Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Semaine du 17 mars 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 17 mars 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 18 Mar 2012 - 19:00

Chignard Les Moriers fleurie 2009 : Couleur violacée, très brillante, sans être opaque. Nez de petits fruits rouges, de cassis frais, avec des notes poivrées et une certaine fraîcheur végétale. Bouche ample, fruit bien mûr, mais jolie fraîcheur. Même s’il s’offre avec une certaine gourmandise, il fait partie de la catégorie séveuse/sérieuse de la production beaujolaise. Bonne longueur tonique, relativement structurée. Bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Patrick Ayotte le Lun 19 Mar 2012 - 16:06

Jean-Luc Colombo Les Abeilles de Colombo Côtes du Rhône 2009 , Code SAQ : 11460088 (Exclusif à la SAQ Dépôt)

Le vin est cerise foncé, mais pas opaque. Nez de fruits rouges, d’herbes et d’épices. En bouche, c’est la fête du fruit ! Beaucoup de fruits rouges qu’un petit côté épicé vient balancer dans un ensemble qui se vent gourmand. L’acidité rend ce vin de soif bien digeste sans être lourd ou confituré. Vin passe-partout pour cet été ! A très bien accompagné les hamburgers…Bon +

Cépages : Grenache, Mourvèdre, Syrah
Alcool : 14,5%
Élevage : Pas trouvé d’informations…


Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Alain Roy le Lun 19 Mar 2012 - 17:42




En verticale:

Fitou 2000 et 2007, Dom. Lerys, 2000 acheté en 2004, 15$, le 2007 en 2012, 17$.


Étonnamment, les deux robes se ressemblent beaucoup. Trés opaque, rouge violet, gras aux jambes. Un tout petit peu d'orangé au collet trahit le 2000...Deux nez distincts: le 2000 tout en discrétion, élégance, avec effluves subtils de fruits noirs et de vanille, le 2007 étant plus frais et fringant, mais déjà à la 2ième sniff il s'assoupit et se rapproche de son grand frère. En bouche, wow...le 2000...Quelle attaque en douceur et quelle virilité en finale ! Soyeux, gorgé de fruits, très sec et long, c'est tout à fait délicieux ! Le 2003 n'est pas en reste, une amertume plus forte en finale trahissant sa jeunesse...À table, ces deux "petits" furent des compagnons exquis...Et que dire du RQP ! Le 2000, à 12 ans, m'impressionne vraiment...Et il en a encore dedans ! Et il est loin devant ce 4ième GCC du même âge dégusté la veille...
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Ludwig Desjardins le Lun 19 Mar 2012 - 20:00

Domaine de la Pépière Muscadet de Sèvre-et-Maine Sur Lie Vieilles Vignes Clos des Briords 2010

Le Muscadet donne selon moi parmis les meilleurs rapports qualité-prix en blanc en France, sinon dans le monde, et ce vin vient encore le confirmer. Quand je vois des vignerons aussi attentionnés et méticuleux que Luneau-Papin, Bossard ou Marc Ollivier vendre leurs vins autour de 20$ (et même beaucoup moins en France et aux USA), je me dis que notre monde est si injuste (pour eux! Cool).

Ce Clos des Briords 2010 est un vin d'une droiture et d'une maturité de fruit irréprochable pour un blanc de son "rang". On retrouve un style plus classique qu'avec le 2009, mais toujours avec cette pointe de fruit (citron confit) qui vient lui apporter un petit côté gourmand. Un vin à mettre impérativement en cave pour en apprécier tout son potentiel, notamment à table. 91


Dernière édition par Ludwig Desjardins le Lun 19 Mar 2012 - 21:46, édité 2 fois

Ludwig Desjardins

Messages : 4488
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 19 Mar 2012 - 21:35


_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Ludwig Desjardins le Lun 19 Mar 2012 - 21:45

Merci Vincent, je suis un lecteur assidu mais vient de remarquer la mention également. Tout à fait d'accord avec le verdict!


Ludwig Desjardins

Messages : 4488
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Patrick Ayotte le Mar 20 Mar 2012 - 12:11

Mastroberardino Lacryma Christi del Vesuvio 2010 , Code SAQ : 00713669

Le vin est jaune paille assez foncé. Nez très tropical d’ananas, de melon miel et de pomme rouge délicieuse (oxydatif ?). En bouche, le vin est un peu lourd malgré l’acidité qui s’y retrouve. Les saveurs sont assez intenses et correspondent à ce qui a été perçu au nez. Moyennement long. Bien, sans plus.

Cépage : 100% Coda di Volpe del Vesuvio
Élevage : En cuve de stainless
Alcool : 12,5%


Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Yves Martineau le Jeu 22 Mar 2012 - 8:14

Samedi dernier, un souper à trois, avec trois vins très différents qui nous ont tous épatés chacun leur tour.

On ouvre avec un superbe Domaine William Fèvre Chablis Grand Cru Les Clos 2006....Wow! Un joli floral, d'ananas (à Chablis?!) et de lime. Un vin assez gras pour la région, d'une pureté cristalline. C'est dense, long et salin en finale. Un grand Chablis, d'un équilibre parfait. 93-94 pts

On souligne rarement à quel point Fèvre fait du grand vin, à prix d'aubaine.

Sur l'agneau, le Château Branaire (Duluc-Ducru), St. Julien 2001 fait merveille, avec un nez classique, cèdre, boite à cigare, cerises. C'est un vin d'élégance, léger, fin, délicat et superbement équilibré. Excellent! 91 pts

Pour terminer, sur quelques fromages, un très beau Dönnhoff Schloßböckelheimer Felsenberg Riesling Spätlese 2003 Nez sur le citron et la vaseline, c'est un vin très frais, vif et fringuant. Superbe finale très longue, saline, minérale, qui fait merveille sur le fromage bleu. Wow. 93 pts


avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 22 Mar 2012 - 8:59

Yves Martineau a écrit:Samedi dernier, un souper à trois, avec trois vins très différents qui nous ont tous épatés chacun leur tour.

On ouvre avec un superbe Domaine William Fèvre Chablis Grand Cru Les Clos 2006....Wow! Un joli floral, d'ananas (à Chablis?!) et de lime. Un vin assez gras pour la région, d'une pureté cristalline. C'est dense, long et salin en finale. Un grand Chablis, d'un équilibre parfait. 93-94 pts

J'avais également été épatté par ce vin de Fèvre bu en janvier: http://www.lapaulee-enligne.com/t1561p15-semaine-du-22-janvier-2012#21619

Un Dönnhoff sur du bleu ... je n'aurais pas osé ... ton commentaire me rend curieux de tenter l'accord.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Yves Martineau le Jeu 22 Mar 2012 - 17:13

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Un Dönnhoff sur du bleu ... je n'aurais pas osé ... ton commentaire me rend curieux de tenter l'accord.

Un choix improvisé et intuitif! On connait le combo classique bleu-Sauternes (même si moins connu que l'ultra-classique Stilton et Porto), j'ai trouvé que l'acidité du Donnhoff ajoutait une dimension rafraichissante au classique contraste sucré-salé, d'autant plus que le Donnhoff a aussi un aspect salin....pas sûr que tous aimeraient mais j'ai trouvé le tout fort intéressant et je m'en suis bourré la face sans vergogne!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Pierre Beauregard le Sam 24 Mar 2012 - 9:12



Bu sur deux jours en attendant les sorties chez Babbo et le lendemain chez Bistro Moderne de Boulud, Domaine du Closel - Clos du Papillon 2007. Légère note oxydative, miel et cire. La bouche est grasse, un peu molle et une pointe citronné en fin de bouche. Un vin de soif. 86 pts. Dans la même catégorie de prix, grosse préférence pour les vins de Chidaine.



Pris chez Babbo, un Barolo 2001 de la maison Luigi Pira. Des arômes d'anis, de violette et d'épices. Belle attaque en bouche, tanins affinés et en souplesse. 89 pts Cependant, prix demandé trop élevé.



Difficile de faire un choix sur la carte des vins de chez DB tant elle est longue. Toujours est-il que j'ai choisi le Puligny Montrachet - Les Referts du domaine Jean-Philippe Fichet 2005. Aucun regret. Au contraire, malgré son prix corsé, ce vin a très bien marié l'entrée et le repas principal. Fortes notes de miel et de fleurs blanches et au fil de l'aération s'ajoutent un mélange de poire et noisettes. Un vin plein, gras et tout de même soutenu par une belle acidité. La finale perdure nous donnant un plaisir prolongé. Belle bouteille 92 pts
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1980
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 24 Mar 2012 - 11:05

Magnifique soirée entre amis hier :

Marlène et Nicolas Chevalier La Motte crozes-hermitage 2010 : Nez de fruits jaunes plutôt mûrs, avec des relents de fleur blanche anisée et de fumée. La bouche est ample, texturée, mais conserve beaucoup de tenue. Finale d’impression légèrement huileuse, mais sans chaleur ni amertume. Bel équilibre. Jolie découverte et un beau rapport qualité/prix (à environ 30$ en IP par Alain Bélanger) Bien, voire plus.

Vouette et Sorbée Saignée de Sorbée extra-brut champagne : Nez de fraise et de framboises fraîche, avec une touche de crème. L’aération amène des notes de canneberge séchée et de pot-pourri. La bouche est déliée, d’une grande franchise, très nette, mais avec une certaine ampleur crémeuse. Finale longue et précise, dotée d’une très belle persistance aromatique. J’aime à tout coup! Excellent.

François Cotat Culs de Beaujeu sancerre 2007 : Nez qui porte de légères traces de soufre, avec un registre fruit blanc, écorce de pamplemousse, fumée, caillou frotté, avec des notes végétales parfumées de type estragon. La bouche dévoile une acidité intégrée à une matière vineuse, concentrée, conférant, même si le tout demeure compact, une impression de richesse équilibrée par une magnifique fraîcheur. Si le vin mérite d’être encore attendu pour qu’il dévoile toutes ses qualités aromatiques, l’équilibre en l’état est tout simplement celui d’un grand vin. Longue finale minérale sur le caillou et la fumée, mais encore là, c’est l’harmonie qui épate. Excellent maintenant et superbe dans quelques années.

Gros Frère et Sœur richebourg grand cru 1990 : Nez qui prend un peu de temps à se dévoiler, sur des notes de prunes mûres, de cacao, de musc, de viande grillée et de sauce hoisin. La bouche est magnifique, charnue, mais fondue, dévoilant une sève veloutée ravissante. L’ampleur de la bouche et la douceur de sa patine sont absolument renversantes, se montrant digne de ce terroir d’exception. Grande longueur suave, parfaitement équilibrée, aboutie. Aromatiquement, pas le vin le plus étincelant, mais le touché de bouche est ahurissant. Superbe.

Joseph Roty Très Vieilles Vignes charmes-chambertin grand cru 1998 : Nez de cassis, d’encens, de poivre concassé, avec des notes de viande fumée, de grain de café et de cuir fin. La bouche est plus svelte, ciselée, que la précédente. D’impression athlétique et fraîche, elle possède un très bel éclat. Vin construit sur la longueur, doté d’un magnifique souffle. La finale est très longue et le millésime structuré se fait un peu sentir, mais elle demeure très précise. Contraste intéressant avec le précédent, mais autre vin superbe.

Domaine de la Romanée-Conti richebourg grand cru 2004 : Difficile d’aborder un tel vin la tête froide! Le nez, qui porte très légèrement la signature du millésime, est d’une complexité, d’une profondeur, d’une définition et d’une intensité uniques. Il s’articule autour de la cerise, de la mûre, de la terre brune, de la rose, de l’iris, de l’anis étoilée, avec une très légère trace de géranium. La bouche est puissante aromatiquement, de grand volume, avec du fond, mais une telle finesse de grain, une telle suavité de texture, qu’il est difficile d’en dresser autrement un portrait qu’en contraste, malgré l’incroyable harmonie qui y règne. Longueur ahurissante, avec une fraîcheur salivante qui évoque le fameux lip-smacking des anglais. Finale expansive, détaillée, racée et persistante. Un vin magique. Sublime.

Marco de Bartoli Bukkuram passito di pantelleria 1999 : Couleur fauve, éclatante. Nez expansif, parfumé et complexe, sur des notes d’écorce d’agrumes confite, d’eau de fleur d’oranger, de raisin de corinthe, de mélasse, de cannelle, de muscade, de tabac à pipe, de thé fumé. Une impression volatile confère un caractère envoûtant. Bouche à la richesse conséquente, mais maîtrisée, follement aromatique, très éclatante. Magnifique longueur épicée et suave, mais équilibrée. Excellent, voire davantage.


Dernière édition par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 24 Mar 2012 - 12:32, édité 1 fois

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Michel Therrien le Sam 24 Mar 2012 - 12:31

Une photo des vins de l'excellent CR de Vincent.
Un trio de rouge bourguignon vraiment de haut niveau!
Un moment de partage génial en toute amitié et simplicité avec Élise et Michel Dunberry également.


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7675
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Alain Roy le Dim 25 Mar 2012 - 10:08



Pinot Noir 2009, Hamilton Russell Vineyards, Afrique du Sud, acheté en 2012, 40$.

19/3: Rouge avec teinte orangée, très pâle, clair comme de l'eau. Nez rebutant, beaucoup de fumée. J'aime rarement les vins africains, celui-ci ne me réconcilie pas. Rebutant également en bouche, je le laisse là, j'y reviendrai.

20/3: Effluves de gaz-fuel-pétrole rébarbatifs pour mon nez. Pourtant en bouche c'est plus agréable qu'hier. ça goûte moins l'essence ordinaire ! Ce que je vais faire: j'attends 2 jours, je le carafe un bon 24h, puis je me
ré-essaie.

24/3: Après un séjour de 24h en carafe, yé le feu est éteint, ça ne sent plus le fuel ! Les fruits sont dégelés...Il m'a fait travailler fort celui-là et ça valait la peine: soyeux, élégant, gorgé de fruits, viril et pinotant à l'africaine, il est passé d'un gros bof à un wow c'est donc ben bon ça.

CR dédié à Martin !
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Yves Martineau le Dim 25 Mar 2012 - 10:43

Merci Alain, ce vin fut servi à l'aveugle O'Thym et nous étions tous en Bourgogne, j'ai adoré.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Patrick Ayotte le Dim 25 Mar 2012 - 12:38

Yves Martineau a écrit:Merci Alain, ce vin fut servi à l'aveugle O'Thym et nous étions tous en Bourgogne, j'ai adoré.

Idem. Je dois justement ramasser de ce 2009 bientôt...je l'attendrais ou lui donnerai beaucoup d'air si j'ouvre jeune ! Merci du CR Alain...

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Yves Martineau le Dim 25 Mar 2012 - 13:50

Deux vins du Languedoc en deux jours...

Domaine Léon Barral Faugères Jadis 2007
Nez expressif de mures, de viande, avec quelques arômes mentholés.
La bouche est très ronde, peu tannique, avec une belle texture et une maturité... extrême, qui fait nouveau Monde. Étonnamment, ça se tient très bien, avec une certaine classe et malgré un taux d'alcool élevé, il garde de la fraicheur. C'est très charmeur voire à la limite du racoleur, dans un style qui me convient moins, alors que j'ai adoré la cuvée régulière 2007 du domaine. 88-89 pts

Clos Marie Coteaux du Languedoc Pic St. Loup Vieilles Vignes Métairies du Clos 2006
Un nez de garrigue, avec du fruit noir et rouge (mûres et framboises), de la viande! La bouche épate par la finesse de ses tanins et son équilibre, dans un style large, gourmand, frais, avec une finale longue et complexe, sur une trame épicée et ferrugineuse. Aucune chaleur, que du fruit et des épices, en fraicheur, c'est délicieux. Le vin est puissance contenue, à la fois sérieux et festif! Un domaine exemplaire du Languedoc. 92 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Alain Roy le Dim 25 Mar 2012 - 17:38

Yves Martineau a écrit:Merci Alain, ce vin fut servi à l'aveugle O'Thym et nous étions tous en Bourgogne, j'ai adoré.

Ce pourquoi j'en ai acheté...Maudite Paulée, elle me fait dépenser !!!
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Ludwig Desjardins le Dim 25 Mar 2012 - 17:54

Grosse bouffe à la Cabane à sucre du Pied de cochon, où j'y ai croisé un illustre membre de ce forum...

Deux vins qui s'accordaient parfaitement aux plats riches et savoureux:

M-À-V Vielles vignes 2009 de T. Liger-Belair
Profil très bourguignon, plus structuré et sérieux que le Descombes. Pas le plus charmeur, mais un vin construit pour la garde, avec un fruit pur et très concentré. Un vin quasi-opaque, étonnant.

Régnié 2009 de Descombes
Aurait du être bu avant, sur un registre beaucoup plus fruité et exubérant. Délicieux et accessible, il a la richesse du millésime avec un fruit très mur, sans le sérieux du Liger-Bélair.

Ludwig Desjardins

Messages : 4488
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 25 Mar 2012 - 19:15

Nous nous sommes en effet croisés à cette fameuse cabane, Ludwig et moi.

Un petit mot sur le menu (j’essaierai de mettre des photos des plats), qui m’a réellement impressionné. Il faut dire que je n’ai pas peur de la cuisine riche et abondante, mais même Justine, qui est plus critique que moi à ce sujet, a beaucoup apprécié. Pour faire un parallèle avec le vin, ce menu est à la cuisine ce que Da Capo 2003 est au vin : une composition hors normes, baroque, mais néanmoins recherchée, un ensemble décadent, unique, d’une qualité irréprochable, mais un peu too much … et c’est tant mieux! Dans un monde de mesure, de tempérance, de formatage et autre bondieuseries, une telle performance décoiffe, questionne et réjouit. Chapeau au chef et aux artisans qui y mettent tant de cœur et de générosité.

Côté vin, la carte est magnifiquement garnie, les vins sont bien choisis et vendus à bon prix. Nous avons débuté avec un chablis 2010 de Billaud-Simon, typique, franc, mais peu maigre. En rouge, nous avons opté pour un fleurie 2009 de Métras aux allures rhodaniennes, mais un peu renfrogné, qui montrait néanmoins du fond et une belle sève. Pour finir (car c’était la dernière bouteille de Métras, ce qui ne s’est pas avéré être une mauvaise chose), un régnié Vieilles Vignes de Descombes 2009 qui s’est montré séveux et mûr, mais tout de même croquant, avec une bouche texturée et savoureuse et une finale épicée. Du plaisir liquide à boire à grandes lampées!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Ludwig Desjardins le Dim 25 Mar 2012 - 19:23

Ah ben maintenant je sais qui a pris le dernier Metras! Commandé sans succès de mon côté...




Ludwig Desjardins

Messages : 4488
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 mars 2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum