Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Semaine du 2 juillet 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 2 juillet 2017

Message par Michel Therrien le Ven 7 Juil 2017 - 8:15

Une semaine tranquille.
Rien pour la fête des américains......j'attend les vins de Patrice Breton soit le Pinot noir Fort Ross Sonoma Coast 2015.

Deux vins particuliers cette semaine.

Côte-Rôtie 2009, Stéphane Ogier
Ouvert 8 heures en lente oxygénation.
La robe est cerise pourpre foncée.
Bouquet typé, complexe et intense d'olives noires, cassis et framboises, fleurs mauves avec des notes lardées. La bouche est ronde, juteuse et séveuse, les tannins sont fins, la texture est moelleuse avec une acidité suffisante pour rendre le tout gourmand et frais. Vin riche et plein qui reflète bien son millésime. Vin plus élégant et gourmand que fin ou d'esprit. Il a séduit tout le monde à notre club. 17/20.

CNP 2007, Domaine Charvin
Ouvert un peu plus de 24 heures en lente oxygénation.
La robe est cerise assez foncé pour l'appellation et une VE.
Le soir précédent au nez.....rien pour se faire plaisir avec fruits très confits, épices vertes et sensation chaleureuse.
Métamorphose au nez le soir même de la dégustation.
Les fraises certes chaudes, de la garrigue et des notes réglissées composent son bouquet intense. La bouche est ronde et grasse, la texture est sirupeuse et un rien lourde, les tannins sont dodus et l'acidité est bonne. Un vin impressionnant en densité et concentration mais ma bouche bourguignonne chauffe.....
Pour le style 17,5-18/20 mais pas plus de 16/20 pour le plaisir.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Alain Roy le Ven 7 Juil 2017 - 16:42

Château de Saint-Cosme 2007, Gigondas, acheté en 2010, 40$.

Grenat opaque, brouille mais on verra demain la bouteille était couchée en cave, sans être terne je vois que cet autre gigondas démontre des signes visuels de vieillissement. Bouquet subtil et mûr de confitures de fruits rouges gourmands.

En bouche câline c'est juste et simplement bon, plein de plaisir ces petits Rhodaniens de 10 ans...D'une toute autre personnalité que la bourguignonne, moins fine et princesse mais plus gourmande et hop la vie j'en profite. Fruité opulent et sucré, texture grassement réconfortante, tension minimale nécessaire à la survie, amers à ne rien regretter. Surtout, harmonie fastueuse, c'est cochon et wow ça appelle l'andouillette bar-bbq et c'est ce qu'on bouffe ce soir. (malheureusement, fais partie des très rares vins qui le lendemain sont "kaput")
avatar
Alain Roy

Messages : 1942
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Simon Grenier le Ven 7 Juil 2017 - 22:23

Rossignol-Trapet, Gevrey-Chambertin VV, 2012: Belle couleur rubis avec un ménisque briquelé. Nez invitant de fruits rouges, de sapinage (confondant un peu... comme si on était à Pommard). La bouche est sur le fruité rouge dense, la réglisse et un aspect résineux qui trouve écho avec le nez. Belle matière sans être too much, aurait pu tenir la route encore quelques années. Très bien.

Simon Grenier

Messages : 513
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Eric Lefebvre le Sam 8 Juil 2017 - 7:16

Domaine de la Pousse d'Or, Volnay 1er cru Clos des 60 Ouvrées 2005.  À l'oeil on remarque déjà que ce vin sera plus robuste que la moyenne... Au nez, c'est masculin mais distingué, un feu d'artifice de fruits rouges, d'épices fines, de rhubarbe, bois de santal, cola, etc.  En bouche, c'est soyeux, long, complexe et presque émouvant.  Clairement le meilleur Volnay que j'aie eu la chance de déguster.

Saint-Cosme Saint-Joseph 2015.  Oh boy, on change drastiquement de registre!  Si l'autre avait la classe de George Clooney, celui-là est une brute du genre Conor MacGregor!  Couleur mauve, au nez le vin attaque littéralement.  Belle complexité, les éléments y sont tous mais ce n'est pas en place encore.  L'élevage est appuyé mais pas vulgaire.  En bouche c'est très puissant, un uppercut de Mike Tyson dans les dents, d'ailleurs je me demandais si les miennes tenaient toujours après chaque gorgée.  Après 3-4 heures en carafe ça se calme un peu.  Sera très bon un jour, sans doute dans 5-7 ans.  Pour le moment c'est un peu overwhelming.

Eric Lefebvre

Messages : 433
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 8 Juil 2017 - 8:33

Simon, le sapinage me semble plus lié à la vendange entière qu'à un finage en particulier.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Yves Martineau le Sam 8 Juil 2017 - 8:54

Inspiré par un cr enthousiaste de Michelle, j'ai revisité avec plaisir un vin qui compte parmi mes plus grands classiques.


Domaine Charvin Côtes du Rhône (Le Poutet) 2014

Un beau vin authentique du sud. Nez de garrigue, poivré, avec du petit fruit rouge (fraise). Douce extraction, c'est léger, festif, parfumé, de la joie en bouteille! Plus ouvert et léger, moins profond que d'autres millésimes, mais charmeur et si facile à boire. Fidèle à l'impression préliminaire que j'ai de 2014. Un millésime précoce qui se boit bien dès maintenant. Beaucoup de plaisir à prix doux. 89 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5265
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Michelle Champagne le Sam 8 Juil 2017 - 9:59

Yves Martineau a écrit:Inspiré par un cr enthousiaste de Michelle, j'ai revisité avec plaisir un vin qui compte parmi mes plus grands classiques.

 
Domaine Charvin Côtes du Rhône (Le Poutet) 2014

Un beau vin authentique du sud. Nez de garrigue, poivré, avec du petit fruit rouge (fraise). Douce extraction, c'est léger, festif, parfumé, de la joie en bouteille! Plus ouvert et léger, moins profond que d'autres millésimes, mais charmeur et si facile à boire. Fidèle à l'impression préliminaire que j'ai de 2014. Un millésime précoce qui se boit bien dès maintenant. Beaucoup de plaisir à prix doux. 89 pts

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours pensé que "le poutet" était une cuvée différente. Peut-être parce que je l'ai déjà vu écrit sur les bouteilles aux EU..... scratch Est-ce que tu peux éclairer ma lanterne?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1463
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Michel Therrien le Sam 8 Juil 2017 - 10:22

Mars 2010 j'avais écrit ceci.....

Michel Therrien a écrit:Lu sur LPV  (lapassionduvin.com) et pour démontrer un exemple que l'amateur peut parfois penser à deux vins différents mais pas dans ce cas!

Voilà la réponse qui m'a été faite par Laurent CHARVIN au sujet de la mention "Le Poutet" :

Bonjour,
En effet sur les magnums la mention le poutet est présente.
Cette mention est utilisée sur les bouteilles, demi-bouteilles et magnums destinées à l’exportation au USA ;
Elle a pour but de limiter le marché gris et le transfert des bouteilles de l’Europe vers les USA.
La faible quantité de magnums fait qu’il arrive que j’utilise parfois ces étiquettes aussi sur le marché européen, ce qui explique la présence de cette mention sur vos magnums.
Dans tous les cas, il n’y a qu’un seul assemblage, il ne s’agit pas d’une seconde cuvée, mais juste une protection pour mon importateur.
En espérant avoir répondu à votre demande,
Bien sincèrement
Laurent CHARVIN

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Michelle Champagne le Sam 8 Juil 2017 - 11:37

Michel Therrien a écrit:Mars 2010 j'avais écrit ceci.....

Michel Therrien a écrit:Lu sur LPV  (lapassionduvin.com) et pour démontrer un exemple que l'amateur peut parfois penser à deux vins différents mais pas dans ce cas!

Voilà la réponse qui m'a été faite par Laurent CHARVIN au sujet de la mention "Le Poutet" :

Bonjour,
En effet sur les magnums la mention le poutet est présente.
Cette mention est utilisée sur les bouteilles, demi-bouteilles et magnums destinées à l’exportation au USA ;
Elle a pour but de limiter le marché gris et le transfert des bouteilles de l’Europe vers les USA.
La faible quantité de magnums fait qu’il arrive que j’utilise parfois ces étiquettes aussi sur le marché européen, ce qui explique la présence de cette mention sur vos magnums.
Dans tous les cas, il n’y a qu’un seul assemblage, il ne s’agit pas d’une seconde cuvée, mais juste une protection pour mon importateur.
En espérant avoir répondu à votre demande,
Bien sincèrement
Laurent CHARVIN

Merci Michel. J'avais loupé ça. Alors, je me demande où est la pertinence de l'écrire.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1463
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Simon Dagenais le Sam 8 Juil 2017 - 15:13

Bonjour;
Voici qques produits dégustés dernièrement:

2013 Château Calon-Ségur:
Robe rubis foncé, légèrement translucide;
Nez sur les petits fruits rouges, boisé légèrement perceptible, petite de menthe & qques parfums de cèdre. Légères notes de poivron vert grillé & qques parfums floraux. Somme toute invitant & agréable pour un Saint-Estèphe aussi jeune.
Bouche assez plaisante, d'abord sur le cassis, très légèrement boisé. Longeur ok, élégant & assez civilisé. Finale fruité légèrement anisée & sur la pierre concassée. Plus en finesse qu'en puissance & austérité. Manque un peu de corps & de profondeur pour un vin de ce rang ($). Au finale, belle bouteille agréable avec un bel équilibre.

2011 Domaine François Cotat Sancerre Les Culs de Beaujeu:
Oeil jaune pâle avec des reflets verdâtres;
Nez en subtilité, difficle à cerner, tout est en un bloc. Le temps & l'aération font ressortir des notes florales & de l'herbes fraîches. Le miel est aussi perceptible. Dimension empyreumatique & minérale bien présentent.
Bouche grasse en attaque, en richesse avec des saveurs de melon & de miel. Alcool perceptible, finale sur les herbes, légèrement citronné. Bonne tension notable du milieu du bouche jusqu'à la finale. Aspect minéral bien présent. Il a définitivement des qualités, sans aucun doute, mais j'ai l'impression que le Sauvignon & p-ê juste pas (ou +/-) dans ma palette ces temps-ci

2008 Ravenswood Zinfandel Big River:
Robe cerise & translucide;
Nez sur les fruits rouges confiturés, il y a beaucoup d'épice & qques notes boisés subtils & bien intégrées. Petit touche de menthe perceptible.
Bouche grasse, en richesse, sur les petits fruits rouges configurés & des notes de pruneaux. C'est moelleux du début à la fin. L'acidité prend le relais en finale, ce qui apporte de la buvabilité. Finale épicée. Agréable!

Sur ce, bonne fin de semaine!
avatar
Simon Dagenais

Messages : 66
Date d'inscription : 02/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par PhilippeGingras le Sam 8 Juil 2017 - 19:42

Souper improvisé avec Francis qui s'invite chez nous dernière minute mais qui amène toute la bouffe...Yé ben fin.

2013 Jean-Marc Burgaud Morgon Côte du Py James (Offrande de Francis)

Un producteur que j'aime beaucoup ce Burgaud.
Jamais déçu avec ce vin.Une bouche un peu plus tertiaire avec de l'amertume et le fruit se fait plus discret mais avec l'aération , le fruit s'invite et la fraise et la réglisse s'amalgament parfaitement dans ma bouche.Tout un nez en plus.Se boit comme du petit lait.Une belle fraîcheur.
Aucune raison de le garder à mon avis.
91 pts.

2015 Pierre Gonon St. Joseph

Carafé deux heures, il se boit étrangement très bien en jeunesse.
Minéral et accessible,il m'a surpris.Je m'attendais à plus robuste mais ce fût tout en finesse.Une attaque très épices douces avec une finale tout en fruit.Vraiment beau maintenant.Merci Alex T pour la découverte et une caisse arrivera la semaine prochaine chez moi (Maitre de Chai) Pas certain qu'il en reste (68$/bouteille).
Je vais en boire une dans 1-3-5 ans je crois.Pas certain de pouvoir tougher.
92 pts.

2012 Coteau Rougemont Vidal Vin de Glace


Il faut toujours finir avec du sucre avec Francis.Une tradition (chez eux surtout).Ma blonde comprend pas pourquoi nous avons besoin d'ajouter de l'alcool mais ça c'est une autre histoire.

Vin de glace sans prétention et sans flafla.
Bien fait,ne passera pas à l'histoire mais conclut bien un repas.
20$ au vignoble . Fraîcheur,pas lourd mais un peu simple en bouche.
88 pts
avatar
PhilippeGingras

Messages : 917
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 8 Juil 2017 - 20:02

Mon petit côté fatiguant ressort ce soir … que voulez-vous …

Simon,

Je ne veux pas être inutilement pointilleux, mais ton CR m’a interpellé … le Cotat était-il nuancé ou monolithique (tout d’un bloc)? Ça m’apparaît être la quadrature du cercle que d’être les deux à la fois …

Philippe,

Quand tu dis « bouche tertiaire », tu parles des arômes ou de la structure? Est-ce que ça t’a surpris/inquiété?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par PhilippeGingras le Sam 8 Juil 2017 - 20:23

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Mon petit côté fatiguant ressort ce soir … que voulez-vous …

Simon,

Je ne veux pas être inutilement pointilleux, mais ton CR m’a interpellé … le Cotat était-il nuancé ou monolithique (tout d’un bloc)? Ça m’apparaît être la quadrature du cercle que d’être les deux à la fois …

Philippe,

Quand tu dis « bouche tertiaire », tu parles des arômes ou de la structure? Est-ce que ça t’a surpris/inquiété?

Plus des arômes . Un petit côté terre humide . Surpris ? Un peu mais cela s'est dissipé après 30 minutes environ . Mais cela ne m'est pas arrivé souvent d'avoir ce goût en début de bouche et par la suite tout semble savoir replacé ?!
avatar
PhilippeGingras

Messages : 917
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 8 Juil 2017 - 21:28

Je suis toujours aussi fasciné par la différence de perception d’un même vin selon qu’il soit servi seul ou en comparaison … ne me souvenant pas l’avoir trouvé trop jeune il y a peu (http://www.lapaulee-enligne.com/t4377p25-degustation-nebbiolo-piemontais#71841), j’ai regoûté ceci ce soir :

Giuseppe Mascarello Monprivato barolo 2004 : Premières impressions similaires à celles ressenties lors de la dégustation organisée par Pierre. Le vin changera considérablement avec l’air et à table. Il gagnera des notes florales, de cèdre et de menthe séchée au nez, avec des nuances de crasse de fer. La bouche prendra de la chair et du fond. L’ensemble demeure sérieux et droit, mais se montre fascinant, racé et complexe, avec des tanins qui s’affinent. Vin long et complet, en début de maturité, il ne cessera de rajeunir dans le verre. Un vin à déguster lentement et à table. Excellent, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Michelle Champagne le Dim 9 Juil 2017 - 17:51

Interpellée par le compte-rendu du 2010, j'ai essayé de trouver mes bouteilles sans succès. J'ai donc ouvert le 2009 du Domaine de Montcalmes. Rouge sang assez dense, le nez s'ouvre sur des fruits noirs (mûres) presque confiturés aux arômes de café fraîchement moulu. La bouche est un copie/collé. C'est soyeux, tannins lissés. Légère sucrosité. Beaucoup de matière dans ce vin. Bon vin mais pas le meilleur Montcalmes que j'ai bu car je le préfère avec un peu plus de définition. Un vin à ouvrir l'hiver pas pendant les canicules! Laughing
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1463
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Simon Dagenais le Dim 9 Juil 2017 - 20:19

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Mon petit côté fatiguant ressort ce soir … que voulez-vous …

Simon,

Je ne veux pas être inutilement pointilleux, mais ton CR m’a interpellé … le Cotat était-il nuancé ou monolithique (tout d’un bloc)? Ça m’apparaît être la quadrature du cercle que d’être les deux à la fois …

Philippe,

Quand tu dis « bouche tertiaire », tu parles des arômes ou de la structure? Est-ce que ça t’a surpris/inquiété?

Bonjour Vincent;
Non, je n'essaye pas de résoudre un problème qui est sans solution!
Pour répondre à ta question, quand le bouquet semble présenté une certaine complexité mais que j'ai de la difficulté à cerner les arômes parce-que ces derniers me semblent "solidements entrelacés", j'utilise le terme "en un bloc". Un synonyme pourrait être "compacte". Aussi, bien que le bouquet était compacte au départ, je trouvais que les arômes n'étaient pas exubérants... D'où le fait que j'ai utilisé le terme "subtil".

P-ê que je comprends mal t'on observation?

Salutations
avatar
Simon Dagenais

Messages : 66
Date d'inscription : 02/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 10 Juil 2017 - 7:43

Simon, merci pour l'explication. J'avais associé subtilité à complexité, alors que tu sembles davantage référer à la notion de puissance et/ou d'intensité.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 juillet 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum