Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Semaine du 21 avril 2013

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 21 avril 2013

Message par Patrick Ayotte le Dim 21 Avr 2013 - 9:46

Daniel Bouland Morgon Corcelette 2011

Assez foncé. Peu expressif tant au nez qu'en bouche pour la première heure (malgré un passage en carafe - agitation pour délier les arômes). Après cela, fruit, un brin d'épices et de la "gouleyance" et une belle buvabilité. Bien bon, mais peut se reposer en cave encore 1-2 ans avant d'en offrir plus. Fait 13% d'alcool.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Alexandre Deslauriers le Mar 23 Avr 2013 - 20:10

Château Vignelaure 2008 Coteaux d'Aix en Provence
Un domaine que j'avais visité en juin 2010. Voici d'ailleurs ce que j'en disais en 2010:
Alexandre Deslauriers a écrit:Dimanche 20 Juin

Début de notre périple sans le sud de la France, on débute avec le plus ancien domaine en Coteaux D'aix en Provence, le Château Vignelaure. Fondé à la fin des années 1960 par l'ancien proprio de Château La Lagune, ce cru fut considéré autrefois comme un des très bon domaine en France. D'ailleurs les gens du Québec, plus âgé que moi, se souviendront peut-être de ce domaine présent à la régie des Alcools du Québec dans les années 80. Tombé dans l'oubli par la suite, le domaine vit un renouveau depuis l'achat de la propriété par des Suédois et dont Philippe Bru est maintenant le DG et oenologue de la propriété. On retrouve actuellement du 2005 sur les tablettes de notre cher monopole et le 2006 devrait faire son apparition à l'automne.

Domaine située en altitude, environ 450 m, sitée non loin de Trévallon mais possédant un climat complètement différent, le domaine fait plus de 55 ha planté en Syrah, Cabernet-Sauvignon, Grenache, Cinsault, Mourvèdre et autre. Philippe nous expliquait qu'étant donné l'altitude du domaine (il fait régulière de 4 à 5° de mois l'hiver par rapport à Aix-en-Provence), M Brunet avait cru bon de planté du Cabernet vu les température beaucoup plus fraîche que par rapport à l'ensemble du sud de la France.

Visite de l'ensemble des installations du domaine, avec par la suite dégustation verticale de 7 millésimes du domaine (9 millésimes au total auront été bu au cours du voyage: 2000 et 1999 en Magnum se sont rajouté par la suite...). Nous avons pu voir l'évolution du vins au travers des années, pour nous rendre compte que le domaine avait et a toujours un côté résolument Bordelais.

On débute avec les rosées, qui sont la marque de commerce de l'AOC Coteau d'Aix en Provence. Philippe nous faisait remarquer que pour l'appellation, ses rosées avaient beaucoup de couleur et que la tendance général était au rose très très pâle Shocked . Pourtant, les rosées du domaine ne sont pas franchement très coloré et se sont avéré très agréable.

La Source de Vignelaure 2009 Rosé
Assemblage Grenache/Cinsault/ Syrah. Belle robe saumonée. Beau vin floral, avec un fruit gouleyant, plutôt léger qui serait parfait comme rosé d'apéro.

Château de Vignelaure 2009 Rosé
70% Vieilles Vignes de Grenache et 30% Syrah. Le rosé à une couleur beaucoup plus foncé que le précédent. S'avère être un rosé sérieux, vineux avec un beau fruit croquant en bouche. Un rosé de table qui accompagnerait très bien un poisson ou une salade estivale.

Château Vignelaure 2006
Assemblage Cabernet/Syrah. Le vin passe 18 mois en bouteille dans les cave du domaine avant d'être mis à la vente. Beau nez de tabac, de cassis et de fruit noir, possède un boisée actuellement présent mais qui ne se fait pas agressant. En bouche, une belle acidité avec une bouche très droite. On retrouve les fruits noirs, le cassis, des tannins présent et une belle longueur. Un superbe pirate a inséré dans une dégustation de Bordeaux. Pour le prix où le vin sera mis en vente, sera tout un RQP capable de traverser les années sans aucun problème.

Château de Vignelaure 2005
Un nez de réglisse et de fruits noirs. En bouche, encore les fruit noirs, un peu de bois et des tannins souple. Longueur acceptable. À nos yeux, moins bon que le 2006, mais tout à fait agréable maintenant.

Château Vignelaure 2001
Un nez très aromatique, sur le tabac blond et le cèdre avec une belle masse de fruit présent. En bouche, un fruit croquant, un peu de cèdre et des tannins qui se sont assagis. Une acidité encore présente qui nous confirme que le vin a encore du jus sous la pédale.

Château Vignelaure 1997
Millésime moyen dans cette région, le vin nous a surpris. 13 ans pour une appellation pas nécessairement reconnu pour faire des vins de garde, ça fait beaucoup. Un nez puissant, avec du cèdre, un peu de thé et un mélange d'arôme secondaire et tertiaire. En bouche, la trame acide est encore présente avec une belle frapicheur du fruit et une longueur acceptable pour un vin de cette âge. Manque par contre un peu de gras pour en faire une très belle bouteille.

Château Vignelaure 1985
Contre-étiquette faite par un peintre et un écrivain différent à chaque année, comme chez Mouton. On voit l'inspiration bordelaise du propriétaire de l'époque. Ce fut le dernier millésime de M. Brunet à la tête de Vignelaure, le château fut vendu en 86. Un nez sur les arôme tertiaires, de tabac et de thé. Un peu animal avec encore une légère présence du fruit. Évolué mais pas fatigué. En bouche, encore du fruit, des noyeau de cerise et des cerise de terre. Longueur moyenne.

Château Vignelaure 1982
Un nez de vieux bordeaux, animal et giboyeux. Moins évolué que le 1985. En bouche, encore beaucoup de fruit, de noyau de cerise, une belle puissance et une belle longueur. Meilleur que plusieurs vieux bordeaux que j'ai eu la chance de déguster et ce, chez des Châteaux de renom! Superbe bouteille

Avec le diner:
Château de Vignelaure 2003
Un nez torréfié et beaucoup de fruit noir. Il a fait chaud en 2003 mais l'altitude a permis de garder une belle fraîcheur dans le vin. En bouche, des fruits noirs, des tannins présent et un léger boisé. Un côté tendu, minérale et tout à fait équilibré. Très bien.

Une superbe journée en Provence avec un hôte super sympathique. Nous avons eu la chance d'avoir un cour d'ampélographie directement à la vigne, qui fut m'a foi, fort plaisant et instructif. Un domaine qui devrait revenir au devant de l'appellation au courant des prochaines années avec les efforts considérable que Philippe fait pour amener qualité à la vigne et au chai. Une très belle découverte.

http://www.vignelaure.com

Sans être très profond, ce 2008 me donne beaucoup de plaisir actuellement. Un nez sur les fruits rouges et une très légère touche animal. La bouche est sur les fruits rouges, de jolies notes boisées, un peu mince à l'attaque mais avec une belle ampleur à partir du milieu de bouche. Belle longueur pour un vin de ce calibre. Un vin de plaisir, fort agréable et surtout un beau RQP. Pas un grand potentiel de garde selon moi, il nous fera patienter nos belles bouteilles!
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1080
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Yves Martineau le Mar 23 Avr 2013 - 22:29

Intéressant texte Alexandre, merci!

Pour ma part, lors d'un souper orgiaque et déraisonnable au Filet en groupe, trois vins sont sortis du lot....

N.V. Jacques Selosse Champagne Brut Initiale
Superbe champagne, attaque fraîche et crémeuse, milieu de bouche très sec et minéral, grand vin. 93 pts

François Raveneau Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2001
Nez très complexe mais déconcertant, qui sent la cave humide, avec des notes de crème et de champignons, de citron confit. La bouche est de corps moyen, mais très ample, avec une certaine austérité, une amertume en fin de bouche doublée d'une belle salinité. C'est d'une complexité impressionnante, sans être charmeur. Un plaisir intellectuel envoûtant. 93 pts

Hospices de Beaunes Meursault-Genevrieres 2008
"Cuvee Baudot"......Un magnifique Meursault élevé et mis en bouteille par Dominique Lafon, acquis par le Club Chasse et Pêche. Ample et dense, profond. Superbe! 93 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5224
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Yves Martineau le Mer 24 Avr 2013 - 9:08

Dimanche dernier, dans l'enthousiasme du 10%....Smile
Domaine Rossignol Trapet Beaune 1er Cru Les Teurons 2009
À l'ouverture, on a surtout de l'élevage avec un nez de caramel-vanille. La bouche est ronde et veloutée, avec un beau fruit mur, sans complexité mais très agréable, sur une finale poivrée. Un bon vin voluptueux, parfumé et charmeur, mais qui manque de profondeur pour le prix (57$). 88-89 pts

avatar
Yves Martineau

Messages : 5224
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Michel Therrien le Mer 24 Avr 2013 - 9:13

Yves Martineau a écrit:
N.V. Jacques Selosse Champagne Brut Initiale
93 pts

François Raveneau Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2001
93 pts

Hospices de Beaunes Meursault-Genevrieres 2008
93 pts

Étiez-vous 93 à cette table? Wink


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7616
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Yves Martineau le Mer 24 Avr 2013 - 9:18

Michel Therrien a écrit:
Yves Martineau a écrit:
N.V. Jacques Selosse Champagne Brut Initiale
93 pts

François Raveneau Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2001
93 pts

Hospices de Beaunes Meursault-Genevrieres 2008
93 pts

Étiez-vous 93 à cette table? Wink


héhé, en les mettant en ligne je me suis dit que le compteur était sans doute jammé! Very Happy
Où c'était, pour les érudits, soirée Victor Hugo! Wink
avatar
Yves Martineau

Messages : 5224
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 24 Avr 2013 - 10:36

Hier soir :

Palacios Villa de Corullon bierzo 2001 : Nez moyennement intense, complexe et précis, sur des notes de cassis frais, de havane, de cuir, de poivron rouge rôti et de violette. La bouche est ample, séveuse, avec de la mâche. Les tanins sont tendres, mais l’ensemble conserve beaucoup de fraîcheur. Finale soutenue, d’impression crayeuse, sur des notes de framboise. Première fois où la ressemblance entre le mencia et le cabernet franc me frappe. Un fort joli vin qui aurait été excellent s’il avait été plus expressif, dégourdi. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Invité le Mer 24 Avr 2013 - 10:42

Yves Martineau a écrit:Dimanche dernier, dans l'enthousiasme du 10%....Smile
Domaine Rossignol Trapet Beaune 1er Cru Les Teurons 2009
À l'ouverture, on a surtout de l'élevage avec un nez de caramel-vanille. La bouche est ronde et veloutée, avec un beau fruit mur, sans complexité mais très agréable, sur une finale poivrée. Un bon vin voluptueux, parfumé et charmeur, mais qui manque de profondeur pour le prix (57$). 88-89 pts


je te trouve plutôt sévère.

L'ai noté 17/20 à deux occasions, dont une sur 3 jours d'ouverture avec peu de déclin.

J'ai été moins enjoué, cela dit, par le Gevrey Vieilles Vignes 2009 du même producteur. Celui-ci montre effectivement un léger manque de profondeur et de relief eu égard au prix. 16/20.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Christophe Cardona le Mer 24 Avr 2013 - 11:50

Les vieux Chablis ont très souvent un premier nez de champignon.

Christophe Cardona

Messages : 194
Date d'inscription : 29/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Ian Champagne le Mer 24 Avr 2013 - 12:02

Yves Martineau a écrit:

François Raveneau Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2001
Nez très complexe mais déconcertant, qui sent la cave humide, avec des notes de crème et de champignons, de citron confit. La bouche est de corps moyen, mais très ample, avec une certaine austérité, une amertume en fin de bouche doublée d'une belle salinité. C'est d'une complexité impressionnante, sans être charmeur. Un plaisir intellectuel envoûtant. 93 pts


Je suis surpris du 93 pts. Les 2001 chez Raveneau sont marqués par le botrytisme et l'exotisme qui conviennent peut-être moins à mon palais. Pas mon millésime préféré chez ce producteur.
avatar
Ian Champagne

Messages : 782
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Yves Martineau le Mer 24 Avr 2013 - 12:54

Patrick Désy a écrit:
je te trouve plutôt sévère.

L'ai noté 17/20 à deux occasions, dont une sur 3 jours d'ouverture avec peu de déclin.

J'ai en effet acheté en me disant que Patrick semble avoir tripé.... Very Happy
Légère déception de mon coté donc. Les critiques n'étaient pas dithyrambiques non plus. J'aurais aimé aimer plus, peut-être que la prochaine me convaincra dans quelques années.

J'ai aussi acheté le Vieilles Vignes, j'y reviendrai.


Dernière édition par Yves Martineau le Mer 24 Avr 2013 - 13:03, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5224
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Yves Martineau le Mer 24 Avr 2013 - 13:02

Ian Champagne a écrit:
Je suis surpris du 93 pts. Les 2001 chez Raveneau sont marqués par le botrytisme et l'exotisme qui conviennent peut-être moins à mon palais. Pas mon millésime préféré chez ce producteur.

J'ai peu d'expérience avec Raveneau, comme beaucoup, pour des raisons malheureusement évidentes.
J'ai trouvé cette bouteille atypique mais fascinante, austère, très loin de l'exotisme selon mon impression ce soir là... en fait tout le contraire. Je sais que 2001 n'est pas très réputé dans la région et j'ai été moi-même étonné qu'il m'ait interpellé ainsi (p.s.: j'aime bien déboulonner les mythes plutôt que les répéter, j'étais donc même un peu sceptique d'entrée de jeu) . Ceci dit, quiconque veut me démontrer le contraire est invité à me soumettre à un laboratoire pratique et une révision complète de la gamme, pour l'avancement de la science! Cool
avatar
Yves Martineau

Messages : 5224
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Olivier Collin le Mer 24 Avr 2013 - 14:37

Ian Champagne a écrit:
Yves Martineau a écrit:

François Raveneau Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2001
Nez très complexe mais déconcertant, qui sent la cave humide, avec des notes de crème et de champignons, de citron confit. La bouche est de corps moyen, mais très ample, avec une certaine austérité, une amertume en fin de bouche doublée d'une belle salinité. C'est d'une complexité impressionnante, sans être charmeur. Un plaisir intellectuel envoûtant. 93 pts


Je suis surpris du 93 pts. Les 2001 chez Raveneau sont marqués par le botrytisme et l'exotisme qui conviennent peut-être moins à mon palais. Pas mon millésime préféré chez ce producteur.

Dégusté à quelques reprises, dont une fois au domaine en pure aveugle en 2008, c'est pour moi un très beau vin, certes inusité en partie par cette touche de botrytis et en contraste avec l'idée que l'on peut se faire du Chablisien, son style lorgne plutôt du côté de Corton!

Moi aussi je suis toujours prêt pour la science... clown
avatar
Olivier Collin

Messages : 2030
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 24 Avr 2013 - 17:10

Quelle grandeur d'âme messieurs!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Invité le Jeu 25 Avr 2013 - 15:58


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Patrick Ayotte le Jeu 25 Avr 2013 - 19:55

Patrick Désy a écrit:Je veux bien aller en enfer si on y sert ce genre de rouge!

http://blogues.journaldemontreal.com/mechantsraisins/general/alerte-vin-graciano-vin-denfer/

Jamais bu ce vin de cette maison, mais le Ijalba Reserva, lui j'en ai bu pas mal ! D'ailleurs, il me reste des bouteilels de 2003 et 2004...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Edizione, Solarea, Ginepri

Message par Patrick Ayotte le Jeu 25 Avr 2013 - 21:11

Quelques vins bus au cours des derniers jours:

Farnese Edizione Cinque Autoctone 2010

Léger passage en carafe avant le service

Vin très sombre et violacé. Nez et bouche sur le fruit noir, la torréfaction, le chocolat amer, les épices et le bois bien chauffé. Massif même s'il coule bien, sûrement dû à l'impression sucré / vanillé. Raccoleur, peu subtil, pas vraiment apprécié.

Fait de 33% Montepulciano, 25% Sangiovese, 5% Malvasia Nera, 30% Primitivo et 7% de Negroamaro. A été élevé en barriques pour 13 mois. Fait 14% d'alcool.

Solàrea Montepulciano-d'Abruzzo 2007

Grenat assez foncé et un peu orangé sur le rebord. Nez de fruits rouges, d'épices, un peu de prunes. En bouche, l'acidité est tranchante, c'est asséchant, mais en finale le fruit et les épices ressortent. S'assouplie un peu avec l'aération.

Élevé 18 mois en cuve de stainless, puis 18 mois en barriques - 80% chêne français, 20% américain, 50% neuves et 50% d'un an. Fait 14,5% d'alcool.

Tenuta Argentiera Poggio ai Ginepri Bolgheri 2010

Le vin est rubis bien foncé. Le fait tout d'abord très bordelais avec son mélange de fruits, épices, tabac et bois bien dosé. En bouche, les ressemblances se poursuivent avec une belle structure ou rien n'accroche. Fruits rouges, épices (le poivre finira par dominer), belle longueur, balance entre acidité et matière jeune. Bien aimé. Le meilleur vin italien bu depuis quelques semaines.

Fait de 50% Cabernet Sauvignon, 30% Syrah, 20% Merlot. La moitié du vin a été élevé en barriques de chêne français et hongrois pour 8 mois et le reste en cuve de stainless. Fait 13,5% d'alcool.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Yves Martineau le Ven 26 Avr 2013 - 9:19

Philippe Alliet Chinon Vieilles Vignes 2010
Un nez discret, un peu animal a l'ouverture, suivi de nets arômes de poivron rouge grillé. Par la suite, après quelques heures, un toasté marqué apparait, de l'élevage très présent. Vaut mieux le boire dès l'ouverture ou alors attendre quelques années.

Belle bouche,enveloppante, précise, avec une texture veloutée, un fruit mûr sucré. Bel équilibre. Il a cependant un coté herbacé très prononcé, qui ne plairait sans doute pas à tous. Je suis perplexe par son évolution, il était très beau à l'ouverture, mais de moins en moins plaisant. À revoir dans quelques années, la matière est là pour faire une très belle bouteille. 88-90 (+?) pts

Hecht & Bannier Saint-Chinian 2010
Un nez sur la syrah avec son fruit noir et ses olives. Une belle bouche ronde, avec une pureté et une fraîcheur charmantes en attaque, avec un fruit un peu trop mûr à mon goût, qui amène un taux d'alcool élevé. Dommage, car le reste est de belle facture. 87 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5224
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Invité le Ven 26 Avr 2013 - 11:12

Chagrin immense hier d’avoir été contraint à manquer une superbe verticale de 10 millésimes d’Insignia de Jospeh Phelps, dont un 1976, semble-t-il, complètement hallucinant. Je compte sur mon collègue Claude Langlois pour faire un topo sur Méchants Raisins. Sinon, allez lire Bill Z. dans The Gazette.

Invité à participer au comité innovation de Montréal Passion Vin, j’ai pu noyer ma peine le soir venu avec plusieurs vins. Je retiens:

Joseph Drouhin Beaune premier cru Clos des Mouches 2010
Superbe distinction aromatique. Du volume, du gras et de la tension. Longue finale au fruit pur. Un de mes préférés de la soirée.
18/20

William Fèvre Chablis grand cru Les Clos 2009
Nettement plus expressif que le 2005 dégusté la semaine dernière. Plus opulent aussi. Caractère affirmé, vivacité un peu en recul, il semble avoir perdu son caractère exotique de jeunesse.
17/20

Clos Rougeard Brézé Saumur 2008
Ah! Si tous les chenins se goûtaient ainsi! Un nez parfaitement frais, presque cristallin. Une matière profonde, tendue qui se délie avec panache et perdure un long moment. Finale ample.
17,5-18/20

Chapelle d’Ausone St-Émilion grand cru 2002
La preuve magistrale que l’on peut faire du grand vin avec un second vin de Bordeaux. Un nez racé et intensément parfumé. Bouche soyeuse, voire caressante. Une structure fine. Longue finale sur des notes de fumée. Belle émotion. 18/20

Ghislaine Barthod Chambolle-Musigny premier cru Les Charmes 2007
Tout en délicatesse et en nuance. Manque un peu de profondeur, mais l’équilibre et la finesse sont indéniables.
16,5-17/20

Armand Rousseau Ruchotte-Chambertin grand cru Clos des Ruchottes 2009
Moment de pur bonheur. Le pinot noir à son meilleur. Un nez royal. Une bouche ahurissante de précision et une texture dont le soyeux vous amène à en redéfinir la notion qu’on peut s’en faire. Finale en queue de paon. Ai-je besoin de vous dire que le dernier verre fut le meilleur? Une immense bouteille.
18,5-19/20

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Alexandre Trudel le Ven 26 Avr 2013 - 15:41

Alzinger Riesling Smaragd Hohereck 2011

Nez relativement discret sur les fruits exotiques et la craie. Attaque vive, le milieu de bouche prend de l'ampleur et du gras, finale assez longue et serrée sur une amertume prononcée mais bien balancée. 92.

Alexandre Trudel

Messages : 976
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Michel Therrien le Ven 26 Avr 2013 - 16:32

Patrick Désy a écrit:Armand Rousseau Ruchotte-Chambertin grand cru Clos des Ruchottes 2009
Moment de pur bonheur. Le pinot noir à son meilleur. Un nez royal. Une bouche ahurissante de précision et une texture dont le soyeux vous amène à en redéfinir la notion qu’on peut s’en faire. Finale en queue de paon. Ai-je besoin de vous dire que le dernier verre fut le meilleur? Une immense bouteille.
18,5-19/20

Le vin que je préfère chez Rousseau.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7616
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Mat Foulidis le Ven 26 Avr 2013 - 19:23

Je n'ai pas pu resister la tentation .... et donc, il n'en reste que 23 autres éparpillé dans des celliers d'amateurs à travers notre belle province.


Pignan 2001, Chateauneuf du Pape, Chateau Rayas

Il m'arrive si souvent d'essayer un vin de très grand renom et d'être déçu, mais ce n'a pas du tout été le cas avec le Pignan 2001 qui entre autre a été ma première expérience avec le domaine Rayas. En fait, c'est un vin absolument majestueux. Au nez on ressent un complexité d'arômes: la framboise, le papaye, le sang, le fer et le cuir. En bouche, le vin est de toute élégance avec des tannins fins et soyeux et une finale très longue. Il est prêt à boire mais pourrait facilement tenir la garde pour un autre 10 ans. 9.5+/10






http://www.flickr.com/photos/60676467@N04/8684891720/in/photostream
avatar
Mat Foulidis

Messages : 149
Date d'inscription : 28/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Sébastien Desforges le Ven 26 Avr 2013 - 19:29

Patrick Désy a écrit:Chagrin immense hier d’avoir été contraint à manquer une superbe verticale de 10 millésimes d’Insignia de Jospeh Phelps, dont un 1976, semble-t-il, complètement hallucinant. Je compte sur mon collègue Claude Langlois pour faire un topo sur Méchants Raisins. Sinon, allez lire Bill Z. dans The Gazette.

Invité à participer au comité innovation de Montréal Passion Vin, j’ai pu noyer ma peine le soir venu avec plusieurs vins. Je retiens:

Joseph Drouhin Beaune premier cru Clos des Mouches 2010
Superbe distinction aromatique. Du volume, du gras et de la tension. Longue finale au fruit pur. Un de mes préférés de la soirée.
18/20

William Fèvre Chablis grand cru Les Clos 2009
Nettement plus expressif que le 2005 dégusté la semaine dernière. Plus opulent aussi. Caractère affirmé, vivacité un peu en recul, il semble avoir perdu son caractère exotique de jeunesse.
17/20

Clos Rougeard Brézé Saumur 2008
Ah! Si tous les chenins se goûtaient ainsi! Un nez parfaitement frais, presque cristallin. Une matière profonde, tendue qui se délie avec panache et perdure un long moment. Finale ample.
17,5-18/20

Chapelle d’Ausone St-Émilion grand cru 2002
La preuve magistrale que l’on peut faire du grand vin avec un second vin de Bordeaux. Un nez racé et intensément parfumé. Bouche soyeuse, voire caressante. Une structure fine. Longue finale sur des notes de fumée. Belle émotion. 18/20

Ghislaine Barthod Chambolle-Musigny premier cru Les Charmes 2007
Tout en délicatesse et en nuance. Manque un peu de profondeur, mais l’équilibre et la finesse sont indéniables.
16,5-17/20

Armand Rousseau Ruchotte-Chambertin grand cru Clos des Ruchottes 2009
Moment de pur bonheur. Le pinot noir à son meilleur. Un nez royal. Une bouche ahurissante de précision et une texture dont le soyeux vous amène à en redéfinir la notion qu’on peut s’en faire. Finale en queue de paon. Ai-je besoin de vous dire que le dernier verre fut le meilleur? Une immense bouteille.
18,5-19/20

Pas si pire comme consolation !
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 390
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 31
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Michelle Champagne le Ven 26 Avr 2013 - 22:35

Sur mon premier crabe de l'année, un très très bon pouilly fuissé "Bélemnites" 2010 de Gilles Morat. . Je ne sais pas si c'est l'enthousiasme du premier crabe, mais ce blanc sur un nez de coing, de fleurs blanches avec une pointe de fumée est une carte cachée. L'attaque est saline et veloutée. D'une longueur plus que moyenne avec une belle acidité qui enrobe l'agrume. Une aubaine! cheers



avatar
Michelle Champagne

Messages : 1445
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 27 Avr 2013 - 10:10

Hier soir, lors d’un évènement corporatif avec plus de quatre-vingt invités :

La Tour des Gendres Cuvée des Conti bergerac 2011 : Voilà plusieurs millésimes que je n’avais pas goûté ce vin que je fréquentais beaucoup il y a quelques années. Nez de fruits jaunes mûrs, voire exotiques, de fumée, de pâte d’amande et de miel. La bouche conjugue adroitement richesse (le vin est élaboré avec du sémillon à hauteur de 70%) et fraîcheur. Longueur correcte et finale finement amère qui rend l’ensemble digeste. Bien et beaucoup de plaisir à retrouver ce joli vin qui constitue, encore aujourd’hui, un superbe rapport qualité/prix.

Faiveley bourgogne pinot noir 2010 : Belle couleur, translucide, jeune et brillante. Nez de framboise, de canneberge et de rhubarbe, avec des légères nuances poivrées/épicées. Bouche croquante, franche, simple, mais plutôt parfumée. Finale un rien fuyante, avec des tanins un peu rustiques sans être secs. On aimerait le payer quelques dollars de moins, mais ça demeure une belle introduction aux vins de pinot classiques, sans fard, digestes. Correct.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 avril 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum