Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Semaine du 6 octobre 2013

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Marc-Olivier Vaillancourt le Jeu 10 Oct 2013 - 11:48

Bien vrai Vincent, ils permettront avec les 2011 d'attendre les 2008, 2010 et 2012...

Marc-Olivier Vaillancourt

Messages : 202
Date d'inscription : 23/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Yves Martineau le Jeu 10 Oct 2013 - 12:35

Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Je me demande si le grenache vs haut degré d'alcool est un mariage heureux...scratch
Si ce n'est pas le cas avec le grenache avec quel cépage ça pourrait l'être?
Zinfandel! Cool 

Il y en a à 17% et plus!
avatar
Yves Martineau

Messages : 4927
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Sébastien Desforges le Jeu 10 Oct 2013 - 13:17

Patrick Ayotte a écrit:

Clos des Fous Chardonnay Cachapoal 2010
Le vin est doré pâle. Au nez, agrumes, pêche, un peu de poussière et de miel. En bouche, belle fraicheur, bonne acidité, concentration de saveur équilibré et pointe minérale. Bonne longueur. Un autre coup de cœur à petit prix. Fait 13,8% et a été élevé en cuve.

J'ai bien aimé également. Malgré que le vin montre bien ses origines chiliennes, il est vraiment d'un style bourguignon, comme le prétendent les producteurs. Frais, digeste et minéral et tout ça, avec un beau volume en bouche. Excellent vin pour sortir des sentiers battus et ce, à un prix dérisoire.

Une petite annecdote: le vin était dans l'arrivage Cellier du 3 octobre dernier. J'ai vérifié la disponibilité avant d'aller l'acheter samedi dernier... 7 bouteilles. J'arrive à la SAQ 10 min plus tard... 4 bouteilles... j'en prends une et 2 min plus tard lorsque je jase avec le conseiller, je me rends compte qu'il n'y en a plus ! Le rouge est également resté peu de temps sur les tablettes il y a quelques mois. J'aimerais bien que d'autre cuvées arrivent au Québec éventuellement.
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 379
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 30
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Patrick Ayotte le Jeu 10 Oct 2013 - 13:30

Sébastien Desforges a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:

Clos des Fous Chardonnay Cachapoal 2010
Le vin est doré pâle. Au nez, agrumes, pêche, un peu de poussière et de miel. En bouche, belle fraicheur, bonne acidité, concentration de saveur équilibré et pointe minérale. Bonne longueur. Un autre coup de cœur à petit prix. Fait 13,8% et a été élevé en cuve.

J'ai bien aimé également. Malgré que le vin montre bien ses origines chiliennes, il est vraiment d'un style bourguignon, comme le prétendent les producteurs. Frais, digeste et minéral et tout ça, avec un beau volume en bouche. Excellent vin pour sortir des sentiers battus et ce, à un prix dérisoire.

Une petite annecdote: le vin était dans l'arrivage Cellier du 3 octobre dernier. J'ai vérifié la disponibilité avant d'aller l'acheter samedi dernier... 7 bouteilles. J'arrive à la SAQ 10 min plus tard... 4 bouteilles... j'en prends une et 2 min plus tard lorsque je jase avec le conseiller, je me rends compte qu'il n'y en a plus ! Le rouge est également resté peu de temps sur les tablettes il y a quelques mois. J'aimerais bien que d'autre cuvées arrivent au Québec éventuellement.
J'ai eu de la difficulté à avoir le nombre de bouteilles du Chardo tellement il est partie vite ! Sinon, il y a eu un 2e arrivage du Cabernet et j'en ai refait provision, ayant fait goûté le vin à plusieurs amis.

J'aimerais bien que leur Pinot Noir se retrouve à la SAQ...

http://www.closdesfous.com/?page_id=404&lang=en
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2878
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 10 Oct 2013 - 13:36

Julien Martel a écrit:Domaine des Comtes Lafon Meursault 1er Cru Charmes 2009
Quel beau vin. Possiblement ma cuvée préférée dans l’écurie des Comtes Lafon, millésime après millésime. L’intensité et la pureté du fruit sont ici remarquables. L’ensemble est d’un charme fou, tant au nez qu’en bouche, qui est généreuse, sans jamais être lourde ou tomber dans l’excès de richesse ou de gras. On a même parfois l’impression du contraire, avec une matière en bouche plutôt fine. On est loin du profil aromatique des fruits exotiques… On a ici un vin de méditation, qui impose le calme, et la dégustation sans nourriture. Très longue finale, puissante, sur la poire épicée. Un coup de cœur! 93-94
Pourquoi sans nourriture? L'objectif final du vin n'est-il pas justement d'être dégusté à table?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7275
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Yves Martineau le Jeu 10 Oct 2013 - 14:13

Henri Delagrange & Fils Bourgogne Hautes-Côtes de Beaune 2012
Un nez qui évoque la vendange entière. Le vin est croquant, léger mais vif et agréable, court mais bien pur, avec des arômes de framboises. Grande buvabilité, c'est digeste et ça se boit tout seul. En ce moment il a besoin de beaucoup d'air avant de bien s'exprimer, sans doute le choc du voyage. 87 pts

Alain Gras St. Romain (rouge) 2011
Le nez est discret, avec des notes de conifère et de fruits rouges.

La bouche montre une belle texture, c'est un vin à l'élégance naturelle, avec de la fraîcheur. Il est plutôt léger, aérien, avec une finale d'une persistance aromatique étonnante. Il a besoin de beaucoup d'air pour se révéler, mais il en vaut la peine. C'est un joli vin de finesse, qui pinotte, avec un milieu de bouche minéral, une belle pureté. Frais et pimpant, assez complexe, épicé, très agréable une fois sorti de sa coquille. 90+ pts


Dernière édition par Yves Martineau le Ven 11 Oct 2013 - 14:00, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 4927
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Julien Martel le Ven 11 Oct 2013 - 11:54

Catherine et Claude Maréchal Savigny-lès-Beaune Vieilles Vignes 2006
Dernière bouteille du carton. Grande buvabilité, dans un ensemble simpliste et gourmand. J’aime de plus en plus cette cuvée chez Catherine et Claude Maréchal, pour cette facilité et cette suavité qu’elle m’offre à chaque fois. Belle pureté d’ensemble, avec des arômes sur la fraise et la terre sèche. J’ai pratiquement cessé tous mes achats de ce producteur, mais cette cuvée fera exception puisqu’elle continue de m’offrir beaucoup de plaisir pour le prix demandé : même constat sur 2007 et 2008 (les 2009 ne sont pas encore arrivés en IP). 89-90
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Invité le Ven 11 Oct 2013 - 15:45

Avec des amis, hier:



Sassi 1991 au top avec Haut-Brion 2000 (d'une jeunesse insolante!) et les Malconsorts Christiane 2008 de Hubert d'une grande pureté. Suivent Malconsorts 2008 de Dujac plus riche, le Christiane 2007 tout en dentelle et le Mondavi Reserve 1987 toujours en pleine forme. Bionic Frog 2010 full stéroïdé!

Série de Volnay, tous de Hubert, fort intéressante. Mitans 97 d'excellent niveau, Mitans 88 bouchon, Taillepieds 95 effilé et minéral, Champans 95 plus gourmand et moins profond.

Dans les blancs, Beaucastel VV 2010 se surpasse à nouveau! Le Chevalier 89 était complètement oxydé, le Corton-C de BonneaudM 01 à point, mais pas grand et le Montrachet 06 Ch de Puligy-Montrachet dense et beurré avec déjà des notes de fatigue. Le village 06 de Lafon a magnifiquement sorti. Mention spéciale pour le Deutz 98, aérien et sensuel.





Dernière édition par Patrick Désy le Ven 11 Oct 2013 - 16:38, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Jonathan Marquis le Ven 11 Oct 2013 - 16:24

J'ai justement quelques haut-brion 2000, selon ton commentaire, je les laisse encore couché pour au moins 10 ans avant d'ouvrir la première ?!

J'aimerais bien en savoir plus sur tes impressions
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 895
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 30
Localisation : Terrebonne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Invité le Ven 11 Oct 2013 - 16:32

Contrairement à d'autres 1er GC 2000 dégustés depuis 1-2 ans (je pense à Mouton, Lafite et Latour), j'ai trouvé que HB de livrait fort bien. Le vin n'a pas été carafé ou oxygéné et il s'est livré sans détour. Moins serré, suave et avec déjà beaucoup de nuances. Bref, pas besoin d'attendre 10 ans pour une première bouteille, surtout si tu en as plus d'une! 15-20 ans pour un 1er GC, me semble souvent la meilleure fenêtre de consommation.

Facilement 18,5-19,5/20

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 11 Oct 2013 - 16:45

Quelle est belle l'étiquette de Sassi!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7275
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Michelle Champagne le Ven 11 Oct 2013 - 17:29

Patrick Désy a écrit:

Sassi 1991 au top avec Haut-Brion 2000 (d'une jeunesse insolante!) et les Malconsorts Christiane 2008 de Hubert d'une grande pureté. Suivent Malconsorts 2008 de Dujac plus riche, le Christiane 2007 tout en dentelle et le Mondavi Reserve 1987 toujours en pleine forme. Bionic Frog 2010 full stéroïdé!
Pas étonnant avec cette étiquette....Rolling Eyes
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1319
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 12 Oct 2013 - 11:58

Hier soir :

Richard Leroy Les Rouliers vin de france 2011 : Ce chenin produit dans l’aire de l’appellation Anjou n’en réclame pas l’AOC, après que le producteur se soit vu refuser l’agrément par le passé. Au départ, le nez affiche un élevage que ne renierait pas un grand blanc bourguignon! Puis le tout s’ouvre sur des notes de crème au citron, de poire mûre, de cannelle, de meringue, d’amande fraîche et de fleur blanche. L’aération amènera des touches plus typiques du cépage, comme le houblon et le tabac blond. Bouche généreuse, mais parfaitement équilibrée par une acidité juste et une concentration réelle qui tendent le tout. Notes de pomme golden, d’infusion, de miel et de cailloux chauds marquent une finale élancée, détaillée et fort persistante. Excellent.

Bodegas Muga Prado Enea rioja 2001 : Alors que le Torre Muga dégusté plus tôt cette semaine constitue le grand vin moderne de la maison, cette cuvée représente le grand vin classique. Nez d’abord poussiéreux et diffus, qui demandera un peu de temps à se mettre en place … puis c’est magnifique ! On y trouve des notes de canneberge et de rhubarbe, de havane, d’encens, de cuir fin et de terre brune. L’ensemble est d’une fraîcheur indicible. Bouche ample et déliée, peu riche, mais intensément parfumée, d’un éclat magnifique et d’une finesse d’école. Longue finale ciselée, encore là marquée d’une incroyable franchise et fraîcheur. Excellent.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7275
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Michelle Champagne le Sam 12 Oct 2013 - 21:06

J'aime mon conseiller...Vendredi, il m'a fait acheter, 2 bouteilles du Domaine de Souviou.Et voilà, que Benoît encense ce vin dans la la Presse du samedi.  Ce n'est pas le plus typé des mourvèdes, mais le nez est noble de petits fruits rouges et a une profondeur bordolaise!  La bouche est ronde et fraîche au tanin parfait.  Cerise noire en rétro et légère amertume en finale.  Shut! Laissez-moi un peu de temps pour acheter quelques bouteilles supplémentaires...Very Happy
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1319
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 15 Oct 2013 - 12:08

Au cours du long week-end en famille :

Vacheron sancerre rosé 2012 : Nez de fruits rouges frais et de fleur des champs. Bouche légère, fraîche et franche, joliment parfumée. On ne se prend pas la tête, ça ouvre l’appétit et c’est harmonieux, sans chaleur comme certain rosé sudiste, mais faut pas chercher beaucoup de vinosité! Bien.

Brocard Extrême chablis 1er cru 2004 : Nez lacté, avec des notes de citron confit au sel et de cailloux frotté. Bouche vigoureuse et tendue, peu enrobée, encore jeune, mais qui confine à la raideur … Manque de fond … le vin ne peut pas vieillir quand il ne semble pas y en avoir! Correct, sans plus.

Guffens-Heynen Tris des Hauts des Vignes pouilly-fuissé 2006 : Nez complexe, exotique et épicé, sur la mangue, l’ananas, la cannelle, avec des notes fumées en arrière-plan. Bouche ample et grasse, caractère satiné, mais bel éclat. Pas des plus complexes, mais plutôt long et savoureux. Style riche, mais sans lourdeur, harmonieux. À boire bien qu’il a bien tenu la route, mais à 100$, ça manque de complexité. Très bien.

Buisson-Charles Charmes meursault 1er cru 2007 : Couleur pâle et nez sur la réserve. Un peu moins réduit que le Goutte d’Or de la semaine dernière. Registre d’agrumes, d’abricot, de pêche, avec une fine minéralité fumée. Bouche texturée, sans être grasse, moins puissante et concentrée que Goutte d’Or, mais bien constituée pour le millésime. Seule la finale, un rien légère, parle du millésime. Belle persistance aromatique toutefois. Très bien, voire plus.

Château La Croix de Gay pomerol 1995 : Nez charmant, réjouissant, sur des notes suaves de fruits rouges, de tabac à pipe, de violette, de terre brune et de cuir. La bouche est pareille au nez, tout en suavité et en parfums. Texture caressante, tanins fins, mûrs et patinés. Ensemble velouté. Finale de magnifique tenue, éclatante et juteuse, portée par des tanins en velours. Un régal. Excellent, voire plus.

Château Rauzan-Ségal margaux 2e GCC 1995 : Couleur plus foncée, nez plus rétif également, dans un registre de fruits noirs frais, d’encre, avec des touches sanguines et de violette. Bouche tendue, sur la longueur, classique, mais manquant de charme, comme beaucoup de 95 je trouve. Finale longue, mais structurée et terne pour tout dire. Peut-être est-il encore fermé, mais j’ai bien peur qu’il ne sèche … À revoir dans quelques années. Jamais été jeté par terre par des crus du Médoc sur ce millésime malgré l’excellente réputation de ce dernier. Potentiellement très bien, mais à revoir.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7275
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum