Derniers sujets
» Bonne fête Michel Therrien
Aujourd'hui à 18:56 par Michel Therrien

» Duel beaunois/nuiton
Aujourd'hui à 18:51 par Michel Therrien

» Semaine du 13 août
Aujourd'hui à 17:22 par Alain Roy

» Courrier Vinicole - Bourgogne 2014
Aujourd'hui à 16:54 par PhilippeGingras

» Joyeux anniversaire Mario
Aujourd'hui à 15:25 par Mario Vaillancourt

» Verticale du Silex du domaine Dagueneau
Hier à 21:52 par Jean Parent

» Visite au Domaine Trapet (Jean et Jean-Louis), 11 juillet 2017
Mar 15 Aoû 2017 - 19:02 par André Laurendeau

» Semaine du 6 août 2017
Lun 14 Aoû 2017 - 20:49 par Ludwig Desjardins

» Chassagne - Puligny - Meursault
Dim 13 Aoû 2017 - 18:02 par Michel Therrien

» Mort d'un grand producteur Grec
Dim 13 Aoû 2017 - 13:38 par Vincent Messier-Lemoyne

» Coupe Rogers 2017 Homme
Sam 12 Aoû 2017 - 14:11 par Yves Martineau

» Arrivage Signature/Cellier 10 août
Ven 11 Aoû 2017 - 13:48 par Stéphanie Chénier

» Domaine Joblot, Givry premier cru
Ven 11 Aoû 2017 - 12:58 par Yannick Nantel

» Chablis 2015 et 2016 selon Stephen Tanzer
Jeu 10 Aoû 2017 - 13:54 par Mario Vaillancourt

» Vente de Domaine
Jeu 10 Aoû 2017 - 12:44 par Stéphanie Chénier

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Semaine du 28 avril 2013

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 28 avril 2013

Message par Patrick Ayotte le Dim 28 Avr 2013 - 14:32

Pour le moment ce week-end:

Château Gazin-Rocquencourt Pessac-Léognan 2005

Le vin est encore bien foncé, de couleur grenat. Nez de fruits noirs, d'épices, de fumée et de poussière. En bouche, bien qu'approchable et tout à fait délicieux, il montre une structure qui montre qu'il n'est pas encore à son apogée. Fruits noirs, une touche de cuir / tabac, poussière, un peu d'épices chaudes et une belle finale longue. L'élevage parait encore, mais s'intègre bien à la matière dense du vin. J'ai laissé un verre sur le comptoir près d'une journée et le vin n'a pas bronché. Bon maintenant et pour longtemps (10 ans). Excellent.

Fait de 65% Cabernet-Sauvignon et 35% de Merlot. Élevage de 15 mois en barriques dont 40% neuves. Seulement 13% d'alcool.

Domaine Pavelot Savigny-lès-Beaune 2010

Le vin est rouge cerise et translucide. Nez sur le fruit rouge, la terre et les épices "pinotte" à fond, mais l'élevage est tout de même perceptible. En bouche, beaucoup de fruits (fraise poivrée), menthe, épices (cannelle et un trait de muscade), de la cerise de terre et encore une fois, l'élevage est perceptible (l'aspect fumé fait du sens). Un pinot avec beaucoup de structure pour le prix et possède un potentiel de garde certain. Triste d'avoir manqué son Dominode. Fait 13% d'alcool.

Avec le Dominode de Chanson, mes RQP en Bourgogne cette année.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Bellavista, Bahans Haut-Brion 1999

Message par Patrick Ayotte le Dim 28 Avr 2013 - 21:12

Pour souligner le début de la semie retraite de mon beau-père:

Bellavista Cuvée Brut Franciacorta

Le vin est assez pâle. Les bulles, nombreuses et présentes longtemps, sont assez grosses. On est loin de la finesse ici. En bouche, saveurs de mie de pain, un trait d'agrumes et un arôme que je n'ai pu identifier. Désaltérant en apéro sur la terrasse, mais ne passera pas à l'histoire chez nous...

Château Bahans Haut Brion Pessac-Léognan 1999

L'âge du vin parait avec la couleur, d'un rouge brique, plus sombre au centre. Nez timide au départ, mais un peu d'arômes de baies, de prune, de cuir, d'épices et de fumée seront perceptibles. En bouche, le vin glisse tout seul. Probablement un peu dépassé, mais il offre tout de même une belle panoplies de saveurs, tel la prune, les raisins secs, de la tarte au bleuets, de la poussière, mais aussi du cuir et du sous-bois.

Assemblage de 43,9% Cabernet Sauvignon, 45,4% Merlot, 9,7% Cabernet Franc et 1% Petit Verdot. Fait 13% d'alcool.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Frederik Boivin le Dim 28 Avr 2013 - 21:35

Patrick Ayotte a écrit:Pour souligner le début de la semie retraite de mon beau-père:


Château Bahans Haut Brion Pessac-Léognan 1999

L'âge du vin parait avec la couleur, d'un rouge brique, plus sombre au centre. Nez timide au départ, mais un peu d'arômes de baies, de prune, de cuir, d'épices et de fumée seront perceptibles. En bouche, le vin glisse tout seul. Probablement un peu dépassé, mais il offre tout de même une belle panoplies de saveurs, tel la prune, les raisins secs, de la tarte au bleuets, de la poussière, mais aussi du cuir et du sous-bois.

Assemblage de 43,9% Cabernet Sauvignon, 45,4% Merlot, 9,7% Cabernet Franc et 1% Petit Verdot. Fait 13% d'alcool.

J'ai bu le 2000 récemment, et c'était très beau - le vin était plus en forme que son frère aîné...
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1788
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 42
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Invité le Lun 29 Avr 2013 - 11:53

Ce week-end, au chalet.

Domaine Bruno Colin Saint-Aubin premier pru Le Charmois 2010
Excellente définition, du caractère, de la sève, du gras et un équilibre parfait. Un peu sur la retenue à l’ouverture, le vin s’est livré entièrement après 2 heures d’ouverture et a peu décliné sur 48h. Superbe découverte! Merci Mike Therrien. 6 bouteilles à la cave!
16,5-17/20

Domaine Simon Bize & Fils Savigny-lès-Beaune Les Bourgeots 2010
Troisième expérience avec ce vin et autant de déception. Plutôt rectiligne, d’expression moyenne, l’ensemble paraît terne et a peu à voir avec l’éclat habituel des vins de ce domaine.
14,5/20

Denis Mortet Gevrey-Chambertin 1999
De son vivant, Denis Mortet soutenait qu’il avait manqué ce millésime. Le temps semble vouloir le contredire. Un village pétant de jeunesse! Bouquet complexe, plutôt animal. Bouche soyeuse, fondue et énergique. Il n’a certes pas la profondeur d’un premier ou d’un grand cru, mais du gevrey village comme ça, j’en prendrais tous les jours!
16,5/20

Stéphane Montez Fortis Côte-Rotie 2009
De la syrah joufflue à souhait. Nez électrisant, un élevage fin, une structure caressante et une longue finale sur les fruits noirs frais et une touche de viande fumée. Un style moderne qui n’est pas sans rappeler les vins de Cayuse à Walla Walla. J’aime beaucoup.
17-17,5/20

Buissons-Charles Meursault premier cru Goutte D’Or 2009
Boum! Le grand vin blanc dans toute sa splendeur. Raffinement et intensité des parfums. Opulence altière, pas une once de lourdeur. Du fruit blanc à profusion, des notes crayeuses. Une tension parfaite et une longueur superlative tout en finesse.
18,5/20



Hier, BBQ avec Anatole :

Héritiers Lafon Macon Milly-Lamartine 2011
Expression simple au nez, volume moyen, mise sur la tension. Impeccablement bien fait, mais on en voudrait un peu plus dans notre verre.
15/20

Château des Tours Vacqueyras 2005
Nuancé et de belle intensité. Sur des notes d’épices, de fumée et d’olive. Matière riche et soyeuse. Ensemble concis montrant beaucoup de fraîcheur. La finale, un peu courte, lui fait perdre des points. Grande buvabilité. Du bonheur, surtout à ce prix!
16,5-17/20

Clos des Papes Châteauneuf-du-Pape 2003
Nez intense et cuit. Notes entêtées de raisin sec. La bouche est sirupeuse, grasse avec une acidité basse et une finale chaude. Le tout paraît lourd et manque de fraîcheur. À sa décharge, il a fait un mariage parfait avec le rub au chipotle des ribs.
15,5-16/20

Domaine Jacques Prieur Beaune premier cru Les Grèves 2009
On cherchait un peu de fraîcheur… On est retombé sur du fruit compoté! Peu de nuance, une bouche pataude, longueur moyenne. L’impression d’un pinot californien mal maîtrisé.
14/20


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Alain Roy le Lun 29 Avr 2013 - 19:24

Alain, dégustateur hors pair, confronte 3 vins pauléens un après l'autre !

Occultum Lapidem 2009, côtes du Roussillon, dom.Bila-Haut, 25$.

J'ai traîné plusieurs jours ce monstre peu subtil qui a réussi à me faire grimacer à chaque gorgée par son amertume a way too much for me. MAIS, je l'avoue, au cinquième jour, je l'ai apprécié, l'amertume s'étant dissipée comme par magie.

Clos des Fous 2010, Vallée Cachapoal, Chili, 19$.

Moins profond que j'aurais pensé pour du cabernet. Nez explosif, puant à la première sniff. Pas de sphincter toutefois ! Plutôt une huile vieillotte de truffe. S'ensuit des vapeurs de fruits rouges frais. Ça me fait plus bourgogne que bordeaux ce vin. Ben voyons Alain, c'est chilien ! En bouche: attaque de velours, fruité frais, amertume raisonnable, finale moyenne. Le tout m'apparaît léger et ravigotant, ce qui ne marche pas avec l'association que fait mon cerveau au cabernet sauvignon. Qu'importe le cépage, c'est le jus qui compte ! Pour l'instant, pas plus que ça...Après deux jours, tout adouci, fruité, harmonieux, avec une certaine colonne.

Aegediane 2009, Costière de Nîmes, dom.Lamargue, 18$.

My god ce que j'aime ça...De l'ouverture à la fermeture, je salive et je prend mon pied. À mon goût, déclasse les deux autres, et de loin. Plein, savoureux, festif, assumé. 18$ ? Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaamène-z'en !
avatar
Alain Roy

Messages : 1868
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Patrick Ayotte le Lun 29 Avr 2013 - 20:15

Alain Roy a écrit:Alain, dégustateur hors pair, confronte 3 vins pauléens un après l'autre !

Clos des Fous 2010, Vallée Cachapoal, Chili, 19$.

Moins profond que j'aurais pensé pour du cabernet. Nez explosif, puant à la première sniff. Pas de sphincter toutefois ! Plutôt une huile vieillotte de truffe. S'ensuit des vapeurs de fruits rouges frais. Ça me fait plus bourgogne que bordeaux ce vin. Ben voyons Alain, c'est chilien ! En bouche: attaque de velours, fruité frais, amertume raisonnable, finale moyenne. Le tout m'apparaît léger et ravigotant, ce qui ne marche pas avec l'association que fait mon cerveau au cabernet sauvignon. Qu'importe le cépage, c'est le jus qui compte ! Pour l'instant, pas plus que ça...Après deux jours, tout adouci, fruité, harmonieux, avec une certaine colonne.


Je l'avais dit que ce vin est déstabilisant si on le compare à ce que l'on boit du Chili et du Cabernet...

Mais moi, j'aime bien !
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Yves Martineau le Mar 30 Avr 2013 - 10:16

Alain Graillot Crozes-Hermitage 2010

Nez explosif de violettes, avec du fruit frais et quelques notes viandeuses, voire un petit coté "fermier" à l'ouverture.

Le millésime est très réussi: une petite bombe de fruit croquant, avec un style classique, assez droit, moins expansif et baroque que le 2009. Il se termine par une finale suave, de belle précision, avec une charmante pointe herbacée qui apporte de la fraîcheur. Superbe qualité pour le prix, c'est la Côte Rôtie du pauvre (plus qu'Hermitage il me semble). Très ouvert et charmeur en ce moment, avec un bon potentiel de garde. 91 pts



avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Patrick Ayotte le Mar 30 Avr 2013 - 11:01

Yves Martineau a écrit:Alain Graillot Crozes-Hermitage 2010

Nez explosif de violettes, avec du fruit frais et quelques notes viandeuses, voire un petit coté "fermier" à l'ouverture.

Le millésime est très réussi: une petite bombe de fruit croquant, avec un style classique, assez droit, moins expansif et baroque que le 2009. Il se termine par une finale suave, de belle précision, avec une charmante pointe herbacée qui apporte de la fraîcheur. Superbe qualité pour le prix, c'est la Côte Rôtie du pauvre (plus qu'Hermitage il me semble). Très ouvert et charmeur en ce moment, avec un bon potentiel de garde. 91 pts


Presque triste de ne pas en avoir obtenu via le CV (sur 6 bouteilles commandées). Au moins, il ne manque jamais de vins ou d'occasions, donc je me console ainsi Wink

Merci pour le CR !
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Alexandre Trudel le Mar 30 Avr 2013 - 11:04

Yves Martineau a écrit:Alain Graillot Crozes-Hermitage 2010
Le millésime est très réussi: une petite bombe de fruit croquant, avec un style classique, assez droit, moins expansif et baroque que le 2009.

Merci pour le CR Yves! Alors, quel vin aurait-on intérêt à boire en premier selon toi: l'atypique 2009 ou le classique 2010?

Alexandre Trudel

Messages : 962
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Yves Martineau le Mar 30 Avr 2013 - 11:21

En février, j'ai trouvé que le 2009 s'était un peu refermé. Pas complètement, c'est encore un vin exubérant, mais dans l'état actuel, je prendrais le 2010.

Dans un monde idéal, ces deux bouteilles devraient probablement attendre encore quatre ou cinq ans, mais pourquoi se priver quand c'est bon?
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Michelle Champagne le Mar 30 Avr 2013 - 19:20

Patrick Désy a écrit:

Hier, BBQ avec Anatole :

Château des Tours Vacqueyras 2005
Nuancé et de belle intensité. Sur des notes d’épices, de fumée et d’olive. Matière riche et soyeuse. Ensemble concis montrant beaucoup de fraîcheur. La finale, un peu courte, lui fait perdre des points. Grande buvabilité. Du bonheur, surtout à ce prix!
16,5-17/20


Beau mariage avec la côte levée! Laughing

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1412
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Invité le Mar 30 Avr 2013 - 19:44

Bien raison, Michelle, de corriger mon impair linguistique. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Yves Martineau le Mar 30 Avr 2013 - 23:21

Deux beaux rouges de la Loire avec Karl et Sébastien, le premier à l'aveugle nous a mystifiés...

Philippe Alliet Chinon Coteau de Noiré 2010
Difficile d'y penser à l'aveugle....Nez de café, de poivron rouge. Il a une texture de syrah, superbe. Il a de l'étoffe et de la fraîcheur, de la définition. Encore un peu fermé, mais superbe équilibre et potentiel. 91 pts


Clos Rougeard Saumur-Champigny Les Poyeux 2008
Nez expressif de ketchup (!) aux fruits, avec du poivron rouge. Beaucoup de fraîcheur en bouche, une texture élégante, du fruit rouge éclatant (canneberges). Belle structure tannique, soyeuse, suave. 92 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 1 Mai 2013 - 9:27

Hier soir, pour souligner la remise en marche du BBQ (et, accessoirement, de l’air climatisé!), agrémenté le premier souper dehors et accompagné un burger d’agneau aux olives, mais surtout, en fait, parce que charité bien ordonnée commence par soi-même :

Thierry Allemand Chaillots cornas 2008 : Couleur brillante, sombre, mais parfaitement translucide. Nez moyennement intense, mais pur et détaillé, sur des notes de cassis frais, de lard, de poivre fin, de viande fumée, d’encens et de charbon. La bouche est craquante, juteuse, de corps moyen, svelte et tendue. Finale longue, aux accents sauvages, à l’empreinte minérale. Surpris de la qualité du vin compte tenu de millésime. Il n’a certes pas la richesse ni le fond des bons millésimes, mais sa pureté, son équilibre et son naturel pourraient en remontrer beaucoup à d’autres vins et sur des millésimes passablement plus réussis! Très bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7418
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Michelle Champagne le Mer 1 Mai 2013 - 9:28

Hier soir, à mon tour de goûter à la Cuvée du Papy 2010. Tout d'abord, quelle étiquette affreuse!.... La couleur est assez soutenue, le nez est superbe, avec des notes d'écorces d'orange, d'olives noires et de poivre. La bouche surprend par sa souplesse, les tanins sont plus que fondus et l'acidité est moyenne, on y retrouve la tapenade d'olives. L'amertume prend beaucoup de place. À l'aveugle, j'aurais "callé" Crozes du Domaine Thalabert des millésimes antérieurs à 2000. Smile Bon vin, mais je m'interroge sur sa longivité.

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1412
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Ludwig Desjardins le Mer 1 Mai 2013 - 9:56

Michelle Champagne a écrit:Hier soir, à mon tour de goûter à la Cuvée du Papy 2010. Tout d'abord, quelle étiquette affreuse!.... La couleur est assez soutenue, le nez est superbe, avec des notes d'écorces d'orange, d'olives noires et de poivre. La bouche surprend par sa souplesse, les tanins sont plus que fondus et l'acidité est moyenne, on y retrouve la tapenade d'olives. L'amertume prend beaucoup de place. À l'aveugle, j'aurais "callé" Crozes du Domaine Thalabert des millésimes antérieurs à 2000. Smile Bon vin, mais je m'interroge sur sa longivité.


Crozes des années 1990? Je suis curieux...

Ludwig Desjardins

Messages : 4380
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Simon Grenier le Jeu 2 Mai 2013 - 21:34

Michelle Champagne a écrit:Hier soir, à mon tour de goûter à la Cuvée du Papy 2010. Tout d'abord, quelle étiquette affreuse!.... La couleur est assez soutenue, le nez est superbe, avec des notes d'écorces d'orange, d'olives noires et de poivre. La bouche surprend par sa souplesse, les tanins sont plus que fondus et l'acidité est moyenne, on y retrouve la tapenade d'olives. L'amertume prend beaucoup de place. À l'aveugle, j'aurais "callé" Crozes du Domaine Thalabert des millésimes antérieurs à 2000. Smile Bon vin, mais je m'interroge sur sa longivité.


Nous n'avons pas eu accès au même vin du tout! Peut-être une bouteille prématurément vieillie de votre côté. D'une beau rouge grenat/cerise brillant, le vin montre un premier nez sur la viande. Le nectar fleure bon les épcies (le poivre), le cassis, les cerises, la viande grillée et une légère touche d'olive. La bouche est fraîche, goûteuse et épicée. De très belle longueur, une gorgée en appelle une autre. Une syrah de grande classe! Très bien voire plus!


Simon Grenier

Messages : 499
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Simon Grenier le Jeu 2 Mai 2013 - 22:00

Il est vrai toutefois que la deuxième moitié de la bouteille développe une amertume présente à l'aération qui camouffle un peu le fruit au final.

Simon Grenier

Messages : 499
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Yves Martineau le Jeu 2 Mai 2013 - 23:15

Domaine Rossignol Trapet Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes 2009
Il est moins marqué par le bois que le Beaune Les Teurons du même millésime et je lui trouve plus d'équilibre. Plus ouvert bien sûr, il est expressif, pas très profond, mais suave et voluptueux, avec une finale d'une charmante finesse. Très agréable. 89 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Invité le Jeu 2 Mai 2013 - 23:22

Bus côte-à-côte, le Gevrey vieillira mieux AMHA.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Michelle Champagne le Ven 3 Mai 2013 - 22:04

Ce soir, après un excellent Domaine Thibert Pouilly-Vinzelles Les Longeays 2010 tranchant et légèrement boisé. Un côtes du Rhône Domaine de Marcoux 2011 pas très convaincant silent 15 degrés d'alcool, j'ai l'impression de boire du sirop. Toujours sur l' élevage, sans nuance, j'espérais beaucoup plus d'une maison reconnue où j'ai acheté leur Châteauneuf du courrier vinicole.


avatar
Michelle Champagne

Messages : 1412
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Ludwig Desjardins le Ven 3 Mai 2013 - 23:03

Michelle Champagne a écrit:Ce soir, après un excellent Domaine Thibert Pouilly-Vinzelles Les Longeays 2010 tranchant et légèrement boisé. Un côtes du Rhône Domaine de Marcoux 2011 pas très convaincant silent 15 degrés d'alcool, j'ai l'impression de boire du sirop. Toujours sur l' élevage, sans nuance, j'espérais beaucoup plus d'une maison reconnue où j'ai acheté leur Châteauneuf du courrier vinicole.



Il n'y a pas d'élevage appuyé sur ce vin, tout est en cuve.

Ludwig Desjardins

Messages : 4380
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Michelle Champagne le Sam 4 Mai 2013 - 9:29

Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Ce soir, après un excellent Domaine Thibert Pouilly-Vinzelles Les Longeays 2010 tranchant et légèrement boisé. Un côtes du Rhône Domaine de Marcoux 2011 pas très convaincant silent 15 degrés d'alcool, j'ai l'impression de boire du sirop. Toujours sur l' élevage, sans nuance, j'espérais beaucoup plus d'une maison reconnue où j'ai acheté leur Châteauneuf du courrier vinicole.



Il n'y a pas d'élevage appuyé sur ce vin, tout est en cuve.

Est-ce qu'un vin sur l'élevage doit avoir fait impérativement de la barrique? Pour moi, ce vin me donne l'impression qu'il n'est pas encore abouti, les éléments ne sont pas encore en place. C'est pourquoi, j'ai utilisé ce terme. Maintenant, si je dois utiliser un autre terme, j'aimerais bien que tu puisses m'éclairer. confused

Merci
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1412
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Stéphane Hébert le Sam 4 Mai 2013 - 9:54

Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Ce soir, après un excellent Domaine Thibert Pouilly-Vinzelles Les Longeays 2010 tranchant et légèrement boisé. Un côtes du Rhône Domaine de Marcoux 2011 pas très convaincant silent 15 degrés d'alcool, j'ai l'impression de boire du sirop. Toujours sur l' élevage, sans nuance, j'espérais beaucoup plus d'une maison reconnue où j'ai acheté leur Châteauneuf du courrier vinicole.



Il n'y a pas d'élevage appuyé sur ce vin, tout est en cuve.

Est-ce qu'un vin sur l'élevage doit avoir fait impérativement de la barrique? Pour moi, ce vin me donne l'impression qu'il n'est pas encore abouti, les éléments ne sont pas encore en place. C'est pourquoi, j'ai utilisé ce terme. Maintenant, si je dois utiliser un autre terme, j'aimerais bien que tu puisses m'éclairer. confused

Merci


Dernière édition par Stéphane Hébert le Sam 4 Mai 2013 - 15:32, édité 1 fois

Stéphane Hébert

Messages : 42
Date d'inscription : 15/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 4 Mai 2013 - 11:31

Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Ce soir, après un excellent Domaine Thibert Pouilly-Vinzelles Les Longeays 2010 tranchant et légèrement boisé. Un côtes du Rhône Domaine de Marcoux 2011 pas très convaincant silent 15 degrés d'alcool, j'ai l'impression de boire du sirop. Toujours sur l' élevage, sans nuance, j'espérais beaucoup plus d'une maison reconnue où j'ai acheté leur Châteauneuf du courrier vinicole.



Il n'y a pas d'élevage appuyé sur ce vin, tout est en cuve.

Est-ce qu'un vin sur l'élevage doit avoir fait impérativement de la barrique? Pour moi, ce vin me donne l'impression qu'il n'est pas encore abouti, les éléments ne sont pas encore en place. C'est pourquoi, j'ai utilisé ce terme. Maintenant, si je dois utiliser un autre terme, j'aimerais bien que tu puisses m'éclairer. confused

Merci

Toujours sur l'élevage faut référence aux notes aromatiques (grillées, vanillées) conférées par le contenant dans lequel s'est déroulé l'élevage. L'inox n'en confère pas.

Pourquoi pas, tout simplement, dire que le vin ne semblait pas intègre, en place?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7418
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 avril 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum