Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Semaine du 16 avril 2017

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Ludwig Desjardins le Sam 22 Avr 2017 - 19:38

Pour Michelle...

Sadie Family Tinta Barroca Treinspoor 2014

Wow jamais à l'aveugle je n'aurais pu deviner l'origine ni le cépage de vin. Élaboré à partir de vieilles vignes de Tinta Barroca, il se donne plutôt des airs de Nebbiolo avec sa robe légère et ses arômes envoûtants de petits fruits et de sous-bois. Droit en bouche, avec des tanins bien policés et une petite pointe de tendreté qui trahit peut-être l'origine. Dans la même lignée que le grenache "Soldaat", un tour de force. 93


Ludwig Desjardins

Messages : 4423
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Alexandre Trudel le Sam 22 Avr 2017 - 21:12

Eric Lefebvre a écrit:Casanova di Neri Tenatu Nuove 2004. Bref, un vin qui arrive à la fin de son plateau.  À boire sans tarder.  J'ai vraiment aimé ce vin en jeunesse, un peu moins à son âge d'or.  Son côté guidoune disparu, il ne lui reste plus grand chose.

Si j’interprète bien Eric, tu aimais ce ce vin uniquement dans sa phase guidoune?

Il me reste plusieurs bouteilles du 2006, pas essayé encore. Vous me faites peur!

Alexandre Trudel

Messages : 969
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Michelle Champagne le Sam 22 Avr 2017 - 21:16

Ludwig Desjardins a écrit:Pour Michelle...

Sadie Family Tinta Barroca Treinspoor 2014

Wow jamais à l'aveugle je n'aurais pu deviner l'origine ni le cépage de vin. Élaboré à partir de vieilles vignes de Tinta Barroca, il se donne plutôt des airs de Nebbiolo avec sa robe légère et ses arômes envoûtants de petits fruits et de sous-bois. Droit en bouche, avec des tanins bien policés et une petite pointe de tendreté qui trahit peut-être l'origine. Dans la même lignée que le grenache "Soldaat", un tour de force. 93


Tinta What? Est-ce qu'on le garde ou on le boit? Wink  Je vais essayer une ou deux cuvées la prochaine fois. Chose certaine, c'est très rafraîchissant de déguster des cépages moins prisés.
Il y a des perles insoupçonnées qui méritent notre attention.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1437
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Ludwig Desjardins le Sam 22 Avr 2017 - 21:17

Alexandre ne garde pas ton 2006 longtemps, cette cuvee à la réputation de s'effondrer après une dizaine d'année. Pour moi même le 2010 n'évoluera pas pour le mieux.

Ludwig Desjardins

Messages : 4423
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Ludwig Desjardins le Sam 22 Avr 2017 - 21:19

Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Pour Michelle...

Sadie Family Tinta Barroca Treinspoor 2014

Wow jamais à l'aveugle je n'aurais pu deviner l'origine ni le cépage de vin. Élaboré à partir de vieilles vignes de Tinta Barroca, il se donne plutôt des airs de Nebbiolo avec sa robe légère et ses arômes envoûtants de petits fruits et de sous-bois. Droit en bouche, avec des tanins bien policés et une petite pointe de tendreté qui trahit peut-être l'origine. Dans la même lignée que le grenache "Soldaat", un tour de force. 93


Tinta What? Est-ce qu'on le garde ou on le boit? Wink  Je vais essayer une ou deux cuvées la prochaine fois. Chose certaine, c'est très rafraîchissant de déguster des cépages moins prisés.
Il y a des perles insoupçonnées qui méritent notre attention.

On boit dès maintenant, comme je le disais sur l'autre fil Sadie me semble faire des rouges très accessibles en jeunesse.

Ludwig Desjardins

Messages : 4423
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Patrick Ayotte le Dim 23 Avr 2017 - 8:57



Domaine du Château de Chorey Beaune 1er Cru Les Cras 2006
Couleur grenat moyen. Arômes de terre, de champignons frais, de cerises dans l'alcool, de rhubarbe, de viande rouge avec des notes épicées et un peu de bois. Le style austère se poursuit en bouche sur les mêmes saveurs, le vin est assez dense et long. Phase ingrate, un vin qui a séché, je ne saurais le dire, mais après un bon 2 heures d'aération dans le verre, une pointe de fruits rouges a émergée en finale. Je vais attendre ma dernière bouteille, car pour le moment, c'est une légère déception. À toute de même fait un bel accord avec les steaks. Très bien (89)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2981
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Eric Lefebvre le Dim 23 Avr 2017 - 9:29

Alexandre Trudel a écrit:
Eric Lefebvre a écrit:Casanova di Neri Tenatu Nuove 2004. Bref, un vin qui arrive à la fin de son plateau.  À boire sans tarder.  J'ai vraiment aimé ce vin en jeunesse, un peu moins à son âge d'or.  Son côté guidoune disparu, il ne lui reste plus grand chose.

Si j’interprète bien Eric, tu aimais ce ce vin uniquement dans sa phase guidoune?

Il me reste plusieurs bouteilles du 2006, pas essayé encore. Vous me faites peur!

En gros, c'est pas mal ça!

Eric Lefebvre

Messages : 413
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Michelle Champagne le Dim 23 Avr 2017 - 9:33

Patrick Ayotte a écrit:

Domaine du Château de Chorey Beaune 1er Cru Les Cras 2006
Couleur grenat moyen. Arômes de terre, de champignons frais, de cerises dans l'alcool, de rhubarbe, de viande rouge avec des notes épicées et un peu de bois. Le style austère se poursuit en bouche sur les mêmes saveurs, le vin est assez dense et long. Phase ingrate, un vin qui a séché, je ne saurais le dire, mais après un bon 2 heures d'aération dans le verre, une pointe de fruits rouges a émergée en finale. Je vais attendre ma dernière bouteille, car pour le moment, c'est une légère déception. À toute de même fait un bel accord avec les steaks. Très bien (89)

Patrick, il me semble qu'il est un peu tard pour une phase ingrate. De plus 2006 n'est pas le millésime du siècle. Peut-être que le vin est simplement essouflé? scratch Est-ce que tu l'as goûté quelques années auparavant?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1437
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Eric Lefebvre le Dim 23 Avr 2017 - 9:38

Cécile Tremblay Nuits St-Georges Albuca 2007. Petite inquiétude à l'ouverture, le bouchon est complètement imbibé et dégage une odeur de vinaigre... Le vin semble fade dans les premières minutes, si bien qu'on le laisse sur le comptoir et on part pour La Diperie avec les enfants.

Au retour, on a affaire à un vin transformé. On sent bien l'évolution au nez, mais le fruit y est toujours, avec un petit côté vendange entière très noble que j'adore. En bouche, c'est complexe, on dirait que le vin a plusieurs dimensions, avec beaucoup de matière, une bonne tension et des tanins qui gagnent en puissance à mesure que la soirée avance. Le vin devient de mieux en mieux sur environ 5 heures, moment où la dernière goutte disparu de mon verre. Prestation plus impressionnate que celle des Habs!

Eric Lefebvre

Messages : 413
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 23 Avr 2017 - 9:45

2006 est un millésime plutôt austère et terne sur la Côte de Beaune ... le moins réussi à mon avis depuis 2004.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7460
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Patrick Ayotte le Dim 23 Avr 2017 - 11:59

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:2006 est un millésime plutôt austère et terne sur la Côte de Beaune ... le moins réussi à mon avis depuis 2004.

Ouin... mais c'est celui de naissance de ma fille. Première fois avec ce vin, je voulais vérifier son évolution (et voir si je garde la 2e pour ses 18 ans). Je crois avoir eu ma réponse...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2981
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Michel Therrien le Dim 23 Avr 2017 - 12:57

Jeudi soir avec du poulet grillé.

Fleurie 2009, Jules Desjourneys 56$
La couleur est sombre, cerise foncée.
Notes de menthol, fruité discret mais confit, de l'anis épicé.
Bouche ample, beau volume, texture glycérinée, tannins dodus, finale chaude et mentholée.
Vin trop accompagné qui perd l'essence de son lieu de naissance à mon avis.
Il m'en reste deux que je vais laisser en cave mais vraiment peu de plaisir à son été actuel et peu confiance dans cet équilibre précaire.
15,5/20 au plus.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Michel Therrien le Dim 23 Avr 2017 - 17:46

Le vins des amis........dans les derniers jours.



Chablis 1er cru Mont-de-Milieu 2014, Samuel Billaud
La robe est jaune pâle avec reflets verts.
Bouquet intense avec notes iodées, mangue, citron vs lime et notes de pierres chaudes. Bien typé avec un petit côté exotique. La bouche est étonnamment pleine et riche. Densité et fraicheur avec un croquant et une texture en milieu de bouche nous rappelant la Côte de Beaune. La finale est longue et salivante avec notes salines. Grande réussite. Un 1er cru qui surpasse son rang. Samuel fait parti du trio de tête de son appellation avec Dauvissat et Raveneau.
17,5/20. 2014 est grand dans cette région.....comme les 2010.

Chablis 1er cru Mont-de-Milieu 2012, Samuel Billaud
La robe est jaune et brillante.
Nez de village de pêcheur avec citron et pêches.
Bouche droite et tonnique, une petite croque en son centre, finale sur les agrumes et un peu de cailloux. Beau vin mais souffre un peu derrière l'immense 2014.
16,5/20 2012 me déçoit de plus en plus chez la plupart des producteurs.

NSG 1er cru Les Pruliers 2007, Lucien Boillot
La robe est rubis moyen avec un peu de grenat.
Notes réglissées et de terre humide, fruité noir et un peu de ronce.....il me semble pas de VE.
Bouche plutôt tendre avec des tannins fins, une certaine mâche, bonne fraicheur, finale sur des notes florales, longue et salivante. À son apogé. Beau plaisir sans être grand.
16,5-17/20. Vin classique et correspondant bien à son millésime.

Gevrey-Chambertin 1er cru Cherbaudes 2008, Lucien Boillot
La robe rubis moyenne est plus dense, bien brillante.
Fruité rouge, pivoine, anis et un peu d,épices asiatiques.
Bouche droite, tannins charpentés, belle acidité dans ce vin tendu et concentré puis la finale s'étale avec du fruit plus confit et réglissé. Un beau plaisir mais encore dans sa coquille.
17/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Mario Vaillancourt le Dim 23 Avr 2017 - 17:55

Eric Lefebvre a écrit:Casanova di Neri Tenatu Nuove 2004.  Au nez, c'est sur le cuir, les champignons, avec un peu de fruit mais plus comme des figues que comme les petits fruits éclatants qu'il présentait en jeunesse.  En bouche c'est encore bien vivant, une belle tension et une texture agréable, mais encore là c'est plutôt vieillot.

Bref, un vin qui arrive à la fin de son plateau.  À boire sans tarder.  J'ai vraiment aimé ce vin en jeunesse, un peu moins à son âge d'or.  Son côté guidoune disparu, il ne lui reste plus grand chose.

Je ne veux pas m'acharner sur ce vin mais c'est pas mal mon impression aussi, facile et racoleur en jeunesse, quand assez "approchable"" mais rien de spécial en vieillissant et perds beaucoup de charme.
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 932
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Ian Champagne le Dim 23 Avr 2017 - 19:48

Michel Therrien a écrit:Le vins des amis........dans les derniers jours.



Chablis 1er cru Mont-de-Milieu 2014, Samuel Billaud
La robe est jaune pâle avec reflets verts.
Bouquet intense avec notes iodées, mangue, citron vs lime et notes de pierres chaudes. Bien typé avec un petit côté exotique. La bouche est étonnamment pleine et riche. Densité et fraicheur avec un croquant et une texture en milieu de bouche nous rappelant la Côte de Beaune. La finale est longue et salivante avec notes salines. Grande réussite. Un 1er cru qui surpasse son rang. Samuel fait parti du trio de tête de son appellation avec Dauvissat et Raveneau.
17,5/20. 2014 est grand dans cette région.....comme les 2010.

Chablis 1er cru Mont-de-Milieu 2012, Samuel Billaud
La robe est jaune et brillante.
Nez de village de pêcheur avec citron et pêches.
Bouche droite et tonnique, une petite croque en son centre, finale sur les agrumes et un peu de cailloux. Beau vin mais souffre un peu derrière l'immense 2014.
16,5/20 2012 me déçoit de plus en plus chez la plupart des producteurs.

NSG 1er cru Les Pruliers 2007, Lucien Boillot
La robe est rubis moyen avec un peu de grenat.
Notes réglissées et de terre humide, fruité noir et un peu de ronce.....il me semble pas de VE.
Bouche plutôt tendre avec des tannins fins, une certaine mâche, bonne fraicheur, finale sur des notes florales, longue et salivante. À son apogé. Beau plaisir sans être grand.
16,5-17/20. Vin classique et correspondant bien à son millésime.

Gevrey-Chambertin 1er cru Cherbaudes 2008, Lucien Boillot
La robe rubis moyenne est plus dense, bien brillante.
Fruité rouge, pivoine, anis et un peu d,épices asiatiques.
Bouche droite, tannins charpentés, belle acidité dans ce vin tendu et concentré puis la finale s'étale avec du fruit plus confit et réglissé. Un beau plaisir mais encore dans sa coquille.
17/20.

Oh boy. Vraiment pas pour moi...
avatar
Ian Champagne

Messages : 778
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Simon Dagenais le Dim 23 Avr 2017 - 22:53

J'ai été délinquant au cours des dernières semaines, voici mes impressions sur les bouteilles dégustées:

2012 Philippe Pacalet Chablis 1er Cru Beauroy:
Oeil Jaune dorée;
Nez en richesse, assez exubérant, sur la pêche mais avec une trame d'agrume en arrière plan. Légère pointe saline, très légère note de beurre. Fait plus côte d'Or que Chablisien.
Bouche en deux temps, bonne richesse & texture grasse en attaque qui se transforme en milieu & fin de bouche avec une vivacité & des notes salines. Finale salivante. Bouche principalement sur les agrumes & notes crayeuse en finale (91).


2013 Domaine Patrick Javillier Meursault Les Tillets:
Oeil jaune dorée;
Beau nez sur des parfums nettes de pêche, de fleur blanche & de roche mouillée. Tout est bien intégré & en harmonie. Richesse perceptible mais parfaitement en contrôle. Simple mais efficace.
Bonne vivacité en bouche, pêche bien perceptible en rétro. Finale principalement sur des notes crayeuses. Très bonne longeur & prends plus d'ampleur en milieu de bouche (90).

2013 Domaine Pavelot Savigny-lès-Beaune 1er Cru La Dominode:
Robe rubis dense mais limpide;
Nez sur les petits fruits foncés (mûres, framboises). Belle aspect florale bien développé. Boisé légèrement perceptible & bien intégré. Épices brunes (canelle & muscade) apporte une belle profondeur au bouquet. Beau nez parfumé, somme tout rond, élégant & harmonieux.
Bouche principalement sur les petits fruits rouges foncés. Belle rondeur, acidité prends le relais en milieu de bouche. Belle finale, longue, sur les épices & la roche concassée. Très agréable (90).

2008 Argiano Brunello di Montalcino:
Robe dense, sans signe d'évolution;
Nez austère & en un bloc au départ. La feuille de tomate est bien présente & une petite note de ronce. Le fruité devient plus dense avec le temps, quasi compoté (cassis entre autre). Qques notes de tabac & d'anis complètent le bouquet.
Bouche dense, sur les fruits foncés (petits fruits secs). Acidité bien présente qui supporte bien la densité. Légèrement fumée, tannins fins & très nombreux. Finale sur des amères agréables (à mon goût). Astringent, légère rusticité Italienne que j'aime bien (89).

2011 Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos de la Servoisine:
Nez dense au départ, en un bloc & sans réelle définition. Le temps apporte plus de précision, les petits fruits foncés prennent plus d'ampleur, il y a aussi des touches d'épices douces qui se mélangent bien à l'ensemble. Légère pointe florale.
Bouche principalement sur les petits fruits rouges acidulés. Bonne densité & intensité en attaque. Milieu & fin de bouche supporté par une belle acidité. Longue finale, principalement sur la poussière de roche. légère amertume. Très agréable! (90)

2013 Dönnhoff Niederhäuser Hermannshöhle Riesling:
Oeil jaune paille;
Nez sur les fruits exotiques au départ (ananas & mangue). Tout en fraîcheur, des notes citronnées apparaîssent avec le temps. Légère dimension empyreumatique avec des notes de pierre à fusil. Tout est en un bloc, précis & en équilibre.
Bouche tout aussi en un bloc que le nez. Compacte, le fruité est perceptible en attaque (ananas). Léger pétillant qui s'estompe avec le temps. Très ample au départ, l'acidité prend le relais en milieu de bouche. Superbe équilibre, finale sur des notes fumées, de pierre mouillées. Légèrement mielleux. Excellent! (93)

2013 Domaine Morey-Coffinet Chassagne-Montrachet 1er Cru Les Caillerets:
Oeil jaune dorée;
Nez en fraîcheur, sur un beau mélange de note citronnée, de beurre & une pointe de crème fraîche. Harmonieux & invitant.
Belle équilibre en bouche, attaque légèrement grasse & beurrée, l'acidité prend plus de place par la suite. Bonn longeur. Note citronné du début à la fin. Belle richesse très bien contrôlé. Excellent! (92)

2013 Château Pavie Macquin:
Oeil rubis sombre;
Nez sur le cassis & la cerise foncée, légèrement boisée. Petit qqchose de poivron vert grillé & de cèdre mais en retrait. Pointe de roche concassé. Nez en fraîcheur.
Bouche assez ronde, relativement dense, fruité bien présent. Tannins nombreux & fins. Finale asséchante avec une belle amertume. Belle droiture & équilibre. Ensemble harmonieux & en fraîcheur. Facile à apprécier (90).



avatar
Simon Dagenais

Messages : 65
Date d'inscription : 02/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Yves Martineau le Dim 23 Avr 2017 - 23:03

"Samuel fait parti du trio de tête de son appellation avec Dauvissat et Raveneau."

C'est toute une affirmation Michel! Meilleur que Fèvre? (pour ne nommer que celui-ci, il m'en vient d'autres en tête)
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Yves Martineau le Dim 23 Avr 2017 - 23:14

Les derniers vins de la longue fin de semaine de Pâques, lundi dernier.




Philip Togni Cabernet Sauvignon Spring Mountain District 2001
Nez de cerises avec des notes mentholées.
Le vin est encore bien jeune, pas très expressif, voire monolithique. Il n'a pas encore développé la complexité dont il est capable. Il lui faut presque deux heures de carafe pour révéler plus que sa puissance naturelle. Il manque de nuances à ce stade, ce qui est quand même étonnant. Bon potentiel, sans doute, mais à revoir dans au moins 4-5 ans. Déception relative. 91+ pts
 
 
Château La Tour Blanche Sauternes 2001
Une demi-bouteille. À l'ouverture, on note alors qu'il a commencé à digérer son sucre, il est agréable mais semble léger, manquant de profondeur. Quelle erreur!
 
Il explose après à peine 20 minutes d'air, développant progressivement une complexité aromatique enivrante! Il danse dès lors un petit balais sur la langue, avec cette texture aérienne, qui donne l'impression de mordre un nuage, laissant une empreinte savoureuse de crème brûlée et de fruit exotique, avec une longue finale vaporeuse, fraiche, dotée de cette proverbiale minéralité des grands sauternes. Un pur délice! Le meilleur Tour Blanche que j'ai pris et mon sauternes de l'année jusqu'ici, il sera dur à battre! 96 pts


Dernière édition par Yves Martineau le Lun 24 Avr 2017 - 11:14, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Michel Therrien le Lun 24 Avr 2017 - 9:13

Yves Martineau a écrit:"Samuel fait parti du trio de tête de son appellation avec Dauvissat et Raveneau."

C'est toute une affirmation Michel! Meilleur que Fèvre? (pour ne nommer que celui-ci, il m'en vient d'autres en tête)

Je ne suis pas le seul à penser ainsi. Neil Martin l'a en haute estime entre autre.
Certes Fevre et Droin me font régulièrement plaisir.
Un premier cru comme Mont de Milieu 2014 de Samuel Billaud.........rarement dégusté un premier de ce niveau.
Il y en a à la SAQ Yves......donne moi des nouvelles si tu le dégustes.

On pourrait se faire une dégustation de plusieurs vignerons travaillant une même appallation sur un même millésime.

Mont de Milieu 2014 ou Montée de Tonnerre 2014......

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 24 Avr 2017 - 9:17

Yves Martineau a écrit:
Château La Tour Blanche Sauternes 2001
Une demi-bouteille. À l'ouverture, on note alors qu'il a commencé à digérer son sucre, il est agréable mais semble léger, manquant de profondeur. Quelle erreur!
 
Il explose après à peine 20 minutes d'air, développant progressivement une complexité aromatique enivrante! Il danse dès lors un petit balais sur la langue, avec cette texture aérienne, qui donne l'impression de mordre un nuage, laissant une empreinte savoureuse de crème brûlée et de fruit exotique, avec une longue finale vaporeuse, fraiche, dotée de cette proverbiale minéralité des grands sauternes. Un pur délice! Le meilleur Tour Blanche que j'ai pris et mon sauternes de l'année jusqu'ici, il sera dur à battre! 96 pts

Assurément un vin ensorcelant ...

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7460
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 24 Avr 2017 - 9:26

Pas facile de hiérarchiser des producteurs exploitant des parcellaires si différents … Fèvre m’a souvent ravi sur ses grands crus et dans le temps. Beaucoup moins convaincu par Droin de mon côté, alors que je trouve souvent les vins boisés et un peu superficiels … sans parler de Piuze, dont les vins m’ont convaincu de ne plus en acheter.

Pour Billaud, je trouve les vins de très haut niveau, mais le domaine est très jeune (même si Samuel vinifie depuis longtemps). Si l’élevage me semblait marquer au départ sur les grands crus, le tout s’intègre bien au vin et surtout ça semble être moins le cas sur les millésimes plus récents (le parc de pièces a vieilli). Billaud est surtout, pour moi, celui dont le style s’apparente le plus à celui de Raveneau, plus marqué par les fruits blancs, voire quelques fois des touches exotiques, des nuances florales, avec cette texture finement satinée.

Didier Picq, me disait référer ses copains/importateurs chez deux vignerons chablisiens … Vincent Dauvissat et Samuel Billaud.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7460
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Ludwig Desjardins le Lun 24 Avr 2017 - 9:34

Bien d'accord que Billaud est celui qui se rapproche le plus de Raveneau en terme de style...

Piuze me semble vraiment loi du Top 3 effectivement!

Ludwig Desjardins

Messages : 4423
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Yves Martineau le Lun 24 Avr 2017 - 11:05

Michel Therrien a écrit:
Yves Martineau a écrit:"Samuel fait parti du trio de tête de son appellation avec Dauvissat et Raveneau."

C'est toute une affirmation Michel! Meilleur que Fèvre? (pour ne nommer que celui-ci, il m'en vient d'autres en tête)

Je ne suis pas le seul à penser ainsi. Neil Martin l'a en haute estime entre autre.
Certes Fevre et Droin me font régulièrement plaisir.
Un premier cru comme Mont de Milieu 2014 de Samuel Billaud.........rarement dégusté un premier de ce niveau.
Il y en a à la SAQ Yves......donne moi des nouvelles si tu le dégustes.

On pourrait se faire une dégustation de plusieurs vignerons travaillant une même appallation sur un même millésime.

Mont de Milieu 2014 ou Montée de Tonnerre 2014......


Mais quand tu dis "de son appellation", tu parles de Chablis en général ou de Mont de Milieu?

Neal Martin a beaucoup de producteurs en haute estime, dont SB, mais je ne crois pas qu'il le placerait dans le trio de tête. En tout cas il a noté 5 Mont de Milieu plus haut que celui de Samuel, plusieurs autres ont la même note.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Michel Therrien le Lun 24 Avr 2017 - 12:12

"même appellation" que ce soit
chablis
ou Chablis 1er cru mais même climat
ou en grand cru sur même climat également

ps: il faut que je retrouve mais Neal Martin a dit de Samuel qu'il le considérait dans le trio de tête avec Dauvissat et Raveneau

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 24 Avr 2017 - 12:29

http://www.tenzingws.com/reviews-and-scores/2016/7/12/neal-martin-of-the-wine-advocate-reviews-of-the-2014-samuel-billaud-chablis-wines

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7460
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 avril 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum