La Paulée en Ligne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
Octobre 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Semaine du 12 septembre 2021

+9
Frédéric Bricaud
Yves Martineau
Stéphanie Chénier
Frederick Blais
Patrick Désy
Francois Fontaine
Ludwig Desjardins
Michel Larouche
Alain Roy
13 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Semaine du 12 septembre 2021 - Page 2 Empty Re: Semaine du 12 septembre 2021

Message par Alain Roy Lun 20 Sep 2021 - 12:15

Château Gruaud-Larose 2003, St-Julien, 75$ en 2006.

Grenat presque opaque, brillant, collet brunâtre. Bouquet typiquement bordelais, graphite, fruits rouges cuits, pruneaux, champignons, vanille, beau bouquet complexe mais cela m'enchante difficilement, j'ai le même sentiment incertain envers Bordeaux.

En bouche c'est fondu, à point, avec amers en finale. Rewind: attaque franche, texture aérienne, fruité cuit et frais, tension bien présente, amers nobles. Rien qui cloche mais je trippe pas. Objectivement, un vin à point, satisfaisant, qui appelle la bouffe. Pas de lendemain, le 3/4 restant refilé à neveu !
Alain Roy
Alain Roy

Messages : 2784
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 12 septembre 2021 - Page 2 Empty Re: Semaine du 12 septembre 2021

Message par Michelle Champagne Lun 20 Sep 2021 - 17:26

J'ai besoin de soleil et beaucoup d'amis pour ouvrir une bouteille de rosé. Je ne suis pas fan et pour cette raison, j'ai participé à la dégustation "La vie en rose" de l'Amicale en espérant faire des découvertes intéressantes...Malheureusement, il n'y avait pas de grands rosés mais 3 d'entre eux se sont démarqués.

En rafale:

-j'ai vraiment été surprise de la qualité du Chandon Brut rosé à 33$. Déjà bu sans avoir marquer mon imaginaire, mais ce dernier, avec ses bulles fines et son petit coup de rancio représente un excellent rapport qualité/prix.

-le Château d'Esclans Côtes de Provence Rock Angel 2019, un ovni composé de 60% de Grenache et 40% de Rolle (Vermentino) un cépage blanc. Très très pâle, le vin se présente comme un blanc au nez et au goût. Un mélange de pêches et de fleurs sur fond de pierre à fusil. Vin sec avec un taux de sucre de 1.8g/l. C'est bon mais je ne comprends pas ce métissage...surtout à 45 $... scratch

-et finalement, le rosé que je considère être le meilleur au monde....  Wink  Je l'ai reconnu avec sa couleur "oeil de perdrix", son nez presque viandé et épicé et une bouche qui transpire le mourvèdre. Il y a du vin là-dedans! C'est complexe, savoureux et sérieux: le rosé 2019 du Domaine Tempier . cheers
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2429
Date d'inscription : 26/07/2009

Pierre Beauregard aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 12 septembre 2021 - Page 2 Empty Re: Semaine du 12 septembre 2021

Message par Ludwig Desjardins Lun 20 Sep 2021 - 18:26

Michel Larouche a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Kumeu River Chardonnay Estate 2019

Un classique que je revisite toujours avec plaisir, un vin entre Beaune et Chablis mais une touche de Nouveau monde, toujours assez corpulent et avec un boisé bien intégré tout en gardant fraîcheur et acidité. On peut seulement lui reprocher une complexité limitée et une finale un peu fluide. 91

Est-ce que tu as deja gouté aux autres cuvées et si oui, est-ce que la difference de prix est justifiée selon toi?

C'est une bonne coche en haut, la différence de prix de 25$ pour le Hunting Hill me semble justifiée. Même pour le Mate's vyd qui reste ma préférée.

Ludwig Desjardins

Messages : 5553
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Michel Larouche et Patrick Désy aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 12 septembre 2021 - Page 2 Empty Re: Semaine du 12 septembre 2021

Message par Francois Fontaine Lun 20 Sep 2021 - 18:40

Ludwig Desjardins a écrit:
Michel Larouche a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Kumeu River Chardonnay Estate 2019

Un classique que je revisite toujours avec plaisir, un vin entre Beaune et Chablis mais une touche de Nouveau monde, toujours assez corpulent et avec un boisé bien intégré tout en gardant fraîcheur et acidité. On peut seulement lui reprocher une complexité limitée et une finale un peu fluide. 91

Est-ce que tu as deja gouté aux autres cuvées et si oui, est-ce que la difference de prix est justifiée selon toi?

C'est une bonne coche en haut, la différence de prix de 25$ pour le Hunting Hill me semble justifiée. Même pour le Mate's vyd qui reste ma préférée.

Même constat pour moi.

Francois Fontaine

Messages : 245
Date d'inscription : 26/10/2014

Michel Larouche et Ludwig Desjardins aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 12 septembre 2021 - Page 2 Empty Re: Semaine du 12 septembre 2021

Message par Yves Martineau Mar 21 Sep 2021 - 20:09

Samedi dernier, des retrouvailles, un anniversaire à souligner en retard, tout cela a donné le prétexte à ouvrir et apprécier un trio digne des majeures!

Jean-Paul & Benoit Droin Chablis Grand Cru Les Clos 2010
Ma dernière de 6, elle était à son sommet. Quel vin pour accompagner les huitres! Un nez de lime, citron confit, bord de mer. La bouche est aérienne, sèche, minérale à souhaits. La complexité et la longueur du vin sont magnifiques, il est presque épicé! Issu d'un millésime extraordinaire, il y fait honneur et laisse une impression de plénitude. Exceptionnel. 95 pts

Château Mouton Rothschild Pauillac 1995
Carafé quatre heures, ce qui était judicieux car il était encore meilleur au deuxième verre.

Il exhibe un nez très classique de boite à cigare, de cèdre et de cuir.
La bouche est soyeuse, avec une texture légère, très élégante pour un 1995, un prince! L'équilibre est idéal et il fait merveille à table, sur le bœuf. Un style un peu plus austère pour un Mouton il me semble, en raison du millésime au style "sérieux". La longueur est adéquate, sans être exceptionnelle. 94 pts

Giuseppe Quintarelli Amarone della Valpolicella Classico 1995
4 heures de carafe (1 ou 2 suffiraient)

Nez cerises, chocolaté, un peu de mélasse. La bouche est d’une puissance contenue, doucement sucrée en attaque mais très sec dans sa longue finale, qui goûte le chocolat noir un peu amer. Dense, séveux, complexe, droit et salin. Une merveille. 95 pts
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 7139
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Michel Therrien et Pierre Beauregard aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum