Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Semaine du 23 août

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 23 août

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 23 Aoû 2015 - 20:59

Avec un spaghetti de courgette et crevette :

Schloss Gobelsburg Alte Reben riesling 2005 : Couleur finement dorée, mais robe très brillante. Nez qui demande un peu de temps à se mettre en place, mais qui s’ouvrira, complexe et profond, sur des notes de citron confit, de naphte, de safran, de pierre chaude avec des touches épicées évoquant le poivre et la cannelle. La bouche est savoureuse, éclatante, parfumée et séveuse. L’ensemble est parfaitement sec, mais délié, et la garde semble lui avoir procuré du coffre. Finale longue, complexe, avec une réelle densité, sans impression sucrée. Une noble amertume, sur les pierres chaudes et le poivre blanc, persistent longuement. Excellent.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7357
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Frederick Blais le Dim 23 Aoû 2015 - 21:15

Almaviva 1998, Concha y Toro & Rotchshild: J'adore ces vieux vins du Chili qui sont des fantômes de Bordeaux! Après avoir été charmé par les 96 et 97 et voyant que les notes étaient un peu plus basses pour le 98 j'avais peur qu'il soit passé date mais pas du tout!!! Alors que les 96 et 97 faisaient vieux Bordeaux des années 70 à maturité, ce 98 est en pleine forme! Beaucoup de fruit, de fraicheur et de complexité. Nez très ouvert, complexe et large, sur les notes de cassis, cèdre, vieux bois, encre le vin est entre le primaire et le secondaire au niveau des arômes. En bouche, l'attaque est ciselé, précise rappelant un beau Pauillac stlye Comtesse avec ces notes d'encre, de cèdre et cassis. Le tout est en équilibre, se présente sur des étages de saveurs, superbe continuité entre l'attaque et la finale qui est de bonne longueur. J'ai bien hâte d'ouvrir ma prochaine à l'aveugle Very Happy 18/20
avatar
Frederick Blais

Messages : 1824
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par daniel.seriot le Lun 24 Aoû 2015 - 11:31

Une première série de vins blancs dégustés lors d'un repas entre amateurs.

Champagne : Jacquesson 2002
La robe de couleur légèrement dorée, laisse entrevoir un cordon de bulles fines. Le nez net et bien ouvert évoque les viennoiseries (dont la brioche) , les fruits jaunes, avec des notes d'épices douces. La bouche est veloutée, charnue, vineuse, mûre, fruitée, tonifiée par une élégante effervescence de bon aloi qui étire une finale pure, aromatique, allongée, et saline. Noté 17, même note plaisir

Alsace : Josmeyer : Riesling Hengst cuvée Samain 2007
bouteille mise en carafe deux heures avant la dégustation
La robe de teinte or soutenue est brillante. L'olfaction est intense avec au premier plan des arômes de naphte, qui font place à l'aération à ceux de fruits jaunes ( mirabelles dominantes), d'épices orientales, et une touche d'agrumes. La bouche est charnue, grasse, d'un avenant velouté de texture, ample, puissante, dotée de fruits expressifs. La finale est longue, riche, harmonieuse, bien tenue par une acidité mûre, et saline. Note potentielle 18, note plaisir 17. A attendre 5 ans pour l'apprécier à son meilleur niveau

Pessac-Léognan : Domaine de Chevalier : blanc 2001
carafé deux heures avant la dégustation
La robe offre une teinte or. Le bouquet est intense, avec des arômes de truffe blanche, puis à l'agitation de fruits exotiques ( orange et fruits de la passion) et de belles épices orientales (safran, muscade, et cannelle). La bouche est très charnue exprimant bien la richesse du millésime, ample, pleine, dense, d'une bonne complexité. La finale est longue, fraîche, affirmé, fruitée, épicée, et truffée. Noté 17,5, note plaisir 17. Le reste de la carafe redégusté le lendemain montre une palette aromatique un peu moins dominée par la truffe blanche, plus complexe et plus fruitée. Un vin qui mérite d'être encore attendu, s'il est stocké dans une bonne cave fraîche
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Michel Therrien le Lun 24 Aoû 2015 - 11:35

daniel.seriot a écrit:
Pessac-Léognan : Domaine de Chevalier : blanc 2001
carafé deux heures avant la dégustation
La robe offre une teinte or. Le bouquet est intense, avec des arômes de truffe blanche, puis à l'agitation de fruits exotiques ( orange et fruits de la passion) et de belles épices orientales (safran, muscade, et cannelle). La bouche est très charnue exprimant bien la richesse du millésime, ample, pleine, dense, d'une bonne complexité. La finale est longue, fraîche, affirmé, fruitée, épicée, et truffée. Noté 17,5, note plaisir 17. Le reste de la carafe redégusté le lendemain montre une palette aromatique un peu moins dominée par la truffe blanche, plus complexe et plus fruitée. Un vin qui mérite d'être encore attendu, s'il est stocké dans une bonne cave fraîche

J'ai eu plusieurs bouteilles de ce Domaine complètement oxydées 99-00-01.
Un Domaine que je n'achète plus!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7466
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par daniel.seriot le Lun 24 Aoû 2015 - 12:35

Je sais Michel, tu l'avais évoqué lors d'un précédent commentaire que j'avais fait sur ce vin. J'ai acquis mes 2001 en primeurs et directement stockés mes bouteilles en cave fraîche, dès la mise sur le marché. J'ai eu l'occasion de goûter un 2001 venant de la propriété il y a trois ou quatre ans, et cette bouteille était plus évoluée (sans être oxydée) que les miennes.
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par daniel.seriot le Mar 25 Aoû 2015 - 12:56

Les vins servis dans la deuxième partie du repas évoqué hier

Bourgogne : Dupont Tisserandot : Charmes-Chambertin 2006
La robe est très soutenue, de couleur rubis à grenat. Le nez élégant et expressif évoque le cassis, la cerises noires, les épices douces, avec des notes de roses et de réglisse. La bouche est soyeuse, les tannins fins et mûrs, serrés se trament dans un corps bien formé et dense agrémenté de fruits séduisants. La finale, d'une très bonne allonge est élégante , d'un raffiné velouté de texture, harmonieuses, persistante et assez complexe. Noté 16,5, même note plaisir

Bordeaux : Pauillac : Lynch Bages 1990
La robe est profonde avec un liseré de couleur sanguine, sans signe d'évolution. Le bouquet est net et intense, avec des arômes de gelée de cassis, de boites à épices, de cigare froid, de cèdre, et d'encens. La bouche est riche, puissante, corsée, les tannins sont enrobés par une superbe chair très veloutée quasiment soyeuse, rehaussée de fruits mûrs et frais (jeunes), finement épicés. La longue finale, harmonieuse, fraîche, bien tenue par des tannins racés toujours aussi bien enrobés, est très persistante, avec les belles saveurs complexes propres à cette appellation . Noté 18,5 même note plaisir. Aucune précipitation pour boire les bouteilles bien conservées du même millésime.

Sauternes : Guiraud 1990
La robe offre une teinte ambrée, sans opacité. Le nez est complexe et intense, avec des arômes d'abricots rôtis, de caramel au beurre salé, de champignons nobles, de safran, de curry, de dattes et de figue. La bouche est onctueuse, bien en chair, ample ,volumineuse, concentrée, ornée de très expressifs fruits rôtis. La finale est longue, d'une belle harmonie, soutenue, complexe, d'un bon équilibre que lui confère le vieillissement sous verre. Noté 17,5, même note plaisir. Un vin plus évolué que d'autres dans ce millésime cependant.
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Alain Roy le Mar 25 Aoû 2015 - 19:44

L'Anclaie 2009, Coteau du Layon Beaulieu, Château Pierre Bise.

Je suis très étonné par la robe: orange-brique-caramel, est-ce normal à cet âge ? Cependant c'est très bon. Moelleux, bien sucré mais pas lourd, comme un cidre de pomme caramélisé, avec une petite pointe acide juste ce qu'il faut, sans amers.
avatar
Alain Roy

Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Michelle Champagne le Mer 26 Aoû 2015 - 9:12

Hier, une curiosité, le Domaine Richard Rottiers Moulin à Vent 2013. Le vin fait beaucoup plus pinot que gamay. Le nez n'est pas très bavard. L'attaque est saline, les tannins sont présents sur une acidité élevée. Je cherche encore le fruit....Disons qu'il y a des Moulin à vent avec plus de personnalité. Une déception dans mon cas.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1385
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Michel Therrien le Mer 26 Aoû 2015 - 17:49

Souper d'anniversaire hier soir....noces de cuir!
2 merveilleuses bouteilles en compagnie de deux filles incroyables...Tamara et Natacha.

Meursault 1er cru Perrières 2005, Comtes Lafon
La robe est jaune or pâle.
Bouquet peu intense mais complexe tout en jaune....fleurs, pêches, épices....et un peu de sel.
La bouche est ample, un beau gras en attaque jusqu'en milieu de bouche, puis la finale se veut fort longue et quasi tannique. Vin bien sec, dense et puissant qui me semble à son apogée. Aucune trace d'oxydation.
17,5/20.

Échézeaux 2006, Domaine de La Romanée Conti
Vin de joie et de peine.....content mais la dernière de ce grand cru sur ce millésime et pas été capable d'attendre 10 ans (ceci est la peine).
La robe est plus foncée qu'à mon souvenir. Un rubis moyen avec très légère tuile au ménisque. Le nez est envoutant avec fleurs séchées, ronces, petits fruits des champs plutôt rouges et pas le nez de VE des vins jeunes du Domaine. La bouche est sphérique et croquante avec une belle acidité, petite mâche, un côté vaporeux et longue finale épicée. Pas le plus profond ni le plus riche mais élégance et bonheur. Bouteille qui fait sourire et laisse songeur. Vraiment très bon.
18/20.


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7466
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Yves Martineau le Jeu 27 Aoû 2015 - 1:14

quelle belle occasion, deux bouteilles à la hauteur des grandes dames!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5047
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Alain Roy le Jeu 27 Aoû 2015 - 20:38

Charmes-Chambertin 2009, René Bouvier, acheté en 2011, 160$.

Rubis bien soutenu, un peu brouille. Bouquet full fruité, floral aussi. Souplesse, fruité riche et sucré, nobles amers, c'est bon, mais n'ai pas l'impression d'en avoir pour 160$. Costaud, un peu surfait, pas de feeling wow d'un grand cru. Mais bon, pas de quoi se plaindre quand même !

Charmes-Chambertin 2009, Charlopin, acheté en 2011, 175$.

Rubis bien soutenu. Bouquet en fleurs et en confitures de fruits rouges, de l'élevage (bois-vanille-caramel). Frais, pur, sucré full fruit, souple et gourmand, un brin acidulé, on dirait presqu'un "dolce" en soi. Je dirais bien plus fin et classy que celui de Bouvier. Il représente mieux son statut de grand cru. Bon j'avoue, je trouve ça bon en ta !

Ce qui est platte avec la Bourgogne, c'est qu'on peut jamais se laisser aller genre "pipi sur mon lit de mon chat favori qui se venge du fait que j'aie changé de sorte de croquettes" ou "fuite d'essence de l'Audi de babbo dans son triple garage" ou "en voyage en la Mère Patrie, pied dans la booze de la vache au papi français" ou encore "animal putréfié le long de la 117"...ça sent toujours bon la Bourgogne !
avatar
Alain Roy

Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Stéphanie Chénier le Jeu 27 Aoû 2015 - 22:37

Alain Roy a écrit:Charmes-Chambertin 2009, René Bouvier, acheté en 2011, 160$.

Rubis bien soutenu, un peu brouille. Bouquet full fruité, floral aussi. Souplesse, fruité riche et sucré, nobles amers, c'est bon, mais n'ai pas l'impression d'en avoir pour 160$. Costaud, un peu surfait, pas de feeling wow d'un grand cru. Mais bon, pas de quoi se plaindre quand même !

Charmes-Chambertin 2009, Charlopin, acheté en 2011, 175$.

Rubis bien soutenu. Bouquet en fleurs et en confitures de fruits rouges, de l'élevage (bois-vanille-caramel). Frais, pur, sucré full fruit, souple et gourmand, un brin acidulé, on dirait presqu'un "dolce" en soi. Je dirais bien plus fin et classy que celui de Bouvier. Il représente mieux son statut de grand cru. Bon j'avoue, je trouve ça bon en ta !

Ce qui est platte avec la Bourgogne, c'est qu'on peut jamais se laisser aller genre "pipi sur mon lit de mon chat favori qui se venge du fait que j'aie changé de sorte de croquettes" ou "fuite d'essence de l'Audi de babbo dans son triple garage" ou "en voyage en la Mère Patrie, pied dans la booze de la vache au papi français" ou encore "animal putréfié le long de la 117"...ça sent toujours bon la Bourgogne !

Franchement Alain, tu sais quoi dire pour nous faire rire!

Razz

Pour Bouvier, je n'ai pas beaucoup d'expérience (et aucune de ses grands crus) mais j'ai bu ses parcelles de Gevrey-Chambertin (Les Jeunes Rois, La Justice, Racines du Temps), son Fixin "Crais de chêne" et ses Marsannay ("Champs Salomon", "En Ouzeloy").  De mémoire (certains ont été dégustés il y a quelques années), c'est du bon Bourgogne "facile" - ça se boit tout seul mais je n'ai pas trouvé de pointe de complexité dans aucun de ces vins.

Je ne me prononce donc pas sur les PC (GC Petite Chapelle et Fontenys, Chambolle Fuées) ni sur les GC (Échezeaux, Charmes-Chambertin).

Ça me fait un peu penser à David Duband (de ce que j'ai goûté - mais encore ici les villages: Chambolle-Musigny, Gevrey-Chambertin, MSD - et le Côtes-de-Nuits Village) mais j'ai tout-de-même préféré mon expérience avec Duband.  Il me reste à goûter son Sentiers en Chambolle, mais jamais dégusté les GC (Chambertin, Charmes-C, Latricières-C, Clos de la Roche, Clos Vougeot, Échezeaux) ni les PC (Chambolle Gruenchers, MSD "les Brocs" et "Clos Sorbé", NSG Les Procès, Aux Thoreys, Les Pruliers)
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1354
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Yves Martineau le Ven 28 Aoû 2015 - 7:44

Une petite folie à l'Express...

Château Rayas Châteauneuf-du-Pape Pignan Réserve 2007
Dès l'ouverture, superbe nez, floral, complexe et jouissif, d'épices, de fraises rouges et de dattes.

La texture est lascive! C'est fin et gourmand à la fois, l'amalgame de la classe des vins du domaine et la richesse du millésime. Ce n'est bien sûr pas aussi aérien ou fin comme Rayas, mais pour tout dire, c'est diablement savoureux et incroyablement cochon! J'adore. 94 pts

Le prix de Pignan m'a souvent fait tiquer, mais celui-ci est le plus profond que j'ai pris, un pur régal.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5047
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Invité le Ven 28 Aoû 2015 - 9:13

Yves Martineau a écrit:Une petite folie à l'Express...

Château Rayas Châteauneuf-du-Pape Pignan Réserve 2007
Dès l'ouverture, superbe nez, floral, complexe et jouissif, d'épices, de fraises rouges et de dattes.

La texture est lascive! C'est fin et gourmand à la fois, l'amalgame de la classe des vins du domaine et la richesse du millésime. Ce n'est bien sûr pas aussi aérien ou fin comme Rayas, mais pour tout dire, c'est diablement savoureux et incroyablement cochon! J'adore. 94 pts

Le prix de Pignan m'a souvent fait tiquer, mais celui-ci est le plus profond que j'ai pris, un pur régal.

Mario est très respectueux de sa clientèle. Les prix ne sont jamais fous, à l'Express. Affiché à combien sur la carte, si ce n'est pas trop indiscret?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par PhilippeGingras le Ven 28 Aoû 2015 - 9:30

Alain Roy a écrit:Charmes-Chambertin 2009, René Bouvier, acheté en 2011, 160$.

Rubis bien soutenu, un peu brouille. Bouquet full fruité, floral aussi. Souplesse, fruité riche et sucré, nobles amers, c'est bon, mais n'ai pas l'impression d'en avoir pour 160$. Costaud, un peu surfait, pas de feeling wow d'un grand cru. Mais bon, pas de quoi se plaindre quand même !

Charmes-Chambertin 2009, Charlopin, acheté en 2011, 175$.

Rubis bien soutenu. Bouquet en fleurs et en confitures de fruits rouges, de l'élevage (bois-vanille-caramel). Frais, pur, sucré full fruit, souple et gourmand, un brin acidulé, on dirait presqu'un "dolce" en soi. Je dirais bien plus fin et classy que celui de Bouvier. Il représente mieux son statut de grand cru. Bon j'avoue, je trouve ça bon en ta !

Ce qui est platte avec la Bourgogne, c'est qu'on peut jamais se laisser aller genre "pipi sur mon lit de mon chat favori qui se venge du fait que j'aie changé de sorte de croquettes" ou "fuite d'essence de l'Audi de babbo dans son triple garage" ou "en voyage en la Mère Patrie, pied dans la booze de la vache au papi français" ou encore "animal putréfié le long de la 117"...ça sent toujours bon la Bourgogne !

Epic comme toujours...LaughingLaughing
avatar
PhilippeGingras

Messages : 814
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Yves Martineau le Ven 28 Aoû 2015 - 12:40

Patrick Désy a écrit:

Mario est très respectueux de sa clientèle. Les prix ne sont jamais fous, à l'Express. Affiché à combien sur la carte, si ce n'est pas trop indiscret?

Bien d'accord, je l'ai toujours dit: l'Express est parmi les meilleures cartes et parmi les moins chères. Dans ce cas, 185$ au resto.

J'ai vu un super Languedoc à 40$.....! Il ne double même pas le prix payé en I.P., contrairement à certains restos qui s'en donnent à cœur joie en croyant que les clients ne sauront pas. Une institution qui mérite son succès: c'était encore plein à craquer, un mercredi.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5047
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Invité le Ven 28 Aoû 2015 - 13:09

Yves Martineau a écrit:
Patrick Désy a écrit:

Mario est très respectueux de sa clientèle. Les prix ne sont jamais fous, à l'Express. Affiché à combien sur la carte, si ce n'est pas trop indiscret?

Bien d'accord, je l'ai toujours dit: l'Express est parmi les meilleures cartes et parmi les moins chères. Dans ce cas, 185$ au resto.

J'ai vu un super Languedoc à 40$.....! Il ne double même pas le prix payé en I.P., contrairement à certains restos qui s'en donnent à cœur joie en croyant que les clients ne sauront pas. Une institution qui mérite son succès: c'était encore plein à craquer, un mercredi.

Sachant que la SAQ vend dans le Courrier Vinicole actuel les 2004 et 2001 respectivement 161$ et 170$, des millésimes un peu moins "hot", c'est remarquable!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Yves Martineau le Ven 28 Aoû 2015 - 15:26

Exactement ce que je me suis dit avant de craquer... Smile
avatar
Yves Martineau

Messages : 5047
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Patrick Ayotte le Sam 29 Aoû 2015 - 9:41

Laurent Tribut Chablis 2010



Couleur doré paille. Arômes et saveurs de brise marine, d’algues, de miel, de citron confit et de lys blanc. Moins vif et concentré que les précédentes bouteilles bues de ce vin, mais sa texture offre plus de chair et de gras. Finale de longueur moyenne. Très bien+ (90)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2937
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Stéphanie Chénier le Sam 29 Aoû 2015 - 10:55

Domaine Gilbert Picq & ses Fils Chablis 2013

Ma première expérience avec ce domaine familial de Chichée.
Je suis impressionnée: des arômes d'agrumes au nez puis de fruits blancs frais en bouche, une très belle minéralité non tranchante.  Excellent seul, superbe avec les pétoncles au sel Viking cuites au four à bois.

J'aimerais la prochaine fois le confronter au village de Samuel Billaud, qui me semble dans les mêmes tons.  J'aime beaucoup le Pommier également qui est toutefois différent car moins minéral et plus sur les fruits.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1354
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Michelle Champagne le Dim 30 Aoû 2015 - 9:45

Hier, un Domaine Rollin Père et Fils Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses 2011. D'un beau rubis assez soutenu. Le nez s'ouvre sur les fruits rouges, la fleur d'orangé et la cannelle. L'attaque est légèrement sucrée, la bouche soyeuse et enrobée de beaux tanins sur une finale fumée. Très belle longueur. Du bon jus!
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1385
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Eric Lefebvre le Dim 30 Aoû 2015 - 10:36

C'est assez rare que je fais des CR, mais ce vin le mérite bien.  Pour l'anniversaire de ma conjointe, un vin de son année de naissance: Vega Sicilia Unico 1973.  Couleur un peu tuilée mais encore éclatante, le nez est renversant, encore fringant et avec une bonne dose de fruits acidulés.  Pratiquement pas d'aromes tertiaires malgré ses 42 ans...  Puis en bouche c'est l'explosion, magnifique et soyeux, d'une longueur presque émouvante.  Un grand vin, rien de moins.

Pour finir le repas, un Chateau des Tours 2007 qui a vraiment pâli face au vin qui l'a précédé... Vraiment deux ligues à part.

Eric Lefebvre

Messages : 401
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par daniel.seriot le Dim 30 Aoû 2015 - 11:13

J'ai moi même encore des châteaux des Tours 2007 ( j'en avais acheté une caisse de 12 bouteilles). Un vin richement doté en alcool, qui était assez peu buvable dans sa jeunesse, un peu mieux maintenant.
Il faut arrêter les fantasmes avec les entrées de gamme des vins de Reynaud, comme on le lit sur des fora viniques français, c'est un Côte du Rhône mieux fait que d'autres, certes, mais qui ne mérite pas les prosternations observées par çi ou par là...
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Olivier Russell le Dim 30 Aoû 2015 - 16:23

Bon bon bon, voilà des mois que j’utilise ce forum.  D'abord comme outil pertinent d’apprentissage et également référence #1 lorsque c’est le temps de faire des achats. Depuis un an, LPEL  fait exploser mon budget, mais j’en suis quand même très reconnaissant car j’y apprends tous les jours et certains membres sont très doués pour verbaliser mais surtout, très généreux dans leurs CRs. C’est bien beau de prendre gratuitement…mais il faut aussi DONNER. Donc fraîchement arrivé dans la 30aine et du même coup dans le merveilleux monde la paternité…je me suis dit que c’était assez de rester sur le bord de la piscine et qu’il fallait maintenant plonger comme un grand garçon.J'ai donc profité du souper de mon 30ème pour vous fournir mes tous premiers CRs à vie. Merci de votre indulgence  Embarassed ... je me dis que ça ira en se peaufinant. Tout ceci a été fait sans notes papier, juste mentales. Retour sur une magnifique soirée chez mes parents en compagnie de mes meilleurs potes, le dimanche 23 août.

Champagne Guy Charbaut, millésime 2005 (magnum)
Vin dégusté à bouteille découverte.
Vin que j’ai pris 3 ou 4 fois dans ma vie et jamais je n’ai été déçu. Jaune paille. Bulles fines et longueur fort agréable. Parfait pour l’apéro, ça se boit tout seul ! Pour le prix…très bien

Champagne Henriot, millésime 2000 (magnum)
Vin dégusté à bouteille découverte.
Belle attention de mon père de choisir un vin en lien avec le prénom de mon fils (Henri !). Visuellement plus foncé que le premier. Celui-ci tend vers jaune doré. Brioche, pain grillé, on sent que c’est plus complexe que le premier et également un peu plus costaud. Peut-être plus un champagne de gastronomie ? Somme toute, très belle longueur et finesse de bulles des ligues majeures …Très bien +

Whispering Angel, Caves d’Esclans, Côtes de Provence rosé 2014 (magnum)
Vin dégusté à bouteille découverte.
Avec l’entrée, nos hôtes nous offre le choix de deux vins. J’ai décidé d’essayer les deux (!) Paraît un peu (beaucoup) simpliste face au blanc mais quand même un rosé intéressant qui marque des points avec quelques convives (je me dis que le nom du vin en est pour quelque chose aussi !) Robe saumon très pâle. Au nez, fraises, framboises et un peu d’herbe. En bouche c’est sur les fruits acidulés, très frais, ou l’acidité fait en sorte que c’est digeste et pas lourd. Longueur un peu courte. Correct

Château La Nerthe, Châteaueuf-du-Pape 2010 (magnum)
Vin dégusté à bouteille découverte.
Une première pour moi (en blanc) avec ce vin et d’ailleurs fort peu habitué à des vins blancs de C9P. Nez de cire, melon de miel, cantaloup, (bref une version épurée d’un magasin de chandelles Yankee Candle dans les Outlets Américains) et également un peu d’élevage sans que ça soit trop marqué. En bouche on est encore sur le melon de miel ainsi que la cire qui revient. Très agréable, quoi que manque un tout petit peu d’acidité pour que ça soit excellent. Toute de même très bien et l’accord avec entrée de roquette, prosciutto et salsa de cantaloup est curieusement réussi.  

Lungarotti San Giorgio 1990 (magnum)
Vin dégusté à l’aveugle.
Je call vieux Sangiovese. Au nez : tabac, pipe de Grand-Papa Dollard (R.I.P.), cerises, terre humide.  
En bouche, très beau vin souple sur la cerise et les épices douces et disons le, en forme splendide. Le préféré de la soirée de presque tout le monde à table. Très bien +

Château D’Armailhac Paulliac 1995 (magnum)
Vin dégusté à l’aveugle.
Au nez, ça me faisait pensé beaucoup à Tignanello (vin fétiche de mon père) et peut-être que j’anticipais qu’il allait me sortir ça (connaissant quand même bien sa cave …). Et bien j’étais plutôt dans le champ ! Nez de fruits rouges compotés, cassis, taille crayon d’un élève 4ème année, un petit peu de poivron mais très subtil et pas assez pour s’écrier « bordeaux » tout de suite. Tannins sont assouplis mais on sent qu’il a encore plusieurs belles années devant lui. Belle longueur et parfait avec brochettes de filet mignon. Mon vin de la soirée…à ma grande surprise ! Excellent

Les extras...car les invités sont en feu et ont très soif !

Domaine Jacques Prieur, Merseault Clos du Mazeray 2005
Vin dégusté à l’aveugle.
Au nez ça sent le plasteur (désolé j’ai pris ça de mon père – c’est son terme pour décrire présence du pinot noir/peu de fruit/présence d’élevage) et on se que le bois sera très présent. C’est confirmé en bouche. C’est pas désagréable, mais on sent que quelque chose accroche et que c’est un peu plat. Honnêtement, mes papilles sont fatiguées, mais on a pris ce vin il y a 3 mois chez moi et j’en gardais un bien meilleur souvenir, beaucoup plus sur le fruit et prêt à boire et il avait fait très bonne figure. Celui-ci est peut-être très légèrement bouchonné, mais somme toute, pas en forme splendide. À revoir.

Santacroce Casell’in Villa 1990
Vin dégusté à l’aveugle.
La prise de notes mentales est de plus en plus difficiles et mes papilles un peu engourdis… mais je me rappelle un beau vin, au nez encore sous les notes tertiaires et de cerise. En bouche c’est extra souple et malgré ses 25 ans…c’est encore en vie! Très bien


W & J Graham’s Tawny Port 30 ans
Vin dégusté à l’aveugle.
Question de terminer sur la thématique des 30 ans. C’était mon premier verre de porto depuis ma première année universitaire (dans le temps où on se croyait cool de jouer au poker et prendre un verre de porto à 10 piasses). Étant complètement à la case départ côté description de porto je peux quand même dire que j’ai bien aimé (!) Sucre brun, carrés aux dates de grand-maman, sirop d’érable, « ça goûte longtemps mais ça tombe pas sur le cœur »(mots exacts – ou presque d’un convive à table). Accord so-so avec le gâteau Framboisier mais who cares, on a 30 ans seulement une fois dans une vie !

Bref, soirée mémorable.
6 magnum, 2 tylenols et une belle rentrée pédagogique le lendemain, gatorade à la main.
Cheers  drunken
avatar
Olivier Russell

Messages : 80
Date d'inscription : 02/03/2015
Age : 31
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Patrick Ayotte le Dim 30 Aoû 2015 - 16:48

Moi j'aime bien tes CRs Olivier!

Merci pour le partage Smile
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2937
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 23 août

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum