La Paulée en Ligne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
Juin 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Calendrier Calendrier

Semaine du 28 juin 2020

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Patrick Ayotte Mer 1 Juil 2020 - 22:31

En faisant du "ménage" dans la cave, j'ai trouvé ma dernière bouteille de ce vin:

Viña Cono Sur Riesling Vision Quitralman Estate Bio-Bio 2010
Couleur jaune doré qui fait jeune. Arômes classique de riesling avec du citron, de la lime, du pétrole, du sapinage et des notes de pierres salines. Relativement frais en bouche avec une acidité sur tout présente en finale, les saveurs ne sont pas trop intense ce qui permet une certaine équilibre (pas trop de sapinage et pétrole, ce que je n'aime pas), bref j'aime plus que le nez! Sans virer fou, pour un vin payé moins de 13$ il donne toute une performance ce soir, bien au-delà de mes espérances! Très bien (89)

Meilleur que du Donnhoff ou du Grosset bu dernièrement, amusant comme constat!
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3604
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 41
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Michelle Champagne Jeu 2 Juil 2020 - 11:24

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Hier soir, avec des amis grands voyageurs, trois vins, trois continents :

Achaval Ferrer Finca Altamira malbec mendoza 2004 : Couleur irréelle, encore violacée et opaque, sans évolution au ménisque. Nez de fruits noirs, de charbon, d’encre, de liqueur de fruits, de fleur mauve, avec une touche pâtissière. Là encore, c’est d’une étonnante jeunesse. La bouche est pleine, veloutée, portée par des tanins soyeux et sans impression de chaleur ou de sucrosité indue. Si je suis plutôt agréablement surpris que le vin soit encore en pleine forme et qu’il ne semble pas sécher ou se dégonfler comme une balloune gonflée à l’hélium, son caractère monolithique déçoit pour une cuvée haut de gamme. Très bien.

Grant Burge Meshach shiraz barossa 2002 : Couleur plus pâle, encore dense, mais qui commence à montrer certains signes d’évolution, au pourtour notamment. Nez de fruits rouges et noirs mûrs, d’eucalyptus, de menthol, de garrigue, de viande grillée et de poivre concassé. On sent aussi un relent d’élevage, comme de la noix de coco grillée, mais en sourdine. La bouche est franchement impressionnante, puissante et déliée, elle ne manque pas de fraîcheur, se révèle complexe, longue, avec un côté patiné, abouti que je n’espérais pas, plein de préjugés que je suis. C’est assurément baroque, portant fièrement les marques du terroir qui l’a vu naître, mais ce vin possède les qualités universelles, au-delà de nos préférences personnelles il me semble, pour cogner à la porte du grand vin. Excellent, voire plus.

Klein Constantia vin de constance 2001 : Joli couleur dorée aux reflets orange brûlé. Nez immanquable de muscat, avec ses notes d’eau de fleur d’oranger, d’agrumes confit, de lilas, dont l’évolution a quand même modéré les ardeurs aromatiques. La bouche offre un magnifique équilibre entre richesse et fraîcheur, avec un rien de volatile allégeant l’ensemble, des parfums puissants et complexes et une longue finale, avec quelque chose de salin et de vibrant révélé par le temps, équilibrant le tout. Et pour accompagner un dessert faisant la part belle aux fraises de saison, je ne connais pas beaucoup mieux (avec les Tokaji) comme compagnon. Excellent.

Sûrement de très bons amis pour être capables de vous faire boire du Achaval Ferrer! Laughing
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2334
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Pierre Beauregard Jeu 2 Juil 2020 - 11:28

La p'tite était majeure depuis quelques années et en même temps l'ainée de la cave. Depuis 20 ans qu'elle sommeille, n'étant bousculée que le temps d'un court déménagement au cours duquel elle fut tout de même traitée avec égard et délicatesse.

Château Sociando-Mallet 1996, acheté à l'été 2000.  Ouverture avec le bilame, belle invention pour ouvrir les bouteilles de cet âge. Couleur dense mais tout de même évoluée au pourtour.   Le nez est merveilleux sur des notes de cassis, de torréfaction et de cèdre.  Ça augure bien.  La bouche possède une belle structure, svelte, soyeuse, tanins fondus, on s'y attendait, ronds et pas le plus dense.  Par contre la finale persistante sur les notes de petits fruits nous montre que ce vin sera encore d'intérêt pour les 5 prochaines années.  92 pts plus 1 point supplémentaire pour le contexte Very Happy
Pierre Beauregard
Pierre Beauregard

Messages : 2685
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Michelle Champagne Jeu 2 Juil 2020 - 11:37

Avez-vous le temps pour que je vous parle d’une petite piquette? Hier, j’ai ouvert sans vraiment d’attentes, un petit blanc de la Grèce. L’étiquette n’est pas terrible et on se balance du fait qu’il a obtenu une médaille d’or car c’est un joli blanc fait de 50% d’assyrtiko et 50% de sauvignon, Ktima Biblia Chora 2018. Couleur paille assez foncé. Nez d’agrumes et de fleurs blanches. Bouche fruitée et très minérale sur une finale fumée appuyée d’une belle acidité. Très bon vin d’été pour seulement 20 balles! cheers
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2334
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Michelle Champagne Jeu 2 Juil 2020 - 11:43

Pierre Beauregard a écrit:La p'tite était majeure depuis quelques années et en même temps l'ainée de la cave. Depuis 20 ans qu'elle sommeille, n'étant bousculée que le temps d'un court déménagement au cours duquel elle fut tout de même traitée avec égard et délicatesse.

Château Sociando-Mallet 1996, acheté à l'été 2000.  Ouverture avec le bilame, belle invention pour ouvrir les bouteilles de cet âge.  Couleur dense mais tout de même évoluée au pourtour.   Le nez est merveilleux sur des notes de cassis, de torréfaction et de cèdre.  Ça augure bien.  La bouche possède une belle structure, svelte, soyeuse, tanins fondus, on s'y attendait, ronds et pas le plus dense.  Par contre la finale persistante sur les notes de petits fruits nous montre que ce vin sera encore d'intérêt pour les 5 prochaines années.  92 pts plus 1 point supplémentaire pour le contexte Very Happy

Du Sociando sans poivron, c’est une tuerie! Du 96 en plus...je suis jalouse pour le vin et pour le contexte. cheers
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2334
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Vincent Messier-Lemoyne Jeu 2 Juil 2020 - 12:07

Michelle, détrompez-vous, le Finca Altamira était de ma cave, comme le Burge d'ailleurs.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8384
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 36
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Michelle Champagne Jeu 2 Juil 2020 - 13:22

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Michelle, détrompez-vous, le Finca Altamira était de ma cave, comme le Burge d'ailleurs.

Je suis bluffée. Probablement acheté dans une autre vie? Very Happy
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2334
Date d'inscription : 26/07/2009

Frederick Blais aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Patrick Ayotte Jeu 2 Juil 2020 - 21:54

CR difficile à faire car je finissais tout le temps mon verre avant de prendre mes notes...

Ampeleia Unlitro Costa Toscana 2019
Rubis translucide au pourtour rosé. Arômes de fruits rouges poivrés, d'épices, mais aussi de fleurs et de terre. Gouleyant au max en bouche, le vin a une bonne acidité qui porte le fruit juste qu'en finale qui elle est bien épicée. Vin de soif par excellence pour aller avec les pâtes... ou rien d'autres! Un litre de pur bonheur. Très bien+ (90)

Un bon cran supérieur au 2018 qui était moins éclatant...
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3604
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 41
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Olivier Collin Ven 3 Juil 2020 - 11:05

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

Grant Burge Meshach shiraz barossa 2002 : Couleur plus pâle, encore dense, mais qui commence à montrer certains signes d’évolution, au pourtour notamment. Nez de fruits rouges et noirs mûrs, d’eucalyptus, de menthol, de garrigue, de viande grillée et de poivre concassé. On sent aussi un relent d’élevage, comme de la noix de coco grillée, mais en sourdine. La bouche est franchement impressionnante, puissante et déliée, elle ne manque pas de fraîcheur, se révèle complexe, longue, avec un côté patiné, abouti que je n’espérais pas, plein de préjugés que je suis. C’est assurément baroque, portant fièrement les marques du terroir qui l’a vu naître, mais ce vin possède les qualités universelles, au-delà de nos préférences personnelles il me semble, pour cogner à la porte du grand vin. Excellent, voire plus.

Merci pour l'expérience Vincent! Il est toujours intéressant de voir comment ces vins vinifiés avec beaucoup d'ambition évoluent dans le temps. 2002 fut un millésime béni pour Barossa, avec une longue période de maturation des shiraz, un surplus d'acidité en plus de la puissance naturelle des vins. En jeunesse, je me souviens de ce vin comme fort exubérant, au boisé très présent au nez mais vinifié avec une certaine justesse à part cela. Je lui préférais le Stonewell de Peter Lehmann, malheureusement je n'ai rien gardé pour comparer à maturité!
Olivier Collin
Olivier Collin

Messages : 2350
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Alain Roy Sam 4 Juil 2020 - 13:10


La Fond de Tonin 2010, Gigondas, dom. la Bouïssière, acheté en 2012, 50$.

Pourquoi pas un p'tit dernier Gigondas...70% grenache 30% mourvèdre si je me fie à la fiche saq du 2016. J'ouvre pour mettre en carafe, ouille la vieille robe...Pas tant mais bon ça a fait "oh" quand j'ai versé. Puis le nez ouille encore, ça fait plus "fond de tonneau" que "Fond de Tonin", Oxy Lady est pas loin ! Je prends même pas la peine d'y goûter et j'ouvre sa jumelle icto facto: déjà la robe est moins vintage et le bouquet plus avenant. Je laisse les deux tranquilles 2 heures.

Deux heures plus tard donc je débute par hypothèse Oxy Lady: de la robe encore belle en son centre mais carrément brunâtre au pourtour. Le nez arrache pas mais rebute quand même, il y a du bouillon cheap en poudre. Et bah, la bouche est moins pire que ce que je craignais: texture veloutée, fruité opulent et sucré, pointe acide, amers rough et finale poivrée qui arrache un peu. Je suis déboussolé !

Je passe à l'autre: robe nettement plus jeune, évoluée oui mais par un pourtour ocré plutôt que brunâtre. Le bouquet est timide, moins puant !, sur le fruit confit et le bois mouillé...En bouche, différent mais de même famille que le précédent: la texture et le fruité sont plus tendres, mais la finale arrache plus !!! Je reviens à l'autre, me semble désormais carrément oxydé et il finit dans l'évier. Je reviens au 2ième, moins de doute, y'arrache mais pas à cause d'Oxy Lady car plus harmonieux dans l'ensemble...Aidez-moi kèkun ! Avec le temps et la bouffe, ouache il va rejoindre sa jumelle dans l'évier Laughing

J'avais beaucoup aimé en 2012 (2 ans d'âge). La morale il me semble, c'est qu'il faut s'y connaître et bien cibler ses achats (les vignerons) en Gigondas si on veut les garder...car j'ai jamais été déçu par leur jeunesse ! Ce soir j'ouvre un Château Raspail 2006 hé hé, ça peut pas finir comme ça. Cool
Alain Roy
Alain Roy

Messages : 2706
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Patrick Ayotte Sam 4 Juil 2020 - 21:32

Domaine Buisson-Charles Bourgogne Aligoté Sous le Chemin 2014
Couleur doré assez pâle. Arômes sur le trio citron-cailloux-salinité. En bouche c'est plus complexe et rond jusqu'en mi-bouche puis l'acidité présente en finale apporte de la fraîcheur. Saveurs de poires pochées, de citrons confits et autres agrumes puis la salinité revient mais moins puissante qu'au nez. Un vin de qualité pour le prix. Très bien+ (90)
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3604
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 41
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Yves Martineau Dim 5 Juil 2020 - 0:02

Gilbert Picq & ses Fils Chablis en Vaudecorse 2018
Nez typé « oyster shell » disent les anglais, des notes de lime. La bouche est dense en attaque, avec une acidité qui parait relativement basse pour la région, une belle énergie. La finale est crayeuse et saline, jolie et d’une longueur fort honorable pour un village. Jeune certes, mais comme c’est ma 3e en deux semaines, ça illustre qu’il me plait bien en l’état!
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6991
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Patrick Désy aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Yves Martineau Dim 5 Juil 2020 - 15:09

Château des Tours Vacqueyras 2010
Pop and pour, un sacrilège, mais nous sommes au restaurant. On l'aura toutefois carafé, pour son plus grand bien et le nôtre.

Un nez explosif! Kirsch, framboises fraîches, garrigue. En bouche, c'est puissant, concentré, avec une énergie folle. Quelle fraîcheur! Fringant, pur, très fruité. Longueur et gourmandise s'allient pour donner un vin spectaculaire. Mais attention, ne cherchez pas la finesse bourguignonne de certains vins d'Emmanuel Reynaud, celui-ci est un pur sang du sud qui s'assume comme tel, avec la puissance et la race des meilleurs.

Il serait sans doute meilleur et plus complexe avec 24 heures d’ouverture, mais c’est tellement bon en l’état. Le plus grand Vacqueyras, avec la cuvée Lopy du Domaine Le Sang des Cailloux. 93-94 pts
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6991
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Alain Roy Dim 5 Juil 2020 - 20:32

Château Raspail 2006, Gigondas, Christian Meffre, acheté en 2009, 30$.

Pnp. Superbe robe, chic, brillante, classy, grenate moyennement soutenue, limpide et orangée au pourtour. Elle doit bien avoir honte de ses cadettes Tonin de 2010 ! Bouquet subtil et élégant, sur le fruit rouge confit genre framboise limite cerise, fleurs séchées, épices douces, bois.

Dès l'entrée je sais que je vais aimer, mais pas aveuglément ! Sans niaiser ce vin plus âgé de 4 ans que les Tonin n'a rien à envier à ceux-ci, faut dire que c'était facile à battre Laughing ! Sans niaiser encore une fois, ce vin frappe au coeur tellement sa finesse est réconfortante. L'entrée se fait donc en douceur sur une texture magique, angélique, de soie, cocooneuse, laissant librement s'exhiber un fruité rouge galant, généreux, doucereux, céleste, le tout étant d'une légèreté et d'une fraîcheur étonnantes. La finale gratifie de beaux amers nobles , s'éternise sur le fruité gracieux et appelle urgemment la prochaine gorgée pour toucher à nouveau cette texture incroyablement caressante et le fruit et la suite alléluia...Un vin à son apogée, savoureux, addictif, touchant et proche du Grand...Avec temps et bouffe il continue sur sa lancée, ne se lassant pas de procurer un grand plaisir. Je m'attendais vraiment pas à ça, les Gigondas se suivent mais ne se ressemblent pas...la magie du vin ! Maintenant je peux passer en paix à une autre appellation la semaine prochaine.

Lendemain: belle robe, bouquet tel hier, et bouche tout à fait...exquise. Un vin à son apogée, en plénitude, épanoui, solidement savoureux et d'une grande délicatesse (encore plus qu'hier). Après une petite recherche, j'ai vu que ce vin avait été noté 14/20 par la RVF et Gault en 2009. Mais bon moi je suis pas un expert mais ma bouche a dit en 2020 menum ! Laughing

Je trouverais ça cool, pour moi et nos lecteurs, d'avoir quelques commentaires constructifs et éclairants de pauléens amateurs et connaisseurs de l'appellation concernant quelques questionnements soulevés dans mes crs à savoir quels seraient les plus grands producteurs de Gigondas et comment peux-t-on qualifier leurs potentiels de garde.
Alain Roy
Alain Roy

Messages : 2706
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Yves Martineau Dim 5 Juil 2020 - 20:54

Alain Roy a écrit:
Je trouverais ça cool, pour moi et nos lecteurs, d'avoir quelques commentaires constructifs et éclairants de pauléens amateurs et connaisseurs de l'appellation concernant quelques questionnements soulevés dans mes crs à savoir quels seraient les plus grands producteurs de Gigondas et comment peux-t-on qualifier leurs potentiels de garde.

Salut Alain,

J'ai lu tes cr avec intérêt, mais j'ai dû manquer tes questions.

Mes producteurs préférés à Gigondas: Domaine Raspail-Ay, Moulin de la Gardette (sa Cuvée Ventabren), Domaine du Cayron. Santa Duc fait une belle cuvée Prestige des Hautes Garrigues, plus chère, je connais moins les autres cuvées.

Domaine du Grapillon d'Or et Domaine les Pallières font aussi de beaux vins.

Saint-Cosme reçoit de grosses notes, mais c'est moins mon style.

J'ai aussi un faible pour un petit nouveau à surveiller, en bio, qui fait de la vendange entière (chose plus rare dans la région): Adrien Roustan du Domaine d'Ourea (warning: c'est un producteur d'ABC).

Pour la garde, j'ai jamais essayé plus que dix ans, mais je ne verrais pas de problème à garder les meilleurs une quinzaine d'années.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6991
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Alain Roy Dim 5 Juil 2020 - 21:08

Merci beaucoup Yves pour ton apport pertinent, je l'espérais puisque je (l'on) sais que tu aimes bien les vins du Rhône ! Il me reste d'ailleurs un 1806 2007 du Grapillon d'Or que j'ai certainement acheté suite à la lecture d'un cr de ta part, tout comme mes quilles du domaine des Pallières il me semble. J'aurais bien le goût d'ouvrir ce 1806, mais non pas tant que ça car là je prends un break de Gigondas ! Laughing
Alain Roy
Alain Roy

Messages : 2706
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Alexandre Deslauriers Ven 10 Juil 2020 - 10:28

Yves Martineau a écrit:Gilbert Picq & ses Fils Chablis en Vaudecorse 2018
Nez typé « oyster shell » disent les anglais, des notes de lime. La bouche est dense en attaque, avec une acidité qui parait relativement basse pour la région, une belle énergie. La finale est crayeuse et saline, jolie et d’une longueur fort honorable pour un village. Jeune certes, mais comme c’est ma 3e en deux semaines, ça illustre qu’il me plait bien en l’état!

Ouvert hier soir à l'apéro, bu une demi et l'autre demi restante pour cette fin de semaine! Complètement en accord avec ce CR d'Yves (tu devrais en prendre note Maître Razz). Jamais eu de déceptions avec ce producteur que j'affectionne beaucoup!!

P.S Intéressé par une dégustation de Chablis 10... Je n'ai malheureusement pas de GC mais j'ai des premiers crus de Picq sur 10!
Alexandre Deslauriers
Alexandre Deslauriers

Messages : 1282
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Yves Martineau Ven 10 Juil 2020 - 19:48

Tu peux pas te tromper toujours! Laughing


Domaine Christian Moreau Père et Fils Chablis Grand Cru Les Clos 2016
Au restaurant le Filet.

Nez exotique au début, melon, lime et papaye(?), typique de plusieurs 2016 à l'ouverture du moins. Il deviendra plus classique ensuite.

Ample et mûr, mais pas riche pour autant et il deviendra de plus en plus droit et crayeux. Après une heure, la finale est fascinante, complexe et longue. Déjà bon, mais jeune. Revoir idéalement dans trois ans.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6991
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Michelle Champagne Sam 11 Juil 2020 - 14:45

J’aimerais vous parler d’une très belle découverte, un cidre!

Fleuri cidres biologiques, le Dolgo, 6,8 %

« Présenté dans une bouteille qui me rappelle la bière Grolsch, le cidre biologique Dolgo, signé Fleuri cidres biologiques, produit par la Maison Agricole Joy Hill, n’a rien d’ordinaire.

Ce qui démarque cette boisson de bien des cidres au Québec est son élevage en amphores de terracotta. Le jus de pommes Liberty est macéré, puis infusé longuement et lentement sur marc de pommette. Un procédé qui permet de produire un cidre comme un vin orange.
» Allison Van Rassel

J’avais acheté cette bouteille sans vraiment avoir d’attentes. Je me disais qu’elle était « le goût du jour » des milléniaux. Je m’excuse! C’est la mode présentement....Couleur orangée, nez expressif d’agrumes, d’épices, de pommes surettes et de menthe fraîche. Bouche frizantée, acidulée sur l’agrume et légère amertume en final. Je ne peux m’empêcher de penser aux vins de Meinklang. Je suis bluffée! Je crois que je vais explorer davantage les cidres du Québec. Cool
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2334
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Patrick Ayotte Sam 11 Juil 2020 - 17:39

Michelle Champagne a écrit:J’aimerais vous parler d’une très belle découverte, un cidre!

Fleuri cidres biologiques, le Dolgo, 6,8 %

« Présenté dans une bouteille qui me rappelle la bière Grolsch, le cidre biologique Dolgo, signé Fleuri cidres biologiques, produit par la Maison Agricole Joy Hill, n’a rien d’ordinaire.

Ce qui démarque cette boisson de bien des cidres au Québec est son élevage en amphores de terracotta. Le jus de pommes Liberty est macéré, puis infusé longuement et lentement sur marc de pommette. Un procédé qui permet de produire un cidre comme un vin orange.
» Allison Van Rassel

J’avais acheté cette bouteille sans vraiment avoir d’attentes. Je me disais qu’elle était « le goût du jour » des milléniaux. Je m’excuse! C’est la mode présentement....Couleur orangée, nez expressif d’agrumes, d’épices, de pommes surettes et de menthe fraîche. Bouche frizantée, acidulée sur l’agrume et légère amertume en final. Je ne peux m’empêcher de penser aux vins de Meinklang. Je suis bluffée! Je crois que je vais explorer davantage les cidres du Québec. Cool

J'ai bien aimé aussi. Mon préféré depuis le début de l'été a été celui du Domaine du Nival, sinon le Turbot Brut du Chemin de Sept m'a donné du plaisir pour le prix
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3604
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 41
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Michelle Champagne Sam 11 Juil 2020 - 20:15

Patrick Ayotte a écrit:
Michelle Champagne a écrit:J’aimerais vous parler d’une très belle découverte, un cidre!

Fleuri cidres biologiques, le Dolgo, 6,8 %

« Présenté dans une bouteille qui me rappelle la bière Grolsch, le cidre biologique Dolgo, signé Fleuri cidres biologiques, produit par la Maison Agricole Joy Hill, n’a rien d’ordinaire.

Ce qui démarque cette boisson de bien des cidres au Québec est son élevage en amphores de terracotta. Le jus de pommes Liberty est macéré, puis infusé longuement et lentement sur marc de pommette. Un procédé qui permet de produire un cidre comme un vin orange.
» Allison Van Rassel

J’avais acheté cette bouteille sans vraiment avoir d’attentes. Je me disais qu’elle était « le goût du jour » des milléniaux. Je m’excuse! C’est la mode présentement....Couleur orangée, nez expressif d’agrumes, d’épices, de pommes surettes et de menthe fraîche. Bouche frizantée, acidulée sur l’agrume et légère amertume en final. Je ne peux m’empêcher de penser aux vins de Meinklang. Je suis bluffée! Je crois que je vais explorer davantage les cidres du Québec. Cool

J'ai bien aimé aussi. Mon préféré depuis le début de l'été a été celui du Domaine du Nival, sinon le Turbot Brut du Chemin de Sept m'a donné du plaisir pour le prix

Merci pour l’info, je vais essayer de mettre la main sur le Turbot car il n’y a plus de Nival..
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2334
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 28 juin 2020 - Page 2 Empty Re: Semaine du 28 juin 2020

Message par Patrick Désy Lun 13 Juil 2020 - 12:08

Michelle Champagne a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:
Michelle Champagne a écrit:J’aimerais vous parler d’une très belle découverte, un cidre!

Fleuri cidres biologiques, le Dolgo, 6,8 %

« Présenté dans une bouteille qui me rappelle la bière Grolsch, le cidre biologique Dolgo, signé Fleuri cidres biologiques, produit par la Maison Agricole Joy Hill, n’a rien d’ordinaire.

Ce qui démarque cette boisson de bien des cidres au Québec est son élevage en amphores de terracotta. Le jus de pommes Liberty est macéré, puis infusé longuement et lentement sur marc de pommette. Un procédé qui permet de produire un cidre comme un vin orange.
» Allison Van Rassel

J’avais acheté cette bouteille sans vraiment avoir d’attentes. Je me disais qu’elle était « le goût du jour » des milléniaux. Je m’excuse! C’est la mode présentement....Couleur orangée, nez expressif d’agrumes, d’épices, de pommes surettes et de menthe fraîche. Bouche frizantée, acidulée sur l’agrume et légère amertume en final. Je ne peux m’empêcher de penser aux vins de Meinklang. Je suis bluffée! Je crois que je vais explorer davantage les cidres du Québec. Cool

J'ai bien aimé aussi. Mon préféré depuis le début de l'été a été celui du Domaine du Nival, sinon le Turbot Brut du Chemin de Sept m'a donné du plaisir pour le prix

Merci pour l’info, je vais essayer de mettre la main sur le Turbot car il n’y a plus de Nival..

À essayer également: Alma, Compagnie de Cidre, Supra Natural. Fort bon, un poil funk nature.
Patrick Désy
Patrick Désy

Messages : 840
Date d'inscription : 12/11/2017

Michelle Champagne aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum