Derniers sujets
» Semaine du 19 février 2017
Aujourd'hui à 13:44 par Ludwig Desjardins

» Semaine du 12 février 2017
Aujourd'hui à 9:50 par Patrick Pollefeys

» Courrier Vinicole Espagne en vedette
Aujourd'hui à 9:00 par Pierre Beauregard

» Dégustation chambolle souper 23 Février
Hier à 19:29 par Stéphanie Chénier

» Vente de vins sur IEGOR
Ven 17 Fév 2017 - 17:34 par Pierre Cayouette

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Jeu 16 Fév 2017 - 20:23 par Pierre Beauregard

» Domaine Buisson-Charles
Jeu 16 Fév 2017 - 11:43 par Patrick Essa

» Arrivage Signature - 16 février
Jeu 16 Fév 2017 - 8:42 par Vincent Messier-Lemoyne

» Courrier vinicole mixte
Mer 15 Fév 2017 - 20:10 par Stéphanie Chénier

» Dégustation Ligérienne 2009
Mer 15 Fév 2017 - 13:32 par Michel Therrien

» Semaine du 5 février 2017
Mer 15 Fév 2017 - 0:26 par Frederick Blais

» Weber vs Subban
Mar 14 Fév 2017 - 21:51 par Ludwig Desjardins

» Dégustation du Domaine Michel Lafarge
Mar 14 Fév 2017 - 9:00 par Yves Martineau

» Club de dégustation de Mtl : Dreamer
Mar 14 Fév 2017 - 8:23 par PhilippeGingras

» Hommage aux femmes!
Lun 13 Fév 2017 - 21:27 par Alexandre Trudel

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Patrick Ayotte le Ven 3 Juil 2009 - 21:53

Yves Martineau a écrit:Wow, stop the press!

Delas Frères Crozes-Hermitage Domaine des Grands Chemins 2006

Cette petite bombe représente parfaitement ce que j’aime dans les Rhône nord : un nez presque cliché, soit très parfumé avec un coté floral (violettes), du poivre et beaucoup de fruit rouge (framboise et cassis).

En bouche, le vin est léger mais montre une grande fraicheur et une belle finesse pour un vin de ce prix. C’est la Côte Rôtie du pauvre avec un style floral et aérien qui enchantera autant les néophytes (maman va adorer) que les amateurs avertis. Le fruit généreux est en parfait équilibre avec l’acidité, pas d’arome de bois perceptible (selon le site Delas, l’élevage est conduit pendant 10 à 14 mois en pièces de chêne de 1 à 3 ans). Absolument délicieux et charmeur, il ne lui manque que la longueur pour rejoindre les meilleurs Croze que j’ai pris. Une réussite exemplaire, il me semble même supérieur au Graillot 2006 à ce stade.

Mon coup de cœur 2009 sous les 30$ jusqu’ici! 91 pts

Je sens ici qu'une bouteille orpheline va y passer dès la réception de celle-ci ! J'ai bien hâte de voir. Graillot 2006 a été un coup de coeur l'année dernière et il m'en reste encore 3, donc du plaisir à venir. Par contre avec ton commentaire, je regrette d'en avoir acheter qu'une...

Sinon, chez Delas, j'ai vraiment aimé Les Challeys St-Joseph 2005 à 25$...tu devrais essayer Wink

Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2774
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Franz-E. Schürch le Ven 3 Juil 2009 - 22:33

C'est la misère ton vin, Yves, il n'en reste plus du tout!

Franz-E. Schürch

Messages : 447
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Patrick Ayotte le Ven 3 Juil 2009 - 22:40

Franz-E. Schürch a écrit:C'est la misère ton vin, Yves, il n'en reste plus du tout!

Je soupconne encore la relâche progressive du produit par la Signature...il font ca souvent ces temps-ci avec des produits de Delas entre autre, mais avec Grosset aussi...

Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2774
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Yves Martineau le Ven 3 Juil 2009 - 23:13

Franz-E. Schürch a écrit:C'est la misère ton vin, Yves, il n'en reste plus du tout!

Si t'avais suivi les cotes, t'en aurais déjà...Sleep elephant afro (où est le singe qui danse quand on en a besoin?)

Yves Martineau

Messages : 4819
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Franz-E. Schürch le Ven 3 Juil 2009 - 23:24

L'éléphant fait le travail.

Franz-E. Schürch

Messages : 447
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 4 Juil 2009 - 11:39

Lors de deux occasions cette semaine, j’ai pris les deux vins de base de Goisot sur le millésime 2007 :

Bourgogne aligoté : Nez sur la poire, la pomme mûre, la fumée et la crème. Bouche à la matière un peu moins mûre, qui manque un rien d’ampleur. Finale aux amers marqués. Bien.

St-Bris : Nez d’agrume frais, un poil d’exotisme, de miel frais et de roche humide. Bouche vive, mûre et plaisante. Bonne finale tonique et très bel équilibre! Très bien.

Alors qu’en 2006, j’avais préféré l’Aligoté au St-Bris, je reviens à mes préférences de 2005 en privilégiant le St-Bris cet été. Un vin extrêmement bien vinifié, complet et d’un équilibre remarquable.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7146
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Julien Martel le Sam 4 Juil 2009 - 20:45

Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 2000

À la poursuite d’un été mémorable, j’ouvre ce soir un premier Beaucastel 2000 pour célébrer le premier verre de vin de ma douce en plus de 7 mois. Servi immédiatement à la sortie de la cave, sans carafe.

La robe est d’un rubis foncé, mais légèrement translucide. Le premier nez est complexe et profond, mais s’estompe rapidement. J’y perçois des fruits noirs, du tabac blond, de la truffe, de la fumée, de la réglisse et de la crème de menthe. La bouche est riche, souple, suave et dotée d’un très beau velouté; tout ceci dans un contexte assez masculin et concentré. Après 9 ans, le vin est encore principalement sur les fruits et ne montre pratiquement aucun signe de vieillissement. Les tannins sont parfaitement intégrés. Comme on sait, je préfère les vins plus délicats, mais je sais reconnaître les qualités de cette bouteille. Il y a beaucoup de matière en bouche, et elle est très bien balancée. J’aurais souhaité une colonne vertébrale plus présente pour soutenir le tout, mais c’est un caprice d’enfant gâté. La finale est longue et sur les épices. Ce vin devrait être encore plus beau dans 5 ou 10 ans. 91-92.

Julien Martel

Messages : 1693
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Franz-E. Schürch le Sam 4 Juil 2009 - 21:43

Julien Martel a écrit:Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 2000

À la poursuite d’un été mémorable, j’ouvre ce soir un premier Beaucastel 2000 pour célébrer le premier verre de vin de ma douce en plus de 7 mois. Servi immédiatement à la sortie de la cave, sans carafe.

La robe est d’un rubis foncé, mais légèrement translucide. Le premier nez est complexe et profond, mais s’estompe rapidement. J’y perçois des fruits noirs, du tabac blond, de la truffe, de la fumée, de la réglisse et de la crème de menthe. La bouche est riche, souple, suave et dotée d’un très beau velouté; tout ceci dans un contexte assez masculin et concentré. Après 9 ans, le vin est encore principalement sur les fruits et ne montre pratiquement aucun signe de vieillissement. Les tannins sont parfaitement intégrés. Comme on sait, je préfère les vins plus délicats, mais je sais reconnaître les qualités de cette bouteille. Il y a beaucoup de matière en bouche, et elle est très bien balancée. J’aurais souhaité une colonne vertébrale plus présente pour soutenir le tout, mais c’est un caprice d’enfant gâté. La finale est longue et sur les épices. Ce vin devrait être encore plus beau dans 5 ou 10 ans. 91-92.

Le 2000 et le 2001 sont pour moi les plus beaux vins réussis à la propriété dans les 20 dernières années.

Franz-E. Schürch

Messages : 447
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Richard Philippe Guay le Dim 5 Juil 2009 - 7:08

Grosse soirée au Village. cr plus tard mais voici la liste des vins:
Perrières 2002 de Grivault;
Gevrey-Chambertin 2005 de Rousseau;
Montrose 1996;
Mouton 1999;

Richard Philippe Guay

Messages : 890
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Invité le Dim 5 Juil 2009 - 12:48

Richard Philippe Guay a écrit:Grosse soirée au Village. cr plus tard mais voici la liste des vins:
Perrières 2002 de Grivault;
Gevrey-Chambertin 2005 de Rousseau;
Montrose 1996;
Mouton 1999;

CR plus tard je n'y crois plus! j'attends toujours tes CR d'après ton golf Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Michel Therrien le Dim 5 Juil 2009 - 17:02

Chateau Charmail 1996, Haut-Médoc
Ce cru bourgeois est représenté depuis plus de 10 ans par le maître de chai. J'avais acheté qu'une seule bouteille du millésime 1996 mais en format magnum. Hier soir, nous l'avons dégusté avec la belle famille. Château Charmail est établi sur la même commune, Saint-Seurin de Cadourne, que Sociando Mallet. Un peu plus de 25 hectares et d'un seul tenant! Un assemblage de 50% merlot/30% CS/20% CF.
La robe est pourpre d'intensité moyenne avec aucune évolution au ménisque. Un bouquet de crème de cassis, un peu de cèdre et du poivron rouge. La bouche démontre une belle richesse, un bon volume, une certaine mâche, des tannins enrobés et une belle fraîcheur. Un vin gourmand avec sa finale sur un fruité confit et une texture riche tout en étant souple. Vraiment impressionné par ce vin. Je ne manquerai pas le 2005! 17/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Yves Martineau le Dim 5 Juil 2009 - 19:36

Michel, j’ai éclusé une caisse de l’excellent Charmail 2000 et une demi-caisse du très bon 2001. Bienvenue parmi les amateurs de Bordeaux!

Ce soir, je cherchais un vin pouvant affronter les steaks tout en montrant une belle fraicheur vu la température estivale. Je cherchais un syrah mais suis finalement tombé sur ce vin :

Goulée Médoc 2005

Un domaine à surveiller, le nouveau projet des propriétaires de Cos d’Estournel, que j'ai découvert avec Luc au dernier Salon des Vins.

De l’aveu des propriétaires, ce n’est pas un vin conçu pour la garde. Je crois que c'est un peu la réplique bordelaise à l'invasion des vins du nouveau Monde. La bouteille de forme atypique, l’étiquette et le nom montrent qu’on veut sortir du moule traditionnel bordelais, un concept de « marketing » qui risque d’hérisser les cheveux des traditionnalistes.

Mais dans le verre, il y a un Médoc très charmeur, rond, plein, au fruit bien mûr. Très belle fraicheur, tanins nobles et souples, finale très harmonieuse. Un vin moderne certes, au style « international », mais bien né, tout en finesse, équilibré et délicieux. Un beau 2005 pour faire patienter en attendant les autres. 89 pts

Yves Martineau

Messages : 4819
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Mario Vaillancourt le Dim 5 Juil 2009 - 20:24

Dégusté ce soir un Chinon Clos du Chêne Vert 2005 de Charles Joguet: un passage de 2 heures en carafe lui fait grand bien, un nez de fruits rouges, fraise, poivron vert, cuir, une bouche de fruits assez murs, intense. beaucoup de matière mais les tannins sont serrés et une longue finale. Bon+.

Mario Vaillancourt

Messages : 797
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Stéphane Dion le Dim 5 Juil 2009 - 22:50

Voilà la fin des vacances, plutôt humide mais quand même c'était des vacances.....
Depuis le 27 juin voici une liste des vins ouvertes sans notes

Château la tour blanche 2002 (excellent avec le foie gras de canard que j'ai préparé pour ma fête) tongue
Gevrey-Chambertin 2004 Faiveley (Malheureusement oxydé)
Monthélie 1er cru Sur la velle 2005 Domaine Jobard
Vougeot 1er cru Les Petits Vougeot 2002 domaine Roux père & fils (Peux encore tenir la route)
Château Latour 2002 (Incroyable, mais le vin à été une déception après le Monthélie et le Vougeot) affraid
Bonnes-Mares 2002 Domaine de la Vougeraie (Un enfanticide mais que c'était du bonbon)
Nuits-St-Georges 1er cru Les Prulières 2002 Domaine Taupenot-merme (Je dirais qu'il était encore jeune voir refermé, peux tenir la route encore un bon 5-7ans)
Meursault Clos de Mazeray 2000 Domaine Jacques Prieur Je m'attendais à qqc d'aqueux pour le millésime mais il n'en fut rien. Mais à surveiller de près...
Chambolle-Musigny 2006 Domaine Pierre Naigeon Un bon village. Je suis content de trouver ce producteur à la SAQ. Il fait de bonne choses surtout en Gevrey mais sont Bonnes-Mares est tout simplement exquis.
Bourgogne Cuvée de Noble Souche 2006 Domaine Denis mortet Le jeune Mortet a fait un excellent travail et n'a rien à envier à son défunt père.

Demain sera la dure réalité du retour au travail.

Une question me vient à l'esprit. Est-ce normal qu'un GC de Bordeaux comme Latour ne soit pas à la hauteur face à des vins de Bourgogne? Serait-ce l'inexpérience des participants face à de telles chaussures?

Stéphane Dion

Messages : 33
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 48
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Francois Dagesse le Dim 5 Juil 2009 - 23:03

Bonsoir,
un petit souper en famille et une beau vin de pays dégusté
Syrah Domaine Jean Michel Stéphan 2007 un beau nez sur les épices oriental et la violette
en bouche une très grande fraîcheur s'installe avec des tannins soyeux et une très bonne persistance
en fait c'est un très beau vin qui séduit malgré son jeune âge

Francois Dagesse

Francois Dagesse

Messages : 44
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : Montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Martin Loranger le Lun 6 Juil 2009 - 0:37

Francois Dagesse a écrit: très beau vin qui séduit malgré son jeune âge
Francois Dagesse

et à moins de 12% d'alcool!

Martin

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Richard Philippe Guay le Lun 6 Juil 2009 - 6:06

Perrières d'Albert Grivault 2002: Je crains que ce vin soit oxydé avant même de l'avoir ouvert considérant les commentaires dernièrement.... Belle couleur or avec un nez légèrement citronné. En bouche, léger goût d'agrumes et une belle minéralité. 16/20

Gevry-Chambertin 2005 de Rousseau: Belle couleur rubis avec un nez de groseille. En bouche, un peu de fruits noirs et un léger goût de cerise. J'adore 16.5-17/20;

Montrose 1996:Couleur pourpre foncé avec un nez de fruits noirs. En bouche, superbe concentration avec une léger goût d'épices, de tabac et de cuir tout en ayant une excellente concentration. 18/20;

Mouton 1999: Couleur pourpre foncée également avec un nez de fruits murs et de moka. En bouche, je retrouve le goût de la boîte à tabac, de cuir et de fruits rouges. Toute une concentration et quelle longueur. 18.5-19/20

Richard Philippe Guay

Messages : 890
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Luc Rodrigue le Lun 6 Juil 2009 - 13:31

Yves Martineau a écrit:Merci Luc, tu me donnes le goût de racheter du Mas de Daumas Gassac alors que j'ai arrêté depuis 2001 pour toutes sortes de raisons, notamment le 2005 qui m'avait semblé en demi-teinte.

Yves, j'ai apprécié ce 2006. Y a des vins qu'il faut impérativement carafer pour être apprécié et je pense qu'il en fait partie. J'étais avec toi lorsque le 2005 nous avais déçu au moment d'un lunch chez O'Thym. J'ai retrouvé des notes de dégustation datant de décembre 2007 de ce même cru dégusté quelques semaines après.

(Re) dégusté hier soir le Mas de Daumas Gassac 2005. Ce vin m'avait amplement déçu il y a quelques semaines à l'occasion d'un lunch TWA au O'thym. Il n'offrait rien qui méritait mention; il s'était fait varlopé par tous les vins à table.

Le repos de 2 mois a sans doute aidé puisqu'il était hier soir d'un plaisir extrême de par sa complexité et son amplitude. La robe était d'un rubis étincellant. Le nez n'a pas cessé d'évoluer au verre durant toute la soirée, passant du terre humide au fruit rouge éclatant. Le pied de celeri est venu faire un tour pour laisser place au fruit. La bouche était ronde, grasse, ample et soyeuse. Une acidité et une longueur extrême nous laisse entrevoir que ce vin se complexifiera avec le temps et évoluera de belle façon. Un cabernet sauvignon à l'état pur; aucune trace de bois. De quoi me réconcilier avec ce 2005. Bravo!

Luc Rodrigue

Messages : 647
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 50
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafond.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Patrick Ayotte le Lun 6 Juil 2009 - 21:42

Bouteille commencée hier soir et continuée ce soir...

Dupéré-Barrera Côtes-du-Rhône Villages 2005

Assemblage dominé par la Syrah (80%), avec Grenache et un peu de Mourvèdre. Le vin a fait 18 mois de barrique de 2 vins. Production de 4800 bouteilles.

La robe est rubis sombre. Le nez est assez en retrait et c'est surtout le bois (cèdre) qui prend place, le tout avec un peu de fruits noirs. En bouche, le fruit noir est présent, mais les saveurs de cèdre légèrement fumé prend encore pas mal de place, sans assécher la bouche ou rendre le tout désagréable. Du poivre, de la réglisse (un peu) viennent compléter le tout sur une finale assez longue.

Conclusion: encore jeune ! L'autre bouteille sera attendue 2-3 ans...Pas mauvais, mais pas prêt selon mes goûts Wink

Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2774
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez du 29 juin au 5 juillet

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum