Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Début octobre 2010...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Début octobre 2010...

Message par Yves Martineau le Sam 9 Oct 2010 - 14:15

Pierre Beauregard a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Je dois avouer Martin n'avoir jamais été réellement indisposé par l'utilisation du bois chez Voge ... Ce 2004 n'en portait pas les traces, ni jeudi, ni hier. Je dois dire que c'est davantage son côté sauvage et terrien qui ressortait, même sur un millésime un peu en retrait comme 2004.

Tiens ... deux mots que l'on collent souvent ensemble Very Happy

Trois avec Baron? Razz
avatar
Yves Martineau

Messages : 4880
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début octobre 2010...

Message par Patrick Ayotte le Dim 10 Oct 2010 - 13:56

Château Pey LaTour Réserve du Bordeaux supérieur 2005 , Code SAQ : 00442392 (le 2007 est sur les tablettes présentement)

Le vin est encore bien opaque. Fruirs noirs, fumée, terre noire au nez et sensiblement les mêmes arômes en bouche sur une finale correcte. Aurait pu tenir un autre 5 ans en cave...

Cépages: 89% Merlot, 8% Cabernet-Sauvignon et 3% Petit Verdot

Cette bouteille fut mon premier Bordeaux mis en cave il y a près de trois ans. Bien de l'eau a coulé sous le pont depuis Wink

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2830
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début octobre 2010...

Message par Yanouk Lévesque le Ven 15 Oct 2010 - 11:26

Michel Therrien a écrit:Côte Rôtie 2003, Guigal ... Ps Quelqu'un a essayé le millésime 2005?

J'ai bu le 2005 au domaine en août dernier. J'avais beaucoup aimé, très classique, oui il y avait du poivre. Pas autant de concentration que le Château d'Ampuis, mais tout de même très bien. J'ai profité du 10% au début septembre pour acheter 2 bouteilles de la Brune&Blonde, revenait à un peu plus de 60$, bien content!

Yanouk
avatar
Yanouk Lévesque

Messages : 29
Date d'inscription : 09/06/2009
Localisation : Rive-Sud Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début octobre 2010...

Message par Julien Martel le Ven 15 Oct 2010 - 11:31

Yanouk Lévesque a écrit:
Michel Therrien a écrit:Côte Rôtie 2003, Guigal ... Ps Quelqu'un a essayé le millésime 2005?

J'ai bu le 2005 au domaine en août dernier. J'avais beaucoup aimé, très classique, oui il y avait du poivre. Pas autant de concentration que le Château d'Ampuis, mais tout de même très bien. J'ai profité du 10% au début septembre pour acheter 2 bouteilles de la Brune&Blonde, revenait à un peu plus de 60$, bien content!

Yanouk

J'en ai bu hier:
http://www.fouduvin.ca/viewtopic.php?f=23&t=16507&start=15
avatar
Julien Martel

Messages : 1697
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début octobre 2010...

Message par Michel Therrien le Ven 15 Oct 2010 - 18:11

Salut Julien,
J'ai lu ton CR des vins dégustés chez André Laurendeau.
Je ne peux qu'être en désaccord avec ceci,
2006 Didier Dagueneau Pouilly-Fumé Silex
............................. Elle me paraît très peu acide. On est loin des sauvignons blancs de Sancerre qui sont tranchants et vifs......................


Sans avoir dégusté le 2006 de Dagueneau, généralement les vins de Dagueneau sont vraiment plus tranchants que la plupart des sancerres des grands producteurs. J'ai d'ailleurs peu de plaisir à boire les vins de Dagueneau en jeunesse étant donné la plus que grande vivacité de ces vins................un coup de laser! Bien sûr, une question de palais mais la généralité de dire que les vins sancerrois sont plus acides et tranchants me semblent inexacte. scratch

ps: le copier-coller est un bel outil à utiliser! study

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7387
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début octobre 2010...

Message par André Laurendeau le Sam 16 Oct 2010 - 0:07

Michel,

Je dois confirmer l'impression de Julien sur le Silex: je n'y ai pas non plus senti la vivacité du Sauvignon blanc Sancerrois, ce qui m'a plutôt orienté vers un Chardonnay. Fait à noter, le vin était un peu chaud, ce qui a pu jouer un peu sur les perceptions.

Ceci étant dit, c'était une superbe bouteille, très agréable à déguster.

André
avatar
André Laurendeau

Messages : 572
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 55
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début octobre 2010...

Message par Julien Martel le Sam 16 Oct 2010 - 8:25

Michel Therrien a écrit:
Sans avoir dégusté le 2006 de Dagueneau, généralement les vins de Dagueneau sont vraiment plus tranchants que la plupart des sancerres des grands producteurs. J'ai d'ailleurs peu de plaisir à boire les vins de Dagueneau en jeunesse étant donné la plus que grande vivacité de ces vins................un coup de laser! Bien sûr, une question de palais mais la généralité de dire que les vins sancerrois sont plus acides et tranchants me semblent inexacte. scratch

Salut Michel
C'est la première fois que je déguste un vin de Dagueneau, alors je ne peux pas juger du style du producteur de façon globale, mais cette bouteille était réellement moins acide que les Boulay, Cotat et Riffault, notamment, dégustés sur plusieurs millésimes et cuvées dans la dernière année. Si ma mémoire est bonne, c'était d'ailleurs un constat unanime autours de la table. Le plus surprenant est que personne à l'aveugle ne croyait être en présence d'un sauvignon blanc de Sancerre. Comme l'indique André, plusieurs croyaient être en présence d'un Chardonnay, plus précisément des États-Unis, considérant la rondeur/richesse et manque d'acidité! Je suis le seul à avoir identifié le cépage correctement, mais je croyais que nous étions en précense d'un vin du Nouveau-Monde, étant donné les arômes d'asperges/menthe au nez, la richesse de la matière et le manque d'acidité tranchante qui caractérise les sauvignons de Sancerre que j'ai bu. Nous étions tous surpris lors du dévoilement! Je considère malgré tout la bouche comme étant superbe! Est-ce que la carafe a pu y jouer un rôle?
avatar
Julien Martel

Messages : 1697
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début octobre 2010...

Message par Invité le Sam 16 Oct 2010 - 12:01

Assez d'accord Mike Therrien sur Dagueneau.

Avons dégusté Buisson-Renard 2005 et Pur Sang 2002 la semaine dernière: Ce dernier a énormément gagné en amplitude et en poids avec les années. À sa sortie, Pur Sang 2002 était d'une grande droiture et d'un tranchant déconcertant.

De belles bouteilles à attendre.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Début octobre 2010...

Message par Alexandre Deslauriers le Sam 16 Oct 2010 - 14:37

Personnellement, j'y ai trouvé un côté typé sauvignon blanc qu'on retrouve dans les grands. M'a fait pensé au Grande Côte de Cotat 2008 avec une acidité bien équilibré (et non mordante comme le mentionne Julien) et un fruit d'une finesse inouïe... Mais je suis loin de l'impression qu'il y avait un manque d'acidité!

Ce fut une bien belle bouteille Wink
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1046
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début octobre 2010...

Message par Julien Martel le Sam 16 Oct 2010 - 17:48

Alexandre Deslauriers a écrit:Personnellement, j'y ai trouvé un côté typé sauvignon blanc qu'on retrouve dans les grands. M'a fait pensé au Grande Côte de Cotat 2008 avec une acidité bien équilibré (et non mordante comme le mentionne Julien) et un fruit d'une finesse inouïe... Mais je suis loin de l'impression qu'il y avait un manque d'acidité!

Ce fut une bien belle bouteille Wink

Je ne voulais pas dire qu'il manquait d'acidité dans l'absolu, mais plutôt en comparaison avec les autres Sancerre bus au courant des derniers mois. Ce n'était tout simplement pas vif, tranchant ou mordant, comme tu précises avec justesse. L'ensemble était très équilibré et de très haut niveau.

Dans mon cas, c'est au Mont Damnés 2006 de Cotat auquel il m'a fait pensé, pour les mêmes raisons que toi.
avatar
Julien Martel

Messages : 1697
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début octobre 2010...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum