Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Michel Therrien le Dim 2 Jan 2011 - 11:41

Bonne année gros nez......pareillement grandes dents!
Plus sérieusement, nous avons dégusté quelques bouteilles hier soir du millésime 2004. Un CR plus tard mais on boit très bien du côté de Meursault! En passant, on mange fort bien au Feliciano

Meursault Meix Chavaux 2004, Roulot
Meursault Limozin 2004, Henri Germain
Cornas Reynard 2004, Thierry Allemand

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7412
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 2 Jan 2011 - 16:29

Pas mal de quantité ... mais pas grand chose de qualité ...

Donc pas de quoi écrire à sa mère, ni sur le forum.

J'espère être seul dans cette situation!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7274
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Michel Therrien le Dim 2 Jan 2011 - 17:09

Un CR des vins 2004 dégustés hier,

Meursault Meix Chavaux 2004, Roulot
Un vin acheté chez Table & Vine’s il y a peu de temps. Le domaine Roulot a 0,95 hectare de ce village signifiant petite maison en "haut du val" et tout juste avant Monthélie.
La robe est jaune paille et fort jeune.
Le "nez" est plutôt timide avec ensuite des notes citronnées et quelques noisettes. La bouche est droite et craquante, de petit volume avec grande longueur et un bel équilibre qui n'est pas sans rappeler de très bons vins chablisiens. Vin pur et de plaisir qui a bien fait son travail de vin d'après-midi................ sur le bord d'un foyer en jasant en famille. 16/20.

Meursault Limozin 2004, Henri Germain
Un village situé tout juste sous les Genevrières dessous (ainsi plus à l'est). Un terroir que l'on a "joggé" de Nord en Sud lors de notre périple à La Paulée 2010 et surtout un domaine que j'apprécie énormément. Malheureusement ma dernière bouteille de l'allocation 2004. Charmes était très bon, Perrières exceptionnel et Chevalières bien minéral.
La robe est jaune or pâle.
Un bouquet de bonne complexité avec pomme-poire, fines épices et un peu de miel. La bouche est élégante, ronde et grasse avec un bon support acide. La finale est fort longue sur des notes de fruits jaunes bien mûrs et un soupçon de miel. Nous avons beaucoup apprécié la rondeur et l'ampleur de ce vin. Une réussite exceptionnelle pour un vin d'appellation communale et du niveau d'un très bon 1er cru. 17,5/20.

Cornas Reynard 2004, Thierry Allemand
Un domaine réputé de la petite appellation Cornas. D'ailleurs la seule à ne produire que du vin rouge issu d'un seul cépage en zone septentrionnale des vins de la Vallée du Rhône. Une AOC d'une centaine d'hectares où le granit est roi. Ce terroir Reynard est très granitique, bien exposé sud-est et en forme d'amphithéâtre.
La robe est pourpre avec ménisque cerise.
Un bouquet d'intensité moyenne avec notes animales, un peu de viande fumée mais surtout des olives noires nous rappelant la tapenade. La bouche est droite, les tannins sont aux grains fins, une impression de pureté et fraîcheur en milieu de bouche nous donnent plaisir. La finale est encore structurelle avec une bonne masse tannique donnant amertume et puis une rétro sur les olives et un peu de poivre complètent la partie aromatique. L'ensemble est bien minéral et croquant. L'analogie avec une Côte Rôtie virile comme une Landonne et même Turque me semble tenir la route. 17-17,5/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7412
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Mario Vaillancourt le Lun 3 Jan 2011 - 8:35

Pour une rare fois en fin de semaine, j'ai fait un tour en Californie avec un Ridge, Santa Cruz, 2006: c'est un vin qui était d'un récent courrier vinicole fait à 56% de Cab, 42% de Merlot et 2% de Petit Verdot. Le nez est explosif sur la confiture de cerises, des notes fumées, chocolatées, bref un boisé bien présent au nez. La bouche est du même registre, l'attaque est ronde, c'est gourmand, le boisé est bien la en bouche aussi, beaucoup de matière, une certaine sucrosité aussi, des tannins puissants mais l'ensemble ne manque pas quand même d'une certaine classe, une bonne longueur aussi en finale. Bon.
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 842
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Arnaud Lafaurie le Lun 3 Jan 2011 - 14:47

quelques vins bus dont celui ci que je recommande vivement!

Domaine des Nugues Beaujolais Village 2009 Waouhhh et encore waouhhh, plein, riche, gorgée de fruits, se boit à grandes gorgées, doit vieillir merveilleusement. Disposer d'une ou deux bouteilles en réserve car la fin de la 1ere arrive très vite. Excellent avec de la charcutaille. pour le prix de 6.50 euros.

un autre beaujolais de la lignée des 2009 à noter, toujours somptueux, le Clos de la Roilette Fleurie 2009

Avec un budget total de 15 euro, on peut faire passer beaucoup de déceptions ressenties sur des bouteilles bien plus chères. Patrick Desy mentionnait dans ses résolutions (ré)apprendre à déguster des petits vins, ceux ci sont petits par leur prix et grand par le plaisir procuré.
avatar
Arnaud Lafaurie

Messages : 54
Date d'inscription : 12/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Yves Martineau le Lun 3 Jan 2011 - 22:33

A. LAFAURIE a écrit:
un autre beaujolais de la lignée des 2009 à noter, toujours somptueux, le Clos de la Roilette Fleurie 2009

Je veux absolument goûter à ça, tu m'en gardes une pour ma visite en 2011 Arnaud?
avatar
Yves Martineau

Messages : 4918
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Julien Martel le Mar 4 Jan 2011 - 17:47

2006 Jacques-Frédéric Mugnier Chambolle-Musigny
Je n’ai pu y résister : j’ai sifflé ma seconde et dernière bouteille de ce vin le 31 décembre, en prélude au souper du Nouvel An. Encore une fois, j’ai adoré! Le nez présente un fruit qui me semble à maturité parfaite, en plus d’être envoûtant, pur, laissant présager une grande richesse et une profondeur gustative, même si le bouquet demeure plus ou moins complexe, contrairement à me première expérience avec ce vin. La bouche est délicieuse, mariant à merveille un fruité féminin et gourmand, avec une richesse, une densité et un sérieux à point. Et que dire de cette finale, tout à fait surprenante de longueur, surtout pour quelqu’un comme moi qui ne s’intéresse plus ou moins à cette caractéristique du vin. En bref : miam! 92
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Julien Martel le Mar 4 Jan 2011 - 19:00

2008 Arnaud Chopin & Fils Nuits St. Georges Les Bas de Combe
Arnaud Chopin est un jeune vigneron à surveiller en Côte de Nuits, dont le domaine est installé à Comblanchien, une commune située au sud de Nuits-Saint-Georges. Grand copain du vigneron Nicolas Rossignol, ses vins sont importés au Québec depuis quelques semaines par mes amis chez Vins Balthazard, qui représentent également les vins de Rossignol. J’ai eu la chance de goûter à 3 des 4 cuvées disponibles sur notre marché, et si les appellations qu’il exploite sont loin d’être prestigieuses, il nous prouve qu’il sait bien faire malgré tout. Il vendange manuellement, avec tri à la vigne.

Au Bas de Combe est un lieux-dit situé à l’extrémité de Nuits-Saint-Georges, tout juste à la frontière de Vosne-Romanée. Chopin y exploite 0.20 hectare, dont les vignes ont un âge moyen de 40 ans. Ce vin se détaillait 48,50$ pour les particuliers. Dégusté pendant les vacances de Noël, il se montrera sous un jour complètement différent après un passage d’une heure en carafe, faisant place à un fruité d’une très grande pureté, sensation qui n’était tout simplement pas présente à son ouverture, malgré un bouquet charmeur, mais plutôt unidimentionnel. Même constat en bouche, où il donnait l’impression d’être moderne et surextrait au départ, avant de faire dissiper ces désagréments pour nous offrir également un fruité d’une grande pureté, une belle finesse aromatique, une matière fluide, souple, qui se livre facilement. À laisser vieillir quelques années ou carafer impérativement. 89-90+
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Michel Therrien le Mar 4 Jan 2011 - 19:42

L'année avance peu à peu et quelques "pinot noir" en ce début de semaine..........la FDS prochaine sera plus tannique avec le cassoulet de Daniel!

Hier soir, un Givry 1er cru Clos de La Servoisine rouge 2001 de Joblot qui nous a jeté à terre! Un bouquet d'épices douces / tabac et noyaux de cerises avec un touché de bouche soyeux plus qu'agréable et de bonne longueur. Vin de plaisir, de charme et à des années lumières des vins de Joblot en jeunesse. J'avais cessé d'en acheter avec le millésime 2001 suite à de trop nombreuses déceptions (verdeur olfactive, acidité et amertume en bouche.........en jeunesse) mais j'ai recommencé avec les 2008. Une seconde expérience (moins d'un an) qui nous donne un grand plaisir. Ce soir, un Sancerre rouge 2000 de Boulay. Une curiosité, un producteur que j'aime beaucoup, une année oubliée, une vendange entière à Sancerre, une belle année......Un bouquet assez vert puis des épices chaudes. Une bouche fondue, mince et acidulée, une longueur peu longue et une finale un brin amer. Expérience peu intéressante.........qui pourrait être plus agréable avec le Comte de La Caisse ou le chevalier Casanova............deux buveurs aimant follement les vins beaujolais près d'une piscine. Ce vin pourrait vous jouer des tours de bonheur. Une bouteille à boire avec vous ou avec Karl!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7412
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 5 Jan 2011 - 8:48

Julien Martel a écrit:Et que dire de cette finale, tout à fait surprenante de longueur, surtout pour quelqu’un comme moi qui ne s’intéresse plus ou moins à cette caractéristique du vin. En bref : miam! 92

La longueur en bouche t'indiffère?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7274
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 5 Jan 2011 - 12:59

Avec Julie et Martin, hier soir :

Domaine du Roc des Anges Vieilles Vignes blanc vin de pays des pyrénées orientales 2007 : Couleur pâle, légèrement trouble. Nez discret sur des notes de pomme chaude, de cannelle, de gingembre confit. La bouche est intense, droite, dotée d’une belle fraîcheur. Longueur correcte, sans chaleur ni amer indu. En net retrait toutefois par rapport à ma dernière expérience. Le vin est vivant, le dégustateur aussi! À moins que ce ne soit le contexte comparatif …

Domaine Gaubry Vieilles Vignes blanc vin de pays des côtes catalanes 2007 : Couleur nettement plus foncée. Nez complexe et ample, sur des notes de poire william, de fruits secs, d’épices, de fumée, de réglisse. L’ensemble est précis, original et nuancé. La bouche est suave, ample, sans être très grasse, mais aromatiquement puissante. Ce qui me charme tout particulièrement est l’impression de légèreté et de finesse de texture, alors que les parfums arborent fièrement leur origine sudiste. La finale est expansive, bien portée par une fine ligne amère, d’une très grande longueur. Un vin complet, contrasté, original, mais qui réunit des qualités (longueur, complexité, équilibre) qui en font un vin d’excellent niveau. Excellent, voire davantage.

Domaine de Chevalier graves 1981 : Nez initialement très évolué (centre, tomate) qui rajeunira littéralement dans le verre, se parant de notes de menthe poivrée, de petit fruit rouge, de terre humide, de cuir et de tabac frais. La bouche est fondue, bien fraîche, de proportions modestes, mais de tenue exemplaire. Longueur moyenne pour ce cru issu d’un autre temps, les canons ayant tellement changé depuis … Un ravissement à table. Très bien.

Alvaro Palacios Finca Dofi priorat 2003 : Nez certes mûr, mais d’une incroyable fraîcheur, qui livre avec intensité des notes de prune noire, de viande grillée, de cacao, d’espresso et quelques nuances iodées qui procurent beaucoup de relief. La bouche est juvénile, robuste et concentrée, mais sans rusticité ni chaleur. J’ai été particulièrement impressionné d’apprendre qu’il s’agissait d’un 2003! Longue finale, intensément tannique, mais fraîche, avec beaucoup d’éclat. Un vin tout juste adolescent! Excellent.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7274
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Julien Martel le Mer 5 Jan 2011 - 14:40

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Julien Martel a écrit:Et que dire de cette finale, tout à fait surprenante de longueur, surtout pour quelqu’un comme moi qui ne s’intéresse plus ou moins à cette caractéristique du vin. En bref : miam! 92

La longueur en bouche t'indiffère?

Je suis plus intéressé par la « personnalité » de la finale (explosive, intense, épicée, suave, etc.), que par sa longueur. Je n’irais pas jusqu’à dire que la longueur d’une finale me rend indifférent, mais je trouve qu’on lui accorde trop d’importance. La longueur en bouche ne devrait pas définir un grand vin, et c'est souvent l'impression qu'on tente de nous communiquer. Qu’une finale soit interminable, c’est agréable, mais cela fait parti d’un ensemble de perceptions qu’on a en bouche.
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 5 Jan 2011 - 15:00

Je ne peux qu'être en désaccord avec toi. C'est pour moi l'ultime signature d'un réel grand vin, racé, profond, justement concentré. Je ne parle pas ici d'insistance acide, d'amertume marquée ou de tannins rustiques qui donnent l'impression que le vin reste en bouche longtemps, mais d'une réelle longueur structurelle et aromatique. Cette "vraie" longueur est à mon sens ce qui sépare plus souvent qu'autrement le bon du grand.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7274
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Julien Martel le Mer 5 Jan 2011 - 16:59

Si je simplifie au maximum ma pensée Vincent: un grand vin est un grand vin, point. Une finale comme tu les qualifies est pour moi la cerise sur le sundae. Encore faut-il savoir ce qu'est un grand vin, et là c'est un tout autre débat. Cool
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Alain Roy le Mer 5 Jan 2011 - 17:02


Château Gruaud Larose 1999, acheté en 2010, 145$. Loin devant le piteux Ducasse 1999, mais n'arrive pas à la cheville d'Issan 1999 ! Beaucoup trop cher pour moi pour peu d'émotions. Les fois que j'ai bu Gruaud, j'ai souvent eu de la misère avec.

Château La Tour Carnet 2002, acheté en 2005, 40$. Un délicieux nectar et une...aubaine !

Château de Chamirey 200?, mercurey blanc. Un autre blanc, je commence à aimer ça !
avatar
Alain Roy

Messages : 1756
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Ludwig Desjardins le Mer 5 Jan 2011 - 18:59

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Je ne peux qu'être en désaccord avec toi. C'est pour moi l'ultime signature d'un réel grand vin, racé, profond, justement concentré. Je ne parle pas ici d'insistance acide, d'amertume marquée ou de tannins rustiques qui donnent l'impression que le vin reste en bouche longtemps, mais d'une réelle longueur structurelle et aromatique. Cette "vraie" longueur est à mon sens ce qui sépare plus souvent qu'autrement le bon du grand.

On pourrait aussi ajouter les longueurs sur l'alcool très fréquentes.

Je partage ton opinion sur la longueur, pour moi un vin qui excelle au nez et en bouche mais qui se termine sur une finale amputée, c'est très frustrant.

Ludwig Desjardins

Messages : 4285
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Michel Therrien le Mer 5 Jan 2011 - 20:55

Ma dernière bouteille du Sancerre blanc Cuvée Edmond 2000 d'Alphonse Mellot en accompagnement d'une truite saumonnée servie nature et à l'unilatérale. La robe est jaune "serin des Canaries". Le bouquet est très compexe et vraiment séduisant avec de la marmelade de citron, des notes vanillées, une pointe de truffe blanche et des abricots secs. La bouche offre un beau volume, peu ample avec une belle trame acide enrobant ce gras peu imposant et bien sec. Très longue finale qui culmine sur des notes de miel, de noisettes et le tout discrètement fumée. La patience apporte son lot de bonheur.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7412
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Richard Philippe Guay le Jeu 6 Jan 2011 - 6:07

Fixin 2005 de René Bouvier. Quel superbe vin dans c millésime. Dommage, il ne m'en reste plus. Le 2006 et 200 bu ne lui arrive pas à la cheville

Richard Philippe Guay

Messages : 900
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Pascal Seltzer le Jeu 6 Jan 2011 - 13:35

Mon coup de coeur ( 1 semaine en retard):
- Château de La Tour, Clos Vougeot, 2003
Voir mon commentaire, écrit en "chinois" dans Cellartracker:
25 décembre 2010 - Certainly not too early to open this 2003 although, there is no hurry.
Tasted this in 3 phases:
- on opening just before pouring in the decanter, cellar temperature.
- 3 hours later
- 5 hours later with food.

3 different wines, 3 wonderful experience, migrating from acidity and fresh berries , then awoken tannins and small fruits jam, to finish in an almost Bordeaux like fashion with light wood, vanilla and leather.

Ma grande déception ( et oh combien grande):
- Domaine des Perdrix, Nuits St. Georges 1er Cru, Aux Perdrix, 2000
Ce vin est mort, la robe est détériorée, autant le nez que la bouche sont sans intérêt. Quel dommage!
avatar
Pascal Seltzer

Messages : 150
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 49
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Simon Grenier le Jeu 6 Jan 2011 - 19:26

Avec un peu de retard moi aussi, un vin de plaisir bu pour une seconde fois la semaine dernière. Le Vin de pays des Collines Rhodaniennes 2009 de Pierre Gaillard. C'est une Syrah joufflue, sans trop de subtilité. La robe est grenat foncé et le nez est sur l'encen (bois de sentale), le poivre, les fruits rouges ressemblant un peu à certains St-Joseph. La bouche est ample, l'attaque sur le fruit et les épices. Il n'est pas d'une longueur imposante mais se laisse très bien boire! Un vin de plaisir pour les soirs d'hiver avec une viande braisée.

Simon Grenier

Messages : 478
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Patrick Ayotte le Jeu 6 Jan 2011 - 21:24

Simon Grenier a écrit:Avec un peu de retard moi aussi, un vin de plaisir bu pour une seconde fois la semaine dernière. Le Vin de pays des Collines Rhodaniennes 2009 de Pierre Gaillard. C'est une Syrah joufflue, sans trop de subtilité. La robe est grenat foncé et le nez est sur l'encen (bois de sentale), le poivre, les fruits rouges ressemblant un peu à certains St-Joseph. La bouche est ample, l'attaque sur le fruit et les épices. Il n'est pas d'une longueur imposante mais se laisse très bien boire! Un vin de plaisir pour les soirs d'hiver avec une viande braisée.

BIen hâte d'y goûter, ayant beaucoup aimé le 2008 (bu 3-4 bouteilles...).

Merci du CR ! Smile

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2876
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Patrick Pollefeys le Jeu 6 Jan 2011 - 22:02

Julien Martel a écrit:La longueur en bouche ne devrait pas définir un grand vin, et c'est souvent l'impression qu'on tente de nous communiquer.

Entièrement d'accord avec toi surtout en ce qui concerne la persistance aromatique puisque certains arômes sont plus volatiles (facteur important taille de la molécule aromatique) que d'autres. Autres éléments à considérer est la surface d'évaporation (donc type de verre), de la température du vin et même de l'entropie (température du vin et température de la pièce où l'on boit le vin).

Je me souviens d'une discussion sur le sujet sur le site de Patrick Essa que je n'ai pas retrouvé... Il me semble que plusieurs dont Patrick abondait dans le même sens que toi Julien.
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 593
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 6 Jan 2011 - 22:36

Patrick, malgré toutes ces nuances, je ne me rappelle pas d'un grand vin que j'ai trouvé court au niveau de la persistance aromatique. Pour moi c'est un défaut majeur, peu importe l'origine. Il y a peut-être des exceptions mais ça prend vraiment quelque chose de spécial pour compenser...

Ludwig Desjardins

Messages : 4285
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Olivier Collin le Jeu 6 Jan 2011 - 22:56

Ludwig Desjardins a écrit:Patrick, malgré toutes ces nuances, je ne me rappelle pas d'un grand vin que j'ai trouvé court au niveau de la persistance aromatique.

Parce que ta définition de grand vin fait intervenir la PAI... Cool

Plus sérieusement, je serais curieux de connaître des exemples de vins bas de gamme ayant une PAI très longue. Et si Patrick Essa lit, j'aimerais savoir s'il pense que le vigneron/vinificateur peut tricher et augmenter facilement la PAi dans un vin.
Personnellement, l'analyse de la PAI en dégustation à l'aveugle est le test le plus simple pour m'aider à démasquer les wannabe des vins qui me semblent être réellement profonds.
avatar
Olivier Collin

Messages : 1979
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Patrick Pollefeys le Jeu 6 Jan 2011 - 23:00

Olivier Collin a écrit:Parce que ta définition de grand vin fait intervenir la PAI... Cool

Tu me voles les lettres du clavier...
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 593
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er janvier 2011: Bonne Année!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum