La Paulée en Ligne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» 50 ans cher Olivier!
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyAujourd'hui à 16:11 par Simon Grenier

» Semaine du 21 février 2021
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyAujourd'hui à 12:25 par Yves Martineau

» Une devinette
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyHier à 17:30 par Michel Therrien

» Porto Blanc 30 ans Devesa finalement disponible
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyHier à 13:58 par Patrick Désy

» Arrivage Cellier du jeudi
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyJeu 25 Fév 2021 - 13:42 par Patrick Désy

» La maladie ou l'obsession de la finesse
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyJeu 25 Fév 2021 - 8:29 par Patrick Désy

» Le CH 2021
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyMer 24 Fév 2021 - 23:20 par Ludwig Desjardins

» IP: Domaine du Clos Naudin - Philippe Foreau
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyMer 24 Fév 2021 - 21:20 par Yves Martineau

» Semaine du 14 février 2021
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyLun 22 Fév 2021 - 16:29 par Michel Larouche

» Semaine du 31 janvier 2021
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyLun 22 Fév 2021 - 15:00 par Michelle Champagne

» Semaine du 7 février 2021
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyLun 22 Fév 2021 - 7:20 par Francois Fontaine

» Australian Open 2021
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyDim 21 Fév 2021 - 9:35 par Michel Therrien

» Une fois la bouteille ouverte, on fait quoi?
Semaine du 6 septembre 2020 EmptySam 20 Fév 2021 - 19:23 par Michel Larouche

» Napa 2018 - Une autre année de 100 points?
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyVen 12 Fév 2021 - 18:25 par Frederick Blais

» 2020: vos rouges de l'année?
Semaine du 6 septembre 2020 EmptyVen 12 Fév 2021 - 14:47 par Alexander Smith

Février 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Calendrier Calendrier

Semaine du 6 septembre 2020

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Semaine du 6 septembre 2020

Message par Ludwig Desjardins Lun 7 Sep 2020 - 23:33

Petit plaisir d'avoir le temps de faire un CR...

Dégustation éclectique entre amis, mais avec un volet Chablis en total aveugle pour comparer quelques domaines. Nous ignorions le millésime également mais ils se sont tous révélés être des 2018.

SÉRIE CHABLIS:

Vin numéro 1:
Nez classique, touche iodée avec une bouche ample et de beaux amers mais l'ensemble demeure un peu plat, ça manque de vivacité. Belle maturité mais il manque de tonus. Il s'agit du Thomas Pico Pattes Loup Vents d'Ange 2018. Je passais déjà mon tour à ce prix (47,50$) et le boire à l'aveugle vs. les autres vient me conforter, agréable sans plus. 88

Vin numéro 2:
Nez plus mur, fruits à chair blanche. Plus d'ampleur en bouche, de la densité, avec une maturité de haut niveau mais clairement traitée de main de maître. Très long, belle amertume, me fait clairement penser à un vin de Samuel Billaud. Bingo il s'agit du Samuel Billaud Chablis 1er Cru Montmains 2018. Pour moi il survole la série, même si au départ il semblait renfrogné.. 92

Vin numéro 3:
Nez fermé au départ, qui évolue sur des notes un peu étrange, le moins "chablis" de la série. Il a une belle longueur et de la tension, mais les arômes me dérange un peu, je me dis que la patte du vigneron prend un peu le dessus. Il s'agit du Alice et Olivier De Moor Chablis L'Humeur du Temps 2018, agréable une belle curiosité mais je passe aussi mon tour à ce prix (proche 50$?) vs. l'offre globale en Chablis. 89

Vin numéro 4:
Nez plus mur et ouvert, explosif. Le vin le plus accessible mais aussi le plus agréable de la série  à ce stade, vraiment une petite bombe de fruit et mon meilleur vin après le deuxième en considérant qu'il me semble plus prêt à ce stade. Il s'agit du Samuel Billaud Chablis 2018, LE rapport qualité-prix de la série et il avait honnêtement des airs de Raveneau sur sa cuvée village. 91

Ordre du groupe de dégustateurs (4 personnes):
2-3-4-1
Petit désaccord entre moi et le groupe sur le De Moor  Laughing

Rapides et modestes conclusions:
- Samuel Billaud encore une fois... Honnêtement pour moi un producteur qui se rapproche tranquillement de l'élite de Chablis s'il n'en fait pas déjà parti...
- Les rapports qualité-prix peuvent être assez douteux, surtout concernant Pico et une nouvelle vague de vins natures qui se distinguent souvent par un prix élevé vs. les producteurs établis pour une raison que j'ignore. Positionnement/marketing?
- 2018 millésime que j'aime bien pour l'instant, dans l'immédiat mais avec beaucoup d'interrogations sur l'avenir.


THÉMATIQUE LIBRE:

Domaine François Cotat Sancerre La Grande Côte 2008
Vraiment étrange! Le vin était envahi par une odeur de parfum/savon incroyable, chimique, on a vraiment spéculé sur l'origine de cette odeur et les blagues se faisaient aller car le vin avait séjourné dans une bouteille nettoyée de Mark Angeli La Lune Amphores, un vin nature. Cette dite bouteille et son col de cire sentait vraiment ce parfum de merde... Toujours est-il que j'ai de la difficulté à noter ce vin : le nez était rebutant mais la bouche splendide, mure et texturée comme on l'attend.

Emidio Pepe Trebbiano d'Abruzzo 2015
Un vin déroutant pour moi, je suis complètement perdu dans mes repères. Plus minéral que fruité, il a des notes d'amandes et florale qui fait penser au Soave, un excellent vin somme toute intellectuel qui a peut-être souffert de son positionnement dans la soirée. 91

Domaine de la Grange des Pères Vin de Pays de l'Hérault 2005
Assez évolué avec un profil sudiste dans ce millésime, il évoque le Châteauneuf mature avec un brin plus de tonus. Il se fait tard mais il a plu avec son équilibre et sa finesse, sur le fruit mure, le cuir et les herbes. Belle allonge et beaucoup de caractère sur un mode séducteur. 93

Ludwig Desjardins

Messages : 5264
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Stéphanie Chénier et Patrick Désy aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Yves Martineau Mar 8 Sep 2020 - 7:01

Merci Ludwig, très bon cr. J'ai eu la chance de goûter au superbe Grande Côte 2008 en mai dernier et c'était très différent au nez: "notes exotiques au nez, papaye, melon. Ça devient plus classique ensuite, des herbes fraîche, vanille, menthe poivrée.".

Peut-être une bouteille défectueuse, quoique vous l'avez quand même appréciée?

Chablis 2018, ça rejoint les commentaires entendus chez deux producteurs visités en mars et mes propres impressions : un beau millésime, charmeur, sans être de grande garde. Très bien proportionné et il permettra d'attendre les 2017.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6832
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Michel Therrien Mar 8 Sep 2020 - 7:52

Merci Ludwig pour ton excellent CR.
J'ai également eu une bouteille de 2008 Monts Damnés de F Cotat avec un nez exécrable.
Pour ce qui est de Vents d'Ange 2018, J'ai bien apprécié sa richesse avec aussi un petit manque de tension....mais c'est une année tout de même chaude. Je préfère 2018 à 2015.
ps: idée de génie Vent d'Ange!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 9152
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 57
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Michelle Champagne Mar 8 Sep 2020 - 8:10

Merci Ludwig, j’aime beaucoup ta conclusion sur les Chablis. Heureuse de lire des commentaires sur De Moor. Visiblement, ton appréciation était différente du groupe. Lorsque tu te dis déranger par ses arômes, quels étaient ces arômes?
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2245
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Mario Vaillancourt Mar 8 Sep 2020 - 8:30

Très beau CR Ludwig, merci. Je partage ton opinion sur le Vent d’Ange au niveau du prix pour ce qu’il donne et pas seulement sur 2018.
Mario Vaillancourt
Mario Vaillancourt

Messages : 1277
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Ludwig Desjardins Mar 8 Sep 2020 - 9:23

Yves Martineau a écrit:Merci Ludwig, très bon cr. J'ai eu la chance de goûter au superbe Grande Côte 2008 en mai dernier et c'était très différent au nez: "notes exotiques au nez, papaye, melon. Ça devient plus classique ensuite, des herbes fraîche, vanille, menthe poivrée.".

Peut-être une bouteille défectueuse, quoique vous l'avez quand même appréciée?

Apprécié dans la mesure où c'est tout un vin en bouche, de grande densité et explosif. Mais le nez était tellement déroutant et probablement une contamination.

Ludwig Desjardins

Messages : 5264
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Ludwig Desjardins Mar 8 Sep 2020 - 10:49

Michelle Champagne a écrit:Merci Ludwig, j’aime beaucoup ta conclusion sur les Chablis. Heureuse de lire des commentaires sur De Moor. Visiblement, ton appréciation était différente du groupe. Lorsque tu te dis déranger par ses arômes, quels étaient ces arômes?

Au départ très fermé et tendu et pas des plus agréables, il s'est ouvert tranquillement mais plus sur des arômes typés nature, qu'honnêtement j'ai souvent beaucoup de difficulté à relier à un élément précis car amalgame de trop de choses.

C'est un bon vin que j'aurais probablement préféré seul avec un repas, mais il souffrait de la comparaison face aux deux Billaud.

Les autres ont plus aimé, probablement pour une question de goût personnel.

Là où j'ai plus de difficultés c'est sur la pratique tarifaire de certains domaines qui font du village mais positionnent leurs vins dans les 50$ et même 60$ alors que l'élite vend moins cher.

Ludwig Desjardins

Messages : 5264
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Pierre Beauregard Mar 8 Sep 2020 - 12:33

Vais ouvrir un MD 2008 de François Cotat dans les prochains jours et vous revenir.  La dernière bue en décembre 2018 était splendide à tout point de vue.
Pierre Beauregard
Pierre Beauregard

Messages : 2628
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Stéphanie Chénier Mar 8 Sep 2020 - 15:57

Merci beaucoup Ludwig. Très intéressant!
Pour Pattes Loup, je les trouve meilleurs dans les années plus fraîches et tendues. Je ne sais pas si on récolte plus tard mais les vins m’ont paru un peu lourds sur 2013 et 2015 vs 2011 et 2014 par exemple.
Stéphanie Chénier
Stéphanie Chénier

Messages : 2190
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : CMM/zone rouge

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Michelle Champagne Jeu 10 Sep 2020 - 9:39

Bu hier, K. Descombes Morgon 2018. Dans la catégorie des vins natures...il n’est pas très typé « nature ». Couleur rubis de bonne intensité à peine voilée. La cerise noire domine au nez. Attaque saline, texture suave et acidité franche. Amertume « cendrée » qui disparaîtra au dernier verre. Souple, digeste, facile à boire sans être simple pour autant. Je vais dire une niaiserie: il m’a fait penser à un petit vin italien...Voilà, c’est dit!  Laughing Bref, un prix de 26$ aurait été plus juste mais le vin nature a un coût...
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2245
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Patrick Désy Jeu 10 Sep 2020 - 10:05

Michelle Champagne a écrit:Bu hier, K. Descombes Morgon 2018. Dans la catégorie des vins natures...il n’est pas très typé « nature ». Couleur rubis de bonne intensité à peine voilée. La cerise noire domine au nez. Attaque saline, texture suave et acidité franche. Amertume « cendrée » qui disparaîtra au dernier verre. Souple, digeste, facile à boire sans être simple pour autant. Je vais dire une niaiserie: il m’a fait penser à un petit vin italien...Voilà, c’est dit!  Laughing Bref, un prix de 26$ aurait été plus juste mais le vin nature a un coût...

C'était 38$ en ip...
Patrick Désy
Patrick Désy

Messages : 777
Date d'inscription : 12/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Michelle Champagne Jeu 10 Sep 2020 - 10:39

Patrick Désy a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Bu hier, K. Descombes Morgon 2018. Dans la catégorie des vins natures...il n’est pas très typé « nature ». Couleur rubis de bonne intensité à peine voilée. La cerise noire domine au nez. Attaque saline, texture suave et acidité franche. Amertume « cendrée » qui disparaîtra au dernier verre. Souple, digeste, facile à boire sans être simple pour autant. Je vais dire une niaiserie: il m’a fait penser à un petit vin italien...Voilà, c’est dit!  Laughing Bref, un prix de 26$ aurait été plus juste mais le vin nature a un coût...

C'était 38$ en ip...

Hahahaha! Mon sourire de la journée. Merci Patrick!
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2245
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Olivier Collin Jeu 10 Sep 2020 - 10:40

Hier soir un Lapierre Morgon 2015 (version légèrement soufré, je pense), qui était si si bon en jeunesse, cette dernière bouteille fizzait et ne disait pas grand chose d'intéressant malgré mon écoute attentive. Dire que le vin n'a même pas 5 ans, et l'avant-dernière était similaire l'an passé...

On s'est rabattu sur le lumineux Josmeyer Pinot Gris Fromentau 2015...
Olivier Collin
Olivier Collin

Messages : 2318
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Patrick Désy Jeu 10 Sep 2020 - 10:52

Olivier Collin a écrit:Hier soir un Lapierre Morgon 2015 (version légèrement soufré, je pense), qui était si si bon en jeunesse, cette dernière bouteille fizzait et ne disait pas grand chose d'intéressant malgré mon écoute attentive. Dire que le vin n'a même pas 5 ans, et l'avant-dernière était similaire l'an passé...

On s'est rabattu sur le lumineux Josmeyer Pinot Gris Fromentau 2015...

Version "N" ou "S" ? (derrière, au bas de la contre-étiquette). 2015 chez Lapierre a été compliqué. J'ai rencontré plusieurs bouteilles déviantes. La "S" (soufré) était plus stable.
Patrick Désy
Patrick Désy

Messages : 777
Date d'inscription : 12/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Yves Martineau Jeu 10 Sep 2020 - 11:19

Olivier Collin a écrit:Hier soir un Lapierre Morgon 2015 (version légèrement soufré, je pense), qui était si si bon en jeunesse, cette dernière bouteille fizzait et ne disait pas grand chose d'intéressant malgré mon écoute attentive. Dire que le vin n'a même pas 5 ans, et l'avant-dernière était similaire l'an passé...
...

Le vin avait déjà donné tous les sons (fizz) qu'il pouvait offrir, que voulais-tu de plus, une toune des Beatles? Laughing
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6832
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Olivier Collin Jeu 10 Sep 2020 - 16:02

Non, je n’aime pas les Beatles... mais j’aurais aimé que le vin soit plus jazzant...

C’était effectivement la cuvée S.
Olivier Collin
Olivier Collin

Messages : 2318
Date d'inscription : 03/06/2009

Yves Martineau aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Michelle Champagne Ven 11 Sep 2020 - 8:45

J’aime la Syrah et par la bande j’aime aussi la Mondeuse. Cette Mondeuse longtemps regardée de haut qui servait de vin de table à l’heure du rouge. Pourtant, bien bichonnée, elle peut offrir d’excellents vins comme le Château de Mérande Savoie Arbin La Belle Romaine 2018. Cerise rouge au disque teinté de violet. Pour l’avoir vu défiler à plusieurs reprises « dans les internets » Laughing , je m’attendais à un vin trop jeune et difficile d’approche. Et bien non! Ce vin est d’une très belle fraîcheur aux arômes de fruits noirs et d’épices. Belle souplesse et fruits rouges en bouche. Acidité salivante et poivre en rétro sont contenus par des tanins serrés. Une Mondeuse très féminine....(oups! Désolée, il paraît que les mots du vins sont sexistes et qu’il faudra changer de vocabulaire...). Je disais donc, une Mondeuse très féminine qui contraste avec la Mondeuse très masculine de Quénard. Vraiment du bon jus!

Tranche de vie

Moi: est-ce que tu aimes?
Mon chum: oui, très bon!
Moi: je suis un peu étonnée car habituellement, tu es mitigé avec ce cépage.
Mon chum: il ne goûte pas l’asperge!
Moi: ben non, ce n’est pas du cabernet franc, c’est de la Mondeuse , un cépage bla,bla, bla

Pendant que je lui parle du vin, je sais pertinemment que je vais devoir lui répéter cela encore des milliers de fois....la même sensation d’impuissance que lorsque je dois lui indiquer pour la xième fois un chemin...zéro sens d’orientation... Rolling Eyes Pourtant, il est une référence en forêt....La complexité du cerveau me fascine! Laughing
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2245
Date d'inscription : 26/07/2009

Pierre Beauregard aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Yves Martineau Ven 11 Sep 2020 - 13:10

De belles retrouvailles hier...

Gérard Boulay Sancerre Clos de Beaujeu 2012
Nez expressif de citron, pamplemousse, d’herbes fraîches. En bouche, il est moins vif et exubérant qu’en jeunesse, ce qui lui fait bien. L’équilibre est excellent. On note une belle complexité, une texture dense, avec une dimension minérale que ne renierait pas le chablisien. Belles longueur et pureté, voilà un Sancerre complet qui entame à peine son plateau de maturité. 92 pts
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6832
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Patrick Ayotte Ven 11 Sep 2020 - 20:53

Patrick Désy a écrit:
Olivier Collin a écrit:Hier soir un Lapierre Morgon 2015 (version légèrement soufré, je pense), qui était si si bon en jeunesse, cette dernière bouteille fizzait et ne disait pas grand chose d'intéressant malgré mon écoute attentive. Dire que le vin n'a même pas 5 ans, et l'avant-dernière était similaire l'an passé...

On s'est rabattu sur le lumineux Josmeyer Pinot Gris Fromentau 2015...

Version "N" ou "S" ? (derrière, au bas de la contre-étiquette). 2015 chez Lapierre a été compliqué. J'ai rencontré plusieurs bouteilles déviantes. La "S" (soufré) était plus stable.

D'après mes souvenirs de discussion avec Mathieu Lapierre, il n'y aurait pas eu de version nature en 2015 car trop instable...
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3564
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 41
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Michelle Champagne Sam 12 Sep 2020 - 8:27

Un nom rigolo: On S'en Fish du Domaine Gardiés, une jolie étiquette colorée d’un banc de poissons et un goulot plastifié de couleur bleu ciel. Bravo! Très beau « package »....Méfiez-vous, la bouteille est remplie de 85% de cinsault insipide. Un conseil: fuyez!
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2245
Date d'inscription : 26/07/2009

Stéphanie Chénier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Alain Roy Sam 12 Sep 2020 - 19:03


Château de Beaucastel 2007, cnp, acheté en 2010, 90$.

Décanté et remis en bouteille. Grenat mat opaque assez brouille au collet brunâtre. Bouquet de bouillon en poudre et de soya, je crains le pire ça pue.

En bouche c'est pas fameux. Sucré sans fruits, amer, mince. Tout comme ma 1ière dégustée en 2017, je trouve ça imbuvable, ou en tout cas fort décevant. Si je me force je dirais pruneaux dans l'alcool et kirsh. D'après moi c'est encore une fois défectueux et pourtant j'ai eu d'autres belles expériences avec Beaucastel sur d'autres millésimes.

Lendemain: en carafe 1 heure pour le fun, rien à faire c'est oxydé raide comme la 1ière en 2017. La dernière va être éclusée dans pas long pour en finir avec cette maudite "bad batch"... Evil or Very Mad
Ça faisait un boutte, l'évier avait soif !
Alain Roy
Alain Roy

Messages : 2631
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Yves Martineau Sam 12 Sep 2020 - 22:08

"au collet brunâtre. Bouquet de bouillon en poudre et de soya"

Des signes de vin oxydé, en effet. J'espère que tu en as d'autre car c'est franchement bon ce 2007.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6832
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Ludwig Desjardins Sam 12 Sep 2020 - 23:09

Envinate Palo Blanco 2018

Le monde du vin est vaste et on fait parfois de belles découvertes...

Un vin des îles Canaries, un domaine formé par quatre jeunes passionnés qui est de plus en plus sur les radars de certains amateurs et de la presse.

Cépage Lista Blanco, qui est en fait du Palomino si j’ai bien fait mes recherches.

Belle robe or. Un nez qu’on pourrait qualifier de minéral, métallique, on se croirait chez Rona ou dans le coffre à outil! C’est d’une tension incroyable en bouche, il évoque les vins de Dagueneau. Une tension soutenue par une matière bien présente, on n’est pas sur le registre du vin en sous-maturité qui veut jouer sur la mode du vin tendu. La finale est aérienne, toute en légèreté. Un ovni que j’aurais à l’aveugle placé en Jura sur le nez, mais en Sancerre en bouche. 11,5% d’alcool... 93 mais je me retiens c’est vraiment fort...

Semaine du 6 septembre 2020 Fa6f9f10
Semaine du 6 septembre 2020 40880c10

Ludwig Desjardins

Messages : 5264
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Mario Vaillancourt, Frederick Blais et Yves Martineau aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Dagenais, Simon Dim 13 Sep 2020 - 1:02

Francois Mikulski Monthelie 2018

La beauté des permis d'alcool en Alberta c'est qu'il est possible d'apporter du vin dans presque n'importe quel resto moyennant un corkage fee (sans les fameux tags de la régie des alcools). Hier soir, j'avais de la visite du Québec et nous nous sommes rejoint dans un bon resto ou nous avons profité de cette possibilité. Comme j'avais 2 bouteilles dans le wine fridge je me suis dis why not!

Un équilibre incroyable bien qu'assez discret au nez directement après l'ouverture de la bouteille. Le deuxième verre par contre, après environ 45 minutes en carafe, était beaucoup plus expressif au nez. Le fruit, la minéralité, le côté boisé, l'acidité et les tanins étaient en parfaite harmonie et très approchable pour un vin d'une telle jeunesse. Hâte de revisiter dans quelques années, c'était très bien.
Dagenais, Simon
Dagenais, Simon

Messages : 97
Date d'inscription : 07/02/2018
Age : 35
Localisation : Calgary

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 6 septembre 2020 Empty Re: Semaine du 6 septembre 2020

Message par Yves Martineau Dim 13 Sep 2020 - 13:08

Combien les frais de bouchon, comme aux USA? (30 à 50$)?
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6832
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum