Derniers sujets
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Semaine du 22 août 2011.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 22 août 2011.

Message par Michel Therrien le Lun 22 Aoû 2011 - 10:01

La grande rentrée au CEGEP pour Tamara ce matin............ça fait vieillir un peu!
Un vin bourguignon en famille avec une viande rouge à déterminer.
Mais le vin sera Gevrey-Chambertin 2008 Domaine Rousseau.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7503
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Michel Therrien le Lun 22 Aoû 2011 - 20:34

Une belle bouteille pour accompagner une simple brochette de poulet.

Gevrey-Chambertin 2008, Domaine Armand Rousseau
Un assemblage de nombreuses parcelles dont En Champs, Champs-Chenys, Les Cerceuils, Les Craies, Creux Brouillards, Réniards, Clos Prieur......pour une somme de 2,21 hectares.........une somme, tout de même, moindre que son Clos Saint-Jacques (2,22ha) et le Chambertin (2,55 ha).
La robe est rubis claire avec un discret liséré violacé.
Le bouquet est de bonne intensité et a mérité 2 heures en lente oxygénation pour dissiper le boisé fin. J'y ai perçu des framboises, de la réglisse, des ronces et de bonnes notes florales. Le touché de bouche vraiment agréable (mélange de velours et de soie) avec une bonne trame acide nous séduit considérablement. La finale est encore tendue avec des tannins serrés et des notes de pivoine et de poivre. Le plus beau village du domaine en jeunesse.......devant le stucturé 2005 et le fin 2006 et une bonne coche au dessus du 2007. Un très bel achat pour 72$ considérant la réputation du domaine, l'appellation et surtout le contenu de la bouteille!
16,5/20.





_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7503
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Alexandre Deslauriers le Lun 22 Aoû 2011 - 20:43

Quel avenir selon toi Michel pour ce village? 5-10 ans comme tout bon village?
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1057
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Michel Therrien le Lun 22 Aoû 2011 - 20:58

Alexandre Deslauriers a écrit:Quel avenir selon toi Michel pour ce village? 5-10 ans comme tout bon village?

Le 2005 est celui que je considère garder une bonne dizaine d'année ad 2020 probablement.
Les 2006 sont déjà toutes dégustées.
Les 2007..........les prochaines à être bues!
2008 pour un bon 5-8 ans encore........bref entre maintenant et 2018-2020.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7503
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Daniel.Thai le Mer 24 Aoû 2011 - 0:59

Morgon Marcel Lapierre 2010

Robe rubis aux reflets violacés. Nez intense sur les notes de cerise noire, de frais et un brin de Rose. L"attaque est souple. En bouche, ample et charnue avec les tanins ronds sur une finale longue et épicée.

avatar
Daniel.Thai

Messages : 505
Date d'inscription : 28/11/2010
Localisation : Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Patrick Ayotte le Mer 24 Aoû 2011 - 6:27

Michele Satta Cavalière Toscana i.g.t. 2004 , Code SAQ : 00939827



Le vin est de couleur grenat assez foncé avec le contour orangé. À l’ouverture de la bouteille, le vin est d’un profil assez évolué tant au nez qu’en bouche avec des arômes de feuilles mortes, vieux cuir, de thé noir et de pruneaux séchés. Il faudra un bon deux heures avant que le cépage commence à ressortir et que le vin se donne un peu et ainsi éviter la déception. Là ce fut des arômes de fruits rouges dont la cerise rouge acidulée, un peu de raisins secs, de pruneaux, d’épices et une touche de bois, tout en conservant un petit côté «cuiré». Le vin gardera un creux en milieu de bouche mais offrira une belle finale savoureuse. Après deux jours sous vacuvin, le vin s’essouffle par contre. Mon appréciation est loin de celle de WS et WA. À boire dès maintenant avec un temps de carafe d’une heure. Très bien

Cépage: 100% Sangiovese
Élevage: 12 mois en petites barriques de 225 litres et environ un an en barrique avant la mise en marché
Alcool:13,5%


The Wine Spectator 94 points: "A forthcoming nose of sweet berry, licorice, tobacco and spices marks this alluring red, which is harmonious and beautiful now, but still firmly structured. The lingering finish evokes dried cherry and mineral elements that go on and on. Sangiovese. Drink now through 2022. 80 cases imported." July 2011

The Wine Advocate 92 points: "The 2004 Cavaliere is 100% Sangiovese, a variety that is much less common in Maremma than it is in the rest of Tuscany, largely because, in general, the warm conditions aren't as ideal for the grape. This is a big, rich, expansive wine that blossoms on the palate with sweet tobacco, earthiness, red cherries and underbrush. The warmth of Maremma is felt in the wine's sheer volume but the flavor profile is all Sangiovese. A long, sublime finish rounds out the Cavaliere in style. This is another compelling wine from Michele Satta. Anticipated maturity: 2009-2019." Aug 2009


Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2950
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Michel Therrien le Mer 24 Aoû 2011 - 8:12

Patrick Ayotte a écrit:Michele Satta Cavalière Toscana i.g.t. 2004 , Code SAQ : 00939827

Le vin est de couleur grenat assez foncé avec le contour orangé. À l’ouverture de la bouteille, le vin est d’un profil assez évolué tant au nez qu’en bouche avec des arômes de feuilles mortes, vieux cuir, de thé noir et de pruneaux séchésIl faudra un bon deux heures avant que le cépage commence à ressortir et que le vin se donne un peu et ainsi éviter la déception. Là ce fut des arômes de fruits rouges dont la cerise rouge acidulée, un peu de raisins secs, de pruneaux, d’épices et une touche de bois, tout en conservant un petit côté «cuiré». Le vin gardera un creux en milieu de bouche mais offrira une belle finale savoureuse. Après deux jours sous vacuvin, le vin s’essouffle par contre. Mon appréciation est loin de celle de WS et WA. À boire dès maintenant avec un temps de carafe d’une heure. Très bien

Patrick

Salut Patrick,
Tes descriptions de la couleur et des arômes sont, pour moi, très typé sangiovese non moderne et donc traditionnel. Il ne manque que l'acidité vive en bouche......

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7503
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Patrick Ayotte le Mer 24 Aoû 2011 - 8:18

J'ai bel et bien perçu une acidité bien que modérée et avec une certaine balance. Dans le genre Sangiovese j'ai préféré le Castelgiocondo...

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2950
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Danny Moscato le Mer 24 Aoû 2011 - 14:43

Pas du tout surpris de ce commentaire…..

Satta est devenu…..dans ma perception du moins……un producteur très ordinaire…..

Qualité des bouteilles très irrégulière…..( robe trouble et 2po de dépôt dans une bouteille……..et un vin limpide et sans dépôt dans une autre du même millésime acheté en même temps…)

Acidité mal contrôlée...!!

Ne vaux souvent pas les $$$ demandés pour la qualité du vin qu’il y a dans le verre…..!!!


À classer avec les Ruffino et Rocca delle Macie de ce monde….!!!

Danny Moscato

Messages : 38
Date d'inscription : 16/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Patrick Ayotte le Mer 24 Aoû 2011 - 15:43

Danny Moscato a écrit:À classer avec les Ruffino et Rocca delle Macie de ce monde….!!!

J'ai par contre toujours été satisfait des Chianti de Rocca delle Macie. Pas encore goûté au Roccato par contre, mais j'en ai en cave...

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2950
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2011 - 16:20

Je suis d'accord avec M Moscato que Satta jouit d'une réputation surfaite. Lorsque nous pouvons affirmer à l'avance que la moitié des gens n'aimera pas alors que l'autre moitié criera au génie. Cela laisse un doute soit sur la variabilité, soit sur le style intrinsèque du vin. Finalement, le style non-filré peut faire plaisir à certains amateurs mais de se retrouver avec un verre de résidu est autre chose. Et que dire du style rustique assaisonné aux brettanomyces ? Rien de bien reluisant pour redorer le blason du sangiovese.

C’est intéressant de voir des discussions sur les vins italiens, mais de grâce oubliez les maisons de secondes zones.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Yves Martineau le Mer 24 Aoû 2011 - 22:04

Alain Graillot St. Joseph 2009
Nez fumé, avec un peu de moka, des notes de lard et de poivre plus classiques.
Attaque ronde, assez large, un vin plein de fruit, charmeur et velouté, à la texture crémeuse. Moins concentré que le Croze, un peu plus léger mais avec évidemment une belle fraicheur, sans l'excès d'acidité qui me semblait marquer le 2007. Une belle gourmandise! Une petite coche sous le Croze dans ce millésime. 89-90 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5088
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2011 - 22:13

Yves Martineau a écrit:Alain Graillot St. Joseph 2009
Nez fumé, avec un peu de moka, des notes de lard et de poivre plus classiques.
Attaque ronde, assez large, un vin plein de fruit, charmeur et velouté, à la texture crémeuse. Moins concentré que le Croze, un peu plus léger mais avec évidemment une belle fraicheur, sans l'excès d'acidité qui me semblait marquer le 2007. Une belle gourmandise! Une petite coche sous le Croze dans ce millésime. 89-90 pts

T'as trouvé ça où ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 24 Aoû 2011 - 22:24

Arrivé à (et tout de suite disparu de) la Signature le 4 août.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7382
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Yves Martineau le Jeu 25 Aoû 2011 - 9:22

Anthony D'Amico Jr a écrit:Je suis d'accord avec M Moscato que Satta jouit d'une réputation surfaite. Lorsque nous pouvons affirmer à l'avance que la moitié des gens n'aimera pas alors que l'autre moitié criera au génie. Cela laisse un doute soit sur la variabilité, soit sur le style intrinsèque du vin. Finalement, le style non-filré peut faire plaisir à certains amateurs mais de se retrouver avec un verre de résidu est autre chose. Et que dire du style rustique assaisonné aux brettanomyces ? Rien de bien reluisant pour redorer le blason du sangiovese.

C’est intéressant de voir des discussions sur les vins italiens, mais de grâce oubliez les maisons de secondes zones.

Il y a longtemps que je n'ai goûté au Piastraia de la maison Satta, mais j'en ai fort bon souvenir et ce vin faisait l'unanimité, chez connaisseurs et amateurs. un vrai charmeur! J'ignore ce qu'il est devenu, mais c'était fort bon et pas de second ordre à l'époque.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5088
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Michel Therrien le Jeu 25 Aoû 2011 - 9:35

Le Piastraia 2001 était vraiment excellent.
Mais, plusieurs millésimes de Cavalière ne m'ont pas plu tout comme le 2004 de Piastraia. Cependant, de bons souvenirs d'une belle visite effectuée au domaine en 2005.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7503
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 26 Aoû 2011 - 10:48

Souper amical bien arrosé hier!

Charles Heidsieck Cuvée Charlie blanc de blancs brut champagne 1985 : Cuvée qui a été remplacée par le Blanc des Millénaires. Belle couleur dorée, mais sans excès. Jolie bulle. Nez de fruits secs, de pot-pourri avec quelques nuances de caramel au sel. La bouche est crémeuse à l’attaque, bien en chair. Longueur moyenne, mais jolie tenue. À l’aveugle, j’aurais bien embêté de situer le millésime! Très bien, voire plus.

Riffault Les Chailloux sancerre 2009 : Nez nettement moins exubérant que ce à quoi le millésime nous a habitués, qui s’ouvrira lentement sur des notes de fruits blancs mûrs, de citron vert, avec une pointe fumée/réglissée. L’aération amènera de fines nuances miellées et exotiques, complétant ce bouquet complexe. La bouche est de belle concentration, plutôt serrée, malgré une chair d’une certaine suavité. Finale fort longue, énergique et éclatante. Un vin qui a besoin de temps pour se délier, mais qui semble tout posséder pour bien évoluer. Excellent.

Morey-Coffinet La Romanée chassagne-montrachet 1er cru 2009 : Nez ouvert, séduisant, sur de belles notes de poire, de pêche blanche avec un peu d’élevage. Le tout possède de la profondeur et de l’éclat, et se complexifiera passablement sur des notes de menthe sauvage, d’acacia … et de bière d’épinette! La bouche est tout à fait savoureuse, suave et dynamique à la fois. Très beau grain de texture, comme illuminé par une fraîcheur de bon aloi. Finale expansive, texturée et aromatique. Un vin franchement superbe que je suis content d’avoir en cave! Superbe.

Banfi Poggio all’Oro brunello di montalcino 1997 : Joli nez de cerise noire, de prune fraîche, de tabac et de cuir. La bouche est ciselée, intense, vigoureuse. Un vin droit, puissant, dotée de tout le fruit nécessaire. Finale sur des notes de noyaux de cerise, de terre brune et d’épices. Excellent.

Château La Gomerie st-émilion GCC 1997 : Vin issu d’une parcelle de 2.5 ha contigüe aux vignes de Beauséjour-Bécot (ou GPL je ne sais plus … faudrait que je demande à Gaël!). Élaboré dans la lignée des fameux vins de garage. Nez de terre noire, de cerise rouge, de prune séchée. Un peu plus de bois que le précédent également, mais surtout pas la même précision, ni profondeur. Bouche en deux temps, d’abord une attaque ample, voire joufflue, puis une finale amère, un peu mince … Ce n’est certes pas le plus grand millésime des dernières années en rive droite, mais le vin m’a laissé sur ma soif. Bien.

Mascarello Monprivato barolo 2000 : Nez exotique et frais à la fois, sur des notes d’épices orientales, de fraise, de rhubarbe, de canneberge, d’anis, de terre brune, de rose fanée et de goudron. L’ensemble est changeant, séduisant et complexe. La bouche est pleine, élégante et structurée à la fois, avec une superbe acidité. La finale est très longue, encore serrée, multidimensionnelle. Un vin qui s’est sifflé en le temps de le dire … toujours un bon signe, surtout en fin de soirée! Superbe.

Farnito Carpineto vin santo 1992 : Servi un peu froid, le nez se livre un peu moins bien, mais évolue sur des notes de caramel salé, de noix de coco grillée, de havane, de mélasse. La bouche est franche et fraîche, de fort belle longueur, dotée d’une salinité qui procure du relief à l’ensemble et sert de contrepoids aux arômes sinon fort riches. On trouve même une petite note d’olive verte en finale qui n’est pas sans rappeler certains amontillado. Excellent.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7382
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Patrick Ayotte le Dim 28 Aoû 2011 - 8:46

Domaine Piron & Lameloise Chénas Quartz 2009 , Code SAQ : 10367412



Couleur rubis assez foncée tout en étant un peu translucide. Nez de fruits rouges, d’épices (poivre), de terre brune et un petit côté floral donne une belle finesse. En bouche la matière est belle sans être trop concentrée ou imposante. Saveurs de fruits rouges, cerise de terre, un brin minéral, poivre et épices douces montent d’un cran en terme d’intensité lors de la finale. Vin de plaisir qui en donne pour son argent. J’ai beaucoup aimé. Potentiel de garde de 5 ans selon mes goûts. Très bien +

Se classe selon moi dans le genre de vin plaisir / RQP aux côtés de la Syrah Dernière vigne de Pierre Gaillard.

Cépage : 100% Gamay
Alcool : 13,2%
Élevage : 30 % du vin est élevé sous bois, le reste en cuves durant dix mois.


Commentaires de dégustation par Dominique Piron :
« C’est une des appellations les moins connues du Beaujolais. C’est un vin avec un vrai terroir d’une grande finesse. Le nez est floral sur la pivoine, avec beaucoup d’élégance. La bouche est droite, minérale et stricte. On peut le déguster à table dès aujourd’hui. »

Robert Parker’s Wine Advocate (92 points):
« Reflecting a miniscule volume due to hail, the 2009 Chenas Q Domaine Piron & Lameloise (formerly labeled « Quartz, » and part of a joint venture with the Lameloise family) displays a nose unusually mingling ripe blackberry and blueberry with suggestions of roasted eggplant. A saline savor I associate with many quartzite-rich sites threads its way through the wine’s richly-fruited yet finely tannin-suffused and stimulatingly bright palate. A bittersweet low tone again reminiscent of roasted eggplant adds to the wine’s saliva-inducing, palate-staining length. This Chenas – raised one-third in older barrel, but tasted assembled – should be another candidate of its vintage for 4-6 years of fascinating bottle evolution. »

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2011 :
« S’appuyant sur des terroirs bien différenciés, Dominique Piron sait en retranscrire la force et le caractère dans la bouteille, par ailleurs très élégamment habillée. Les 2008 n’offrent pas une grande concentration, on les boira sur leur souplesse de jeunesse. Les échantillons de 2009 nous font déjà saliver, et la dégustation d’un Côte de Py 1990 nous a rappelé la splendeur au vieillissement de ces grands vins. » Ils ont donné 16,5/20 pour cette cuvée (Chénas Quartz)

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2950
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Yves Martineau le Dim 28 Aoû 2011 - 9:25

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Riffault Les Chailloux sancerre 2009 : Nez nettement moins exubérant que ce à quoi le millésime nous a habitués, qui s’ouvrira lentement sur des notes de fruits blancs mûrs, de citron vert, avec une pointe fumée/réglissée. L’aération amènera de fines nuances miellées et exotiques, complétant ce bouquet complexe. La bouche est de belle concentration, plutôt serrée, malgré une chair d’une certaine suavité. Finale fort longue, énergique et éclatante. Un vin qui a besoin de temps pour se délier, mais qui semble tout posséder pour bien évoluer. Excellent.

Jamais je n'en aurai la patience!! Cette cuvée et la cuvée Les Boucauds du même producteur sont mes coups de cœur de l'année en blanc. Quels beaux vins purs, riches et complexes.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5088
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 28 Aoû 2011 - 15:19

Connaissant ta patience légendaire, je suis vraiment sans mot devant un tel empressement ...

Ce que je voulais souligner, c'est que cette cuvée, contrairement aux deux autres, me semble demander un peu de temps pour se livrer pleinement.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7382
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Yves Martineau le Lun 29 Aoû 2011 - 12:05

Château Rollan de By, Médoc, 2005
De simple appellation Médoc, ce cru offre souvent de beaux vins à prix abordables, qui nous réconcilient avec la région. Ce 2005 offre au nez des arômes chocolatés, de prunes, cuir, épices et cassonade. En bouche, c'est un vin d'une belle rondeur, plein et goûteux, avec une finale un peu amère qui pourrait s'affiner avec quelques années de garde de plus. Bon vin et excellent rapport qualité-prix. 88 pts

avatar
Yves Martineau

Messages : 5088
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 29 Aoû 2011 - 12:16

Deux fort jolis vins ce week-end :

Domaine Labet Fleur de Savagnin côtes-du-jura 2008 : Je n’avais aucune idée à quoi m’attendre, bien que je sache que le vin avait été ouillé durant son élevage. Couleur d’un beau jaune doré, mais éclatant. Nez de fruits jaunes bien mûrs, mais sans excès, avec des notes de fleur blanche, de poivre fin et de craie. La bouche est concentrée, minérale, avec du tonus, mais de la chair aussi. L’ensemble est livré avec éclat, équilibre et possède une fort jolie longueur. Je vais en acheter d’autres! Très bien.

Château de Villegeorge haut-médoc cru bourgeois 1996 : Nez expressif de fruits rouges et noirs frais, agrémentés de notes de tabac, de terre noire et de réglisse. La bouche est pleine, fringante, bien en chair, mais fraîche et plutôt élancée. Bonne longueur, finale justement acide, un rien amère, très sapide. J’ai été réellement impressionné par ce vin classique, savoureux, à point, sans être le moindrement tertiaire. Décidément, ce millésime m’impressionne beaucoup en rive gauche. Comme quoi, il faut acheter les petits des grands millésimes … ça tombe bien, on ne fait que ça à Bordeaux ces temps-ci, et les grands vins sont nettement trop chers pour moi! Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7382
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 août 2011.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum