La Paulée en Ligne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
Septembre 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Semaine du 16 mai 2021

+11
Pierre Beauregard
Olivier Collin
Dagenais, Simon
Ludwig Desjardins
Alain Roy
Michel Therrien
Patrick Essa
Vincent Messier-Lemoyne
Frederick Blais
Michelle Champagne
Yves Martineau
15 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Semaine du 16 mai 2021

Message par Yves Martineau Mer 19 Mai 2021 - 20:29

Domaine Christian Moreau Père et Fils Chablis Grand Cru Les Clos, Clos des Hospices dans Les Clos 2015
Nez de melon de miel, de bord de mer. La bouche est serrée à l’ouverture, mais c’est concentré et généreux, assez tranchant pour un 2015, avec une longue finale saline classique. Excellent, meilleur après deux heures d’ouverture et probablement à point dans trois ans.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 7111
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Michelle Champagne Jeu 20 Mai 2021 - 9:42

Hier, une découverte pour moi, un 100% nebbiolo de Lombardie, le Nino Negri Le Tense Sassella Valtellina Superiore 2017. Couleur typé nebbiolo que j’aime tant. Cerises et roses au nez. Bouche suave et fruitée. Jolie acidité et amertume en sourdine. Un nebbiolo tout en fraîcheur. Beau rapport qualité/prix.
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2414
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Yves Martineau Ven 21 Mai 2021 - 12:24

Sauf erreur, c'était ma première expérience avec un premier cru ce producteur connu.

Bernard Dugat-Py Gevrey-Chambertin 1er Cru Petite Chapelle 2007
Nez charmeur cassis, des violettes, on dirait une jolie Côte Rôtie. Texture élégante, avec un côté velouté apporté par un élevage un trop appuyé à mon goût. Ça ressemble vraiment à une Côte Rôtie, mais trop moderne et boisé. Il y a des tanins de bois qui amène un côté asséchant à la finale. Décevant pour un producteur célèbre. 90 pts
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 7111
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Michelle Champagne Ven 21 Mai 2021 - 12:37

Yves Martineau a écrit:Sauf erreur, c'était ma première expérience avec un premier cru ce producteur connu. scratch

Bernard Dugat-Py Gevrey-Chambertin 1er Cru Petite Chapelle 2007
Nez charmeur cassis, des violettes, on dirait une jolie Côte Rôtie. Texture élégante, avec un côté velouté apporté par un élevage un trop appuyé à mon goût. Ça ressemble vraiment à une Côte Rôtie, mais trop moderne et boisé. Il y a des tanins de bois qui amène un côté asséchant à la finale. Décevant pour un producteur célèbre. 90 pts

En lisant tes commentaires, je trouve ta note très généreuse... scratch
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2414
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Yves Martineau Ven 21 Mai 2021 - 12:53

Le vin avait quand même de belles qualités, mais je me suis moins exprimé sur celles-ci. Ça commençait très bien à l'ouverture, mais le bois a pris le dessus plus tard.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 7111
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Frederick Blais Ven 21 Mai 2021 - 13:33

Yves Martineau a écrit:Le vin avait quand même de belles qualités, mais je me suis moins exprimé sur celles-ci. Ça commençait très bien à l'ouverture, mais le bois a pris le dessus plus tard.

Ca ressemble à mes expériences avec ce producteur aussi. 12 ans de bouteille et le bois n'est toujours pas plus digéré, ce n'est pas normal à mon avis. Sinon on exprime le terroir de l'arbre et non celui du raisin Wink
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2650
Date d'inscription : 06/06/2009

Daniel Gauthier, Pierre Beauregard, Yves Martineau et Alexandre Trudel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Frederick Blais Ven 21 Mai 2021 - 14:17

Bodega Ochoa, Mil Gracias 2016, Navarra: Une étiquette chargée en information... trop! la série spéciale, la parcelle, la winemaker en plus des autres infos ... Difficile de décrypter la marque et le producteur de tout cela.

Donc, un 100% Graciano de la parcelle Finca La Predra, de la série 8A vinifié par Adriana Ochoa du Domaine Ochoa dans la région D.O. Nacarra... c'est ce que j'en comprends Smile

Je m'amuse un peu mais je suis agréablement surpris de vin. Belle couleur rubis cerise, saturation moyenne. Le nez est sur les fruits rouges, des notes de fleurs et d'épices aussi. En bouche, il a besoin d'aération, on y trouve une belle matière, moyennement corsé, tannins rustiques, sur les fruits rouges, acidité présente mais bien contrôlée, j'aime bien la finale assez unique qui marie les saveurs de fruits rouges, d'épices et d'herbes, pointe empyreumatique qui provient probablement de la chauffe de barrique est la seule note en déséquilibre. à revoir dans 5-10 ans, si les tannins et cette note de barrique se fondent bien, on pourrait avoir un superbe vin, 10 euros! Beaucoup de vin pour le prix 16/20+
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2650
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Vincent Messier-Lemoyne Ven 21 Mai 2021 - 21:43

Hier soir :

Bouchard Père & Fils Les Cailles nuits-saint-georges 1er cru 2008 : Jolie couleur, brillante, légèrement évoluée. Nez très invitant, classique, sur des notes de petits fruits frais, d’épices, avec des notes poivrées, musquées et de sapinage, comme on pourrait s’y attendre compte tenu du finage. Ça pinotte avec caractère et intensité. La bouche est précise, ciselé, de bonne ampleur à l’attaque, plus ramassée par la suite. Finale plutôt détaillée, salivante, un rien pointue. La fraîcheur du millésime y est manifeste et on n’y trouve pas la plénitude ou l’enrobage des grands millésimes. Sa droiture, sa pureté et son caractère expressif réjouissent toutefois. Très bien, voire plus.

J'aime sincèrement les vins de Bouchard!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8415
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Pierre Beauregard aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Vincent Messier-Lemoyne Sam 22 Mai 2021 - 10:22

Hier soir :

Antoine Jobard Genevrières meursault 1er cru 2009 : Couleur franchement pâle, brillante, avec des reflets verts. Nez moyennement intense, mais profond, plutôt fin, sur la poire, l’amande, les fleurs blanches. La bouche est discrète aux premiers abords, ne manquant de rien, mais jouant dans un registre calme, modéré, assez loin de l’idée qu’on peut se faire du millésime. C’est sur la seconde moitié de la bouteille, avec l’air et la montée en température, que le tout se délie, dévoilant la texture caressante d’un vin mûr, mais sans excès. L’expression aromatique se réveille également, avec de magnifiques notes mentholées et poivrées. La finale devient vaporeuse et envoûtante … Alors que j’ai souvent eu des expériences mémorables sur ce cru interprété par ce vigneron (et par son père François avant lui), une première 2009 bue il y a quelques années m’avait laissé de glace, un peu comme la première moitié de la bouteille cette fois-ci. Il fallait simplement l’attendre (longtemps) et lui donner suffisamment d’air pour qu’il révèle sa vraie – et grande! – nature. Un vin d’une rare tenue, d’un superbe éclat et d’une irréelle jeunesse sur ce millésime, tout en en dévoilant, à la longue, la concentration et la puissance. Excellent, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8415
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Patrick Essa Sam 22 Mai 2021 - 10:25

Frederick Blais a écrit:
Yves Martineau a écrit:Le vin avait quand même de belles qualités, mais je me suis moins exprimé sur celles-ci. Ça commençait très bien à l'ouverture, mais le bois a pris le dessus plus tard.

Ca ressemble à mes expériences avec ce producteur aussi.  12 ans de bouteille et le bois n'est toujours pas plus digéré, ce n'est pas normal à mon avis.  Sinon on exprime le terroir de l'arbre et non celui du raisin Wink

Le terroir de l’arbre...j’adooorrre la métaphore!
Patrick Essa
Patrick Essa

Messages : 1150
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Meursault

http://www.degustateurs.com

Daniel Gauthier et Frederick Blais aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Michel Therrien Sam 22 Mai 2021 - 20:13

Du homard mérite du Bâtard!

Bâtard-Montrachet 2016, Domaine Coffinet-Duvernay IP Les Bourguignols
La robe est jaune or.
Bouquet de poires mûres, pain grillé, crème pâtissière, fines épices et notes florales vanillées.
La bouche offre éclat et caractère. Si le nez démontre un accompagnement boisé, la bouche nous révèle son origine. Puissance et rondeur avec belle acidité. Mâche et fraicheur, longueur avec fine amertume. Ma première bouteille et notre 1er millésime de ce producteur chassagnais.
17,5/20 ou 93.

Près de 2 pièces et 0,13 ha du côté Chassagne-Montrachet.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 9306
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 58
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Alain Roy Dim 23 Mai 2021 - 12:20

Clos de la Faille pinot noir 2018, Alsace, Albert Mann, 90$.

En carafe une heure. Superbe robe d'été, rubis rutilant, légèrement soutenue, toute claire. Bouquet de gamay ! explosif, full fruité rouge, épicé, cannelle, fleurs des champs, peu ou pas d'élevage.

En bouche ça goûte les bonbons aux cerises mentholés, à ce prix je suis surpris, et un peu déçu ! Mais quelle finesse en même temps ! Ambivalence, quand tu me tiens...Mais là c'est la faim qui me tient le plus alors j'y reviendrai aux paradoxes. Quelques temps plus tard, s'avère un bon compagnon de bouffe. Mais la cerise, c'est pas vraiment comme la cerise sur le sundae...

Lendemain: superbe robe...bouquet assagi, plus fin, plus pinotant que gamaysant ! même que là ça pinote bellement...la même sagesse s'ajoute au palais après une nuit de repos. entrée toute douce sur texture tendre et veloutée. puis le fruité rouge frais, les baies, prennent le relais et squattent le palais de plaisirs. la tension est bien là et joue parfaitement son rôle, les amers sont en sourdine. la finale s'éternise et fait saliver. ce soir il vaut son pesant d'or ! à moins que ce soit moi qui ne soit pas le même qu'hier...ça s'peut !
Alain Roy
Alain Roy

Messages : 2766
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Frederick Blais Dim 23 Mai 2021 - 14:08

Alain, Albert Mann pour moi, produit un des meilleurs Pinot hors Bourgogne avec cette cuvée. J'en ai surpris plusieurs. Je pense que ton constat est bon, il a simplement besoin de temps en bouteille pour s'exprimer pleinement.
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2650
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Alain Roy Dim 23 Mai 2021 - 14:48

Frederick Blais a écrit:Alain, Albert Mann pour moi, produit un des meilleurs Pinot hors Bourgogne avec cette cuvée.  J'en ai surpris plusieurs.  Je pense que ton constat est bon, il a simplement besoin de temps en bouteille pour s'exprimer pleinement.


Oui je crois bien, en tout cas celui-là ma deuxième bouteille reste à la maison ! La semaine prochaine je goûte sa cuvée Les Saintes Claires (125$). Cool
Alain Roy
Alain Roy

Messages : 2766
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Ludwig Desjardins Dim 23 Mai 2021 - 17:37

Alain Roy a écrit:Clos de la Faille pinot noir 2018, Alsace, Albert Mann, 90$.

En carafe une heure. Superbe robe d'été, rubis rutilant, légèrement soutenue, toute claire. Bouquet de gamay ! explosif, full fruité rouge, épicé, cannelle, fleurs des champs, peu ou pas d'élevage.

En bouche ça goûte les bonbons aux cerises mentholés, à ce prix je suis surpris, et un peu déçu ! Mais quelle finesse en même temps ! Ambivalence, quand tu me tiens...Mais là c'est la faim qui me tient le plus alors j'y reviendrai aux paradoxes. Quelques temps plus tard, s'avère un bon compagnon de bouffe. Mais la cerise, c'est pas vraiment comme la cerise sur le sundae...

Lendemain: superbe robe...bouquet assagi, plus fin, plus pinotant que gamaysant ! même que là ça pinote bellement...la même sagesse s'ajoute au palais après une nuit de repos. entrée toute douce sur texture tendre et veloutée. puis le fruité rouge frais, les baies, prennent le relais et squattent le palais de plaisirs. la tension est bien là et joue parfaitement son rôle, les amers sont en sourdine. la finale s'éternise et fait saliver. ce soir il vaut son pesant d'or ! à moins que ce soit moi qui ne soit pas le même qu'hier...ça s'peut !

Bu à l’aveugle j’avais été déçu vu le prix et la réputation lorsque l’étiquette fut révélée.

Nez un peu boisé, de la vanille et petits fruits. Bouche assez rectiligne sur une trame acide plaisante, finale de bonne persistance mais honnêtement le prix me déroute un peu car ça demeure d'une complexité limité. 90

Ludwig Desjardins

Messages : 5521
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Alain Roy Dim 23 Mai 2021 - 22:17

Ça brouille toujours un peu les cartes lorsqu'on aborde le prix des quilles ou la réputation des vignerons...Perso j'ai pas relevé de notes boisées...Tu parles du même millésime ? Le vin a-t-il été mis en carafe ? Au jour un il m'a déçu aussi mais au jour deux c'était bien meilleur. Maintenant est-ce que ça vaut 100 piasses ? Ça c'est une autre question, et un débat sans fin ! Laughing Cool

Avant le dévoilement, étais-tu déçu de ce vin ?
Alain Roy
Alain Roy

Messages : 2766
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Yves Martineau Dim 23 Mai 2021 - 23:42

Château Rayas Côtes du Rhône Château de Fonsalette Réserve 2007
Ouvert à midi pour le soir.
Une version puissante et bien sudiste de cette cuvée. Un nez anisé, qui évoque Châteauneuf du Pape, avec des notes de confiture de fraises, du thym. La bouche est tendre, doucement épicée, généreuse, avec un fruit gourmand, une texture suave. Rien de cuit ou surmûri dans ce 2007, c’est assez frais et bien fin pour la région. Les saveurs pénétrantes, la longueur et la complexité sont celles d’un magnifique Châteauneuf.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 7111
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Ludwig Desjardins Lun 24 Mai 2021 - 0:04

Alain Roy a écrit:Ça brouille toujours un peu les cartes lorsqu'on aborde le prix des quilles ou la réputation des vignerons...Perso j'ai pas relevé de notes boisées...Tu parles du même millésime ? Le vin a-t-il été mis en carafe ? Au jour un il m'a déçu aussi mais au jour deux c'était bien meilleur. Maintenant est-ce que ça vaut 100 piasses ? Ça c'est une autre question, et un débat sans fin ! Laughing Cool

Avant le dévoilement, étais-tu déçu de ce vin ?

Déçu non car aucunes attentes.

C’était plaisant, sans plus un bon vin.

Ludwig Desjardins

Messages : 5521
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Patrick Désy aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Yves Martineau Lun 24 Mai 2021 - 8:16

Gilbert Picq & ses Fils Chablis 1er Cru Vaucoupin 2018
Un Vaucoupin typé, crayeux et aérien, avec une finale très classique, saline à souhaits. Bien malin qui devinerait le millésime. Il me parait toutefois plus serré que le Vosgros à ce jeune âge, quand même bien approchable, mais sans doute meilleur dans deux ou trois ans.

Domaine Queylus Pinot Noir La Grande Réserve Niagara Peninsula VQA 2018
Généreusement offert par un des investisseurs dans ce projet qui regroupe plusieurs québécois.
La couleur pâle évoque bien le pinot. Le nez discret s’exprime avec finesse, sur les petits fruits rouges, avec des notes florales.

La bouche est ronde et équilibrée, un peu acidulée, pas très expressive à l’ouverture. Il prend de l’ampleur avec une heure d’aération lente. Rien de bonbon ni trop mûr, comme parfois certains pinots du nouveau monde, on semble rechercher davantage l’élégance bourguignonne que l’opulence californienne. C'est un vin agréable, qui se boit très bien, assez fin mais plutôt simple à ce stade, manquant un peu de chair ou de profondeur pour un vin de ce prix (autour de 70$). Heureux d'y avoir goûté, je connais si peu les vins ontariens, l'expérience est intrigante. 88 pts
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 7111
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Dagenais, Simon Lun 24 Mai 2021 - 23:38

Pinard & Filles, À Ciel Ouvert, 2019

Un vin qui livre la marchandise. J'ai toujours un peu d'appréhension quand je lis qu'un vin non jurassien est fait en utilisant les méthodes d'oxydation qui font que les vins du Jura sont spécialement bon pour moi. J'ai été dessus plus souvent qu'autrement honnêtement.

Pinard & Filles ont réussi à faire un bon vin, équilibré et délicieux. C'est toujours pas un Macle mais quand même très impressionnant pour un producteur Québécois. Accord parfait avec succotash et brochettes de poulet au curcuma, safran et chile de arbol!
Dagenais, Simon
Dagenais, Simon

Messages : 126
Date d'inscription : 07/02/2018
Age : 36
Localisation : Calgary

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Ludwig Desjardins Mar 25 Mai 2021 - 11:54

Dagenais, Simon a écrit:Pinard & Filles, À Ciel Ouvert, 2019

Un vin qui livre la marchandise. J'ai toujours un peu d'appréhension quand je lis qu'un vin non jurassien est fait en utilisant les méthodes d'oxydation qui font que les vins du Jura sont spécialement bon pour moi. J'ai été dessus plus souvent qu'autrement honnêtement.

Pinard & Filles ont réussi à faire un bon vin, équilibré et délicieux. C'est toujours pas un Macle mais quand même très impressionnant pour un producteur Québécois. Accord parfait avec succotash et brochettes de poulet au curcuma, safran et chile de arbol!

Salut Simon peux-tu nous en dire plus sur la méthode jurasienne pour ce vin? On parle d'un vin sous voile?

Ludwig Desjardins

Messages : 5521
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Michelle Champagne Mar 25 Mai 2021 - 12:23

Yves Martineau a écrit:Château Rayas Côtes du Rhône Château de Fonsalette Réserve 2007
Ouvert à midi pour le soir.
Une version puissante et bien sudiste de cette cuvée. Un nez anisé, qui évoque Châteauneuf du Pape, avec des notes de confiture de fraises, du thym. La bouche est tendre, doucement épicée, généreuse, avec un fruit gourmand, une texture suave. Rien de cuit ou surmûri dans ce 2007, c’est assez frais et bien fin pour la région. Les saveurs pénétrantes, la longueur et la complexité sont celles d’un magnifique Châteauneuf.

Lorsque tu fais référence à un Châteauneuf, tu parles d’un Châteauneuf de la même famille? Autrement, je ne comprends pas cette analogie. J’ai ouvert ma dernière bouteille 2007 en octobre 2020 et c’était magnifiquement "singulier..."
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2414
Date d'inscription : 26/07/2009

Frederick Blais aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Yves Martineau Mar 25 Mai 2021 - 12:45

Singulier certes, mais j'ai trouvé qu'il se rapprochait davantage d'un Chateauneuf classique que d'habitude. Par exemple, le nez était moins axé sur les agrumes et les fleurs. Il y avait aussi de l'anis, que j'ai rarement dans les vins de M. Reynaud. Je l'avais trouvé plus "Reynaud" à ma première expérience en 2018.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 7111
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Dagenais, Simon Mar 25 Mai 2021 - 13:22

Ludwig Desjardins a écrit:
Dagenais, Simon a écrit:Pinard & Filles, À Ciel Ouvert, 2019

Un vin qui livre la marchandise. J'ai toujours un peu d'appréhension quand je lis qu'un vin non jurassien est fait en utilisant les méthodes d'oxydation qui font que les vins du Jura sont spécialement bon pour moi. J'ai été dessus plus souvent qu'autrement honnêtement.

Pinard & Filles ont réussi à faire un bon vin, équilibré et délicieux. C'est toujours pas un Macle mais quand même très impressionnant pour un producteur Québécois. Accord parfait avec succotash et brochettes de poulet au curcuma, safran et chile de arbol!

Salut Simon peux-tu nous en dire plus sur la méthode jurasienne pour ce vin? On parle d'un vin sous voile?

Description sur le site de Pinard et filles:

100% Frontenac Blanc - 12.5% alc./vol

Presse directe de frontenac blanc, fermentation naturelle, vinification et élevage sur lies en barriques, sans ouillage pendant 12 mois. Mise en bouteille sans collage ni filtration, aucun soufre ajouté. Vin oxydatif de style jurassien avec beaucoup de fraicheur.


J'ai gouté des vins oxydatifs de type jurassien américain, d'Australie et d'Afrique du Sud et celui de Pinard était le meilleur et certainement le plus équilibré.
Dagenais, Simon
Dagenais, Simon

Messages : 126
Date d'inscription : 07/02/2018
Age : 36
Localisation : Calgary

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 16 mai 2021 Empty Re: Semaine du 16 mai 2021

Message par Frederick Blais Mar 25 Mai 2021 - 16:31

Yves Martineau a écrit:Singulier certes, mais j'ai trouvé qu'il se rapprochait davantage d'un Chateauneuf classique que d'habitude. Par exemple, le nez était moins axé sur les agrumes et les fleurs. Il y avait aussi de l'anis, que j'ai rarement dans les vins de M. Reynaud. Je l'avais trouvé plus "Reynaud" à ma première expérience en 2018.

J'ai ouvert ma dernière il y a 10 jours.  C'était gourmand pour du Reynaud mais ca restait dans le style confiture de fraise et poivre blanc qu'il nous habitue.  Pour moi tous ses 2007 sont plus gourmand ou riche que ce que j'aime de ce domaine. À la table les gens se sont régalés, il a suivit le Bourgogne 2015 de Niepoort et mes amis Portugais le trouvait sans éclat et demandaient du Rhône... j'avais une seule bouteille de Rhône Crying or Very sad
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2650
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum