Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Martin Letarte le Jeu 30 Sep 2010 - 1:48


Ah oui Michel, j'ai vérifié et cela est sur le site Wikipedia avec 14,40 hectares en Clos de Bèze ????
avatar
Martin Letarte

Messages : 460
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Patrick Essa le Jeu 30 Sep 2010 - 3:36

J'imagine bien difficile de boire le vin de Rousseau aux côtés de ceux de Perrot-Minot et Bouchard, les palais ont dû ête très destabilisés.
Il est certain que l'école de la finesse et de la transparence - Rousseau, Bart, Ponsot - a dû étonner face à la puisance des autres. Je ne suis pas devin mais le vin de Clair à pu réunir les suffrages du plus grand nombre tant il est à la croisée des styles et surtout tant il me paraît réussi en 2006.

Quant à la hiérarchie, il n'y en a pas vraiment entre les deux climats. Je suis plus "Chambertin" que Clos de Bèze " car j'aime sa nature plus austère et son côté brutal. La délicatesse du Clos de Bèze peut en revanche être vraiment magnifique certaines années...pas forcément en 2006.
avatar
Patrick Essa

Messages : 968
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Olivier Collin le Jeu 30 Sep 2010 - 9:40

Patrick Essa a écrit:J'imagine bien difficile de boire le vin de Rousseau aux côtés de ceux de Perrot-Minot et Bouchard, les palais ont dû ête très destabilisés.
Il est certain que l'école de la finesse et de la transparence - Rousseau, Bart, Ponsot - a dû étonner face à la puisance des autres. Je ne suis pas devin mais le vin de Clair à pu réunir les suffrages du plus grand nombre tant il est à la croisée des styles et surtout tant il me paraît réussi en 2006.

Personnellement, ce fut le contraire : les vins de Rousseau ont survolé la dégustation, surtout le Clos de Bèze que j'ai trouvé être proche d'un idéal que je me fais du Clos : aérien, racé, d'une clarté admirable en bouche et possédant la finale la plus longue aromatiquement. A l'autre bout du spectre, j'ai bien aimé de Perrot-Minot dans son style un brin aguicheur, très dense. Les vins de Potel et Burguet ne m'ont pas semblé du niveau qualitatif pour justifier le prix demandé sur ce climat très prisé. Le Ponsot nous a donné du fil à retordre : très peu de charme car très sec, avec des notes étrangement salines.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2033
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Julien Delisle le Jeu 30 Sep 2010 - 9:44

Wow belle dégustation. Comment était le Da Capo 2007 ?! Very Happy

Julien Delisle

Messages : 172
Date d'inscription : 30/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Invité le Jeu 30 Sep 2010 - 10:07

Plus droit et moins décadent que le 2003 mais d'un équilibre et d'une densité inouïe!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Martin Letarte le Jeu 30 Sep 2010 - 10:22


Pour un peu comprendre Julien , si tu as goûté au Da Capo 2000...il y a une très grande similitude.
avatar
Martin Letarte

Messages : 460
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Frederik Boivin le Jeu 30 Sep 2010 - 10:24

Martin Letarte a écrit:
Belle dégustation hier soir...

Je tiens en premier lieu à remercier les participants ainsi que leurs générosités.

voici le palmarès de hier soir :

Votes: 1ère 2ème 3ème


Armand Rousseau Clos de Bèze 4 3 2 ( 94-95WA, 90+T, 92BH )
Armand Rousseau Chambertin 2 3 5 ( 93-94WA, 94+T, 94BH )
Alain Burguet Clos de Bèze 1 4 2 ( 90-92BH )
Bouchard Père Clos de Bèze 3 ( 92WA, 94+T, 95BH )
Perrot-Minot Clos de Bèze 2 1 ( 95WA, 94T, 93WS )
Bruno Clair Clos de Bèze 1 ( 95WA, 93+T, 92BH )
Nicolas Potel Chambertin 1 ( 95WA, 92-95T, 90-93? )
Joseph Roty Pirate Charmes-Chambertin 1 ( 93WA, 94T, 93BH )
Andrée Bart Clos de Bèze 1
Laurent Ponsot Chambertin ( 95WA, 91-94T, 91-93BH )


Selon les participants , dans l'ensemble les vins étaient très bons mais quelques attentes non comblées !!

quelques autres vins ....

Raveneau Valmur 2006
Roty Gevrey-Chambertin Champs Chenys VV 2006
Ponsot Griotte-Chambertin 2006
Burguet Gevrey-Chambertin La Justice 2006 merci Alex
Damoy Chambertin 1999 merci Natacha et Michel
Jadot Gevrey-Chambertin Petite Chapelle 2005 merci Yves
L'Arlot St-Vivant 2005
Rayas Pignan 2005
Guigal La Mouline 1999
Véga Sicilia Unico 1981
Pegau Da Capo 2007
Lafon Meursault Goutte D'Or 2002
Dauvissat Le Clos 2007

bye,bye

méchant lineup...
je disais à mes étudiants de troisième année de bac à l'uqam, mardi soir, que je les aimaient bien, mais que pour l'équivalent salarial de ma soirée, si je l'avais dépensé plutôt que gagné, je serais en train de bouère de très bons vins... ;-( ;-) bah!!!
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1801
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 43
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Martin Letarte le Jeu 30 Sep 2010 - 10:43

Oui Patrick, tu as raison , j'ai trouvé cette dégustation très difficile pour les vins. Mais par contre j'ai apprécié de pouvoir voir les styles et les terroirs afin de mieux comprendre leurs différences. Pour ce qui est le Clair, ce vin n'a pas du tout fait l'unanimité.

Je suis étonné que tu parles de finesse avec les Rousseau et Bart, j'imagine que cela vient de mon manque d'expérience. Le Rousseau Clos de Bèze et le Bart étaient quand même dans les plus costaud. Tandis que le Rousseau Chambertin , je serais assez d'accord pour dire qu'il y avait plus de finesse. J'ai vécu la même chose avec les Rousseau 2005, mais je crois qu'il en est ainsi à cause de leurs jeunesses.
avatar
Martin Letarte

Messages : 460
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Michel Therrien le Ven 1 Oct 2010 - 15:58

Ça mérite un CR.............message subliminal aux autres participants!

Chambertin vs Clos de Bèze

Une dégustation de rêve que celle organisée par Martin Letarte !
Le genre de dégustation où tu as vraiment hâte et tu comptes les dodos............et oui!
Assembler autant de grandes fioles demande temps, passion…….et un peu de bidous.
Merci Martin de nous en faire bénéficier. Merci pour toute l’organisation. Nous avons d'ailleurs eu droit à chacun 10 verres Riedel restaurant "Oregon Pinot Noir", des excellents verres qui dégagent bien le bouquet et qui mettent bien le vin en bouche. De plus, les crevettes épicées de Lan étaient aussi très bonnes. Cool

Avant le début de la dégustation, Martin nous indique qu’il y aura un pirate………..un vin de la commune précise-t-il.

Un blanc de bienvenue :

Chablis GC Valmur 2006, Raveneau
La robe est jaune paille. Un bouquet de fruits jaunes, un peu de miel et des notes lactées. La bouche est ronde et ample, avec un beau gras sur un ensemble mûr mais demeurant frais. Le vin offre un beau volume et me semble typique du millésime. La finale est fort longue sur le pain grillé. J’ai beaucoup aimé. 17,5/20.

Une mise en bouche

Gevrey-Chambertin Champs-Chenys VV, Joseph Roty
La robe est rubis de bonne intensité avec reflets violacés. Un bouquet qui m’étonne avec lardons, fumée, épices et aussi des fruits rouges des champs. Le vin est juteux, bien frais avec un beau volume et la finale est marquée par les lardons…………..vraiment surpris ! Est-ce la chauffe des barriques ? Demeure un très beau vin mais j’aurais misé ailleurs qu’en Bourgogne ! 16/20.

Les grands crus en ordre de service,

Charmes-Chambertin VV 2006, Joseph Roty
Un bouquet de bonne intensité avec de l’encens, des notes grillées et des épices vertes. Un bouquet au fruité plus que discret. La bouche est cependant impressionnante avec droiture, des tannins charpentés et une longue finale bien minérale qui se prolonge longuement sur des amères. L’évolution apporte de l’eau d’érable et du caramel………..on boise beaucoup ! Je misais sur un chambertin. 17-17,5/20.

Chambertin 2006, Armand Rousseau
Fruits noirs, notes florales, un boisé noble et des épices. Un des bouquets les plus complexes de la série. Le vin est ample et velouté avec une réelle mâche. L’ensemble est séveux et plein avec une longue finale toute douce sous une aromatique de réglisse noire. 17,5/20.

Clos de Bèze 2006, Alain Burguet
La robe la plus pâle de la série. ……et même un peu jaune au ménisque ! Le bouquet est sur la « pinotte » avec fruits des champs, pivoine et épices douces. Un vin plus acide que les 2 précédents (je pense Rousseau) avec un ensemble large mais peu gras aux des tannins fins et à la texture d’ensemble bien soyeuse. Un vin fin et vaporeux qui me séduit. 17,5-18/20.

Clos de Bèze 2006, Domaine Bart
La robe la plus foncée de la série avec celle du Parrot-Minot. Un bouquet bien timide mais résolument noir pour le fruit et des notes fumées. Le vin est ample et gras puis les tannins abondants rendent l’ensemble sévère et rude malgré une finale plutôt évasive……un drôle de vin dans le sens d’épais mais trop sec ! 16-16,5/20.

Clos de Bèze 2006, Bruno Clair
Le vin au bouquet rouge de la série ! Fraises et framboises un brin confites sous quelques fleurs rouges et de la réglisse rouge……séduction ! Le vin est rond ayant une certaine mâche avec une texture entre veloutée et soyeuse. La finale douce et minérale apporte beaucoup de fraîcheur à l’ensemble. Vin plutôt féminin. 17-17,5/20.

Clos de Bèze 2006, Perrot-Minot
Une autre robe fort colorée et intense avec celle de Bart. Un bouquet où j’ai perçu de la vendange entière, du pain d’épices et un peu de pourrie (une année de grêle !). Le vin est ample en entrée de bouche puis un creux s’installe puis les tannins sont charpentés et avec une acidité vive. Un vin de structure et pour amateurs bordelais ai-je écrit. 16/20 généreusement.

Chambertin 2006, Nicolas Potel
Vernis à ongle et notes balsamiques……….j’aime pas. Bouche courte avec une bonne dose d’amertume. Mauvaise bouteille. Non notée.

Cos de Bèze 2006, Bouchard père&fils
Ça pinotte en masse ! Pivoine, poivre et fruits des champs. Ample et séveux, tout en fraîcheur sous un fruit croquant. Vin bien charmeur jusqu’à la finale plus serrée qui rehausse l’ensemble avec caractère. Mon vin de la série. 18-18,5/20.

Clos de Bèze 2006, Armand Rousseau
Un bouquet de faible intensité avec quelques fruits rouges et noirs puis un peu de pourriture vs épices moins nobles ! Un beau volume d’attaque puis densité en milieu de bouche, les tannins sont moins enrobés et la finale masculine se veut aussi minérale. J’y ai vu un chambertin dans sa structure. 17/20.

Chambertin 2006, Ponsot
Un bouquet de grande intensité avec cannelle et solvant à peinture. La bouche est plus que déroutante avec verdeur, acidité de vive à acerbe et une chair déficiente. J’ai beau y croire et tenter à nouveau, l’essayer avec des crevettes épicées…………je manque de foi ou protège mon foie? Non noté.


Conclusions personnelles :

Mon podium

#1 Bèze Bouchard 18-18,5/20

#2 Bèze Burguet 17,5-18/20

#3-4-5 Un trio sur la troisième marche pour une même note de 17-17,5/20
Chambertin de Rousseau, Charmes VV de Roty et Bèze de Bruno Clair.

J’ai ainsi préféré deux vins de négoce avant 3 vins de propriétaires. Était-ce plus facile, comme négociant, dans ce millésime grêlé ? Ou tout simplement meilleur dans ce millésime !

Le millésime 2006 est un excellent voir grand millésime en Côte de Nuits mais une grêle terrible s’est abattue sur ces deux grands crus, en plus de Griottes et Chapelle, le 26 juillet. J’ai perçu des notes un peu « pourries » dans seulement 2 vins. Chapeau aux vignerons pour avoir fait de si beaux vins !

J’ai de plus en plus de la difficulté à me contenter de 60 ml de vin. D’ailleurs à mes deux dernières dégustations (Bordeaux 95 et celle-ci), je n’ai plus de vins au dévoilement………..une bonne chose car je ne changerai pas ma notation, après deux heures, pour quelques gouttes dans mon verre. Mes notes sont toujours plus complètes et plus faciles à témoigner du vin, lorsque je prends une bouteille à 2 ou 4 personnes. Vérité de La Palice me direz-vous mais me donne à réfléchir sur la pertinence de ces exposés/résumés.

J’aimerai bien faire ce genre d’exercice avec le grand cru Bonnes Mares…………message subliminal à Martin Letarte ou Pierre Séguin !

La supplémentaire…………..j’y reviendrai en FDS………..

Gevrey-Chambertin La Justice 2006, Alain Burguet................merci Yves.
Chambertin 1999, Damoy
Ribera del Duero Unico 1981, Vega-Sicilia..........merci Martin.
Romanée Saint-Vivant 2005, Domaine de l’Arlot.........merci Martin.
Gevrey-Chambertin 1er cru Petite Chapelle 2005, Jadot.......merci Alex.
Côte Rôtie La Mouline 1999, Guigal...........merci Martin.
CNP Pignan 2005, Rayas...........merci Martin.
CNP Da Capo 2007, Domaine du Pégau.........merci Martin.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 1 Oct 2010 - 22:48

Merci Michel de prendre le temps de nous rendre-compte de cette dégustation hallucinante.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Patrick Essa le Sam 2 Oct 2010 - 12:49

Merci Michel beaux commentaires. Me ferais-tu l'honneur de mettre ce CR en ligne sur DC?
avatar
Patrick Essa

Messages : 968
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Michel Therrien le Sam 2 Oct 2010 - 14:51

Patrick Essa a écrit:Merci Michel beaux commentaires. Me ferais-tu l'honneur de mettre ce CR en ligne sur DC?

C'est fait Patrick,
http://www.degustateurs.com/forum/forum_posts.asp?TID=18475

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Martin Letarte le Mar 5 Oct 2010 - 0:38


Bon voilà pour mon CR...je n’en fait pas souvent et….je ne suis pas écrivain

Avant l’arrivée des participants j’ai ouvert un petit rosé ….

Francois Cotat rosé 2007 : je ne suis pas un spécialiste de rosé , mais je peux vous assurer qu’il était vraiment agréable. Un vin d’une belle richesse (pour un rosé), une très belle fraîcheur avec des notes de fraises, de miel et de minéraux. 88…pour un rosé

Raveneau ,Chablis GC, Valmur 2006 : un vin décanté une heure, un vin un peu fermé , certains mentionnaient qu’il était assez ouvert , mais pour avoir goûté quelques millésimes dont un 2000 et 2002( encore très fermé )récemment, je peux vous assurer qu’il se livra d’avantage dans quelques années . Le nez des petites notes de zeste de citron toute délicate, de fleurs blanches et une richesse très fine. En bouche tout en dentelle comme Raveneau sait le faire. Il est fin et délicat, minéral et long qui nous laisse entrevoir la beauté d’un grand Chablis. 94

Joseph Roty, Gevrey-Chambertin, Champs Chenys VV 2006 : Un style de vin que j’identifierais dans la bourgogne moderne. Il est très rare que j’apprécie ce style de vin, mais j’aime bien le côté aérien que Roty arrive à mettre dans ses vins, un peu comme Rousseau. Un vin d’un bel équilibre, une belle acidité, de beaux petits fruits noirs finissant sur une note d’eau d’érable. Je crois d’ailleurs que cela est l’identité du domaine. 90

Joseph Roty, Charmes-Chambertin très Vieilles Vignes, 2006 : Un nez fumé au départ, des notes de cassis, de crème de framboise et de petites herbes se succèdent dans une belle fraîcheur. La finale d’une belle longueur encore une fois sur l’eau d’érable. J’aime la race de ce vin, même si il était un peu fermé, nous pouvions comprendre le potentiel. 94

Armand Rousseau, Chambertin 2006 : Quelle classe! Un des plus beaux nez, de la dentelle, de la minéralité et un côté aérien hors du commun. La bouche très fine, belle pureté, de la terre et une note de fumé. Je trouvais qu’il sentait la race d’un terroir (loll) une très belle longueur toute fine. Finale par contre un peu pâtisserie qui me déplaît. 95

Alain Burguet, Clos de Bèze 2006 : Je dirais le vin le plus charmeur de la dégustation. Je constate qu’il est très ouvert, des notes de bourgeons de cassis très mur, de caramel (toffee), et d’épices. Le début de bouche d’un très grand charme me séduit. Un vin très succulent, mais je trouve qu’il manque de fond, j’aimerais que l’arrière bouche soit comme le début et le milieu. Et la finale…un tannin présent qui me questionne….est-ce fameux bourgeons de cassis. Malgré tout son côté convivial me trahit. Je lui donne 95….et je me questionne aujourd’hui!

André Bart, Clos de Bèze 2006 : Un vin qui me dérangeait un peu au départ, je sentais beaucoup de chaleur au nez. Ensuite je constatais que le vin avait une certaine matière avec une grande structure, ce qui m’intriguait beaucoup pour la bouche. Étonnant assez ouverte sur le cassis, la rose et une finale sur la framboise. Avec un tannin imposant en haut bouche ce qui déséquilibre un peu le vin. Malgré cela je crois qu’avec le temps le tout s’harmonisera. 92

Bruno Clair, Clos de Bèze 2006 : Au nez je trouvais le vin sur la structure, discret mais avec une race. Je trouvais la bouche très serrée, une belle structure, belle finesse et d’une très grande longueur. J’avais pensé à un chambertin car je le trouvais assez austère. 93-95

Perrot-Minot, Clos de Bèze 2006 : Un vin que je trouvais très dur, un nez plus simple de fruits noirs. Je constatais l’intervention du vigneron dans ce vin. Malgré cela j’y voyais un certain fond en arrière plan. En bouche une belle matière mais bien simple par contre, des tannins un peu trop présent et un manque d’harmonie très évident. Un peu dur…..92

Nicolas Potel, Chambertin 2006 : Je le trouvais un peu salin, un petit côté iodé, de réglisse noir, de fruits noirs. Une bouche beaucoup plus attrayante que le nez. L’équilibre au départ sur de petits fruits, d’herbes fraîches et une belle minéralité. Un petit tannin dérangeant en finale. 92

Bouchard Père et Fils, Clos de Bèze 2006 : Une bouche très prometteuse sur des notes noires , de réglisses, de fleurs et de chauffe de barrique. Encore une fois, la bouche se présente très belle, d’une très belle équilibre, une belle longueur mais il manque un petit côté de race à ce vin. 93

Armand Rousseau, Clos de Bèze 2006 : Un vin très très concentré, d’ailleurs le plus concentré et le plus complexe de la série. Une belle densité sur des notes de fruits, de réglisses, de terre et de fumé-lardé. Un magnifique bouche qui me rappel le deuxième vin, mais en plus costaud. Je suis très étonné car j’aurais cru que cela aurait été le contraire. Un vin d’une grande richesse et d’un très grand terroir. 96

Laurent Ponsot, Chambertin 2006 : Le nez est très spécial, il y avait un petit côté rafraîchissant (zeste de fruit ) de caoutchouc, d’iode et une belle minéralité. Une bouche de dentelle très bien équilibré qui finissait sur une acidité un peu marqué. 93

Grosse controverse avec le vin de Laurent Ponsot dans le groupe. Peu de gens l’on apprécié, et il semble que cela est souvent le cas pour les vins de Ponsot en jeunesse. Mais ce qu’il faut peut-être savoir dans une dégustation comme celle-ci est que Laurent Ponsot travail en biodynamie, que l’égrappe est optionnelle (saveurs différentes à certains moments), pas de barriques neuves et utilise très rarement le sucre …1998 et 2001 je crois (même dans les mauvais millésimes…le pourquoi qu’il récolte presque le dernier). Il mentionne qu’il est important pour lui de respecter le terroir et le climat de chaque année.

Ah oui, moi et Lan avons laissé nos verres jusqu’au lendemain et plusieurs surprises !!!


avatar
Martin Letarte

Messages : 460
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Arnaud Lafaurie le Mar 5 Oct 2010 - 0:41

salut Martin,
je peux te dire que je ne suis pas un spécialiste des rosés, mais j'en ai bu plus que de raison à mon retour et en particulier cet été et je peux te dire qu'il ferait sans aucun doute honneur à une degustation. le souci comme on dit chez nous le rosé ne voyage pas !! faut le boire là ou il nait!!!
avatar
Arnaud Lafaurie

Messages : 54
Date d'inscription : 12/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Martin Letarte le Mar 5 Oct 2010 - 1:01


Salut,

oui et tu fais bien d'en abuser.... drunken

bye,bye

à bientôt
avatar
Martin Letarte

Messages : 460
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Invité le Mar 5 Oct 2010 - 1:16

Merci Martin et Mike !

j'ai été super sage pour cette dégusse + bcp de notes et surtout, des notes parfois différentes de Mike LE Therrien. alien

Vous en parle d'ici la fin de la semaine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Martin Loranger le Mar 5 Oct 2010 - 8:38

Merci Mike et Martin.
D'ailleurs, Mike, c'est bon de te questionner sur la pertinence de ces CR, mais surtout continue à les écrire Wink

Martin, ne te sous-estime pas trop... c'est vraiment plaisant de te lire, surtout que tu as le recul sur ces domaines que la très grande majorité des gens n'ont pas.

Martin

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Michel Therrien le Mar 5 Oct 2010 - 8:55

Martin Loranger a écrit:Merci Mike et Martin.
D'ailleurs, Mike, c'est bon de te questionner sur la pertinence de ces CR, mais surtout continue à les écrire Wink

Martin, ne te sous-estime pas trop... c'est vraiment plaisant de te lire, surtout que tu as le recul sur ces domaines que la très grande majorité des gens n'ont pas.

Martin

Excellent CR Martin.
Faudra maintenant s'attaquer à Bonnes Mares!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Yves Martineau le Mar 5 Oct 2010 - 8:59

Martin Letarte a écrit:
Bon voilà pour mon CR...je n’en fait pas souvent et….je ne suis pas écrivain

Holy cow! affraid

Pas souvent??? Understatement of the year.
Mais il a du talent le petit, il faudra récidiver!
Quelques mots du Mouline 1999 et Da Capo?
avatar
Yves Martineau

Messages : 5265
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 5 Oct 2010 - 9:01

Yves Martineau a écrit:
Martin Letarte a écrit:
Bon voilà pour mon CR...je n’en fait pas souvent et….je ne suis pas écrivain

Holy cow! affraid

Pas souvent??? Understatement of the year.
Mais il a du talent le petit, il faudra récidiver!
Quelques mots du Mouline 1999 et Da Capo?

Je seconde!!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Michel Therrien le Mer 6 Oct 2010 - 12:02

Un texte de Patrick Essa sur le Clos de Bèze.
http://www.degustateurs.com/forum/forum_posts.asp?TID=18497

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Clos de Bèze et Chambertin 2006

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum