Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Semaine du 13 décembre 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 13 décembre 2010

Message par Patrick Ayotte le Lun 13 Déc 2010 - 19:17

On commence la semaine avec un Rully Les Villeranges Faiveley 2005 défectueux ! Sad

Alors on boit le reste de Cambon La Pelouse 2006...

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Michel Therrien le Mar 14 Déc 2010 - 19:37

Alsace Pinot Noir Clos de La Faille 2008, Albert Mann 50$
Un monopole du domaine tout près du grand cru Hengst sur la commune de Wintzenheim. Une géologie particulière...........une faille tout près de la forêt/montagne! Il faut bien ouvrir une bouteille alsacienne de temps à autre. J'avais dégusté leur pinot d'entrée de gamme, lors d'un événement à La Chronique au printemps dernier, qui m'avait séduit. La RVF a d'ailleurs louangé les pinots d'Albert Mann.
La robe est cerise assez foncée (surprise) avec reflets violacés. Le bouquet est séduisant avec framboises et cerises sur un fond épicé. L'ensemble est d'un fruité bien rouge et surtout non confit. La bouche est droite comme la barre d'un T! Les tannins sont fins et peu abondants, l'acidité est à tout le moins vive, la chair est faible et la finale se veut un brin "verte". Un vin de climat froid qui est surtout "craquant". On joue la carafe et on déguste sur deux bonnes heures.............. le volume n'est toujours pas au RDV. Vin d'été et pour l'apéro, l'amateur de chair ou d'opulence sera certes déçu. Un certain plaisir mais hélas trop cher! Les deux autres bouteilles en cave seront écluses l'été prochain. 14/20.

ps: pas d'allumettes du tout au nez!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7675
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Julien Martel le Mar 14 Déc 2010 - 19:52

Un vin que j'ai bu vendredi dernier:

2009 Marcel Lapierre Morgon
Ma toute première expérience avec un vin de Lapierre, et même une première expérience avec un Beaujolais d’appellation. À l’ouverture, son nez compact et peu bavard m’incite à la mettre en carafe, laquelle aura un effet positif, nous offrant après une trentaine de minutes un bouquet certes discret, mais tout de même relativement complexe, avec des effluves de liqueur de kirsch, de framboises, de chocolat blanc et de fleurs. La bouche est toute aussi discrète au niveau aromatique, ou devrais-je plutôt dire délicate, tout en offrant une matière riche, dense, presque crémeuse, qui devient de plus en plus envoûtante au fil de la soirée. Bref, une belle première expérience, mais il m’est impossible de la comparer à d’autres vins de la région. J’aurais été incapable de devenir son origine à l’aveugle.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Julien Martel le Mar 14 Déc 2010 - 19:54

Michel Therrien a écrit:ps: pas d'allumettes du tout au nez!

Est-ce que l'ajout de dioxyde de carbone aux vins natures, peut varier d'une bouteille à l'autre?
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Michel Therrien le Mar 14 Déc 2010 - 20:02

Julien Martel a écrit:
Michel Therrien a écrit:ps: pas d'allumettes du tout au nez!

Est-ce que l'ajout de dioxyde de carbone aux vins natures, peut varier d'une bouteille à l'autre?

Je pense que le domaine doit vouloir offrir un vin sur le fruit et de consommation plus rapide pour cette cuvée p/r à une certaine garde pour les cuvées H et P (utilisation de soufre)............je n'ai pas encore tiré le bouchon sur ces dernières!
Par ailleurs, la mise en carafe a été vigoureuse et ainsi.........bulleuse!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7675
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 15 Déc 2010 - 14:58

Première expérience hier soir au Quartier Général. Entrée (crab cake) fort ordinaire, mais beau potage, bien parfumé, et superbe plat de cerf de Boileau au champignon sur lentilles béluga. La qualité des produits et des cuissons me semble ne pas avoir d’équivalent parmi les autres AVV. Avec des amis, nous avons bu :

Nicolas Potel Maison Dieu vieilles vignes bourgogne 2009 : Couleur brillante, mais très pâle, presque rosée. Nez mûr, sur des notes de cerises mûres, de chocolat au lait et d’eau d’érable. Bouche simple, un peu molle avec une finale fuyante … Bof.

Château Thivin Cuvée Les Griottes côtes-de-brouilly 2009 : Nez plus sérieux, sur des notes de mûre, d’encre, de terre noire et d’épices. Bouche assez concentrée, peu ample, avec un certain éclat. Finale butée, avec des amers prononcés. À attendre, mais plus concentré que la majorité des vins du millésime que j’ai bus. Bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Michel Therrien le Mer 15 Déc 2010 - 20:19

En pensant au chevalier..........

Chateauneuf-du-pape Chante le Merle VV 2000, Bosquet des Papes
Un domaine historique au sens où la famille Boiron a grandement participé à la résurrection du vignoble castelpapal pendant la période post phylloxérique. Une cuvée créée en 1990.
La robe est terne et foncée avec un ménisque briqué. Un bouquet de mélasse, pruneaux, clou de girofle et de goudron. La bouche est ronde et un peu sirupeuse, l'acidité moyenne, les tannins fondus mais l'amertume et les pruneaux dominent la finale. Un vin équilibré avec une couleur de mélasse, un nez de mélasse et un touché de bouche de mélasse.........le tout en parfaite continuité. Arnaque à 93$, j'espère l'avoir payé en rabais et que cette bouteille était une V.E.S. scratch

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7675
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Patrick Ayotte le Sam 18 Déc 2010 - 6:59

Clos la Coutale Cahors 2008 , Code SAQ : 10321449

La robe est rubis très sombre. Au nez, fruits rouges, un peu de figues et de dattes avec un beau côté épicé et une touche de bois. En bouche le fruit est expansif, goûteux et couvre une large palette d'arômes. Un peu d'épice et de bois viennent agrémenter le tout. Un pur délice pour le prix. Pour le moment meilleur que le 2007 (qui vieillira sûrement plus longtemps) qui a été un coup de coeur cette année Wink

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Martin Loranger le Sam 18 Déc 2010 - 23:38

Michel Therrien a écrit:En pensant au chevalier..........

Chateauneuf-du-pape Chante le Merle VV 2000, Bosquet des Papes
Un domaine historique au sens où la famille Boiron a grandement participé à la résurrection du vignoble castelpapal pendant la période post phylloxérique. Une cuvée créée en 1990.
La robe est terne et foncée avec un ménisque briqué. Un bouquet de mélasse, pruneaux, clou de girofle et de goudron. La bouche est ronde et un peu sirupeuse, l'acidité moyenne, les tannins fondus mais l'amertume et les pruneaux dominent la finale. Un vin équilibré avec une couleur de mélasse, un nez de mélasse et un touché de bouche de mélasse.........le tout en parfaite continuité. Arnaque à 93$, j'espère l'avoir payé en rabais et que cette bouteille était une V.E.S. scratch

Ma dernière bouteille bue il y a 2 ans était pas mal dans ce style là... sa cousine fut retournée à l'expéditeur Very Happy

Martin

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Yves Martineau le Dim 19 Déc 2010 - 9:40

Michel, j'ai retrouvé une vieille note et il m'avait plu davantage que le souvenir que j'en gardais! C'était en oct. 2008, pas de mélasse, je crois que tu as eu une bouteille imparfaite, v.e.s.

Bosquet des Papes Châteauneuf-du-Pape Chante Le Merle Vieilles Vignes 2000
Nez de fraises des champs avec des notes de lavande et de tabac

La bouche révèle un bonne concentration, dans un style élégant, avec une jolie texture, héritage de l’élevage en fût qui se sent mais heureusement ne se goûte pas. Un Châteauneuf bien civilisé, qui montre une belle fraicheur et charme par sa jolie matière fruitée (fraises et cerises rouges). Il est arrivé à maturité, les tanins sont fondus et se maintiendra sans doute pour quelques années, sans justifier une très longue garde.

Une vision assez moderne de l’appellation. Le résultat est charmeur, plaisant, sans toutefois atteindre la profondeur des canons de l’appellation. Acheté à rabais, réduit de 93$ à 69 $, moins un 10 % additionnel, le prix résultant de 62$ est correct mais le prix original exagéré. De mémoire le 1998 était plus profond. 90-91 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Yves Martineau le Dim 19 Déc 2010 - 9:45

J'ai pris plusieurs Rhône 2007 ayant reçu de belles critiques dernièrement, avec quelques déceptions.

Celui-ci est mon préféré. J'ai une vieille idylle avec ce domaine qui remonte au millésime 2000....malheureusement depuis 2003 je n'ai vu aucun de leurs vins sur le marché québécois et c'est vraiment dommage..

Domaine les Aphillanthes Côtes du Rhône Villages Cuvée 3 Cépages 2007

Nez discret de petits fruits rouges (framboise et cerise), un peu de fumée.
La texture est lisse, issue d'un élevage discret mais efficace, qui ne laisse aucun arôme de bois. D'une puissance modérée, il montre une fraicheur et une précision remarquables.

Concentré, savoureux, long et doté d'un bel équilibre. Un vin de pur plaisir, absolument remarquable à ce prix, qui a un bel avenir.....En fait, étrangement, il se referme après deux heures! 91 pts

Tous comptes faits, ce domaine produit probablement les meilleurs vins de l'appellation "Côtes-du-Rhône Villages" de tous ceux qui ne détiennent pas de vignes à Châteauneuf. Je n'ose penser à la cuvée vieilles vignes que ce domaine a produit en 2007. Les 2000 et 2001 étaient incroyables.


Domaine la Lorentine Lirac 2007
Très bon Vacqueyras aux arômes de réglisse prononcés, bel équilibre, rien en trop. Un bon vin goûteux et juteux, qui satisfait par sa franchise et sa plénitude. 90 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Yves Martineau le Dim 19 Déc 2010 - 10:51

Domaine Charvin Châteauneuf-du-Pape 2004

Très beau vin expressif, qui montre la classe et la fraicheur typiques du domaine. Savoureux avec ses arômes de confiture et de romarin, il me semble un peu plus vigoureux que la précédente, de mémoire, mais demeure un CNP de finesse. Peut-être la bouteille la plus "achevée" de ce vin que j'ai prise. Il évolue très bien. 92 pts


Quelques bouteilles livrées par l'ami Vincent me narguaient dans le portique pendant que je cherchais quoi boire pour succéder au Charvin...ah et puis basta! Allons y.

Domaine Tempier Bandol 2007
Nez très animal à l'ouverture, avec eucalyptus, des épices, des traces discrètes d'élevage aussi, un peu vanillées.

Superbe texture et fraicheur, avec des arômes étonnamment expressifs de petits fruit noirs et rouges. Daniel Ravier a su éviter tous les pièges du millésime, son vin n'est absolument pas alcooleux, un bijoux d'équilibre avec une concentration exceptionnelle. C'est un Bandol hors normes, d'une classe fascinante. Les tanins sont souples, la finale est d'une finesse exemplaire, aucune rusticité, sur les épices et les petits fruits des champs. Superbe! C'est très jeune ....mais du style à gagner le prix du plus beau bébé! 92+ pts

Il me tarde de goûter les cuvées spéciales....
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 19 Déc 2010 - 10:54

Hier, petit passage chez Yves pour échanger des prisonniers. Il nous donne l’occasion de goûter deux fort beaux vins :

Domaine Thomas Labaille Monts Damnés sancerre 2009 : Nez de roche humide, avec pointe d’agrume et de litchi. La bouche est suave, avec un grain tendre, mais possède un bel éclat, et une légèreté d’ensemble malgré l’ampleur. Finale qui se cherche un peu entre une minéralité droite et un fruit un peu mou. Me rappelle certains Boulay bus en jeunesse. Je suis confiant! Très bien.

Domaine Charvin châteauneuf-du-pape 2004 : Nez de fruits rouges en confiture, d’herbes grillées et de gomme de pin/épinette (que je trouve souvent dans les vins du domaine). La bouche est pleine, sans être lourde ou grasse. Moyennement puissante et structurée, elle se montre aérienne en son milieu avant de s’étirer finement sur de belles notes de fruits rouges et de réglisse. Un vin nettement plus équilibré et plaisant que lors de son arrivée. Très bien.

Puis, à la maison, sur des pétoncles avec une poêlée fenouil/poireaux :

La Pépière Clos des Briords Vieilles Vignes muscadet-sèvre-et-maine-sur-lie 2009 : Nez sur la pomme verte, le fenouil et un registre fermentaire qui évoque le yogourt nature. Le tout est franc et pur. Une chair tendre surprend à l’attaque. Le milieu de bouche est aérien. Finale de longueur correcte, avec une minéralité saline. Un vin qui m’apparaît moins structuré que ceux de Bossard, mais peut-être plus fin. Bien hâte de goûter Granit sur 2009. Bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 19 Déc 2010 - 10:56

Les grands esprits se rencontrent!!

Yves Martineau a écrit:Il me tarde de goûter les cuvées spéciales....

Migoua, goûté cet été, m'avait complètement charmé! Profond, mais si suave, sans excès ...

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Pierre Beauregard le Dim 19 Déc 2010 - 12:29

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Domaine Thomas Labaille Monts Damnés sancerre 2009 : Nez de roche humide, avec pointe d’agrume et de litchi. La bouche est suave, avec un grain tendre, mais possède un bel éclat, et une légèreté d’ensemble malgré l’ampleur. Finale qui se cherche un peu entre une minéralité droite et un fruit un peu mou. Me rappelle certains Boulay bus en jeunesse. Je suis confiant! Très bien.

Un vin intriguant. Qui le distribue et croyez-vous qu'il en reste ?
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1980
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 19 Déc 2010 - 12:38

André Papineau de Vinéalis.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Yves Martineau le Dim 19 Déc 2010 - 12:39

Vinéalis, André Papineau

Je ne crois pas mais envois un courriel à André, un pro et très sympathique:

http://www.vinealis.qc.ca/vins%20francaisFrame1Source1.htm
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Pierre Beauregard le Dim 19 Déc 2010 - 13:31

Merci Vincent et Yves.

Courriel déjà envoyé.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1980
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Julien Martel le Dim 19 Déc 2010 - 16:00

2007 Vincent Pinard Sancerre Harmonie
Première expérience avec ce vin, qui était disponible cet automne en importation privée chez Balthazard. Le bouquet est élégant, très racé, et se complexifiera au fil de la soirée, offrant des arômes de menthe, de citron, de mangue, de fruits exotiques, de sucre brun et de pain d’épices. J’aime beaucoup ce nez, qui présente des arômes qu’on associe aux vins de cette région, mais également une palette d’arômes assez uniques. En bouche, je retrouve un Sancerre comme je les aime, avec une trame acide bien présente, sans pour autant être tranchante, appuyée par un gras et une rondeur équilibrant l’ensemble. Une belle réussite. Ma seconde et dernière bouteille de ce vin y passera sûrement l’été prochain. 91
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Alain Roy le Lun 20 Déc 2010 - 14:57




DOMAINE DE L'OLIVETTE 2009, BANDOL BLANC, acheté en 2010, 22$.

Bandol blanc, ça m'a intrigué...je fais une tentative: jaune paille, gras à l'oeil. Nez: beurre et pas de fruits ? En bouche: wow, c'est bon ça ! Pas mal gras, frais, beurré?, sec ou demi-sec et agréablement acidulé. Très surpris, j'ai adoré.


ARCO 2007, PATRIMONIO, ANTOINE ARENA, CORSE, acheté en 2010, 40$.

Clin d'oeil à Gaël: vive la Corse libre ! Robe en jeunesse, rouge sang assez sombre, assez opaque tout en demeurant nette, a l'air gras à l'oeil. Nez plutôt discret...mais ce qui est présent est en fruits. En bouche, hum...de la classe ! Faut dire qu'hier je me suis tapé un cahors MONSTRUEUX (un jour sur terre) ! Bref, moins gras qu'il n'apparait à l'oeil, plutôt aérien je dirais, très en fruits mais un peu surette, et un peu d'âcreté en finale. Pas un coup de coeur pour le moment, "doit être dans une phase ingrate" ! En attendant, si le paternel voulait bien me rendre mes Leccia que j'en goûte un !


En verticale:

CHÂTEAU CAMBON LA PELOUSE 2002, acheté en 2004, 25$.
CHÂTEAU CAMBON LA PELOUSE 2004, acheté en 2008, 25$, un rare cas de non-inflation !

Clin d'oeil à Patrick Ayotte ! Ça faisait longtemps que je n'avais pas flirter avec la Pelouse ! Deux ans d'écart seulement, mais des différences significatives à tous les niveaux. Deux rouges grenats assez opaque, le 2002 étant nettement plus brouille, le 2004 étant tout à fait limpide. Nez 2002: un peu pas mal de chausson (pas aux pommes !) ou chaussette serait plus approprié, ou encore arômes d'étable...de Noël ! Mais avec tout de même du fruit et du pik pik (poivre). Nez 2004: plus subtil (moins puant !), plus frais, pas de purin mais beaucoup de fruits. En bouche, 2002: agréable à l'attaque, très sec et fruité, légèrement acide mais vaporeux et âcre en finale, bref pas fameux. 2004: gras, long, fruité, caramel mais également un peu âcre en finale, je l'ai préféré au 2002.

J'aimais bien la Pelouse avant, mais ce soir là je l'ai trouvé un peu raide, rustique, sauf que...l'air aidant peut-être, mais je dirais plutôt qu'À TABLE, ils se sont montrés sous un tout autre jour, c'est-à-dire fort agréables à boire. Même le p'tit vieux puant de 8 ans nous a fait plaisir aux papilles !
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 décembre 2010

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum