Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Paulée de la rentrée

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Paulée de la rentrée

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 8 Oct 2010 - 11:59

Très belle Paulée, en plus petit comité, mais typique, un peu décousue, généreusement arrosée :

Ayala Zéro Dosage brut nature champagne : Nez assez ouvert, complexe et mûr sur la brioche fraîche, le citron confit, la fleur séchée. La bouche est vigoureuse, droite, acide. Une certaine richesse aromatique marque la finale. Un beau champagne d’apéro. Très bien. Notre offrande.

Paul Hobbs chardonnay russian river valley 2006 : Nez puissant, boisé, mûr et exotique sur des notes de rose, de pêche au sirop, d’agrumes mûrs, de caramel et d’ananas. La bouche est ample, costaude. Le bois se fait moins sentir, mais l’ensemble se présente assez lourd. Plutôt bien fait, mais pas mon style! Bien. Merci Stéphanie et Carl.

Clos Rougeard Brézé saumur 2002 : Nez déroutant, complexe et fin, sur l’encens, l’eau de rose, de bois de santal, les agrumes frais, les fleurs parfumées et la pomme chaude. La bouche est détaillée, ample, sans être grasse, éclatante et d’une longueur époustouflante, marquée d’un équilibre idéal. Un flacon original, racé. Superbe. Merci Natacha et Michel.

Antoine Jobard Genevrières meursault 1er cru 2007 : Nez sur la réserve, fin et frais, sur des notes de fruits blancs, d’agrumes, d’amande douce, avec une touche lactée et minéralité poignante. La bouche est large, peu grasse, vigoureuse. Un vin sur la retenue, long et tendu qui appelle à la réclusion. Équilibre superbe et race indéniable. Excellent, pour maintenant! Merci Alex.

Robert Mondavi Reserve cabernet sauvignon napa valley 1990 : Nez de fruits rouges, de poivron grillé, de liqueur de cassis, de tabac et de chocolat amer. La bouche est pleine, suave, profonde et mûre. La finale dévoile des tanins gras et mûrs, mais structurants et une noble amertume sur des notes de prune et de cacao. Très long et bien équilibré. À l’aveugle, j’étais en rive gauche sur 2003! Superbe. Merci Stéphanie et Carl.

Romano Dal Forno valpolicella superiore classico 2003 : Nez déroutant, sur des notes de fruit mûrs, compotés et grillés, de lilas, de chocolat au lait, de lavande, de cornichon à l’aneth (!) et de noix de coco – que j’associe au bois, mais qui doit être lié à la surmaturité. La bouche est riche, voire sirupeuse, grasse. On ne retrouve pas la même palette aromatique en bouche. Indéniablement long et plutôt amer … J’avais un meilleur souvenir de ce vin bu au dernier Salon des vins … Il s’était alors livré de manière baroque, intense, mais plus cohérente … Une phase bizarre, une mauvaise bouteille ou un drôle de casting? Je ne crois pas que l’aveugle serve nécessairement ce genre de vin qui sort des sentiers battus … Bien. Merci Marc-Antoine.

Thierry Allemand Chaillot cornas 2004 : Nez incroyablement parfumé, détaillé et frais, sur des notes de cassis, d’olive noire, d’encens, de terre, de viande, de poivre et de fumée. Ce caractère éclatant, pur et sans concession m’évoque les vins natures. La bouche est riche, mais fine, pleine et légèrement sauvage, sans être rustique. Finale vaporeuse, précise. Un vin magnifique! Superbe. Merci Natacha et Michel.

Alain Voge Les Vieilles Vignes cornas 2004 : Comparaison imprévue! Nez moins explosif et complexe, plus terreux, avec des notes de violette, de sang, de viande crue, de poivre noir. La bouche est large, costaude, légèrement végétale, moins riche et fine que celle d’Allemand, d’une belle intensité néanmoins. Tanins plus sentis en finale, rehaussés par une certaine amertume. Un vin qui se livre moins aisément, avec moins d’éclat et de race. Un vin que j’attendrais encore un peu et qui évoque davantage la rusticité des crus de cette appellation. Très bien. Notre offrande.

Domaine des Perdrix vosne-romanée 2005 : Nez mûr, mais doté d’une belle fraîcheur, modérément profond, mais peu expressif. La bouche est costaude, structurée, bien fraîche et plutôt longue. Un vin replié sur lui-même qui semble promis à un bel avenir. Bien. Merci Alex.

Isole e Olena Cepparello toscana 2005 : En Magnum. Nez de fruits noirs frais, de thé, d’épices et de tabac. La bouche est bien plantée, vigoureuse, structurée et acide. Finale longue, salivante, qui appelle la bouffe. J’aime toujours ce cru sérieux, droit et tonique. Excellent. Merci Mélanie et Éric.

Klein Constantia Vin de Constance 2005 : Nez parfumé sur l’abricot, le lilas, le miel fin et l’eau de fleur d’oranger. La bouche est éclatante, juteuse, moyennement grasse, avec une richesse contenue. Finale longue, suave, fine et équilibrée. Moins de richesse que sur d’autres millésimes, mais davantage de pureté peut-être … Et je ne serais pas surpris que ce vin développe une patine et une plénitude assumée en vieillissant. Excellent, voire davantage. Merci Stéphanie et Carl.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paulée de la rentrée

Message par Yves Martineau le Ven 8 Oct 2010 - 12:09

Deux Cornas sans vous être concertés??
Ce serait une rare coîncidence.
Merci pour le cr
avatar
Yves Martineau

Messages : 5265
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paulée de la rentrée

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 8 Oct 2010 - 12:32

Coïncidence en effet!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paulée de la rentrée

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 8 Oct 2010 - 15:33

Ayala est composé à 45% de pinot noir, 30% de chardonnay et 25% de pinot meunier.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paulée de la rentrée

Message par Invité le Ven 8 Oct 2010 - 16:05

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Ayala est composé à 45% de pinot noir, 30% de chardonnay et 25% de pinot meunier.

Ai bu la Cuvée Perle d'Ayala 2001 en début de semaine. C'était terriblement bon.

Vais m'efforcer d'y revenir au cours du long week-end car de bien belle bouteilles éclusées. Tout comme sur la dégusse de Chambertin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paulée de la rentrée

Message par Invité le Ven 8 Oct 2010 - 16:44

Coup de coeur de la soirée: Thierry Allemand Chaillot cornas 2004

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paulée de la rentrée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum