Derniers sujets
» last last minute demain vendredi 12:30 au QG
Semaine du 4 octobre EmptyAujourd'hui à 0:07 par Gael Giraud

» Semaine du 10 novembre 2019
Semaine du 4 octobre EmptyHier à 13:08 par Patrick Ayotte

» Degustation Rhone Nord
Semaine du 4 octobre EmptyMer 13 Nov 2019 - 15:57 par François Guyot

» Semaine du 3 novembre 2019
Semaine du 4 octobre EmptyLun 11 Nov 2019 - 12:36 par Patrick Ayotte

» Novembre 2019 : Meursault et vive La Paulée
Semaine du 4 octobre EmptyDim 10 Nov 2019 - 22:59 par Yves Martineau

» Du Bla Bla Blais en septembre, réservez-le!
Semaine du 4 octobre EmptySam 9 Nov 2019 - 21:05 par Frederick Blais

» Courrier Vinicole Bourgogne 2016
Semaine du 4 octobre EmptyVen 8 Nov 2019 - 17:50 par Gael Giraud

» Arrivage Cellier du jeudi
Semaine du 4 octobre EmptyJeu 7 Nov 2019 - 12:27 par André Laurendeau

» Domaine Macle
Semaine du 4 octobre EmptyJeu 7 Nov 2019 - 11:16 par FrancisRémillard

» Macron débouche une Conti 78 avec son ami Jinping
Semaine du 4 octobre EmptyJeu 7 Nov 2019 - 10:25 par Patrick Désy

» Semaine du 27 octobre
Semaine du 4 octobre EmptyLun 4 Nov 2019 - 18:28 par Michel Therrien

» Marsannay "lieux-dits"
Semaine du 4 octobre EmptyLun 4 Nov 2019 - 16:20 par Alain Roy

» Morey Saint Denis
Semaine du 4 octobre EmptyLun 4 Nov 2019 - 9:15 par Michel Therrien

» Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre
Semaine du 4 octobre EmptySam 2 Nov 2019 - 11:57 par Yves Martineau

» Octobre 2019 : Le mois bordelais!
Semaine du 4 octobre EmptyJeu 31 Oct 2019 - 19:05 par Michel Therrien

Novembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Semaine du 4 octobre

Aller en bas

Semaine du 4 octobre Empty Semaine du 4 octobre

Message par Stéphanie Chénier le Dim 6 Oct 2019 - 21:08

Domaine Thibault Liger-Bélair Nuits-St-Georges "La Charmotte" 2014
Le nez est superbe.  La bouche est séveuse mais sérieuse, encore relativement réduite.  C'est tout-de-même très bon, mais ce ne sera qu'une pente ascendante à partir d'ici.
Stéphanie Chénier
Stéphanie Chénier

Messages : 2027
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 4 octobre Empty Re: Semaine du 4 octobre

Message par Patrick Ayotte le Lun 7 Oct 2019 - 20:26

Anne et Jean-François Ganevat Le Ja Ja du Ben Vin de France 2017
Rubis électrique et translucide. Offrant initialement pas mal d’arômes fermiers, l’aération apporte le fruit rouge, les notes épicées et légèrement végétales. Petite effervescence en bouche qui se dissipe, puis subtile et délicat fruité, côté épicé et terreux. Se boit extrêmement facilement. Très bien (89) au début, avec l'aération de quelques heures c'est presque excellent (91)!
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3241
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 40
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 4 octobre Empty Re: Semaine du 4 octobre

Message par Simon Dagenais le Lun 7 Oct 2019 - 20:34

Bonjour, qques produits dégustés dernièrement:

Zind-Humbrecht Riesling Brand, 2016:
Robe jaune dorée;
Nez riche, sur des notes d'ananas, de fleur blanche & qques pointes de céréales. Ensemble très aromatique & complexe. Malgré la densité & l'exubérance des parfums, il y a une impression de fraîcheur bien présente.
Bouche tout aussi riche que le nez, supporté par une bonne acidité dès le départ. Relativement moelleux... Impression que je ne m'attendais pas à retrouver... Je pensais avoir qqchose de plus tranchant, Principalement sur des saveurs de fruit à chaire jaune, finale longue sur des notes épicées. Belle ensemble complexe.

Fèlsina, Fontalloro, 2010:
Robe dense, rubis;
Nez intense, complexe, sur des note de cerises à l'alcool, du tabac, des épices brunes & très légère touche balsamique. Beau bouquet bien parfumé avec qques notes florales.
Bouche dense, vive, sur des notes de cerise foncées & légère pointe de terre humide. Finale longue, astringente. Tannins nombreux & fins. Encore très jeune, bouche somme toute austère. Agréable mais à attendre encore.
Bouteille acheté lors d'un C.V.. Je crois que c'est la dernière fois que je l'ai vu passer à la SAQ...

Jean Foillard Morgon Côte du Py, 2015:
Oeil rubis trouble;
Beau nez, un peu "funky" au départ mais ensuite apparaît un beau bouquet de fruit des champs, d'épices & des beaux parfums floraux. Légèrement terreux, beau nez fruit, expressif & vif.
Bouche en ligne avec le nez, le fruité domine, l'ensemble est vif. Bonne longue, finale sur des notes d'épices brunes & des fruits strettes. Équilibre exemplaire, facile à boire & à apprécier. Splendide!

Salutations
Simon Dagenais
Simon Dagenais

Messages : 118
Date d'inscription : 02/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 4 octobre Empty Re: Semaine du 4 octobre

Message par Yves Martineau le Mar 8 Oct 2019 - 12:15

Pierre Gonon St. Joseph 2017
Le nez est très expressif, avec de classiques arômes de violettes, de framboises, de poivre. L’attaque en bouche est fraîche, très juteuse, éclatante, très charmeuse, elle fait saliver. La pureté du fruit et la finesse des tanins témoignent du travail d’un vigneron exceptionnel. Une petite bombe de fruit qui ne manque pas de finesse et qui ferait la barbe à bien des Côtes Rôties (dont il a le prix). Spectaculaire! 93+ pts
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6177
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 4 octobre Empty Re: Semaine du 4 octobre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 13 Oct 2019 - 21:36

Dinde et légumes racines rôtis pour l’Action de Grâces :

Buisson-Charles Goutte d’Or meursault 1er cru 2009 : Couleur passablement foncée, mais brillante. Nez de fruits exotiques et de fruits jaunes séchés, d’épices et de fleurs jaunes. L’ensemble est baroque, assurément mûr et ne montre pas de réels signes de vieillissement. Attaque large et grasse, mais le tout possède une belle tenue et s’affine au fur et à mesure que la finale approche. Une amertume constituante tient le vin et le prolonge. Assurément pas le meursault le plus typé, il démontre toutefois de superbes qualités : intensité, tenue, caractère et longueur. Et le vin semble évoluer très lentement, tant il se montre très proche du souvenir que m’a laissé la précédente bouteille. L’accord était également réjouissant. Excellent.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8068
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 35
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 4 octobre Empty Re: Semaine du 4 octobre

Message par Alexandre Trudel le Dim 13 Oct 2019 - 22:33

Château Haut-Bages Libéral 5cc Pauillac 2005
Le nez offre tout ce qu'on peut s'attendre d'un Bordeaux de presque 15 ans: encore pas mal de fruits noirs, des notes de cacao, de tabac, et un peu de notes d'évolutions (champignons et feuilles mortes). Malheureusement la bouche ne suit pas: pas mal moins intense que le nez, le vin semble assez creux en milieu et en fin de bouche. Bref, il y a clairement un manque de concentration, ce qui étonne pour un cru classé (même modeste) de 2005. Le vin ne possédait juste pas la matière suffisante pour un long vieillissement. Les tannins sont encore assez serrés, mais il n'y a plus de fruit pour enrober le tout. Les Cambon-La Pelouse et Meyney 2005 bu récemment en offraient davantage. Agréable, souple et digeste,  on reste néanmoins un peu septique devant ce vin qui aurait pu en donner davantage (à moins que je sois malchanceux et que je sois tombé sur une bouteille moyenne bien sûr). 89

Gerovassiliou Malagousia Vieilles Vignes, Macédoine, 2018.
Un vin très aromatique, mais les veilles vignes apportent un gras supplémentaire ce qui en fait un bon vin pour accompagner un repas. Il faut néanmoins aimer les profils très floraux, on est presque devant un croisement entre l'Alsace et le viognier. Un achat intéressant pour sortir des sentiers battus (26$). Bouteille très lourde, pas cool dans le contexte écologique actuel.  88

Raul Pérez Bierzo Ultreia St. Jacques 2017
Nez hyper séduisant. Vin pris avec la dinde de l'Action de grâce. Accord parfait. Pureté de fruit exemplaire. Encore un fois très proche d'une syrah du Rhône nord au niveau des flaveurs, ce vin offre une jolie concentration (modeste mais juste assez!) et une superbe fraîcheur. Définition et précision de haut niveau pour un vin de cette gamme de prix, c'est du glouglou des plus sérieux. Mon vin de semaine de rêve (23$). Raul Perez rules again. À acheter à la caisse. 89

Chateau Musar Blanc, Liban, Bekaa Valley, 2007
Curieux comme toujours. Nez subtil sur des notes d'oxydation. Peu de fruit, légères notes boisés, creux en milieu de bouche, flaveurs qui évoquent le miel et les levures, finale sur une acidité bien intégrée. Je ne suis pas certain d'être un aficionado des Musar blanc, mais à chaque fois que j'en bois je trouve ça intéressant et fascinant. Le seul comparatif pour moi sont les blancs de R. López de Heredia (en général plus boisés, plus oxydés et plus gras). Difficile d'indiquer un accord-met automatique, mais c'était très correct avec la pavé de saumon. 89-90 

Telmo Rodríguez Godello Valdeorras Gaba do Xil Valdeorras 2018
Comme Raul Perez, un autre producteur à l'avant-garde des vins du renouveau espagnol dont j'admire le travail. Ce vin ne déçoit pas pour son prix : salinité, pureté, un certain gras, de jolies arômes floraux sur une structure délicate appuyée par une belle dose d'amertume, le tout restant très frais, limite nordique. Difficile de demander mieux, un autre vin de semaine idéal (22$) 88-89

Kooyong Pinot Noir Ferrous, Australie, Victoria, Mornington Peninsula, 2009.
Le genre de vin que je n'achète jamais, mais lors d'un solde à 25%, je me suis dit que c'était l'occasion d'essayer. Et après-coup je me dis que j'aurais dû en acheter plus! Le nez et hyper séduisant, ça pinotte sans chichi, avec une intensité olfactive appréciable. Au nez, j'aurais probablement pensé tout de suite à un Bourgogne 1er cru d'une année solaire (2009 ou 2015 par exemple). La bouche laisse peut-être deviner une provenance autre que bourguignonne, de par sa concentration de fruit, sa finale un peu chaude et ses tannins très souples.En final, l'acidité bien balancée vient donner une fraîcheur à l'ensemble. Pour moi on est devant un vin sérieux, assez complexe et délicieux, loin des pinots du nouveau monde souvent caricaturaux (Sonoma style). C'est un vin qui vient d'une région fraîche d'Australie et ça parait. Ça reste une alternative très intéressante à un cru classé de Bourgogne si on aime les millésimes chaleureux. Pourrait peut-être se complexifier un peu avec l'âge, mais je ne le saurai jamais, c'était ma seule bouteille. 91+ 

Alexandre Trudel

Messages : 1102
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 39
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 4 octobre Empty Re: Semaine du 4 octobre

Message par Yves Martineau le Dim 20 Oct 2019 - 14:05

SOUPER À SAINT-BRUNO - (10/5/2019)



  • 2015 Domaine Trapet (Jean et Jean-Louis) Gevrey-Chambertin - France, Burgundy, Côte de Nuits, Gevrey-Chambertin

    Un peu d’élevage encore présent. Belle pureté, c’est charmeur et juteux, aérien, une texture magnifique. Une lecture du terroir qui a beaucoup de classe. 90+ pts (90 points)

  • 2004 Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande - France, Bordeaux, Médoc, Pauillac

    3 heures de carafe. C’est pur et de belle longueur, superbe avec l’agneau. 91 pts (91 points)

  • 2011 E. Guigal Côte-Rôtie La Mouline - France, Rhône, Northern Rhône, Côte-Rôtie

    Nez parfumé, un peu boisé mais suave. Bouche aérienne et d’une pureté exceptionnelle malgré son élevage. L’élégance et la longueur sont exceptionnelles. Grand vin. 96 pts (96 points)

  • 2009 Château Rayas Côtes du Rhône Château de Fonsalette Reserve - France, Rhône, Southern Rhône, Côtes du Rhône

    Nez sauvage, forêt, cerises. Dense, puissant, un peu acidulé et vraiment très long. Austère et imposant, c’est profond mais très jeune. 92 pts (92 points)

  • 2012 Domaine Ghislaine Barthod / Barthod-Noëllat Chambolle-Musigny 1er Cru Les Baudes - France, Burgundy, Côte de Nuits, Chambolle-Musigny 1er Cru

    Racé, un peu sévère à cet âge mais c’est très minéral, avec une profondeur admirable, une longue finale saline. Excellent. 92-93 pts (92 points)

  • 2010 Didier Dagueneau Jurançon Les Jardins de Babylone - France, Southwest France, Jurançon

    Dense, concentré, d’une puissance aussi impressionnante que sa finesse. Je pensais à un grand chenin de Vouvray. La richesse aurait du m’y faire penser. Avec l’aération il me paraît moins fin, mais plus concentré. Excellent, un grand liquoreux. 94 pts (94 points)


Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6177
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum