La Paulée en Ligne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» La loterie qui remplace le Courrier Vinicole
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyAujourd'hui à 13:18 par Michel Larouche

» Semaine du 9 mai 2021
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyAujourd'hui à 11:41 par Vincent Messier-Lemoyne

» Semaine du 2 mai 2021
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyAujourd'hui à 8:56 par Michelle Champagne

» Arrivage Cellier du jeudi
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyHier à 14:19 par Michel Larouche

» ATP Rome 2021
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyJeu 13 Mai 2021 - 12:58 par Michel Therrien

» Dégustations virtuelles
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyMar 11 Mai 2021 - 22:37 par Vietque Vodignard

» Laurent Vaillé de la Grange des Pères est décédé
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyMar 11 Mai 2021 - 16:13 par Fabien Rosiau

» Editorial sur Vin Québec
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyDim 9 Mai 2021 - 23:17 par Patrick Désy

» Semaine du 25 avril 2021
Semaine du 22 novembre 2020 EmptySam 8 Mai 2021 - 0:46 par Patrick Désy

» Sothebys et les espadrilles de collection
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyMer 5 Mai 2021 - 8:33 par Olivier Collin

» Semaine du 11 avril 2021
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyMar 4 Mai 2021 - 8:54 par Michelle Champagne

» Bizot 2018
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyLun 3 Mai 2021 - 14:22 par Fabien Rosiau

» Joël Robuchon ouvre un restaurant à Montréal!
Semaine du 22 novembre 2020 EmptySam 1 Mai 2021 - 17:46 par Ludwig Desjardins

» Du Leroy à tout prix!
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyVen 30 Avr 2021 - 23:50 par Simon Grenier

» Bourgogne 2021: encore le gel
Semaine du 22 novembre 2020 EmptyMer 28 Avr 2021 - 18:29 par Michelle Champagne

Mai 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Semaine du 22 novembre 2020

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Semaine du 22 novembre 2020

Message par Michel Therrien Mar 24 Nov 2020 - 9:02

Yves Martineau a écrit:Je sais que plusieurs adorent. Mais je dois me rendre à l'évidence, ce n'est pas mon cas.

Jean-François Ganevat Côtes du Jura Sous la Roche Plein Sud 2018
Une couleur extrêmement pâle, trouble.

Nez marqué par la volatile, avec quelque chose de lactique, ces arômes dominant de discrets effluves de fruit rouge et de roses, qui seraient plus agréables à l’avant-plan.  La bouche est acidulée, avec une minéralité affirmée qui me rappelle certains millésimes de Foillard, mais malheureusement sans le fruit de ces beaux morgons.

À l’aveugle, ma blonde était convaincue d’un vin défectueux…Il correspond malheureusement à la plupart de mes expériences avec le trousseau. Je sais qu’il y en a plusieurs qui adorent, mais j’ai du mal à apprécier. Trop d’acidité pour bien peu de fruit, du moins à mon goût. 87 pts

Ludwig Desjardins a écrit:
J’ai adoré! Probablement le meilleur Trousseau bu à ce jour... pour moi il fait quand même figure d’ovni parmi les Trousseau habituels, se rapprochant plus d’un Overnoy. Tu aimerais peut-être plus un style plus classique et dense comme Aviet.

Je ne sais pas à quoi m’attendre du 2019, RVF 98 points. Laughing

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Je me situe quelque part entre vous … Ganevat produit à mon avis des blancs bien supérieurs à ses rouges … et de bien meilleure garde, avec moins de variabilité d’une bouteille à l’autre, même en jeunesse. Si les premiers valent, à mes yeux, largement leur prix, j’en suis moins convaincu en ce qui a trait aux seconds. C’est historiquement le pinot qui m’a le plus impressionné, mais je dois dire que cette année Plein Sud m’a fait une bonne impression. Le style est léger et sur le fil, mais ça m’a semblé plus pur et net que par le passé. Ça demeure pas donné toutefois considérant le courteur en bouche.

Patrick Désy a écrit:Bien d'accord avec Vincent et Ludwig: Plein Sud 2018 est un magnifique ovni! Un style singulier qui peut déstabiliser si on boit toujours du vin propre...

Je n'ai jamais été convaincu de garder longtemps des vins de poulsard, encore moins de trousseau. Ils sont bus habituellement dans les 2-3 ans. C'est pourquoi j'apprécie (presque) autant les rouges que les blancs chez Ganevat, bien qu'ils n’aient pas la même profondeur.


Une bouteille pour le plaisir. Carafe 1 heure mais rien à faire.....
Ma blonde ne comprenait pas pourquoi j'ai acheté ce vin.
Chéri..."Il faut rester ouvert" "Ganevat c'est grand"

Semaine du 22 novembre 2020 Img_2115

Une image vaut mille mots.
Difficile de concilier ouverture et connaissances acquises depuis plus de 30 ans dans le monde du vin. La robe est trouble même après 2 heures de carafe. Nous avons commencé à le déguster après 1h.
La robe est "du petit jus d'aréna" ou "du Koul-Aid - Limonade vendu et du dilué devant sa maison".
Le nez est repoussant. Il alterne entre la basse-cour, l'urinoir et la fosse septique. Si ceci est le terroir, alors les hommes de ce coin n'ont pas de toilettes ni bidets!
Par la suite (cette nuit et ce matin) des fruits rouges acidulés et des canneberges avec une pointe fumée. La bouche était acidulée, courte et avec amertume. Ce matin, elle est fine et soyeuse mais courte.

Vin défecteux j'imagine. Il me reste deux chances en cave. Natacha n'aime pas que je mentionne deux chances encore.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 9199
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 57
Localisation : Joliette

Patrick Essa, Pierre Beauregard et Yves Martineau aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Olivier Collin Mar 24 Nov 2020 - 9:24

Michel Therrien a écrit:
Difficile de concilier ouverture et connaissances acquises depuis plus de 30 ans dans le monde du vin. La robe est trouble même après 2 heures de carafe. Nous avons commencé à le déguster après 1h.
La robe est "du petit jus d'aréna" ou "du Koul-Aid - Limonade vendu et du dilué devant sa maison".
Le nez est repoussant. Il alterne entre la basse-cour, l'urinoir et la fosse septique. Si ceci est le terroir, alors les hommes de ce coin n'ont pas de toilettes ni bidets!
Par la suite (cette nuit et ce matin) des fruits rouges acidulés et des canneberges avec une pointe fumée. La bouche était acidulée, courte et avec amertume. Ce matin, elle est fine et soyeuse mais courte.

J'admire ton dévouement et ta patience avec cette... chose!
Olivier Collin
Olivier Collin

Messages : 2341
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Ludwig Desjardins Mar 24 Nov 2020 - 9:29

Dommage bouteille défectueuse Michel.

Je fuis ses vins rouges de négoce pour cette raison, mais je n’ai jamais eu telles déviances avec les vins du domaine.

Ludwig Desjardins

Messages : 5384
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Patrick Désy et Dagenais, Simon aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Michelle Champagne Mar 24 Nov 2020 - 10:13

Michel Therrien a écrit:

Une bouteille pour le plaisir. Carafe 1 heure mais rien à faire.....
Ma blonde ne comprenait pas pourquoi j'ai acheté ce vin.
Chéri..."Il faut rester ouvert" "Ganevat c'est grand"

Semaine du 22 novembre 2020 Img_2115

Une image vaut mille mots.
Difficile de concilier ouverture et connaissances acquises depuis plus de 30 ans dans le monde du vin. La robe est trouble même après 2 heures de carafe. Nous avons commencé à le déguster après 1h.
La robe est "du petit jus d'aréna" ou "du Koul-Aid - Limonade vendu et du dilué devant sa maison".
Le nez est repoussant. Il alterne entre la basse-cour, l'urinoir et la fosse septique. Si ceci est le terroir, alors les hommes de ce coin n'ont pas de toilettes ni bidets!
Par la suite (cette nuit et ce matin) des fruits rouges acidulés et des canneberges avec une pointe fumée. La bouche était acidulée, courte et avec amertume. Ce matin, elle est fine et soyeuse mais courte.

Vin défecteux j'imagine. Il me reste deux chances en cave. Natacha n'aime pas que je mentionne deux chances encore. No  Wink  

Merci Michel, mon sourire de la journée! Very Happy
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2307
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Patrick Désy Mar 24 Nov 2020 - 12:00

Ludwig Desjardins a écrit:Dommage bouteille défectueuse Michel.

Je fuis ses vins rouges de négoce pour cette raison, mais je n’ai jamais eu telles déviances avec les vins du domaine.

De mon côté, j'ai eu quelques bouteilles du domaine qui étaient déviantes. Moins que sur le négoce, c'est vrai. Madelon 2018, par exemple, sur les 6 bouteilles ouvertes, une sur deux à l'évier! Sad J'ai retourné les 6 autres...

Plein Sud 2018, en revanche, que du bonbon jusqu'à présent. M'en reste une...
Patrick Désy
Patrick Désy

Messages : 834
Date d'inscription : 12/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Frederick Blais Mar 24 Nov 2020 - 16:12

Si mon frère trippe sur les rouges, je les évite maintenant.  Je trouve cela beaucoup trop cher pour ce qui a dans le verre.  Je crois que l'on paye pour une personnalité avant la qualité(sans que le vin soit mauvais ou imbuvable pour autant), qui peut être variable.  Je ne crois pas qu'il est possible d'éviter la robe trouble.  Il y a tellement mieux pour le prix que je ne cherche plus à en avoir.  Par contre, les blancs c'est une autre histoire!
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2576
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Michelle Champagne Mar 24 Nov 2020 - 16:43

Ludwig Desjardins a écrit:Dommage bouteille défectueuse Michel.

Je fuis ses vins rouges de négoce pour cette raison, mais je n’ai jamais eu telles déviances avec les vins du domaine.

Je ne comprends pas pourquoi, les rouges de négoce sont plus déviants que ceux du Domaine...ne devraient-ils pas être traités de la même façon? scratch Il me semble que cela ne fait pas très sérieux de la part d'un vigneron qui a l'étiquette d'être grand...
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2307
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Ludwig Desjardins Mar 24 Nov 2020 - 19:18

Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Dommage bouteille défectueuse Michel.

Je fuis ses vins rouges de négoce pour cette raison, mais je n’ai jamais eu telles déviances avec les vins du domaine.

Je ne comprends pas pourquoi, les rouges de négoce sont plus déviants que ceux du Domaine...ne devraient-ils pas être traités de la même façon?  scratch  Il me semble que cela ne fait pas très sérieux de la part d'un vigneron qui a l'étiquette d'être grand...

Effectivement pas sérieux, je recommande d’ailleurs à tous d’éviter tous les vins de ce producteur! pirat

Ludwig Desjardins

Messages : 5384
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Patrick Désy et Dagenais, Simon aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Michelle Champagne Mar 24 Nov 2020 - 19:54

Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Dommage bouteille défectueuse Michel.

Je fuis ses vins rouges de négoce pour cette raison, mais je n’ai jamais eu telles déviances avec les vins du domaine.

Je ne comprends pas pourquoi, les rouges de négoce sont plus déviants que ceux du Domaine...ne devraient-ils pas être traités de la même façon?  scratch  Il me semble que cela ne fait pas très sérieux de la part d'un vigneron qui a l'étiquette d'être grand...

Effectivement pas sérieux, je recommande d’ailleurs à tous d’éviter tous les vins de ce producteur! pirat

Ça ne répond pas à ma question. Tes exigences ne sont pas trop élevées, tu dois être le public cible....
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2307
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Patrick Ayotte Mar 24 Nov 2020 - 21:51

Pearl Morissette Chardonnay VQA Niagara Peninsula 2018 (Achat en ligne du vignoble, 28,00$)
Couleur légèrement dorée et à peine voilée. Arômes de pommes bien mûres, de fruits du verger et un peu de fleurs. Belle rondeur en bouche et finale plus vive, fraîche et de bonne longueur. Saveurs similaires à celles perçues au nez. Achat plus qu'avisé. Excellent (91)
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3600
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 41
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Dagenais, Simon Mar 24 Nov 2020 - 23:39

Chateau Thivin « Les sept vignes » Côte-de-Brouilly

Grenat foncé avec des reflets violets, le vin est encore jeune. Au nez le fruit profond et généreux, cerise, canneberge, prune rouge. Des notes épicées, minérale et florales sont aussi présentes. La bouche est très belle aussi. Tout y est pour en faire un grand vin (oui je me risque à utiliser le "g word"!): les tanins sont souples mais structuré, c'est complexe, équilibré et la finale est longue et plaisante.
Dagenais, Simon
Dagenais, Simon

Messages : 118
Date d'inscription : 07/02/2018
Age : 35
Localisation : Calgary

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Ludwig Desjardins Mer 25 Nov 2020 - 9:53

Michelle Champagne a écrit:
Ça ne répond pas à ma question. Tes exigences ne sont pas trop élevées, tu dois être le public cible....

Semaine du 22 novembre 2020 Giphy

Ludwig Desjardins

Messages : 5384
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Frederick Blais Mer 25 Nov 2020 - 14:22

Poerinho Garrafeira 2012, Bairrada, Niepoort Un coup de coeur pour plusieurs Pauléens lors d'un lunch il y a quelques années. Le vin évolue de façon superbe! Une couleur rubis bourguignonne, le vin éclate de fraicheur et d'aromes dès l'ouverture sur des notes florales et fruits des champs, sous-bois, écorce d'arbre. La bouche est en douceur, tendre avec des tannins fins et bien enrobé par cette chaire tendre. L'acidité et les tannins se resserrent en finale pour apporter du sérieux et de la tension pour une longue finale aromatique. La tendresse d'un Pinot à l'entrée et ensuite la tension et les arômes d'un Barolo en finale. Superbe bouteille qui continue de bien évoluer.
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2576
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Dagenais, Simon Mer 25 Nov 2020 - 18:16

Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Dommage bouteille défectueuse Michel.

Je fuis ses vins rouges de négoce pour cette raison, mais je n’ai jamais eu telles déviances avec les vins du domaine.

Je ne comprends pas pourquoi, les rouges de négoce sont plus déviants que ceux du Domaine...ne devraient-ils pas être traités de la même façon?  scratch  Il me semble que cela ne fait pas très sérieux de la part d'un vigneron qui a l'étiquette d'être grand...

Sans parler de déviance (car un vin déviant est problématique no matter what), je repondrai à ta question avec une autre question: Est-ce que les vins de négoce de Chave, Dujac et Leroy sont aussi sérieux que ceux du domaine ou est-ce que ces cuvées ont un autre but que celle du domaine?
Dagenais, Simon
Dagenais, Simon

Messages : 118
Date d'inscription : 07/02/2018
Age : 35
Localisation : Calgary

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Frederick Blais Mer 25 Nov 2020 - 19:30

Question super intéressante Simon!  J'ai mon opinion mais je crois que ce serait intéressant de partir un autre sujet là dessus.  Suite aux interventions récentes on pourrait inclure Ganevat dans la liste Smile
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2576
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Michelle Champagne Mer 25 Nov 2020 - 20:44

Dagenais, Simon a écrit:
Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Dommage bouteille défectueuse Michel.

Je fuis ses vins rouges de négoce pour cette raison, mais je n’ai jamais eu telles déviances avec les vins du domaine.

Je ne comprends pas pourquoi, les rouges de négoce sont plus déviants que ceux du Domaine...ne devraient-ils pas être traités de la même façon?  scratch  Il me semble que cela ne fait pas très sérieux de la part d'un vigneron qui a l'étiquette d'être grand...

Sans parler de déviance (car un vin déviant est problématique no matter what), je repondrai à ta question avec une autre question: Est-ce que les vins de négoce de Chave, Dujac et Leroy sont aussi sérieux que ceux du domaine ou est-ce que ces cuvées ont un autre but que celle du domaine?

Je ne connais pas les vins de négoce de Dujac et Leroy mais j’imagine qu’ils sont probablement trop chers...Par contre, les vins de négoce de Chave sont intéressants et représentent un excellent rapport qualité/prix.  J’achète à chaque année son Mon cœur et je prends mon pied. Mais ce n’est pas comparable avec du Ganevat qui fait du nature. Pas facile de faire du nature surtout lorsque tu ne t’investis pas assez.
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2307
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Patrick Ayotte Mer 25 Nov 2020 - 22:10

Pinard et Filles Frangin 2019
Couleur foncé et violacé. Arômes de petits fruits foncés, fraîcheur, un peu d'écorce d'arbre et de fleurs. Beaucoup de plaisir en bouche avec des saveurs de Sweet Tarts aux raisins, de fruits acidulé et un peu de notes terreuses en finale. Bien sûr le niveau d'acidité est assez élevé, mais j'apprécie. Pour l'ensemble de "l'œuvre" et le plaisir que le vin me procure en l'état (et le fait que j'ai vidé la bouteille sans problème seul Shocked ), je note Excellent (91)
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3600
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 41
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par François Guyot Mer 25 Nov 2020 - 23:12

M. Chapoutier Barbe Rac 1990: Une bouteille fort évoluée qui aurait dû être bu 10 ans plus tôt. Un nez viandeux avec des notes tertiaires bien présentes de champignons et de feuilles mortes. Une bouche un peu vieillotte, satinée par les années avec quelques relents de cerise sur une finale finement épicée. Je ne déteste pas les vins évolués mais celui-ci a clairement dépassé ma limite. 90 pts.

François Guyot

Messages : 417
Date d'inscription : 28/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Dagenais, Simon Jeu 26 Nov 2020 - 0:16

Pearl Morissette Va-et-Vient 2019

Un méritage ontarien qui semble se chercher une identité. Le nez n'est pas très expressif, il faut chercher pour trouver les arômes de framboise, cerise, cacao, menthol, vanilles et muscade... bref un timide gâteau Forêt-noire! En bouche c'est bien, encore un fois sans grande puissance mais ca reste somme toute équilibré. Juste meh...
Dagenais, Simon
Dagenais, Simon

Messages : 118
Date d'inscription : 07/02/2018
Age : 35
Localisation : Calgary

Yves Martineau aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Patrick Désy Jeu 26 Nov 2020 - 8:15

Patrick Ayotte a écrit:Pinard et Filles Frangin 2019
Couleur foncé et violacé. Arômes de petits fruits foncés, fraîcheur, un peu d'écorce d'arbre et de fleurs. Beaucoup de plaisir en bouche avec des saveurs de Sweet Tarts aux raisins, de fruits acidulé et un peu de notes terreuses en finale. Bien sûr le niveau d'acidité est assez élevé, mais j'apprécie. Pour l'ensemble de "l'œuvre" et le plaisir que le vin me procure en l'état (et le fait que j'ai vidé la bouteille sans problème seul  Shocked ), je note Excellent (91)

Toujours aussi wild nature ? Difficile à dire en lisant ton commentaire.
Patrick Désy
Patrick Désy

Messages : 834
Date d'inscription : 12/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Yves Martineau Jeu 26 Nov 2020 - 8:31

François Guyot a écrit:M. Chapoutier Barbe Rac 1990: Une bouteille fort évoluée qui aurait dû être bu 10 ans plus tôt. Un nez viandeux avec des notes tertiaires bien présentes de champignons et de feuilles mortes. Une bouche un peu vieillotte, satinée par les années avec quelques relents de cerise sur une finale finement épicée. Je ne déteste pas les vins évolués mais celui-ci a clairement dépassé ma limite. 90 pts.

Un achat Iegor François? Il me semble avoir vu passer ça et m'être posé la question si j'achèterais...
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6952
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Michel Therrien Jeu 26 Nov 2020 - 9:29

François Guyot a écrit:M. Chapoutier Barbe Rac 1990: Une bouteille fort évoluée qui aurait dû être bu 10 ans plus tôt. Un nez viandeux avec des notes tertiaires bien présentes de champignons et de feuilles mortes. Une bouche un peu vieillotte, satinée par les années avec quelques relents de cerise sur une finale finement épicée. Je ne déteste pas les vins évolués mais celui-ci a clairement dépassé ma limite. 90 pts.

Dommage.
J'aurais bien aimé dégusté ce vin.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 9199
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 57
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par François Guyot Jeu 26 Nov 2020 - 12:26

Yves Martineau a écrit:
François Guyot a écrit:M. Chapoutier Barbe Rac 1990: Une bouteille fort évoluée qui aurait dû être bu 10 ans plus tôt. Un nez viandeux avec des notes tertiaires bien présentes de champignons et de feuilles mortes. Une bouche un peu vieillotte, satinée par les années avec quelques relents de cerise sur une finale finement épicée. Je ne déteste pas les vins évolués mais celui-ci a clairement dépassé ma limite. 90 pts.

Un achat Iegor François? Il me semble avoir vu passer ça et m'être posé la question si j'achèterais...

Non. Elle provient d’un ami. Une bouteille qu’il a acquise à sa sortie et qui dormait depuis tout ce temps dans sa cave.

François Guyot

Messages : 417
Date d'inscription : 28/02/2018

Yves Martineau aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par François Guyot Jeu 26 Nov 2020 - 12:29

Michel Therrien a écrit:
François Guyot a écrit:M. Chapoutier Barbe Rac 1990: Une bouteille fort évoluée qui aurait dû être bu 10 ans plus tôt. Un nez viandeux avec des notes tertiaires bien présentes de champignons et de feuilles mortes. Une bouche un peu vieillotte, satinée par les années avec quelques relents de cerise sur une finale finement épicée. Je ne déteste pas les vins évolués mais celui-ci a clairement dépassé ma limite. 90 pts.

Dommage.
J'aurais bien aimé dégusté ce vin.

Tu as passé bien près de la boire. C’est l’extra que je voulais apporter à notre dégustation CNP avant qu’elle ne soit annulée par cette foutue pandémie.

François Guyot

Messages : 417
Date d'inscription : 28/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 22 novembre 2020 Empty Re: Semaine du 22 novembre 2020

Message par Patrick Essa Jeu 26 Nov 2020 - 12:33

Michelle Champagne a écrit:
Michel Therrien a écrit:

Une bouteille pour le plaisir. Carafe 1 heure mais rien à faire.....
Ma blonde ne comprenait pas pourquoi j'ai acheté ce vin.
Chéri..."Il faut rester ouvert" "Ganevat c'est grand"

Semaine du 22 novembre 2020 Img_2115

Une image vaut mille mots.
Difficile de concilier ouverture et connaissances acquises depuis plus de 30 ans dans le monde du vin. La robe est trouble même après 2 heures de carafe. Nous avons commencé à le déguster après 1h.
La robe est "du petit jus d'aréna" ou "du Koul-Aid - Limonade vendu et du dilué devant sa maison".
Le nez est repoussant. Il alterne entre la basse-cour, l'urinoir et la fosse septique. Si ceci est le terroir, alors les hommes de ce coin n'ont pas de toilettes ni bidets!
Par la suite (cette nuit et ce matin) des fruits rouges acidulés et des canneberges avec une pointe fumée. La bouche était acidulée, courte et avec amertume. Ce matin, elle est fine et soyeuse mais courte.

Vin défecteux j'imagine. Il me reste deux chances en cave. Natacha n'aime pas que je mentionne deux chances encore. No  Wink  

Merci Michel, mon sourire de la journée! Very Happy

  La photo est saisissante et parle d’elle même. Il faut sans doute considérer ces vins comme des exercices de style qui répondent à une demande - souvent parisienne et au moins citadine - qui a soif de vins authentiques proches de la nature et « conçus »’sans intrant. L’idée est séduisante, la mise en œuvre complexe mais pas insurmontable et au fond redessine le cadre de notre action sur la vinification et l’élevage. Toutefois vendre un vin qui est impropre à la consommation en se repliant derrière sa facture nature est aussi assez proche de l’imposture.
  Par ailleurs quand on rentre dans une même structure des vins de toutes provenances géographiques, il devient extrêmement complexe d’affirmer une réelle identité sans que le client ne doute. Qui sait ce qui se passe dans un chai quand les vinifications portent sur un panel de terroir et de cépages aussi large? Qui peut le dire que la levure de la cave ne résonne pas sur le vin produit.
 Le problème de ce producteur dans toutes ses cuvées - et je puis dire en avoir dégusté un grand nombre à l’aveugle -  est cette note insistante de levure Bruxellensis - celle de la bière cantillon - qui est très présente dans le secteur. Elle donne aux mieux des cuvées ayant  des accents odorants  de cidre et de foie gras, au pire de pailles d’étable souillées. Je n’accepte pas cela en tant que consommateur et suis franchement déçu d’observer que dorénavant ce goût défectueux est en passe de devenir une sorte de marqueur qualitatif. Nous avons eu la réduction lourde, le mercaptan, l’oxydation de type non sotolon, le bois poussiéreux, le accents miellés dû au sucre de canne des vins chaptas...maintenant il faut accepter que des gugusses se piquent de redéfinir nos horizons gustatifs sur la base de process natures non maîtrisés qu’ils prennent par méconnaissance  pour des notes de terroir...c’est un non sens.
Patrick Essa
Patrick Essa

Messages : 1141
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Meursault

http://www.degustateurs.com

Michel Therrien, Yves Martineau, Dagenais, Simon et François Guyot aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum