Derniers sujets
» Masters Europe de dégustation RVF
Aujourd'hui à 2:41 par Patrick Essa

» suggestions de vin blanc
Hier à 12:34 par Michelle Champagne

» Semaine du 23 avril 2017
Ven 28 Avr 2017 - 21:54 par Yves Martineau

» Semaine du 16 avril 2017
Ven 28 Avr 2017 - 21:07 par Yves Martineau

» Paulée de Montréal 2017
Ven 28 Avr 2017 - 18:08 par Michel Therrien

» René Rostaing à Montréal
Ven 28 Avr 2017 - 11:32 par Michel Larouche

» Joël Robuchon ouvre un restaurant à Montréal!
Ven 28 Avr 2017 - 10:38 par Ludwig Desjardins

» Thierry Allemand dispo a la SAQ
Ven 28 Avr 2017 - 8:40 par PhilippeGingras

» Millésime 2017
Ven 28 Avr 2017 - 8:30 par Michel Therrien

» Iegor ce jeudi 27 avril
Ven 28 Avr 2017 - 0:40 par Jonathan Ménard

» Les séries 2017
Jeu 27 Avr 2017 - 21:16 par Jonathan Ménard

» Arrivage Signature - 27 avril 2017
Jeu 27 Avr 2017 - 12:00 par Stéphanie Chénier

» Rancontre avec Barone Ricasoli
Jeu 27 Avr 2017 - 10:01 par Marco Giovanetti

» Repêchage d'expansion 2017
Mer 26 Avr 2017 - 19:03 par Jérôme Berlinguette

» Visite au Domaine Johann Michel, de Cornas et Saint-Péray,
Mar 25 Avr 2017 - 20:47 par Yves Martineau

Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Alexandre Trudel le Ven 27 Aoû 2010 - 12:35

Dans ce cas, ce sera rouge Rhodanien pour moi.

Alexandre Trudel

Messages : 949
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Yves Martineau le Ven 27 Aoû 2010 - 13:08

Michel Therrien a écrit:
ps: Yves aimerait bien que l'on change le thème pour le Rhône.......C'est sa journée d'anniversaire! Je suis d'accord avec le changement et vous?


Blanc bourguignon et rouge rhodannien.


Merci, très cool et excellent compromis. En fait, si quelqu'un veut apporter un pirate rouge Bourguignon, pas de problème on va le boire quand même! Mais c'est sûr que j'apporte une bouteille pour me faire plaisir, je le mérite bien Laughing
avatar
Yves Martineau

Messages : 4934
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Daniel Gauthier le Ven 27 Aoû 2010 - 13:44

Pour la fête du copain Yves... c'est correct on passe au Rhône.
Ce sera en rouge dans mon cas, si j'en trouve un qui ne fait pas trop de mousse Twisted Evil

Daniel
avatar
Daniel Gauthier

Messages : 146
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Patrice Breton le Ven 27 Aoû 2010 - 14:15

Excellente idée! Rouge!

_________________
L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés.
avatar
Patrice Breton
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 49
Localisation : Longueuil

Voir le profil de l'utilisateur http://www.viceversawine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Michel Therrien le Sam 28 Aoû 2010 - 13:21

Mise-à-jour officielle!

Thème: Bourgogne en blanc et Rhône en rouge!

Endroit: O'Thym

Date: Mercredi le 1er septembre

Offrande: plus de 50$

Participants: 7

Michel Therrien en rouge et en blanc...........privilège de l'organisateur
Patrice Breton un rouge rhodanien
Yves Martineau en CNP rouge et en toge!
Alexandre Deslauriers avec un blanc bourguignon
Alexandre Trudel un rouge rhodanien
Daniel Gauthier un rouge rhodanien
Mario Vaillancourt avec un blanc bourguignon.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7423
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Alexandre Deslauriers le Mar 31 Aoû 2010 - 17:42

À quelle heure ce diner? J'imagine midi Question
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1050
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Michel Therrien le Mar 31 Aoû 2010 - 17:50

Alexandre Deslauriers a écrit:À quelle heure ce diner? J'imagine midi Question

Bonne déduction.........12hres. cheers

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7423
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Alexandre Trudel le Mar 31 Aoû 2010 - 19:10

J'espère qu'ils ont l'air climatisé, parce qu'il fait chaud en /$%!Twisted Evil

Je ne me souviens plus de la verrerie ; ont-ils des verres de qualité ou bien me conseillez-vous d'apporter mes propres verres?

Alexandre Trudel

Messages : 949
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Michel Therrien le Mar 31 Aoû 2010 - 19:31

Alexandre Trudel a écrit:J'espère qu'ils ont l'air climatisé, parce qu'il fait chaud en /$%!Twisted Evil

Je ne me souviens plus de la verrerie ; ont-ils des verres de qualité ou bien me conseillez-vous d'apporter mes propres verres?

Salut Alexandre,
Les gens apportent leurs verres en général.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7423
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Michel Therrien le Mer 1 Sep 2010 - 19:16

Un midi avec beaucoup de monde et autant de plaisir!
Une gang d'assoiffée qui à 4000 degrés "s'enfile" pas 1 ni 2 ni 3 mais bien 6 chateauneuf du pape! Yves suait à grosses gouttes! affraid

Un CR des vins plus tard mais les voici en ordre de service,

Puligny-Montrachet 1er cru Champs Canet 2005, Sauzet Mon offrande.
Chablis GC Bougros 2006, Fèvre Merci Mario.
CNP blanc Rayas 2005 Merci Alexandre D.
CNP blanc Beaucastel VV 2007 Merci Olivier.

CNP Beaucastel 1990 Merci Daniel.
CNP Beaucastel 1995 Mon offrande.
CNP Reine des Bois 1998, Domaine de la Mordorée Merci Yves.
Cornas Les Eygats 2004 Courbis Merci Alexandre T.

CNP Cuvée Spéciale 1998, Bonneau Merci Patrice.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7423
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Alexandre Trudel le Mer 1 Sep 2010 - 19:37

Quel dîner de fou! Parfait pour célébrer la rentrée scolaire, qui me concerne directement. Very Happy

Bien content d'avoir rencontrer de nouveaux visages (Michel, Mario, Patrice) et d'en avoir revu des plus familiers (encore une fois, joyeux anniversaire Yves!).

Merci à Michel pour l'organisation, et merci à tous pour vos généreuses offrandes. J'espère avoir le plaisir de déguster de nouveau avec vous.

Ce fut un exploit de goûter autant de CNP dans cette chaleur avoisinant les 40 degré. What a Face

Mes notes:

2005 Etienne Sauzet Puligny-Montrachet 1er Cru Champ-Canet

Nez assez discret, sur les pommes vertes, la pêche et le miel. La bouche est opulente et ronde, avec une bonne longueur et une légère amertume en finale. Le boisé est appuyé mais sans excès ; quelques années suffiront pour l’intégrer. Très bon, mais un peu trop jeune. Un vin gras et riche, beurré, un peu démonstratif, qui nous dirige vers un millésime chaud. 91-92. Merci Michel.

2006 Domaine William Fèvre Chablis Grand Cru Bougros

Nez plus classique, moins exotique que le Sauzet. Un vin plus frais et plus droit que le premier, avec une bonne acidité et une belle minéralité. Je trouve que le style fait très chablis, mais sans en être certain. Léger boisé, belle longueur. Excellent et très digeste. Encore plusieurs années devant lui. 92-93. Merci Mario.

2007 Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape Blanc Cuvée Roussanne Vieilles Vignes

Nez très puissant, floral, fruits exotiques (pêche, ananas). Je perçois un légère sucrosité en fin de bouche. Peut-être un petit peu de bois. Un vin gras et massif, mais qui demeure très bien fait, un modèle d’équilibre, avec une bonne acidité qui balance le tout. Dans mes références, le style s’approche surtout de l’Alsace. 92-93. Merci Olivier.

2005 Château Rayas Châteauneuf-du-Pape Blanc Reserve

Nez sur les fruits tropicaux, pêche et ananas, et les fleurs blanches. Bouche très grasse, sans creux, longueur impressionnante, amertume un peu appuyée en finale. Hors du commun, aristocratique. Grand vin, encore en devenir. 93-94. Merci Alexandre,

1990 Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape

Le nez m’indique immédiatement un vin évolué, assez animal et feuilles mortes, proche d’un vieux porto. Fruits sec et épices: j'identifie un vieux CNP. Belle matière, avec des tannins encore bien présents. Néanmoins, je ne vois pas l’intérêt de conserver ce vin plus longtemps encore, le fruit s’étant passablement affadi. 90-91. Merci Daniel.

1995 Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape

Le nez et le style rappellent à s’y méprendre le Beaucastel 1990, signe que les vieux vins évoluent vers une certaine neutralité, perdant de leur distinction (bon, ici on à quand même affaire au même domaine!). Un peu plus de matière que le 90, mais plus animal, limite brett. 90-91. Merci Michel.

1998 Domaine de la Mordorée Châteauneuf-du-Pape Cuvée de la Reine des Bois

Un autre CNP passablement évolué, mais avec plus de matière et de puissance que les deux Beaucastel. Il reste plus de fruit, plus de tannins, et ça me plait davantage (illumination : je ne garderai pas mes CNP trop longtemps, j’aime beaucoup leur fruit en jeunesse). Excellent. 92-93. Merci Yves.

2004 Domaine Courbis Cornas Les Eygats

Nez sur le poivre, les olives. Le tout est très délicat, très digeste, avec des tannins fondus, ce qui évoque plus la Côte-Rotie que l’Hermitage. Sans grande distinction, mais très bien fait et « food friendly ». Un des grands domaines à Cornas, domaine qui a beaucoup contribué à la renaissance de cette appellation. 89-90. Mon offrande.

1998 Henri Bonneau Châteauneuf-du-Pape Cuvée Spéciale

Le nez est déjà très complexe, fascinant, sur les épices (cannelle, muscade, anis), la réglisse, le sang de bœuf. Encore une fois, ça rappelle un peu un vieux porto. On perçoit déjà une certaine évolution, je donne environ 10-12 ans à ce vin. La bouche est incroyablement dense, alliant une puissance extrême (les tannins encore sauvages) et une grande délicatesse aromatique. Le tout est très long, presque monstrueux. Un vin hors normes, qui sait allier une certaine finesse avec une concentration et une puissance étonnantes. Que le tout soit digeste et agréable malgré les 17% d’alcool tient du miracle. Potentiel immense. 95-96+. Merci Patrice.

Alexandre Trudel

Messages : 949
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Michel Therrien le Jeu 2 Sep 2010 - 14:14

Excellent CR Alexandre. Ça rejoint assez bien mes impressions.
Les CNP blancs étaient de haut vol mais sans faire pâlir les excellents bourguignons blancs! Un duel passionnant.
Un peu moins d'éclats avec l'ensemble des rouges dont un peu de brett avec le Beaucastel 95 et trop de maturité dans le Reine des Bois 98.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7423
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Alexandre Trudel le Jeu 2 Sep 2010 - 20:16

Michel Therrien a écrit:Excellent CR Alexandre. Ça rejoint assez bien mes impressions.

Bien heureux que tu te retrouves parmi mes impressions Michel! Ce n'est pas évident, quand on est un débutant comme moi, de partager ses notes au sein d'une communauté avec tant de dégustateurs de haut niveau et de grande expérience... mais il faut bien se lancer.

Alexandre Trudel

Messages : 949
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Mario Vaillancourt le Jeu 2 Sep 2010 - 20:29

Très beau diner hier midi au restaurant O'Thym par une chaleur accablante mais en très bonne compagnie avec la fête de Yves en prime. Merci à MIchel encore une fois pour l'organisation.

Nous avons dégusté les blancs en 2 phases, donc pour commencer, 2 beaux blancs de Bourgogne:

Puligny-Montrachet 1er Cru , Champ-Canet, Étienne Sauzet, 2005: Le premier blanc a une couleur beaucoup plus prononcée que le second. Le nez est assez aromatique, sur le miel, les pommes vertes, une touche boisée. L'attaque est ronde, la bouche est riche, voir opulente, le bois n'est pas dérangeant du tout en bouche et à peine perceptible, avec une bonne longueur. Très bon. Merci Michel.

Chablis Grand Cru, Bougros, Domaine William Fèvre 2006:
La couleur est beaucoup moins prononcée, le nez est fin et élégant, plus discret que le premier. La bouche est fraîche, droite, minérale et vive avec beaucoup de longueur, fort savoureux. Excellent. Mon offrande.

Nous avons ensuite dégusté 2 blancs provenant du Rhone Sud.

Châteauneuf-du-Pape Blanc, Chateau de Beaucastel Cuvée Roussanne Vieilles Vignes 2007
Le nez est expressif, riche et puissant, sur les, fruits exotiques un peu, sur les pêches, les ananas . La bouche est opulente, riche et grasse, très large et expansive, sans lourdeur du tout. Très bon. Merci Olivier.

Châteauneuf-du-Pape Blanc, Reserve, Rayas, 2005:
Nez discret au départ pour ensuite s'ouvrir, floral, racé et élégant avec une touche épicée et exotique. La bouche est très belle, pure, assez ronde et grasse, riche mais très équilibrée avec une longueur impressionnante. Excellent. Merci Alexandre D..

Vraiment 4 très beaux vins blancs et de très belles offrandes, seule note discordante les vins se réchauffaient à la vitesse de l'éclair dans le verre. Ensuite les rouges qui se sont avérées très bons compte tenu de la température et du degré d'alcool.

Châteauneuf-du-Pape, Chateau de Beaucastel, 1990
La robe est évoluée. Le nez est très aromatique et expressif, sous-bois, truffe, tabac, épices et fruits secs. J'adore le nez qui au départ ressemble étrangement au nez du second vin aussi, soit l'offrande de Michel. La bouche est fine et élégante avec des tannins fondus , soyeux et veloutés. Il ya encore du fruit dans ce vin et une bonne longueur. Excellent. Merci Daniel.

Chateauneuf-du-Pape, Château de Beaucastel, 1995:
Comme je le mentionnais plus haut, le nez ressemblait étrangement au premeir vin soit le le Beaucastel 1990, toutefois à l'aération et avec le réchauffement du verre, des aromes animales voir légèrement brettés se sont développés (merci à Olivier pour les explications la-dessus d'ailleurs). La bouche est très belle aussi, les tannins sont plus présents et moins fondus que le 1990, tout en étant très soyeux et veloutés aussi, il y a plus de fruit et de longueur pour moi que le 1990. Excellent. Merci Michel.

Je me suis fourvoyé royalement sur les origines de ces 2 vins, cela m'apprendra à intellectualiser l'origine des vins selon de qui provient l'offrande! Embarassed Il faut dire aussi que mon expérience est plus limitée avec de vieux CNP.

Châteauneuf-du-Pape, Domaine de la Mordorée, Cuvée de la Reine des Bois, 1998:
La robe et le nez montrent des signes d'évolution, je dirais 10 ans environ à l'aveugle. Le nez est très puissant, moka, café, fumé, je perçois de l'alcool au nez. La bouche est puissante, corsée, beaucoup de fruit aussi, les tannins sont puissants et la finale est très longue mais un brin alccoleuse pour moi. Très bon. Un style bien différent des 2 premiers, beaucoup de matière et peut encore tenir la route bien longtemps, mais c'est le vin que j'ai le moins aimé parmi les rouges mais je dois préciser que le niveau de qualité était très éléevé. Merci Yves.

Cornas, Les Eygats, Domaine Courbis 2004: Je me rends compte que je n'ai aucune note sur ce vin, donc de mémoire, un nez sur les épices, les fruits noirs. La bouche est jolie, du fruit, des tannins assez soyeux, un bel équilibre. Merci Alexandre T..

Châteauneuf-du-Pape, Cuvée Spéciale, Henri Bonneau 1998:
Le nez est sur les épices, l'anis étoilée, la réglisse noire, les fruits noirs, du tabac, le nez est élégant et très complexe. La bouche est puissante et élégante en même temps, riche et dense, les tannins sont puissants, soyeux et d'un toucher très agréable, le vin est très long, beaucoup de matière, très savoureux. Excellent. Merci Patrice. 17% d'alccol, tout simplement incroyable, il ne présente aucun excès d'alcool malgré la chaleur accablante du restaurant (parlez-en au chevalier qui aurait eu besoin d'une serviette de plage pour s'éponger, j'espère que tu t'es débarassé de ton petit rhume Yves).

Une très belle dégustation, merci à tous pour les superbes offrandes.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 842
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Michel Therrien le Sam 11 Sep 2010 - 16:21

À mon tour avec un bref CR des magnifiques vins offerts pour la fête du chevalier.

Puligny-Montrachet 1er cru Champs Canet 2005, Sauzet
Un bouquet fort intense avec pain grillé, poires Williams, beurre chaud et fruits exotiques. La bouche est ronde et ample sans être vraiment très riche et grasse. Le vin est plutôt puissant et large avec une touche chaleureuse en fin de bouche. Vin moins fin que mon souvenir et bien 2005! 17/20. Mon offrande.

Chablis GC Bougros 2006, Fèvre
La robe est bien plus claire! Un bouquet moins intense avec fenouil, pointe mentholée et citron. Le vin est droit, le gras est "en tension", l'ensemble est vif avec un peu de "cailloux" en finale. J'ai beaucoup aimé et me suis dirigé vers un terroir plus calcaire/minéral avec une mise sur Meursault 1er cru Les Cras. 17-17,5/20. Merci Mario.

CNP blanc Beaucastel VV 2007
Des pêches, de l'abricot et de la menthe..........nous ne sommes pas en Bourgogne! Le vin est riche mais plus dense que gras. L'ensemble est bien sec et demeure frais. J'ai beaucoup aimé le sérieux de ce vin et le miel de la rétro. J'ai misé sur un grand vin de Macon car j'ai entendu "respect de thème". 17,5/20. Merci Olivier.

CNP blanc Rayas 2005
D'emblée la mention hors thème est mentionnée.
Caramel, abricots confits et pêches jaunes nous donnent un bouquet de bonne intensité. Le vin est ample avec une acidité basse, la texture est bien glycérinée et la finale un brin capiteuse. Je pense à CNP blanc mais le producteur??? 16,5-17/20. Merci Alexandre D.

CNP Beaucastel 1990
Une robe rubis de moyenne intensité avec grenat au pourtour. Un bouquet bien axé sur la tarte aux fraises chaudes avec quelques épices..........nous sommes à CNP! Le vin est ample, il demeure droit avec des tannins fondus, une acidité adéquate, un peu d'amertume en finale, de la chaleur un brin et des épices plus chaudes en rétro. J'ai bien misé. Il m'a semblé "un peu vieux". 16,5/20. Merci Daniel.

CNP Beaucastel 1995
Lien de parenté évident au départ (connaissant mon offrande, j'ai pu trouver celle de Daniel!). Cependant le fond de sous-sol et le côté animal prend le dessus à l'évolution. La robe est nettement plus intense et plus jeune. J'ai trouvé le vin plus séveux, velouté et la finale de tabac et de truffe était splendide au début. 17-17,5/20. Mon offrande.

CNP Reine des Bois 1998, Domaine de la Mordorée
Figues, melasse et ketchup......ça sent le Colheita! Une bouche très spéciale et en deux temps. Une attaque ample et vaporeuse, un brin juteuse puis un coup de fouet tannique et sévère durçit l'ensemble. La finale se veut plus structurelle qu'aromatique mais les figues demeurent au RDV avec un boisé insistant. Bien identifié la cuvée mais mauvais millésime (2001). Un CNP très mûr et boisé (50% de futs de chêne et convaincu d'une bonne partie en neufs!), 17 vers ??/20. Pas sûr que ce vin va bien évoluer. Merci Yves.

Cornas Les Eygats 2004 Courbis
Fruits noirs et poivre sur un fond de lard fumé......la voilà cette belle syrah!
Un grand contraste avec les vins précédents. La boiuche est souple, les tannins sont bien enrobés, le milieu de bouche est juteux et frais, l'ensemble sec sans chaleur et avec des notes réglissées en finale. Je mise sur une côte Rôtie 2004. 16,5/20. Merci Alexandre T.

CNP Cuvée Spéciale 1998, Bonneau
La robe est pâle et grenat. Du chocolat, des bleuets........un Porto Vintage pâle! Le vin est plein, croquant, ayant une grande mâche, ça demeure frais et assez tendu. La finale est de toute autre nature avec des feuilles mortes et de la garrigue. Vin stupéfiant et déconcertant..........tantôt jeune, tantôt plus âgé. Un plaisir et un grand vin bien sudiste. 18,5/20. Merci Patrice.

On s'amuse avec des CNP! On recommence quand?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7423
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Invité le Dim 12 Sep 2010 - 0:24

Michel Therrien a écrit:

CNP Cuvée Spéciale 1998, Bonneau
La robe est pâle et grenat. Du chocolat, des bleuets........un Porto Vintage pâle! Le vin est plein, croquant, ayant une grande mâche, ça demeure frais et assez tendu. La finale est de toute autre nature avec des feuilles mortes et de la garrigue. Vin stupéfiant et déconcertant..........tantôt jeune, tantôt plus âgé. Un plaisir et un grand vin bien sudiste. 18,5/20. Merci Patrice.

L'ai apprécié plutôt rapidement. Finissais le "boulot" avec une belle dégusse des vins de Normand Hardie.

La première chose qui m'est venu, c'est cet aspect volatile que certains ont associé au tawny. À mon sens plus intense, le vin ayant reposé 3-4 jours au frigo. Et puis SLASH! Du fruit, des épices, du terroir, plein la gueule. Une complexité à faire envier. Une puissance et en même temps un délicatesse en bouche qui commandent le respect, force l'admiration et invite à méditer. On est dans un no man's land propre aux grands vins. Un je-ne-sais-quoi qui, même servi rapidement, vous fait oublier tout ce que vous venez de déguster (pas commode...). Immense, c'est l'exemple même d'un specimen rare. J'imagine qu'en s'y attardant, l'émotion qu'on y trouve devient tout aussi singulière.

Merci encore Pat d'avoir eu cette unique gentillesse de partage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym: Mercredi 1er septembre 2010

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum