Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Semaine du 16 janvier 2011.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Michel Therrien le Dim 16 Jan 2011 - 18:09

Vin de Table (pays Nantais) La Bohème 2009, Marc Pesnot
Un vin de la commune de Saint Julien de Concelles, tout près de Nantes, issu du cépage Melon de Bourgogne qui ne peut revendiquer l'appellation Muscadet suite de contestation par l'agrément interprofessionnel. Un vin "nature" avec moins de 20 grammes de soufre à la mise et représenté par LabelleBouteille.
La robe est jaune paille avec reflets verts.
Un bouquet de bonne intensité où j'y trouve au départ des pommes vertes puis des poires et quelques fleurs blanches.
La bouche est droite et vive avec un certain gras en milieu de bouche, une rétro iodée plaisante puis un peu de sucres en finale.........est-ce le problème avec l'agrément?
Un vin de soif...........danger d'ivresse ici...............à tenir loin de Daniel Gauthier qui aime tant cette région!
14,5/20 et belle découverte à moins de 20$ si je me souviens bien.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7411
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Julien Martel le Dim 16 Jan 2011 - 18:23

Je suis en retard sur mes notes de dégustation...
Quelques vins dégustés au cours des deux dernières semaines:

2007 Domaine William Fèvre Chablis Grand Cru Les Clos
Un bouquet qui respire l’élégance, mais qui nous rappelle rapidement qu’on a ouvert ce vin plusieurs années avant qu’il ne puisse s’exprimer librement. On perçoit sa richesse, camouflée sous une première couche aromatique primaire (citron, orange, orange sanguine), mais on est frustré de ne pouvoir en profiter dès maintenant. La bouche est dense et profonde, ample et riche, sur fond d’arômes de mer. L’équilibre est impeccable, l’ensemble est à la fois fin, à la fois intense. Mais tout ceci n’est que prélude à sa finale qui est d’une longueur incroyable, intense, minérale, me rappelant un volcan débutant son éruption, sur les épices et les fruits de mer. Je n’ose imaginer ce que donnera ce vin après un repos de 5 ans en cave. 93+

2007 Nicolas Rossignol Savigny-lès-Beaune 1er Cru Lavières
Les vignes exploitées par Nicolas Rossignol pour cette cuvée sont situées sur le contrefort de la colline des Vergelesses, à mi coteau, et sont âgées d’une cinquantaine d’année. En 2007, elles ont été vendangées à la fin août. Le vin a été carafé immédiatement après le service du premier verre, ce qui permettra à son bouquet de sortir de sa coquille, laissant entrevoir des arômes de crème pâtissière, de cerises, d’épices sèches (clou de girofle?), et de biscuits au thé, accompagné par une pointe torréfiée. Somme toute, le nez est d’une grande pureté, et s’avère racé, original et délicat. J’ai l’humble impression que ce nez sera renversant dans quelques années, montrant déjà des signes de complexité aromatique, sans jamais tomber dans l’excès. La bouche est souple, caressante, peu ouverte aromatiquement, mais élégante et délicate. La finale est soutenue, très soutenue même, étirant notre plaisir de quelques secondes. 90-91

2008 Domaine Le Pas de l'Escalette Coteaux du Languedoc Les Petits Pas
Je reconnais d’emblée le style de la maison, les ressemblances avec la cuvée Le Grand Pas que j’affectionne beaucoup sont assez évidentes. Celui-ci demeure moins complexe et profond que son grand frère, tout en étant plus souple, facile et agréable actuellement. Peu complexe, simple, mais remplit bien son rôle pour les 23$ demandés. 88

2007 Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos de la Servoisine

De la gourmandise et du plaisir en bouteille. Les Joblot 2007 sont véritablement réussis. 90

1996 Henriot Champagne Brut Millésimé
Un très beau nez sur le pain grillé, le bœuf braisé, la pomme, le citron confit et le caramel. Le genre de complexité aromatique que j’aime en Champagne, mais sa palette aromatique pourrait ne pas plaire à tous. En bouche, délicatesse rime avec finesse, offrant une mousse crémeuse et fine. Ce n’est pas le Champagne le plus élégant, mais il nous offre beaucoup de matière et texture, surtout considérant son prix. Et que dire de sa finale, très longue et précise. Malheureusement, les bulles s’estompent rapidement dans nos verres, mais on le boit si rapidement qu’on a à peine le temps de s’en rendre compte. 91-92
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Olivier Collin le Dim 16 Jan 2011 - 20:32

Michel Therrien a écrit:Vin de Table (pays Nantais) La Bohème 2009, Marc Pesnot

Un joli vin en 2009, bien vinifié et naturel... ça se boit en moins de deux. La cuvée Miss Terre est un cran au-dessus et j'ai été vraiment surpris de la profondeur pour un vin offert à 20$. Le millésime 2009 aide, mais la recherche d'équilibre acidité-léger sucre-minéralité me convainc! J'ai été moins séduit par la cuvée de Folle Blanche.
avatar
Olivier Collin

Messages : 1979
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Ludwig Desjardins le Dim 16 Jan 2011 - 20:40

Domaine des Terres Dorées (Jean-Paul Brun) Moulin-à-Vent 2009

Nez sur les bleuets, mûres, quelques notes animales et du poivre blanc. Vin dense en bouche, avec une minéralité qui s'exprime sur une touche saline fort agréable. Le tout culmine sur un fruit croquant dans une longue finale délicieuse. Encore légèrement renfrogné, ce vin devrait se révéler superbe au cours des 10-15 prochaines années. À ce prix, ce serait une erreur de ne pas s'en procurer au moins une demi-caisse. 91-92

Ludwig Desjardins

Messages : 4285
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 17 Jan 2011 - 11:22

Souper entre amis samedi pour célébrer à l’avance l’anniversaire de Justine.

On commence par un verre à la Buvette Chez Simone :

Argyros Atlantis santorini 2009 : Nez discret, à la fois salin et marqué par des notes de pierre chaude, avec des nuances citronnées. Bouche plus large que le nez ne le suggère, sur des notes d’agrumes mûrs, de pomme avec des nuances marines. Longueur correcte. Original et bien fait. Bien.

Puis on se dirige pour un délicieux repas syrien chez Damas :

Muga blanc rioja 2009 : Nez ample sur la poire mûre, avec quelques relents vanillés et de miel chaud. Bouche bien en chair, sans excès, avec un éclat certain. Finale sans chaleur ni bois. Plaisant et moins boisé que dans mon souvenir. Bien.

Clos St-Thomas Les Émirs vallée de la bekaa 2005 : Notes de fruits grillés, de fumée, de viande crue et d’herbes aromatiques. Bouche pleine, robuste et savoureuse. Le caractère grillé du fruit est contrebalancé par une acidité de bon aloi. Si le tout est rustique, il n’en demeure pas moins plaisant et déroutant. À l’aveugle, je l’aurai probablement placé au sud de l’Italie. Bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7274
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Yves Martineau le Lun 17 Jan 2011 - 13:31

Ludwig Desjardins a écrit:Domaine des Terres Dorées (Jean-Paul Brun) Moulin-à-Vent 2009

Nez sur les bleuets, mûres, quelques notes animales et du poivre blanc. Vin dense en bouche, avec une minéralité qui s'exprime sur une touche saline fort agréable. Le tout culmine sur un fruit croquant dans une longue finale délicieuse. Encore légèrement renfrogné, ce vin devrait se révéler superbe au cours des 10-15 prochaines années. À ce prix, ce serait une erreur de ne pas s'en procurer au moins une demi-caisse. 91-92

Ah, le 2009 est donc arrivé, je l'attendais, merci pour le cr!
Sans doute supérieur au 2008 pris ensemble comme pirate à l'horizontale 2009?
avatar
Yves Martineau

Messages : 4918
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Michel Therrien le Mer 19 Jan 2011 - 9:49

Déjà eu un débat sur ces deux vins entre Olivier et Pat Désy,
°1 Domaine Gauby Vieilles Vignes blanc Vin de Pays des Côtes Catalanes 2007
°2 Anjou, Noëls de Montbenault 2007, Domaine Richard Leroy

J'ai dégusté les deux vins ces jours-ci.
Le °1, lundi soir, parmi une douzaine de vins en nouveaux arrivages (je sais, pas si nouveau, mais le nom du club!).
Le °2, hier soir, avec une truite saumonée à la maison.

Eh alors, j'aimerais bien les boire côte à côte!
Des robes foncées tirant vers le topaze, des nez aux tendances oxydatives, des extraits secs en finale pour les deux, une salinité plus importante au vin d'Anjou alors que plus de gras pour celui des Côtes Catalanes.
Assez surpris des ressemblances.
J'ai le second en bonne quantité mais je n'ai pas le °1..............l'idée d'une dégustation des deux m'intéresse!


Dernière édition par Michel Therrien le Mer 19 Jan 2011 - 14:03, édité 2 fois (Raison : ponctuation)

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7411
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Frederick Blais le Mer 19 Jan 2011 - 10:34

Smith Woodhouse LBV 1999

Bu sur 2 jours, le premier soir était clairement mieux. Un très beau Porto joufflu et souple, beaucoup de concentration, du fruit à souhait, c'est soyeux, bouche ample et équilibré, jolie finale chocolatée et réglissée. Je vais aller en acheter quelques bouteilles!
avatar
Frederick Blais

Messages : 1794
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Yves Martineau le Mer 19 Jan 2011 - 12:02

Frederick Blais a écrit:Smith Woodhouse LBV 1999

Bu sur 2 jours, le premier soir était clairement mieux. Un très beau Porto joufflu et souple, beaucoup de concentration, du fruit à souhait, c'est soyeux, bouche ample et équilibré, jolie finale chocolatée et réglissée. Je vais aller en acheter quelques bouteilles!

Un LBV 1999 à la SAQ? c'est rare, combien?
avatar
Yves Martineau

Messages : 4918
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Julien Delisle le Mer 19 Jan 2011 - 14:24

Voilà pour le porto!

http://www.saq.com/webapp/wcs/stores/servlet/ProductDisplay?catalogId=10001&storeId=10001&productId=69263&langId=-2&parent_category_rn=&top_category=

Julien Delisle

Messages : 170
Date d'inscription : 30/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 19 Jan 2011 - 15:27

Hier soir :

Tahbilk marsanne nagambie lakes central victoria 2009 : Nouvel habillage pour ce nouveau millésime. Nez intense et expressif sur des notes de fumée, de pierre chaude, qui rappelle également le soufre, de banane et de carambole. La bouche est bien en chair, mais sans mollesse ni lourdeur, sur des notes de fruits exotiques et de pierre à fusil. Finale tonique, de longueur correcte et qui ne semble pas avoir été acidifiée. Un vin original de belle tenue. Bien.

Pierre Gaillard La Dernière Vigne vin de pays des collines rhodaniennes 2009 : Nez expressif, ouvert, sur des notes de fruits noirs bien mûrs, d’épices, de violette et de fumée. La bouche est friande, bien équilibrée, fraîche. Ce vin est une réelle gourmandise, simple, franc et parfumé. Dommage qu’il en reste si peu dans le réseau, j’en aurais bien acheté quelques bouteilles supplémentaires. Bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7274
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Alain Roy le Jeu 20 Jan 2011 - 17:57




Un bonbon:

Y.LECCIA 2005, PATRIMONIO, dom.CROCE, CORSE, acheté en 2010, 40$.

Robe intriguante...d'un rouge vieux pour un jeune, c'est-à-dire rouge sombre marron au collet tuilé ?, assez opaque et un peu brouille. Nez subtil malgré la carafe depuis 1 heure, arômes inconnus mais dans la registre des fleurs je dirais, avec un brin d'épices. En bouche, je trouve cela particulier et fin. C'est la première fois que je goûte à ce cépage, le niellucio. Sec, corsé mais sans lourdeur, fruité, il n'est pas sans me plaire...Ce sera intéressant de voir évoluer ce corse.

Le lendemain, étant resté tout ce temps en carafe, il est vachement meilleur !


Deux p'tits qui m'ont laissé sur ma faim:

CHÂTEAU DU CÈDRE 2007, CAHORS, acheté en 2011, 23$.

Voilà un vin que j'encave presqu'à chaque millésime, mais va savoir pourquoi (le miilésime justement?), bu à deux reprises cette semaine, à chaque fois il m'a laissé de glace...Vin sans âme ou fermé à double tour ? Je saute une année !


ROSSO 2007, MARINALI, VILLA SANDI, IGT, acheté en 2011, 24$.

Robe rouge grenat sombre, nette. Nez empestant la fumée...ont-ils mis le feu à la barrique ? D'autres arômes de fruits et d'épices. Pour moi, ce vin pue, signe que je devrais l'aimer ! Allons voir: 1ere gorgée, ben non, je l'aime pas ! À cause...de l'arrière-goût de fumée ! Pourtant à l'attaque c'est frais, léger (mais c'est du cabernet sauvignon?), bref j'aime pas. Morale de l'histoire: ne pas piquer une bouteille comme ça au hasard à la saq ! Autre morale: demain il va peut-être être meilleur.

Le lendemain: ben non, y'é pas meilleur !


avatar
Alain Roy

Messages : 1756
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Yves Martineau le Ven 21 Jan 2011 - 9:46

Quelques uns des vins ouverts pour l'anniversaire de la princesse Justine, en compagnie du prince Winston et du couple notable de St-Charles Boromée...

Domaine Gauby Vieilles Vignes, Vin de pays des Côtes Catalanes 2007
Nez sur les noisettes, coté pain grillé, quelques pommes.
La bouche montre à la fois une belle richesse, une très belle minéralité avec une finale saline complexe. Superbe vin, étonnant, que je voyais en Loire puis en Bourgogne. Peut-être le meilleur blanc du Languedoc que j'ai pris. 93 pts

Château Beychevelle, Saint-Julien 1986
Nez fumé, sous-bois, cuir, fait très typé vieux Médoc, facilement identifié comme tel par Vince et Michel, le prince a même eu l'année et l'appellation. Bouche terreuse avec des cerises, tanins arrondis mais le vin montre encore une belle vigueur, de la fraîcheur. Finale aboutie d'une belle finesse, bonne longueur. Superbe avec l'excellent repas, côte de veau et champignons. 91-92 pts

Domaine des Comtes Lafon, Volnay Santenots-du-Milieu Premier cru 2002
Un vin masculin, parfumé, structuré, que je situe en Pommard 2005. Long, un peu austère, je n'aurais jamais cru Volnay. Belle pureté, long et sauvage, encore jeune et tannique. Très beau. 92-93 pts

Alain Brumont, Décembre, Pacherenc doux, Pacherenc du Vic Bilh 1990
Une curiosité "oubliée" au fond de ma cave depuis longtemps
La bouche montre une belle attaque, bon équilibre, marmelade, pas très riche, étonnament sec en finale, bonne acidité. Très original, intéressant mais pas grand. A peut-être vu de meilleurs jours. 89 pts

Le dernier atteint des records de sucre:
Wenzel, Ruster Ausbruch, Saz 2004
Nez d'abricot, fumé, épicé.
Vin d'une richesse hallucinante, comme PMG, sucré à l'extrême, finale complexe, épicée, longue. Un peu over the top, mais unique. 91 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 4918
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Michel Therrien le Ven 21 Jan 2011 - 10:19

Yves Martineau a écrit:
Le dernier atteint des records de sucre:
Wenzel, Ruster Ausbruch, Saz 2004
Nez d'abricot, fumé, épicé.
Vin d'une richesse hallucinante, comme PMG, sucré à l'extrême, finale complexe, épicée, longue. Un peu over the top, mais unique. 91 pts

Assemblage de Furmint et Muskateller.
Encore une fois renversé par ce vin hors norme!
Un bouquet d'une complexité rarement rencontré avec abricots, tabac, fumée, fruits confits, fleurs séchées, mangues, ananas mûrs, thé.............ça change continuellement!
Une grande liqueur sous le signe de la fraîcheur en bouche et le facteur WOW bien présent.
Il faut aimer le sucre!
Une belle bouteille à partager avec des bibittes à sucre comme la princesse.

En savoir plus!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7411
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 21 Jan 2011 - 12:02

Fort agréable soirée donc :

Vincent Dauvissat La Forest chablis 1er cru 2007 : Nez crayeux avec des notes d’agrumes frais, d’embruns marins et de beurre frais. Bouche bien concentrée, encadrée par une acidité élevée et une minéralité forte qui confère au vin une impression de puissance, avec des extraits secs en finale. Plus fermé que dans mes souvenirs, il se présentait hier un peu brutal et sévère, tout en continuant de démontrer un superbe fond. À attendre avec confiance, car ce devrait superbe dans quelques années! Excellent.

Domaine Gauby Vieilles Vignes blanc côtes-du-roussillon 2007 : Nez doux et parfumé, sur des notes de poire mûre, de lait d’amande, de réglisse, de fleur blanche et d’épices douces. La bouche est tendre, suave, mais aérienne. Très fine texture et finale soutenue pour ce vin étonnant, contrasté, mais diablement bon! Excellent.

Richard Leroy Les Noëls de Montbenault anjou 2007 : Nez sur des notes de Cointreau, de fleur fanée, de tarte tatin, de miel chaud, avec une composante fumée imposante. La bouche est d’abord ample et riche, puis se centre sur une acidité pénétrante. D’abord difficile d’approche, il gagnera en harmonie dans le verre, intégrant mieux sa puissance structurelle et sa richesse aromatique. Un vin qui peut ne pas plaire à tous, mains doté d’une personnalité trempée! Très bien, voire davantage.

Château de Beychevelle st-julien 5e GCC 1986 : Nez de bordeaux mature sur le cuir, le poivron grillé, le tabac, les feuilles mortes et quelques nuances fruitées évoquant la liqueur de cassis. La bouche est vigoureuse, avec une acidité élevée et de beaux tanins fondus, mais encore structurants. Je trouve à l’assemble une légère austérité qui m’amènera à l’aveugle à parler de 1986 ou de 1988. Encore une fois, un vin de table tout indiqué! Excellent.

Comtes Lafon Santenots-du-Milieu volnay 1er cru 2002 : Nez de mûre sauvage, de prune noire, de cacao et de fleur mauve. La bouche est tonique, puissante, droite. L’ensemble est structuré, racé et possède beaucoup d’éclat, même si le vin se livre pour l’heure de manière un peu sévère. Le caractère sauvage du cru est étonnant et laisse croire à une très longue vie encore. Excellent, voire davantage.

Alain Brumont Décembre pacherenc-du-vic-bilh 1990 : Nez de confiture d’abricot, de pêche en sirop et de miel fin. Belle bouche bien fraîche, ayant digéré ses sucres. Pas une complexité à tout casser, mais ce qui me dérange le plus est la finale quelque peu terne et brouillonne. Un vin à boire qui a su conservé beaucoup de fraîcheur. Bien.

Wenzel Saz ruster ausbruch 2004 : Nez délirant, très parfumé, sur des notes de fruits secs et exotiques, de thé, de tabac, d’eau de rose, d’eau de fleur d’oranger, de miel chaud, d’épices, d’agrumes confits … La bouche est ahurissante de richesse, tapissant la bouche et la gorge d’un liquide puissamment parfumé, complexe et changeant. Le miracle opère à la fois dans cette finale interminable de longueur, d’une viscosité inédite, mais sans impression de lourdeur indue – à mon palais du moins! Un vin d’exception dont la richesse n’est pas sans rappeler certaines vieilles solera de pedro ximenez. Superbe.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7274
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Invité le Ven 21 Jan 2011 - 15:07

Hier soir:

Chardonnay Löwengang Lageder Alto Adige 2006
Joli chardo italien, pur et expressif. Le nez comme la bouche jouent de finesse. Du volume et de l’allonge sur des notes amers et de pêche blanche. J'aime beaucoup. 16

Vosne-Romanée premier cru Les Suchots Domaine de L'Arlot 2007
Robe très limpide. Nez superbe, beaucoup de définition sur des tonalités florales, de fraise, de terre, et un aspect foxé. Malheureusement, la bouche ne suit pas : sapide et finement construite certes, mais elle manque de fond alors que la finale tombe (trop) rapidement. Presque frustrant. À ce prix (85$), je passe. 15

Chambolle-Musigny Jean-Frédéric Mugnier 2006
Bouchonnée…

Château Duhart-Milon Pauillac grand cru classé 2006
Belle robe sombre. Discret au nez mais on y perçoit des notes fines de graphite, de cigare frais, cassis et réglisse noire. Bouche concise, matière serrée et de bonne densité, tanins pour l’heure sévères. Ensemble racé et bonne longueur en finale. À revoir minimum dans 5 ans. 16+

Château Duhart-Milon Pauillac grand cru classé 2000
Beaucoup d’élégance, avec un nez qu’on devine plus gourmand, de bonne intensité, sur les bleuets, la mine de crayon et le cuir. Bouche étoffée, sensuelle bien que l’ensemble reste droit et juste assez corsé. Soutenu avec une finale rémanente. Probablement à son meilleur dans 3 ou 4 ans. 16.5+


Ouvert également au courant de la semaine:

Domaine de la Janasse chaupin Châteauneuf-du-Pape 2006
Superbe vin, bien ouvert et au style épuré. Matière fine et dense à la fois. Puissance magistralement contrôlée et longue finale parfumée sur la cerise noire, le goudron et l'anis. Un régal! 17.5


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Patrick Ayotte le Sam 22 Jan 2011 - 14:00

Errazuriz Estate Chardonnay Casablanca Valley 2003



Vin mis en cave en décembre 2004 pour expérience de garde avec un vin blanc. Était le plus vieux vin chilien en cave…

Le vin est d’une couleur dorée de moyenne intensité. Fait encore jeune à l’œil. Au nez, un agréable mélange de fruits exotiques, d’ananas et un peu de miel et de vanille complète le tout. En entrée de bouche une acidité modérée pave la voie aux saveurs de fruits murs comme l’ananas, de la papaye, une touche d’agrumes et de miel sur une finale qui apporte un côté gras qui n’est pas sans charme. Une bouteille qui aurait su affronter quelques années de garde supplémentaire. Une très belle surprise qui me fait penser que je devrais mettre de côté plus de vin blanc de ce type…

Cépage : 100% Chardonnay
Vignoble : La Escultura Estate, planté en 1991
Alcool : 13,5%
Élevage : 39% du vin a fermenté en barrique, ensuite 40% en fût de chêne français pour une période de trois mois et le reste en cuve


Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2875
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Julien Martel le Sam 22 Jan 2011 - 17:20

Quelques vins bus cette semaine:

2008 Pithon-Paillé Anjou Coteau des Treilles
Encore une fois excellent, mais une bouteille moins impressionante que ma première, qui m'avait presque jeté par terre. Beaucoup de classe et d'originalité. À revisiter dans quelques mois. 90-91

2004 Domaine Rémi Jobard Monthélie 1er Cru Les Vignes Rondes
Difficilement buvable.

N.V. Pol Roger Champagne Extra Cuvée de Réserve Brut
Excellent. Mais je préfère payer une trentaine de dollars de plus et obtenir le Blanc de Blancs 1999, qui me semble grandement supérieur.

2006 Bouchard Père et Fils Beaune 1er Cru Clos de la Mousse
Fidèle à mes notes précédentes. Un bouquet envoûtant initialement, plus sérieux qu'à son arrivée en 2009. Le boisé/torréfié demeure cependant très perceptible. Aucune presse pour les prochaines.90
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Michel Larouche le Sam 22 Jan 2011 - 22:53

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Pierre Gaillard La Dernière Vigne vin de pays des collines rhodaniennes 2009 : Nez expressif, ouvert, sur des notes de fruits noirs bien mûrs, d’épices, de violette et de fumée. La bouche est friande, bien équilibrée, fraîche. Ce vin est une réelle gourmandise, simple, franc et parfumé. Dommage qu’il en reste si peu dans le réseau, j’en aurais bien acheté quelques bouteilles supplémentaires. Bien.
Laisse-moi savoir si tu en veux une couple de bouteilles, je peux faire un arret pour toi a Vaudreuil...
avatar
Michel Larouche

Messages : 589
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 53
Localisation : Rock-Bottom, Waste-Island

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Patrick Ayotte le Dim 23 Jan 2011 - 8:13

Michel Larouche a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Pierre Gaillard La Dernière Vigne vin de pays des collines rhodaniennes 2009 : Nez expressif, ouvert, sur des notes de fruits noirs bien mûrs, d’épices, de violette et de fumée. La bouche est friande, bien équilibrée, fraîche. Ce vin est une réelle gourmandise, simple, franc et parfumé. Dommage qu’il en reste si peu dans le réseau, j’en aurais bien acheté quelques bouteilles supplémentaires. Bien.

Laisse-moi savoir si tu en veux une couple de bouteilles, je peux faire un arret pour toi a Vaudreuil...

Il en reste aussi plus de 2 caisses à Rockland...

J'en ouvre une bientôt question de comparer avec le 2008 bu a plusieurs reprise en 2010 Wink

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2875
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Patrick Ayotte le Dim 23 Jan 2011 - 8:28

Mills Reef Syrah Gimblette Gravels Hawkes Bay 2006 , Code SAQ : 10382575

Passé en carafe une bonne heure avant le service

Le vin est grenat très sombre. Le nez évoluera très peu et aura peu d'arômes différents, mais sera dominé par un aspect bizarre et chimique, accompagné d'un peu de bois. En bouche par contre, le fruit est là, c'est assez poivré, un peu de fumée, un boisé assez présent mais qui n'écrase pas les autres saveurs et est d'une bonne longeur. Somme toute un bon vin et une première pour un rouge de Nouvelle-Zélande.



Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2875
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Luc Rodrigue le Dim 23 Jan 2011 - 9:27

Patrick Desy a écrit:
Vosne-Romanée premier cru Les Suchots Domaine de L'Arlot 2007
Robe très limpide. Nez superbe, beaucoup de définition sur des tonalités florales, de fraise, de terre, et un aspect foxé. Malheureusement, la bouche ne suit pas : sapide et finement construite certes, mais elle manque de fond alors que la finale tombe (trop) rapidement. Presque frustrant. À ce prix (85$), je passe. 15


En lisant ton commentaire, je me suis risqué à en ouvrir une pour voir ... Tout en faisant abstraction de ton commentaire (pour en être indépendant), je suis pas mal d'accord avec toi! L'enrobage est expressif, invitant et justifie des attentes. Le contenu est toutefois imparfait et mince au niveau de l'allonge. Bref, j'ai vu mieux.

Luc Rodrigue

Messages : 647
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 50
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafond.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Patrick Pollefeys le Dim 23 Jan 2011 - 16:51

Michel Therrien a écrit:
Assemblage de Furmint et Muskateller.
Encore une fois renversé par ce vin hors norme!
Un bouquet d'une complexité rarement rencontré avec abricots, tabac, fumée, fruits confits, fleurs séchées, mangues, ananas mûrs, thé.............ça change continuellement!
Une grande liqueur sous le signe de la fraîcheur en bouche et le facteur WOW bien présent.
Il faut aimer le sucre!
Une belle bouteille à partager avec des bibittes à sucre comme la princesse.
En savoir plus!

Ce vin était en IP avec Alain Bélanger, non?

J'avais tenté d'en acheter, mais je n'avais pas trouvé le nombre de personnes nécessaire pour me procurer ce vin.

Je crois comprendre que tu as dégusté ce vin avec notamment Yves et Vincent, Qui est la princesse entre les deux? affraid
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 593
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Alain Roy le Dim 23 Jan 2011 - 19:24



TUTTI PER UNO 2005, MONFERRATO, VINCHIO-VAGLIO, PIÉMONT, acheté en 2010, 30$.

Robe fluide, rouge rosé, mi-opaque. Un bouquet qui m'inspire: floral, fruité(cerise), pinotant même, piquant(poivre) et épicé(vanille). En bouche: menum ! Soyeux, gorgé de petits fruits rouges, apaisant, un brin sucré, sensuel sans être raccoleur...j'adore ce vin ! Le cépage n'est pas indiqué, mais ça me fait penser à un bon petit pinot noir...ce serait surprenant ! Mon Michel Phaneuf favori m'informe qu'il s'agit d'un assemblage de barbera, merlot et cabernet sauvignon: c'est pas grave, il me fait penser quand même à un pinot noir ! Encore menum...


THÉLÈME 2007, CHINON, ALAIN LORIEUX, acheté en 2010, 21$.

Wow...une robe fort élégante, étincelante, mi-opaque, tout à fait nette et d'un beau rouge-rose attendrissant. Nez poussiéreux, genre "comme quand on ouvre le calorifère la première fois à l'automne" ! (dixit mon amie), avec du pik pik et ma foi beaucoup de fruits rouges par après coup. Ce n'est pas la première fois que je goûte ce vin et autres Chinon, et chaque fois je suis perplexe après la 1ere gorgée: c'est comme aussi boire de la poussière ! (peut-être ma poussière est-elle synonyme de poivron et de "vert" souvent associé au cabernet franc ?) Mais je me souviens aussi que j'ai toujours préféré ces vins le lendemain. De l'air, de l'air ! Je bois assurément ces vins trop jeunes...OK j'ai compris, à ce prix là allez hop, 2 autres au dodo, je verrai bien dans quelques années. ps: c'est bon pareil du jus de poivron vert !!!

avatar
Alain Roy

Messages : 1756
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Michel Therrien le Dim 23 Jan 2011 - 19:49

Patrick Pollefeys a écrit:
Ce vin était en IP avec Alain Bélanger, non?

J'avais tenté d'en acheter, mais je n'avais pas trouvé le nombre de personnes nécessaire pour me procurer ce vin.

Je crois comprendre que tu as dégusté ce vin avec notamment Yves et Vincent, Qui est la princesse entre les deux? affraid

Un prince et un chevalier...........la princesse est Justine, conjointe de Vincent.
Par ailleurs, j'ai convaincu Alain d'en commander à nouveau.....à suivre.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7411
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier 2011.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum