Derniers sujets
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Message par Jean-Sebastien Rivard le Sam 20 Nov 2010 - 11:01

Quelle belle soirée. Aucun vin bouchonné. Tous à la bonne température. Le souper était à la hauteur des vins. Quelques minutes de silence pour les premiers vins, mais dans une ambiance décontractée.

Les Italiens ont survolé la dégustation.
L'homogénéité des vins était étonnante et mon classement très serré. Aucune déception.
J'ai adoré la comparaison des styles des 3 pays.

Quelques notes rapides:

1ere vague (Cuillère de gravlax de saumon):

Bonneau du Martray Corton Chalemagne Grand Cru 2001: Un peu de noix au nez. Beurré en bouche avec des notes citronnées. Finale moyenne. Un peu fatigué mais très agréable. 89pts.

Domaine Latour-Giraud Meursault 1er Cru Genevrières 2007: Belle acidité. Pommes vertes sûres, citron. Très tendu, avec une longue finale citronnée. 93.5pts.


2e vague (Tartare de cerf à la pistache):

Château Gruaud Larose 1982: Nez complexe, plein et un peu animal. En bouche, la merise avec une trame acide encore solide. La finale est moyenne. Textbook claret. Noté 91.5 pts et 8e.


3e vague (Pavé de volaille au prosciutto sur gnocchis au basilic et mascarpone):

Domaine de la Romanée Conti, Échézeaux 2006: Nez de fruits rouges. La bouche est ample et tendue, sur la violette et les épices. La finale est moyenne à longue. Noté 93.5pts et 4e.

Comte de Vogue Bonnes Mares 2001: Le nez sur les fruits rouges et la terre. Bouche épicée sur la cerise sûre avec une belle acidité. La finale est moyenne à longue. Noté 92 et 7e


4e vague (Aumônière de canard confit et fondue de poireau):

Gaja Barolo Sperss 1990: Nez fumé et complexe. En bouche, du bleuet et de la boite à cigare. Début de notes tertiaires avec une acidité encore vive et une longue finale. Ne fait pas son âge. Noté 94 et 3e.


5e vague (Effiloché de jarret d'agneau sur nid de lentilles au chorizo):

Araujo Estate Cabernet Sauvignon Eisele Vineyard 1997: Nez envoutant. Cerises et fumé en bouche, avec des notes de graphite. Une bonne acidité et des tannins riches, fermes et soyeux. Longue finale minérale. Noté 94.5 et 2e.

Beringer Cabernet-Sauvignon Private Reserve 1997: Réglisse au nez. En bouche, cerise et terre. Plus acide que gras. Bel équilibre, séucteur, finale moyenne. Noté 91 et 9e.


6e vague (Tataki de boeuf sauce Ponzu, roquette parfumée au gingembre):

Solaia 2001: Nez réglissé et fumé. En bouche, le bleuet sauvage et le graphite. Boisé bien dosé avec une bonne acidité. Trannins complexes et soyeux. Longue finale. Noté 95 et 1er.

Masseto 2000 Tenuta dell'Ornellaia: Nez goudronné. La bouche est sur le tabac brun, la cerise noire et la terre noire. Finale un peu cuirée et moyenne. Noté 93 et 5e.

Peter Michael Les Pavots 2002: Nez réglissé. Graphite en bouche, soyeux, sur les fruits noirs avec des tannins soyeux. Notes légères de torréfaction. Finale moyenne sur le cuir. Noté 92.5 et 6e.


7e vague (tarte aux pommes et tarte rubharbe et fraises):

Chàteau d'Yquem 1998: Que c'est bon du Yquem. Le sucre, le gras et l'acidité parfaitement équilibrés. J'aurais aimé une touche de botrytis supplémentaire. Très longue finale. 94pts.

Merci aux participants pour une superbe soirée.


Jean-Sebastien Rivard

Messages : 131
Date d'inscription : 08/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Message par Michel Therrien le Dim 21 Nov 2010 - 10:19

Excellent CR...........merci du partage!
Solaia c'est grand.
Yquem 98 est un grand vin pas assez reconnu dans ce millesime.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7501
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Message par Alain Landry le Dim 21 Nov 2010 - 16:29

Tu vois Michel, là on n'est pas sur la même longueur d'onde. J'ai toujours trouvé le Solaia 2001 sur-extrait et caricatural. J'avais 4 bouteilles et j'ai bu les 2 denières en pic-nic cet été.
avatar
Alain Landry

Messages : 651
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Message par Pierre Beauregard le Dim 21 Nov 2010 - 18:03

Nous étions plusieurs, vendredi dernier, à ne pas l'avoir trouvé sur-extrait, encore moins caricatural.

Un vin sur le chocolat noir et le tabac. Une attaque ample, massif, trame tannique importante mais tout en grace. Bel équilibre et doté d'une longueur importante. Grand vin. À conserver pour les pic nic de la prochaine décennie.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1860
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Message par Eric Lefebvre le Lun 22 Nov 2010 - 13:12

Alain Landry a écrit:Tu vois Michel, là on n'est pas sur la même longueur d'onde. J'ai toujours trouvé le Solaia 2001 sur-extrait et caricatural. J'avais 4 bouteilles et j'ai bu les 2 denières en pic-nic cet été.

Tu as été trop impatient... Solaia, ça arrive à son apogée après 12-15 de réflexion en bouteille.

En passant, appelle-moi lors de ton prochain pic-nic; j'apporte les sandwichs, tu apportes le vin!

Eric Lefebvre

Messages : 404
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Message par Invité le Lun 22 Nov 2010 - 14:17

Eric Lefebvre a écrit:
Alain Landry a écrit:Tu vois Michel, là on n'est pas sur la même longueur d'onde. J'ai toujours trouvé le Solaia 2001 sur-extrait et caricatural. J'avais 4 bouteilles et j'ai bu les 2 denières en pic-nic cet été.

Tu as été trop impatient... Solaia, ça arrive à son apogée après 12-15 de réflexion en bouteille.

En passant, appelle-moi lors de ton prochain pic-nic; j'apporte les sandwichs, tu apportes le vin!

Me reste un 1997 en cave. Lorsque bu la dernière fois, il y a 4 ans (donc, après une dizaine d'années), j'ai été surpris de voir le vin dans un stage aussi "avancé". Malgré l'immense 2001 (je l'avoue), j'ai du mal à voir un apogée de 12-15 ans dans ce vin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Message par Ludwig Desjardins le Lun 22 Nov 2010 - 15:24

Patrick Desy a écrit:
Eric Lefebvre a écrit:
Alain Landry a écrit:Tu vois Michel, là on n'est pas sur la même longueur d'onde. J'ai toujours trouvé le Solaia 2001 sur-extrait et caricatural. J'avais 4 bouteilles et j'ai bu les 2 denières en pic-nic cet été.

Tu as été trop impatient... Solaia, ça arrive à son apogée après 12-15 de réflexion en bouteille.

En passant, appelle-moi lors de ton prochain pic-nic; j'apporte les sandwichs, tu apportes le vin!

Me reste un 1997 en cave. Lorsque bu la dernière fois, il y a 4 ans (donc, après une dizaine d'années), j'ai été surpris de voir le vin dans un stage aussi "avancé". Malgré l'immense 2001 (je l'avoue), j'ai du mal à voir un apogée de 12-15 ans dans ce vin...


C'est malheureusement le cas de beaucoup de Supertoscan...

Ludwig Desjardins

Messages : 4353
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Message par Alain Landry le Lun 22 Nov 2010 - 15:58

Intéressant, ma cible typique des Super toscans est de 8-12 et généralement 8-10 pour Tig et Solaia. Intéressant si on compare à Eric qui parle de 12-15 ans, nous avons donc des plages incompatibles...

Prochain pic nic sera des Brunello 97... ou quelque chose du genre (Pian 2001?). Razz
avatar
Alain Landry

Messages : 651
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Message par Sylvain Gagnon le Lun 22 Nov 2010 - 19:16

Même chose pour moi,un Solaia 2000 bu chez Apollo voilà presqu'un an était tuilé et passablement vieillot au nez et en bouche,plus que prête à boire,un peu déçu.

Sylvain Gagnon

Messages : 141
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 51
Localisation : Anjou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Message par Marc Chapleau le Lun 22 Nov 2010 - 20:44

Sylvain Gagnon a écrit:Même chose pour moi,un Solaia 2000 bu chez Apollo voilà presqu'un an était tuilé et passablement vieillot au nez et en bouche,plus que prête à boire,un peu déçu.
Bu sur place le mois dernier, à Bolgheri, un Ornellaia 1997 passablement avancé, tuilé et aux odeurs plus proches des légumes que du fruit. L'oenologue, Axel Heinz, le trouvait pour sa part à son apogée, il a beaucoup aimé. Comme quoi la beauté est dans l'oeil de celui qui voit... Pour ma part, je me suis déjà exprimé ailleurs sur le sujet, je les préfère jeunes.

Marc Chapleau

Messages : 78
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Message par Eric Lefebvre le Lun 22 Nov 2010 - 20:45

Patrick Desy a écrit:
Eric Lefebvre a écrit:
Alain Landry a écrit:Tu vois Michel, là on n'est pas sur la même longueur d'onde. J'ai toujours trouvé le Solaia 2001 sur-extrait et caricatural. J'avais 4 bouteilles et j'ai bu les 2 denières en pic-nic cet été.

Tu as été trop impatient... Solaia, ça arrive à son apogée après 12-15 de réflexion en bouteille.

En passant, appelle-moi lors de ton prochain pic-nic; j'apporte les sandwichs, tu apportes le vin!

Me reste un 1997 en cave. Lorsque bu la dernière fois, il y a 4 ans (donc, après une dizaine d'années), j'ai été surpris de voir le vin dans un stage aussi "avancé". Malgré l'immense 2001 (je l'avoue), j'ai du mal à voir un apogée de 12-15 ans dans ce vin...

Nous avons bu un Solaia 1997 l'année dernière, et c'était encore tout d'un bloc, vraiment très jeune, au moins à 10 ans de son apogée... à l'aveugle, on aurait cru un nouvel arrivage de super Toscans. Variation de bouteilles, sans aucun doute.

Eric Lefebvre

Messages : 404
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosse dégustation style Dreamer - 19 novembre 2010

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum