La Paulée en Ligne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» La loterie qui remplace le Courrier Vinicole
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyAujourd'hui à 13:18 par Michel Larouche

» Semaine du 9 mai 2021
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyAujourd'hui à 11:41 par Vincent Messier-Lemoyne

» Semaine du 2 mai 2021
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyAujourd'hui à 8:56 par Michelle Champagne

» Arrivage Cellier du jeudi
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyHier à 14:19 par Michel Larouche

» ATP Rome 2021
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyJeu 13 Mai 2021 - 12:58 par Michel Therrien

» Dégustations virtuelles
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyMar 11 Mai 2021 - 22:37 par Vietque Vodignard

» Laurent Vaillé de la Grange des Pères est décédé
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyMar 11 Mai 2021 - 16:13 par Fabien Rosiau

» Editorial sur Vin Québec
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyDim 9 Mai 2021 - 23:17 par Patrick Désy

» Semaine du 25 avril 2021
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptySam 8 Mai 2021 - 0:46 par Patrick Désy

» Sothebys et les espadrilles de collection
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyMer 5 Mai 2021 - 8:33 par Olivier Collin

» Semaine du 11 avril 2021
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyMar 4 Mai 2021 - 8:54 par Michelle Champagne

» Bizot 2018
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyLun 3 Mai 2021 - 14:22 par Fabien Rosiau

» Joël Robuchon ouvre un restaurant à Montréal!
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptySam 1 Mai 2021 - 17:46 par Ludwig Desjardins

» Du Leroy à tout prix!
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyVen 30 Avr 2021 - 23:50 par Simon Grenier

» Bourgogne 2021: encore le gel
Semaine du 24 Mai - Page 2 EmptyMer 28 Avr 2021 - 18:29 par Michelle Champagne

Mai 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Semaine du 24 Mai

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Semaine du 24 Mai - Page 2 Empty Re: Semaine du 24 Mai

Message par Frederick Blais Sam 30 Mai 2020 - 15:50

De Buana Jera 2016, El Hato y el Garabato, Arribes: Lorsque j'ai rencontré Jose Manuel Beneitez en 2015, je savais qu'il allait réussir à faire des vins que j'allais aimer! Ce vin est vraiment surprenant, à la frontière de l'Espagne et du Portugal, lorsque le Douro flirte avec les 2 pays, cette région sauvage et aride contient encore plusieurs parcelles de vielles vignes pouvant donner des vins singuliers, originaux de très haut niveaux. Ouvert hier, voici quelques notes de mémoire.

Couleur ruby, grenat, nez sur les fruits rouges, cuir, épices, avec le temps des notes de fleurs arrivent. En bouche, belle acidité, tanins et chaire rustique, grains fins et de qualité. Longue finale aromatique. À l'aveugle, je dirais Barolo! pour 3 fois moins cher, on achète à la caisse!
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2576
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 24 Mai - Page 2 Empty Re: Semaine du 24 Mai

Message par André Laurendeau Sam 30 Mai 2020 - 19:49

Frederick Blais a écrit:[b]À l'aveugle, je dirais Barolo!  pour 3 fois moins cher, on achète à la caisse!
Et on achète où ?  Au Portugal ?? ;-)

André
André Laurendeau
André Laurendeau

Messages : 788
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 59
Localisation : Ste-Dorothée

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 24 Mai - Page 2 Empty Re: Semaine du 24 Mai

Message par Frederick Blais Sam 30 Mai 2020 - 19:52

Aucune idée, on a fait un échange de vins.
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2576
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 24 Mai - Page 2 Empty Re: Semaine du 24 Mai

Message par Vincent Messier-Lemoyne Dim 31 Mai 2020 - 8:32

Chose promise, chose due et je ne me suis pas fait prier pour manger encore du homard :

Chapoutier De l’Orée hermitage 2009 : Couleur plus pâle qu’attendue, bien brillante. Nez moyennement intense, mais profond et complexe, sur des notes de liqueur de poire, de noix torréfiées, de crème anglaise, avec des touches épicées et fumées. La bouche est passablement plus intense, expressive et puissante. Elle n’est toutefois pas vraiment ronde, mais surtout large, avec une impression grasse et une très grande longueur. On y sent une amertume constitutive à partir du milieu de bouche, avec une salinité étonnante également. Vin baroque, avec du caractère et quelque chose de sauvage, impressionnant, dont l’intensité toutefois écrasait un peu le homard nature. Peut-être aurait-il été plus adapté au homard à la vanille du défunt Senderens. La parenté avec le Charmes 2009 de la semaine dernière est plutôt évidente, même si ce dernier a quelque chose de plus séduisant et d’assemblé, alors que l’Hermitage est probablement encore dans sa phase ascendante. Excellent, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8370
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 36
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 24 Mai - Page 2 Empty Re: Semaine du 24 Mai

Message par Michelle Champagne Dim 31 Mai 2020 - 12:51

Difficile de parler d'une niaiserie après ce commentaire salivant….mais bon! Hier, un vin étrange où j'aurais du me méfier de l'étiquette présentant un oiseau de proie sur le ventre d'un homme mort. scratch Maquina & Tabla Paramos de Nicasia Rueda 2015 . Verdejo 100 %. Jaune paille assez foncé. Un nez de gomme Bazooka que l'on retrouve également en bouche. Cet arôme bizaroïde n'a pas quitté le verre de la soirée qui m'a accompagné "Jusqu'au déclin"...Quelle soirée! Rolling Eyes
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2307
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 24 Mai - Page 2 Empty Re: Semaine du 24 Mai

Message par Alain Roy Lun 1 Juin 2020 - 11:26


Pomerol 2016, Moueix, 33$.


En carafe 5 heures. Robe grenat vif et brillant, opaque, assez brouille. Bouquet typique jeune bordelais: poussières, mines de crayon (graphite), du fruit rouge cuit (confitures), bois noble mouillé (et/ou vanille). Intense et cru.

En bouche l’attaque se fait en douceur avec sa texture de velours, soyeuse, presque grasse. Puis viennent squatter le palais une ribambelle de fruits rouges cuits, pulpeux, généreux, un brin sucrés, le tout reposant sur une tension (acidité) plutôt basse, ce qui n’allège pas le monstre, et des amers solides. Ces derniers font perdre des points en finale car ils y ressortent avec force…c’est normal le vin est un nouveau-né. Dans l’ensemble j’aime bien sans être ému, c’est assez approchable en tête-à-tête vu son jeune âge mais ce type de vin appelle la bouffe.

Lendemain: ouais, y’é dark en ta ce vin. bouquet unidimensionnel, plus timide, axé sur la vanille fraîche (élevage). en bouche c’est pareil: unidimensionnel ! ça se boit bien quoique un peu lourd, un crowd-pleaser sûrement, fruité dense et sucré, mais pour la finesse faut pas chercher, y’en a pas !

Bourgogne pinot noir 2009, Buisson-Charles, acheté en 2011, 25$.

Pnp. Rubis-orange vif, très brillant, peu soutenu, limpide, tuilé au collet. Bouquet timide, subtil mais racé sur les petits fruits rouges frais et fleurs des champs. Rien d'élevé ni d'épicé, tout naturel.

En bouche, ça passe d'abord comme un coup de vent, lire comme une douce brise. L'entrée est aérienne, sur une texture de nuage, féérique puis le fruit rouge absolument naturel caresse littéralement la langue et le palais tout entier. La vivacité est en retenue et les amers taquins. C'est un vin d'été en renfort (en réconfort !) de confinement: doux, zen, tranquille, calme, en harmonie, apaisant, savoureux. Rien d'intense, mais une belle finesse prête à être cueillie.

Lendemain: me semble qu'y'a fonci ! bouquet dégourdi, en fleurs, mais légère pointe oxydative. en bouche: pas mauvais mais y'en a perdu, la pointe oxydative au nez annonçant une austérité qu'il n'avait pas hier...plus de bouquet, plus de vivacité, plus d'amers mais moins de finesse, ma foi j'ai bien peur qu'il se soit oxydé durant la nuit...avec le temps et la bouffe j'en suis même certain.

Frédérick B.: j'ai lu qu'il t'en restait une, si tu l'ouvres bois-la toute ! Very Happy
Alain Roy
Alain Roy

Messages : 2689
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 24 Mai - Page 2 Empty Re: Semaine du 24 Mai

Message par Yves Martineau Lun 1 Juin 2020 - 21:08

Domaine Charvin Châteauneuf-du-Pape 2007
Une bouteille en pleine forme contrairement à la précédente. Le nez est épicé avec des notes de dattes et de viande grillée. La bouche est pleine, vigoureuse, mais bien équilibrée, très classique exemple d’un Châteauneuf traditionnel. Il s’améliore notablement après une heure d’aération, développant complexité et se révélant long et savoureux. Il n’y manque que la finesse des meilleurs Charvin, qu'une longue aération aurait peut-être révélée. 92 (+?) pts

Alain Gras Auxey-Duresses Très Vieilles Vignes 2018
Un nez envoûtant de fruits rouges, floral. le vin est bien frais, expressif, petite bombe de fruit avec une jolie dimension minérale. Belle concentration et une qualité remarquable pour le prix, considérant la région.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6952
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 24 Mai - Page 2 Empty Re: Semaine du 24 Mai

Message par Yves Martineau Lun 1 Juin 2020 - 21:10

Domaine Michel Lafarge Meursault 2014
Le domaine est connu pour ses magnifiques rouges et ses blancs n'atteignent pas les mêmes sommets. Toutefois, cette bouteille valait vraiment le détour.

Un très joli Meursault équilibré, léger et salin, très digeste et franchement délicieux. La finale est délicate, toute en finesse. Un vin charmant. Le meilleur Meursault du domaine que j’ai pris, il me semble juste à point.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6952
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 24 Mai - Page 2 Empty Re: Semaine du 24 Mai

Message par Pierre Beauregard Lun 1 Juin 2020 - 21:30

Yves Martineau a écrit:Domaine Michel Lafarge Meursault 2014
Le domaine est connu pour ses magnifiques rouges et ses blancs n'atteignent pas les mêmes sommets. Toutefois, cette bouteille valait vraiment le détour.

Un très joli Meursault équilibré, léger et salin, très digeste et franchement délicieux. La finale est délicate, toute en finesse. Un vin charmant. Le meilleur Meursault du domaine que j’ai pris, il me semble juste à point.
L'effet millésime ?
Pierre Beauregard
Pierre Beauregard

Messages : 2664
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 24 Mai - Page 2 Empty Re: Semaine du 24 Mai

Message par Yves Martineau Lun 1 Juin 2020 - 21:57

Pierre, c'est fort possible en effet. Quoique c'est la première fois que j'en prenais un qui avait quelques années, il y a peut-être ça aussi.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6952
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum