Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Semaine du 17 avril

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril

Message par Yves Martineau le Ven 22 Avr 2011 - 12:08

Luc Rodrigue a écrit:Jean Foillard, Morgon Côte de Py, 2009
Le vin présente une matière dense et compacte et dégage des arômes intenses de fraises, de cerise, et de balsamique, le tout entremêlé d’épices fines. En bouche, davantage caractérisé par la densité de son fruit. Belle longueur florale et charmeuse. Ce vin sera davantage appréciable dans 4 à 6 ans, mais quand même excellent en ce moment

Ce ne serait pas plutôt le 2008 Luc? Question
Je croyais que les 2009 arrivent plus tard...
avatar
Yves Martineau

Messages : 5225
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril

Message par Yves Martineau le Ven 22 Avr 2011 - 12:33

Patrick Désy a écrit:
Yves Martineau a écrit:

2007 Beringer Vineyards Chardonnay Private Reserve
Ça ne fait pas très sérieux ni "in" d'aimer Beringer... mais j'ai toujours aimé cette cuvée et trouve que cette bouteille est encore une fois un excellent rapport q/p. Un chardonnay dans le style classique de Napa, exubérant et beurré, mais sans excès de bois. Riche, exotique, bel équilibre, savoureux et typé. 91 pts

C'est justement l'excès de bois des derniers millésimes qui m'a convaincu d'arrêter d'en acheter. Ou sont-ce mes goûts qui évoluent et se galvanisent ?

Un des préférés à ma mère, jadis.

Il y a plusieurs années que je n'y avait goûté. Mais mon souvenir est que le bois s'intégrait très bien après quelques années. La cuvée Sbragia, elle, plus chère, m'a toujours semblé trop boisée et moins intéressante.

Incidemment, voici ce que Parker disait du 2007:

The 2007 Chardonnay Private Reserve (always one of California’s top Chardonnays) has toned down the toasty oak component, exhibiting excellent nutty, honeyed, buttery notes of orange marmalade, brioche, and spice. Full-bodied, rich, and pure, it reminds me of a Burgundian premier cru from Chassagne-Montrachet or Meursault.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5225
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril

Message par Luc Rodrigue le Ven 22 Avr 2011 - 12:51

Yves Martineau a écrit:
Luc Rodrigue a écrit:Jean Foillard, Morgon Côte de Py, 2009
Le vin présente une matière dense et compacte et dégage des arômes intenses de fraises, de cerise, et de balsamique, le tout entremêlé d’épices fines. En bouche, davantage caractérisé par la densité de son fruit. Belle longueur florale et charmeuse. Ce vin sera davantage appréciable dans 4 à 6 ans, mais quand même excellent en ce moment

Ce ne serait pas plutôt le 2008 Luc? Question
Je croyais que les 2009 arrivent plus tard...

Quand tu vas à NYC une fois de temps en temps, tu reviens toujours avec des flacons de vin ........
Maximum 2, bien sûr Wink
avatar
Luc Rodrigue

Messages : 647
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 50
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafond.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril

Message par Alain Roy le Ven 22 Avr 2011 - 18:30

CHÂTEAU ST-MARTIN-LA GARRIGUE 2005, CTX-DU-LANGUEDOC, acheté en 2007, 25$.

Jolie robe rouge grenat, mi-opaque, quelques petites particules flottantes. Nez discret mais très invitant, des parfums floraux je dirais, avec du fruit, du poivre...En bouche: menum menum ! Malgré une finale moyenne, ce vin séduit icto facto le palais, c'est tendrement soyeux et d'un fruité tout en dentelle...Un vin féminin et tendre...Ça vaut aussi la peine de les attendre ces "petits-là" ! (je le sirote en ce moment, le lendemain du décapsulage, j'aime vraiment vraiment beaucoup ça...voilà un "grand-petit" !)


LES GARANTS 2009, FLEURIE DU DOM.DU VISSOUX, acheté en 2011, 26$.

Avec Les Garants, c'est garanti, du vrai bon bojo !!!


LE DIX DE LOS VASCOS 2008, DOM.ROTHSCHILD, CHILI, acheté en 2011, 40$.

Robe intense, clinquante, rouge pourpre, violacée, assez opaque, très jeune...Nez full fruits, genre cassis-mûres-cerises, et de la vanille-bois, bref des arômes frais et full jeunes ! En bouche: delicioso ! 1ere impression, à l'aveugle j'aurais dit un italien. Explosif, viril, goûteux, juteux, très fruité, poivré, sec, velouté et un peu rude sur la langue, c'est la jeunesse ! Ça devrait être superbe dans quelques années.


CHÂTEAU LA TOUR CARNET 2005, HT-MÉDOC 4IEME GCCC, acheté en 2008, 50$.

Un grand cru que j'aime bien, ouvert je l'espère. Robe opaque et brouille, rouge grenat très jeune, rosacée. Ça sent bon...fruits rouges confits, vanille, fraîcheur, le tout en subtilité. En bouche: soyeux, très très sec, peu fruité, un peu amer...Pas pire, mais probablement pas à point...ou fermé bordel !












avatar
Alain Roy

Messages : 1920
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril

Message par Alain Roy le Ven 22 Avr 2011 - 18:36

[quote="Richard Philippe Guay"]


Las Cases 75;

J'aimerais beaucoup savoir Richard ce que tu penseras de celui-ci, car j'en ai quelques-unes chéries de millésimes récents, et je ne suis pas certain de vouloir les garder 35 ans, à moins d'avis contraires et convaincants !
avatar
Alain Roy

Messages : 1920
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril

Message par Richard Philippe Guay le Sam 23 Avr 2011 - 7:45

Bonneau du Martray 2001 : très pale avec un nez discret. Goût de petites fleurs, de pommes vertes avec une belle acidité. Vin droit. Très beau vin. 17/20.

Pavillon Blanc 2002 : oxydé à l’extrème. Plus jamais d’achat de VES;

Las Cases 1975 : tuilé quelque peu, couleur se rapprochant d’un vieux bourgogne. Nez sur le graphite et de feuilles mortes. En bouche, des saveurs tertiaires, champignons et quelques peu terreux. Très belle concentration mais il manque de fruits. Probablement normal pour un vin de cet âge. Pas mon style de vin mais une belle expérience. 18/20.

Latour 1998 : Rubis pourpre avec un nez sur les fruits noirs. En bouche, un peu de torréfaction, de tabac blond, de cassis et de cuir. Très belle longueur mais il lui manque la classe des grands millésimes. Très heureux de l’avoir partagé avec des amis. 18/20

Richard Philippe Guay

Messages : 920
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril

Message par Michel Therrien le Sam 23 Avr 2011 - 11:26

Yves Salvail a écrit:Salut Michel

Pourquoi crois-tu que le Pavillon Blanc 2002 soit oxydé ??? Le Bonneau en VES possible mais si le Pavillon a été acheté à sa sortie.......

Yves Salvail

Un peu méconnu des amateurs qui pensent que seule la Bourgogne a été touché par l'oxydation prématurée des vins blancs.
J'ai eu plusieurs expériences d'oxydation sur les vins blancs de Bordeaux comme Smith Haut Lafitte 2001-2002, Domaine Chevalier 1998-2000-2001-2002, Malartic Lagravière 2001-2002, Pavillon Blanc 1998-2001-2002.
Un problème méconnu et surtout incompris.......
Bref à boire.
D'ailleurs, il ne me reste quasiment aucun vin blanc antérieur à 2002 en cave.......3-4 au maximum!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7616
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril

Message par Yves Salvail le Sam 23 Avr 2011 - 23:38

Michel,tu as probablement raison sur "Un problème méconnu et surtout incompris...." Quelles sont les arômes les plus fréquentes d'un vin blanc oxydé ??

J'ai bu un Smith Haut Lafitte 2001 la semaine dernière,il m'a paru bon mais je trouvais qu'il avait un certain manque de fraicheur,je l'avais préféré à son arrivé sur les tablettes.

Il me reste du SHL 2001 et 2002(1 x chaque), Pavillon Blanc 2002 (x 2) qui je croyait pourrait être bu au moins aux 10 ou 15 ans de ma fille....et du Clos des Perrières et Les Perrières de Grivault 2002(1 x chaque).


Dois-je prévoir une dégustation de vins blancs à risque ou prier pour qu'ils soient à la hauteur le jour de leurs ouvertures ???

Yves Salvail
avatar
Yves Salvail

Messages : 105
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril

Message par Yves Martineau le Dim 24 Avr 2011 - 18:19

Yves,

Clos des Perrières 2002: trois de mes cinq achetées V.E.S. étaient oxydées. J'opterais pour une dégustation rapide car tu peux sans doute encore la retourner, ce que j'ai réussi pour les deux dernières en janvier.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5225
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum