Derniers sujets
» SAQ Inspire
Hier à 17:00 par Jérôme Berlinguette

» Semaine du 19 février 2017
Hier à 14:41 par Alain Roy

» Bourgogne blanc 2011
Jeu 23 Fév 2017 - 21:39 par Stéphanie Chénier

» Courrier Vinicole Espagne en vedette
Jeu 23 Fév 2017 - 13:35 par Stéphanie Chénier

» Domaine Dujac Chambolle-Musigny 2014
Jeu 23 Fév 2017 - 8:47 par Daniel.Thai

» Joël Robuchon ouvre un restaurant à Montréal!
Mer 22 Fév 2017 - 17:07 par Yves Martineau

» Vente de vins sur IEGOR
Mar 21 Fév 2017 - 22:07 par Yves Martineau

» Dégustation chambolle souper 2 Mars
Mar 21 Fév 2017 - 20:08 par Stéphanie Chénier

» Chablis 2015
Mar 21 Fév 2017 - 16:59 par Yves Martineau

» Semaine du 12 février 2017
Lun 20 Fév 2017 - 9:50 par Patrick Pollefeys

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Jeu 16 Fév 2017 - 20:23 par Pierre Beauregard

» Domaine Buisson-Charles
Jeu 16 Fév 2017 - 11:43 par Patrick Essa

» Arrivage Signature - 16 février
Jeu 16 Fév 2017 - 8:42 par Vincent Messier-Lemoyne

» Courrier vinicole mixte
Mer 15 Fév 2017 - 20:10 par Stéphanie Chénier

» Dégustation Ligérienne 2009
Mer 15 Fév 2017 - 13:32 par Michel Therrien

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


Semaine du 20 Septembre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 20 Septembre

Message par Mario Vaillancourt le Lun 20 Sep 2010 - 21:01

Pour partir la semaine, Fronsac, La Vieille Cure, 2005: Passé une heure en carafe pour le laisser s'ouvrir un peu. Le nez est classique, boisé, cèdre, touche de cuir. La bouche est belle, assez dense et assez large, passablement de matière, des tannins fermes mais sans excès, un bel équilibre et une assez bonne longueur. Déja bien ouvert et accessible malgré le millésime. Bon. Quand même bien correct pour le prix autour de $35.

Mario Vaillancourt

Messages : 797
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Invité le Mar 21 Sep 2010 - 17:05

Plusieurs belles bouteilles au courant de la semaine dernière dont voici le CR pour certaines :

Moutard Champagne Brut
Bonne finesse, sur une bouche effilée et de bonne tenue. Plus qu’agréable. 15/20

Domaine Joblot givry premier cru Clos de la Servoisine 2008 (blanc)
Belle robe légèrement dorée et de bon éclat. Boisé avec en arrière-plan un fruité juste, sur la menthe, le beurre frais et une touche de citron. Plutôt large à l’attaque, manque un peu de volume, assez frais et de longueur moyenne. Bien. 14/20

François Crochet Exils 2009 Sancerre
Anagramme pour Silex (et vendu trois fois moins cher que chez Dagueneau…) Un vin vibrant au fruité mûr sur des notes exubérantes de citron et de zest d’orange avec un arrière-plan de craie du plus bel effet. Dense en bouche, côté aérien lui confère beaucoup de finesse, étonnamment long. Encore un peu sur lui-même, il devrait faire une bouteille d’exception d’ici 2-3 ans. Superbe! 17+/20

The Ojai Vyd. Chardonnay Solomon Hills Vyd. 2006 Santa Maria
Nez de bonne puissance, peu complexe sur les fruits tropicaux et un boisé (trop?) imposant. Riche en bouche sans tomber dans l’opulence, assez frais mais manque cruellement d’élégance et de finesse. Impossible de terminer la bouteille. Parfaite caricature du chardo américain. 13/20

Vieux Château Champs de Mars Cuvée Johanna 2005 Côtes de Castillon
Issue majoritairement de merlot (80 %) et pour le reste de cabernet franc provenant de vignes âgées de soixante-dix ans en moyenne. Robe grasse, pourpre/violacée. Bell intensité au nez, presque racé, sur des tonalités animales, de cuir frais, de fruits noirs et un joli boisé légèrement appuyé. Souple en attaque, la bouche n’en est pas moins concise avec des tanins plutôt fins sculptant dans la matière de bonne richesse un vin d’une belle droiture et offrant une délicieuse finale. Prix d'ami. Beaucoup aimé. 15.5/20

Château Moulin de la Rose 2005 cru bourgeois supérieur Saint-Julien
Registre plus complexe et surtout, plus tendu. Dominante de cassis et de violette prenant le pas sur un ensemble où la minéralité et le cacao se renvoient la balle. Svelte en attaque, le vin gagne en volume, précis avec une excellente acidité lui donnant un côté fort digeste. Légèrement reclus, il devrait faire une excellente bouteille d’ici 3-4 ans. 16+/20

Snowdens Cabernet Sauvignon The Ranch 2007, Napa
Super CaliCab, dense, frais et racé. Nez puissant, gagnant en définition. Large à l’attaque, matière dense, grain pourtant fin, superbe masses tannique et bel énergie amenée par l’acidité. Longue finale aromatique et structurelle. À revoir dans 3 ou 4 ans. 17-17.5+/20

Crozes-hermitage Domaine des Lises 2007
Bouteille bizarre et différente de celle éclusée au début de l’été. Nez rhodanien, lardé sur la fleur mauve mais excès de souffre (odeurs d’allumette brûlée) qui vient gâcher la sauce. Bouche repoussante, surette malgré une tension et une certaine richesse dans le fruité qui lui donne un côté velouté. Pas net et non noté.

Domaine de Montcalmès Coteaux du Languedoc 2007
Que rajouter de plus aux nombreux commentaires. J’ai beaucoup aimé. Je partage l’avis d’Olivier qu’il se rapproche qualitativement des 2003 et 2005 sans les égaler. Vu le prix de GdP, ça reste pour moi un achat plus qu’avisé! 16/20

Domaine Pierre Usseglio Chateauneuf-du-Pape 1998
Ma dernière bouteille Sad Belle complexité, sur le cuir, la prune, le havane, la cerise noire et un mélange d’épices exotiques. Une caresse en bouche, plein avec des tanins fins, de l’énergie et une assez longue finale aromatique. Ça se boit dans le temps d’le dire! 16.5/20

Domaine des Lambrays grand cru Clos des Lambrays 2006
Immensément floral, délicat et puissant à la fois. On a envie d’y laisser son nez la soirée durante tellement c’est beau. Bouche de même acabit, magnifiquement construite sur une matière fine et nourrie. Grand élan de fraîcheur, gagne en volume et se terminant sur une longue finale exquise. J’ADORE! 18/20

Château de Beaucastel 2007 Chateauneuf-du-Pape
Belle puissance au nez, plus accessible que le Clos des Papes sur des notes florales, de cerise et de fruits noirs, prune. Avec le temps (bu sur 3 heures), il devient plus viril, léger boisé, épices. Bouche surprenante de vivacité, impression veloutée rehaussée par des tanins mûrs, droits et structurants. L’ensemble est énergique, frais, caressant. Franchement délicieux, il laisse présager un avenir radieux. 17.5-18+/20


Et puis j'essaie de vous revenir sur la super soirée d'hier: Grand dîner de la rentrée de la Fondation ITHQ !





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Invité le Jeu 23 Sep 2010 - 8:58

test

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Claude Boulanger le Ven 24 Sep 2010 - 20:39

Château Camensac, Haut-Médoc, 1990.

Magnifique robe tuilée, grenat, sans aucun défaut perceptible, aux reflets presque cuivrés. Une odeur de caoutchouc brûlé surprend dès l'ouverture, comme si une petite fumée voulait se frayer un chemin vers la sortie après ces 20 ans de réclusion! Puis à l'agitation, le sourire revient, de la cannelle, du clou de girofle, des effluves sublimes de fruits mûrs rappelant les framboises cuites refroidies... Une attaque pleine de douceur, étonnamment fine, suivie d'une explosion de fraicheur soyeuse au palais, déployant une belle matière fruitée et épicée, qui soutient à merveillle le filet de boeuf saignant, se propageant bien au-delà du premier contact. Petit moment d'éternité, rencontre heureuse avec un vin à son apogée. À quelques millimètres d'une note 'Superbe' sur l'échelle VML...

C'était hier... Le vin mis au frigo 24 heures a totalement changé, les notes de cannelle, de girofle, la fraîcheur et le fruit cuit ne sont perçus qu'en filigrane, avec beaucoup d'effort. L'oxydation a déjà fait son oeuvre... Plaisir déchu!

Morale? VIngt ans de réclusion peuvent souffler le chaud et le froid sur un cru, fût-il classé et d'un grand millésime. Lorsque le bonheur est au rendez-vous, la dive bouteille (à moins peut-être, de la gonfler d'azote) doit se livrer totalement au soir de la rencontre.. Sinon, 24 petites heures de frigo risquent de briser la magie!

ZIn.

Claude Boulanger

Messages : 57
Date d'inscription : 19/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Ludwig Desjardins le Ven 24 Sep 2010 - 23:01

2009 Jean-Marc Burgaud Morgon Les Charmes

Un Morgon très sérieux, on est assez loin de l'archétype qu'on peut se faire du Beaujolais gouleyant. Au départ il est même assez fermé, je recommande donc la carafe qui lui a fait un grand bien. Il évolue vers des arômes de tabac, de terre et des notes de viande assez subtile qui me semble un peu atypique. Les bouche est très serrée, le vin assèche le palais et culmine dans une longue finale à l'acidité très présente, donnant un aspect minéral presque salin. C'est du sérieux, mon expérience en Morgon est très limitée mais ça me semble bâti pour la garde et beaucoup trop jeune pour être pleinement apprécié. Excellent pour le prix. 90

Ludwig Desjardins

Messages : 4215
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Mario Vaillancourt le Sam 25 Sep 2010 - 9:31

Bu hier soir au restaurant l'Échaudée de Québec un Mas Julien 2005: Le nez au départ est très animal, viandé, à l'aération ces odeurs s'estompent pour laisser plus de place au fruit. La bouche est puissante, dense, une bonne longueur, belle bouteille offerte à prix raisonnable. Bon

Mario Vaillancourt

Messages : 797
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Yves Martineau le Sam 25 Sep 2010 - 14:26

Quelques vins au cours de la dernière semaine...

Château Chasse-Spleen, Moulis en Médoc 2000
Arômes de cuir, poivrons, prunes.
Belle vigueur, de l’acidité, du tonus, un médoc très classique. authentique. Finale sur le cèdre et la mine de crayon. Plus large que long. Très bon, parfait à table. 90 pts

Domaine de Montcalmès Coteaux du Languedoc 2007
Joli nez sur un fruit plus noir que de mon souvenir, des épices et un coté balsamique.
La bouche est gourmande sur les fruits confits avec plus amertume qu’à mon souvenir, des tanins plus secs (non Franz, pas poudreux!). Une belle bouteille mais moins charmeuse que la précédente, me semble plus renfrognée. 90+ pts ce soir là.

Domaine de Trévallon Vin de Pays des Bouches-du-Rhône 2000
À la Paulée du golf...Nez un peu oxydatif, épicé, pâte de tomates.
La bouche montre encore des tanins mais aussi une délicatesse. Joli mais pas du tout au niveau du 2001. Peut-être une bouteille fatiguée..89 pts

Domaine Richaud Côtes du Rhône Villages Cairanne 2007
Chez Bu. Excellent vin, puissant mais aussi fruité et épicé, avec un équilibre rhodanien très réussi. Un vin maîtrisé, très belle texture et présence en bouche. Excellent. 90-91

Yves Martineau

Messages : 4824
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Franz-E. Schürch le Dim 26 Sep 2010 - 0:52

J'ai goûté ces deux derniers soirs au Beaucastel 2006 et à Trolong Mondot 2003, vins qui m'ont surpris et charmé. Le second m'a impressionné d'abord par sa droiture, sa plénitude, sa fraicheur et sa longueur. Il avait bien un peu quelque chose de séducteur qui trahissait la rive droite mais, à l'aveugle, je ne suis pas sûr que je n'aurais pas eu envie d'y voir un gauche. J'aurais été bien curieux de lui donner une chance parmis les vins que nous avons goûtés lors de la dégustation au Quartier général. Je ne m'attendais pas à une grande bouteille et c'était ma seule de ce millésime. J'en suis désolé.

Le Beaucastel m'a presque renversé, très fruité, avenant, merveilleux, le plus agréable à boire à 4-5 ans d'âge depuis le 2000: vin plein, complexe, vibrant de fraises et de framboises, un vrai charme.

Franz-E. Schürch

Messages : 447
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Patrick Ayotte le Dim 26 Sep 2010 - 9:08

Michel et Stéphane Ogier La Rosine Syrah Vin de Pays des Collines Rhodanienne 2007 SAQ : 10944321



Passé en carafe 30 minutes avant service et servi avec fromages et pâtés

La robe du vin est assez sombre dans les tons de cerise foncé. Le nez offre dès le départ une belle complexité avec du fruit rouge (cerise), venaison, épices douce, du poivre, un léger côté floral et un peu d’arômes provenant de l’élevage. En bouche, c’est très sérieux. Un fruit riche, complexe et très agréable. Suit les saveurs d’épices, de poivre, de viande rouge, un peu de bois le tout balancé par une belle acidité. Fait petite Côte-Rôtie. Une pure merveille pour le prix.

Je voulais boire ce vin entre autre parce qu’il m’a été conseillé, mais aussi pour le comparer à un autre vin de la même appellation, soit le Syrah La Dernière Vigne vin de pays des Collines Rhodaniennes 2008 Code SAQ : 10678325 de Pierre Gaillard. Je dois avouer que La Rosine est pas mal plus complexe et se gardera en cave quelques années alors que le Dernière Vigne de Gaillard reste pour moi un coup de cœur et un vin à boire pour le plaisir. Par contre, je recommencerai l’achat de La Rosine pour accompagner les mets réconfortants de l’hiver qui sera là bientôt…

Cépage: 100% Syrah
Alcool: 12,5%
Élevage : 14 en barrique dont 10% bois neuf. Pas de collage ni de filtration.
Rendement : 45 hl/ha
Superficie : 3.5 ha
Âge des vignes : 10-15 ans
Terroir : Granitique et schisteux sableux. Terroir typé Côte-Blonde.
Viticulture : Raisonnée, travail des sols, pas de d'insecticide, ni fongicide, palissage sur échalas.
Vendanges : Manuelles en cagettes avec trie à la vigne.
Vinification : Egrappage, fermentation en cuve inox avec une pré-fermentaire à froid. Pigeage et remontage durant la fermentation alcoolique.


Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2777
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 26 Sep 2010 - 10:26

Franz-E. Schürch a écrit:Le Beaucastel m'a presque renversé, très fruité, avenant, merveilleux, le plus agréable à boire à 4-5 ans d'âge depuis le 2000: vin plein, complexe, vibrant de fraises et de framboises, un vrai charme.

Les quelques 2006 que j'ai pris m'ont souvent impressionnés ... et je garde un souvenir halluciné de Clos des Papes 2006 bu peu de temps après son arrivée.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7153
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Ludwig Desjardins le Dim 26 Sep 2010 - 14:18

En fait si on regarde hors Parker qui est mitigé, 2006 est tres bien perçu. J'ai l'impression que la même chose arrivera avec 2008: on lit un peu partout de très bons commentaires alors que Parker a mis de très basses notes pour ses standards dans la région.

Ludwig Desjardins

Messages : 4215
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Julien Delisle le Dim 26 Sep 2010 - 14:54

Parker est en effet mitigé sur 2008, mais sur 2006 il donne de très bonnes notes à mon sens : Deus Ex Machina 99, Combe des Fous 98, Barroche Pure 95, Clos des Papes 98, Usseglio Mon Aïeul 96 et Deux Frères 98, Beaucastel 96, etc. Pour certains c'est meilleur en 2006 qu'en 2005 par exemple : Clos des Papes, les Usseglio, Beaucastel.

Ludwig, pourrais-tu qualifier en quoi le millésime 2006 est mitigé pour Parker ?

Merci à l'avance, ça m'intrigue particulièrement.

Julien Delisle

Julien Delisle

Messages : 170
Date d'inscription : 30/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Ludwig Desjardins le Dim 26 Sep 2010 - 15:19

Mitigé n'est pas vraiment le bon terme, en fait il a révise a la hausse son évaluation de 2006 a son deuxième passage dans la région. Toutefois ce sont moins des vins de son style et on peut voir le contraste avec 2007 qui cadre en plein dans son palais. Alors que les médias français préfèrent 2006 par exemple. Le plus intéressant sera de voir les 2008 car les différences sont plus marquées dans l'appréciation.

Ludwig Desjardins

Messages : 4215
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Alain Roy le Dim 26 Sep 2010 - 15:22



Un tout nouveau et rarissime coup de coeur sous la barre des 20$ (prends ça en note Frédérik !):

Dom. de la Charmoise, gamay 2009, Touraine, 15.85$.

Robe super élégante, éclatante, d'un rouge vif cerise au collet "fémininement" rosé, fluide et d'une opacité tout de même asez sérieuse pour un 100% gamay. Au nez: fraîcheur, fruits à volonté et épices en prime (lesquels? i don't know!). En bouche: gorgé de fruits, rond, séduisant et je dirais surtout...d'une "soyeuseté" surprenante pour le prix. Sans m'en rendre compte, le niveau de la bouteille descend vite ! Facile et très plaisant à boire, à grande lampée. Encore meilleur le lendemain...carafer ? En tout cas pour 15 piasses, beaucoup de bon jus de raisin.


La Chapelle de Lafaurie 1993, Sauternes, valeur de 30$ ?

Bouteille qui trainait dans la cave de mon paternel. Je suis peu amateur de liquoreux et aussi peu connaissant en la matière. Je l'ai apporté lors de mes 2 rencontres avec La Paulée, j'ai eu l'impression que les gens n'avaient pas trop en vie d'y goûter...si c'est le cas, vous avez bien fait !!! Robe très foncée, très ambrée, presque brune. Au nez, pas si pire, genre noix et compagnie. En bouche : à l'attaque, encore une fois pas si pire, c'est gras et encore légèrement sucré, mais tout de suite après en finale...ouach!!! Un arrière-goût vraiment dégueulasse de je ne sais quoi, en tout cas c'était imbuvable...Iglou iglou l'évier !

Alain Roy

Messages : 1703
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Julien Delisle le Dim 26 Sep 2010 - 15:43

Ludwig,

Je suis parfaitement en accord avec ton commentaire. Sur 2008, il semble pas grandement apprécié, rien en haut de 94pts... pour l'instant si je me souviens bien et WS aime beaucoup plus et le vieux continent aussi.

Julien Delisle

Messages : 170
Date d'inscription : 30/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Yves Martineau le Dim 26 Sep 2010 - 15:54

Domaine du Vieux Lazaret Châteauneuf-du-Pape Cuvée Exceptionnelle 2005
Nez typé de garrigue et de poivre.
Les tanins sont un peu proéminents au début, ce qui s’arrange avec une bonne demi-heure de carafe. Un dur au cœur tendre donc… :-)
La bouche est ample, grasse et savoureuse. Un vin qui impressionne par sa générosité et sa richesse. L’élevage (12 mois en cuves béton et 12 mois en barriques.) est franchement discret, ce qui est pour le mieux, laissant à peine une trace de caramel qui s’ajoute bien aux aromes plus typiques d’herbes de Provence et de confiture. Franchement excellent. Digne successeur du 2003, dont j’ai consommé quantité peu raisonnable. À 46$, voici une excellente introduction aux plaisirs castelneuvois. 91+ pts

Yves Martineau

Messages : 4824
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Alain Roy le Dim 26 Sep 2010 - 17:49

Yves, je me sers parfois de tes CR pour découvrir de nouveaux vins du Rhône, (des Gigondas entre autres !) une région que j'affectionne particulièrement. As-tu déjà goûté au Domaine de la Solitude CNP de Pierre Lançon? J'ai bu du 1999 âgé de 9 ans, excellent, de même que du 2006, tout aussi excellent. Autour de 35-40$ pièce...Ciao.

Alain Roy

Messages : 1703
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Gael Giraud le Dim 26 Sep 2010 - 19:52

Domaine de la Mordorée 2006 - Lirac
Bouteille à garder un peu, beaucoup de matière, de fruits et finale un peu chaleureuse. Du plaisir quand même pour ce vin bu sans manger. Erreur.

Clos de Tart 2001, magnifique bouteille, à point, nez superbe, épicé, fruité. Bouche longue, en dentelle, soyeuse et élégante. Superbe cadeau d'Éric.

Meursault... 1er cru de Roulot 2007
Du gras déjà bien présent, de la longueur, de belles fleurs blanches, des notes de beurre, une très belle bouteille.
Dommage que les blagues de Christophe en gâchent la consommation... Twisted Evil


Gael

Gael Giraud

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 96
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Mario Vaillancourt le Dim 26 Sep 2010 - 20:54

Clos des Fées 2007 Vieilles Vignes: Couleur dense. Nez très fruité, fruits noirs, un peu terreux, odeurs de sous-bois. En bouche, c'est une bombe de fruit, une acidité élevée, des tannins puissants avec une légère amertume en finale, mais quand même équilibré et surtout fort délicieux.

Mario Vaillancourt

Messages : 797
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Yves Martineau le Lun 27 Sep 2010 - 0:23

Alain Roy a écrit:Yves, je me sers parfois de tes CR pour découvrir de nouveaux vins du Rhône, (des Gigondas entre autres !) une région que j'affectionne particulièrement. As-tu déjà goûté au Domaine de la Solitude CNP de Pierre Lançon? J'ai bu du 1999 âgé de 9 ans, excellent, de même que du 2006, tout aussi excellent. Autour de 35-40$ pièce...Ciao.

Alain,
J’avais apprécié le 1999 en 2007 (88 pts) mais pas au point de le suivre régulièrement. Il a un petit coté moderne (une portion de fut neuf) qui n’est pas mon idéal à Châteauneuf. Dans cette gamme de prix j’ai tendance à privilégier des plus traditionnels comme Bois de Boursan et Usseglio. Mais il faudrait bien que je le ressaye.

Yves Martineau

Messages : 4824
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 27 Sep 2010 - 12:00

Lors de soupers, vendredi et samedi soirs, quelques impressions sommaires :

Henry Pellé Morogues menetou-salon 2008 : Frais, pur, sur les agrumes. Bouche vigoureuse, bien bâtie, plaisante. Un superbe rapport qualité/prix pour ce vin sapide, typique et franc. Bien.

Pieropan Calvarino soave classico 2007 : Changement de registre! Nez fumé, mûr, minéral. La bouche est ample, costaude, sur des amers affirmés. Finale plutôt longue, un peu brute dans l’état. À garder un peu. Bien.

Casanova di Neri brunello di montalcino 2004 : Nez complexe, mûr, sur la prune, le café, la terre brune, les fleurs fanées et la réglisse. Bouche ample, sans être très grasse, concentrée et équilibrée. Dans un style plus moderne certes, mais ne m’a paru particulièrement foncé ou sur-concentré, ni très boisé. Belle longueur franche. Très bien, voire davantage.

Sette Ponti Crognolo toscana 2004 : Nez mûr, franc, mais peu complexe, sur les fruits noirs épicés. Bouche robuste, pleine, un peu violente dans son expression. Pas particulièrement longue, ni distinguée … Correct.

François Villard Le Mairlant st-joseph 2007 : Nez typique, fruits noirs frais, poivre, fumée. Belle bouche vigoureuse, fraîche. Belle tenue, accessibilité et longueur de bon aloi pour ce vin croquant, très plaisant à table. Très bien.

Puis très beau souper hier :

Roulot Vireuils meursault 2004 : Nez expressif, légèrement soufré, pur et franc, sur la pêche blance, les agrumes mûrs, la craie, la fumée. L’attaque est assez large, puis s’allonge passablement, autour d’une fine acidité et d’une forte minéralité. L’ensemble est contenu, précis, éclatant, encore un peu sur la réserve (ce qui est incroyablement rassurant par les temps – incertains – qui courent). Très longue finale, davantage structurelle. Excellent.

Lafon Clos de la Barre meursault 2004 : Nez plus mûr et plus complexe, mais plus évolué également, sur des notes d’agrumes, de pomme au four, de cannelle, de menthe douce et de beurre. La bouche est ample, ronde, peu grasse, mais de bon volume. La finale est très longue, à la fois aromatique et structurelle, laissant une impression tactile suave. Superbe équilibre pour ce cru village de haut vol! Superbe.

Bruno Clair Isabelle marsannay 2002 : Couleur pâle, mais très brillante. Nez frais, qui demandera un peu de temps pour s’ouvrir, sur des notes de fruits rouges frais, genre groseille ou canneberge, de réglisse, de cannelle et de terre brune. La bouche est droite, vigoureuse, fringante. N’a pas l’ampleur ou la profondeur des meilleurs villages de la côte-de-nuits, mais possède une réelle personnalité, du caractère et une superbe buvabilité. Très bien.

Gérin Les Grandes Places côte-rôtie 2004 : Nez sérieux et profond, sur des notes de cassis frais, de tabac, d’olive mûre, d’encre, de terre noire et de cuir. L’ensemble est très pur, frais, évoquant également le poivron et le poivre. La bouche est sérieuse, puissante, encore contenue. La finale est très longue, l’acidité plutôt élevée rendant l’ensemble digeste et précis, sans pour autant exacerber l’impression structurante des tanins abondants et minéraux. Un vin qui s’offre bien et qui évoluera encore longtemps. Pas de trace de bois, ni impression de travail pour ce vigneron étiqueté comme moderne. Superbe.

Je me contenterai d’eau pour quelques jours!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7153
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Michel Therrien le Lun 27 Sep 2010 - 18:52

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

Roulot Vireuils meursault 2004 : Nez expressif, légèrement soufré, pur et franc, sur la pêche blance, les agrumes mûrs, la craie, la fumée. L’attaque est assez large, puis s’allonge passablement, autour d’une fine acidité et d’une forte minéralité. L’ensemble est contenu, précis, éclatant, encore un peu sur la réserve (ce qui est incroyablement rassurant par les temps – incertains – qui courent). Très longue finale, davantage structurelle. Excellent.

Lafon Clos de la Barre meursault 2004 : Nez plus mûr et plus complexe, mais plus évolué également, sur des notes d’agrumes, de pomme au four, de cannelle, de menthe douce et de beurre. La bouche est ample, ronde, peu grasse, mais de bon volume. La finale est très longue, à la fois aromatique et structurelle, laissant une impression tactile suave. Superbe équilibre pour ce cru village de haut vol! Superbe.

Bruno Clair Isabelle marsannay 2002 : Couleur pâle, mais très brillante. Nez frais, qui demandera un peu de temps pour s’ouvrir, sur des notes de fruits rouges frais, genre groseille ou canneberge, de réglisse, de cannelle et de terre brune. La bouche est droite, vigoureuse, fringante. N’a pas l’ampleur ou la profondeur des meilleurs villages de la côte-de-nuits, mais possède une réelle personnalité, du caractère et une superbe buvabilité. Très bien.

Gérin Les Grandes Places côte-rôtie 2004 : Nez sérieux et profond, sur des notes de cassis frais, de tabac, d’olive mûre, d’encre, de terre noire et de cuir. L’ensemble est très pur, frais, évoquant également le poivron et le poivre. La bouche est sérieuse, puissante, encore contenue. La finale est très longue, l’acidité plutôt élevée rendant l’ensemble digeste et précis, sans pour autant exacerber l’impression structurante des tanins abondants et minéraux. Un vin qui s’offre bien et qui évoluera encore longtemps. Pas de trace de bois, ni impression de travail pour ce vigneron étiqueté comme moderne. Superbe.


Bien d'accord avec ton CR Vincent,


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7361
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Michelle Champagne le Lun 27 Sep 2010 - 19:00

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

Gérin Les Grandes Places côte-rôtie 2004 : l’acidité plutôt élevée rendant l’ensemble digeste et précis, sans pour autant exacerber l’impression structurante des tanins abondants et minéraux.

Acidité élevée vs tanins abondants, je ne sais pas mais cela ne m'inspire pas tellement. Ce vin est peut-être à
l'image de ce vigneron qui m'est apparu totalement antipathique lors du dernier Salon des vins de Montréal...

Michelle

Michelle Champagne

Messages : 1240
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Michel Therrien le Lun 27 Sep 2010 - 19:38

Champagne Extra Brut V.O., Jacques Selosse
La Version Originale est un Blanc de Blancs (100% chardonnay) issu d'un assemblage de 3 millésimes consécutifs et de 3 grands crus champennois tels que Avize, Cramant et Ogier. Un vin produit à hauteur de 3600 bouteilles et dégorgé (cette bouteille) le 23 octobre 2007. Un vin pris à l'apéro, à l'hotel, avant un grand repas au Club Chasse & Pêche.
La robe est jaune or.
Un bouquet de grande intensité avec un beau rancio initial qui fait ensuite place aux pêches et poires sur un fond de pain grillé.
La bouche est ronde et grasse tout en demeurant bien fraîche. La finale est fort longue et caressante avec sa structure crèmeuse mais aussi de belles fleurs jaunes pour rendre le tout complexe et racé. Équilibre sec et que la vie est belle. Merci Julie et Martin pour ce grand partage!
Non pas un grand champagne mais plutôt un grand vin.
19/20.


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7361
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Julien Martel le Lun 27 Sep 2010 - 20:48

Bu ce week-end:

2005 Château La Tour Carnet
Déjà une troisième expérience avec ce vin. J’espère avoir la patience d’attendre les autres bouteilles que j’ai en cave, car j’aimerais bien le déguster après quelques années de repos. Mais il est si bon déjà... Son nez est aromatiquement précis, envoûtant, à la fois captivant, à la fois délicat, sur les fruits rouges, le grain de café, la violette, en plus d’offrir une touche de cuir neuf et de caramel. La bouche est fine et légèrement rustique, concentrée, sans pour autant être déplacée ou grossière. On a les dents mauves, mais on aime ce qu’on boit! 91

2007 Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos du Cellier Aux Moines
Deuxième expérience avec vin, qui me confirme que j’adore les vins de ce producteur sur le millésime 2007. Mes quilles risquent d’y passer rapidement! Son nez offre des arômes très francs de fraises fraîches, de petits fruits rouges et d’épices, en plus de libérer discrètement des arômes de pivoine et de tabac. Sa bouche me surprend par sa texture presque crémeuse, prenant de l’ampleur avec la mâche, tout en demeurant souple, en plus d’être légèrement plus acide qu’à mes souvenirs. À température plus élevée, on perçoit un petite sucrosité en finale. Bref, un beau vin de plaisir, mais qu’on aurait tort de ne pas prendre un minimum au sérieux. 90

2008 Catherine et Claude Maréchal Savigny-lès-Beaune Vieilles Vignes

40,50$ en IP chez Balthazard. Un vin arrivé en entrepôt il y a quelques jours à peine. Il offre un nez peu complexe, mais charmeur, au fruité éclatant, sur les fraises écrasées et le grain de café. La bouche est marquée par une grande acidité, qui étonnement n’est pas des plus dérangeantes bien qu’elle cache légèrement le fruit à l’ouverture de la bouteille, en plus de posséder une texture lisse et souple, un profil légèrement sauvage, sur les framboises et les canneberges. Le vin est bien jeune, mais tous les éléments sont en place pour un réel plaisir sans prétention dans quelques mois/années. Une autre belle expérience avec ce producteur que je chérie. 89-90

Julien Martel

Messages : 1693
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 Septembre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum