La Paulée en Ligne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
Mai 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Semaine 20 décembre 2020

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Semaine 20 décembre 2020

Message par Frederick Blais Lun 21 Déc 2020 - 16:42

Andreson Vintage 2017, Porto: Dans mon top 5 lors de la présentation du millésime avec Niepoort, Taylor's, Wine and Soul et Quevedo. On revisite.

Couleur profonde, violacée, très saturée et qui marque le verre à l'agitation par sa texture riche et visqueuse. Nez intense, précis et pur sur des notes florales, fruits noirs tel que la cerise, cassis pointe herbacé/agrumes que l'on réfère souvent à la plante esteva dans le Douro. En bouche l'attaque est fraiche et pointu, on pourrait s'attendre à plus de richesse et de suavité mais le milieu de bouche nous rassasie avec du mordant et de la puissance dans le/s saveurs, la poigne des fameux Vintage. Longue finale tendue, fruitée, épicée et savoureuse. 18/20+
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2575
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par François Guyot Lun 21 Déc 2020 - 20:46

Domaine Buisson-Charles Bourgogne Pinot Noir 2018: Belle robe brillante et limpide. Nez parfumé sur la cerise noire, la framboise et de légères notes grillées (le bois). Entrée de bouche fruitée, gourmande et pleine de fraicheur. Le vin se tend légèrement en milieu de bouche. La finale est finement épicée et de belle longueur. Un vin festif qui nous fait facilement décrocher le sourire. Je ne sais pas si c'est le fait que j'ai l'esprit à la fête ou l'attention que porte le vigneron à ces cuvées de base qui fait que j'ai retiré autant de plaisir à boire ce vin. Sûrement un peu des deux.  88-89 pts.

François Guyot

Messages : 417
Date d'inscription : 28/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Michel Therrien Lun 21 Déc 2020 - 21:39

François Guyot a écrit:Domaine Buisson-Charles Bourgogne Pinot Noir 2018: Belle robe brillante et limpide. Nez parfumé sur la cerise noire, la framboise et de légères notes grillées (le bois). Entrée de bouche fruitée, gourmande et pleine de fraicheur. Le vin se tend légèrement en milieu de bouche. La finale est finement épicée et de belle longueur. Un vin festif qui nous fait facilement décrocher le sourire. Je ne sais pas si c'est le fait que j'ai l'esprit à la fête ou l'attention que porte le vigneron à ces cuvées de base qui fait que j'ai retiré autant de plaisir à boire ce vin. Sûrement un peu des deux.  88-89 pts.

Bien hâte de le déguster en bouteille au Qc.
2015 était nettement au dessus de son niveau d'appellation alors que 2018 me semble aussi du même calibre. Doux souvenirs. Millésime marquant en quelque sorte le passage du témoin entre Pat et Louis.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 9194
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 57
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par François Guyot Lun 21 Déc 2020 - 22:00

Michel, vraiment un très beau vin. Si je me fie à mes notes de dégustation, du même niveau que 2015. Je trouve qu’il porte bien son nom pour un vin de simple appellation Bourgogne: Hautes Coutures.

François Guyot

Messages : 417
Date d'inscription : 28/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Dagenais, Simon Lun 21 Déc 2020 - 23:06

Domaine des Marnes Blanches Trousseau Côtes du Jura 2019

Un autre CR sur un Trousseau du Jura! Suite à la dégustation de Ludwig il y a deux semaines et avec l'arriver de ce producteur en Alberta je me suis dit lets try it!

Et bien, il semble être un peu différant que le 2018 de Ludwig. Pas de côté animal, pas super nature au nez aussi. C'est délicat, avec des notes de fraise des bois, de rhubarbe, de rose, de poivre rose et de très légères notes d'aneth au nez. Structurellement, c'est léger et délicat aussi. J'aurais aimé un peu plus de longueur (c'est environ 5-5.5 secondes).

Je rachète à mon prix mais peut-être pas au prix sur les tablettes.
Dagenais, Simon
Dagenais, Simon

Messages : 118
Date d'inscription : 07/02/2018
Age : 35
Localisation : Calgary

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Patrick Essa Mar 22 Déc 2020 - 2:44

Michel Therrien a écrit:
François Guyot a écrit:Domaine Buisson-Charles Bourgogne Pinot Noir 2018: Belle robe brillante et limpide. Nez parfumé sur la cerise noire, la framboise et de légères notes grillées (le bois). Entrée de bouche fruitée, gourmande et pleine de fraicheur. Le vin se tend légèrement en milieu de bouche. La finale est finement épicée et de belle longueur. Un vin festif qui nous fait facilement décrocher le sourire. Je ne sais pas si c'est le fait que j'ai l'esprit à la fête ou l'attention que porte le vigneron à ces cuvées de base qui fait que j'ai retiré autant de plaisir à boire ce vin. Sûrement un peu des deux.  88-89 pts.

Bien hâte de le déguster en bouteille au Qc.
2015 était nettement au dessus de son niveau d'appellation alors que 2018 me semble aussi du même calibre. Doux souvenirs. Millésime marquant en quelque sorte le passage du témoin entre Pat et Louis.

Il s’agit du dernier millésime que j’ai vinifié sans Louis car il finissait en Suisse ses études pour être ingénieur/oenologue. A partir de 2019 il sera présent et aux commandes.
En plus de ce Bourgogne rouge vous allez recevoir bientôt une quantité confortable de Bourgogne blanc 2018 HC qui sera diffusée par la SaQ. Une cuvée issue de vignes uniquement situées sur Meursault (Couturés) et plantées pour moitié à haute densité. Entre 14.000 et 18.000 pieds / ha. Elle sera vendue à un prix proche du rouge chez vous je crois.
Heureux noel à vous tous les amis de LPL.
Patrick Essa
Patrick Essa

Messages : 1141
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Meursault

http://www.degustateurs.com

Michelle Champagne aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Simon Grenier Mar 22 Déc 2020 - 21:00

Patrick Essa a écrit:
Michel Therrien a écrit:
François Guyot a écrit:Domaine Buisson-Charles Bourgogne Pinot Noir 2018: Belle robe brillante et limpide. Nez parfumé sur la cerise noire, la framboise et de légères notes grillées (le bois). Entrée de bouche fruitée, gourmande et pleine de fraicheur. Le vin se tend légèrement en milieu de bouche. La finale est finement épicée et de belle longueur. Un vin festif qui nous fait facilement décrocher le sourire. Je ne sais pas si c'est le fait que j'ai l'esprit à la fête ou l'attention que porte le vigneron à ces cuvées de base qui fait que j'ai retiré autant de plaisir à boire ce vin. Sûrement un peu des deux.  88-89 pts.

Bien hâte de le déguster en bouteille au Qc.
2015 était nettement au dessus de son niveau d'appellation alors que 2018 me semble aussi du même calibre. Doux souvenirs. Millésime marquant en quelque sorte le passage du témoin entre Pat et Louis.

Il s’agit du dernier millésime que j’ai vinifié sans Louis car il finissait en Suisse ses études pour être ingénieur/oenologue. A partir de 2019 il sera présent et aux commandes.
En plus de ce Bourgogne rouge vous allez recevoir bientôt une quantité confortable de Bourgogne blanc 2018 HC qui sera diffusée par la SaQ. Une cuvée issue de vignes uniquement situées sur Meursault (Couturés) et plantées pour moitié à haute densité. Entre 14.000 et 18.000 pieds / ha. Elle sera vendue à un prix proche du rouge chez vous je crois.
Heureux noel à vous tous les amis de LPL.

Une superbe bouteille en effet! J'ai beaucoup apprécié ce 2018 et surtout après 30 minutes de carafe! Patrick, as-tu changé de fournisseur de bouchon? J'ai eu deux expériences malheureuses dernièrement, une avec ce Bourgogne rouge 2018 et l'autre avec un Pommard 2016 qui était tellement bouchonné qu'à l'ouverture de la bouteille c'était clair qu'il y avait un défaut même sans humer le vin. Je me pose la question car ce n'était arrivé qu'une fois en 8 ans avec tes vins avant. Un Tesson 2011.

Merci du retour,

Simon

Simon Grenier

Messages : 626
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Patrick Essa Mer 23 Déc 2020 - 1:25

Non je n’ai pas changé de fournisseur et je crois même pouvoir dire avoir « monté » d’un bon cran la qualité de ceux-ci. En général les « generiques » sont bouchés par Manuel Serra MS et le Pommard doit provenir d’Aquitaine liège AL. Évidemment je te remplacerai ces vins si tu oases - apres ce funeste confinement - a Meursault.

Patrick Essa
Patrick Essa

Messages : 1141
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Meursault

http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Simon Grenier Mer 23 Déc 2020 - 7:52

Patrick Essa a écrit:Non je n’ai pas changé de fournisseur et je crois même pouvoir dire avoir « monté » d’un bon cran la qualité de ceux-ci. En général les « generiques » sont bouchés par Manuel Serra MS et le Pommard doit provenir d’Aquitaine liège AL. Évidemment je te remplacerai ces vins si tu oases - apres ce funeste confinement - a Meursault.


Merci pour ta réponse! Content de lire que tu as augmenté la qualité de ceux-ci, ce ne sont donc que de malheureux événements.

J'ai normalement un congrès à Paris en juillet, je n'ai pas beaucoup d'espoir de m'y rendre... je te ferai savoir si ça fonctionne. Mon plan était d'aller faire un tour en terres bourguignognes par la suite!

Joyeuses fêtes Patrick et à vous toutes et tous membres de la Paulée!


Dernière édition par Simon Grenier le Mer 23 Déc 2020 - 9:47, édité 1 fois

Simon Grenier

Messages : 626
Date d'inscription : 23/12/2010

Patrick Essa et Yves Martineau aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Michelle Champagne Mer 23 Déc 2020 - 9:31

Hier, une bouteille oubliée en cave qui devait être bue: Château de Villeneuve Le Grand Clos 2009. Misère 100% cabernet franc, comment vais-je mis prendre pour faire passer ça à mon chum? Bof! Allons droit au but: « c’est un vin que tu n’aimeras sans doute pas mais nous devons ouvrir cette bouteille avant qu’il ne soit trop tard. » Cerise noire au disque orangé. Un nez très bordelais où le côté végétal se perd dans les arômes tertiaires de fruits secs, de cuir et puis..le sucre monte tranquillement pour envahir la coupe de tire éponge, de dattes, de caramel, de vanille. Bouche ronde et douce accompagnée de tanins lissés. Un peu d’alcool nous amène à la finale torréfiée d’un bon espresso. Je suis sur le cul! Malgré la fatigue du vin en fin de soirée, ce cabernet franc « nous » a procuré beaucoup plaisir. cheers
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2305
Date d'inscription : 26/07/2009

Pierre Beauregard, Frederick Blais et Yves Martineau aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Vincent Messier-Lemoyne Ven 25 Déc 2020 - 8:08

Hier soir, au réveillon, assurément moins de flacons qu’à l’habitude, mais peut-être des meilleurs :

Bollinger PN VZ 15 champagne brut : Nouvelle cuvée chez Bollinger : blanc de noirs (PN), majoritairement issu du grand cru Verzenay (VZ) avec comme année de base 2015 (15), mais dont les plus vieux vins sont issus de 2009. Couleur or rose, pâle et brillante. Les bulles sont très fines à l’œil. Nez élégant de poire, d’épices douces, de fleur blanche, avec des touches réglissées et de cerise à l’aération, sans traces d’élevage vraiment, bien que Bollinger vinifie tout en fûts. Aucune impression rancio non plus. La bouche est tout aussi ravissante et élégante que le nez, finement vineuse et crémeuse, expansive, longue et aérienne. Acidité modérée, mais pas de dosage indu …. Un fichu de beau vin! Excellent.

Armand Rousseau clos-de-la-roche grand cru 2009 : La couleur est pâle, mais peu évoluée. Le nez est ouvert, aérien et fin, sur des notes de petits fruits rouges, de cannelle, de pot-pourri et quelques impressions fugaces d’agrumes. La bouche est déliée et expansive, puissante plus aromatiquement que structurellement, tant les tanins sont fins et mûrs, avec le côté presque moelleux des années chaudes, mais sans perdre en éclat ou que les arômes soient confits ou sucrés. Belle densité en milieu de bouche puis le tout s’affine et devient plus aérien, mais surtout vraiment salin. Cette finale est longue, intrigante, finement amère et vraiment minérale. Peut-être pas aussi spectaculaire qu’attendu pour un grand cru, produit par un grand domaine, issu d’un grand millésime, mais peut-être entre deux âges aussi … Excellent.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8368
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 36
Localisation : Montréal

Patrick Désy aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Frederick Blais Ven 25 Déc 2020 - 13:14

Sans prise de notes

Covela Rosé 2017, Quinta do Covela:  Bof... ca goutait la piquette

2017 Losswand  Spatburgunder 2017, Arndt Lobelin , Baden
 Un joli Pinot Noir Allemand.  Dans un style fin, élégant et mur.  Je pensais sur un Bojo.

Chateau de Pibarnon 2008, Bandol:   Parfaitement à point, tannins fondu, floral, bien expressif et fin.  Je ne bois pas assez souvent de Bandol mature, à mettre dans les résolutions de 2021.  Je termine le restant de la bouteille en ce moment et c'est encore bien en forme.

Quevedo Vintage 2007, demie bouteille identifié à l'aveugle, j'avais la pression du boss Smile  J'aime beaucoup ce 2007 qui commence à sortir de sa phase ingrate, tout sur le fruit mais les tannins commencent à se fondre et la complexité à apparaître.

Quevedo Old White Port
 En fait un Colheita 1970 mais comme on n'a pas les registre pour le prouver, on ne peut pas le mentionner sur l'étiquette.  Du très grand Porto, complexe et long, un vrai nectar!
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2575
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par François Guyot Ven 25 Déc 2020 - 18:20

Chandon de Briailles Corton Grand Cru Les Bressandes 2012: Robe grenat, matte et légèrement évoluée. Un beau nez de fruits noirs, d'épices et de menthol. Bouche assez structurée, alliant puissance et finesse mais dotée d'une acidité un peu trop mordante qui déséquilibre l'ensemble. Il n'a malheureusement pas non plus la densité d'un grand cru. Une déception. Le reste de la bouteille a servi aujourd'hui pour faire la sauce de la joue de veau braisé prévue ce soir. Un peu cher pour un vin de sauce...

François Guyot

Messages : 417
Date d'inscription : 28/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Yves Martineau Ven 25 Déc 2020 - 19:37

Deux vins émouvants en comparaison directe!

Château Rauzan-Ségla Margaux 2000
Nez envoûtant et typé de cèdre, tabac, sous-bois, des notes de fruits rouges. Un vin élégant et complexe, qui montre toute la finesse de l’appellation, avec encore une belle vigueur de jeunesse. Un vin d'une magnifique expression aromatique, avec une noble amertume en finale. Spectaculaire! 94 pts

Château Pontet-Canet Pauillac 2000
La comparaison avec le Rauzan Segla est jouissive!

Le Pontet-Canet fut carafé trois heures, alors que le Rauzan fut ouvert en même temps mais non carafé, comme on n'avait qu'une seule carafe sous la main.

Celui-ci montre un nez plus fruité, moins complexe, mais charmeur. La bouche est fraîche et droite à la Pauillac, d'une belle puissance, avec un beau fruit rouge, rien de tertiaire. Le vin est encore jeune mais à un très beau stade, entamant à peine un beau plateau de maturité. Les tanins sont tendres, mais il a une fougue sauvage indéniable, avec un fruit frais, une belle minéralité. Je préfère le nez du Rauzan, mais la bouche de celui-ci est plus profonde et la longueur un brin supérieure. Un grand vin ce soir là, il ne faudra pas oublier de le carafer longuement comme cette fois. 95 pts

Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6945
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Mario Vaillancourt, Stéphanie Chénier et François Guyot aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par François Guyot Ven 25 Déc 2020 - 23:57

Château Lagrange Saint-Julien 1990: Robe grenat démontrant des signes d'évolution avec ce pourtour au reflet orangé. Que ces nez bordelais m'envoûtent à chaque fois. Cerise, boite à cigare, crayon mine et sucre brun caractérisent celui-ci. La bouche est d'une belle gourmandise, soyeuse, sur une trame tannique d'une finesse remarquable. Une montée en puissance tout en douceur à partir du milieu de bouche se concluant sur une longue finale sur les petits fruits confiturés. Absolument magnifique. En 2017, j'avais bu cette même bouteille et je me demandais si ce n'était pas le meilleur Lagrange que j'avais eu la chance de déguster. Sur cette bouteille, je n'ai plus aucun doute. 94 pts.

Ah, j'oubliais! Pour ceux qui ont lu mon commentaire précédent sur le Corton de Chandon de Briailles qui a terminé ses jours dans la recette de sauce. Et bien, je peux vous confirmer que çà fait de la sapré bonne sauce.

Joyeux Noel à tous!

François Guyot

Messages : 417
Date d'inscription : 28/02/2018

Patrick Essa, Mario Vaillancourt et Frederick Blais aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Yves Martineau Sam 26 Déc 2020 - 10:05

François Guyot a écrit:Chandon de Briailles Corton Grand Cru Les Bressandes 2012: Robe grenat, matte et légèrement évoluée. Un beau nez de fruits noirs, d'épices et de menthol. Bouche assez structurée, alliant puissance et finesse mais dotée d'une acidité un peu trop mordante qui déséquilibre l'ensemble. Il n'a malheureusement pas non plus la densité d'un grand cru. Une déception. Le reste de la bouteille a servi aujourd'hui pour faire la sauce de la joue de veau braisé prévue ce soir. Un peu cher pour un vin de sauce...

Peut-être trop jeune François? J'en ai une et selon Meadows, toujours conservateur, il faudrait attendre 2024...
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6945
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Patrick Ayotte Sam 26 Déc 2020 - 10:26

Quelques bouteilles bues lors des derniers jours:

Sans notes:

Pinard et Filles Sortir du Cadre Franc Blanc 2016 (Cabernet Franc vinifié en vin blanc, moins de 100 bouteilles produites)
Belle couleur dorée à la manière d'un champagne. Arômes et saveurs qui se promènent entre les palettes d'un blanc et d'un rouge, le vin n'est pas super dense mais goûteux. Une très belle expérience. Excellent (91)

Champagne Dhondt-Grellet Dans un Premier Temps Brut
Belle couleur, de la pomme, du citron, de la craie, du pain frais, de la fraîcheur, juste du bon quoi! Excellent (91)

Avec notes:

Domaine Prieuré Roch Gamay Coteaux Bourguignons 2015
Couleur grenat de faible intensité et translucide. Arômes éclatants de fraises des champs, d’épices fines et de fleurs. En bouche c’est léger mais goûteux, aérien mais avec de la présence. Saveurs de petits fruits rouges, d’agrumes, de pomme grenade et de canneberge. Finale épicée qui perdure un bon moment. Parmi les meilleurs gamays bus à vie. Excellent+ (92)

Domaine Ramonet Bourgogne 2010 (achat aux USA pour 17,50$, un vrai vol!)
Couleur grenat moyennement sombre. Arômes épicés, puis de fruits rouges et de terre. Explosion de fruits en bouche sur fond épicé, texture suave, bonne complexité/profondeur, niveau d'acidité parfait et longue finale. Clairement meilleur qu’un simple Bourgogne générique. Nous avons adoré. Excellent (91)
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3600
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 41
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Patrick Désy aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Yves Martineau Sam 26 Déc 2020 - 13:40

Gilbert Picq & ses Fils Chablis 1er Cru Vosgros 2014
Wow, quel magnifique chablis! Profond et aérien, texture crémeuse, finale crayeuse et saline. Un millésime exceptionnel et un des plus grands Picq que j’ai pris. 93-94 pts

Domaine Charvin Châteauneuf-du-Pape 2007
Ce 2007 n'a peut-être pas évolué au niveau de mes attentes, mais il demeure un très bon Châteauneuf, arrivé à maturité depuis quelques années. Le nez est moins charmeur qu'en jeunesse, avec des notes d'anis, de garrigue et de dattes. La bouche est ronde, un peu sucrée, avec une finale assez complexe, de bonne longueur, dans une palette un peu plus austère pour ce domaine, du moins sur cette bouteille qui est une coche sous mes précédentes. Il faut prendre soin de le servir un peu rafraichi, sinon l'alcool apparait. 91 pts

Étant donné son évolution favorable avec l'aération, je crois qu'il serait bon de l'ouvrir 12 heures à l'avance dorénavant.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6945
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Stéphanie Chénier et Patrick Désy aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par François Guyot Sam 26 Déc 2020 - 17:30

Yves Martineau a écrit:
François Guyot a écrit:Chandon de Briailles Corton Grand Cru Les Bressandes 2012: Robe grenat, matte et légèrement évoluée. Un beau nez de fruits noirs, d'épices et de menthol. Bouche assez structurée, alliant puissance et finesse mais dotée d'une acidité un peu trop mordante qui déséquilibre l'ensemble. Il n'a malheureusement pas non plus la densité d'un grand cru. Une déception. Le reste de la bouteille a servi aujourd'hui pour faire la sauce de la joue de veau braisé prévue ce soir. Un peu cher pour un vin de sauce...

Peut-être trop jeune François? J'en ai une et selon Meadows, toujours conservateur, il faudrait attendre 2024...

C’est effectivement bien jeune pour un Corton. J’ai même tenté 2 bonnes heures de carafe mais il n’a pas bougé d’un pouce. Peut-être gagnera-t-il en équilibre avec les années mais ça prendrait une action de Saint-Esprit pour qu’il puisse gagner en densité.

François Guyot

Messages : 417
Date d'inscription : 28/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Vincent Messier-Lemoyne Dim 27 Déc 2020 - 8:10

Yves, content de te lire sur ces deux 2000 … dont j’ai un exemplaire de chaque en cave.

D’autres vins, bus récemment :

Henri Germain Perrières meursault 1er cru 2007 : Jolie couleur, finement dorée, d’un jaune éclatant. Nez classique de fruits blancs et jaunes, avec une trame d’évolution normale, et des notes épicées. L’attaque est très « Meursault » ample, riche et texturée, mais la finale est très « Perrières » saline et vigoureuse, presque sauvage. Un vin à l’ancienne, d’un millésime un peu janséniste qui intéresse plus qu’il ne plaît. À boire assurément, mais le vin évolue bien dans le verre, harmonisant mieux ses deux identités. Pas assez riche pour le foie gras, il marche très bien sur la dinde et les fromages. Excellent.

Comtes Lafon Santenots-du-Milieu volnay 1er cru 2010 : Couleur sombre, brillante et plutôt dense. Nez appétissant, sur des notes de fruits rouges et noirs, de violette et d’épices douces. La bouche n’est rien de moins qu’exceptionnelle, comme lors de mes autres expériences avec ce vin d’exception. L’ensemble est vineux, puissant et tendre à la fois, structuré, mais sans dureté ni sévérité, la persistante, tant aromatique que structurelle, est exceptionnelle, avec ce côté vibrant des grands vins. La densité et la profondeur de grand cru, sans aucun doute. Assurément le meilleur millésime de ce cru de premier plan que j’ai bu et ça fait plusieurs fois qu’il me fait cette impression … c’est en train de devenir une conviction! Superbe.

Château Climens barsac GCC 2002 : Couleur orange plutôt foncée, plus qu’attendu assurément. Le nez dissipe tout doute possible : abricot, orange confite, avec le côté rôti/fumé signature de ces vins, sans toutefois les notes plus chimiques, et une petite évolution (noix rôtie, safran). Le millésime n’est pas le plus riche, mais le vin montre une magnifique liqueur, mais surtout une finesse, un éclat et une tenue rares. La finale est très longue, élégante et langoureuse à la fois, avec une touche un rien saline procurant beaucoup de relief. Sa fraîcheur et son harmonie en font presque un Sauternes de soif! Excellent, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8368
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 36
Localisation : Montréal

Stéphanie Chénier et François Guyot aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Pierre Beauregard Dim 27 Déc 2020 - 9:56

Château Sociando-Mallet, Haut-Médoc 2000
Je m'attendais à une robe évoluée mais il n'en est rien, peut être à peine à son pourtour.  Un nez comme je les aime.  Cèdre, boîte à tabac, mine de crayon.  L'attaque en bouche est splendide.  Soyeux, fruité, tanins polis, belle longueur mais il lui manque peut être un petit de peu de profondeur en finale.  Ça demeure un très beau vin pour le prix payé à l'époque (49$).  92 pts.  Présentement, le millésime 2000 semble rencontrer les attentes exprimées au moment de sa naissance.
Pierre Beauregard
Pierre Beauregard

Messages : 2663
Date d'inscription : 03/06/2009

Yves Martineau et François Guyot aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Stéphanie Chénier Dim 27 Déc 2020 - 10:31

Semaine 20 décembre 2020 616a9110

Un accord de plaisir: torchon de foie gras de Cédric Deslandes (Les Coudes sur la Table); croûton de baguette figues, miel et romarin du Pain dans les Voiles; Puligny-Montrachet 2017 des frères Alexandre et Marc Bachelet (Domaine Bachelet-Monnot).

Le vin a une texture d’une grande finesse, avec un milieu de bouche ample sans rondeur excessive et une finale saline.  Assez de structure pour accompagner le foie gras mais sans lourdeur.

Parce qu’il faut se faire plaisir aux Fêtes!  santa
Stéphanie Chénier
Stéphanie Chénier

Messages : 2194
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : CMM/zone rouge

Yves Martineau aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Stéphanie Chénier Dim 27 Déc 2020 - 10:54

Le torchon, ça se partage bien avec la visite...  Mais quand on n’a pas de visite, on doit lui faire honneur quand même donc prise 2 avec:
Semaine 20 décembre 2020 Fd1b5310

Domaine Frantz Chagnoleau Pouilly-Fuissé Madrigal 2018
Un peu réduit à l’ouverture, ceci se corrige rapidement dans le verre.  Des arômes de fruits du vergers mûris à point sans surmaturité, une texture fluide et caressante qui tapisse les papilles.  Le boisé est discret, le vin est équilibré et se boit très bien seul à l’apéro (ou encore mieux avec le torchon ici Wink ).
Stéphanie Chénier
Stéphanie Chénier

Messages : 2194
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : CMM/zone rouge

Yves Martineau aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Yves Martineau Dim 27 Déc 2020 - 13:30

Pierre Beauregard a écrit:Château Sociando-Mallet, Haut-Médoc 2000
Je m'attendais à une robe évoluée mais il n'en est rien, peut être à peine à son pourtour.  Un nez comme je les aime.  Cèdre, boîte à tabac, mine de crayon.  L'attaque en bouche est splendide.  Soyeux, fruité, tanins polis, belle longueur mais il lui manque peut être un petit de peu de profondeur en finale.  Ça demeure un très beau vin pour le prix payé à l'époque (49$).  92 pts.  Présentement, le millésime 2000 semble rencontrer les attentes exprimées au moment de sa naissance.

cheers
Quoi qu'en dise la mauvaise langue lanaudoise! Very Happy
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6945
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine 20 décembre 2020 Empty Re: Semaine 20 décembre 2020

Message par Yves Martineau Dim 27 Déc 2020 - 13:50

Je bois peu de Rhône nord (p.s.: en blanc!). Pourtant, je les aime généralement, malgré un profil aromatique différent de mes régions habituelles.

M. Chapoutier St. Joseph Blanc Les Granits blanc 2015
Nez plaisant de poires, de cire, avec des nuances florales. La bouche est assez riche, mais sans excès, l’acidité paraît basse mais le vin ne manque pas de fraîcheur et il montre une belle complexité aromatique, une finale en finesse. Beaucoup de classe. 93 pt


Dernière édition par Yves Martineau le Dim 27 Déc 2020 - 19:06, édité 1 fois
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6945
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Mario Vaillancourt et Frederick Blais aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum