Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Semaine du 23 juillet 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 23 juillet 2017

Message par Alexandre Trudel le Lun 24 Juil 2017 - 23:40

Jean-Michel Gerin La Champine Vin de Pays des Collines Rhodaniennes 2015
Robe violacée très sombre, presque opaque. Nez un peu unidimentionnel sur les fruits noirs et le bacon. Beau fruité, mais appuyé sur une structure un peu rustique et une finale un peu dure. Chair et longueur de moyenne amplitude. Possède la concentration attendue pour le millésime, mais le tout n'atteint pas la finesse et l'équilibre des meilleurs terroirs du Rhône nord, y compris les plus modestes auxquels ce cru pourrait se comparer, comme Crozes-hermitage. Probablement que 2-3 ans de cave lui ferait du bien. 88+

Alexandre Trudel

Messages : 969
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Michelle Champagne le Mar 25 Juil 2017 - 9:38

Alexandre Trudel a écrit:Jean-Michel Gerin La Champine Vin de Pays des Collines Rhodaniennes 2015
Robe violacée très sombre, presque opaque. Nez un peu unidimentionnel sur les fruits noirs et le bacon. Beau fruité, mais appuyé sur une structure un peu rustique et une finale un peu dure. Chair et longueur de moyenne amplitude. Possède la concentration attendue pour le millésime, mais le tout n'atteint pas la finesse et l'équilibre des meilleurs terroirs du Rhône nord, y compris les plus modestes auxquels ce cru pourrait se comparer, comme Crozes-hermitage. Probablement que 2-3 ans de cave lui ferait du bien. 88+

J'ai beaucoup aimé le premier millésime de ce vin lors de son entrée sur le marché mais il n'a jamais été égalé par la suite. Ce CR est un copié/collé du dernier millésime goûté. J'ai acheté une bouteille la semaine dernière en espérant y retrouver la qualité qui m'avait tant charmé la première fois....Je suis déçue par ce que je lis. Encore un rendez-vous manqué?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1437
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Alexandre Trudel le Mar 25 Juil 2017 - 12:50

Michelle Champagne a écrit: J'ai beaucoup aimé le premier millésime de ce vin lors de son entrée sur le marché mais il n'a jamais été égalé par la suite. Ce CR est un copié/collé du dernier millésime goûté. J'ai acheté une bouteille la semaine dernière en espérant y retrouver la qualité qui m'avait tant charmé la première fois....Je suis déçue par ce que je lis. Encore un rendez-vous manqué?

C'est quand même un vin très correct, mais qui témoigne des limites de son terroir. 2015 est tellement grand en général pour le Rhône nord : je dirais que ça vaut la peine de mettre quelques $ de plus pour aller chercher un beau Crozes: tous ceux que j'ai goûtés jusqu'à maintenant étaient réussis. Celui de Combier vient par ailleurs d'apparaître sur les tablettes...

Alexandre Trudel

Messages : 969
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Mario Vaillancourt le Mer 26 Juil 2017 - 18:07

Gérard Boulay, Sancerre, La Côte 2012:
La robe est pale, limpide et très claire. Le nez est assez jasant, sur les agrumes, ananas un peu, une touche florale, assez mur. La bouche est très fraîche, acidité, minéralité et une assez belle longueur sont au rendez-vous. Très bon.

Delas, Hermitage 2006, Marquise de la Tourette:
Ma dernière bouteille de ce vin et ce millésime et celle que j'ai le moins appréciée probablement. Le nez est évolué et moyennement complexe, tabac, pruneaux, épices. La bouche est tout aussi évoluée, un peu trop même à mon humble avis. C'est quand même agréable, sans plus, mais un peu uni-dimensionnel et sans grande complexité.


Dernière édition par Mario Vaillancourt le Mer 26 Juil 2017 - 18:20, édité 2 fois (Raison : Orthographe)
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 935
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Simon Dagenais le Mer 26 Juil 2017 - 20:11

Bonjour à tous:

Argyros Assyrtiko Estate, 2013 (bouteille acheté au domaine, Santorini me manque!):
Robe jaune pâle;
Nez en retenu, légère note de citron, très minéral & légèrement florale. Qques arômes d'herbes vertes & de miel.
Bouche principalement minérale, citron en arrière plan, texture légèrement grasse. Tout est en fraîcheur. Finalement légèrement épicée, longeur moyenne.

Clos Marsalette, 2009:
Oeil rubis dense;
Au nez, beau mélange de cassis, de vanille, de tabac & de cèdre. Ensemnle légèrement confituré & petite pointe mentholée.
Bouche gourmande au départ, sur les petits fruits rouges, bien droit, bonne longueuré Finale sur les épicées. Tannins léger. Belle puissance contrôlée & facile à apprécier.

Georges Descombes Morgon Vieilles Vignes, 2010:
Oeil rubis limpide;
Nez principalement sur les petits fruites rouges (cerise & framboise). Ensemble tout en fraîcheur, invitant & harmonieux. Très légère touche fumée & épicée. Pointe de cèdre en arrière plan.
En bouche, le fruit domine avec la cerise & une point fumée. Belle vivacité & ampleur en milieu de bouche. Amertume agréable & épices en fin de bouche. Texture bien lisse, fort agréable. Belle longeur! Excellent!

Fattoria di Fèlsina, Rancia, 2012:
Oeil rubis & dense;
Nez intense, sur la cerise, la licorice, le fleurs & les herbes vertes (thym, romarin). Le boisé est bien perpectible, semble moin bien intégré dans ce millésime. Au jour #2, ensemble relativement plus harmonieux, le boisé est plus intégré & les parfums floraux apportent plus d'élégance à l'ensemble.
Bouche tout aussi intense que le nez, très structuré sur des notes de petits fruits rouges fumés. Épices bien perceptible en mileu & fin de bouche. Très longue finale. Tannins fins & nombreux qui assèchent la bouche. Très bon!
avatar
Simon Dagenais

Messages : 66
Date d'inscription : 02/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Michel Therrien le Ven 28 Juil 2017 - 7:19

Sancerre Monts Damnés 2012, Pascal Cotat
La robe est jaune fort pâle.
Bouquet de belle intensité avec fraîcheur. J'y perçois citron, gazon humide, fines herbes et pamplemousse rose. La bouche est droite, une certaine chaire en son centre, l'ensemble est construit sur une colonne acide et minérale, belle finale salivante et saline. Ça se boit très bien mais la concentration, p/r à son cousin François, est moindre.
16/20.

Hermitage 2003, Domaine Belle
La robe est cerise noire foncée.
Cassis, framboises écrasés, olives noires et une touche de fumée composent ce bouquet confit. La bouche est sirupeuse, ronde, non lourde mais concentrée et moelleuse. Un peu juste en équilibre mais quelle matière. Vin bien né dans son millésime mais qui nous transporte dans l'univers des vins fortifiés...
16,5/20. Un vin bu avec Dan Daoust mais qui aurait fait plaisir également à Fred Blais et Yves Martineau.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7581
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Michelle Champagne le Ven 28 Juil 2017 - 8:20

Prise 2 du Bourgogne 2010 de Claude Dugat. J'avais acheté 2 bouteilles et je me rappelle que je n'avais pas été impressionnée par la première. Malheureusement, la deuxième n'est pas meilleure. La robe a une belle couleur d'un vieux Barolo. Le nez est très beau sur l'écorce d'orange, les griottes et un peu de cannelle. La bouche est tellement décevante, exit le fruit et bonjour l'acidité comme disait mon chum: c'est vide. Certes, l'échantillonnage est assez mince et de plus, le millésime 2010 n'est pas celui qui offre le plus de concentration mais je ne vois pas d'intérêt à acheter ce type de vin pour le prix demandé. Je passe...
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1437
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 28 Juil 2017 - 9:54

Michelle, je ne remets pas en doute votre conclusion sur le rapport qualité/prix du Bourgogne de Claude Dugat, mais je pense que vous faites erreur lorsque vous dites que le millésime 2010 n'offre pas beaucoup de concentration ... c'est pour moi le plus concentré entre 2005 et 2015 ... un grand millésime à mon avis.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7464
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Stéphanie Chénier le Ven 28 Juil 2017 - 10:01

Michelle Champagne a écrit:Prise 2 du Bourgogne 2010 de Claude Dugat. J'avais acheté 2 bouteilles et je me rappelle que je n'avais pas été impressionnée par la première. Malheureusement, la deuxième n'est pas meilleure. La robe a une belle couleur d'un vieux Barolo. Le nez est très beau sur l'écorce d'orange, les griottes et un peu de cannelle. La bouche est tellement décevante, exit le fruit et bonjour l'acidité comme disait mon chum: c'est vide. Certes, l'échantillonnage est assez mince et de plus, le millésime 2010 n'est pas celui qui offre le plus de concentration mais je ne vois pas d'intérêt à acheter ce type de vin pour le prix demandé. Je passe...
Je n'ai pas bu le 2010, mais le 2011 et le 2012.
Je crois que Dugat fait des vins assez réduits, même en appellation régionale, qui méritent d'être gardés quelques années.
Je ne sais pas si c'était le cas du 2010 car la bouche semblait mince mais le nez ne démontrait pas de réduction.
Avait-il respiré un peu?

Sur mon faible échantillonnage moi aussi, j'ai toutefois trouvé que j'ai plus de plaisir avec des appellations village ou même quelques 1er crus qui se détaillent au même prix.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1456
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Michelle Champagne le Ven 28 Juil 2017 - 11:25

Stéphanie Chénier a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Prise 2 du Bourgogne 2010 de Claude Dugat. J'avais acheté 2 bouteilles et je me rappelle que je n'avais pas été impressionnée par la première. Malheureusement, la deuxième n'est pas meilleure. La robe a une belle couleur d'un vieux Barolo. Le nez est très beau sur l'écorce d'orange, les griottes et un peu de cannelle. La bouche est tellement décevante, exit le fruit et bonjour l'acidité comme disait mon chum: c'est vide. Certes, l'échantillonnage est assez mince et de plus, le millésime 2010 n'est pas celui qui offre le plus de concentration mais je ne vois pas d'intérêt à acheter ce type de vin pour le prix demandé. Je passe...
Je n'ai pas bu le 2010, mais le 2011 et le 2012.
Je crois que Dugat fait des vins assez réduits, même en appellation régionale, qui méritent d'être gardés quelques années.
Je ne sais pas si c'était le cas du 2010 car la bouche semblait mince mais le nez ne démontrait pas de réduction.
Avait-il respiré un peu?

Sur mon faible échantillonnage moi aussi, j'ai toutefois trouvé que j'ai plus de plaisir avec des appellations village ou même quelques 1er crus qui se détaillent au même prix.

Tout à fait d'accord avec toi. En ce qui concerne le traitement du vin, je n'ai malheureusement pas la fibre d'Olivier en moi.... Laughing  Je n'ai pas carafé et bichonné le vin....mais tout au long de la soirée, le vin n'avait pas vraiment pris de volume.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1437
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Michelle Champagne le Ven 28 Juil 2017 - 11:54

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Michelle, je ne remets pas en doute votre conclusion sur le rapport qualité/prix du Bourgogne de Claude Dugat, mais je pense que vous faites erreur lorsque vous dites que le millésime 2010 n'offre pas beaucoup de concentration ... c'est pour moi le plus concentré entre 2005 et 2015 ... un grand millésime à mon avis.

Je peux faire erreur mais les 2010 bus à ce jour ne m'ont pas démontré le contraire, un millésime élégant bâti sur la fraîcheur. Ce constant n'est bon que pour des vins sous la barre des 100$..... Wink Je préfére les 2005 qui vieillissent tellement bien. Pour ce qui est des 2015, pas assez goûté de Bourgogne jusqu'à maintenant. Seulement des beaujolais et j'ai des petits doutes qu'il soit le millésime du siècle annoncé pour cette région car les 2014 étaient vraiment au top!
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1437
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Patrick Ayotte le Ven 28 Juil 2017 - 16:06



Pinard & Filles Frangine 2016

Belle couleur orangée légèrement trouble. Arômes et saveurs de pêches, de pamplemousse et de citron. Puis il y a des notes de zestes d'orange qui apportent de l'amertume en finale. Le vin a du corps, de la profondeur, c'est intriguant, goûteux, frais, sans comparatif avec ce que j'ai goûté de produits faits ici ou ailleurs. Déroutant, pour les bonnes raisons. Du Québec nature comme ça, j’en veux encore. Excellent (91)

Macération pelliculaire de La Crescent de 60 jours sur peau. Élevage de 6 mois en fûts. 880 bouteilles produites. Fait 12% d’alcool. A été dispo sur allocation pour environ 30$ - se retrouve encore sur les tables de quelques restaurant
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2981
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Michel Larouche le Ven 28 Juil 2017 - 16:25

Alexandre Trudel a écrit:
Michelle Champagne a écrit: J'ai beaucoup aimé le premier millésime de ce vin lors de son entrée sur le marché mais il n'a jamais été égalé par la suite. Ce CR est un copié/collé du dernier millésime goûté. J'ai acheté une bouteille la semaine dernière en espérant y retrouver la qualité qui m'avait tant charmé la première fois....Je suis déçue par ce que je lis. Encore un rendez-vous manqué?

C'est quand même un vin très correct, mais qui témoigne des limites de son terroir. 2015 est tellement grand en général pour le Rhône nord : je dirais que ça vaut la peine de mettre quelques $ de plus pour aller chercher un beau Crozes: tous ceux que j'ai goûtés jusqu'à maintenant étaient réussis. Celui de Combier vient par ailleurs d'apparaître sur les tablettes...

Combier...J`en ai bu une et acheter 12 pour le cellier...
avatar
Michel Larouche

Messages : 595
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 53
Localisation : Rock-Bottom, Waste-Island

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Michelle Champagne le Sam 29 Juil 2017 - 10:17

Ouvert pour la première fois, le superbe cabernet franc du Domaine du Collier Saumur La Ripaille 2012. J'aurais du donc du en acheter plus qu'une bouteille.....mais comme je n'ai pas encore changé de chum et que le cabernet franc sera toujours un "guess" pour moi avec ses effluves de poivron vert, j'ai été pissou....J'aime lorsqu'au moment d'ouvrir une bouteille au contact du bouchon et au premier nez, tu sais immédiatement que le vin sera bon. Belle couleur cerise assez soutenue, le nez est sur les fruits rouges, fraises, framboises, épices. La bouche est suave, minérale aux tannins lissés et une belle fraîcheur en finale. Aucune trace de poivron vert seulement une légère présence végétale que mon chum a détecté après lui avoir dit que j'ouvrais un vin qui n'était pas normalement dans ses cordes....très très beau cabernet franc, élégant, profond, sérieux. cheers cheers cheers
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1437
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Pierre Beauregard le Sam 29 Juil 2017 - 11:05

Michelle Champagne a écrit:Ouvert pour la première fois, le superbe cabernet franc du Domaine du Collier Saumur La Ripaille 2012. J'aurais donc du en acheter plus qu'une bouteille.....très très beau cabernet franc, élégant, profond, sérieux. cheers cheers cheers

Après un commentaire si élogieux, je n'ai pas le choix.  Ouverture bientôt de la première de 3 mais du millésime 2011. Et puisque je n'ai qu'un seul exemplaire du 2012, probable que je doive éventuellement mentionner "J'aurais donc du" Very Happy
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1911
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Alain Roy le Sam 29 Juil 2017 - 11:23

Pierre, du moins tu y as goûté à la dégustation des sauvignon Smile . Te souviens-tu comment tu l'avais trouvé ?
avatar
Alain Roy

Messages : 1900
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Pierre Beauregard le Sam 29 Juil 2017 - 11:47

Oups ! Je viens de vérifier ma liste et je suis plutôt détenteur de la cuvée "La Charpenterie" et non Ripaille. Embarassed
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1911
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Alain Roy le Sam 29 Juil 2017 - 12:41

Les Perrières 2014, Puligny-Montrachet 1er cru, F.Carillon, 155$.

Mon gros blanc mensuel. Bel or blanc moyennement soutenu aux reflets verts. Bouquet qui grafigne (paille), vanille, fruits genre poires ?, il se manifeste avec assurance. Y'a du stock et c'est pas pire (juste pas pire ?). Corsé, sur une texture de velours assez grasse, fruité élégant et un brin sucré, une tension vivifiante et des amers de caractère. Intense mais pas féroce, ce petit jeunot appelle la bouffe crémée et gratinée et/ou la garde ! (plus j'en bois, plus en fait je le trouve féroce, c'est très corsé !)

Lendemain: même nez un peu puant (pour moi). la bouche n'a pas bougé, beaucoup d'intensité mais peu de subtilité. j'en déduis qu'il doit être bâti pour la très longue garde farao
avatar
Alain Roy

Messages : 1900
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 29 Juil 2017 - 19:50

Les Carillons font des vins habituellement assez soufrés/réduits, bâtis pour la garde.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7464
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 30 Juil 2017 - 7:39

Quelques bouteilles sympathiques ces derniers jours :

William Fèvre Montée de Tonnerre chablis 1er cru 2008 : Nez typique avec ses arômes de citron, de lime, de crème fraîche et d’embruns marins, sans réels signes d’évolution. Bouche moins expressive, contenue, de bonne longueur, assez tonique et fraîche. Finale un rien amère (le diam?). Le lendemain, le nez est un peu moins intense, mais la bouche l’est davantage. À attendre encore un peu je crois, tant il m’a laissé l’impression d’un vin qui se cherche. Bien et probablement davantage, mais à revoir.

Cappellano barbera d’alba 2010 : Nez de prune, de tabac, de fleur mauve, d’anis et de menthol. Ensemble assez typé et pas forcément différent d’un nebbiolo, si ce n’est une définition moindre. Bouche charnue, mais un peu bourrue, avec des tanins un rien rustiques. Plus ample et souple le lendemain, tout en demeurant très parfumé. Un vin qui fait comprendre pourquoi historiquement on complantait ce cépage avec le nebbiolo afin de donner aux vins davantage de chair, de parfums et de couleur. Bien, voire plus et encore jeune.

Ramonet Clos de la Boudriotte chassagne-montrachet 1er cru 2008 : Couleur d’un barolo justement, rouge pâle avec des nuances rouille au ménisque. Nez de petits fruits rouges acidulés, d’écorce d’orange, de rose fanée et de menthe séchée, qui m’évoque un peu de vendange entière (à moins que ce ne soit les marques de ce millésime plus végétal). Bouche ample, mais légère, avec une douce texture caressante, mais sans grande densité. Un pinot à maturité de belle race et de grande buvabilité. Un vin un tantinet plus fané le lendemain. Bien, voire plus également, mais dans un tout autre registre que le précédent.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7464
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Yves Martineau le Dim 30 Juil 2017 - 8:41

Deux chateauneufs de l'école moderne qui ne m'ont pas plu

Domaine Grand Veneur Châteauneuf-du-Pape Les Origines 2005
Nez de fruit noir et de réglisse noire. La bouche est lisse, ronde et facile mais asséchante. J'ai un problème avec le style du vin, je n'apprécie pas ce côté boisé, moderne, qui arrondi les angles et l'âme. 85 pts pour moi, mais plus objectivement 88-89 pts

Cuvée du Vatican Châteauneuf-du-Pape Réserve Sixtine 2007    
Même style et dilemme que le Grand Veneur 2005. Je le trouve moderne, chocolaté, l'influence du bois ne me plait pas. Je n'achète plus, heureusement.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5200
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Yves Martineau le Dim 30 Juil 2017 - 8:59

Deux autre vins du Rhône, au style traditionnel cette fois.

Domaine Raspail-Ay Gigondas 2007
Nez expressif de dattes, de charbon (!). 
Bouche assez dense, ronde et mûre, plein d'épices. Plein et franc, c'est encore jeune mais à maturité. Un bon Gigondas, mais quand même un peu en deçà de mes attentes. 88-89 pts

Domaine du Vieux Télégraphe Châteauneuf-du-Pape La Crau 1998
Il est superbe! Beau nez de garrigue et de kirsch. Bouche complexe sur les épices, authentique et savoureuse, presque élégante malgré une finale un brin rustique. Il est en pleine forme, délicieux. Superbe. 93 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5200
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Alain Roy le Dim 30 Juil 2017 - 11:07

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Les Carillons font des vins habituellement assez soufrés/réduits, bâtis pour la garde.

Merci Vincent de supporter mon hypothèse. Peu agréable en l'instant, je vais sûrement en coucher quelques-unes car j'ai le feeling que ça pourra être assez bien dans une dizaine.
avatar
Alain Roy

Messages : 1900
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Michelle Champagne le Dim 30 Juil 2017 - 18:35

Hier au camp de pêche, le vin n'a pas été bichonné...Domaine Pégau Châteauneuf-du-Pape 2007. Je suis une fan finie de Pegau alors j'avais beaucoup d'attentes. Belle couleur cerise foncée, le premier nez est assez ordinaire pas les épices et le kirsch que j'aime tant. Je suis déçue et mon chum me dit: on dirait un vin manqué....ben non, pas mon Pegau, c'est impossible! Avec le temps et beaucoup de bonne volonté de ma part, le vin a gagné en définition mais rien pour écrire à sa mère. Mauvaise bouteille? Je pense que oui. Il ne présentait pas de défaut mais n'avait pas de qualité.... Crying or Very sad
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1437
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Stéphanie Chénier le Dim 30 Juil 2017 - 21:36

Domaine Huet Vouvray sec Clos du Bourg 2005
(achat de CV en 2015)

Je comprends maintenant que ma dernière bouteille bue il y a presque 2 ans était touchée par l'oxydation car celle-ci ne l'est pas du tout! Au nez, les arômes de pomme jaune mûre et de coing se mêlent avec un peu de miel. En bouche l'acidité n'est presque plus perceptible mais sans lourdeur. Les arômes sont complexes, sur les fruits confits, sans fruit sec ou noix, avec du miel et des épices douces. Le vin évolue sur quelques heures, devenant plus homogène et équilibré, mais sans jamais toucher au registre oxydatif.  Je pense que cette bouteille était un bon exemple du potentiel de garde du chenin blanc.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1456
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 juillet 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum