Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Dîner entre copains le 29 juin 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dîner entre copains le 29 juin 2017

Message par Michel Therrien le Sam 8 Juil 2017 - 13:12

Retour de plusieurs voyages et on se fait une petite dégustation de retrouvailles.
Une thématique qu'Yves ne comprend pas encore.....Olivier, Vincent et moi tentons de lui réexpliquer mais grand, midi, surprise ne sont pas des mots qui dans la même phrase conviennent au maître. On essayera à nouveau.....

Voici l'alignement en photo au comptoir du Quartier Général.



Sancerre Clos de La Néore 2007
La robe est jaune pâle avec nuances de gris.
Peu de fruit avec des notes iodées et fumées. Les gars mentionnent rapidement du riesling et même un certain Clos. Je n'y avait pas pensé étant en sauvignon (robe un peu grisâtre/terne).
La bouche est vraiment cylindrique, peu grasse mais avec densité en milieu de bouche. La finale est longue avec des épices, des herbes et du citron confit.
17,5/20. Merci Vince. J'ai manqué de générosité dans ma note car l'évolution a été réelle en longueur et complexité. Grand vin du midi qui surprend......pour aider Yves.

Puligny-Montrachet 1er cru Pucelles 2009, Domaine Morey-Coffinet
La robe est jaune or dorée. Nez avec fruits exotiques et des notes florales jaunes.
Bouche ronde et délicate avec élégance et ce touché de bouche charmeur en milieu de bouche. La richesse et la chaleur de fin de bouche me plaisent moins avec touche de caramel chaud.
17-17,5/20. Notre offrande.

Chablis Grand cru Blanchot 2009, Domaine Raveneau
La robe est jaune or pâle.
Un peu de citron, embruns marins et des limes.
Bouche ronde et ample avec peu de gras, on ressent une belle densité en milieu de bouche.....comme un concentré de douceur. Longue finale un peu agrumée et qui demeure fraiche. Le vin préféré de la majorité quoique les vins °1 et °2 ont aussi été très appréciés.
18/20. Notre offrande.

Nous nous sommes alors dit....
"Les rouges auront besoin d'être bons pour surpasser les blancs."

Vosne-Romanée 1er cru Les Brûlées 2008, Domaine Méo Camuzet
Jus de viande et notes sanguines.
Acidité vive, peu de chair, finale balsamique......il a fait chaud dans la combe!
Merci Vince.

Hermitage rouge l'Ermite 2000, Domaine Chapoutier
La robe est cerise moyenne et homogène.
Framboises, olives et autre fruits noirs.
La bouche est ronde, les tannins sont abondants et fins, le vin est doté d'un bel équilibre avec fraicheur et texture fondue dans son ensemble. Pas profond mais une certaine vigueur au final. J'y ai vu un grand cornas du début des années 2000.
17/20. Merci Yves. Me semble à son apogée.

Bolgheri superiore Ornellaia 1997
La robe est pourpre foncée avec une certaine évolution au ménisque.
Poivrons, notes de café au lait, des fraises et des notes poivrées.
Bouche droite et séveuse ayant une belle mâche, un ensemble fondu avec équilibre d'école.
On sent la concentration et le sérieux mais avec un réel charme.
Les copains étaient en rive droite bordelaise......j'aurais été au même endroit.
Assemblage de 65% Cabernet Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet Franc .
19/20. Notre offrande. Grand vin du midi qui surprend......tu comprends mieux Yves?
Est-ce le vin ou le porteur ou l'heure ou son placement ou ????


Ensuite le privilège d'Olivier en plus de celui de l'organisateur.....autre questionnement du maître....

Côtes du Rhône Fonsalette Syrah 2001, Château Rayas
Une pointe animal à l'ouverture puis des notes poivrées et épicées.
Bouche élégante à la texture bourguignonne, longue finale épicée. J'aurais été en Bourgogne mais finalement un vin du Sud de la Vallée du Rhône.....épices, poivre et le porteur!
17,5-18/20.Merci Olivier. Un grand vin. Les vins en R sont toujours très apprécié par Natacha. Roumier, dRc, Rousseau, Rayas, Rougeard, gRoffieR, Raveneau, Ramonet....

CNP Hommage à Jacques Perrin 2001, Château Beaucastel
Peu de notes et probablement un peu manqué....la fatigue, les discussions, le temps qui passe.
Fruité noir et un peu alcool volatile.
Bouche puissante, un rien sucreuse, texture moelleuse (l'alcool) avec finale charpentée.
Grande concentration au vin mais pas au dégustateur. Bouteille qui a divisé il me semble.
17,5/20. Merci Olivier.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7542
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner entre copains le 29 juin 2017

Message par Michel Therrien le Sam 8 Juil 2017 - 13:15

Yves Martineau a écrit:Lors d'une récente dégustation entre amis, nous avons eu droit à un trio de choc dès le départ, difficile à battre. Que de plaisir dans ces trois vins de style différent, malgré des difficultés à l'aveugle (riesling really?!)

Edmond Vatan Sancerre Clos la Néore 2007
Un nez citronné qui m'évoquait spontanément un riesling ...Belle pureté, c'est sec, frais, de belle longueur, c'est fin et élégant. Pas le plus long, mais c'est large et salin, un pur délice. 92-93 pts
 
Beaucoup mieux que ma dernière expérience.

Domaine Morey-Coffinet Puligny-Montrachet 1er Cru Les Pucelles 2009
Nez suave, de pêche, avec des nuances florales.
Très belle bouche gracieuse, pas tendue, avec beaucoup de finesse, comme un tres beau Puligny, ou un Meursault. Travaillé, encore boisé, mais très fin, d'un équilibre admirable. Un superbe vin, le bois ne dérange pas. 93 pts
 
François Raveneau Chablis Grand Cru Blanchot  2009
Un vin moins dense que le précédent, que je plaçais à Chassagne...! Moins tendre, plus droit et sec, avec une petite amertume en fin de bouche. C'est excellent, très salin et encore bien jeune. Ce n'est pas le plus plaisant du groupe à ce stade, mais sans doute le plus long. Il les dépassera probablement dans quelques années. 92 (+) pts

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7542
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner entre copains le 29 juin 2017

Message par Simon Grenier le Sam 8 Juil 2017 - 21:22

Michel Therrien a écrit:Retour de plusieurs voyages et on se fait une petite dégustation de retrouvailles.
Une thématique qu'Yves ne comprend pas encore.....Olivier, Vincent et moi tentons de lui réexpliquer mais grand, midi, surprise ne sont pas des mots qui dans la même phrase conviennent au maître. On essayera à nouveau.....

Voici l'alignement en photo au comptoir du Quartier Général.



Sancerre Clos de La Néore 2007
La robe est jaune pâle avec nuances de gris.
Peu de fruit avec des notes iodées et fumées. Les gars mentionnent rapidement du riesling et même un certain Clos. Je n'y avait pas pensé étant en sauvignon (robe un peu grisâtre/terne).
La bouche est vraiment cylindrique, peu grasse mais avec densité en milieu de bouche. La finale est longue avec des épices, des herbes et du citron confit.
17,5/20. Merci Vince. J'ai manqué de générosité dans ma note car l'évolution a été réelle en longueur et complexité. Grand vin du midi qui surprend......pour aider Yves.

Puligny-Montrachet 1er cru Pucelles 2009, Domaine Morey-Coffinet
La robe est jaune or dorée. Nez avec fruits exotiques et des notes florales jaunes.
Bouche ronde et délicate avec élégance et ce touché de bouche charmeur en milieu de bouche. La richesse et la chaleur de fin de bouche me plaisent moins avec touche de caramel chaud.
17-17,5/20. Notre offrande.

Chablis Grand cru Blanchot 2009, Domaine Raveneau
La robe est jaune or pâle.
Un peu de citron, embruns marins et des limes.
Bouche ronde et ample avec peu de gras, on ressent une belle densité en milieu de bouche.....comme un concentré de douceur. Longue finale un peu agrumée et qui demeure fraiche. Le vin préféré de la majorité quoique les vins °1 et °2 ont aussi été très appréciés.
18/20. Notre offrande.

Nous nous sommes alors dit....
"Les rouges auront besoin d'être bons pour surpasser les blancs."

Vosne-Romanée 1er cru Les Brûlées 2008, Domaine Méo Camuzet
Jus de viande et notes sanguines.
Acidité vive, peu de chair, finale balsamique......il a fait chaud dans la combe!
Merci Vince.

Hermitage rouge l'Ermite 2000, Domaine Chapoutier
La robe est cerise moyenne et homogène.
Framboises, olives et autre fruits noirs.
La bouche est ronde, les tannins sont abondants et fins, le vin est doté d'un bel équilibre avec fraicheur et texture fondue dans son ensemble. Pas profond mais une certaine vigueur au final. J'y ai vu un grand cornas du début des années 2000.
17/20. Merci Yves. Me semble à son apogée.

Bolgheri superiore Ornellaia 1997
La robe est pourpre foncée avec une certaine évolution au ménisque.
Poivrons, notes de café au lait, des fraises et des notes poivrées.
Bouche droite et séveuse ayant une belle mâche, un ensemble fondu avec équilibre d'école.
On sent la concentration et le sérieux mais avec un réel charme.
Les copains étaient en rive droite bordelaise......j'aurais été au même endroit.
Assemblage de 65% Cabernet Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet Franc .
19/20. Notre offrande. Grand vin du midi qui surprend......tu comprends mieux Yves?
Est-ce le vin ou le porteur ou l'heure ou son placement ou ????


Ensuite le privilège d'Olivier en plus de celui de l'organisateur.....autre questionnement du maître....

Côtes du Rhône Fonsalette Syrah 2001, Château Rayas
Une pointe animal à l'ouverture puis des notes poivrées et épicées.
Bouche élégante à la texture bourguignonne, longue finale épicée. J'aurais été en Bourgogne mais finalement un vin du Sud de la Vallée du Rhône.....épices, poivre et le porteur!
17,5-18/20.Merci Olivier. Un grand vin. Les vins en R sont toujours très apprécié par Natacha. Roumier, dRc, Rousseau, Rayas, Rougeard, gRoffieR, Raveneau, Ramonet....

CNP Hommage à Jacques Perrin 2001, Château Beaucastel
Peu de notes et probablement un peu manqué....la fatigue, les discussions, le temps qui passe.
Fruité noir et un peu alcool volatile.
Bouche puissante, un rien sucreuse, texture moelleuse (l'alcool) avec finale charpentée.
Grande concentration au vin mais pas au dégustateur. Bouteille qui a divisé il me semble.
17,5/20. Merci Olivier.

Merci pour le CR Michel! Grande diversité mais de très belles bouteilles. Vu la présence des protagonistes, la balance Bourgogne vs Rhônes est impressionnante.

Simon Grenier

Messages : 500
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner entre copains le 29 juin 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum