....en fait, le trio 2000 à 2002 est impressionant.

Coïncidence et chose rare, il y aura un 2e cr de Madiran dans la même semaine!! Une cuvée spéciale dénichée à l'encan....

Château Montus Madiran Cuvée Prestige "36 mois" 1990
Un nez giboyeux, avec du cuir, cave humide.
La bouche a encore une bonne vigueur, avec des tanins ronds, une belle harmonie de texture. Au niveau aromatique il est discret et manque de charme. C'était un grand millésime, qui ne manquait pas de fruit, alors je suppose que c'est une moins bonne bouteille, toute en structure, fort belle, mais qui manque de fruit. 89 pts

Une 2e bouteille m'a laissé avec une impression similaire, un peu asséchante, ce qui me fait penser que 36 mois de fût neuf Shocked , c'était finalement peut-être pas une bonne idée.

avatar
Yves Martineau

Messages : 5262
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Invité le Mar 10 Sep 2013 - 9:31

Yves Martineau a écrit:

Château Montus Madiran Cuvée Prestige "36 mois" 1990
Un nez giboyeux, avec du cuir, cave humide.
La bouche a encore une bonne vigueur, avec des tanins ronds, une belle harmonie de texture. Au niveau aromatique il est discret et manque de charme. C'était un grand millésime, qui ne manquait pas de fruit, alors je suppose que c'est une moins bonne bouteille, toute en structure, fort belle, mais qui manque de fruit. 89 pts

Une 2e bouteille m'a laissé avec une impression similaire, un peu asséchante, ce qui me fait penser que 36 mois de fût neuf Shocked , c'était finalement peut-être pas une bonne idée.

Le Montus cuvée XL sur le millésime 2000 a fait 40 mois de fût neuf de 600 litres et... c'est encore une bombe de jeunesse avec un équilibre fascinant! Alain Brumont est d'ailleurs à Montréal cette semaine avec un lunch de presse prévu demain midi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par daniel.seriot le Mar 10 Sep 2013 - 11:02

Lors d'une dégustation à la propriété, je n'avais pas retenu Montus Prestige 1990, qui ne m'avait pas paru parfaitement net. J'ai préféré Boucassé vieilles vignes 1990, j'en avais acquis douze bouteilles. J'ai bu la dernière, il y a trois ans, car je trouvais que le vin commençait à se fatiguer un peu. Ceci dit, plusieurs dégustateurs, à l'aveugle, ont pensé à un Médoc plutôt qu'un Madiran, en dégustant ce vin un peu âgé.
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Invité le Mar 10 Sep 2013 - 11:11

J'ai noté beaucoup de variation sur les vieux millésimes d'Alain Brumont, Bouscassé et Montus confondus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par daniel.seriot le Mar 10 Sep 2013 - 11:42

Moi aussi, Patrick, et même sur des 2000.
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Michel Therrien le Mar 10 Sep 2013 - 12:00

96-97-98 sont les millésimes les plus problématiques chez Brumont...

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 10 Sep 2013 - 12:04

Comme Daniel, j'ai une préférence pour Bouscassé Vieilles Vignes par rapport à Montus Prestige. J'aime bien le caractère sauvage du premier et la complexité qu'il développe avec l'âge. Le second est peut-être plus puissant, mais je le trouve plus lisse, moins original.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par daniel.seriot le Mar 10 Sep 2013 - 12:50

Lors de Portes Ouvertes en 2006, Alain Brumont nous a proposé deux intéressantes séries de Bouscassé Vieilles Vignes, et de Montus Prestige
Les notes détaillées n'ont aujourd'hui que peu de valeur, je donne juste le niveau d'appréciation
Bouscassé Vieilles Vignes : 6 vins
2001 excellent+
1990 excellent
2002 très bon
1994 bon
1999 bon
2000 déviant
Montus Prestige : 6 vins
2001 excellent+
1990 très bon aurait été excellent avec un nez plus net
2002 très bon
1999 bon
2000 déviant
1995 déviant
Je sais néanmoins que tous les 2000 ne sont pas défectueux car j'en ai goûté un très bon à excellent, il y a un an.
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Yves Martineau le Mar 10 Sep 2013 - 13:17

Michel Therrien a écrit:96-97-98 sont les millésimes les plus problématiques chez Brumont...
D'accord pour '96 et '97, mais non pour 1998 qui m'a semblé bien réussi (trois ou quatre bouteilles)

D'ailleurs si on avait accès aux anciens forums (c'était sous TWA je crois), on trouverait les cr d'une mini-verticale où il avait bien paru... au Petit Plateau de mémoire.

Je vais garder ma dernière 36 mois pour une prochaine verticale, lorsque le froid sera installé.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5262
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Julien Martel le Mer 11 Sep 2013 - 15:17

Lors d'un souper hier soir avec Alexandre Savoie, de passage au Québec, avec nos copines:

2006 Domaine des Comtes Lafon Meursault 1er Cru Charmes
Un vin qui demande réflexion et repos pour être pleinement apprécié. Tout en douceur et épuré après une ouverture de 2 heures. À ce moment, le fruit prend son envol, et l’équilibre devient exemplaire. La bouche demeure ronde, charmante et grasse, fidèle au millésime et la commune, tout en possédant une belle tension et fraîcheur. Intense et vibrant, mais en délicatesse. Longue finale épicée. 92-93

2007 Domaine Armand Rousseau Père et Fils Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos St. Jacques

Du bonheur en bouteille! Un bouquet incroyablement charmeur, minéral, précis et profond, sur la pierre, le sous-bois, les petits fruits rouges et la griotte, le tout mélangé à un peu d’élevage. Moyennement complexe, mais envoûtant et invitant, qui te force à y revenir constamment et espérer une bouche tout aussi extraordinaire. La bouche suit et ne déçoit pas, après une aération en bouteille de 15 minutes. Attaque fruitée, et ensemble racé, minéral, d’une belle fraîcheur, qui  a du caractère. Un vin qui a de l’âme, pour l’amateur qui aime les vins plus délicats que trop charmeurs ou facile. Un coup de cœur! Un délice! 94

2009 Domaine de la Romanée-Conti Vosne-Romanée 1er Cru Cuvée Duvault-Blochet
La différence stylistique entre les deux millésimes est évidente. Celui-ci est plus riche et généreux, sans sombrer dans l’excès ou la facilité. La bouche est veloutée, généreuse, fine et élégante. Le fruit est plus mûr et concentré.  Longue finale épicée, en douceur. Une autre excellente bouteille qui ne déçoit pas, et qui a plu davantage à nos douces, elles qui ne sont pas de grandes passionnées de vin. 92-93
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Michel Therrien le Mer 11 Sep 2013 - 15:33

Excellent CR Julien.
Tu salueras Alexandre de notre part.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Alexandre Trudel le Mer 11 Sep 2013 - 18:31

daniel.seriot a écrit:Lors de Portes Ouvertes en 2006, Alain Brumont nous a proposé deux intéressantes séries de Bouscassé Vieilles Vignes, et de Montus Prestige
Les notes détaillées n'ont aujourd'hui que peu de valeur, je donne juste le niveau d'appréciation
Montus Prestige : 6 vins
1995 déviant
Je sais néanmoins que tous les 2000 ne sont pas défectueux car j'en ai goûté un très bon à excellent, il y a un an.
Ce taux de variabilité n'est pas rassurant!Exclamation  Ayant 3 Montus prestige 1995 en cave, je me croise les doigts! Je vais probablement ouvrir une bouteille cette année pour tester...

Alexandre Trudel

Messages : 982
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Yves Martineau le Jeu 12 Sep 2013 - 9:42

Domaine Durand Cornas Empreintes 2010
Il sent bon le fruit noir (mûres). Un vin rond, gorgé de fruit. C'est savoureux, mais il me parait plutôt simple, manquant un peu de tension, de précision. Il y a pas mal d'alcool, qui ne brûle pas, mais qui amène une rondeur plutôt superficielle à l'ensemble. Bien, mais quelque chose m'échappe, je ne comprends pas les nombreuses critiques qui l'encensent à ce point. Le lendemain cependant. le vin a gagné en définition, il me parait plus profond et destiné à une moyenne garde (au minimum) afin de livrer le meilleur de lui-même. Sans doute meilleur que je ne l'ai perçu, vu les nombreuses critiques qui l'encensent….bref, je lui donnerai une autre chance dans 5 ans. 88-89 (+?) pts

Château Lafaurie-Peyraguey, Sauternais, 2002
Nez de pêches rôties, avec un joli coté floral. Un Sauternes plutôt léger, pas très liquoreux, mais d'une belle d'une belle précision et finesse, avec une certaine minéralité. Agréable, bien fait, sans être très profond. Meilleur le lendemain. 89 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5262
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 12 Sep 2013 - 9:49

Yves Martineau a écrit:Domaine Durand Cornas Empreintes 2010
Il sent bon le fruit noir (mûres). Un vin rond, gorgé de fruit. C'est savoureux, mais il me parait plutôt simple, manquant un peu de tension, de précision. Il y a pas mal d'alcool, qui ne brûle pas, mais qui amène une rondeur plutôt superficielle à l'ensemble. Bien, mais quelque chose m'échappe, je ne comprends pas les nombreuses critiques qui l'encensent à ce point. Le lendemain cependant. le vin a gagné en définition, il me parait plus profond et destiné à une moyenne garde (au minimum) afin de livrer le meilleur de lui-même. Sans doute meilleur que je ne l'ai perçu, vu les nombreuses critiques qui l'encensent….bref, je lui donnerai une autre chance dans 5 ans. 88-89 (+?) pts

Château Lafaurie-Peyraguey, Sauternais, 2002
Nez de pêches rôties, avec un joli coté floral. Un Sauternes plutôt léger, pas très liquoreux, mais d'une belle d'une belle précision et finesse, avec une certaine minéralité. Agréable, bien fait, sans être très profond. Meilleur le lendemain. 89 pts
J'espère que tu n'écris pas de beaux CR comme ça à partir de la file de Signature?Shocked

Ludwig Desjardins

Messages : 4469
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par daniel.seriot le Jeu 12 Sep 2013 - 11:01

Pour répondre à Alexandre.
Il semble d'après les expériences des dégustateurs du site, comme d'autres que je connais que ces déviances ne touchent pas toutes les bouteilles du millésime, ce qui laisse supposer que la mise en bouteille n' s'est pas faite avec un seul lot, ça laisse de l'espoir.
Les millésimes, à partir de 2001, pour ceux que j'ai dégustés ne présentaient pas de défaut
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Yves Martineau le Jeu 12 Sep 2013 - 11:09

Ludwig Desjardins a écrit:


J'espère que tu n'écris pas de beaux CR comme ça à partir de la file de Signature?Shocked
Presque!....Au Starbucks, mon ticket en poche! Laughing 
avatar
Yves Martineau

Messages : 5262
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Yves Martineau le Jeu 12 Sep 2013 - 11:15

Alexandre Trudel a écrit:
daniel.seriot a écrit:Lors de Portes Ouvertes en 2006, Alain Brumont nous a proposé deux intéressantes séries de Bouscassé Vieilles Vignes, et de Montus Prestige
Les notes détaillées n'ont aujourd'hui que peu de valeur, je donne juste le niveau d'appréciation
Montus Prestige : 6 vins
1995 déviant
Je sais néanmoins que tous les 2000 ne sont pas défectueux car j'en ai goûté un très bon à excellent, il y a un an.
Ce taux de variabilité n'est pas rassurant!Exclamation  Ayant 3 Montus prestige 1995 en cave, je me croise les doigts! Je vais probablement ouvrir une bouteille cette année pour tester...
Daniel ne parle que d'une seule bouteille. Je ne vois pas pourquoi il y aurait plus de Montus Prestige 1995 défectueux que n'importe quel autre vin. J'ai du en boire une dizaine en 15 ans, sans souvenir de problèmes. Ceci dit, ce 1995 est prêt à boire, il ne faut pas hésiter à l'ouvrir. Une des plus grandes réussites de Brumont.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5262
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 12 Sep 2013 - 17:56

Yves Martineau a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:


J'espère que tu n'écris pas de beaux CR comme ça à partir de la file de Signature?Shocked
Presque!....Au Starbucks, mon ticket en poche! Laughing 
T'as fait la nuit pour du Montée de Tonnerre? J'admire ta motivation!

Ludwig Desjardins

Messages : 4469
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 12 Sep 2013 - 19:14

Dîner des plus sympathiques avec l’ami Martineau afin de souligner nos anniversaires respectifs, mais également pour lui présenter le prince héritier :

Droin Les Clos chablis grand cru 2005 : Nez initialement questionnant sur la tire éponge et le sablé breton rappelant le rancio de certains champagnes. Le tout s’efface à l’aération pour laisser s’exprimer un bouquet large et profond, de crème fraîche, d’agrumes, de craie humide, de fougère et de coquillage. La bouche est large, puissante, richement constituée, sans perdre ni en éclat, ni en harmonie. Finale vigoureuse, large et concentrée, très longue qui semble indiquer que le vin est encore promis à un bel avenir et que nous le dégustons aujourd’hui au tout début de son plateau. Excellent.

Poggio di Sotto brunello di montalcino 2007 : Un vin sur lequel j’avais lu de belles choses (certains le rapprochant du grand Soldera) et qui m’avait été vanté par Ludwig. Couleur translucide, mais brillante et fort jeune. Nez d’une grande pureté et d’une magnifique définition, sur la cerise mûre, la fraise des bois, le tabac, la violette, la réglisse et la menthe sauvage. La bouche est suave, aérienne, douce et puissante à la fois, énergique. Impression vaporeuse et finale ciselée, précise et très longue, sur le noyau de cerise. Beaucoup de race et de raffinement. Encore très jeune, il a fait forte impression. Cher, certes, mais je crois qu’il ne démériterait pas face à des Bordeaux ou des Bourgogne vendus au même prix. Excellent, voire plus.

Jaboulet La Chapelle hermitage 1991 : Couleur légèrement évoluée, encore passablement dense. Nez complexe, fondu, qui s’exprime dans un registre secondaire. On y trouve de la figue, du thé, de l’encre, du lard fumé, de l’anis, de la mélasse, des notes de viande rôtie et d’aftereight. J’aurais pu aisément le prendre pour un Beaucastel il me semble. Bouche charpentée, patinée par le temps, mais encore vigoureuse et charnue. Impression de puissance, non dénué d’un certaine finesse de texture. Finale fougueuse, sauvage. Un vin d’une incroyable jeunesse à 22 ans qui fait comprendre pourquoi les Bordelais baptisaient leurs petits millésimes avec les crus d’Hermitage! Excellent, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Alexandre Trudel le Jeu 12 Sep 2013 - 19:35

Yves Martineau a écrit:
Alexandre Trudel a écrit:
daniel.seriot a écrit:Lors de Portes Ouvertes en 2006, Alain Brumont nous a proposé deux intéressantes séries de Bouscassé Vieilles Vignes, et de Montus Prestige
Les notes détaillées n'ont aujourd'hui que peu de valeur, je donne juste le niveau d'appréciation
Montus Prestige : 6 vins
1995 déviant
Je sais néanmoins que tous les 2000 ne sont pas défectueux car j'en ai goûté un très bon à excellent, il y a un an.
Ce taux de variabilité n'est pas rassurant!Exclamation  Ayant 3 Montus prestige 1995 en cave, je me croise les doigts! Je vais probablement ouvrir une bouteille cette année pour tester...
Daniel ne parle que d'une seule bouteille. Je ne vois pas pourquoi il y aurait plus de Montus Prestige 1995 défectueux que n'importe quel autre vin. J'ai du en boire une dizaine en 15 ans, sans souvenir de problèmes. Ceci dit, ce 1995 est prêt à boire, il ne faut pas hésiter à l'ouvrir. Une des plus grandes réussites de Brumont.
Daniel affirme plutôt que la qualité s'est stabilisée à partir du millésime 2001 environ... J'ai souvent lu des CR parlant de déviations sur les Montus Prestige. De mon côté, peu d'expérience, mais je me souviens d'un Montus Prestige 2000 bu il y a 4-5 ans complètement bretté, souffré ou réduit... Sinon, merci de me rassurer Yves sur les 1995, je vais certainement "poper" prochainement.

Alexandre Trudel

Messages : 982
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Alexandre Trudel le Jeu 12 Sep 2013 - 19:48

Quinta do Vallado Douro Reserva 2007

Nez sur les fruits noirs et la torréfaction. Bouche pleine et chaude, sur des notes boisées assez appuyées. Concentré, extrait et puissant, avec beaucoup de tout (alcool, acidité, fruit). Très international et "travaillé" comme style. Souple sur le plan de la structure, avec une finale presque brûlante. Techniquement assez bien fait dans le genre, mais manque cruellement d’individualité. À l'aveugle j'aurais probablement erré du côté de l'Australie ou de la Californie. Un vin hédoniste, mais où est l'expression du terroir (ou "the sense of place" comme on dit en anglais)? Paraît encore jeune, pourrait sans doute s'assouplir et se complexifier avec le temps. 89+.

Alexandre Trudel

Messages : 982
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 septembre 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum