Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Semaine du 15 août 2011

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Michel Therrien le Ven 19 Aoû 2011 - 10:49

Patrick Pollefeys a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:L'étiquette ne faisait pas mention spätlese trocken??
Quelqu'un peut-il m'expliquer la différence entre ce que tu nous as servi hier et ceci: http://www.whwc.com/p/305014?

......... Il est également possible que Dönnhoff est produit un Norheimer Dellchen spätlese trocken en 2008, car les raisins ne rencontraient tous les critères exigés pour produire un GG.



Je vais demander à Alain mais ceci me semble la bonne explication!
GG n'était pas sur l'étiquette mais la bouteille avait cependant l'armoirie incrustée habituelle de ces GG.........une sorte de 1 avec grappe de raisin.....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7388
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Yves Martineau le Ven 19 Aoû 2011 - 12:44

Patrick Pollefeys a écrit:

Je suis un peu intrigué par ce Norheimer Dellchen spätlese trocken 2008... Il est possible que quelque chose m'échappe. Il s'agit d'un vin de la SAQ? Il me semble que Dönnhoff avait laissé tomber la mention spätlese trocken en 2004 ou en 2005.

Yves, l'étiquette ressemblait-elle à celle du lien de Vincent? La bouteille semblait-elle plus massive que la quille allemande ou alsacienne classique?

Dans l'ensemble, il n'y a pas de différence entre un GG et un spätlese trocken. Avant 2005 (ou 2004?), le terme Grosses Gewächs (GG) était officieux. Plusieurs producteurs dont Dönnhoff indiquait alors "spätlese trocken" sur les étiquettes pour définir un vin issus de raisins bien matures et vinifié "sec". Avec la nouvelle législation, les GG proviennent uniquement d'une commune reconnue (équivalent de premier cru en Alsace). Si celle-ci n'est pas classée, tu peux produire alors Qba trocken "de luxe" comme le fait Karthauserhöf. Il est également possible que Dönnhoff est produit un Norheimer Dellchen spätlese trocken en 2008, car les raisins ne rencontraient tous les critères exigés pour produire un GG.

Yves, comme le mentionne Vincent les dénominations (Kbinett, spätlese, etc.) précisent seulement le taux de sucre du raisin au moment de la vendange. Il existe des Auslese trocken. Karthauserhöf en produit un excellent. Une opinion que Michel T., amateur de vin de piscine tongue, partage également.

Oui acheté à la SAQ Signature, $74.25
Merci pour les explications Patrick, je croyais qu'un Spatlese ne pouvait faire 12.5% d'alcool pour des raisons pratiques (norme de sucre résiduel vs transformation en alcool)

Je répète qu'il n'y pas de mention Spatlese sur l'étiquette, mais seulement Trocken!
Photo suivra.
avatar
Yves Martineau

Messages : 4886
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Patrick Pollefeys le Ven 19 Aoû 2011 - 16:15

Yves Martineau a écrit:
Oui acheté à la SAQ Signature, $74.25
Merci pour les explications Patrick, je croyais qu'un Spatlese ne pouvait faire 12.5% d'alcool pour des raisons pratiques (norme de sucre résiduel vs transformation en alcool)

Je replace le vin, alors. il s'agit bien d'un GG. Même si le terme "Grosses Gewächs" n'apparaît pas sur la bouteille.

Le "une sorte de 1 avec grappe de raisin" le confirme. Une autre preuve est qu'il écrit seulement "Dellchen" sur la bouteille. Le nom de la ville la plus proche "Norheim" (mais décliné en Norheimer) n'apparaît pas.

Même si cela n'est pas précisé sur la bouteille un GG est l'équivalent d'un spätlese trocken.
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 593
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 19 Aoû 2011 - 16:21

Mais la bouteille vue hier ne portait pas l'étiquette que j'ai trouvée.

L'étiquette du vin bu hier portait le nom Norheimer Dellchen.

Ce sur quoi je me questionnais c'est sur la différence entre le vin d'Yves et celui qui s'appelle tout simplement Dellchen GG

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7209
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Pierre Beauregard le Ven 19 Aoû 2011 - 17:54

Un autre sujet à propos d'une étiquette : Est-ce que celle Les Combettes de Sauzet mentionnait le millésime ?
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1785
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 19 Aoû 2011 - 18:03

2007!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7209
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Patrick Ayotte le Ven 19 Aoû 2011 - 20:49

Patrick Ayotte a écrit:Mestre-Michelot Meursault 2006 Code SAQ : 00480194 (demie bouteille)

Robe dorée avec des reflets argentés. Nez de fruits exotiques et d'amande. En bouche c'est riche, gras, avec des saveurs de pêche, de poire bien mûre, un trait citronné, il y a aussi des notes d'amandes et de noisettes et une impression d'oxydation. Bonne longueur en finale. Bien +

Patrick

Sur le devant de la bouteille il est indiqué 13% d'alcool, alors qu'une étiquette a été collée sur l'arrière avec la mention 14,9%. Méchante différence non ? Un erreur de la part du labo de la SAQ ?

Sinon, le côté noix était beaucoup moins présent pour la fin de la bouteille, donc un cran plus agréable...

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2836
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Michel Therrien le Ven 19 Aoû 2011 - 21:17

Salut Patrick,
Lorsque "la noix" cède le pas vers la fin d'une bouteille, ce n'est probablement pas de l'oxydation car celle-ci aurait plutôt été amplifiée à l'air.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7388
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Patrick Ayotte le Ven 19 Aoû 2011 - 21:30

Michel Therrien a écrit:Salut Patrick,
Lorsque "la noix" cède le pas vers la fin d'une bouteille, ce n'est probablement pas de l'oxydation car celle-ci aurait plutôt été amplifiée à l'air.

Merci Michel. Faut dire que je ne bois pas souvent ce type de vin blanc, donc c'est un peu déstabilisant comme arôme au début...

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2836
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Simon Grenier le Ven 19 Aoû 2011 - 22:19

Définitivement, je ne comprends pas les Meursault de Germain 2007. Voulant fêter un peu la fin de la rédaction de mon second article de thèse, j'ouvre un Meursault, Limozin, 2007 d'Henri Germain. Vince m'avait beaucoup vanté le vin...

À l'ouverture, le nez est réduit. Des arômes un peu chimiques, de levure, un côté animal et en dessous de tout cela, quelques arômes floraux. La bouche est vive, tendue, de bonne longueur avec encore une fois une pointe de mie de pain et un côté presque de violette qu'on retrouve parfois dans le viognier. D'autres arômes plus ou moins agréables émergent aussi dans le verre mais je ne saurais les qualifier. Pas mon type de vin mais beaucoup semble l'apprécier, je ne comprends pas ce producteur il faut croire. Pourtant, un Meursault Chevalière 2005 m'avait grandement séduit il y a deux ou trois ans... Bien.

Simon Grenier

Messages : 474
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Alexandre Deslauriers le Sam 20 Aoû 2011 - 21:22

Stag's Leap Winery Cabernet Sauvignon 2006
Bu sur deux jours, un vin bien fait mais qui offre peu de réel plaisir. C'est travaillé, c'est assez complexe, mais c'est stéréotypé US avec une petite sucrosité en fin de bouche... J'ai beau être dans le nord et ne pas avoir accès à mieux, cette bouteille m'a laissé sur ma faim!

Sancerre Les Boucauds C.Riffault 2008
Bouteille ouverte après ma journée de pêche sur le bord de la baie d'Hudson... Les arômes qui si dégage me rappellent cette agréable journée! Un peu de pierre à fusil, de coquillage, voir de laine mouillé. La bouche est droite (plus grasse que ma dernière bouteille) avec une longueur plus que satisfaisante! Une bien belle bouteille!
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1046
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Alain Roy le Dim 21 Aoû 2011 - 17:10



Semaines du 2-9-16-23 juilet et du 1-8-15 août !

MAS JULLIEN 2007, CTX-DU-LANGUEDOC, acheté en 2010, 35$.

Peu opaque, au premier nez franchement ça pue ! Écurie, champignons ou n'importe quoi de pourri ! Puis ouf viennent ensuite des odeurs de fruits confits. En bouche c'est bon en ta....Il en met plein la gueule mais sans agressivité, c'est très goûteux mais pas "épais". Menum.


CÔTÉ MER 2009, COLLIOURE, LA RECTORIE, acheté en 2011, 25$.

Un bon vieux collioure...jeune ! Robe rouge écarlate et fluide. Nez discret et élégant, en fruits et épices. En bouche, ce que j'aime ça du collioure...Gorgé de fruits, un brin sucré, rassurant, lui et moi en tête à tête sans victuailles, c'est un p'tit bonheur...et à ce prix, j'achète les yeux fermés ! Des volontaires pour une éventuelle dégustation de collioure ? J'en ai plein la cave !


LA FOURCHAUME 2008, CHABLIS 1ER CRU ET VALMUR 2008 CHABLIS GRAND CRU, DE J-C.BESSIN, achetés en 2011, 35 et 50$.

Dégustés en horizontal, nous avons tous préféré le 1er cru, probabement parce que plus accessible que le grand. Mais mon palais n'est pas encore habitué à ce type de vin.


CUVÉE CHARLEMAGNE 2008, CORNAS, M-P. DUMAZET, acheté en 2011, 40$.

Pas de notes, mais j'ai le souvenir d'une extrême élégance, pas si fréquente à Cornas.


LA FORTUNE 2009, CÔTE CHALONNAISE, A-P.DE VILLAINE, acheté en 2011, 25$.

La maudite Digoine m'est passé sous le nez, mais celui-ci ne m'a pas échappé...et que c'est bon !


ÉTERNITÉ 2007, VACQUEYRAS, VIGNERONS DE CARACTÈRE, acheté en 2011, 30$.

Bah justement, j'ai trouvé qu'il en avait un peu trop de caractère celui-là...Allez hop au dodo, mais pas pour
l'Éternité !


CLOS DE ROCHEGRÈS 2009, MOULIN-À-VENT, CHÂTEAU DES JACQUES, acheté en 2011, 35$.

Alors là, je dédie ce cr à Martin L.:

Jour 1: pas mal opaque pour un bojo, mais très clair, d'un rouge rubis éclatant. Je renifle beaucoup d'élevage, bois vanille etc.. En bouche par contre c'est full fruits mais pas mal costaud...

Jour 2: bah dis-donc, il s'est adouci le p'tit, il commence à me séduire !

Jour 3: ma soeur vient me reconduire au boulot. Alain- "J'ai laissé un fond de carafe dans mon portique, prends-le et goûtes à ça".

Jour 4: le lendemain matin, la carafe est toujours dans mon portique, Alzheimer ma soeur ! Je termine le bojo le soir venu: ABSOLUMENT SUPERBE !


INDIA 2000, BANDOL, DUPÉRÉ-BARRERA, acheté en 2004, 35$.

Un p'tit bandol de 11 ans ? Il a clanché à plat de coutures (??) un Vaio Armaron Amarone della Valpolicella 2000 de Alighieri à 85$ complètement "kaput" !


HAUT-BAGES LIBÉRAL 2000, PAUILLAC, acheté en 2011, 95$.

Par contre cet autre 2000 a à son tour battu le 'tit bandol...Un bordeaux fondu, élégant, raffiné comme je les aime...


CHÂTEAU D'AMPUIS 2006, CÔTE-ROTIE, GUIGAL, acheté en 2011, 140$.

Depuis le temps que j'en entends parler de celui-là...Bon, je sais, je suis loin de la Landonne, mais la Landonne aussi est loin de moi ! Un vin de grande classe que nous avons savouré jusqu'à la dernière goutte...


ÉLÉGANCE DE JEANNE 2007, CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE, FONT DE MICHELLE, acheté en 2011, 75$.

Un autre qui porte bien son nom ! Jolie robe fort peu opaque pour un cnp, annoncant à mes yeux de la finesse plutôt que du goudron ! Un petit rouge de chaperon, clair comme de l'eau. Nez discret mais épicé, un peu de fruits, c'est un genre de parfum sucré pour demoiselle...En bouche, on est loin de la mélasse ! Jeanne a de la classe, de la finesse, elle caresse la palais de saveurs douces et fruitées, un brin sucrée, elle est droite, fraîche et savoureuse, et dévoile une finale légèrement amère et poivrée qui lui sied très bien...Le plus élégant des nombreux cnp dégustés cette année !


DOMAINE DE TRÉVALLON 2006, VIN DE TABLE DES BOUCHES DU RHÔNE, acheté en 2011, 65$.

Wow...Arômes émouvants de fleurs...petits fruits rouges...en bouche menum...un petit velours...des framboises...de la soie...féminin et attendrissant.


CÔTE-ROTIE 2007, N.PERRIN, acheté par babbo, +ou- 60$ ?

Un vin qui dort ? Rien à voir avec Ampuis...et la Landonne !


EN REDRESCUL 2008 ?, SAVIGNY-LES-BEAUNE 1ER CRU, DOUDET, acheté en 2011.

Celui-là, je l'ai acheté pour le nom ! Un bland qui sent les noisettes, c'est gras et très sec, à peine fruité, et bon.


SANTACROCE DI CASTELL'IN VILLA 1997, TOSCANE, acheté en 2004, 70$.

Rouge sang, épais, petit collet à peine orangé, opaque mais net, aux larmes grasses. Ça sent bon en tit les confitures de mamie, en tout cas c'est loin de sentir le vieux ou la mort (14 ans ce vin) ! Le nez est très présent, envoûtant, invitant. La bouche ne suit pas tout à fait à la 1ère sip: certes gras, un brin sucré, un brin fruité, mais tellement doux que ça me rend sceptique quant à sa vivacité...attendons voir plus tard.... ......et plus tard, tout doute dispersé je dis bravo, à 14 ans vous êtes en pleine santé et savoureuse madame Santa !


BLUE ANGEL BY MONTES 2008, COLCHAGE VALLEY, CHILI, acheté en 2011, 50$.

Je me demande si Patrick A. a goûté ce vin...C'est very dark, noir, explosif au nez et en bouche, voire presque brutal ! Trop intense pour moi, souhaitant que ma deuxième bouteille, que je n'ouvrirai pas avant 15 ans, se soit un peu assagi !


LES CHIRATS DE ST-CHRISTOPHE 2000, HERMITAGE, C-G-VILLARD, acheté en 2005, 80$.

Belle robe peu évoluée pour un vin de 11 ans, peu opaque et rouge cerise, nette mais avec des particules flottantes. Nez subtil et raffiné, du fruits et des champignons (pas pourris !). En bouche : excellent...Gras, aérien, raffiné, sans rudesse aucune, long, menum...


Je termine (ouf...) par une dure soirée. Babbo et moi ayant vraiment trippé sur un Barbaresco 2004 de Vietti (97$), j'en dégote un de 2000 à la saq d'une autre maison, Sorin : ouache ! C'est fini ce jus ! Retour à la cave, nous ouvrons Les Véroilles 2007, Chambolle-Musigny de B.Clair, 60$. On se regarde..."Ouin...c'est pas ben mieux ça...yé pas fini c'est sûr, mais yé fermé pas à peu près !" La vie est trop courte pour boire de la piquette, et on se tourne vers un excellent petit Hauts d'Aglan 2003 Cahors à 25$ qui nous a enfin rendu heureux d'être ensemble à boire du bon vin !


avatar
Alain Roy

Messages : 1735
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Michel Therrien le Dim 21 Aoû 2011 - 17:19

Alain Roy a écrit:

CÔTÉ MER 2009, COLLIOURE, LA RECTORIE, acheté en 2011, 25$.

Un bon vieux collioure...jeune ! Robe rouge écarlate et fluide. Nez discret et élégant, en fruits et épices. En bouche, ce que j'aime ça du collioure...Gorgé de fruits, un brin sucré, rassurant, lui et moi en tête à tête sans victuailles, c'est un p'tit bonheur...et à ce prix, j'achète les yeux fermés ! Des volontaires pour une éventuelle dégustation de collioure ? J'en ai plein la cave !



J'en ai déjà eu beaucoup aussi...........il me reste du Côté Montagne 2007.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7388
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Patrick Ayotte le Dim 21 Aoû 2011 - 17:47

Alain Roy a écrit:BLUE ANGEL BY MONTES 2008, COLCHAGE VALLEY, CHILI, acheté en 2011, 50$.

Je me demande si Patrick A. a goûté ce vin...C'est very dark, noir, explosif au nez et en bouche, voire presque brutal ! Trop intense pour moi, souhaitant que ma deuxième bouteille, que je n'ouvrirai pas avant 15 ans, se soit un peu assagi !


Bonjour Alain,

Non je n'ai pas bu ce vin, de plus j'ai même arrêté d'acheter cette cuvée. Le 2005 bu dans la dernière année était superbe, mais c'est plus une question de préférence. Le Carmenère est un cépage particulier et même si ce vin est bien fait, je préfère d'autres cépages à celui-ci. De plus, je ne suis pas certain que les «super-chilien» ont réellement plus à offrir que des vins de 20-30$ venant de ce pays. Je garde les bouteilles que j'ai en cave (parce que j'en ai et j'en ai bu) avec le but entre autre d'ouvrir un 2006 avec ma fille dans une quinzaine Wink

Ton impression révèle aussi ce que j'ai souvent lu sur les vins du Chili et leur potentiel - ces vins là sont mis en marché beaucoup trop tôt, tandis qu'ailleurs les vins sont mis en vente parfois après quelques années de garde au domaine. Je suis pas mal certain que le 2008 du Purple Angel que tu as bu aurait été franchement meilleurs dans 3-4 ans. Tu as donc un espoir pour la deuxième bouteille !

Au plaisir,

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2836
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Ludwig Desjardins le Dim 21 Aoû 2011 - 18:06

Dönnhoff Oberhäuser Leistenberg Riesling Kabinett 2008
Nez de menthe, agrumes et herbes fraîches. Beaucoup de rondeur en bouche. Une texture intéressante, presque huileuse mais sans lourdeur car l'acidité est bien présente et contribue à une finale longue, fraîche et minérale. Délicieux. 91

Brancaia Il Blu Toscana IGT 2003
Couleur rubis avec peu de signes d'évolution. Nez un peu renfrogné, sur du graphite et des fruits noirs au caractère un peu cuit trahissant le millésime. Bouche légèrement acidulé, tanins fondus mais finale un peu courte pour un vin de ce rang. Prêt à boire et ce pour quelques années. Le vin piquait du nez tout au long de la soirée. Décevant et du vol à ce prix. 89

Dominique Piron Morgon Côte du Py 2009
Texture très satinée, du velours en bouche. Grande pureté de fruit, fraîcheur et belle longueur dans ce Morgon bâti pour la garde. Un peu plus coulant que la cuvée Côte de Py "Les Pierres" qui me semble plus structurée. 91

Ludwig Desjardins

Messages : 4257
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Alexandre Trudel le Dim 21 Aoû 2011 - 18:29

Ludwig Desjardins a écrit:
Dominique Piron Morgon Côte du Py 2009
Texture très satinée, du velours en bouche. Grande pureté de fruit, fraîcheur et belle longueur dans ce Morgon bâti pour la garde. Un peu plus coulant que la cuvée Côte de Py "Les Pierres" qui me semble plus structurée. 91

Ludwig, selon le producteur, il s'agit exactement du même vin!

On peut lire sur FDV:
"Cher monsieur,
Notre assemblage de parcelles qui fait la cuvée Morgon Côte du Py vient principalement de parcelles que nous appelons "Les Pierres". Nous avons dû en faire la précision sur l'étiquette pour un marché
particulier, mais c'est le même vin.
Bien cordialement
Dominique Piron"


Dernière édition par Alexandre Trudel le Dim 21 Aoû 2011 - 18:33, édité 1 fois

Alexandre Trudel

Messages : 937
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Ludwig Desjardins le Dim 21 Aoû 2011 - 18:30

Alexandre Trudel a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:
Dominique Piron Morgon Côte du Py 2009
Texture très satinée, du velours en bouche. Grande pureté de fruit, fraîcheur et belle longueur dans ce Morgon bâti pour la garde. Un peu plus coulant que la cuvée Côte de Py "Les Pierres" qui me semble plus structurée. 91

Ludwig, selon le producteur, il s'agit exactement du même vin!

Et ben! Embarassed

Mettons ça sur le compte des variations de bouteilles et de perception!


Ludwig Desjardins

Messages : 4257
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 21 Aoû 2011 - 19:43

Bu hier, à l’excellent Clocher Penché de Québec :
Claude Courtois Les Cailloux du Paradis Quartz vin de france : Issu du ‘’lot’’ 2009 … Vieilles vignes de sauvignon majoritairement franches de pied, indique le producteur, vinifiées et élevées barriques (on ne mentionne pas l’âge de ces dernières) sur une douzaine de mois. Le vin affiche un rafraîchissant 12.2% d’alcool … fort apprécié dans ce resto non-climatisé! Nez qui prend un peu de temps à s’ouvrir. Il s’articule autour des agrumes mûrs, du litchee, de la pomme golden, avec une touche fumée/épicée, puis quelques relents végétaux nobles sur la menthe et la fougère. Un bouquet complexe, moyenne profond, mais bien défini. La bouche est suave, sans mollesse, de concentration moyenne, mais dotée d’un joli grain et d’une fort belle tenue. Seule une longueur moyenne me déçoit un peu, mais l’ensemble affiche un superbe équilibre et une très belle netteté. Bien, voire davantage.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7209
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Ludwig Desjardins le Dim 21 Aoû 2011 - 21:01

Telmo Rodríguez Ribera del Duero M2 de Matallana 2005
Vin moderne de cette figure montante de l'Espagne. Pas le plus typique Tempranillo que j'ai eu l'occasion de boire, mais irréprochable sur tous les plans. Nez de torréfaction, mûres, vanille, l'élevage demeure assez en retrait malgré ces arômes. Bouche texturée, riche, en rétro sur une douce amertume de chocolat. Très bien fait, quoique le vin apparait quelque peu superficiel dans l'ensemble, ses qualités objectives n’éclipsant pas le fait qu'il se démarque très peu stylistiquement. 91

Ludwig Desjardins

Messages : 4257
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Martin Loranger le Lun 22 Aoû 2011 - 1:00

Alain,

merci pour le CR très vivant!

Je serais intéressé par une dégust Collioure, ne connaissant que très peu ce coin.
Je n'en ai pas par contre...

Martin

Michel Therrien a écrit:
Alain Roy a écrit:

CÔTÉ MER 2009, COLLIOURE, LA RECTORIE, acheté en 2011, 25$.

Un bon vieux collioure...jeune ! Robe rouge écarlate et fluide. Nez discret et élégant, en fruits et épices. En bouche, ce que j'aime ça du collioure...Gorgé de fruits, un brin sucré, rassurant, lui et moi en tête à tête sans victuailles, c'est un p'tit bonheur...et à ce prix, j'achète les yeux fermés ! Des volontaires pour une éventuelle dégustation de collioure ? J'en ai plein la cave !



J'en ai déjà eu beaucoup aussi...........il me reste du Côté Montagne 2007.

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Michelle Champagne le Lun 22 Aoû 2011 - 9:54

Ludwig Desjardins a écrit:

Brancaia Il Blu Toscana IGT 2003
Couleur rubis avec peu de signes d'évolution. Nez un peu renfrogné, sur du graphite et des fruits noirs au caractère un peu cuit trahissant le millésime. Bouche légèrement acidulé, tanins fondus mais finale un peu courte pour un vin de ce rang. Prêt à boire et ce pour quelques années. Le vin piquait du nez tout au long de la soirée. Décevant et du vol à ce prix. 89

J'ai ouvert cette bouteille au printemps et j'ai eu la même réaction. Même si le millésime 2003 a été chaud, ce producteur n'a pas raison d'offrir un vin si peu intéressant à ce prix. Prêt à boire sans plaisir!

Michelle
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1291
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Patrick Pollefeys le Lun 22 Aoû 2011 - 10:15

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Mais la bouteille vue hier ne portait pas l'étiquette que j'ai trouvée.
L'étiquette du vin bu hier portait le nom Norheimer Dellchen.
Ce sur quoi je me questionnais c'est sur la différence entre le vin d'Yves et celui qui s'appelle tout simplement Dellchen GG

J'ai vérifié mes bouteilles de Dönnhoff.

Il y a seulement en 2007 que sur l'étiquette apparaissait : Dellchen GG 2007 ou Hermannshöhle GG 2007

En 2005, 2006, 2008 et 2009, il est écrit sur l'étiquette Norrheimer Dellchen Riesling trocken [millésime]

Quoiqu'il en soit, il s'agit dans les deux cas d'un spätlese trocken. La législation est claire. Les GG doivent avoir la maturité d'un spätlese.
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 593
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Alexandre Trudel le Lun 22 Aoû 2011 - 21:17

Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:

Brancaia Il Blu Toscana IGT 2003
Couleur rubis avec peu de signes d'évolution. Nez un peu renfrogné, sur du graphite et des fruits noirs au caractère un peu cuit trahissant le millésime. Bouche légèrement acidulé, tanins fondus mais finale un peu courte pour un vin de ce rang. Prêt à boire et ce pour quelques années. Le vin piquait du nez tout au long de la soirée. Décevant et du vol à ce prix. 89

J'ai ouvert cette bouteille au printemps et j'ai eu la même réaction. Même si le millésime 2003 a été chaud, ce producteur n'a pas raison d'offrir un vin si peu intéressant à ce prix. Prêt à boire sans plaisir!

Michelle

Ouf, j'espère que les 2004 seront mieux (2 en cave, pas encore goûté), car il n'est pas donné ce vin quand même, et il a une certaine réputation.

Alexandre Trudel

Messages : 937
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Michel Therrien le Mar 23 Aoû 2011 - 8:32

Patrick Pollefeys a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Mais la bouteille vue hier ne portait pas l'étiquette que j'ai trouvée.
L'étiquette du vin bu hier portait le nom Norheimer Dellchen.
Ce sur quoi je me questionnais c'est sur la différence entre le vin d'Yves et celui qui s'appelle tout simplement Dellchen GG

J'ai vérifié mes bouteilles de Dönnhoff.

Il y a seulement en 2007 que sur l'étiquette apparaissait : Dellchen GG 2007 ou Hermannshöhle GG 2007

En 2005, 2006, 2008 et 2009, il est écrit sur l'étiquette Norrheimer Dellchen Riesling trocken [millésime]

Quoiqu'il en soit, il s'agit dans les deux cas d'un spätlese trocken. La législation est claire. Les GG doivent avoir la maturité d'un spätlese.


C'est clair et merci Patrick.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7388
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 23 Aoû 2011 - 9:20

Patrick Pollefeys a écrit:J'ai vérifié mes bouteilles de Dönnhoff.

Il y a seulement en 2007 que sur l'étiquette apparaissait : Dellchen GG 2007 ou Hermannshöhle GG 2007

En 2005, 2006, 2008 et 2009, il est écrit sur l'étiquette Norrheimer Dellchen Riesling trocken [millésime]

Quoiqu'il en soit, il s'agit dans les deux cas d'un spätlese trocken. La législation est claire. Les GG doivent avoir la maturité d'un spätlese.

Patrick, pourtant l'étiquette affichée sur le site de Woodland Hills semble te contredire: http://www.whwc.com/p/305014?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7209
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 août 2011

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum