Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Semaine du 11 septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 11 septembre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 13 Sep 2016 - 14:06

Dimanche soir :

Buisson-Charles Santenots volnay 1er cru 2013 : Couleur pâle, mais brillante. Nez de petits fruits rouges surets, de fleurs fraîches avec une petite pointe végétale qui m’évoque la vendange entière. Bouche pure, plutôt ample sans être très concentrée. Le vin gagne en poids à l’aération. Finale qui se resserre, de bonne longueur, minérale. Un vin plutôt léger, très élégant, d’un magnifique éclat. Jolie réussite dans ce millésime difficile. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7541
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par PhilippeGingras le Mar 13 Sep 2016 - 14:18

Le volnay de BC est un vol tant qu'à moi ! Très bien pour le prix.
avatar
PhilippeGingras

Messages : 933
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Ludwig Desjardins le Mar 13 Sep 2016 - 14:24

PhilippeGingras a écrit:Le volnay de BC est un vol tant qu'à moi ! Très bien pour le prix.

Il est rendu à combien?

Ludwig Desjardins

Messages : 4493
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par PhilippeGingras le Mar 13 Sep 2016 - 14:29

Ludwig Desjardins a écrit:
PhilippeGingras a écrit:Le volnay de BC est un vol tant qu'à moi ! Très bien pour le prix.

Il est rendu à combien?

My bad..je parlais surtout du 2009-2010 (88$-82$).
Le 2009 était même à 25% l'an dernier.
Vincent pourrait te confirmer le prix.
avatar
PhilippeGingras

Messages : 933
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 13 Sep 2016 - 14:53

105$ pour le 2013.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7541
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par PhilippeGingras le Mar 13 Sep 2016 - 15:10

Bahh 5-8$ par année n'est pas si mal pour la Bourgogne !
avatar
PhilippeGingras

Messages : 933
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par daniel.seriot le Mer 14 Sep 2016 - 12:18

Deux bouteilles ouvertes pour en suivre l'évolution

Bordeaux : Pauillac : Lynch-Bages 2000
bouteille dégustée à l'ouverture , puis carafée trois heures avant le service
La robe est profonde, de teinte sanguine au bord du verre. Le bouquet  très expressif, évoque le cassis écrasé, la myrtille , la boite à épices, avec des notes de cèdre, de léger tabac, et une touche de poivron rouge. La bouche est riche, charnue, puissante, concentrée, d'un séduisant velouté de texture, fruitée. La finale est longue, imposante, bien tenue par des tannins encore légèrement fermes restant enrobés par une chair veloutée, aromatique et harmonieuse. Note potentielle 18, voire un peu plus dans 10 ans, note plaisir 17,5


Saint Estèphe : Montrose 2003
bouteille dégustée à l'ouverture, puis mise en carafe deux heures
La robe est assez profonde à profonde, de couleur sanguine à pourpre au bord du verre. Le nez est avenant et expressif avec des arômes de fine liqueur de cassis et de cerises ( sans sensation d'alcool), de nombreuses épices, de cèdre, et des notes d' humus évoluant vers la truffe noire. La bouche est séduisante, les tannins fins, mûrs, et élégants se trament dans un corps puissant et concentré habillée par une chair dense et très veloutée, rehaussée d'intenses fruits épicés. La finale est longue, très bien tenue par des tannins à peine plus sensibles mais toujours bien enrobés, harmonieuse ( acidité gustative assez basse, mais présente) et très persistante. Noté 18,5, note plaisir 17,5

De grandes à très grandes bouteilles en perspective entre le vingtième et vingt cinquième anniversaire des vins
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Yves Martineau le Mer 14 Sep 2016 - 12:34

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:105$ pour le 2013.
PhilippeGingras a écrit:Bahh 5-8$ par année n'est pas si mal pour la Bourgogne !


Philippe, tes derniers messages te confirment comme Bourguignol de première catégorie.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5322
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Ludwig Desjardins le Mer 14 Sep 2016 - 12:37

Moi je préfère les rapports qualité-prix castelneuvois, qui ont le mérite d'être beaucoup plus simples : un point par $.

Un vin est de 97 points est 97$, un vin de 100$ est noté 100 points.

Ça c'est démocratique et transparent pour le consommateur.

Ludwig Desjardins

Messages : 4493
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par PhilippeGingras le Mer 14 Sep 2016 - 12:52

Yves Martineau a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:105$ pour le 2013.
PhilippeGingras a écrit:Bahh 5-8$ par année n'est pas si mal pour la Bourgogne !


Philippe, tes derniers messages te confirment comme Bourguignol de première catégorie.

Non !! Jamais !! Plus un constat Cool #GrenacheSlut #C9P for life baby I love you
avatar
PhilippeGingras

Messages : 933
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par PhilippeGingras le Mer 14 Sep 2016 - 13:24

Ce sera même écrit sur ma tombe !
Phil était vraiment une Grenache slut.

lol!
avatar
PhilippeGingras

Messages : 933
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Michel Therrien le Mer 14 Sep 2016 - 13:29

Ludwig Desjardins a écrit:Moi je préfère les rapports qualité-prix castelneuvois, qui ont le mérite d'être beaucoup plus simples : un point par $.

Un vin est de 97 points est 97$, un vin de 100$ est noté 100 points.

Ça c'est démocratique et transparent pour le consommateur.

Oui, mais qui va acheter un vin à moins de 89$ Idea Question study

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7676
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Frederick Blais le Mer 14 Sep 2016 - 14:23

Chateau Dereszla 5 Puttonyos 2009 : Lunch en compagnie du directeur commercial aujourd'hui et comparaison intéressante avec le 10 ans bland de Niepoort.  Ce Tokaji est d'une grande pureté au nez, miel, muscade, ananas, pêche, le tout en équilibre et d'une bonne intensité.  La bouche suit, classique avec cette équilibre incroyable entre sucre et acidité, on parle de 125g de sucre et plus de 9g d'acidité.  Les saveurs suivent celles du bouquet, le tout sur des étages qui entremêlent sucre et acidité, longue finale mielleuse et fruitée.  17,5/+

J'ai même reçu un cadeau pour la qualité de ma visite chez Niepoort, un Eszencia!  La vie est belle Smile
avatar
Frederick Blais

Messages : 1883
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Patrick Ayotte le Ven 16 Sep 2016 - 8:28



Les Deux Clochers Saint-Pourçain 2014

Couleur rubis moyen. Arômes de fruits rouges comme la fraise, la framboise, puis un peu de notes de rhubarbe et d'épices à peine poivrées. En bouche, c'est du fruit, du fruit, du fruit. Je sais, c'est cliché... Mais le vin coule vraiment bien, il n'y a pas d'acidité dérangeante, pas de lourdeur, à peine une touche de rusticité en finale qui apporte un peu sérieux, car autrement le plaisir y serait sans contrôle! Parmi mes vins préférés de ce type, depuis quelques millésimes déjà. Bien+ (88)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 16 Sep 2016 - 20:39

Alors que je me régale du journal de vendange d’Hervé Bizeul (http://www.closdesfees.com/blogs/2016/09/16/vendanges-2016-jour-j-plus-6-sans-negliger-les-rouges/) :

Clos des Fées Vieilles Vignes blanc 2011 : Nez de fruits blancs macérés à l’eau de vie, de gentiane et de fenouil confit, plutôt typique des vins de cette région sudiste il me semble. Bouche ample et riche, ensoleillée, mais qui ne manque pas de tonus ni d’éclat. Pas des plus complexes, mais gourmand, légèrement chaleureux, sans que ne soit indu. Finale anisée de bonne persistance. Bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7541
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Stéphanie Chénier le Sam 17 Sep 2016 - 10:24

Domaine Laurent Tribut Chablis 1er cru Beauroy 2014

Ma 1ère rencontre avec cette cuvée solaire - vraiment à un extrême de la palette aromatique des Chablis, sur les fruits jaunes du verger.  J'ai l'impression de croquer dans une pêche de l'Ontario mûrie à point, juteuse et légèrement acidulée.  La texture est presque veloutée.  Vraiment un très beau Chablis.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1564
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Yves Martineau le Sam 17 Sep 2016 - 11:26


Domaine Rossignol Trapet Beaune 1er Cru Teurons 2005
Nez de cerises, de terre humide. La bouche est puissante, mais elle étonne par son acidité élevée et son coté sévère. Est-ce trop tôt? Pourtant les tanins sont presque fondus. La carafe lui fait du bien. Il développe une certaine profondeur, fondée sur la minéralité plus que le fruit. L'équilibre est bon, mais ça reste austère, dans un style viril. 88 pts
 
 
Cru Barréjats Sauternes 2001
Un Sauternes plaisant mais qui n'a pas montré la complexité espérée. Je l'avais nettement préféré il y a plusieurs années, au point où je me demande si cette bouteille achetée récemment fut parfaitement conservée. C'est bon, mais je m'attendais à plus. 89-90 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5322
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Michel Therrien le Sam 17 Sep 2016 - 20:59

Grosse journée.............150 lbs de tomates!

Afin de souligner, j'ouvre la cuvée d'Artagnan de CellarTracker.

Morgon Côte du Py Cuvée 3.14 2005, Jean Foillard
La robe détonne.....que c'est foncée! Rouge carmin.
Un peu de notes viandées, puis des épices, des framboises et encore des épices. J'aurais hésité entre Côtes Nuits ou encore Rhône Nord.
La bouche est tendre et souple, pleine dans sa dentelle, ça coule et ça roule, la fine amertume signe son origine en finale.
Nous avons passé un beau moment avec cette bouteille.
17/20.



Dernière édition par Michel Therrien le Dim 18 Sep 2016 - 12:58, édité 1 fois

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7676
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Alain Roy le Dim 18 Sep 2016 - 10:37

Île des Vergelesses 2012, Pernand-Vergelesses 1er cru, Rollin, acheté en 2016, 57$.

(La demie a été rapidement sifflée le veille, avant ce cr) Rubis tendre peu soutenu. Le bouquet est moins exubérant mais tout aussi séduisant: beaucoup de fruits rouges et frais, une pointe de vanille, de la fraîcheur, du bonheur. En bouche le vin s'exprime avec souplesse, le fruit rouge est frais et acidulé, un brin sucré, et la finale fait littéralement saliver sur fond de beaux amers et la rétro de l'ensemble. Cr classique pour un vin classique...et délicieux !

Île des Vergelesses 2012, Pernand-Vergelesses 1er cru, Laleure-Piot, acheté en 2016, 57$.

Le cru dévoile une robe presque identique. Au nez il se distingue de manière frappante...par sa puanteur ! Je viens de l'ouvrir, réduction maybe. Le plastique chauffé empiète sur le reste que je devine à peine. Pas de panique, je vais lui donner du temps, et de l'air !

Ouille, c'est rough en bouche ce p'tit jus...Assurément moins ensoleillé que Rollin, et probablement plus élevé. C'est plus gras mais moins fruité, un peu trop nerveux pour mes petites papilles, le tout reposant sur une finale amère-limite et un brin astringente. On dirait un vin sérieux, austère, qui réfléchit sur le chaos, mais moi c'est du fun que je vois avoir avec mon vin ! À revoir demain.

Demain: bouquet à peine plus civilisé. Je perçois un peu de fruits, qui m'apparaissent cuits. En bouche, pour moi c'est rude et acidulé, sans âme ni harmonie, presque mauvais et pourtant je ne pourrais lui attribuer de défaut. Il n'est pas sans me rappeler un certain Tortochot....Rollin sifflée en 2 jours, Laleure j'espère y arriver en 4-5 jours !
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Yves Martineau le Lun 19 Sep 2016 - 7:07

 
Philip Togni Cabernet Sauvignon Spring Mountain District 1995

Togni est parmi mes producteurs préférés de Napa Valley. S'il n'atteint pas les sommets du grand 1994, ce 1995 reste de haut niveau.
 
Nez de fruit noir (cerises et prunes) de menthol et tabac, même du cèdre. Rond et d'une puissance bien domptée, il possède encore un fruit joufflu, avec toutefois un peu trop d'alcool, alors il faut le servir un peu frais, sinon on manque sa complexité et cette plénitude. Il montre une belle longueur et expression aromatique, avec même une trame minérale qui se révèle avec les heures. 93 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5322
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Olivier Russell le Mer 28 Sep 2016 - 22:26

Alain...promesse tenue!

Finalement eu le temps de revenir sur mes notes.
Notre groupe se réunit un lundi par mois. Tout est fait à l’aveugle et les membres l’organisent en alternance au cours de l’année.

Cette fois-ci, 3 blancs et 3 rouges.

Domaine de Chantermerle Chablis 1er cru l’Homme Mort 2009
Nez sur la réserve avec un côté branche, foin, voir céréalier. À l’agitation ça s’améliore un peu et on perçoit un petit côté marin et de roche mouillé. En bouche c’est droit et sec, le fruit et là mais en retrait derrière une certaine minéralité. L’organisateur de la déguste (qui importe ce producteur) m’a informé que cette appellation est une minuscule partie qui fait parti de Fourchaume. J’aime bien aimé, même si il nous laissait un peu sur notre faim. Bien +

Pascal Jolivet Sancerre 2015
Nez très fringuant, jeune, sur des arômes d’agrumes de mangue et un petit côté bonbons surettes. Le nez me faisait penser au pinot gris, mais en bouche c’est sec et je change d’idée rapidement et me dirige vers le sauvignon blanc. Sancerre? C’est fruité, frais et équilibré. Juste un peu court. Bien +

Domaine de Chantemerle Chablis 1er cru l’Homme Mort 2011
Nez beaucoup plus jasant que le vin#1, avec des arômes de croissant au beurre, de pomme cuite et de pâtisserie. Meursault? Quelques minutes plus tard, le nez change et je perçois le bord de mer à Oguenquit. Chablis? Wow, en bouche c’est très beau avec une belle acidité comme colonne vertébrale mais surtout un côté charmeur, gras et enveloppant. Je connais peu les millésime en Chablis, 2011 est-il plus opulent que 2008? Somme toute, mon genre de Chablis et de loin mon préféré des blancs. Très bien +

Les rouges maintenant.

Dubreuil-Fontaine Pommard Epenots 1er cru 2002
Nez qui m'évoque un bourgogne d'un certain âge, avec un côté florale, et à l’agitation, de la viande crue et du sang. En bouche, c’est du velours, les tannins sont fondus, petits fruits rouges et la finale et sur les arômes de feuilles mortes et de sous-bois. J’étais à Vosne, sur quelque chose de plus vieux, à cause du nez. Mon préféré des rouges et ma première rencontre avec Epenots. Ça donne le goût de récidiver!  Très bien +

Dubreuil-Fontaine Corton Clos du Roi 1er cru 2002
Le premier nez était complexe et superbe sur la cerise, cassonade. Mais après 15-20 minutes, ça disparait et redevient unidimensionnel comme s’il s’était essoufflé après un départ canon.  En bouche, l’attaque est belle sur les fruits rouges et se termine avec une légère amertume. Un vin plus cérébrale que le précédent mais toute de même un fort beau vin. J’étais en CDB et j’ai essayé Pommard mais je voyais un 2005. Très bien

Château Armens, St-Émilion Grand Cru 2000
Nez classique bordelais, sur des arômes de poivron, de cèdre et de fruits noirs. J’étais sur la rive Gauche car le poivron m’explosait au nez.  En bouche, on est sur les mûres et le café espresso mais il manque un côté sexy/velouté et en finale les tannins nous grugent un peu la langue. En relisant mes notes, j’ai pensé à un fil de discussion lu il y a quelques mois sur LPEL à savoir bourgogne ou bordeaux à servir en premier. Et bien ce soir là, je pense que j'aurais gardé les deux bourgognes pour la fin et j'aurais mis ce bordeaux en premier car il manquait un peu de sexiness par rapport aux Beaunois. Bien
avatar
Olivier Russell

Messages : 86
Date d'inscription : 02/03/2015
Age : 32
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Alain Roy le Jeu 29 Sep 2016 - 8:50

Quand tu en fais tu en fais ! cheers
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 septembre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum