Derniers sujets
» Lunch jeudi 19 janvier au QG 12h
Aujourd'hui à 17:41 par Frederick Blais

» Le monde idéalisé de la restauration
Aujourd'hui à 17:41 par Alain Roy

» club de dégustation de Mtl : C9P
Aujourd'hui à 17:40 par Michelle Champagne

» Semaine du 15 janvier 2017
Aujourd'hui à 13:03 par Eric Lefebvre

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Aujourd'hui à 9:13 par Olivier Collin

» Semaine du 8 janvier 2017
Aujourd'hui à 8:38 par PhilippeGingras

» Iegor en Janvier...
Aujourd'hui à 5:25 par Olivier Collin

» Vos rouges de l’année
Hier à 16:03 par Fabien Rosiau

» Liste 2016 de ''NOS'' meilleurs restos...
Hier à 11:17 par Jonathan Ménard

» Arrivage Signature - 05 janvier 2017
Dim 15 Jan 2017 - 20:06 par Pascal Lapensee

» Droin 2015
Dim 15 Jan 2017 - 19:02 par Jonathan Marquis

» Bonne année
Dim 15 Jan 2017 - 18:16 par Gael Giraud

» Duel rive gauche/droite sur millésime très moyen
Dim 15 Jan 2017 - 15:25 par Alain Roy

» Amateurs de Café (Espresso) dans la salle ?
Sam 14 Jan 2017 - 17:40 par Frederik Boivin

» Soldes du "Directeur"
Sam 14 Jan 2017 - 9:11 par PhilippeGingras

Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

La prétention de Robert Parker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La prétention de Robert Parker

Message par Olivier Collin le Mer 3 Fév 2010 - 18:40

Tombé sur un article relatant une verticale récente de Harlan Estate, j'ai été assez impressionné par le commentaire suivant :

"The 1997 is one of those wines that transcends most wine-making parameters. In that sense, it is a California version of a 1959 Lafite-Rothschild, 1961 Petrus, 1947 Lafleur, 1947 Cheval Blanc, 1961 Latour à Pomerol, or 1990 Beauséjour-Duffau. Unable to think “outside the box” precludes comprehending any of these wines or the 1997 Harlan."

Non mais franchement, quel gros con là-dessus. Pompeux, prétentieux, présomptueux, et signifiant à quiconque qui ne serait pas d'accord avec lui manque clairement de l'imagination nécessaire pour apprécier ces grands vins. L'argument d'autorité... ça impressionne certains, mais ça coule pas mal à la fois la discussion et le respect que l'on peut avoir pour un individu.

Olivier Collin

Messages : 1941
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prétention de Robert Parker

Message par Yves Martineau le Mer 3 Fév 2010 - 23:22

D'accord avec toi, il y a de la suffisance dans ce commentaire. Ce n'est pas pour sa personnalité charmante qu'il passera à l'histoire!

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prétention de Robert Parker

Message par Martin Loranger le Mer 3 Fév 2010 - 23:32

Ça fait très américain comme phrase, ne trouvez-vous pas?
C'est en voyageant de par le monde qu'on ressent le mieux que les gens ne s'identifient que très peu maintenant au peuple américain.
Pour ceux qui ont regardé le tournoi de tennis d'Australie, on sentait une distance énorme entre Serena Williams et la foule, alors qu'elle est l'une des meilleurs joeuses des dernières années.

C'est avec une attitude comme celle-là que les Américains se font des ennemis d'idées...

Martin

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prétention de Robert Parker

Message par Invité le Jeu 4 Fév 2010 - 5:28

heu, est ce que vous pouvez m'expliquer le sens de la phrase, disons une traduction fidèle en francais.

j'essaye: quiconque qui penserait à contre-courant de la qualité de ces vins s'ecarte de leur compréhension? merci pour la lecon d'anglais!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La prétention de Robert Parker

Message par Patrick Essa le Jeu 4 Fév 2010 - 6:18

Et s'il en était intimement convaincu? Cela doit aussi être envisageable ...

Patrick Essa

Messages : 929
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prétention de Robert Parker

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 4 Fév 2010 - 7:18

Je pense que c'est surtout un certain style d'écriture volontairement provocateur et arrogant. Il en beurre souvent épais comme ça dans ses convictions. Je n'ai pas trop de problème avec ça. En fait je préfère ce style d'écriture direct à une réelle prétention qui serait volontairement masquée par le choix des mots comme on le voit souvent.

Ludwig Desjardins

Messages : 4157
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prétention de Robert Parker

Message par Patrick Essa le Jeu 4 Fév 2010 - 7:45

C'est une manière de s'affirmer en provocant...cela marche!

Patrick Essa

Messages : 929
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prétention de Robert Parker

Message par Michel Beauchamp le Lun 15 Fév 2010 - 21:59

Martin Loranger a écrit:Ça fait très américain comme phrase, ne trouvez-vous pas?
C'est en voyageant de par le monde qu'on ressent le mieux que les gens ne s'identifient que très peu maintenant au peuple américain.
Pour ceux qui ont regardé le tournoi de tennis d'Australie, on sentait une distance énorme entre Serena Williams et la foule, alors qu'elle est l'une des meilleurs joeuses des dernières années.

C'est avec une attitude comme celle-là que les Américains se font des ennemis d'idées...

Martin

Cette volonté de se démarquer du commun des mortels n'est évidemment pas uniquement l'apanage de nos voisins du sud.

Nos cousins outre-Atlantique manie aussi l'outil avec grand art.

Suite à un commentaire critique d'un dégustateur connu de plusieurs (Federico Bonfiglio) sur un vin de Bordeaux du millésime 1997, Michel Bettane avait opiné qu'il fallait une certaine culture pour apprécier ce vin. Et vlan dans les gencives...

affraid

Michel Beauchamp

Messages : 47
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 67
Localisation : Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prétention de Robert Parker

Message par Patrick Essa le Mar 16 Fév 2010 - 6:17

Mais Michel Bettane confond la rive droite avec la rive gauche parfois...comme Parker, comme vous, et bien entendu comme moi!
La culture c'est comme la confiture...

Patrick Essa

Messages : 929
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum