Derniers sujets
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Semaine du 26 Octobre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 26 Octobre

Message par Mario Vaillancourt le Mar 27 Oct 2009 - 14:47

Voici quelques vins bu en fin de semaine et terminés hier:

Barolo Cabutto 2001, Tenuta La Volta: Un Barolo avec une robe très typée, le nez passablement élégant est sur l'anis, tabac, touche de bois, la bouche est très belle, superbe équilibre entre l'acidité, le fruit et des tannins soyeux et fins, très savoureux.

Bourgogne, cuvée de Noble Souche 2006, Denis Mortet: Un Bourgogne générique vendu passablement cher à $47, le nez est sur les fruits rouges, la bouche est assez belle avec des tannins assez fins, pas mal de fraîcheur, quand même pas mal de volume pour l'appellation, un bon vin mais quand même un peu cher.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 871
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 28 Oct 2009 - 18:04

Ce midi, pour le lunch (les commentaires viendront plus tard):

Vincent Girardin Beaurepaire santenay 1er cru 2007
Jean-Noël Gagnard Les Caillerets chassagne-montrachet 1er cru 2005
Comtes Lafon Charmes meursault 1er cru 2003
Ghislaine Barthod Les Baudes chambolle-musigny 1er cru 2003
Château de la Maltroye chassagne-montrachet 2002
Tortochot Champeaux gevrey-chambertin 1er cru 2006
Comte Armand Clos des Épeneaux pommard 1er cru 1994

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7384
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Pierre Beauregard le Mer 28 Oct 2009 - 18:23

Et à la table d'à côté, Vincent, nous avions :

1-) Côte-Rotie Brune et Blonde 1967 de Jaboulet-Vercherre ;
2-) Château de Fonsalette 1993 ;
3-) Domaine du Pegau - Cuvée Réservé 2003 ;
4-) Domaine de la Janasse Vieilles Vignes 1999 ;
5-) Domaine du Vieux Lazaret Cuvée Exceptionnelle 2005.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1866
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Richard Philippe Guay le Mer 28 Oct 2009 - 18:45

Je serai à Mourial ce jeudi pour un souper entre amis. Canon La Gaffelière 2000 ainsi que La Tour Blanche 2005 seront au menu. cr plus tard

Richard Philippe Guay

Messages : 913
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Frederik Boivin le Mer 28 Oct 2009 - 19:28

beaux lunchs les boiz!
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1781
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 42
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 29 Oct 2009 - 11:04

Vincent Girardin Beaurepaire santenay 1er cru 2007 : Nez précis, ténu, sur les fleurs blanches, le miel fin, le citron frais, avec une nuance saline/iodée. Labouche est serrée, tendue, un brin sévère. Le tout se détend un peu dans le verre, mais demeure vif. La finale acide est légèrement crayeuse et lactée. Très bien. Merci Natacha et Michel.

Jean-Noël Gagnard Les Caillerets chassagne-montrachet 1er cru 2005 : Nez puissant sur les fruits exotiques, avec d’intenses notes fumées et épicées. La bouche est large, riche, sur l’ananas, avec un grillé intense. La finale est de bonne longueur, mais se montre amère et boisée. Si les composantes de base montrent un bel équilibre, le bois se montre nettement dominant pour l’heure au point où je doute que le tout s’intègre. Bien. Mon offrande.

Comtes Lafon Charmes meursault 1er cru 2003 : Initialement le nez montre une pointe moisie, qui se dissipe, pour mieux revenir, envahissante, dans le registre du bouchon! Et c’est bien dommage, car le nez montre une belle richesse complexe. La bouche est suave, douce, de grand volume, avec de l’éclat et une impression tactile. La finale est longue, intégrée et ne manque pas de tenue, malgré le niveau plutôt bas d’acidité. Le bouchon revient en finale et gâche une persistance aromatique d’excellente longueur. C’est bien dommage, ce vin aurait été superbe! Merci Natacha et Michel.

Ghislaine Barthod Les Baudes chambolle-musigny 1er cru 2003 : Nez primaire, explosif, sur les fruits croquants, des notes finement épicées, agrémenté d’une trace végétale qui apporte de la fraîcheur et du relief à l’ensemble. La bouche est droite, élégante, mais structurée, bâtie sur la longueur. Le profil aromatique est très frais et primaire. Longue finale serrée et droite, bien équilibrée. Excellent. Nul besoin de dire que nous sommes tombés à la renverse au dévoilement du millésime! Merci Natacha et Michel.

Château de la Maltroye chassagne-montrachet 2002 : Nez de fraise, de canneberge, avec des notes fumées et une pointe sauvage. C’est plutôt ample et avenant. La bouche est plus discrète, ténue, avec une acidité élevée et un corps plutôt chétif. La finale dévoile des tanins fins, minéraux. Un vin qui manque de milieu de bouche, mais qui dévoile un beau profil aromatique. Bien. Merci Yves.

Tortochot Champeaux gevrey-chambertin 1er cru 2006 : Nez parfumé, mûr, sur des notes de fleurs épicées, de fruits rouges, de fourrure et de terre brune. On sent un peu le bois et la maturité du fruit lorsque le verre n’est pas agité pour un moment. La bouche est ample, avec une belle densité de fruit et montre déjà un caractère multidimensionnel. La finale est virile, mais bien enveloppée et d’excellente longueur. Excellent. Merci Mario.

Comte Armand Clos des Épeneaux pommard 1er cru 1994 : Nez fumée, viandeux, animal, avec des notes poivrées et de fruits noirs – en pure aveugle je n’aurais pas hésité à placer ce vin dans le Rhône Nord. Le tout se montre fondu, témoignant d’un âge certain, mais demeure intense. La bouche est costaude, virile, tannique, dans un registre austère, un rien rustique. La finale est de bonne longueur, plus structurelle qu’aromatique, mais dégage des parfums de cacao, de viande crue et de feuille de menthe. Un vin dur, qui manque d’élégance, malgré son intensité. Très bien. Merci Daniel.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7384
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Mario Vaillancourt le Jeu 29 Oct 2009 - 14:46

Voici mon petit CR sur les vins de l'excellent diner d'hier organisé par Michel au resto O'Thym:

Vincent Girardin Santenay 1er cru Beaurepaire2007 : Superbe nez sur les fleurs blanches, agrumes, citron. La bouche est superbe, très vive, l'acidité bien présente en finale mais sans déranger. Très Bon. Mon vin favori parmi le groupe de blancs, une trouvaille de Michel et un bon achat selon moi èa ce prix (autour de $40).

Jean-Noël Gagnard Les Caillerets Chassagne-Montrachet 1er cru 2005 : Nez très expressif, passablement exotique, des notes d'élevage évidentes au nez, des notes épicées, fruits murs, ananas. La bouche est riche, l'attaque assez ronde mais la finale est passablement sur l'amertume, un brin dérangeante.

Comtes Lafon Meursault Charmes 1er cru 2003 : Le premier nez est spécial un peu au départ avec des notes moisies ou un peu bouchonnées qui se montrent encore plus persistantes lorsque le vin se réchauffe. La bouche est beaucoup mieux, beaucoup de tenue, fine, racée, beaucoup de longueur également mais la finale vient gâcher le tout avec ces notes légèrement bouchonnées. Dommage.

Ghislaine Barthod Les Baudes Chambolle-Musigny 1er cru 2003 : Superbe nez très aromatique, exhubérant, sur les fruits rouges, beaucoup de fraises au nez. La bouche est très fraîche, le fruit est vraiment beau, les tannins sont fins et soyeux, un vin élégant, équilibré, de toute beauté. Excellent. J'étais en 2006 et surprise au dévoilement que de voir 2003, pas du tout ''typique'' du millésime.

Château de la Maltroye Chassagne-Montrachet 2002 : Nez sur les fruits rouges, notes boisées aussi. Même si le vin est fort bon, la bouche me semble la plus simple et la moins dense du groupe des 4 vins rouges. Bon.

Tortochot Champeaux Gevrey-Chambertin 1er cru 2006 : La robe n'est pas très concentrèe, le nez est très beau, fruits rouges, cerises, un peu terreux. La bouche est superbe, une touche boisée en bouche mais rien de dérangeant, les tannins sont présents mais très agréables, le vin est très long et équilibré et possède un beau potentiel de vieillissement. C'est un producteur qu'il faut attendre quelques années apparamment. Excellent. Mon vin favori du groupe de rouges avec le Chambolle de Barthod.

Comte Armand Clos des Épeneaux Pommard 1er cru 1994 : La robe est dense, assez opaque et laisse présager un vin plus âgé. Le nez est viandé, fumé un peu aussi. La bouche est puissante, intense, masculine et assez austère. J'ai quand même bien aimé cette bouteille. Une mention fort honorable à Yves qui a pointé du doigt Pommard, je te soupconne Yves d'aimer beaucoup plus la Bourgogne que tu n'oses le prétendre! Wink

Merci à tous pour la belle brochette de vins apportés, ce fut un dîner avec des vins de grande qualité.

Mario


Dernière édition par Mario Vaillancourt le Jeu 29 Oct 2009 - 14:47, édité 1 fois (Raison : Faute orthographe)
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 871
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Pierre Beauregard le Jeu 29 Oct 2009 - 20:52

Un petit retour sur les vins du dîner d'hier.

Côte-Rotie Brune & Blonde 1967 - Domaine Jaboulet-Vercherre : Qu'elle belle surprise. Je n'avais pas vraiment d'attente face à ce vin le considérant d'un âge plus que respectable et encore plus pour un Côte-Rotie. Les fruits rouges sont autant présent au nez qu'en bouche. Oui une certaine présence de tabac à pipe lui confère un côté tertiaire mais ça demeure tout de même discret. Le vin est donc toujours bien vivant et somme toute des plus agréables.

Château Fonsalette 1993 : Un autre vin qui ne fait pas son âge. L'année n'est peut être pas grandiose mais Rayas a su faire un vin le rendant fort agréable à 16 ans d'âge. Des arômes de fumé, de garrigue et de fleurs blanches l'habille de belle façon. L'attaque est franche et la masse tannique est toujours présente sans forme d'agression. Beau vin.

Domaine du Pegau 2003 : Un bon de 10 ans par rapport au vin précédent. Si le vin en jeunesse pouvait être porteur d'un millésime atypique faisant ressortir les effets de la chaleur vécue cette année là, rien n'y parait aujourd'hui. Je m'attendais à découvrir un vin alcooleux et un brin compoté, rien de cela. Au contraire, le vin est gras, enveloppant doté d'une bonne longueur et d'une structure complexe.

Château La Janasse Vieilles Vignes 1999 : On est rendu au moment du dîner ou j'ai commencé à prendre moins de notes. Toute de même, ce Janasse est d'une finesse et d'une élégance incroyable. Charnu, équilibre, ampleur, complexité, longueur. Voilà le résumé que j'en fait en mots. Mon préféré sans aucun doute.

Domaine du Vieux Lazaret Cuvée Exceptionnelle 2005 : Aucune note mais mes souvenirs me disent que ce vin est constitué pour avoir une bonne garde. Pour les propriétaires de cette cuvée (Omar en autre) soyez patients. Le vin est jeune, très jeune, trop jeune. La matière de ce vin est grande et sa masse tannique tout autant.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1866
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Yves Martineau le Ven 30 Oct 2009 - 22:57

Domaine Léon Barral Faugères 2005
Vin riche, rond et charnu, à la belle texture. Le fruit est un peu confit, la récolte était de toute évidence très mûre. Plein et savoureux, la finale est un peu chaleureuse mais cette bouteille est beaucoup plus satisfaisante que la précédente. 89 pts

La note de David Schildknecht me laisse cependant perplexe, car il le note haut et surtout supérieur à la cuvée Jadis, qui me semble plus profonde.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5088
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Yves Martineau le Dim 1 Nov 2009 - 8:31

Le Vieux Donjon Châteauneuf-du-Pape 2001
Un domaine de Châteauneuf du Pape connu pour ses vins au style dit « traditionnel », celui-ci est tout ce qu’il y a de plus classique. Nez de fraises et garrigue avec du tabac

Dynamique, large et plein, beaucoup de présence en bouche avec ses arômes encore classiques de cerises à noyaux, kirsch, et quelques notes de tabac dans la jolie finale, un peu rustique, mais longue et très savoureuse. Prêt à boire. 91 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5088
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Julien Martel le Dim 1 Nov 2009 - 9:00

Quelques vins bus ce week-end:

2002 Joseph Drouhin Chambolle-Musigny 1er Cru Les Baudes
Un beau nez parfumé, fleurs, fruits des champs, avec des arômes occasionnelles dont je n’attendais pas la présence : chocolat, café et caramel. Ce nez me rappelle beaucoup celui du Louis Jadot Vosne-Romanée 1er Cru Les Beaux Monts 2002 dégusté récemment. La bouche est veloutée, riche et souple, avec une magnifique matière florale. 91

2005 Domaine de l'Île Margaux Bordeaux Supérieur
Rien de particulièrement excitant ici. Un beau petit Bordeaux à prix doux, sans personnalité distinctive. Cependant, rien n’accroche ou ne dépasse, et il y a une belle matière. Se boit facilement. 87

2005 Château Peybrun Cadillac
Ma meilleure bouteille à ce jour. N’a peut-être pas la gueule d’un grand Sauternes, mais pour le prix, il continue d’impressionner les invités. Miel et cire d’abeille principalement. 89

2003 E. Guigal Côtes du Rhône
D’un magnum. Deuxième expérience avec ce vin, qui se révèle très ordinaire. Le vin est à la limite du plat. Nez unidimensionnel. À boire dès maintenant, bien qu’il soit peut-être déjà un peu tard. 84

2005 Jacques et François Lurton Cabernet Sauvignon Gran Lurton
Payé 22,70$ en avril 2008. Le court repos en cave lui confère une bouche très veloutée et souple, pour notre plus grand plaisir. Boisé en retrait. Une matière dense, mais équilibrée. Un excellent RQP d’Argentine. 89

N.V. Moët & Chandon Champagne Brut Impérial
Un Champagne anonyme et sans personnalité, avec en bouche des agrumes et une touche briochée. Se boit bien en apéro, mais je préfère payer davantage pour avoir un Champagne distinctif et racé. 85
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Daniel Gauthier le Dim 1 Nov 2009 - 9:59

Julien, si je peux te suggérer les champagnes suivant en apéro, je les préfère au Moet et Mumm de ce monde... et sont moins cher.

- Delamotte 49.25$
- Drappier Brut Zéro 49.25$
- Duval Leroy 500ml, très pratique à deux 38.25 ou 750ml à 61.50$
- Nicolas Feuillatte 52.75$
- Pol Roger 61$

Bon apéro !
Daniel
avatar
Daniel Gauthier

Messages : 146
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Julien Martel le Dim 1 Nov 2009 - 10:35

Merci Daniel, je prends bonne note!

J'aurai d'ailleurs l'occasion de goûter le Pol Roger prochainement.
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 1 Nov 2009 - 11:55

J'aime beaucoup ce que fait Pol Roger. Dans cette gamme de prix, c'est à mon sens ce qu'il se fait de mieux.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7384
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Julien Martel le Lun 2 Nov 2009 - 21:44

2004 Bouchard Père et Fils Meursault 1er Cru Les Genevrières

Encore disponible à la SAQ pour 81$. Seulement 15 900 bouteilles de ce cru de par le monde. Bu dimanche soir avec un saumon et salsa de légumes frais. La robe est claire, avec quelques reflets verdâtres. Le nez est élégant et délicat, offrant notamment des arômes de pâtes d’amende, de citron, de fleurs blanches et de fruits blancs; une touche métallique et d’iode complète ce nez fort agréable. La bouche offre une richesse, un gras retenu, contrôlé, dans un équilibre d’ensemble remarquable, appuyé par une dose d’acidité à point. Épices, fleurs blanches et fruits blancs sont au rendez-vous. La finale est soutenue et riche. Aucune presse à boire ma seconde bouteille de ce cru, quoique le 2002 souffre actuellement d’oxydation prématurée semble-t-il. 91-92.
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 Octobre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum