Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Semaine du 6 octobre 2013

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 6 octobre 2013

Message par Michel Therrien le Dim 6 Oct 2013 - 14:38

Une belle bouteille pour cette fin de vendange 2013.



Chassagne-Montrachet 1er cru Clos de la Boudriotte 2011, Domaine Ramonet
La robe est rubis claire.
Le bouquet est complexe avec des notes terreuses et de sous bois au premier nez puis du fruit comme des cerises et des fraises mais surtout de la Kirsch (eau de vie de cerise).
La bouche est ample, un brin juteuse, bien fraiche avec des tannins fins et une très bonne longueur sur un fruité épicé et du poivre blanc.
Une très belle bouteille.
17/20 facile....
Je comprends mal les notes basses de ce vin par Burghound............est-ce en raison qu'il n'est qu'un seul Chassagne-Montrachet rouge? Je pense bien que oui mais ce vin est pratiquement un grand vin, rien de moins!

ps: en toute fin Natacha me dit: j'en aurais pris d'autre! Ça signifie un très beau vin.....on passera par le caveau de Chassagne en acheter encore!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7466
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Martin Letarte le Dim 6 Oct 2013 - 17:48

et puis les vendanges Very Happy 
avatar
Martin Letarte

Messages : 456
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 6 Oct 2013 - 21:43

Je remarque quelques caisses sur le plancher au fond de la pièce ... It's a disease chantait Daniel Boucher.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7357
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Michel Therrien le Lun 7 Oct 2013 - 1:32

Martin Letarte a écrit:et puis les vendanges Very Happy 
Ici,
http://www.lapaulee-enligne.com/t2073p180-voyage-en-bourgogne-automne-2012-et-2013#40093

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7466
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 7 Oct 2013 - 13:49

Hier, lors d’une fête familiale :
 
Buisson-Charles Goutte d’Or meursault 1er cru 2007 : Couleur bien jeune et nez encore sur la réserve. Le tout est plus jeune que ce que j’en attendais. Nez profond, qui s’ouvrira sur des notes de poire mûre, de fleur blanche, de noisette fraîche, de pain grillé et de fougère. Bouche superbe, concentrée et classique à la fois, pleine et énergique. Une expression aromatique peut-être moins explosive que sur 2009 et 2010, mais quelle bouche : de la texture, de la fraîcheur et un caractère pulpeux qui donne l’impression de mordre dans un fruit mûr et charnu. Harmonie et race sont au rendez-vous en plus d’une magnifique longueur … Du bonheur! Je n’ai pas goûté beaucoup de 2007 qui ont cette densité. Excellent, voire plus.


Dernière édition par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 7 Oct 2013 - 14:59, édité 1 fois

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7357
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Marc-Olivier Vaillancourt le Lun 7 Oct 2013 - 14:45

Bu il y a peu..:

F.x Pichler Riesling Loibner Berg Smaragd 2009

Je craignais un peu le millésime, mais ce fut une belle surprise après 1h de carafe. Belle puissance et énergie dans ce riesling généreux, gourmand tout en gardant un bel équilibre, léger perlant inclus. Pointe de chaleur alcoolique qui ressort de l'ensemble et rappel l'année chaude. Nez sur la pomme golden, la lavande, de la lime et un peu de pin.
Très beau vin, 17,5/20

Marc-Olivier Vaillancourt

Messages : 205
Date d'inscription : 23/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Julien Martel le Lun 7 Oct 2013 - 15:39

Domaine des Comtes Lafon Meursault 1er Cru Charmes 2009
Quel beau vin. Possiblement ma cuvée préférée dans l’écurie des Comtes Lafon, millésime après millésime. L’intensité et la pureté du fruit sont ici remarquables. L’ensemble est d’un charme fou, tant au nez qu’en bouche, qui est généreuse, sans jamais être lourde ou tomber dans l’excès de richesse ou de gras. On a même parfois l’impression du contraire, avec une matière en bouche plutôt fine. On est loin du profil aromatique des fruits exotiques… On a ici un vin de méditation, qui impose le calme, et la dégustation sans nourriture. Très longue finale, puissante, sur la poire épicée. Un coup de cœur! 93-94
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Yves Martineau le Lun 7 Oct 2013 - 16:04

Beringer Vineyards Merlot Single Vineyard Bancroft Ranch 1996
Un nez envoutant sur des notes de menthol et de chocolat. La bouche est plutôt sucrée mais montre un bel équilibre, c'est rond, plutôt élégant, sans excès d'alcool, bien savoureux. Il affiche une belle finale harmonieuse. C'est un vin fort bien construit, quoique sans la complexité du Cabernet Private Reserve de la maison.

Je ne suis pas grand fan de merlots américains mais celui-ci est peut-être le meilleur que j'ai bu. Trop cher (l'étiquette SAQ montre 102$!), mais excellent. 91-92 pts


Pour ceux qui ont du Jean Foillard Morgon Côte du Py 2009
je l'ai trouvé dense, gorgé de fruit, mais plutôt fermé. À revoir dans 2-3 ans à mon avis. Superbe potentiel.

avatar
Yves Martineau

Messages : 5047
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Alexandre Trudel le Lun 7 Oct 2013 - 19:29

Les Vignes Oubliées Terrasses du Larzac 2010

Un vin fait sous la supervision de Olivier Jullien, du célèbre domaine Mas Jullien. Beau nez, épices, fraises des champs. Bouche pleine, vive et capiteuse. Un vin solaire mais énergique. Souple, concentré, peu d'acidité, mais assez frais avec une grande pureté du fruit. Très charmeur, ces vieilles vignes de grenache du Languedoc donnent ici tout leur potentiel. Me rappelle beaucoup le CDR de Charvin. Très bon, facile d'accès. 90.

http://kermitlynch.com/our_wines/les-vignes-oubliees/

Alexandre Trudel

Messages : 956
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Michelle Champagne le Lun 7 Oct 2013 - 20:45

Domaine de la Janasse Chaupin 2004

Hier, j'ai ouvert ce petit Châteauneuf au nez complètement décadent de figues, fruits noirs et épices douces. Malheureusement, la bouche est décevante, manque d'équilibre où l'alcool domine.  Bref, pas beaucoup de plaisir.  Il me reste encore une bouteille Crying or Very sad
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1385
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Marc-Olivier Vaillancourt le Mer 9 Oct 2013 - 12:12

2 très beau vin hier soir, court résumé:

Chablis Grand Cru Blanchot, Raveneau 2004
Nez sur le menthol, le basilic, la pomme et une pointe vanillé
Jolie tension, très bel équilibre, avec peu de volume mais en souplesse et grande longueur.

18,5/20


Chablis Grand Cru Valmur, Raveneau 2010
Nez avec un élevage plus présent, vanille, poire, pomme jaune, pointe mentholé.
Bouche plus volumineuse et riche que le précédent, garde un très bel équilibre, sans la même profondeur et plus en largesse.
17,5/20

Marc-Olivier Vaillancourt

Messages : 205
Date d'inscription : 23/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 9 Oct 2013 - 17:17

Hier soir, entre amis :

Inflorescence Val Vilaine blanc de noirs brut champagne : Nez ouvert et plaisant de fleur blanche réglissée, de poire mûre, de beurre chaud et de pâtisserie. La bouche est ample, d’une belle concentration, pas des plus complexes, mais tellement savoureuse. On y trouve des notes de pâte d’amande, de croissant chaud et de fleur blanche. Finale nette et pure, de belle longueur, avec une superbe persistance aromatique. Excellent et un achat avisé à 70$, compte tenu des prix pratiqués dans cette région.

Tissot Les Graviers chardonnay arbois 2005 : Nez un peu grillé/soufré (pierre frottée, allumette), qui s’ouvrira sur de puissantes notes de citron confit, d’abricot et de mangue séchés, de miel chaud, de cannelle et d’arachide salée. Bouche fondue, harmonieuse, dotée d’un bel éclat. Il faut certes apprécier le style oxydatif et le caractère entêtant et original de l’expression aromatique. Si c’est le cas cependant, on se régale! C’est le meilleur millésime de cette cuvée que j’ai eu le bonheur de déguster. À point. Très bien, voire plus.

Bodegas Muga Torre Muga rioja 2003 : Couleur foncée, aux reflets violacés, sans être opaque par contre. Nez d’encre, de mûre, de crème de cassis, de charbon, de chocolat noir, d’espresso, avec des relents boisés qui évoquent la noix de coco et la vanille. La bouche est juteuse, puissante, certes, mais enrobée. À partir du milieu de bouche, l’acidité typique du tempranillo se manifeste plus clairement et l’ensemble se resserre. Finale compacte, sans être sévère, éclatante et très longue. Bien équilibre entre maturité et fraîcheur, entre modernité et typicité. Le tout se révèle d’une jeunesse manifeste. Je serais tenté de le conserver encore, question de l’élevage se fonde mieux. Excellent.

Puis, une douce folie :

Domaine de la Romanée-Conti échezeaux grand cru 2009 : Difficile d’appréhender un tel vin objectivement et d’en relater l’expérience … impossible pourtant de n’en point parler! Nez d’abord réservé, qui ne fera que s’ouvrir et s’approfondir à l’aération. On y sent la cerise mûre, le cacao, l’encens, la rose, le santal, la gomme de pin, la viande fumée … et cet inimitable et noble trait vert qui signe les nez des vins du Domaine. La bouche est magistrale, pleine, tendre, parfumée, texturée, soyeuse, longue, détaillée, pure et juteuse. Très longue, finale expansive, tanins en velours et persistance aromatique envoûtante … D’une gourmandise folle, sans perdre en race ou en distinction. C’est, dans ma courte expérience, le millésime le plus abouti que j’ai goûté de ce cru, se montrant d’une concentration, d’une profondeur et d’une complexité qui ne le place pas si loin derrière les autres crus … et dire que c’est l’entrée de gamme! Superbe vin … mais moment sublime!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7357
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Frederik Boivin le Mer 9 Oct 2013 - 17:35

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Hier soir, entre amis :

Puis, une douce folie :

Domaine de la Romanée-Conti échezeaux grand cru 2009 : Difficile d’appréhender un tel vin objectivement et d’en relater l’expérience … impossible pourtant de n’en point parler! Nez d’abord réservé, qui ne fera que s’ouvrir et s’approfondir à l’aération. On y sent la cerise mûre, le cacao, l’encens, la rose, le santal, la gomme de pin, la viande fumée … et cet inimitable et noble trait vert qui signe les nez des vins du Domaine. La bouche est magistrale, pleine, tendre, parfumée, texturée, soyeuse, longue, détaillée, pure et juteuse. Très longue, finale expansive, tanins en velours et persistance aromatique envoûtante … D’une gourmandise folle, sans perdre en race ou en distinction. C’est, dans ma courte expérience, le millésime le plus abouti que j’ai goûté de ce cru, se montrant d’une concentration, d’une profondeur et d’une complexité qui ne le place pas si loin derrière les autres crus … et dire que c’est l’entrée de gamme! Superbe vin … mais moment sublime!
On ne s'emmerde pas les mardis soir chez les Messier-Lemoyne...

Nice, very nice!
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1777
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 42
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Olivier Collin le Mer 9 Oct 2013 - 21:11

Michelle Champagne a écrit:Domaine de la Janasse Chaupin 2004

Hier, j'ai ouvert ce petit Châteauneuf au nez complètement décadent de figues, fruits noirs et épices douces. Malheureusement, la bouche est décevante, manque d'équilibre où l'alcool domine.  Bref, pas beaucoup de plaisir.  Il me reste encore une bouteille Crying or Very sad
Je suis preneur! Very Happy 
avatar
Olivier Collin

Messages : 2006
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Olivier Collin le Mer 9 Oct 2013 - 21:12

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Domaine de la Romanée-Conti échezeaux grand cru 2009 : Difficile d’appréhender un tel vin objectivement et d’en relater l’expérience … impossible pourtant de n’en point parler!
Donc pas à l'aveugle?
avatar
Olivier Collin

Messages : 2006
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Invité le Mer 9 Oct 2013 - 21:35

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Hier soir, entre amis :

Puis, une douce folie :

Domaine de la Romanée-Conti échezeaux grand cru 2009 : Difficile d’appréhender un tel vin objectivement et d’en relater l’expérience … impossible pourtant de n’en point parler! Nez d’abord réservé, qui ne fera que s’ouvrir et s’approfondir à l’aération. On y sent la cerise mûre, le cacao, l’encens, la rose, le santal, la gomme de pin, la viande fumée … et cet inimitable et noble trait vert qui signe les nez des vins du Domaine. La bouche est magistrale, pleine, tendre, parfumée, texturée, soyeuse, longue, détaillée, pure et juteuse. Très longue, finale expansive, tanins en velours et persistance aromatique envoûtante … D’une gourmandise folle, sans perdre en race ou en distinction. C’est, dans ma courte expérience, le millésime le plus abouti que j’ai goûté de ce cru, se montrant d’une concentration, d’une profondeur et d’une complexité qui ne le place pas si loin derrière les autres crus … et dire que c’est l’entrée de gamme! Superbe vin … mais moment sublime!
Je suis bien étonné de l'ouverture précoce de cette bouteille !! Tu en as au moins une autre j'espère !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Michelle Champagne le Mer 9 Oct 2013 - 22:02

Olivier Collin a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Domaine de la Janasse Chaupin 2004

Hier, j'ai ouvert ce petit Châteauneuf au nez complètement décadent de figues, fruits noirs et épices douces. Malheureusement, la bouche est décevante, manque d'équilibre où l'alcool domine.  Bref, pas beaucoup de plaisir.  Il me reste encore une bouteille Crying or Very sad
Je suis preneur! Very Happy 
Même combat avec le Clos St-Jean 2005, bu il y a environ 2 semaines.  Je me demande si le grenache vs haut degré d'alcool est un mariage heureux...scratch
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1385
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Olivier Collin le Mer 9 Oct 2013 - 22:34


Je prends Chaupin 2004, mais faut pas ambitionner avec Clos St-Jean 2005 (cuvée régulière)... Very Happy 

Chaupin 2004 est certes un vin un brin décadent, mais à mon avis l'alcool ne domine pas. C'est un terroir plus frais de Châteauneuf, par contre son haut pourcentage de grenache peut diviser la "clientèle" indépendamment du degré d'alcool.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2006
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Ludwig Desjardins le Mer 9 Oct 2013 - 23:02

Michelle Champagne a écrit:Je me demande si le grenache vs haut degré d'alcool est un mariage heureux...scratch
Si ce n'est pas le cas avec le grenache avec quel cépage ça pourrait l'être?

Ludwig Desjardins

Messages : 4345
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Olivier Collin le Mer 9 Oct 2013 - 23:07

Merlot?

Ok... je vous vois venir... "I ain't drinking no fucking Merlot!!!"
avatar
Olivier Collin

Messages : 2006
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Ludwig Desjardins le Mer 9 Oct 2013 - 23:25

Ok le Corvina alors! Laughing 

Ludwig Desjardins

Messages : 4345
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Michelle Champagne le Jeu 10 Oct 2013 - 7:28

Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Je me demande si le grenache vs haut degré d'alcool est un mariage heureux...scratch
Si ce n'est pas le cas avec le grenache avec quel cépage ça pourrait l'être?
Il n'y a pas de mariage heureux, il n'y a que des accommodements!  J'ai l'impression que le grenache a plus de difficulté à supporter l'alcool que d'autres cépages avec le temps.  Olivier n'a pas constaté d'alcool dans le Janasse 2004 mais moi, oui.  Même constat avec le Clos Saint-Jean.  Il est vrai que ma cave n'est pas "top niveau", c'est peut-être la raison...J'ai du Janasse 2007, je vais essayer de comparer dans un avenir rapproché.Very Happy
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1385
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Patrick Essa le Jeu 10 Oct 2013 - 8:42

Julien Martel a écrit:Domaine des Comtes Lafon Meursault 1er Cru Charmes 2009
Quel beau vin. Possiblement ma cuvée préférée dans l’écurie des Comtes Lafon, millésime après millésime. L’intensité et la pureté du fruit sont ici remarquables. L’ensemble est d’un charme fou, tant au nez qu’en bouche, qui est généreuse, sans jamais être lourde ou tomber dans l’excès de richesse ou de gras. On a même parfois l’impression du contraire, avec une matière en bouche plutôt fine. On est loin du profil aromatique des fruits exotiques… On a ici un vin de méditation, qui impose le calme, et la dégustation sans nourriture. Très longue finale, puissante, sur la poire épicée. Un coup de cœur! 93-94
Ahhhh la grandeur des 2009!
avatar
Patrick Essa

Messages : 953
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Patrick Ayotte le Jeu 10 Oct 2013 - 8:59

Casa Silva Quinta Generación, Colchagua 2004 (assemblage de 40% Viognier, 40% Sauvignon Gris et 20% Chardonnay) - bu avec l'ami Claude Vaillancourt (Don Max)
Beau vin doré soutenu. Nez sur le fruit exotique, montre une certaine richesse avec un beau côté floral et mielleux. En bouche, le vin n’est pas tendre comme le nez le laissait présager avec une acidité de niveau moyen et une belle tension sur des saveurs de fruits tel le melon, la poire et la pêche blanche, ainsi qu’un peu d’agrumes, de miel et d’épices. Très bien, surtout lorsque plus chambré.

Clos des Fous Chardonnay Cachapoal 2010
Le vin est doré pâle. Au nez, agrumes, pêche, un peu de poussière et de miel. En bouche, belle fraicheur, bonne acidité, concentration de saveur équilibré et pointe minérale. Bonne longueur. Un autre coup de cœur à petit prix. Fait 13,8% et a été élevé en cuve.

Quails' Gate Stewart Family Reserve Pinot Noir 2008
Rubis translucide. Nez sur le fruit rouge, les épices et un trait végétal et parfois floral. En bouche, moins concentré ou rond que la première fois où j’ai bu ce vin (il y a 2-3 ans minimum), mais se révèle avec l’aération être un beau Pinot avec la bonne dose de saveurs de fruits, d’épices et de bois. Très bien, mais pas assez pour aller en acheter de nouveau (ma dernière bouteille). Fait 14% d’alcool.

Markus Molitor Riesling Molitor Mosel 2011
Vin très peu coloré. Nez sur des arômes de lime, de pierre et de conifère. En bouche c’est tranchant, acidité franche, un peu carré, mais tout de même savoureux. Rafraichissant. Aurait été mieux lors d’une chaude journée d’été, mais a bien fait la « job » pour désaltérer après avec cordé du bois ! Fait 11% d’alcool.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2937
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 10 Oct 2013 - 10:00

Frederik Boivin a écrit:On ne s'emmerde pas les mardis soir chez les Messier-Lemoyne...
Nice, very nice!
Ce n'est pas comme ça toute les semaines, rassure-toi ... Ça fait un bail que j'avais envie d'ouvrir cette bouteille, pour (me) faire plaisir.

C’est la première fois que j’ouvrais une de mes (très rares!) bouteilles et je dois dire avoir ressenti un petit frisson en plantant le limonadier dans le bouchon!

Olivier Collin a écrit:Donc pas à l'aveugle?
Non, à bouteille découverte. Pour moi, comme pour les autres.

Yvan Grisé a écrit:Je suis bien étonné de l'ouverture précoce de cette bouteille !! Tu en as au moins une autre j'espère !
Mais pourquoi cet étonnement? S’il est un millésime qui donne du plaisir en jeunesse, c’est bien 2009. Il m’en reste, certes … mais peu. Le plus grand drame de ces bouteilles n’est-il pas justement de ne jamais être bues? De toujours attendre LE grand moment qui ne vient finalement pas?

Si je suis assez fou pour payer plusieurs centaines de dollars pour des bouteilles de vin, je ne suis pas assez fou pour ne pas les boire! Peut-être suis-je trop déférant envers ces vins, mais chose sûre, je ne les sacraliserai jamais au point de ne pas vouloir les ouvrir (où de vouloir les attendre indéfiniment, ce qui revient au même).

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7357
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 octobre 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum