La Paulée en Ligne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Semaine du 13 juin à l’heure de la coupe….du monde!
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyAujourd'hui à 11:57 par Patrick Ayotte

» Bonne fête des pères
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyAujourd'hui à 10:06 par Alain Roy

» La loterie qui remplace le Courrier Vinicole
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyHier à 14:44 par Michel Larouche

» Vegas - CH dans le carré d'As 2021
Semaine du 23 août - Page 2 EmptySam 19 Juin 2021 - 10:20 par Frederick Blais

» L'herbe en 2021
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyVen 18 Juin 2021 - 10:17 par Michel Larouche

» Arrivage Cellier du jeudi
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyJeu 17 Juin 2021 - 21:08 par Pierre Beauregard

» FADOQ, Herbe et Tennis
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyJeu 17 Juin 2021 - 11:12 par Michel Larouche

» Semaine du 6 juin 2021…y fait chaud!
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyMar 15 Juin 2021 - 20:49 par Vincent Messier-Lemoyne

» L'expérience en succursale tristounette
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyMar 15 Juin 2021 - 15:03 par François Guyot

» La Chronique sur Laurier, une grande table
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyLun 14 Juin 2021 - 20:54 par Michel Therrien

» Editorial sur Vin Québec
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyDim 13 Juin 2021 - 15:11 par André Laurendeau

» Vaccinnation COVID
Semaine du 23 août - Page 2 EmptySam 12 Juin 2021 - 9:53 par André Laurendeau

» Roland Garros 2021
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyVen 11 Juin 2021 - 23:18 par Patrick Désy

» IEGOR 7 et 8 Juin 2021
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyMer 9 Juin 2021 - 22:59 par Alain Roy

»  Jets vs Canadiens séries 2021
Semaine du 23 août - Page 2 EmptyDim 6 Juin 2021 - 21:29 par Michel Therrien

Juin 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Calendrier Calendrier

Semaine du 23 août

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Semaine du 23 août - Page 2 Empty Re: Semaine du 23 août

Message par Yves Martineau Mer 25 Aoû 2010 - 13:36

Daniel Gauthier a écrit:
Yves,
Où as-tu acheté ce champagne ?
Daniel

En IP chez Liquide Art Vins Fins (caisse de 6)
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6991
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 23 août - Page 2 Empty Re: Semaine du 23 août

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 9:00

Mario Vaillancourt a écrit:Je ne pense pas que tu vas avoir plus que $109 malheureusement.

Mario

Finalement, on m'a rendu 107$ Suspect Shocked Exclamation

Enfin...

J'ai repris du Corton 2006 de Bouchard

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 23 août - Page 2 Empty Re: Semaine du 23 août

Message par Luc Rodrigue Ven 27 Aoû 2010 - 9:21

Mercredi soir a eu lieu un souper extraordinaire dans le cadre d’une réunion avec quelques collaborateurs dans le but de planifier un grand évènement vinicole caritatif ayant lieu normalement à l’automne de chaque année (…) Wink Quelle réception!! Tout d’abord, le menu a été préparé par un traiteur complètement hallucinant du nom de Festigoût La Corbeille. Une jonction parfaite entre la qualité exceptionnelle, le souci du détail et l’amour de son métier. Chaque plat était exquis et dégageait des arômes uniques et exclusifs.

Canapés de rillette de maquereau et canapés de foie gras

Champagne de Venoge 2000
Le vin est profond et équilibré. Dégage des arômes de noisettes grillées, de levure et de pain mouillé. La bouche est ample, longue et d’une élégance superbe. Les participants à MPV se régaleront. Très bien.

Étagé de homard, chips de tarot, fenouil et kumquat au parfum de basilic thaï

Les Plantiers du Haut Brion 1998
Ce second vin du HB Blanc offre une présentation jaunâtre sur une trame évoluée d’arômes de beurre, de banane légèrement caramélisée. Bel alliage de puissance et de finesse. Très bien.

Nage de poisson et de fruits de mer aux petits légumes, façon Chabrot de Champagne

Château Laville Haut Brion 1992
Ce blanc bordelais de 18 ans d’âge et issu d’une année plutôt moyenne a surpris les invités par sa fraicheur et sa complexité. De texture grasse et soutenue, les arômes sont de miel et de cire d’abeilles. Il nous a fait surfer sur une longueur incroyable et d’une acidité omniprésente et persistante. Excellent.

Grillade de carré d’agneau aux herbes et Brick d’agneau braisé, piperade de poivron doux et amandes fumées

2 duos de rouges suivi d’un autre rouge (le clou! de la soirée)
Château Haut Brion 1996
Il commence à peine à avoir des traces d’évolution secondaires … à peine. Sur un rouge qui amorce son brunissage, le nez est sur le cuir, les fruits noirs, le cassis, le clou de girofle. Son classicisme bordelais ne trahit pas ses origines. La bouche est fraiche, mais les tannins sont fermes, sans doute s’affineront-ils dans le temps, ce qui le rendra plus complet et le fera plus grand encore. Excellent.

Château La Mission Haut Brion 1990
Celui-ci enveloppe très bien le HB 96 et le complète à merveille. On dirait une suite logique. Il présente toutes les caractéristiques d’un vin sur son plateau d’évolution. Vieux, mature, sage d’un côté, et, fougueux et jeune de l’autre. Le nez est composé de parfums extrêmement complexes de bois brûlé, de cuir, de champignons, de feuilles mortes et de cigare. En bouche, la trame tannique est fondue à perfection, elle est ample et d’une acidité très subtile. Tout ça me fais sourire de satisfaction vinicole. Ah que je suis chanceux d’être là …! Nous a laissé stupéfait par ses qualités et par le plaisir procuré. Respect! Vraiment superbe, voire sublime.

Ensuite,
Château Haut Brion 1985
Au service, le nez était muet et discret puis après 20 minutes, s’est ouvert sur le goudron, le cigare, la terre humide, le tout entremêlé de menthol, d’eucalyptus et de cuir à chaussure. Le fruit est tertiaire et champignonné sur une évolution d’une grande élégance. L’attaque en bouche est un tantinet rustique, mais se termine sur la grâce digne d’un Grand Bordeaux. Sa trame aromatique est beaucoup plus bordelaise et vraiment différente du GP Lacoste 85 dégusté il y a quelques semaines qui se faisait passé pour un Châteauneuf du Pape 1995 (le Beaucastel pour ne pas le nommer). Superbe++

Sassicaia 1985 (servi en aveugle)
Le jeu était d’être le plus précis dans son call. Il a fait travailler les méninges de chacun des 18 convives. Après s’être fait servir de très grands bordeaux exceptionnels, un long et très intéressant tour de table a laissé place à toutes sortes d’interprétations allant du bordeaux rive droite/gauche, jusqu’à la Californie. Y en a qui voyaient du merlot, d’autres du cabernet franc de la RD. Nul ne soupçonnait que nous avions dans notre verre le plus grand Sassicaia jamais produit. Seul votre humble serviteur s’est laissé tenter par un call italien, mais pas pour ses caractéristiques à l’italienne, mais bien parce qu’il me rappelait mes 2 dernières dégustations de Sassi et que sa forte composante en cabernet sauvignon ne mentait pas, selon moi. Ses arômes étaient d’inspiration bordelaise, mais arboraient une légère, très légère sucrosité. Et pas assez pour être Californien. Cet indice m’amenait en Italie. Mon diagnostic était donc Sassicaia de +/- 15 ans d’âge. Me suis trompé de 10 ans. Un guess, un pur guess. Ce vin était tout simplement élégant et son plateau d‘évolution sera stabilisé encore un bon bout de temps, selon moi. Heureux ceux qui en ont en cave! Sublime.

Le clou!
Vega Sicilia, Unico 1953
Il a été servi en aveugle, mais pas pour longtemps afin que nous puissions contempler avec admiration l’entièreté de ce bijou vinicole. Fallait tenter de déterminer le millésime sans connaitre l'origine du vin, seul indice fourni : entre 1928 et 1968. Tout un gap!! Pendant ces quelques minutes d’aveugle, la plupart soupçonnaient intuitivement qu’il s’agissait d’un vin des années 50 de par sa couleur pâle évoquant un beau bourguignon village évolué d’une dizaine d’années. Ses arômes évolués nous amenaient dans une vieille grenache (à CNP?). Que d’émotions au dévoilement. Je visualisais tellement un épisode de Mad Men dans lequel Don Draper et Roger Sterling « boivent » ce vin à grande gorgées après s’être enfilé 3 ou 4 martinis. Ses arômes sont sur la crème et le yogourt aux fraises, la poussière, les bananes et la cendre. Quelle complexité!! La bouche est sublime et laisse une trace de fruits évolués (bien sûr!), de noix et légèrement de noyau. Étonnamment, il y a encore du fruit et de la fraicheur en fin de bouche dans ce vin de 57 ans. Il manque un tantinet de longueur, mais vous savez quoi? On lui pardonne. Émotion H-A-L-L-U-C-I-N-A-N-T-E!

Fromages et Dessert

Château Climens 1998 (MG)
Pas pris de notes car trop bouleversé par les émotions des vins précédents. Le nez est épicé, de fruits exotiques et de gingembre. Ce vin est gras, long, profond et laisse une fraicheur pour clôturer cette réception animée avec maîtrise et perfection.

Quelle belle soirée!!
Luc Rodrigue
Luc Rodrigue

Messages : 648
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 23 août - Page 2 Empty Re: Semaine du 23 août

Message par Mario Vaillancourt Ven 27 Aoû 2010 - 9:43

Patrick Desy a écrit:
Mario Vaillancourt a écrit:Je ne pense pas que tu vas avoir plus que $109 malheureusement.

Mario

Finalement, on m'a rendu 107$ Suspect Shocked Exclamation

Enfin...

J'ai repris du Corton 2006 de Bouchard



Très bon choix.

Mario
Mario Vaillancourt
Mario Vaillancourt

Messages : 1283
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 23 août - Page 2 Empty Re: Semaine du 23 août

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 9:48

Luc Rodrigue a écrit:
Quelle belle soirée!!

En effet! affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 23 août - Page 2 Empty Re: Semaine du 23 août

Message par Pierre Séguin Sam 28 Aoû 2010 - 9:14

Qui a financé cette belle soirée?
Pierre Séguin
Pierre Séguin

Messages : 325
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 23 août - Page 2 Empty Re: Semaine du 23 août

Message par Luc Rodrigue Sam 28 Aoû 2010 - 10:28

Pierre Séguin a écrit:Qui a financé cette belle soirée?

D'ordinaire, pour nos réunions tenues mensuellement, les bouteilles dégustées sont fournies (... et financées Wink ) personnellement par les membres du comité. À tour de rôle, 3 ou 4 membres apportent, pour le bénéfice du groupe, 2 jumelles d'un vin suivant un thème établi.

Pour cette soirée/réunion, les bouteilles dégustées provenaient gracieusement de la cave personnelle de la personne qui nous a conviés à cette soirée magnifique au cours de laquelle partage et générosité était la marque. Cette soirée s'est déroulée à sa résidence.

Faut pas oublier que le sens de cette organisation est purement caritatif pour la Fondation HMR, et chaque membre y est dédié à +100% pour les efforts de temps et d'argent qu'il y consacre. Le vin est un prétexte Wink . Un beau prétexte pour s'y impliquer, non?
Luc Rodrigue
Luc Rodrigue

Messages : 648
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 23 août - Page 2 Empty Re: Semaine du 23 août

Message par Yves Martineau Sam 28 Aoû 2010 - 21:52

Merci pour le cr Luc, complètement hallucinant ce repas! affraid
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6991
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 23 août - Page 2 Empty Re: Semaine du 23 août

Message par Pierre Séguin Sam 28 Aoû 2010 - 22:27

Un hôte très généreux en effet. Bravo. Merci pour le CR.
Pierre Séguin
Pierre Séguin

Messages : 325
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 23 août - Page 2 Empty Re: Semaine du 23 août

Message par Michel Therrien Dim 29 Aoû 2010 - 12:32

Visite hier soir d'un bar à vin ouvert depuis peu à Joliette: Le Barça
On y mange très bien, le décor est chaleureux, le service est impeccable, le sommelier connait bien ses produits et l'ambiance est jeune et décontractée...........moi je faisais le petit mononcle bien sûr! Malheureusement, très peu de choix pour un bar à vin mais nous sommes à Joliette! Il y avait environ 6-7 choix en blanc et une douzaine en rouge. Une découverte, suite à la suggestion du sommelier,

Minervois Méchant Loup 2007, Vignoble du Loup Blanc
Serait disponible en IP via Plan Vin. Je ne sais pas le prix (48$ au resto et donc environ 22-26$ à mon avis). Un 100% carignan en vieilles vignes. Une cuvée produite seulement dans les grands millésimes et qui serait le vin "haut de gamme" du domaine. Le vin a été d'emblée passé en carafe pendant une bonne trentaine de minutes.
La robe est cerise foncée. Un bouquet avec des notes animales et de fumées initialement puis un fruité noir sur un fond d'anis et d'herbes séchées. La bouche est croquante, les tannins sont bien enrobés, l'ensemble demeure frais et charnu mais la longueur est un peu courte. Un vin de plaisir (vraiment plus que de soif) à prix fort doux. Je suis preneur de 4-6 bouteilles et j'attends confirmation de Plan Vin pour offrir le panachage si en caisse de 12. 16/20. J'ose prédire une garde de 3-5 ans encore pour cet excellent vin pur carignan.......rareté!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 9232
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 57
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 23 août - Page 2 Empty Re: Semaine du 23 août

Message par Alain Roy Dim 29 Aoû 2010 - 13:23





Deux vins décevants:

LES CLOS 1998, CHABLIS GRAND CRU, W.FÈVRE, acheté en 2002, 60$.

Je suis presque vierge en dégustation de vins blancs ! Robe ??? Jaune or, serin ? Quand même assez foncé. Pif: je ne sais pas quoi dire ! Paille mouillée ? Sucre ? Poires ? En bouche: très gras, presque sirupeux, fruité, une p'tite affaire sucré, plein et long. À 12 ans, ça m'apparait encore très en forme. MAIS: ce n'est pas un vin dont je vais me rappeler en pensant "wow quel moment"... même que moi et mon paternel on a eu de la misère à finir la bouteille...J'aurais aimé avoir l'avis de l'un d'entre vous plus expérimenté en la matière !


CHÂTEAU BALESTARD LA TONNELLE 1998, ST-ÉMILION GRAND CRU CLASSÉ, acheté en 2009, 70$.

Rouge quand même pas si vieux ! Rouge cerise donc, au collet tuilé, peu opaque et fluide. Par contre ça sent le vieux ! Sous-bois, 'boose"!, un soupçon de fruits confits, de l'eau, c'est très subtil, j'ai peur ! En bouche: c'est pas mort, mais c'est pas fort ! Dilué, sans fruité, très court...on a passé à autre chose !


Deux vins écoeurants:

CHÂTEAU NÉNIN 2006, POMEROL, acheté en 2009, 85$.

Robe qui trémousse ! Très opaque, rouge sang, fluide. Au nez, les arômes tardent à se faire sentir, mais elles arrivent et watch out ! Fraîcheur, épices (poivre, cannelle), fruits noirs, jeunesse...En bouche: gras, fruité, assez corsé, féminin et aérien, mais bizarrement, il s'évapore en finale ! Ce qui a fait retomber l'excitation...sauf que plus j'en buvais, plus je...l'aimais ! Excellent.


PINOT NOIR 2000, SALENTEIN PRIMUS, MENDOZA, ARGENTINE, acheté en 2001, 45$, une aubaine !

C'est rouge ocre-tuilé-brunâtre avec collet pâlotte et mi-opaque. Malgré cette robe inquiétante, au nez ça pinote en masse ! Ça sent très bon les petits fruits rouges, la vanille, le sucre, les fleurs...En bouche: voilà un fier pinot argentin de 10 ans tout en finesse, doux doux doux, rond et emplissant le palais de velours dentelé !!! J'ai vraiment adoré...Il n'a pas de raison d'être jaloux d'un bourgogne et il aurait pu "tougher" encore, mais malheureusement c'était ma dernière bouteille !
Alain Roy
Alain Roy

Messages : 2709
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 23 août - Page 2 Empty Re: Semaine du 23 août

Message par Julien Martel Dim 29 Aoû 2010 - 19:49

2004 Château D'Aiguilhe
Le nez de ce vin me plaît beaucoup, expressif, précis aromatiquement, évoluant de la mûrs aux petits fruits rouges, en passant par une touche de fumée délicate. La bouche est de bonne densité, plus fine que grossière, avec un fruit un peu gêné initialement, mais qui fait sa place rapidement. Une autre belle bouteille de ce cru, issue d’un millésime d’aubaines. Bien que ce vin soit très bon présentement, il est encore à quelques années de sa maturité à mon avis. 90

2006 Domaine Bruno Clair Marsannay Les Vaudenelles
Actuellement disponible à la SAQ pour 36,25$. Première expérience sur ce millésime, qui se révèle positive. Un nez légèrement parfumé, rustique, offrant beaucoup de fruits rouges, de framboises, de cerises sûrs, de jus de fraises fraîches, avec une touche de sous-bois et de menthe. La bouche propose une expression sans flafla du pinot, au fruité d’une belle pureté. On aime et on descend rapidement la bouteille. La finale est légèrement austère et acide, mais ne nous dérange aucunement. 89

2008 Les Héritiers du Comte Lafon Mâcon-Milly-Lamartine
Une IP de Séguin Robillard. Un nez invitant et racé, avec des arômes de fenouil, d’acier, de grains de pop-corn, de pomme verte, appuyé par une touche de beurre. La bouche est ronde, aromatique, à la fois grasse et rafraîchissante, sans jamais être vulgaire. J’aime beaucoup. La finale est légèrement austère, et nous incite à patienter quelques mois avant la prochaine bouteille. Un très bon achat à moins de 32$. 90
Julien Martel
Julien Martel

Messages : 1816
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 40
Localisation : Ville Mont-Royal

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum