Derniers sujets
» last last minute demain vendredi 12:30 au QG
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyAujourd'hui à 0:07 par Gael Giraud

» Semaine du 10 novembre 2019
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyHier à 13:08 par Patrick Ayotte

» Degustation Rhone Nord
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyMer 13 Nov 2019 - 15:57 par François Guyot

» Semaine du 3 novembre 2019
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyLun 11 Nov 2019 - 12:36 par Patrick Ayotte

» Novembre 2019 : Meursault et vive La Paulée
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyDim 10 Nov 2019 - 22:59 par Yves Martineau

» Du Bla Bla Blais en septembre, réservez-le!
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptySam 9 Nov 2019 - 21:05 par Frederick Blais

» Courrier Vinicole Bourgogne 2016
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyVen 8 Nov 2019 - 17:50 par Gael Giraud

» Arrivage Cellier du jeudi
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyJeu 7 Nov 2019 - 12:27 par André Laurendeau

» Domaine Macle
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyJeu 7 Nov 2019 - 11:16 par FrancisRémillard

» Macron débouche une Conti 78 avec son ami Jinping
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyJeu 7 Nov 2019 - 10:25 par Patrick Désy

» Semaine du 27 octobre
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyLun 4 Nov 2019 - 18:28 par Michel Therrien

» Marsannay "lieux-dits"
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyLun 4 Nov 2019 - 16:20 par Alain Roy

» Morey Saint Denis
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyLun 4 Nov 2019 - 9:15 par Michel Therrien

» Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptySam 2 Nov 2019 - 11:57 par Yves Martineau

» Octobre 2019 : Le mois bordelais!
Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre EmptyJeu 31 Oct 2019 - 19:05 par Michel Therrien

Novembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Michel Therrien le Lun 14 Oct 2019 - 12:30

Tout est dans le titre!

Nombre de participants : 8 (quatre places libres)

Endroit : Quartier Général

Date : Vendredi le 18 octobre à midi

Thème : Vins bordelais (faut pas oublier les blancs....)

Les confirmés sont :

Jean-Frédéric Laberge en rouge
Olivier Collin en blanc et en rouge
Yves Martineau en rouge
Michel Therrien en rouge et un liquoreux
François Guyot en rouge
Vietque Vodignard en rouge
Michel Dunberry en blanc et en rouge
Alexandre Trudel en rouge


Dernière édition par Michel Therrien le Lun 14 Oct 2019 - 18:33, édité 1 fois (Raison : actualisation et majoration nombre de joueur!)

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par François Guyot le Lun 14 Oct 2019 - 13:16

Partant en rouge

François Guyot

Messages : 230
Date d'inscription : 28/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Vietque Vodignard le Lun 14 Oct 2019 - 14:00

Intéressé en rouge aussi

Vietque Vodignard

Messages : 234
Date d'inscription : 08/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Michel Dunberry le Lun 14 Oct 2019 - 14:46

Intéressé aussi: blanc et rouge

Michel Dunberry

Messages : 148
Date d'inscription : 09/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Alexandre Trudel le Lun 14 Oct 2019 - 15:16

Vous pouvez m'inscrire comme réserviste si désistement.

Alexandre Trudel

Messages : 1102
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 39
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Michel Therrien le Lun 14 Oct 2019 - 18:35

Devant ce succès et par exception.....j'ai modifié la réservation et donc 8 personnes.

Bienvenue François, Vietque, Michel et Alexandre.

Nous sommes complets.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Michel Dunberry le Lun 14 Oct 2019 - 22:51

Super
Et merci

Michel Dunberry

Messages : 148
Date d'inscription : 09/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Patrick Ayotte le Mar 15 Oct 2019 - 10:05

Bon dîner à vous!
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3241
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 40
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Michel Therrien le Jeu 17 Oct 2019 - 10:17

Bouteille debout x hier.
Elle sera décantée avant transport.
Vous êtes chanceux.... Wink

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Michel Dunberry le Ven 18 Oct 2019 - 11:01

Empêchement de dernière minute !!
Merde !!
Je ne pourrai pas y être

Michel Dunberry

Messages : 148
Date d'inscription : 09/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Michel Therrien le Ven 18 Oct 2019 - 11:51

Il sera un peu en retard mais présent!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Yves Martineau le Ven 18 Oct 2019 - 17:22

Heureusement qu'il est venu, porteur de mon vin de l'année jusqu'ici!! Cool

Quel lunch de fous!!
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6177
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Michel Therrien le Ven 18 Oct 2019 - 18:06

Un lunch de malade.

Quelle générosité de tous!

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Img_2093

Mon trio de tête

Lafite 1996.....le vin du midi pour la plupart....ouvert sur place!
Montrose 2003
Ausone 2001 et Margaux 2001
4 e marche avec Angélus 1995

Surprise de taille avec l'élégance du Montrose 1994.
Un vieux vin Chevalier 1966 qui a fait jaser.....un nez particulier mais une bouche fondue et élégante.

La Fleur Cardinale 2005, La Fleur-Pétrus 1995 et Mouton-Rothschild 2001 étaient moins spectaculaires mais forts bon. Rien qui ne clochait lors de ce grand lunch bordelais.

Un bref CR dimanche pm probablement.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par François Guyot le Sam 19 Oct 2019 - 13:09

3 Premiers Grands Crus Classés, 2 Deuxième Grands Crus Classés, 2 Premiers Grands Crus Classés A de Saint-Émilion et un vin presque aussi vieux que moi; et bien oui, on peut parler d’un lunch de fous. Un seul perdant dans ce diner : le crachoir qui semblait plus vide qu’à son habitude. Du Bordeaux, c’est incrachable.

5 vins de hauts niveaux au cours de ce diner dont l’un s’est à mon avis démarqué plus que les autres. Pour les 4 autres, il faudrait pratiquement faire appel au ‘Photo-finish’ pour les départager. Quelques commentaires rapides sur chacun.

Première vague

Château La Fleur Cardinale 2005 : Une belle preuve que l’on peut boire du bon Bordeaux sans se ruiner. Jeune. Fruits noirs et violettes au nez. Belle concentration et bonne masse technique. Légère pointe de chaleur en finale. Mon préféré de la vague. 90 pts. Offrande d’Alexandre.

Château Montrose 1994 : Robe peu colorée et évoluée. Très agréable à boire. Fin et élégant mais comme plusieurs vins de ce millésime difficile, un manque de concentration et de matière. 89 pts. Offrande d’Olivier.

Domaine de Chevalier 1966 : 53 ans ce Chevalier de Pessac. Tout un choc de réaliser que lorsque ce vin a été produit, la moitié des convives n’avaient pas encore vu le jour et l’autre moitié jouait avec leurs camions dans le carré de sable. Bouchonné ou pas? Telle fut la question. Robe grenat évolué et peu brillante. Nez désagréable de liège et de carton mouillé. Cependant, aucun gout de bouchon en bouche. Toujours vivant, encore un peu de matière et doté d’une bonne acidité. Une finale sur le champignon. 100 pts pour la longévité, 88 pts pour la bouche et 0 pts pour le nez. Offrande de Yves.

Vague Jean-Fred

3 grands vins offerts par Jean-Fred et tous du millésime 2001.

Château Mouton Rothschild 2001 : Il a souffert de la comparaison avec les 2 autres mais on a tout de même affaire à un très bon vin. Gourmand, rond et très charmeur. Il fût sans conteste, un merveilleux compagnon de table. 92 pts.

Château Margaux 2001 : Très fruits noirs au nez. Une bouche puissante, concentré, sur des tannins un peu fermes. Belle acidité qui apporte une grande fraicheur au vin. Celui qui m’est apparu comme ayant la finale la plus persistante du lot. Un brin austère. 93 pts+.

Château Ausone 2001 : Fruits confits et léger boisé au nez. Une impression que le vin se livrera toute en puissance alors qu’il n’en est rien. Superbe concentration et grande densité de matière. Des tannins fins enrobés d’une chaire tendre. Mon préféré de la vague. Grand vin. 95 pts.

Troisième vague

Château Angélus 1995 : Assez riche au nez et en bouche. Superbe matière, tannins abondants et enrobés par une matière riche. Finale chocolatée. 93 pts. Offrande de Michel T.

Château Montrose 2003 : Un seul qualificatif pour résumer ce vin : Opulence. Un fruité très mûr au nez agrémenté de notes fumées. Une bouche ample, riche, profonde et très velouté. Un grand Montrose. 95 pts. Offrande de Vietque.

Château La Fleur-Pétrus 1995 : Un vin qui renforce mon ambivalence face à ce millésime. Complexe mais manque d’équilibre. Des tannins durs et fermes qui apportent une dimension un peu osseuse au vin. Notes végétales un peu trop appuyés. On s’attend à plus d’un vin de ce rang. 90 pts. Mon offrande.

Château Lafite Rotschild 1996 : La quintessence du Bordeaux. D’une élégance et d’une finesse hors-norme. J’ai adoré son nez de café frais moulu. Mon préféré toute vague confondue et assurément le meilleur Bordeaux que j’ai bu cette année. 98-99 pts. Offrande de Michel D.

François Guyot

Messages : 230
Date d'inscription : 28/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Michel Therrien le Sam 19 Oct 2019 - 23:21

François Guyot a écrit:3 Premiers Grands Crus Classés, 2 Deuxième Grands Crus Classés, 2 Premiers Grands Crus Classés A de Saint-Émilion et un vin presque aussi vieux que moi; et bien oui, on peut parler d’un lunch de fous. Un seul perdant dans ce diner : le crachoir qui semblait plus vide qu’à son habitude. Du Bordeaux, c’est incrachable.

5 vins de hauts niveaux au cours de ce diner dont l’un s’est à mon avis démarqué plus que les autres.
Pour les 4 autres, il faudrait pratiquement faire appel au ‘Photo-finish’ pour les départager.


Je plussoie.
Merci pour ton excellent CR François.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 20 Oct 2019 - 8:45

Bien d'accord avec Michel. Merci pour le CR François.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8068
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 35
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Alexandre Deslauriers le Dim 20 Oct 2019 - 10:09

Ça donne soif de Bordeaux tout ça! Merci pour ton magnifique CR François!
Alexandre Deslauriers
Alexandre Deslauriers

Messages : 1248
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Michel Therrien le Dim 20 Oct 2019 - 15:50

Cette dégustation de la thématique du mois mérite un CR.

Merci à tous pour le partage et votre générosité.

Rare qu'à une table de 8, tous peuvent tout de même discuter.

Un début chaotique après l'excellent champagne offert par Jean-Fred. Un Dom Ruinart 2006 ample à l'acidité basse, une belle vinosité et impression de pureté qu'offre les blanc de blancs. 17,5/20. Merci. Ensuite, un nez qui a fait jaser....le moins que l'on puisse dire. Un Chevalier rapidement découvert et offert par un chevalier.

On a passé rapidement le seul blanc sec bordelais.....ça sent le pamplemousse et les agrumes verts, pas d'asperges (souvent retrouvé dans les vins de Pessac), l'ensemble est peu tranchant, un peu de gras en son centre, jolie longueur avec amertume. Bien typé de son origine que ce Larrivet Haut-Brion 2017 merci Oilvier.

Tel que mentionné au début de cette thématique mensuelle.....la célèbre question....Sommes -nous sur telle rive?.....a été très souvent demandée et pas toujours réussie!


Premier Trio

Château La Fleur Cardinale 2005  
Fruité confit, réglissé et de fraises chaudes....un peu à l'Australienne il m'a semblé. La robe était pourpre foncé vers le bleu. La bouche est ronde et croquante, puis finale plus serrée. J'avais misé sur Rive droite, de Saint-Émilion et du millésime 2009.
17-17,5/20. Merci Alexandre.

Château Montrose 1994
La robe est pourpre moyenne à pâle. Bouquet de boîtes à cigare, un peu de mine de crayon et fruité de cassis. Bouche élégante, fraiche aux tannins fins et assez fondus. Une bouteille sur son plateau sans grande densité mais plus qu'agréable. Une rive gauche de plus de 20 ans de Pauillac était mon intuition.
17,5/20. Merci Olivier. J'aime beaucoup ce gendre de vin bordelais à son apogée.

Domaine de Chevalier 1966
La bouteille au nez si particulier et qui fait débattre. Un nez de bouchon.....mais le temps et le repos l'a dissipé et donc non bouchonné. L'évolution apporte fumée et sous-bois. Bouche fondue, encore un peu croquante avec une certaine sucrosité....c'est bon!
16,5/20. Merci Yves.


Trio Jean-Fred

Nous avons continué à jouer "Quelle Rive" et encore beaucoup collectivement à apprendre. Un bon nombre a découvert le millésime mais pour ce qui est de la rive.....il n'y en aura pas de facile.....surtout avec Ausone. Les trois vins ont été ouvert sur place, il me semble.

Château Mouton Rothschild 2001
Nez austère et un peu animal au départ. L'évolution lui apporte exotisme. Bouche droite et puissante, dense et un rien asséchante. Un St-Julien à mon avis....pas la seile ineptie de la journée.
17,5/20.

Château Margaux 2001
Une pointe de café me fait pencher rapidement vers St-Estèphe et Cos d'Estournel. Bouche pleine, juteuse avec une puissance fine....équilibre d'école. J'ai vraiment beaucoup aimé.
19/20.

Château Ausone 2001
Un bouquet discret. Une robe pourpre moyenne avec légère évolution. Un peu de fraises, des poivrons et un côté pierreux. Bouche droite, une minéralité apportant salive et joie, l'élégance vient à qui sait attendre. Grand vin avec évolution. Notée avant dévoilement et évolution.
18,5/20......il obtient au finale 19-19,5/20.

Merci jean-Fred pour cette trilogie folle mais très appréciée. Nous avions l'air d'enfant aux yeux des autres tables.....


Quatuor de la peur
Sachez qu'avoir su.....j'aurais offert mon vin avant. Passer après ce trio.....faut être humble et discret. Et pourtant le meilleur était pour la fin!

Château Angélus 1995
Du cassis, des pierres et des notes sanguines. Droit et puissant avec super équilibre. Vin qui a déjoué l'ensemble sauf Olivier pour le rive. Un vin ouvert la veille à 22 heures et décanté le matin avant départ de Joliette. Bien heureux de son appréciation après le trio d'enfer précédent.
18-18,5/20.

Château La Fleur-Pétrus 1995
Ça sent fort le poivron et une pointe anis assagi ce nez. Bouche droite et charpentée qui assèche au final avec des notes de tabac agréables. Un vin sérieux qui demande de la viande à table.
16,5/20. Merci François.

Château Montrose 2003  
Pourpre foncée. Fruité un peu confit, de fines épices et un rien d'eucalyptus. Bouche ample et généreuse, ronde et juteuse, équilibre de millésime chaud et savoureux.
19/20. Merci Vietque.

Château Lafite Rotschild 1996
Ouvert au resto tout simplement.
Confession....je savais l'offrande et tout le monde ou presque a vu l'étiquette!
Ça sent aussi le poivron au premier nez mais rapidement cassis, havane, l'aiguisoir de classe élémentaire. La bouche est cylindrique, salivante, intense et élégante, séveuse et prend son envol en queue de paon. Un grand vin se doit d'être grand à tout moment et ce Lafite 96 le démontre à nouveau.
19,5/20.....une petite gêne car je savais.Merci Michel D.

Finalement un Rieussec 2003.....la plupart était sur 2001. Ouverture la veille vers 17 heures.....je n'aime pas trop le vernis à ongle des sauternes et l'air passe l'aspirateur.
Un accord fou avec le pouding chômeur de l'État Major.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Patrick Ayotte le Dim 20 Oct 2019 - 19:52

Merci pour les CRs qui font rêver!
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3241
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 40
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Jean-Frédéric Laberge le Lun 21 Oct 2019 - 8:33

Beaux crs François et Michel. Grande générosité de tous encore. Clairement pour moi, Lafite était le vin du lunch. Le constat pour les reste semble être très près des notes de Michel.

Merci encore
Jean-Frédéric Laberge
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 387
Date d'inscription : 26/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre Empty Re: Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre

Message par Yves Martineau le Sam 2 Nov 2019 - 11:57

LUNCH BORDELAIS DÉCADENT - au Quartier Général (10/18/2019)



  • 2017 Château Larrivet-Haut-Brion Blanc - France, Bordeaux, Graves, Pessac-Léognan

    Ça sent le sauvignon (pamplemousse), bouche ronde et boisée, bonne longueur, aromatique austère sur les agrumes, avec une pointe d’amertume pas très agréable en finale. Décevant pour le prix ($ 88), peut-être a-t-il simplement besoin de temps. 87 pts (87 points)

  • 2005 Château Fleur Cardinale - France, Bordeaux, Libournais, St. Émilion Grand Cru

    Nez chocolaté un peu moderne. Bouche ronde et un peu mentholée, bonne profondeur, un peu austère. Style moderne qui me plait moins. 89 pts (89 points)

  • 1994 Château Montrose - France, Bordeaux, Médoc, St. Estèphe

    Très belle bouche ronde et élégante, grand équilibre, belle bouteille à point, pas complexe comme les meilleurs millésimes mais délicieux et à point. 91 pts (91 points)

  • 2001 Château Mouton Rothschild - France, Bordeaux, Médoc, Pauillac

    Rive gauche, clairement. Il montre une très belle bouche élégante et fraîche, des tanins fins. De bonne longueur, il offre surtout un équilibre exceptionnel. Délicieux, magnifique. Il aurait pu être le vin du midi dans un lunch moins hors normes. 94 pts (94 points)

  • 2001 Château Margaux - France, Bordeaux, Médoc, Margaux

    Un nez un brin animal. Bouche veloutée, droite et longue à la Pauillac me dis-je (wrong!), savoureuse, avec des notes de mine de crayon, un alliage de finesse et de profondeur. Grand vin. 95 pts (95 points)

  • 2001 Château Ausone - France, Bordeaux, Libournais, St. Émilion Grand Cru

    J'avais noté "fait très rive gauche"....!
    D'abord très élégant, il me semble un peu moins profond que les deux précédents, plus léger, mais doté d'une superbe élégance. L'aération le révèle aussi suave que profond, à l'évolution il se faufile comme mon préféré du trio. 95-96 pts (95 points)

  • 1995 Château Angélus - France, Bordeaux, Libournais, St. Émilion Grand Cru

    Un nez suave et classique, je m'y suis encore trompé de rive! Chocolaté, belle fraîcheur, avec une trame tannique bien présente. Un vin qui parait encore bien jeune, un peu raide en finale, il a besoin d'un plat. 92 pts (92 points)

  • 1995 Château La Fleur-Pétrus - France, Bordeaux, Libournais, Pomerol

    Un nez herbacé. Bouche austère et racée, un peu anisée, de bonne longueur, avec une finale raide. Un style osseux, mais d'une belle complexité aromatique quand même. J’aurais pensé à un Barolo. 90-91 (91 points)

  • 1996 Château Lafite Rothschild - France, Bordeaux, Médoc, Pauillac

    Un nez un peu animal, cèdre, fruit noir.
    Bouche très profonde, séveuse et suave, le vin est tout aussi concentré que fin, un tel équilibre est proprement incroyable. Dodu, suave, avec une trame minérale, ce vin a tout. La longueur est interminable. Encore jeune et pas encore sur son plateau. Un futur vin parfait. 98+ pts (98 points)

  • 1966 Domaine de Chevalier - France, Bordeaux, Graves, Pessac-Léognan

    Une bouteille qui a fait jaser, mais pas que pour les bonnes raisons! Le nez paraissait bouchonné à certains, ce n'est qu'après aération qu'ils ont convenu que non, alors qu'apparaissait ce côté fumé classique, des notes de poivrons. Il reste que ce n'était pas une des meilleures bouteilles de ce lot acheté à l'encan. Celle-ci était agréable avec un fruit un brin sucré, mais quelques saveurs vieillottes. Agréable mais surtout en fonction de son âge. 87 pts sur celle-ci

  • 2003 Château Rieussec - France, Bordeaux, Sauternais, Sauternes

    Nez discret d’abricot. Bouche ronde et suave, c’est gourmand et délicieux, sur la crème brûlée, une belle sucrerie. 92 pts (92 points)


Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6177
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum