Derniers sujets
Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Le vignoble de Vézelay

Aller en bas

Le vignoble de Vézelay  Empty Le vignoble de Vézelay

Message par Patrick Essa le Dim 7 Juil 2019 - 9:08


Vézelay - Présentation générale

Peu de vins sont issus d’un site qui par sa notoriété et son « aura » dépasse le cadre de sa production. Vezelay est d’abord un lieu de pèlerinage et de recueillements dévolus aux « bâtons et caps » de tous horizons et puis ensuite encore, un site chargé d’histoire où une Croisade fût lancée.
Cet éperon rocheux naturel a, de tous temps, attiré les hommes qui sur ce promontoire surent élever leurs âmes en même temps que leur foi. Haut lieu de la chrétienté où Bernard de Clairvaux - au lieu dit La Cordelle - lança la seconde croisade en 1144, il fût ensuite ceint d’un mur de défense comprenant force tourelles. Ce fut également un colline Eternelle pour les Jacquets se dirigeant à Compostelle qui en ont fait des le 13 ieme siècle le point de départ de la via Lemovicensis les conduisant rudement vers les reliques de Saint Jacques eu Nord-Ouest de l’Espagne.
Pourtant son histoire remonte à plus de deux millénaires et nous savons que les romains y cultivaient la vigne dès le premier siècle de notre ère. Le calice servit ici a boire le breuvage de bacchus bien avant de servir aux abbés dans la basilique de Sainte Madeleine...nous ne savons si cela fut jusqu’à la lie mais en revanche nous sommes sûrs que le vin eut un droit de cité premier avant que la foi n’oriente les lieux sur les sentiers de la sainteté.
Longtemps abandonnée en raison du funeste phylloxera ayant dévasté nombre de vignoble de France à la fin du dix neuvième siècle, la culture de la vigne qui a atteint 1600 ha au seizième siècle, renait ici progressivement au coeur des années 70 sous l’impulsion de quelques pionniers opiniâtres et convaincus de la qualité de ce terroir quelque peu oublié. Simple « Bourgogne » de copains au début, il devint un vin associatif s’épanouissant largement dans une coopérative avant de progressivement gagner ses galons pour devenir « Bourgogne Vezelay » en 1998 puis en 2017 simplement « Vezelay », une nouvelle appellation « village ». Avouons le, cette progression fulgurante et méritée est sans doute la plus belle démonstration de la volonté et du dynamisme des producteurs du secteur...touchés par la grâce!

Au delà de la facilité logique de ce raisonnement sous influence mystique certains faits tangibles caractérisent ce vignoble nouveau et pourtant si culturellement ancré dans son paysage.

En premier lieu une géologie tourmentée tout a fait adaptée au chardonnay, unique cépage pouvant donner lieu à la production du « Vézelay ».
La butte élevée sur laquelle est bâtie Vézelay appartient aux différentes assises de la Grande-oolithe. En son piedmont Sud, du côté du petit village de Saint Père nous retrouvons des couches du Lias avec au plan superficiel les calcaires de l'oolite inférieure parsemés des débris de pentacranites et de radioles ...une geologie idéale a la production de vins blancs. Cet ensemble est ensuite recouvert par les calcaires oolithiques subschistoïdes plus ou moins marneux de la grande oolite.
Du côté opposé, en descendant la route de Vézelay à Clamecy, se succèdent des couches oolithiques. Sous les calcaires compacts et résistants qui constituent le sommet de la montagne, on voit se développer des calcaires argileux très riches en pholadomyes.
Au pied de la montagne, d'anciennes carrières aujourd'hui abandonnées, ont été exploitées dans la partie inférieure de cette assise. Les couches sont plus compactes, moins marneuses ; les pholadomyes n'apparaissent pas encore ; les fossiles, assez rares, se bornent à quelques ammonites.

De nos jours sur les 250 hectares qu’il est possible de planter en appellation Vezelay sur les communes de Vezelay, Asquins, Tharoiseau et Saint Père, environ 100 hectares sont en production chez une vingtaine de producteurs qui se partagent l’appellation. La cave coopérative regroupe à elle seule environ 15 producteurs et contrôle 30 hectares.

Ce vin produit à des altitudes comprises entre 180 et 300 mètres bénéficient de diverses expositions qui toutes cependant favorisent un excellent mûrissement des fruits et une originale expression du Vezelay. En me servant de « google Earth » j’ai pu pour chacune des quatre communes vous situer les aires de production.
Sur Vezelay proprement dit la surface plantée est modeste et colonise les pentes escarpées de la colline éternelle vers le Sud et le levant et celles plus plane de la butte qui lui fait face en longeant son petit coteau selon des expositions variables qui plongent au sud ouest vers le ruisseau des grands jardins.
Saint Père prolonge le vignoble de la colline vers la plaine du Sud et possède également un autre secteur qui ceint et coiffe la petite butte qui forme le Vau Bouton au Sud Est.
À Asquins plusieurs petits ilots sont plantés en dessous de la Come de Grosmont à la frontière de la commune de Domecy.
Enfin à Tharoiseau, la colline qui fait exactement face à Vezelay possède un vignoble extraordinaire qui regarde le Sud- Sud Est et qui un peu plus élevée - 240 à 310 mètres - que les autres a toutes les qualités pour - sans doute, avec quelques autres secteurs - produire les premiers crus de demain. Ces vignes bordent une colline assez large au pente régulière, posée sur des terres claires marno-calcaires. Un potentiel incroyable!

Appellation récente ne possédant pas encore de cartes détaillées de ses climats - si un vigneron en a une je suis preneur - Vezelay qui est dans l’Yonne n’en possède pas ses codes car rien ici ne semble avoir l’allure de la logique de mécanisation qui prime très souvent à Chablis. En ce sens ce vignoble me paraît être beaucoup plus proche de la Côte d’Or en possédant une furieuse ressemblance avec celui de Saint Romain. Nous découvrirons cela au fil des dégustations que je vous proposerai tout au long de l’Eté...
Patrick Essa
Patrick Essa

Messages : 1102
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 57
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Le vignoble de Vézelay  Empty Re: Le vignoble de Vézelay

Message par Patrick Essa le Mer 10 Juil 2019 - 3:51

Vezelay 2017 - La Croix Montjoie

Le couple de Tharoiseau qui produit ce vin est sans aucun doute l’un des meilleurs de l’appellation. Une solide formation d’oenologue - comme au domaine Montanet - permet à Matthieu Woillez et à son épouse Sophie de livrer de très beaux vins provenant du merveilleux petit coteau de Tharoiseau.
Probable assemblage de vinifications sous bois et en cuve cette cuvée tastevinée prouve que le concours a eu la main heureuse en lui attribuant cet accessit. Matière svelte, fruité frais, très fin perlant soulignant de forts jolies notes de fruits jaunes et finale savoureuse et sapide. Un régal!
Patrick Essa
Patrick Essa

Messages : 1102
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 57
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Le vignoble de Vézelay  Empty Re: Le vignoble de Vézelay

Message par Patrick Essa le Mer 10 Juil 2019 - 3:52

Vezelay 2017 - Domaine des Coeuriots

Depuis 1990 la famille Defert - dont le métier premier est l’agriculture - produit une jolie gamme de vins blancs et rouges dans le secteur de Vezelay.
En 2017 son Bourgogne Vezelay a obtenu pour la première fois le nom de « Vezelay » seul sur son étiquette en devenant l’une des plus confidentielles appellation « Village » de Bourgogne. Le domaine situé à Saint Père cultive un peu moins de neuf hectares sur cette commune dans un vignoble calcaire qui regarde le Sud Est. Depuis l’arrivée du fils - Yoann - en 2012, les vins sont directement vendus à la propriété alors qu’avant les fruits étaient vendus à la coopérative.
Elevé en cuve ce vin possède les qualités de nervosité et de fraicheur du terroir et tout en semblant un peu sur la retenue aujourd’hui présente un nez fin et une bouche svelte qui demande à fondre encore des amers prononcés conférés par des lies abondantes. La matière est mûre, la densité de bon aloi...attendez le deux années avant de pouvoir en profiter pleinement.
Patrick Essa
Patrick Essa

Messages : 1102
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 57
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Le vignoble de Vézelay  Empty Re: Le vignoble de Vézelay

Message par Mario Vaillancourt le Ven 12 Juil 2019 - 17:30

Lecture très intéressante Patrick, merci.
Mario Vaillancourt
Mario Vaillancourt

Messages : 1139
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le vignoble de Vézelay  Empty Re: Le vignoble de Vézelay

Message par Michel Therrien le Sam 13 Juil 2019 - 18:47

Merci Patrick.
Je n'ai que dégusté au Domaine Montanet.
Les Bourguignols auront quelque bouteilles de Vezelay cet automne...je t'en reparlerai en novembre mais du lieux-dits Champ Cervin.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8703
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le vignoble de Vézelay  Empty Re: Le vignoble de Vézelay

Message par Patrick Essa le Dim 14 Juil 2019 - 3:32

Vezelay 2018 - domaine Eypert: Déguster à l’aveugle est une épreuve qui avant tout demande une bonne capacité de compréhension et une sorte d'écoute gustative visant à décrypter le vin. Quant on ne sait rien à son propos, il nous est loisible d'interpréter la manière dont le vin a été conçu. Parfois la surprise est grande et rétroactivement les plus belles vignes, entretenues comme des jardins, n’offrent pas plus de plaisir que celles laissées dans un relatif désordre végétatif. Il y aurait d'ailleurs beaucoup à écrire sur la relation causale existant entre la rigueur culturale et la qualité avérée et régulière de ce qu’elle autorise à produire. Le meilleur étant assez souvent éloigné des vignobles bonsaïs où tout semble « sous contrôle ».
  Je m’empresse de dire que ce préambule est général car je ne connais pas la viticulture du domaine Eypert et qu’en dehors de quelques photos accessibles sur le web je ne sais rien de celui-ci, si ce n’est qu’il est situé à Tharoiseau que je tiens pour être un des excellents endroits de production du Vezelay, offrant à chaque fois équilibre et maturité aux vins qui y sont produits.Celui-ci ne déroge pas à la règle. Le vin est frais et de couleur or, il dégage de délicates notes de fruits blancs avec un boisé perceptible en filigrane, un rien trop dominateur. La bouche est assez concentrée et possède une acidité  juste qui allonge une finale dynamique. Un joli vin!
  La version vin orange de ce vin ne manque pas de séduction et apporte une petite complexité supplémentaire en enlevant toutefois un peu de fraicheur. Une surprenante curiosité.
Patrick Essa
Patrick Essa

Messages : 1102
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 57
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum