Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Semaine du 13 août

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 13 août

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 14 Aoû 2017 - 15:48

En accompagnement de steaks sur le BBQ:

Vieux Château Certan pomerol 2000 : Couleur d’un joli rouge foncé, de bonne densité, mais qui commence à montrer des signes de légère évolution au ménisque. Nez qui prendra un peu d’air pour s’ouvrir sur des notes de prune, de cinq-épices, de terre noire et de tabac, avec des nuances ferrugineuses et florales en arrière-plan. Le tout est complexe et racé. Bouche classique, fraîche, avec une jolie matière finement patinée, très élégante. Un vin de la rive droite qui montre des proportions et un équilibre plutôt médocain. Très loin des vins de garage dense et boisé, parfois asséchants. Un ravissement à table. Ce vin complexe et complet semble être sur son plateau. Superbe.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7491
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Patrick Ayotte le Mar 15 Aoû 2017 - 13:09

Au courant des derniers jours / fin de semaine:

Château Bastor-Lamontagne Bordeaux 2016
Meilleur à table que bu seul, ce sauvignon blanc fait très bien le travail et à bon prix (20$). Bien+ (88)

Bonny Doon Vin Gris de Cigare Santa Cruz 2016
Il m’a semblé plus léger et subtil que par les millésimes passés, mais sa fraîcheur a tout de même procuré du plaisir aux convives. Bien+ (88)

Les Pervenches Seyval-Chardonnay 2016
Ça c’est bon! Se boit très bien et le bois est subtil et apporte juste ce qu’il faut de complexité. Coup de cœur, surtout pour le prix! (21$ au vignoble)

Les Pervenches Les Rosiers 2016
N’a pas été bu le même jour, mais ce vin ci est dans un autre registre. Couleur légèrement dorée. Nez de citron, de pêche, de poire, d’abricot, c’est salin, il y a une fine sensation épicée et un soupçon de bois. Similaire en bouche avec l’ajout de caramel salé, de miel doux avec une légère amertume. Profondeur et longueur. Beaucoup de plaisir ici. Excellent (91)

Christophe Lindenlaub Des Racines et des Ailes Pinot Gris Alsace 2014 (IP Glou, environ 30$)
Belle couleur dorée/orangée d’où transparaît la macération au contact des peaux. Certain vins oranges légers en seraient jaloux! Arômes de poires, abricots, puis d’épices qui apportent de la richesse, tout en étant salin et rocailleux. Très texturé et long en bouche, le vin est savoureux avec ses notes d'écorce d'orange, de poires, d’abricots et la fine amertume présente en finale est bien agréable. Que c'est bon! Excellent (91)

Jean Foillard Morgon 2015
Mon « problème » avec les Beaujolais ces temps-ci c’est que je les bois plus vite que je suis capable de prendre des notes. Faut bien s’amuser de temps à autres! Je lui donne quand même un beau 90. Wink

Hinterland Borealis VQA Ontario 2016
Mousseux de couleur rosé assez foncé. Oui c’est charmeur, oui il y a du sucre résiduel, mais sous le soleil au bord de la piscine, ça descend tout seul! Très bien (89)

Pacalet-Lapierre Cousins Juliénas 2016
Même situation qu’avec le Morgon de Foillard, sauf que j’ai préféré celui-ci. Du bonbon! Excellent (91)

Joseph Mellot Sancerre 2015
Doré léger. Nez très citronné et salin, d'air marin d'où le coquillage est bien évident. Gras en entrée de bouche, le vin se tend en finale où les notes de citron côtoient des saveurs de miel, de poires et de poivre. Très bien (89)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Pierre Beauregard le Mar 15 Aoû 2017 - 14:11

Patrick Ayotte a écrit:Les Pervenches Les Rosiers 2016
N’a pas été bu le même jour, mais ce vin ci est dans un autre registre. Couleur légèrement dorée. Nez de citron, de pêche, de poire, d’abricot, c’est salin, il y a une fine sensation épicée et un soupçon de bois. Similaire en bouche avec l’ajout de caramel salé, de miel doux avec une légère amertume. Profondeur et longueur. Beaucoup de plaisir ici. Excellent (91)

Je suis passé au domaine il y a 2-3 semaines. J'ai pris une caisse de 12 de ce vin. C'est vraiment très bon. C'est vrai que c'est salin autant au nez qu'en bouche. Si je peux me contrôler et réussir à les faire vieillir un peu, j'aurai certainement autant de plaisir au cours des prochaines années.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1931
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Patrick Ayotte le Mar 15 Aoû 2017 - 15:24

Pierre Beauregard a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:Les Pervenches Les Rosiers 2016
N’a pas été bu le même jour, mais ce vin ci est dans un autre registre. Couleur légèrement dorée. Nez de citron, de pêche, de poire, d’abricot, c’est salin, il y a une fine sensation épicée et un soupçon de bois. Similaire en bouche avec l’ajout de caramel salé, de miel doux avec une légère amertume. Profondeur et longueur. Beaucoup de plaisir ici. Excellent (91)

Je suis passé au domaine il y a 2-3 semaines.  J'ai pris une caisse de 12 de ce vin.  C'est vraiment très bon.  C'est vrai que c'est salin autant au nez qu'en bouche.  Si je peux me contrôler et réussir à les faire vieillir un peu, j'aurai certainement autant de plaisir au cours des prochaines années.

J'en ai pris juste 3 et je m'en mords les doigts...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Patrick Ayotte le Mar 15 Aoû 2017 - 23:00

Domaine Charvin Côtes-du-Rhône 2014
Couleur grenat moyen et translucide. Nez et bouche qui seront assez "beige" au début, mais la lente aération aura transformé un vin que j'ai initialement trouvé dur en un vin expressif, plus vif, mais surtout gourmand. Fruits rouges, bouquet garnis, épices, amertume agréable et bon niveau d'acidité qui semble porté par les saveurs aigres de fruits rouges pas tout à fait mûrs (framboise), de rhubarbe et de canneberges. Trop jeune? À mon goût possiblement. J'ai gardé le tiers de la bouteille pour demain, à voir pour l'évolution de son expression. Pour le moment, très bien (89)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Alain Roy le Jeu 17 Aoû 2017 - 18:22

Les Racines 2007, Gigondas, Les Pallières, acheté en 2010, 35$.

Wow un beau rubis peu soutenu (je m'y attendais pas vu les Gigondas dégustés récemment) au collet tendrement orangé allant vers l'aqueux au pourtour, le tout d'une franche netteté. Le bouquet est fort plaisant, sur les petites baies rouges dans les champs, ça pinote quasiment ! Envoûtant.

La suite ne déçoit pas, voilà un vrai gentleman gigondassien ! Texture de soie, fruité rouge/noir opulent et racé, un brin sucré, tension en sourdine, amers discrets, finale sur le cassis, aucune lourdeur, beaucoup de finesse et surtout des impressions d'harmonie et gourmandise. En pleine forme, il pourrait tougher une autre dizaine Yves ?

Lendemain: avec la bouffe, vraiment c'est généreux, savoureux.
avatar
Alain Roy

Messages : 1916
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Michelle Champagne le Dim 20 Aoû 2017 - 9:35

Patrick Ayotte a écrit:

Jean Foillard Morgon 2015
Mon « problème » avec les Beaujolais ces temps-ci c’est que je les bois plus vite que je suis capable de prendre des notes. Faut bien s’amuser de temps à autres! Je lui donne quand même un beau 90. Wink

Je comprends ton absence de notes car il n'y a pas grand chose à dire. Bu hier, le vin est sur le fruit, perception végétale en rétro qui nous laisse sur une pointe légèrement tannique. Il n'y a pas la touche épicée et mentholée habituelle. Un vin bâtit sur la fraîcheur.  Trop jeune? Peut-être! Mais manque la complexité souhaitée provenant de ce producteur. Pas encore impressionnée par le millésime 2015....
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1442
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Yves Martineau le Dim 20 Aoû 2017 - 15:25

Spottswoode Cabernet Sauvignon Estate 2001
Un nez mentholé qui crie son origine. Vin à la puissance bien contenue, au fruit opulent, qui fait authentiquement californien, contrairement à d'autres fois où il m'a semblé d'esprit plus bordelais. Racé, très savoureux et complet, une très belle expression de ce que Napa offre de meilleur. Peut-être une coche sous les deux précédentes de ce vin. 93 pts

Château Caillou Sauternes 2001
Je suis étonné par l'évolution très favorable de ce vin, qui me paraissait bon auparavant, mais sans impressionner.

à 16 ans, c'est devenu un très beau sauternes élégant et joliment nuancé, une petite gorgée de nuage, avec une finale saline charmante. Il y a de l'élégance et de la précision, dans ce vin acheté à prix doux. 91 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5222
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Alain Roy le Dim 20 Aoû 2017 - 21:20

Château Haut-Bailly 2007, Pessac-Léognan, acheté en 2010, 85$.

C'est opaque mais net, d'un grenat tendance violacé, d'allure très jeune. Bouquet végétal (poivron), un peu branchial, puis du gros fruit noir cuit, du bois, des épices qui picotent le nez. Plutôt rustre comme bouquet.

En bouche la texture est aérienne, puis le gros fruit noir aromatique s'éclipse bizarrement dans le palais. L'ensemble est peu (pas) fruité donc, très sec voire astringent et me laisse déçu et triste. Je le trouve mince et je n'y trouve aucun plaisir. Je le laisse de côté et j'ouvre autre chose, j'y reviendrai demain.

Château l'Arrosée 2005, Pomerol, acheté en 2008, 75$.

Grenat sanguin moyennement soutenu et limpide. Bouquet de pâtisserie, de coulis de fruit rouge, vanillé, ça sent la gourmandise.

Encore déçu, je pense que mon palais est blasé. Vachement mieux en l'instant que Bailly: fruité mur et opulent sur texture veloutée, amers de caractère, tension de bon aloi mais finale concentrée sur l'amertume et des tanins rudes. Si mon intuition est bonne, c'est moderne en ta ce St-Émilion...

J'avais envie d'une certaine finesse ce soir, en fait j'ai fait face à deux brutes, chacun à leur façon...Je me suis planté comme il faut !
avatar
Alain Roy

Messages : 1916
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Simon Grenier le Dim 20 Aoû 2017 - 23:30

Michelle Champagne a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:

Jean Foillard Morgon 2015
Mon « problème » avec les Beaujolais ces temps-ci c’est que je les bois plus vite que je suis capable de prendre des notes. Faut bien s’amuser de temps à autres! Je lui donne quand même un beau 90. Wink

Je comprends ton absence de notes car il n'y a pas grand chose à dire. Bu hier, le vin est sur le fruit, perception végétale en rétro qui nous laisse sur une pointe légèrement tannique. Il n'y a pas la touche épicée et mentholée habituelle. Un vin bâtit sur la fraîcheur.  Trop jeune? Peut-être! Mais manque la complexité souhaitée provenant de ce producteur. Pas encore impressionnée par le millésime 2015....

Michelle, je pense que tu as très mal saisi le sens du commentaire de Patrick... ce n'est pas la première fois mais ici, c'est largement dans la fausse nouvelle! Je ne l'ai pas goûté encore mais ce n'est pas ce que j'ai compris du commentaire de Pat!!!!!!

Simon Grenier

Messages : 508
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par PhilippeGingras le Lun 21 Aoû 2017 - 13:05

2014 Le Clos du Caillou Châteauneuf-du-Pape Blanc Les Safres

Je donne le choix de 3 vins à la douce pour un petit souper avec les restants . Elle choisit cette bouteille.Ok sans problème,j'en bois pas des tonnes de C9P blanc. Au début nous sentons clairement le bois et l'alcool dans le verre.Après 2h d'aération lente,le vin commence à s'ouvrir avec des notes de cardamones,miel et légèrement acidulées.
C'est vineux mais cela reste digeste malgré tout.Meilleur le 2eme jour.
91 pts


Dernière édition par PhilippeGingras le Lun 21 Aoû 2017 - 14:34, édité 1 fois
avatar
PhilippeGingras

Messages : 900
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Yves Martineau le Lun 21 Aoû 2017 - 13:57

Simon Grenier a écrit:

Michelle, je pense que tu as très mal saisi le sens du commentaire de Patrick... ce n'est pas la première fois mais ici, c'est largement dans la fausse nouvelle! Je ne l'ai pas goûté encore mais ce n'est pas ce que j'ai compris du commentaire de Pat!!!!!!

Elle n'a pas mal compris, elle faisait de l'ironie...
avatar
Yves Martineau

Messages : 5222
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Alain Roy le Lun 21 Aoû 2017 - 19:53

Haut-Bailly 2007 le lendemain

En carafe une heure et remis en bouteille. Même bouquet de branches. Même disharmonie en bouche. Sûrette, amer, pas de fruit, pas de plaisir. À mon avis, un vin si peu plaisant en relative jeunesse (il n'a pas de défaut comme tel selon moi) n'a pas grand chance de l'être en vieillissant. Il m'en reste deux bouteilles, à elles de me prouver le contraire. En attendant, celle-ci: refilée à la blonde de neveu !
avatar
Alain Roy

Messages : 1916
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Frederick Blais le Lun 21 Aoû 2017 - 20:03

Hier, une expérience hors du commun, pour la 2eme fois, un Terrentez 1795 d'une maison privée a Madère, embouteillé autour de 1920. Une couleur encore légèrement fauve, translucide. Un nez d'une pureté incroyable, complexe et intense sur les notes d'oranges confites, marmelade, caramel a la fleur de sel, noix grillées. Bouche fine, l'acidité mordante a disparue, un vin demi-sec qui se dévoile doucement sur quelques étages de saveurs similaire au bouquet, très longue finale, délicate et envoutante, du pur plaisir! On ne se brosse pas les dents après cela! Impossible de noter, évidemment ce n'est pas le meilleur madère que j'ai bu, mais c'est une expérience tellement unique! La première fois je ne m'y avais que trempé les lèvres, cette fois-ci j'ai eu quelques verres Smile
avatar
Frederick Blais

Messages : 1848
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Alain Roy le Lun 21 Aoû 2017 - 20:43

En matière de vin je suis un Thomas. Je lis ton cr Fred et il fait saliver. Mais en même temps tu ne notes pas. C'était bon, émouvant ou mort ? Si c'est exact, on parle d'un millésime qui date de plus de 200 ans !!! Comme d'autres cr que je lis ici sur des vins de 50-60-100 ans, la seule question que je me pose c'est "évaluez-vous le vin de manière impartiale ou l'émotion dû au contexte" ?
avatar
Alain Roy

Messages : 1916
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Mario Vaillancourt le Lun 21 Aoû 2017 - 20:50

Frederick Blais a écrit:Hier, une expérience hors du commun, pour la 2eme fois, un Terrentez 1795 d'une maison privée a Madère, embouteillé autour de 1920.  Une couleur encore légèrement fauve, translucide.  Un nez d'une pureté incroyable, complexe et intense sur les notes d'oranges confites, marmelade, caramel a la fleur de sel, noix grillées.  Bouche fine, l'acidité mordante a disparue, un vin demi-sec qui se dévoile doucement sur quelques étages de saveurs similaire au bouquet, très longue finale, délicate et envoutante, du pur plaisir!  On ne se brosse pas les dents après cela!  Impossible de noter, évidemment ce n'est pas le meilleur madère que j'ai bu, mais c'est une expérience tellement unique!  La première fois je ne m'y avais que trempé les lèvres, cette fois-ci j'ai eu quelques verres Smile

Surement une très belle expérience Fred, c'est quand même assez incroyable de penser  boire ou consommer un produit qui a plus de 200 ans! Assez unique.

Alain, je pense qu'il y a surement une part d'émotions dans le récit face au contexte, en tout cas, il y en aurait pour moi.
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 943
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Yves Martineau le Lun 21 Aoû 2017 - 21:59

Merci pour le cr Fred, ça devait être fascinant!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5222
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Stéphanie Chénier le Lun 21 Aoû 2017 - 23:24

Quelques vins bus pendant mes vacances, en bonne compagnie:

LES BLANCS:

Domaine Henri Germain et fils Bourgogne-Aligoté 2014
Pas autant d'acidité que les dernières bouteilles (peut-être servi moins froid) mais une impression dérangeante de sucre résiduel en finale... J'ai préféré l'aligoté du Domaine Michel Lafarge qui démontrait une texture plus riche et de belles notes d'épices douces (aligoté doré toutefois, alors que le Germain est élaboré avec de l'aligoté vert).

Domaine Hubert Lamy St-Aubin 1er cru En Rémilly 2013
La matière est là et l'attaque est saline, rappelant Chablis. Par contre je le trouve lourd en ce moment en raison de l'élevage assez appuyé - encore digeste car j'ai vu pire en terme d'élevage, mais l'attendre un peu en cave l'aiderait.

Domaine Marc Colin St-Aubin 1er cru En Rémilly 2013
Bu face-à-face avec le Hubert Lamy. Le vin de Marc Colin est plus délicat, avec beaucoup moins de notes d'élevage. Une belle complexité, qui est possiblement sous-estimée dans ce millésime atypique.

Domaine Gilbert Picq & Fils Chablis En Vaudécorce 2015
Ce vin est impeccable: texture et arômes riches sur les fruits blancs mûrs mais délicats, typiques à la fois du domaine et du millésime. Pas un vin de complexité - tout simplement excellent!

Domaine Ramonet Chassagne-Montrachet 1er cru Les Caillerets 2008
Encore si jeune malgré ses NEUF ans. L'élevage est encore présent mais non agressant. Le fruit est à point sans surmaturité évidente. La texture est ronde. Un vin de plaisir qui a encore assez de structure pour la garde.

Domaine François Raveneau Chablis 1er cru Chapelot 2010
Un vin davantage de fruits que d'autres appellations en Chablis. Les fruits blancs sont mûrs avec une petite pointe d'exotisme, mais la minéralité est au rendez-vous. Un excellent Chablis, encore assez jeune.

Domaine Henri Germain et fils Meursault 1er cru Charmes 2008
Encore jeune mais plus équilibré que la bouteille bue il y a quelques mois. Un vin de bouche car le nez est plus discret. Un bel équilibre, de beaux arômes de fruits du verger, sans la complexité du Lafon bu le même soir mais sans aucune trace d'oxydation ni au nez, ni en bouche. Difficile de garder mes Germain en cave car je les trouve tellement bons mais j'aimerais les voir évoluer car je sens que ça serait excellent!

Domaine du Comte Lafon Meursault 1er cru Charmes 2008
Au nez on est sur les pommes, les champignons et une pointe de noix. Je suis certaine que c'est oxydé, surtout avec cette robe topaze. Or, après 30 minutes en carafe, les notes inquiétantes au nez se dissipent en partie. En bouche, aucune note d'oxydation: une texture riche, l'élevage s'est en grande partie dissipé, les fruits mûrs du verger (pêches, coings) et une finale sur les épices douces. Quelle dichotomie entre le nez et la bouche - et cette dernière est superbe!


Dernière édition par Stéphanie Chénier le Mar 22 Aoû 2017 - 19:39, édité 2 fois
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1496
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Stéphanie Chénier le Lun 21 Aoû 2017 - 23:25

LES ROUGES:

Domaine Auguste Clape Renaissance 2014
La texture est rèche en ce moment - beaucoup de tannins, le fruit a de la difficulté à percer. Il s'est davantage durci le lendemain. À attendre en cave.

Domaine Bruno Clair Chambolle-Musigny 1er cru les Véroilles 2011
Un des meilleurs 2011 bus jusqu'à maintenant en Bourgogne - pas de verdure dans ce vin qui est pur et frais, sur les cassis, à la hauteur de ce que le Domaine nous offre bon an mal an.

Domaine Taupenot-Merme Mazoyères-Chambertin 2007
Un peu de notes tertiaires au nez qu'on retrouve beaucoup moins en bouche. Il reste encore un peu de fruit mais on est surtout sur les arômes de terre. La longueur est moindre qu'attendu donc à mon avis, ce vin est à point et l'attendre davantage n'apporterait pas plus.

Domaine du Marquis d'Angerville Clos des Ducs 2007
Ma plus belle bouteille du lot acheté en même temps. Éponyme de Volnay, sur une texture soyeuse caressante, des cerises légèrement acidulées, une finale douce amère. Les tannins sont fins. Longueur modérée.

Domaine Henri Gouges Nuits-St_Georges 1er cru Clos des Porrets 2008
Un nez très expressif sur les cerises et le cassis. La robe est limpide et la texture en bouche démontre une pureté, une fraîcheur. Je suis impressionnée par l'équilibre de ce vin de style classique, qui me semble exprimer le terroir par une belle minéralité.

Mathilde et Yves Gangloff Côte-Rôtie La Sereine Noire 2012
Un nez envoûtant sur les violettes, les mûres et le poivre. En bouche, la texture est caressante, avec des tannins présents mais bien dosés. La finale est très, très longue. Une belle découverte: excellent!

Château Rayas 2006
Le plus jeune Rayas bu jusqu'à maintenant pour moi. Impeccable, sous réserve que je n'ai pu l'ouvrir que le matin même donc je crois que j'aurais pu donner une note légèrement supérieure si j'avais pu l'ouvrir plus de 48 heures à l'avance. Il y a encore du tannin et on n'est pas dans les notes de fleurs séchées et de fraises des champs qu'on connaît de ce vin avec l'évolution.

Clos Rougeard Saumur-Champigny Les Poyeux 2010
Ouvert 2 heures d'avance. Les notes de poivron rouge et de cerises au nez. La bouche est impressionnante: une texture veloutée, des fruits d'une belle maturité légèrement acidulés, une délicatesse bourguignonne, une finale sur les épices douces. Un millésime d'équilibre - mon plus beau Clos Rougeard!

Domaine Armand Rousseau Père & Fils Ruchottes-Chambertin Clos des Ruchottes 2010
Ouvert une heure d'avance. La déclinaison des arômes, tant au nez qu'en bouche, est kaléidoscopique. Un nez très ouvert, expressif, envoûtant. En bouche, la texture est soyeuse, l'équilibre entre les tannins et l'acidité est parfaite. Les arômes primaires de cassis sont en harmonie avec les épices et de légères notes de terre humide. La longueur est impressionnante. Quel vin!


Dernière édition par Stéphanie Chénier le Lun 21 Aoû 2017 - 23:52, édité 2 fois
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1496
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Pierre Beauregard le Lun 21 Aoû 2017 - 23:39

Merci beaucoup Stéphanie de nous partager ces comptes rendus qui nous font saliver.  Cependant, le cr du Charmes 2008 de Lafon se retrouve autant chez les blancs que chez les rouges.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1931
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Stéphanie Chénier le Lun 21 Aoû 2017 - 23:52

Merci Pierre!
Un peu fatiguée donc en te lisant, je me suis dit "quoi, je ne savais pas que le Comte Lafon faisait aussi du Meursault Charmes en rouge!

Razz
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1496
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Frederick Blais le Mar 22 Aoû 2017 - 8:51

Alain Roy a écrit:En matière de vin je suis un Thomas. Je lis ton cr Fred et il fait saliver. Mais en même temps tu ne notes pas. C'était bon, émouvant ou mort ? Si c'est exact, on parle d'un millésime qui date de plus de 200 ans !!! Comme d'autres cr que je lis ici sur des vins de 50-60-100 ans, la seule question que je me pose c'est "évaluez-vous le vin de manière impartiale ou l'émotion dû au contexte" ?

Je ne note pas car je reviens sur le vin sans avoir pris de notes le lendemain. Mais aussi parce que c'est trop facile de mettre 20/20 en raison de la qualité et de l'émotion. Donc oui quand même un très grand vin en terme de qualité mais d'encore plus grand souvenir en raison du moment.

Sur une note un peu plus drôle. On a ouvert un Bourgogne Aligoté 1961 de M. Launay. En versant, le vin est rouge Smile Donc probablement une autre histoire intéressante derrière ce vin qui était délicieux ! J'aurais quand même été curieux de voir un Aligoté de 56 ans!
avatar
Frederick Blais

Messages : 1848
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par PhilippeGingras le Mar 22 Aoû 2017 - 9:08

Mais ça vole fort ce temps-ci .
Merci pour les CR.

Merci Stéphanie pour l'ouverture de Clape.
J'y toucherai pas avant 7-10 ans Smile
avatar
PhilippeGingras

Messages : 900
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Michel Therrien le Mar 22 Aoû 2017 - 10:13

Stéphanie Chénier a écrit:LES ROUGES:

Clos Rougeard Saumur-Champigny Les Poyeux 2010
Ouvert 2 heures d'avance. Les notes de poivron rouge et de cerises au nez. La bouche est impressionnante: une texture veloutée, des fruits d'une belle maturité légèrement acidulés, une délicatesse bourguignonne, une finale sur les épices douces. Un millésime d'équilibre - mon plus beau Clos Rougeard!

Domaine Armand Rousseau Père & Fils Ruchottes-Chambertin Clos des Ruchottes 2010
Ouvert une heure d'avance. La déclinaison des arômes, tant au nez qu'en bouche, est kaléidoscopique. Un nez très ouvert, expressif, envoûtant. En bouche, la texture est soyeuse, l'équilibre entre les tannins et l'acidité est parfaite. Les arômes primaires de cassis sont en harmonie avec les épices et de légères notes de terre humide. La longueur est impressionnante. Quel vin!

Merci Stéphanie.
Poyeux = un de vins préférés de Natacha
Clos des Ruchottes = un de mes vins préférés.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7614
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Alexandre Deslauriers le Mar 22 Aoû 2017 - 18:30

Stéphanie Chénier a écrit:Quelques vins bus pendant mes vacances, en bonne compagnie:

LES BLANCS:

Domaine Ramonet Chassagne-Montrachet 1er cru Les Caillerets 2008
Encore si jeune malgré ses 11 ans. L'élevage est encore présent mais non agressant. Le fruit est à point sans surmaturité évidente. La texture est ronde. Un vin de plaisir qui a encore assez de structure pour la garde.


Je savais pas qu'Antoine avait eu 11 ans la semaine dernière Wink ! Je suis en accord avec l'ensemble du CR de Stéphanie (nous avons partagés ces magnifiques bouteilles!)! Une grande semaine côté vin et une très grande semaine du côté des moments partagés!
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1080
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 août

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum