Derniers sujets
» Lunch jeudi 19 janvier au QG 12h
Aujourd'hui à 17:41 par Frederick Blais

» Le monde idéalisé de la restauration
Aujourd'hui à 17:41 par Alain Roy

» club de dégustation de Mtl : C9P
Aujourd'hui à 17:40 par Michelle Champagne

» Semaine du 15 janvier 2017
Aujourd'hui à 13:03 par Eric Lefebvre

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Aujourd'hui à 9:13 par Olivier Collin

» Semaine du 8 janvier 2017
Aujourd'hui à 8:38 par PhilippeGingras

» Iegor en Janvier...
Aujourd'hui à 5:25 par Olivier Collin

» Vos rouges de l’année
Hier à 16:03 par Fabien Rosiau

» Liste 2016 de ''NOS'' meilleurs restos...
Hier à 11:17 par Jonathan Ménard

» Arrivage Signature - 05 janvier 2017
Dim 15 Jan 2017 - 20:06 par Pascal Lapensee

» Droin 2015
Dim 15 Jan 2017 - 19:02 par Jonathan Marquis

» Bonne année
Dim 15 Jan 2017 - 18:16 par Gael Giraud

» Duel rive gauche/droite sur millésime très moyen
Dim 15 Jan 2017 - 15:25 par Alain Roy

» Amateurs de Café (Espresso) dans la salle ?
Sam 14 Jan 2017 - 17:40 par Frederik Boivin

» Soldes du "Directeur"
Sam 14 Jan 2017 - 9:11 par PhilippeGingras

Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Semaine du 13 septembre 2010

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 13 septembre 2010

Message par Yves Martineau le Lun 13 Sep 2010 - 9:18

Discret récemment, je lance en trombe cette rubrique hebdomadaire avec ce cr d'un magnifique vin:

Domaine du Vieux Télégraphe Châteauneuf-du-Pape La Crau 2007

Nez d’herbes grillées et de réglisse, assez suave.

L’attaque est franche, le vin d’une densité et d’une concentration telles qu’il donne l’impression d’une superposition de couches de saveurs, d’une longueur et d’une profondeur saisissantes. Tantôt confiture, tantôt épices, un vin imposant mais pas du tout assommant, avec une longue finale sur la garrigue. Puissant mais raffiné, du moins autant qu’un vin si traditionnel peut l’être. Un vin plus dense et puissant qu'à l'habitude, les Brunier se sont adaptés au millésime et en ont tiré le meilleur parti sans tenter d'en atténuer le style.

Wow! Les critiques ont vu juste il me semble c’est le VT le plus impressionnant depuis le 1998, quoique je n’aie pas goûté au 2005. Il donne du plaisir déjà, mais sera spectaculaire à 10 ans d’âge. 94-95 + pts

Vieux Télégraphe est pratiquement toujours réussi....Celui-ci est un achat obligatoire pour l'amateur de la région. Merci Vincent Wink

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Michel Therrien le Lun 13 Sep 2010 - 9:43

Salut Yves,
J'aurais aimé comparer ton commentaire/ta note avec celles de Parker mais il ne semble pas avoir dégusté le 2007?????
Sur saq.com, il y a mention du 2006 mais pas du 2007............erreur???

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7298
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Ludwig Desjardins le Lun 13 Sep 2010 - 10:20

96 points

The 2007 Vieux Telegraphe may be the greatest wine made at this property since the 2005 and 1998. Dense ruby/purple-tinged with an exquisite nose of salty sea breezes, licorice, ground pepper, jammy black cherries, black currants, figs, and plums, this is a full-bodied, rich, Provencal-styled offering with lots of sweet, ripe tannin. It is surprisingly accessible for a Vieux Telegraphe (this wine normally shuts down several years after bottling), but it should have great longevity (25+ years) given its power, full-bodied mouthfeel, and enormous length and richness. This is a brilliant effort from brothers Frederic and Daniel Brunier. Importer: Kermit Lynch Wine Merchant, Berkeley, CA; tel. (510) 524-1524

Ludwig Desjardins

Messages : 4157
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Michel Therrien le Lun 13 Sep 2010 - 10:35

Ludwig Desjardins a écrit:96 points

The 2007 Vieux Telegraphe may be the greatest wine made at this property since the 2005 and 1998. Dense ruby/purple-tinged with an exquisite nose of salty sea breezes, licorice, ground pepper, jammy black cherries, black currants, figs, and plums, this is a full-bodied, rich, Provencal-styled offering with lots of sweet, ripe tannin. It is surprisingly accessible for a Vieux Telegraphe (this wine normally shuts down several years after bottling), but it should have great longevity (25+ years) given its power, full-bodied mouthfeel, and enormous length and richness. This is a brilliant effort from brothers Frederic and Daniel Brunier. Importer: Kermit Lynch Wine Merchant, Berkeley, CA; tel. (510) 524-1524

Un seul vin et bien La Crau?
2007 Vignobles Brunier Vieux Telegraphe Chateauneuf du Pape

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7298
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Olivier Collin le Lun 13 Sep 2010 - 10:55

Vieux Télégraphe ne produit que La Crau en rouge comme grand vin du domaine, un second vin nommé Télégramme est produit à l'occasion.

Perso j'aime beaucoup leurs vins en jeunesse, mais je ne suis pas convaincu qu'ils se bonifient vraiment par la suite.

Olivier Collin

Messages : 1941
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Yves Martineau le Lun 13 Sep 2010 - 10:58

La mention "La Crau" (un lieu-dit) est toujours sur l'étiquette depuis environ 1995 car la totalité des raisins viennent de ce secteur. Ce n'est pas une cuvée spéciale mais le même vin.

J'avais connaissance de la note de Parker et plusieurs autres en goûtant le vin (WS95, Tanzer 93). Il est amusant de jouer ensuite à critiquer les critiques.

Après y avoir goûté, le commentaire le plus étonnant me semble celui de Bettane & Dessauve:

VIEUX TELEGRAPHE ROUGE 2007 15/20. Le vin est souple et charnu, sur les fruits à noyau, de longueur correcte mais sans pour autant posséder le volume et la profondeur des plus grandes réussites de la propriété.

J'aime bien critiquer Parker à l'occasion. Mais je crois qu'il a raison et qu'il s'agit d'un des meilleurs vins produits au domaine, du moins depuis que j'y goûte, soit vers 1993.

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Ludwig Desjardins le Lun 13 Sep 2010 - 11:00

Bettane & Dessauve toujours un peu imprévisibles face à Châteauneuf... J'ai de la difficulté à cerner leur vision de ce vignoble.

Ludwig Desjardins

Messages : 4157
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Ludwig Desjardins le Lun 13 Sep 2010 - 11:01

Alors pas de Montcalmès 2007 hier Yves? Wink

Ludwig Desjardins

Messages : 4157
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Yves Martineau le Lun 13 Sep 2010 - 11:18

Olivier Collin a écrit:
Perso j'aime beaucoup leurs vins en jeunesse, mais je ne suis pas convaincu qu'ils se bonifient vraiment par la suite.

Assez d'accord, j'ai tendance à les aimer et les boire jeunes. Mais le 1998 fait exception, il s'est vraiment bonifié. Et un 1997 l'an dernier m'a renversé, alors cette prémisse est peut-être erronnée. En tout cas ce 2007 lui doit idéalement être attendu.

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Yves Martineau le Lun 13 Sep 2010 - 11:19

Ludwig Desjardins a écrit:Alors pas de Montcalmès 2007 hier Yves? Wink

Mais bien sûr! Mes notes sont à la maison, je les mettrai sur le site plus tard. (le suspense est intenable!)

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Yves Martineau le Lun 13 Sep 2010 - 11:22

Michel Therrien a écrit:Salut Yves,
Sur saq.com, il y a mention du 2006 mais pas du 2007............erreur???

Pas d'erreur. Le 2007 arrive cet automne, mais il y a eu quelques bouteilles à la SAQ Dépôt, vite repérées par le Prince Winston, sur les ordres duquel le chevalier passa la gratte..... Cool

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Patrick Pollefeys le Lun 13 Sep 2010 - 12:16

Yves Martineau a écrit:
Pas d'erreur. Le 2007 arrive cet automne, mais il y a eu quelques bouteilles à la SAQ Dépôt, vite repérées par le Prince Winston, sur les ordres duquel le chevalier passa la gratte..... Cool

Le 2007 arrive effectivement à la fin d'octobre, si tu connais le numéro du produit, tu peux d'ailleurs le repérer sur saq.com : Crau 2007

J'aimerais bien comprendre la logique des vins qui se retrouvent à la SAQ dépotoir. alien

La Crau 2007 disponible pour quelques bouteilles (il y a xxx semaines) et scénario similaire à la scrap dépôt de Québec avec le Pur Sang 2008 de Dagueneau à environ 25% de rabais, et ce, dans la même semaine qu'il vendait à la Signature.

Pour Montcalmès, j'aimerais bien que tu me dises Yves, à quel millésime précédent le compares-tu?

Patrick Pollefeys

Messages : 584
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Ludwig Desjardins le Lun 13 Sep 2010 - 12:41

Le problème c'est que le Telegraphe 2007 va arriver dans une vente spéciale TOP 100 du Wine Spectator, donc qui va attirer les foules... Maudit marketing! Evil or Very Mad

Ludwig Desjardins

Messages : 4157
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Luc Rodrigue le Lun 13 Sep 2010 - 16:37

Quelques beaux vins ce week-end

Les Hauts de Monteillet, Vin de la Colline Rhodannienne, Domaine Stéphane Montez 2007
On a ici un très beau vin de type syrah « générique ». Un très beau fruit noir est au rendez-vous et dégage de surcroit des arômes caoutchoutés et de tabac. Pas une grande complexité en bouche, mais frais et droit. Pour 27$, on s’est régalé à merveille.

Caymus 2007 Cabernet Sauvignon
Pureté de fruits, équilibre en bouche et soyeux au touché, tels sont les qualificatifs pour ce merveilleux cabernet californien qui n’a rien d’excessif, sauf le fait d’être fort agréable à déguster. Arômes complexes de tabac, de cuir, de menthol, de fruits. Assez gras en bouche à cause de sa jeunesse, mais pas trop lourd ... un nuage, quoi! Plus qu’apprécié. Excellent

Château d’Issan 2000
Nez très vif et complexe de menthol, de cèdre, de cuir, ce qui n’évoque rien d’autre que le bordelais. En bouche, s’est avéré un peu décevant. On aurait dit une lourdeur et une finale courte et rèche à la fois. Quand même bien

Mes Favorites, Gevrey Chambertin V.V., Burguet, 2006
Incapable de l’attendre… Si j’avais à choisir un bourgogne pour initier un intéressé en lui en donnant assez pour qu’il voit ce qui est représentatif de la bourgogne, mais en même temps pas trop orthodoxe pour ne pas qu’il soit dépaysé, j’aurais choisi ce vin, c’est un très beau tremplin. Tellement plaisant à boire. En peu de temps, la bouteille était vide. Un signe. Du fruit, du bonbon, de l’acidité, de la pâtisserie, de la longueur, du classicisme et de la recette un peu moderne en même temps. Un bel alliage de tout ça. Excellent


Dernière édition par Luc Rodrigue le Mar 14 Sep 2010 - 10:21, édité 1 fois

Luc Rodrigue

Messages : 647
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 49
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafond.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Mario Vaillancourt le Lun 13 Sep 2010 - 20:53

Yves Martineau a écrit:
Michel Therrien a écrit:Salut Yves,
Sur saq.com, il y a mention du 2006 mais pas du 2007............erreur???

Pas d'erreur. Le 2007 arrive cet automne, mais il y a eu quelques bouteilles à la SAQ Dépôt, vite repérées par le Prince Winston, sur les ordres duquel le chevalier passa la gratte..... Cool


Vraiment incompréhensible!!

Mario Vaillancourt

Messages : 797
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Yves Martineau le Lun 13 Sep 2010 - 21:56

Domaine de Montcalmès Coteaux du Languedoc 2007

Joli nez montrant épices, encens, fruits confits et olives noires.

Un vin de corps moyen, dont la texture aérienne évoque le Rhône Nord voire même Volnay à l'attaque, mais qui nous rappelle vite ses origines sudistes avec un milieu de bouche plus gourmand, au fruit mûr et charnu (mourvèdre et grenache complètent 60% de syrah). Typiquement Montcalmès donc!

Belle concentration en attaque, le vin est dense mais subtil, avec une jolie finale longue et épicée, montrant déjà une belle complexité. J’aime beaucoup l’impression d’équilibre omniprésente, aucun excès d’alcool ni de maturité, c’est très digeste et… très intriguant. Un magnifique vin du Languedoc et plus précisément du plateau d’Aniane, berceau de la Grange des Pères avec lequel il a une parenté certaine malgré l'encépagement différent. Ce millésime est peut-être le meilleur que j’ai goûté du domaine qui n’existe que depuis 1999. 93 pts

Pour Patrick: j’ai goûté 2003 à 2006. Je le trouve bien supérieur au 2006 qui me semblait un peu lourd et pataud par rapport aux 2004 et 2005.

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Patrick Pollefeys le Lun 13 Sep 2010 - 22:29

Yves Martineau a écrit:
Pour Patrick: j’ai goûté 2003 à 2006. Je le trouve bien supérieur au 2006 qui me semblait un peu lourd et pataud par rapport aux 2004 et 2005.
cheers
De 2003 à 2006, le 2006 est le seul que j'ai acheté une seule bouteille. J'avais été un peu déçu ne retrouvant pas la qualité des millésimes précédents. Si le 2007 se compare au 2005, je vais être très satisfait d'en avoir acheté aujourd'hui.

Patrick Pollefeys

Messages : 584
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Arnaud Lafaurie le Mar 14 Sep 2010 - 13:59

je vais d'ici peu organiser une verticale + variation autour de ce domaine avec des collègues de boulot
  • Blanc Montcalmès 2007

  • Montcalmès 2000 --> 2007

  • Montcalmès l'essai 2004 ??? (je ne trouve pas d'info! s'agit il d'un essai d'elevage, de cépage?

  • Montcalmès 2005 Syrah

  • Montcalmès 2005 Mourvèdre

  • Montcalmès 2005 Grenache

  • un alka seltzer

Arnaud Lafaurie

Messages : 54
Date d'inscription : 12/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Michel Therrien le Mar 14 Sep 2010 - 14:07

Belle dégustation Arnaud!
Ça te prendra une caisse sur l'épaule. Idea

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7298
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Michel Therrien le Mar 14 Sep 2010 - 17:58

Yves Martineau a écrit:Domaine de Montcalmès Coteaux du Languedoc 2007

Joli nez montrant épices, encens, fruits confits et olives noires.
Un vin de corps moyen, dont la texture aérienne évoque le Rhône Nord voire même Volnay à l'attaque, mais qui nous rappelle vite ses origines sudistes avec un milieu de bouche plus gourmand, au fruit mûr et charnu (mourvèdre et grenache complètent 60% de syrah). Typiquement Montcalmès donc!
Belle concentration en attaque, le vin est dense mais subtil, avec une jolie finale longue et épicée, montrant déjà une belle complexité. J’aime beaucoup l’impression d’équilibre omniprésente, aucun excès d’alcool ni de maturité, c’est très digeste et… très intriguant. 93 pts


Je l'ai dégusté hier soir lors de la dégustation Nouveaux Arrivages.

Une robe cerise de moyenne intensité.
Un bouquet de grande intensité et bien typé syrah il m'a semblé! Olives noires, violette, réglisse et notes fumées. Le vin est droit, assez frais, les tannins sont charpentés mais bien enrobés. La chair est bonne sans avoir de réelle mâche à ce stade mais bien perçue. La finale se veut longue avec thé et épices. J'ai beaucoup aimé cette longue finale et surtout qu'elle ne soit pas capiteuse (pour un vin de cette région). Ça demeure un très bel achat et rejoint mon plaisir avec le 2003 du domaine. 17/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7298
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Franz-E. Schürch le Mar 14 Sep 2010 - 20:41

Yves Martineau a écrit:Domaine de Montcalmès Coteaux du Languedoc 2007

Ce millésime est peut-être le meilleur que j’ai goûté du domaine qui n’existe que depuis 1999. 93 pts

Bon, bon, vais goûter à ça... Wink

Franz-E. Schürch

Messages : 447
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Martin Loranger le Mer 15 Sep 2010 - 9:13

Château Pradeaux Bandol 2000:
J'avais acheté quelques maisons sur 2 millésimes il y a plusieurs années. C'est maintenant le temps de les ouvrir... Après Pibarnon 2000 qui m'a un peu décu par son côté osseux, ce Pradeaux m'a semblé un peu mince. Effet du millésime dans cette région?

Michel Mallard et fils, Corton-Charlemagne 2002: (125$ dans le CV)
Ayant goûté à quelques reprises à son Corton Les Renardes (1999 et 2002), qui avait manifestement une main généreuse pour le bois, j'avais décidé d'attendre avant de boire son CC, question d'éviter les excès de jeunesse potentiels...

Bien m'en fît! On perçoit encore le boisé qui devait être assez appuyé en jeunesse, mais maintenant plus intégré. En bouche, la minéralité que j'aime de cette appellation est là, mais un peu en demi-teinte avec le boisé appuyé. C'est riche et texturé, mais demeure en finesse.

On parle souvent des chardo "nouveau monde" trop boisés, mais il n'y a pas qu'à ces endroits où les producteurs appuient un peu trop sur la barrique... Ça demeure intéressant comme vin, mais dans un style qui me rejoint moins que Bouchard par exemple pour ce terroir.

Martin

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Michel Therrien le Jeu 16 Sep 2010 - 19:58

Morgon 2009, Domaine Marcel Lapierre
Un vin qui a soulevé les passions au Québec aujourd'hui.
La robe est rubis à cerise foncée aux reflets bien violets lorsque l'on se sert un verre. On voit la couleur du jus de Rézin.
Le bouquet est intensément fruité avec des fraises, des framboises et même un peu de bananes mûres. L'évolution apporte épices et notes florales. La bouche est soyeuse, fraîche, aux tannins bien ronds avec une certaine amertume en finale et des notes réglissées. Nous avons pris une pause d'une heure et le vin a gagné en volume et en épices. Le fruité naturel ne s'estompe pas mais ne prend plus toute la place.
Un vin de joie, de sourire et de soif.
On ne peut être indifférent à ce plaisir immédiat. N'avoir pas dégusté de vieux Morgon de Lapierre (merci Jean-Philippe), je ne pourrais voir 10-15 ans dans ce vin et pourtant, il en est plus que capable en gagnant volume et complexité.........affiliation bourguignonne assurée!
16-16,5/20.

ps: le vin a été servi à 12-13 degrés. Après la pause à 16 degrés..............je pense que cette température est idéale.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7298
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Julien Martel le Jeu 16 Sep 2010 - 20:06

Michel Therrien a écrit:
On ne peut être indifférent à ce plaisir immédiat. N'avoir pas dégusté de vieux Morgon de Lapierre (merci Jean-Philippe), je ne pourrais voir 10-15 ans dans ce vin et pourtant, il en est plus que capable en gagnant volume et complexité.........affiliation bourguignonne assurée!

Intéressant à savoir. Je viens de regarder l'horizon de consommation optimale des utilisateurs de CellarTracker et on recommande de 2012 à 2022. Initialement, je n'avais même pas l'intention de trouver des places sur les racks de ma cave pour mes bouteilles, je croyais plutôt les laisser sur le sol en attente du tire-bouchon, toutes à court terme. La preuve que le Beaujolais est méconnu; j'admets être rempli de préjugé.

Julien Martel

Messages : 1692
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 13 septembre 2010

Message par Julien Martel le Jeu 16 Sep 2010 - 20:22

2007 Huët Vouvray Sec Le Mont
Deuxième expérience avec ce vin. Son nez s’est grandement ouvert en 12 mois de repos, sans pour autant devenir exubérant. Il s’avère frais et invitant, et offre des arômes métalliques, de clémentine, de citron confit, de pâte d’amande, et de zeste d’orange. La bouche est de belle densité et semble également avoir évoluée depuis notre première rencontre, alliant une sensation de richesse et d’opulence de façon contrôlée, à une acidité moins marquée ou tranchante que par le passé. 90

Julien Martel

Messages : 1692
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum