La Paulée en Ligne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Semaine du 28 février 2021 - C'est la relâche!
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyHier à 23:26 par François Guyot

» Arrivage Cellier du jeudi
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyHier à 4:35 par Frederick Blais

» Le Blabla Blais est arrivé
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyVen 5 Mar 2021 - 21:17 par Frederick Blais

» Diversité en cave
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyVen 5 Mar 2021 - 9:12 par Ludwig Desjardins

» Porto Blanc 30 ans Devesa finalement disponible
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyJeu 4 Mar 2021 - 8:54 par Patrick Désy

» Bizot 2018
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyMer 3 Mar 2021 - 20:26 par Yves Martineau

» 50 ans cher Olivier!
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyMar 2 Mar 2021 - 23:29 par Olivier Giroux

» Semaine du 21 février 2021
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyLun 1 Mar 2021 - 22:04 par Alain Roy

» Une devinette
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyVen 26 Fév 2021 - 17:30 par Michel Therrien

» La maladie ou l'obsession de la finesse
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyJeu 25 Fév 2021 - 8:29 par Patrick Désy

» Le CH 2021
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyMer 24 Fév 2021 - 23:20 par Ludwig Desjardins

» IP: Domaine du Clos Naudin - Philippe Foreau
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyMer 24 Fév 2021 - 21:20 par Yves Martineau

» Semaine du 14 février 2021
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyLun 22 Fév 2021 - 16:29 par Michel Larouche

» Semaine du 31 janvier 2021
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyLun 22 Fév 2021 - 15:00 par Michelle Champagne

» Semaine du 7 février 2021
Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  EmptyLun 22 Fév 2021 - 7:20 par Francois Fontaine

Mars 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Quand les parfums s'estompent: un texte à lire

Aller en bas

Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  Empty Quand les parfums s'estompent: un texte à lire

Message par Yves Martineau Lun 30 Oct 2017 - 11:03

Un texte en deux temps. D'abord d'intéressantes données sur l'odorat.

Ensuite, Quand les parfums s’estompent, une touchante entrevue avec Michel Phaneuf, à qui les amateurs de vins du Québec doivent énormément. Il se confie sur la maladie terrible, le parkinson, qui l'a d'abord privé d'une grande partie de son odorat....quelle tristesse, qui n'est pas sans me rappeler l'image d'un Beethoven devenant sourd. Quand la maladie te prive d'une grande passion.

http://plus.lapresse.ca/screens/f1374137-a120-43ab-9fc4-3a9a5c50a847%7C_0.html

Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6845
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  Empty Re: Quand les parfums s'estompent: un texte à lire

Message par Stéphanie Chénier Lun 30 Oct 2017 - 20:42

Quel dommage.  Beaucoup de respect pour Monsieur Phaneuf.
Un beau texte.
Merci Yves.

Crying or Very sad
Stéphanie Chénier
Stéphanie Chénier

Messages : 2190
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : CMM/zone rouge

Revenir en haut Aller en bas

Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  Empty Re: Quand les parfums s'estompent: un texte à lire

Message par Olivier Collin Lun 30 Oct 2017 - 21:26

Un très joli texte, sensible sans être mélodramatique. La vie de l'oenophile atteint d'anosmie est en fait pire que celle de Beethoven atteint de surdité: celui-ci a utilisé cette tragédie pour mettre en valeur des éléments du monde musical jusque là hors de portée de l'imagination humaine...

Olivier Collin
Olivier Collin

Messages : 2320
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Quand les parfums s'estompent: un texte à lire  Empty Re: Quand les parfums s'estompent: un texte à lire

Message par Michel Therrien Mar 31 Oct 2017 - 20:45

J'ai toujours eu beaucoup de respect pour Michel Phaneuf.

Le problème - et c’est humain -, enchaîne-t-il, c’est qu’on ne mesure ce qu’on perd que lorsqu’on en est privé. »

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 9156
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 57
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum